Chanson du dimanche: Gainsbourg, notre Marseillaise.


23 réflexions sur “ Chanson du dimanche: Gainsbourg, notre Marseillaise. ”

  1. Qu’ attendre d ‘autre d’ un alcoolique, abruti par les cigarettes et la drogue. En ce temps les paras avaient réagi, eux étaient en guerre par ordre de l ‘état et le pitre dénaturait la Marseillaise.
    Tous les français ont un serrement de coeur en l ‘ écoutant ou la chantant. Sans être un va-t-en guerre ce chant est l ‘ âme du pays.
    Pourquoi faut-il qu’en permanence un crétin veut la changer, ce chant est vieux de centaines d ‘années et existera encore longtemps.
    Citez moi un autre pays où des alcoolos veulent changer leur hymne national. Soit dit en passant, beaucoup de pays trouvent la Marseillaise magnifique

    1. Je sais bien qu’on ne prête qu’aux riches, mais enfin, en l’occurrence, Gainsbourg ne se droguait nullement.

      D’autre part, il y a des quantités de Français qui n’éprouvent aucun serrement de cœur en écoutant l’hymne national, et c’est parfaitement leur droit.

        1. Oh, pas seulement à ça : il savait varier les plaisirs ! Seulement, comme dans le commentaire auquel je répondais, on lui imputais des penchants pour l’alcool ET les drogues, j’ai cru bon de rectifier.

      1. Allons allons, je parle des français, pas des communistes.
        Même leur lutte finale vient de France.

      1. Par rapport à certains bijoux que Souchon a pu écrire (La Ballade de Jim, par exemple), celle-ci est tout de même d’une niaiserie et d’un « premier degré » assez rares chez lui. On comprend qu’il ait presque aussitôt laissé tomber cette voie de garage de la chanson dite « engagée ».

        1. Bah ! c’était dans la mouvance de l’après 68, de l’avènement de la gauche, bref, c’était la mode ….

          la chanson engagée c’était aussi Sardou de l’autre côté,

          Bref, je les apprécie tous les deux, et puis il faut bien dire qu’à part une minorité, personne ne convainc un Français qui a des convictions;

            1. “Il m’arrive encore de refuser de serrer une main, mais c’est plus par hygiène que par conviction.”
              Oscar Wilde
              😛

          1. C’est Dimanche en chanson alors, dans le modèle de la chanson engagé vous allez être surpris le beau mamère en présentateur TV et surtout Philippe VAL (voir sa carrière d’opportuniste) avec son pote FONT aux moeurs plus que pourries mais tendance à l’époque à en croire DANY le Rouge.
            http://www.ina.fr/video/CAB8400050501

        2. C’est un peu l’illustration de la Thèse de ZEMMOUR, la déconstruction progressive de la société, à l’époque cela passait par le symbole du coq sur tous les clochers de France. Tout ça pour construire des minarets, je ne suis pas certain que l’on y ai gagné au change.

  2. nickel, avec le café du matin: va bien (‘tite clop) je crois même que je ne la connaissais pas (!) pas contre le pataquès.. incontournable !

    tjs pensé que Gainsbourg est un génie de la mélodie, il le prouve, même si cette version n’est pas la plus symptomatique, par contre le chant, c’est pas son truc (je la remets, 3°.. non pas du matin, le temps de chauffer la bécane..)
    tiens, interprété avec qql accent du pays, ..chti, marseillais (!) guadeloupéen..
    oui, je la trouve (plus+) ‘accessible’, (et) là en concert, reprise par le public, ça a de la gueule !
    Allez ! encore une fois.. (sinon, Cloclo en radio suisse..) oui bizarre que l’adaptation ait fait plus de bruit (scandale ?!) alors de passer à côté.. sa vulgarisation -non péjorative, l’expression patriotique, aussi que le peuple, oui lui.. s’approprie le mythe,
    ..balèze ! magnéto Serge !

    le changement, disons qql adaptation, oui certain me gave,.. j’ai connu l’auto sans rétro, ceinture, alcotest (certes du déchet et qqls enterrements de camarades..) mais le feux rouge: insupportable ! qu’est-ce qu’il est con.. enfin, question de point de vue: il est capable de te pruner, cellule électro adéquat, mais te laisse glander au carrefour désert, incapable de ‘voir’ qu’il n’a personne sur les côtés..

    transformer, modifier, remplacer.. on était pas bien dans la grotte ?! faut juste ne pas être de corvée de bois, cé tou,
    ..a y est, ..ch’uis réveillé, bon dimanche🙂

  3. Cette interprétation inattendue car chantée à NY le lendemain des attentats m’a profondément touchée. Son émouvante immédiateté fut l’expression d’une très sincère fraternité qui incite à réfléchir…

  4. ben oui la fraternité, et en chanson ! aussi le reste du fronton,
    ..’ti tour du monde

    lil-watan, patrie / lil’oula, gloire / lil’alam, drapeau, ainsi l’hymne libanais.. rien à dire, par contre la compo musicale..
    qql poussière, un peu de ménage,

    peut-on comparer le légionnaire étranger, en France, à qql jeune phalangiste français (par ex !) au Liban ?
    en tous cas, -si le cas n’est-ce pas, je ne dirais rien, nada, si qql modif’ de rythme & mélodie,

  5. Je serais curieux de savoir combien de personnes connaissent la totalité des couplets du ‘ Chant de marche de l’Armée du Rhin  » rebaptisée ensuite « Marseillaise  »
    Lorsque Gainsbourg l’a interpêté ( à sa façon) ça dût être une découverte pour beaucoup

Les commentaires sont fermés.