Je vote, tu votes, ils s’abstiennent 


Juan: « tu sais pour qui tu vas voter demain ? »

Olive: « non, mais je sais pour qui je ne voterai pas. Et je sais que je voterai. »

Juan: « c’est déjà cela »

57 réflexions sur “ Je vote, tu votes, ils s’abstiennent  ”

  1. Si le vote blanc est comptabilisé je vais m’en servir au second tour, alors, sauf si, bien sûr, mon candidat se retrouve au second tour. J’attends d’avoir quelques précisions…

      1. C’est vrai, çà nous change des vieux fruits gâtés qui se croient toujours au fait des politiques sous prétexte qu’ils lisent des neutralisants de cerveaux jouant les faiseurs d’opinion… Et le « vôtre » ? Il sera au second tour ? Comme on dit chez les mouettes : Con sterant

    1. ben dis donc Antar (Antarès ?) tu les collectionnes ! te v’là godiche.. sûr: tu peux mieux faire ! (j’ai confiance)
      Ah vi, d’être et d’avoir été.. pas facil,
      bientôt, seras-tu invité à ne pas porter (valider) le vote, ton message énoncé à tour de bras, doigts z’et clavier ?
      ton choix, idée idéal.. y a qu’un pas,

      aussi stp, ne confonds pas le-social Et réseau social, ..je t’ai à l’œil !nan, je crois t’avoir envoyé une invite (cf. no talent) fb -pas mon trip, mais pratique,

      que dire sur un 2° ou un premier tour.. on a vu ceci, on verra cela.. (la plèbe n’en fait qu’à sa tête) rien à dire non plus au sujet de la peau d’un ours -même si l’on sait où il se terre !
      ..sachant que tu sais chasser sans ton chien..
      tu ne resteras pas couché ! ..hein chasseur, et si tu ne le fais pas -faut tout faire soit même, sacrebleu !
      Hasta la victoria, etc.. siempre !

  2. Entre le vote utile et le vote inutile mon cœur balance…..ou comment dire que je ne suis absolument pas motivée…..

    1. SYLVIE

      ne vous faites pas de bile, quoi que vous fassiez, il y en aura un au manche de votre région le 14 décembre…

      à partir de moment où on admet cette chute (façon de parler bien sûr😀 ) , la pression tombe immédiatement

  3. « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »

    Georges Orwell

    1. On peut aussi être en désaccords avec les politiques sans pour autant les qualifier de renégats, voleurs etc…. ( du moins pas tous! ) Le débat mérite mieux….on peut aussi respecter ceux auxquels on s’opposent….

      1. Cette citation correspond en tout point à la situation politique française. A l’heure d’internet, tout se sait. De Sarkosy à Hollande, tous des affairistes.

          1. Voilà le texte intégral publié sur face book, c’est affligeant. Et je t’épargne le couplet sur la corruption passive de tous nos politiques depuis plus de dix par les pétromonarchies du golfe persique. La vente de la France à la finance islamique et l’obéissance quasi permanente à tous les coups fourés des USA (financement des groupes terroristes au moyen orient) donc a la lecture du lien suivant tu comprendras
            https://www.facebook.com/groups/1522032091446603/permalink/1525511974431948/

        1. « tout se sait »….quelque chose nous aurait échappé sur Hollande ? ..pourtant je ne suis pas fan de sa politique..mais pour autant il n’est pas utile d’inventer des affaires où il n’y en a pas!

  4. En citoyen responsable je m’abstiendrai,

    considérant que lles explications touours
    données entre un vote blanc et l’abstention
    ne sont que du baratin subjectif..

    Quand on s »abstient on choisit aussi,
    on choisit de ne voter pour personne
    et on peut avoir de bonne raisons pour cela.

  5. Et bien merci @ tous pour la pertinence de vos réflexions, je viens de décider que j’irai voter pour !

    ***

    1. héhé j’avais longuement, très longuement réfléchi, pour arrêter ma décision de ne plus voter , je retrouve ici nombre d’arguments pris en compte, mais au total, j’avoue humblement que par rapport à ce que je viens de voir, je m’étais limité…

  6. Ce qui est bien est que le français gueule que l ‘ on supprime ses droits, que nous allons vers une dictature si l ‘autre passe, que l ‘ état d ‘urgence est décrété pour faire gagner des électeurs, mille occasions de râler, et il est vrai que ces politicards nous en donnent l ‘ occasion.
    Alors pour protester, le seul remède, ne pas aller voter.
    Voter est un droit, être assez idiot pour ne pas utiliser ce droit est débile. Mettez le bulletin que vous voulez, mais allez voter. Demain si ce droit vous est enlevé, vous n ‘aurez rien à dire .
    Déjà que nous n ‘avons plus la liberté de parole, que les médias vous matraquent et vous lavent le cerveau, vous n ‘avez même plus la liberté de penser, reste que le droit de vous exprimer par le vote.

