La France d’après qui fait peur 


L’état d’urgence est un état d’exception qui pourtant m’autorise à parler. Nous ne sommes pas en dictature, mais il faut rester vigilant. Pour le dire autrement, je n’étais pas inquiet de l’usage de cet état d’urgence par le gouvernement Valls.

Jusqu’à il y a peu.

Non pas que je craigne que le gouvernement Valls en abuse « volontairement ». Mais l’état d’exception, ici qualifié d’urgence, entraine des bavures. C’est la loi du genre.

Mardi soir au Petit Journal de Canal+, Manuel Valls n’a pas été interrogé et n’a pas réagis sur les premières bavures de l’excitation sécuritaire du moment.

Comme d’autres, mes enfants sont inquiets, ma femme a cessé d’écouter les infos ayant trait aux attentats, je suis stressé. La peur, la crainte ou le stress sont mauvaises conseillères en matière de démocratie. Mais je n’entends pas/plus les appels à l’abrogation de l’état d’urgence ni les critiques à 360 émanant de quelques vigilants. Je loue la grande âme de ces derniers et espère, pour eux, que jamais ô grand jamais ils ne souffriront des attentats.

« La France d’après » a laissé sortir le grand n’importe-quoi des interprétations sur Daech et l’islam. Ecoutez plutôt celles et ceux qui vous expliquent comment Daech est d’abord en guerre contre les Chiites et une suprématie locale avant d’écouter ces abrutissements islamophobes.

« La France d’après » est épuisante et réjouissante. Epuisante par les bêtises quotidiennes que nous entendons, le stress que nous subissons. Réjouissante par la solidarité, l’écoute et l’échange que ce drame a laissé sortir.

Bref.

48 réflexions sur “ La France d’après qui fait peur  ”

  1. Il faut les virer sans traîner et mettre la vraie gauche qui arrêtera la guerre et le suivisme atlantiste de pépère et sarko… Sinon c’est cuit.

  2. « Islamophobie » !?

    Accuser les islamophobes plutôt que les islamistes, on touche le fond.
    Associer les islamophobes d’être tous des suppôts de l’extrême droite, c’est bien un langage commun à la gauche et à l’Islam radicale qui sont copains comme cochons contre le sionisme et pour les palestiniens. Tout ça découle d’une logique intellectuelle qui a perdu tout discernement et qui préfère défendre l’indéfendable plutôt que de débattre sur le fond avec ces dits « islamophobes » qui soit dit en passant ne font pas d’appel à la haine, au meutre, ni au terrorisme…

    En dénonçant de façon puérile l’islamophobie, ces dénonciateurs minimisent et légitiment en quelque sorte l’islamisme qui est évidemment une pensée totalitaire même MELANCHON le dit.

    La bonne morale gauchiste derrière un discours antiraciste ne règle en rien les problèmes que nous rencontrons avec l’islamise radicale.

      1. C’est le sujet la france d’après avec vos illusions perdues… Désolé Juan mais le monde plus beau suite a un effort antisarkosyste… J’émets des doutes. La France d’après, c’est celle d’aujourd’hui… dans deux semaines un raz de marée du Front National, si t’es pas au courant.

  3. Pour illustrer la débilité du gauchisme français qui a oublié toute notion de ce qu’était l’opium du peuple.

    COMMUNIQUÉ DU PARTI COMMUNISTE-OUVRIER D’IRAN SUR LES ATTENTATS À PARIS

    Parti communiste-ouvrier d’Iran

    17 novembre 2015
    Terrorisme islamiste à Paris : le monde doit se débarrasser immédiatement du terrorisme islamiste !

    Moins d’un an après les attaques terroristes contre Charlie Hebdo, des terroristes islamistes ont massacré le 13 novembre des gens dans des cafés, une salle de concert et un stade. A cette heure, on compte 129 personnes tuées et plus de 200 blessées, dont certaine très grièvement. Daesh a revendiqué ce crime.

