Il y a des requins


Pour certains, voici les vacances. Soleil, plage, baignade.

Il y a quelques jours, un surfer a échappé à un requin en pleine compétition. Ne me demandez pas pourquoi cette video est apparue dans mes favoris tandis que je consommais du YouTube.  L’histoire s’est bien terminée.

Je cherchais quelques informations sur les « requins de la finance ». Cette video est sortie comme cela.

Allez comprendre.

 

66 réflexions sur “ Il y a des requins ”

  1. Le surfer a eu un sacré coup de chance que le requin soit en pleine compétition. Un vieux requin retraité et sans dent.

  2. Les requins ne bouffent qu’une poignée de surfers chaque année. Des requins amateurs en quelque sorte.

    Les vrais requins, ceux qui font chanter requiem quand on les voit, bouffent toute la Grèce à belles dents. Vu que nos six millions de chômeurs ne suffisent pas à leur voracité insatiable.

  3. « Inside job » (je cherche une version française) certains requins se portent bien -tous ?! alors Lehman Brothers par ex. faillite (2008) doit/devait 600 milliards (E.T, le cosmos ? blog précédent) ses créditeurs auront 9 cts pour 1 $
    ..reprendre un canon de retsina..
    à la santé du grec, ‘tit poisson de l’aquarium,

    sinon (?) chaud et pas qu’aux fesses le surfeur (la sécurité, l’organisateur, n’ont rien oublié ?) vrai que le moustique, la méduse, l’hippopotame sont moins sexy,

    ouiz Ice, son aileron (de requin) dans mon top 3 des délires humains, il satisfait le nanti gourmet (cf. se porte bien) le reste (!) à la poubelle (!) n’atteindra jamais celui dans le besoin

  4. Personnellement, je ne vois aucun inconvénient à ce que les requins se tortorent des surfeurs, dans la mesure où, par chance, il n’y en a pas dans ma famille. S’ils pouvaient, pendant qu’ils traînent près des côtes, se morfaler aussi quelques baigneurs, notamment ceux de moins de 15 ans, ça dépolluerait grave nos plages qui sont si belles quand elles sont désertes.

  5. En matière de requins vicelards, nous avons le Merkel au dents longues, le Chäuble au coup foireux et le Junker menteur, une troïka prête à tout becter.

  6. Oui mais ….ce requin là, il est chez lui….tandis que les lois des requins de la finance sont pire que les lois de la jungle….

  7. quelle idée aussi de rester dans la flotte quand on a une planche avec soi…
    vous aurez remarqué la technique du requin, rester planquer entre deux eaux mine de rien et viander sa victime d’un coup sec, comme un 49-3 sur une loi macron…..

    je ne vais pas vous faire le coup du requin en comparaison avec un politique ou un vulgaire PDG de banque ou de multinationale……trop facile

  8. Exemple de requin dont on évite de vous parler .
    Les hôpitaux de Paris ont présentés une facture de 31 millions ‘ euros à la sécu algérienne.
    Refus de payer car les soins ne sont pas prouvés , etc etc .
    Les HP déclarent ne plus vouloir soigner les algériens sans être payé d ‘avance
    Qu’ importe, la sécu algérienne passe un accord avec NOTRE sécu, celle ci s ‘engage à payer les soins prodigués aux algériens aux HP , la sécu algérienne remboursera ( sic ) après présentation des factures.
    Le grave problème de cet accord est que le transfert pour les soins des algériens qui ne concernait que les salariés actifs est aussi élargi à tous les algériens non assurés sociaux mais détenteurs d ‘ une carte de démuni et necessitant des soins à l ‘ étranger ( environ 30% de la population) Evidemment n ‘étant pas assuré, la sécu algérienne ne peut rembourser les soins!
    Cet accord entre en vigueur le 1 septembre 2015.
    Plus des assurés sociaux ne peuvent se soigner en France, plus les étrangers seront soigné gratuitement
    Qui a déclaré que la sécu est en déficit
    D’ ici que la sécu prennent en charge le transport des malades il n ‘ y a pas loin. On va chercher les migrants sur les cotes Libyenne, bientôt les malades en Algérie

    1. Si c’est effectivement prouvé, c’est anormal. D’autant que chez le voisin Marocain ils ont ce qu’il faut en matière d’hôpitaux. A moins que nos affairistes aient trouvé encore une forme de troc avec rétrocommissions sur la main d’oeuvre pas cher, le gaz et le pétrole, planqué sous le fameux vocable humaniste « coopération » qui alimente toujours la pompe Afrique (à fric) qui connut les lettres de » noblesses » par le réseau Focard pour créer les fortunes du RPR et des socialos sous tonton…

      1. Vu l’amour fou qui règne entre les Marocains et les Algériens, on comprend que ceux-ci n’aient pas très envie d’aller se faire opérer par ceux-là !

        Quant à l’Afrique, qu’elle soit du Nord ou pas, elle continue de nous coûter beaucoup plus cher que ce qu’elle peut parfois rapporter ; en particulier l’Algérie, d’ailleurs, ce pays au bord de la faillite et gouverné depuis 1962 par des branquignols malfaisants.