    1. « Demain si ce droit vous est enlevé, vous n ‘aurez rien à dire . »

      Raisonnement spécieux. Si je considère, par exemple, que la liberté d’expression est une chose fondamentale et précieuse, est-ce que cela m’oblige à clamer mes opinions aux quatre vents sur tous les sujets ? Est-ce que la liberté d’expression entraîne une obligation d’expression ? Non, évidemment. Eh bien, il en va de même pour le vote, qui, rappelons-le, est un droit et non une contrainte. On peut très bien, sans contradiction excessive, ne pas aller voter et protester hautement si le droit de vote est menacé.

      De même, moi qui ne voyage jamais, je trouverais fort mauvais qu’un gouvernement quelconque prétende m’interdire de le faire.

      1. certes; aussi, chaque et un peu plus d’ailleurs, j’entends (nous entendons) « la démocratie, le pire des régimes », ..franchement, je m’y perds (y en faut-il plus+ d’habitude ? qu’importe)
        j’ai l’impression qu’il « faut dire qql chose », et dans le déni, le désaveu, à défaut d’y trouver de l’écho (no problemo: tout est bon) alors qql raison plutôt que des solutions..
        si j’ajoute: « la situation est-elle aussi grave ? » est-ce une ânerie..

  7. Oui mais pas pour les mêmes raisons et ni pour le même but. C’est çà qui importe. Il a dit aussi de matin : aujourd’hui il fait sec. T’en dis quoi, toi ?
    Donc Holande se pétainise (lois d’exception, homme providentiel guettant les pleins pouvoirs) et Valls se lavalise (droitisation de sa politique, flicage), mais il ne faut pas le dire, sous prétexte qu’un mec d’extrême droite le dit. Tu parles d’un démocratie de trou duc.

    1. C’est vraiment du grand n’importe quoi frisant le pathologique, là !

      Voilà ce qui arrive, quand on se laisse aller à fumer n’importe quoi les jours d’élection…

    2. little bémol Claudius.. (donc) ‘Hollande guette les pleins pouvoirs’ etc. alors le dire différemment, bien sûr avis personnel:
      – je préfère lui qu’un autre,
      à priori, préjugé, confiance..? qu’importe, disons qu’il se fait (on lui fait) entre autres critiques (blâmes & fessées) le reproche d’un ‘manque d’envergure’ et tutti quanti.. faudrait savoir.

      Tu sais mon inclinaison, ma pensée: rien n’est jamais bien, ce qui est fait /pas fait, dit et pas dit (pipi & caca)
      (et) je me tape de tel atavisme (gaulois par ex) ou autre ‘occupation’, disons détente..
      Quid de qql union, solidarité.. pas dit: aveugle ! sûr que tout gvt mérite (?) son interprétation, analyse.. nous sommes bien (!) dans un-pays de Liberté..
      pis moi aussi le Droit de rêver.. j’vais voter !

            1. Tu découvres minime ? Un vieux coco opportuniste qui te rentre dans la tronche avec sa bagnole si tu n’est pas d’accord avec sa vision. Il parle d’un Mélenchon pro maastrichien et pro nucléaire qui me débectait et il fait l’impasse sur le rejet du TCE de 2005. On n’aurait donc pas le droit de s’amender ? Moi j’ai autre chose pour toi :

              1. Merci mon Claude. Tu fais parti de ces gens qui attendent le Grand Soir qui ne vient jamais. Ton monde appartient au passé et tu ne le vois pas. Tant pis pour toi.

              2. Tiens mon Claude. La défaite du pouvoir vénézuélien aux élections législatives a pris des allures de déroute. Voilà ce que disait ton héros au soutien d’un dictateur qui n’a cessé de fomenter des coups d’Etats.
                Quand comprendras-tu que tu fantasmes sur une idéologie qui n’a de cesse de s’imposer par la violence et qui appartient à un monde criminel qui a tué des millions de gens. Allo!?

                Novlangue version Melenchon.