    Le massacre barbare à Paris est dans la continuité des centaines de massacres et d’attaques terroristes commis par les forces islamistes qui se développent depuis que la République Islamique a pris le pouvoir en Iran et qui se perpétuent par des bandits sunnites ou chiites à travers le monde. Ce n’est ni le premier ni le dernier crimes des forces islamistes.

    Tant que des régimes comme l’Arabie Saoudite et la République Islamique d’Iran seront en place, tant que la Russie et l’Occident soutiendront et armeront de tels régimes pour étendre leur influence pour leurs objectifs inhumains, tant que les Etats du monde flirteront avec l’islamisme politique et dérouleront des tapis rouges pour les dirigeants de la République Islamique d’Iran ou d’Arabie Saoudite, des forces comme Daesh, Al Qaïda, le Hezbollah et d’autres bandes continueront à décapiter des gens, réduire les femmes en esclavage, tirer sur des élèves et faire couler le sang à travers le monde.

    Le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran adresse ses plus sincères condoléances aux familles et amis des victimes et à la population de Paris et dénonce fermement ces atroces attaques. Le monde peut et doit se débarrasser du terrorisme islamiste. Pour briser les bases à ce mouvement sanguinaire, les peuples du monde doivent se tenir aux côtés des peuples d’Iran, d’Afghanistan, d’Irak et des millions de personnes qui, victimes de la barbarie islamiste, veulent en finir avec cette sauvagerie

    Traduit depuis le lien suivant:
    http://wpiran.org/english/?p=457

    1. Je crois qu’on peut peut être contre la connerie et le fascisme sans être islamophobe ni raciste. Il y a d’ailleurs des arabes islamophobes, puisque les terroristes (à al solde de qui et pourquoi ?) exécutent aussi des arabes.

      1. Il y a d’ailleurs des arabes islamophobes, puisque les terroristes (à al solde de qui et pourquoi ?) exécutent aussi des arabes.

        Je ne comprends pas ce que cel aveut dire. Qu’est ce que tu veux dire exactement? Tu as des exemples?

          1. Tu devrais relire le communiqué du Parti Ouvrier d’Iran mais avant met toi bien dans la peau d’un prolo vivant dans un régime théocratique de dingue… a cela tu ajoutes l’aliéation d’un boulot répétif sans intérêt à l’endoctrinement des muezzins 5 fois par jour puis tu comptes les années qui te reste à vivre.

  4. La France s’installera dans une très longue période d’attentats, dont tous ne pourront jamais être déjoués, mais, peu à peu , le stress disparaîtra, car on s’habitue à tout.

    Voir les Israéliens, qui sont dans cette situation depuis longtemps, et qui s’y sont adaptés : ils s’installent à la terrasse des cafés, mais jamais en tournant le dos à la rue; ils ont des smartphones, mais ne les consultent jamais dans la rue, .où il faut regarder ce qui se passe autour.

    Mais tout cela sans stress, un peu comme lorsque nous regardons s’il n’y a pas de voitures avant de traverser une rue (et c’est vrai que, de temps en temps, il y a des piétons trop distraits qui se font écraser.)

    1. « On » s’habitue à tout, d’autant meiux que « On » est plus loin de la zone de danger que les « ils » liés à une proximité sociale et géographique. Moi je ne peux m’habiter, ni à la misère à ni à ce genre de saloperie nazie…

    2. J’écoutais la radio et des psychologues bénévoles qui parlaient de leur expérience auprès des personnes touchées par les attentats…et ce qui les a frappées c’est que personne ne ressentait de haine..et aspirait à retrouver une vie normale sans précaution particulière….sans crainte d’autres attentats….est ça s’adapter ou est ce résister ? B