  9. Contre ce nouveau détournement au profit des étrangers, entendez vous les cris des députés, sénateurs, syndicats, tout ce beau monde participant allègrement à la ruine du pays .
    Et notre onéreuse ministre touraine?

  10. Comme nous sommes entourés de requins, je vais parler d’autre chose.
    En 62, alors que les jukebox étaient saturés de rock français et anglo saxon, il y avait une chanson qui a eu un succès extraordinaire bien qu’elle soit très en marge de ce que nous écoutions.
    J’adorais cette chanteuse, Colette Magny, et puisque personne ne parle d’elle, je la mets sur le podium :

    1. Merci Hélène pour cette belle chanson que je n’avais pas entendu depuis une cinquantaine d’années. Je profite de ce petit intermède nostalgique pour vous présenter une chanson des années trente qui me fait toujours autant marrer : « le tango stupéfiant » de Marie Dubas.

      1. Claude
        Ca me rappelle un bal costumé à thème et toute la musique était de cette génération. On s’est bien marré

    2. Oui, d’accord, mais là, vous nous ressortez la Magny « soft ». Il faudrait aussi nous ramener la grosse gauchiste écervelée qui faisait des disques entiers en hommage à ces abrutis violents (et souvent antisémites) des Black Panthers.

      (Cela dit, dans ma jeunesse écervelée et stupide, j’ai bien aimé Colette Magny.)

        1. Certes, certes… Mais montreriez-vous autant d’indulgence pour un chanteur qui, à une époque, aurait fait des chansons à la gloire du IIIe Reich ou du Chili de Pinochet ? C’est très bien, l’oubli et le pardon, mais enfin, il faudrait voir à ce qu’ils ne soient pas trop unilatéraux non plus…

          1. Mettons les choses au clair :

            sa période « black panthers », c’est vous qui me l’apprenez. Je ne la connais pas.
            Moi je vous parle de la chanteuse des années soixante et proche de Léo Férré, celle dont la voix me plait beaucoup et qui a su choisir des accompagnements instrumentaux supers comme celui-là :

            1. Eh bien, vous voyez : tout réactionnaire nauséabond que je sois censé être, je connais mieux Colette Magny que vous ! (Et sûrement Ferré aussi, d’ailleurs.)

              1. Dites donc, je n’ai jamais participé au marathon (très parisien), de celle ou celui qui en sait le plus.

                C’est une chose qui m’a suffisamment gonflée pendant les 20 ans où j’y ai vécu pour ne pas avoir envie de m’y colleter aujourd’hui.

              2. Il y a également « Libérez les prisonniers politiques » c’est en allant écouter la chanson que je m’en suis rappelée

            2. Hélène
              C’était également la période où Angela Davis était condamnée parce que soi-disant elle faisait partie des Black Panthers, d’ailleurs je me demande si elle navait pas écrit une chanson là-dessus

              1. Décidément, je vais me plonger dans cette période pour ne pas mourir idiote🙂

                1. Hélène
                  Je crois bien que c’est « Libérez les prisonniers politiques » c’était à l’intention des USA qui avait emprisonné Angela Davis (sous le contrôle de Didier)

    1. dis donc stanilas, à cette époque mes parents étaient encore des bébés !
      Je sais que je fais partie des croulants, mais quand même !!!!

      1. C’est tout de même curieux, cette tendance assez générale, qui voudrait que l’on ait l’âge des chansons que l’on écoute ou que l’on aime. Est-ce que vous allez me soupçonner d’avoir près de deux siècles, si je vous dis que je relis Zola ? Ou d’être une sorte de Highlander immortel parce que j’aime les chansons de geste ? Non, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi le faire avec les chansons ?

        En réalité, vous avez tout de même une bonne raison de le faire : c’est que les chansons, les musiques populaires en général, sont comme les « petits vins de pays », elles ne peuvent pas vieillir.

        1. goux

          restez calme et buvez frais, c’est de la provoc pour les copains de blog et je n’avais pas prévu de me faire engueuler par vous qui êtes vraisemblablement plus jeune que moi..

          tout de même c’est votre réaction que vous rend vieux finalement, pas zola..

          1. mais c’est moi qu’il engueule stan !
            d’ailleurs il l’a déjà fait au sujet de Colette Magny.
            Moi aussi tu m’as amusée🙂

            1. hélène

              ah bon alors il faut que je retire ce que je lui ai écrit et que je m’excuse ?
              allez va, je vais boire un verre à vos santés à toutes et tous..

              et j’embrasse Mr goux pour me faire pardonner…

          2. Ce n’était pas de la « provoc », comme vous dites, mais de l’humour, et je l’avais bien compris comme tel, faites-moi la grâce de le croire. Cela n’empêche nullement que votre trait d’humour disait des choses intéressantes, et d’autant plus intéressantes qu’elles vous ont échappé.

            1. didiergoux

              mais je vous crois, comme vous êtes un déconneur à froid, on ne sait jamais avec vous

              pour le reste, je vous laisse avec votre détection de ce qui m’aurait échappé…

  11. je l’ai écoutée la première fois, en été, sous un arbre de la côte de mousson en meurthe et moselle en 1975 je crois et elle est resté gravée sans trop savoir pourquoi …

Les commentaires sont fermés.