                « C’est l’idéal inépuisable de l’espérance humaniste de la révolution »

                Elle est bien bonne

                1. Merci de veiller à ma survie mentale cher brave Voda en reprenant les classiques des médias aux ordres nous ayant mené là où se trouve la France, l’Europe et même ce monde affairiste de merde. Merci encore. Ce ne sera donc ni le grand soir, ni le petit matin, mais une succession de jours tristes et glauques comme les aime pour nous, les politicards que se succèdent sur le trône depuis la fin des trente glorieuses devenues piteuses. Je ne sais rien et vous savez tout, j’entends bien. Continuons donc comme çà à voir des dictateurs que quand ils gênent le business pro américain, et des braves gars quand ils les aident à massacrer leurs peuples… Merci encore aux lumières muées en feux follets servant de ,néons à la glorieuse Amérique jouant du colt et à sa complice de toujours produisant du dictateur financier via la City… Alléluia ! Pas grave, car je suis en période de déconsommation depuis mon apprentissage de RMI et en observation survie, je fais comme nombre de mes copains, j’attends de voir arriver au terminus des prétentieux, ces fameuses lumières qui creusent hardiment leur devenir merdique en distribuant les bons points et en croyant encore être à l’abri… De profundis.

                  1. Voilà ce qui cloche dans votre logique politique. Vous exécrez le FN, l’ennemi absolu, vous fustigez la gauche au gouvernement en la qualifiant de pétainiste et vous encensez l’incarnation d’un régime autoritaire en la personne de CHAVEZ.

                    Que ne diriez-vous sur ce même CHAVEZ s’il jouait sur la scène politique française? Il n’y a aucune logique dans vos convictions politiques. Tout juste un attrait pour l’exotisme. Loin des yeux, loin des coeurs.

  8. le Claude, en parlant de blonde, j’ai voté pour elle (!) enfin, pareil que toi je crois (Rh Alpes) aussi, en revenant de la mairie je disais à ma femme de Marion: « elle se débrouille bien la ‘p’tite’.. je l’entendais, de l’aplomb, zen et civilité, de la bouteille les codes toussa.. » (et) je regarde vite fait wiki: 27 ans dans 4 jours, ..aussi ma femme tentait une comparaison avec le Foll.. stop, (elle, Dji Dji Queyranne)

    Cécile Cukierman (je connaissais pas) belle trentenaire, sauf l’année prochaine (40) et chouette programme « l’humain d’abord » avec la gauche républicaine et sociale, ..oui ça me parle,

    ou par procuration, bonsoir Sylvie, Hélène.. j’avais fait voter Besancenot à ma femme, avant d’être moi même inscrit (sinon: Ségo)
    voilà, héhé.. j’ai voté front de gauche Pcf pour la première fois ! ah oui, me servir un verre.. cool,
    /hein, je n’ai pas changé, tourné casquette.. ou sinon le choix radical d’un bon dictateur -dans l’texte- paisible en-ordre, mais je serais mort hein ?

    1. Moi j’ai fait ce que j’avais dit que je ferai, j’ai voté FG et je suis serein. Mes jeunes beaux frères (chasseurs en milieux rural) sont tous pour « Marine » (et me demandent souvent de les aider dans leurs papiers de demandes d’aide, tout en dénigrant le social et tous ceux qui le défendent), mais j’ai de la chance, ils ne votent pas (sauf le plus vieux de 42 ans qui vote aux présidentielles) et c’est donc toujours çà de gagner… Lepen finira donc par passer et je m’y suis déjà préparé tout en restant pour une 6e république qui finira (elle aussi) par s’imposer après que la peste brune aura fait son oeuvre et démontré sa nocivité anti sociale, comme la Libération avait fini par laver les heures sombres de la collaboration pétainiste qui (comme la dynastie Lepen) promettait des jours radieux entre délation et milice…

      1. heil Claude, ça boom.. /vin diou la taloche !
        (je retombe vite sur mes pattes) moi aussi: faire méchant.. héhé, il serait temps !
        Tous pourris ! Bienvenue les-suivants !
        ..attends, j’vais faire ma ronde.. un voisin kosovar, et sa poubelle qui dépasse, alors « m’en occuper » puisque l’Etat.. gnâgnâ..
        (café.. bon, j’en ai pas de ‘français’, j’vais en trouver de Guyane) si je suis déprimé ? ..pas l’genre, et enfin: ça bouge !
        même si à la bourre, je suis prêt, toujours !
        (hier soir, 2-3 post pas envoyés; ça ne change rien)

        1. γεια ti suisse. Les derviches tourneur sont sur la platine pour jerker le Sirtaki en scop de bure et la chouma se dessine en relief voilé, tandis que les patatrins du vade-mecum nous patafiolent en loucedé… Chut ! C’est entre nous et je ne t’ai rien dit. Si çà sort d’ici…

Les commentaires sont fermés.