  5. oui, qql émotion.. sur les rotules, ni rien à se plaindre: j »y étais pas et aucun enterrement en vue, prévu /du bois je touche

    j’en profite (?) pour mettre la politique entre parenthèse, ni m’en inquiète: elle va vite fait me rattraper,
    ..tu parles d’un terreaux à islamophobes ! n’ont pas besoin de prétexte ni d’engrais.. plutôt herbicide, fongicide: tout ce qui éradique du maghrébin (ça m’évite de dire: du bicot)
    tous dans le même sac, un seul lot.. ne pas déranger le troupeau frustré qui bouffe sa soupe froide, ni pense ni cause alors qui compte (J Brel) rien de neuf, et si pratique !
    pis ça les occupe, ..la ‘morale’ ? c’est les autres !
    tsoin-tsoin & tralàlà, ..vin diou la surprise !

    bref, j’ai sorti mon drapeau géant (au moins 3 m !) Et tricolore ! ça lui fera du bien, prendre l’air au balcon.. hein, un p’tit moment qu’on n’a rien fêté de probant, puisqu’on se prend des tôles.. (disons en sport)

    alors signifier, honorer qql attachement pour mon pays, aussi en mémoire des personnes tombées à Paris, notre sol et capitale, louer qql engagement et ma solidarité aux combats, l’affrontement des (fucking) forces obscures, ..étendard élevé ! témoin, symbole de mon affection pour mes compatriotes,
    Vive la France !

  6. La France d’après ?
    Depuis quatorze ans on bombarde une région du monde , chaque bombe larguée tuant certes quelques djihadistes , mais donne aussi la « vocation « à des centaines d’autres , là-bas mais aussi chez nous , en Europe .
    Alors tant que nos dirigeants néo-conservateurs n’auront en tête que des intérêts géostratégiques d’ordre pétrolier , les actes terroristes continueront .
    Ce n’est plus  » la bourse ou la vie  » , c’est  » le pétrole ou les vies  » .
    A nous de choisir .

    1. Ce que je pensais en lisant le titre « la France d’après »,
      -> c’est que la « France d’après » existe depuis 7 ans, date à laquelle elle a été réintégrée dans « le gouvernement intégré de l’otan ».

      A part ça, en Syrie les forces (officielles) en présence sont :

      -> les rebelles syriens qui veulent virer Assad et sont soutenus et entraînés par les Etats Unis, les Turcs et lezautres (qui ne veulent plus du régime)
      L’ennui c’est qu’ils revendent les armes qu’on leur fournit à l’Etat Islamique (ça fait désordre et les US commence à se poser des question).

      -> Assad est soutenu par l’Iran et la Russie et donc ces trois nations luttent contre les rebelles syriens.

      -> l’etat isIamiste (dont daesh) sunnite/salafiste, qui n’en n’a rien à battre des US ou des Russes veut reconquérir les territoires donnés aux Chiites après l’atomisation de l’Irak de Saddam en 2003.

      -> Les Kurdes, principale angoisse des Turcs s’allient aux rebelles syriens, ce qui est très compliqué pour les Turcs, parce que au sein d’une même coalition se trouvent leurs amis et leurs ennemis.

      Mesdames Messieurs, le Roi Pétaud élargit son territoire pétaudière
      au Moyen Orient, et entend vendre sa bonne parole en Europe.
      Rabelais n’en dédirait pas.

      Voici une carte de la Syrie avec les forces en présence :

      http://www.alterinfo.net/La-veritable-situation-de-la-Syrie-le-dimanche-25-octobre-2015_a118241.html

      Et pour qu’il y ait coalition avec les Russes, il leur est formellement demandé par les US et la France, de ne plus soutenir Assad, de ne plus l’aider à combattre les rebelles et en quelque sorte de renier ses alliances avec la Syrie et l’Iran qui datent de Mathusalem.

      A part ça tout va très bien madame la marquise ….

          1. Hélèné d’ici,
            Il n’y a pas de rebelles (ASL) en Syrie, l’espèce a disparu depuis belle lurette si elle a jamais vraiment existé.
            il n’y a que des groupes salafistes associés à Al Quaïda (al nostra) et parfois avec ISIL (Daesh). Les USA et la Turquie les aident et leur soi-disante coalition a réussi à ne rien faire en un an et 20.000 missions aériennes.

            Les Kurdes en Syrie Nord (4 % de la population) ont réussi à repousser tous ces terroristes et à fermer une bonne part de la frontière avec la Turquie. Rappelez-vous le siège de Kobane et le blocus turc.
            Après la perte du SU-24 et le lynchage du pilote (+ 1 sauveteur tué) les Russes ont bombardé puissament la région; et vont déployer (enfin) leur S 400 missiles sol air avec rayon d’action de 150 km.
            Si vous regarder la carte, ça doit couvrir la frontière jusqu’après Aleppo et près des lignes Kurdes.

            adios ISIS, adios tankers.

            1. oui oui, j’ai bien situé le territoire Kurde, et je me souviens parfaitement de Kobane, mais je voudrais comprendre une chose (après vous avoir lu) :

              -> il n’est pas question pour les « occidentaux » d’intervenir au sol, mais d’aider (? qui ?) pour que cette force régionale anéantisse l’EI;

              Evidemment les Kurdes, mais leurs troupes ne sont disposées que sur un quart de la Syrie, qui fera le reste ? Parce que l’armée Irakienne …

              Si les »rebelles Syriens » n’existent plus, je suis sûre que « on » va les ré-inventer🙂

            2. Hélène,
              La grande ambiguité US + coalition était de lutter contre ISIL en Irak (protéger Erbil et le pétrole Kurde) et pas trop en Syrie. D’où les avancées des jihadistes.
              La raison aujourd’hui est de considérer comme prioritaire le maintien d’une structure étatique en Syrie, donc volens nollens de tolérer Bachar Al Assad et laisser l’armée syrienne + milices + Hezzbhola + Iraniens soutenus par les frappes Russes (sur tout ce qui bouge avec kalash).
              Fabius et les US souhaitent maintenir cette ambiguité.

              Les attentats à Paris ont évidement changé les opinions en France, aux USA, en Europe, et une sorte de réalignement sur la position Russe est plus ou moins en cours, possible (?) au nom des priorités.
              La Turquie en abattant ce SU-24 voulait sans doute contrarier ce réalignement qu’Obama refuse d’officialiser (neo-cons obligent).
              Hollande semblerait après visite à Moscou, poursuivre ce rapprochement avec Putin.

              Aurait-on enfin un Président en France ?

              1. Je partage totalement votre avis :

                garder la structure étatique de la Syrie, que cela plaise ou non, et préparer les élections en vue d’un remplaçant (ou non selon la volonté du peuple Syrien).

                D’après les dernières infos, Obama entend que le départ d’Assad se fasse immédiatement (ce qu’il sait être une opposition totale de la part de la Russie) et Hollande navigue entre deux eaux (ne pas oublier que nous sommes de nouveau intégré dans l’otan).

            3. heu.. l’ASL respire encore, au sud du pays, salut Charles, certes avec toutes ces alliances qui vont/viennent (eux aussi s’y perdent ?!) un temps avec al Nosra, etc.
              les seuls ‘démocrates’, disons no califat ni émirat, ce qui plait (!) aux Us, enfin.. après chaque revers (fréquent) un stock de matos change de main.. désordre,

              un SU 24 ? le 34, tout neuf, le sortent peu c’est ça.. alors tout énervé le russe: tapis de bombes (!) sur le turkmène land /la réponse du berger.. histoire de bienséance, partage d’énergie (pas tjs dire: gaspi) et pendant ce temps.. Bachar, EI, ..ne font pas la grasse mat,

            1. ne vous inquiétez pas, je consulte toujours des sites totalement opposés (c’est une bonne chose pour se faire une idée), et pour cela, j’ouvre des quantités de pages les unes à côté des autres …

              D’où ma coquille.

          1. coucou Stan, d’abord une chose très importante doit être éclaircie :
            Est ce que je vous dis « tu » ou je te dis « vous ».🙂

            Ensuite je suppose que voustu parles du site alterinfo, je ne connais pas le site, je l’ai ouvert parce qu’il est sorti après ma demande de carte de la syrie avec les forces en présence, sur google.

            La carte m’a intéressée, mais lorsque j’ai commencé à lire le billet, j’ai tourné casaque, je déteste lorsqu’on « traite » quelqu’un de juif, alors que de d’écrire que quelqu’un est juif n’a rien de choquant.

            bon après, c’est chacun sa tasse de thé

            tchin🙂

            1. HELENE DICI

              tutoyons nous, nous sommes tous frères (et sœurs) après tout..

              de toute manière, un site d’information qui convient à l’un, sera honni par l’autre, et on n’empêchera ni l’un ni l’autre..

              moi qui défends une idée de protectionnisme économique et une idée de souveraineté de la France pour rapatrier ses outils de gouvernance, je suis assimilé à un extrèmiste ou équivalent…mais bon nous sommes dans le grossier jusqu’au cou, quand j’entend un macron défendre l’idée que la société française est fermée, j’ai envie de garder des tomates bien mûres à lui mettre en plein gueule…

              Comme dit le toubib, on finit par s’habituer à tout, mais j’en ai un peu marre de voir que tu te fais boucler le bec avec la phrase à la con qui tue tout débat « mais c’est une idée du FN !!! »

              de fait on assiste aujourd’hui à quelque chose d’assez extraordinaire, selon ma propre analyse, la politique économique inspirée de l’UE (libérale financière et favorables aux groupes privés) que nous appliquons à la lettre serait de nature modérée, et toute proposition alternative serait extrèmiste….

              je lis ici et là, la violence qui s’exprime à propos des différences de toutes natures, mais qui est encore surpris ?

              nous sommes dans un monde du « grossier » au sens de plus c’est gros plus ça passe, mais pas besoin d’aller sur des blogs dits extrémistes, l’exemple vient de haut, il suffit d’écouter les heures de politique qui racontent n’importe quoi pour découvrir quelques jours après que c’était un tissu de mensonge. entendre la ministre du travail après les chiffres désastreux du chômage redire que 2016 va aller mieux, mais ils se foutent de la gueule du monde, ça en devient extrèmiste non ? elle n’a qu’à venir me voir, j’ai une vision d’un mois de boulot pour 120 personnes, et rien de prévu après fin janvier;..des collègues qui coulent journellement à travers la France….

              , les restrictions budgétaires font leurs effets maintenant seulement, les volumes de redistribution sociales vont encore diminuer sous une forme ou sous une autre. Ne nous voilons pas la face quand la voiture balai du social va voler en éclat, toute la résignation des désocialisés qui augmente va finir par nous péter à la gueule…

              je pourrais citer ici toute la volée de nouvelles mesures propres à énerver le monde de la précarité……voilà un beau sujet à développer « qui prend des risques aujourd’hui ? » le développement serait proprement scandaleux

              1. derniers chiffres du chômage: + 45.000 demandeurs d’emplois, oops !
                merci l’enfumage compétitif et les Macronneries.

              2. Ton commentaire est « frappé au coin du bon sens », je ne peux que partager ton avis.

                Quant aux conditions de travail des Français, elles sont devenues une source d’angoisse permanente, comme on peut le lire à travers tes lignes.

                Vivre dans un tel état d’esprit va bientôt devenir insupportable.

                Fraternellement, hélène

    1. Je ne sais pas si vous avez lu le billet qui est avec la carte, mais franchement, le mec qui écrit « le juif poutine », qu’il s’agisse de poutine ou de quelqu’un d’autre en l’occurrence, moi je le fuis et avec le turbo encore.

      1. Dans la comploshere, on trouve tout… dans la confusion la plus totale… c’est un peu la cour des miracles de tous les extrêmistes. Une foire d’empoigne. Une arène aussi… Tout le monde manipule tout le monde. Donc, il faut recouper les informations mainstream et les alters, garder ses valeurs, du raisonnement, de l’éthique… et puis on peut apprendre des choses magré tout. De touute façon, il existe des sujets qui fâchent, le plus sensible c’est le conflit israelo-palestinien d’où sortent la qaulité des clivages et réunis des couleurs plutôt bizarre parfois, des courants contraires qui s’associent parce qu’ils ont un point commun, celui qui revient tout le temps et partout… le JUIF est-il sale sous les aisselles? C’est une maladie de l’esprit.

      2. Sinon pour la géopolitique rien de tel que l’excellente émission « Le dessous des cartes » que l’on trouve facilement sur You tube.

      3. Ou sinon pour comprendre le conflit syrien, je tape dans le moteur de recherche « le conflit syrien » puis je trouve d’excellentes infographies réalisés par des organes de presse de renom et hop

  7. Moi aussi j ‘ai peur de la France d ‘après, mais pas pour les mêmes raisons. Il y a beau temps que la France a laissée tomber les français
    La gauche tente vainement de survivre en s ‘ accoquinant avec le diable, quitte à enterrer le pays au profit de l ‘ islam.
    Ce qui est grave c ‘est que nous sommes sous décret de la situation d ‘ urgence, le constat de l ‘ état de guerre est déclaré et des nostalgiques reprennent le même chemin de défaitisme qu’en 40.
    Rien n ‘est retenu des attentats, ma femme a peur des bavures, mes enfants aussi!!! Moi j ‘ai peur des cinglés arrivant en masse et n ‘ hésitant pas à tirer sur la foule. Eux ont droit à la bavure, eux ont droit au padamalgame, eux ont le droit de tuer et d ‘ être libéré après 2 ou3 ans à etre logé nourri et fréquenter les salles de sport.
    Continuons et la France d ‘ après sera voilée, et là les donneurs de conseils diront  » ont ne savaient pas »,

  8. ah mince alors, j’ai cru que le monde d’après était déjà passé depuis le 11 septembre, puis depuis la grande crise de 2007, puis ensuite devant le départ de sarko…

    mais non, ce n’est pas le monde d’après, faut pas employer des mots forts comme ça, on n’a pas encore connu le grand crash boursier qui va se pointer, on n’a pas encore vu celui de la chute systémique du système bancaire, pas encore celui du chômage qui va continuer augmenter,
    j’ai plein d’anecdotes du terrain qui montrent que le bordel incroyable du monde d’après les « réformes  » successives depuis des années, à l’arrache, sans aucune réflexion pour obéir aveuglément aux tarés de bruxelles, ne nous ont pas encore tout montré…pas d’impatience, ils sont tenaces dans la connerie…

    et puis Monsieur JUAN, je tiens à vous rassurer personnellement ainsi que votre famille : tout va bien en ce moment, vous pouvez encore profiter des petits oiseaux, de la brise dans les arbres, de la pluie qui tombe en gazouillant sur les pavés, pas de crainte à avoir, les abrutis qui nous gouvernent n’ont pas fini leur travail pour nous foutre dans la merde vraiment;….

    et puis regardez votre calendrier, dimanche c’est celui de l’avent…ah

    à surveiller :
    un indice primordial de l’état mental de la France. S’il y a minimum 500 kms de bouchon à partir du 18 décembre, c’est la confirmation que votre théorie du monde d’après ne tient pas du tout…

    mais ce ne sont que des hypothèses…

  9. peut-être, ..le reliquat d’une naïveté puéril (!) suis-je sot ?! aussi/pourtant je suis curieux et même de gauche, ..eh ben les suppôts, la clique, sioniste et cochon, et autres crasses m’échappent..

    évidemment, je ne conteste pas la présence de qqls illuminés (tendance, ni en rupture de stock !) comme on a connu du cheptel d’intellos domestiques dans les années septante, ..passant cathodiques ?
    je veux bien croire qqls azimutés façon endiablés -oui stimulés par les circonstances, la niaiserie tjs sur le porte bagage,

    évidemment, les ceux n’appréciant (déjà) pas l’Arabe (je sais: pas le monopole religieux) abimerons sa réputation, et davantage..
    d’ailleurs moi-même islamophobe, ainsi que cathophobe, judéophobe, peut-être chamanophile (quel intérêt) il m’arrive de dire « j’vais l’tuer ! » à l’occase d’une priorité refusée au carrefour, n’oblige pas l’acte, -on se comprend, j’ai l’image fatiguée..
    oui, des tas de trucs me gonflent en islam land, pareil pour qql autre (pas sectaire)

    bien le lien de l’arsène: Alain Bertho,

    tiens Omer est passé (le frangin de mon pote turk; il n’est pas fini) « c’est les juifs ! Tout ! (combines, complots, manipes, press) » youppie perso ça m’arrange (je gagne du temps) je lui dit, si je veux: « ouais on a perdu le match 2-0, c’est eux j’y sais bien, le foot toussa » ça c’est fait,

    il y a des bonnes nouvelles, ..paque ton imposteur sondé (Voda) du bureau de la Guidance, oui ça existe ! faut gaffer ‘la perte des valeurs morales’ c’est ça.. (pas bien de piquer les idées des autres, surtout si elles sont sales)
    je pensais « la victoire vient de Dieu » non je déconne (?)

    ..la tête qu’il fait qu’il a, le Chef, 1 mort.. ah oui dans le dégoûté et no respect, tu formules (même si tu préviens)
    bon, on a un prèz, cé quoi le problème ? il a baillé ? peut-être dort il entre Washington Moscow Berlin ch’ais pas quoi.. est-ce mieux quand il (le prèz x) courre les médias ? par ex.
    tu vois qui pour le taf ?

    1. Je ne vois pas qui pour le « taf » mais plutôt quoi?

      Pour ma part, la souveraineté est synonyme d’indépendance donc de liberté… pour le mode de représentation politique, j’opte pour un système électif basé sur le scrutin proportionnel intégral avec en vue le modèle de démocratie directe Suisse… pour le reste je m’en fiche dès lors que nous sommes dans un pays souverain ayant une représentation à la proportionnelle, il ne m’appartient pas de décidé à la place d’un assemblée qui se prononcera souverainement.

      Il faut admettre que l’offre politique est limitée mais si l’objectif est commun, il doit être au-delà des clivages et des partis. 1 la souveraineté 2 la proportionnelle . A la fin le candidat d’un jour m’importe peu, une élection chasse l’autre.

      1. bonjour, ..je me crois dimanche, mais pas de ‘chanson’ alors j’attendrai demain; désolé Voda, les subtilités politiques font parties de mes incompétences, -Ségolène ?
        j’agrée: l’offre est limité (peut-on le dire pour tous les gvt du monde ? certains mieux lotis, ‘normal’, à moins d’une révo par ex.. ok, restons z’ici)
        n’empêche, quand tu te prends un coup de jus (baffes, électrochoc) alors qql disposition, ..protection, préservation etc.
        qui me semble être en cours !
        /please, mettons de côté le « il fallait, y-aurait du faire.. » Tout ! est tellement plus facil.. Après !
        quand je lis (par ex) « la haine (!) de nos élites -nos élus alors nous, de notre pays » ..bien sûr je ne le crois pas, -comment peut-on ?! des maladresses, probablement /Qui est parfait ?! Qué la haine..
        bref, quelle énergie galvaudée !
        on a que-ça a faire ?!

        on se fait cracher dessus (là, nous sommes tous d’accord, ..hein) et ‘on’ fustige qql logistique, genre: on manque de mouchoir.. /moi aussi j’exagère, facil !
        oui des bavures (1 800 perquiz, qql déchet) aussi, et surtout ! une activité diplomatique intérieur extérieur
        /sans l’Autre on n’est rien; mon avis.

        (des) désillusions, déceptions, des-incompréhensions ..ça: on n’aime pas ! favorise l’appel au meurtre, ou est-ce ‘de la détente’ (j’en doute) je lui préfère, de loin ! du pragmatisme, matérialisme, scientifique même.. que de la phrénologie (étude des cranes)
        yes and ouiz: un objectif, disons deux en un.. que cela ne se reproduise plus /autant prévenir: cé pas gagné, ..qu’importe le chapeau du Chef !
        et (alors) les combattre,

        voilà (en gros) non, rien de subtil (de ‘politique’) vu par un p’tit gars comme il y en a plein ! en France..
        j’ajoute, ..j’y tiens, sans « confiance » ce n’est même pas la peine! de lever le doigt pour demander la permission d’aller au p’tit coin,

        Daesh: 82 nationalités dans ses rangs, France: plus gros contingent européen (1/3 de convertis) Tunisie: 3 000, devant l’Arabie Saoud.. ouais, ..souhaiter ‘bien du courage’ au qui ou quoi suivant.. oui, du courage, Et de la confiance !
        ..(et) bonne journée

  10. eh ben les suppôts, la clique, sioniste et cochon, et autres crasses m’échappent.

    Tout cela appartient à un monde très influent dans internet aux multiples mouvances souvent radicales, aux frontières poreuses où il n’est pas rare de voir des idéologies contraires fusionnels… le vocabulaire récurrent se compose de mondialisme, capitalisme, sionisme, impérialisme… auxquels on ajoute le préfixe « anti » donc contre… c’est une sorte d’arène dans laquelle la raison échappe à la plupart… malgré tout il est possible de faire des discussions intéressantes mais c’est plutôt rare problème d’histoire de point de godwin… très très vivace sur le lien suivant une émission sur l’univers de la complosphère sur RFI donc organe média officiel, émission réalisée par des gens soucieux de ce qui se passe dans les méandres d’internet.

    http://www.rfi.fr/emission/20151128-france-medias-conspirationnisme-complosphere-verite?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_aef&aef_campaign_date=2015-11-28&dlvrit=1112145

    1. le surréalisme, dada-isme.. oui j’aime bien.. la première fois que j’ai vu lu (ado) que les chambres à gaz n’existaient pas, j’ai cru à une blague.. ensuite, des gens connus (disons ‘respectables’) ont contesté la chute de qqls avions aux Us en 2001.. que qql’un me pince.. fort !

      tu sais que je professe (blog: chacun ses marottes !) que l’homme -occidental ! s’ennuie..
      ben-alors voilà..
      certain joue (s’amuse, c’est ça..) de qql force obscure, d’ailleurs, de machination (les juifs ?!) et autre conspiration..
      tu m’excuseras: autres choses à faire ! ..je te l’accorde: plein sont vaines, débiles même, surtout elles n’ennuient que moi !

      1. L’occidental s’ennuie… je n’avais pas perçu cette façon de voir les choses… cela doit être vrai en partie et expliquerait la consommation pharamineuse de pharmacopées chimiques (psychotropes, somnifères et autres anxiolitique…). Je pense que attention « si la merde c’est emmerdant l’ennui c’est ennuyeux » je préfère l’idée de l’oisïveté contemplative, cela allie une forme de paresse (oisiveté) à une action active, la contemplation. Cela transcende l’ennui par une activité complètement désuète voir inutile mais tellement agréable comme vivre dans une sorte de présent à cheval sur le présent progressif… J’attends et en attendant je m’ennui… faut combler le vide, ça craint. Cela me fait penser à l’histoire de ce cheminot payer 5000 €uros à ne rien faire depuis 12 ans qui a porté plainte aux prud’Homme contre son groupe ferroviaire pour obtenir «un demi-million d’euros de dédommagement pour son inactivité». On vit dans un monde de dingue. http://www.ladepeche.fr/article/2015/08/16/2160394-sncf-cheminot-paye-5-000e-rien-faire-depuis-12-ans.html

Les commentaires sont fermés.