2015: comme une répétition de 1940


 « L’année 2015 qui s’achève nous aura fait entrevoir ce qu’avait été 1940. »

Je fais mien ce constat du directeur de Charlie Hebdo.

2015 a commencé par une boucherie de quelques fanatiques en janvier, après cinq années de crise sociale et économique. Le pays vit dans la peur, maintenant l’état d’urgence et la menace de la peste brune.

Les mêmes dérèglements politiques qu’il y a 75 ans frappent le pays. Alors que l’urgence est là, qu’elle s’appelle Daech ou le FN, les forces vives de l’opposition se déchirent et se divisent sur des désaccords puérils si on les comparent à l’urgence de la situation. Le PS gouvernemental ne cherche plus rien qu’à maintenir son existence politique sur le simple réflexe du repoussoir frontiste. Cela est clairement insuffisant et même contreproductif: à quoi bon agiter le spectre du fascisme si l’on arrose soi-même le terreau de ces désespérances ? La droite classique est toujours prise en otage par le sarkozysme buissonienne, une autre peste. Les écolos se sont dissous sur l’autel des réalités politiques. Et la vrauche, que dire de la vrauche ? Elle n’existe pas en tant que force politique normalement constituée.

Pour cette nouvelle année, je nous souhaite de l’union et des différences. Comme l’écrit Riss dans son édito d’un Charlie Hebdo qui fera date, nos ancêtres de 1940 (pour ceux qui étaient en résistance) et de 1945 (au CNR) ne se demandaient pas des certificats de pureté vrauchistes, gaullistes ou autre communistes. Ils étaient Français, ils luttaient pour la République.

Je lis sur ce blog des commentaires effarants. Vous êtes, comme moi, en 2015. Et la première force politique susceptible de remporter prochainement le pouvoir est le Front national. Ce mouvement parvient à rassembler sur la haine et la peur. Chercher à le combattre collectivement, avec les démocrates de droite, écolo, du centre et de gauche devrait être la seule préoccupation du moment et des mois à venir.

 

 

 

45 réflexions sur “ 2015: comme une répétition de 1940 ”

  1. Chercher à combattre [le FN] collectivement […] devrait être la seule préoccupation du moment et des mois à venir.

    Il est hélas bien tard…

    Créer trois, quatre ou cinq millions d’emplois en urgence, isoler cinq millions de passoires thermiques, retirer notre armée de tous les champs de bataille, accueillir dignement réfugiés comme sans logis, enseigner l’histoire du monde au lieu de l’histoire des seuls vainqueurs, voilà quelques chantiers (y’en a d’autres) qui dynamiteraient tant FN que Daesh et ses clones. Je ne pense pas que nos gouvernants soient prêts à mettre les mains dans le cambouis : ils ont encore montré leur volonté d’inefficacité lors de la COP 21.

    1. Vous avez raison : accueillir tous les pouilleux de la terre est le meilleur et le plus sûr moyen de faire baisser le FN. Car, en effet, ce que de plus en plus de Français – et sans doute bientôt la majorité d’entre eux – reprochent au gouvernement actuel, comme à ceux qui l’ont précédé, c’est de ne pas ouvrir suffisamment les frontières et de se montrer bien trop sévère avec les malheureux qui expriment leur désarroi social à grandes rafales de kalach. Vous êtes idiot ou vous le faites exprès ?

      Quant au parallèle entre 2015 et 1940, il vaut ce qu’il vaut, c’est à dire rien ; à part le plaisir d’atteindre, tout seul comme un grand, le point Godwin.

      1. Un « socialiste » élu par des électeurs de gauche pour faire plus de social, qui va se prosterner devant la haute finance après avoir fait croire auxdits électeurs qu’il allait changer la politique du prédécesseur viré à cause de çà, et qui se lance dans la guerre, afin de développer du business aux ogres de la finance, ne peux pas espérer se maintenir jusqu’en 2017, malgré tous ses artifices et autres saloperies… Nous ne sommes pas en 1940, mais en 1938, sous le fragile gouvernement Daladier… Et votre « Godwin » n’y changera rien.

      2. @ Didier Goux

        Vous devriez réfléchir au fait que tous « les pouilleux de la terre » (quel beau langage…Il y a parmi eux, venus de Syrie et d’ Irak, d’anciens médecins, d’anciens grands bourgeois, etc.) ne veulent absolument pas rester en France, et, comme ceux de Calais, ne visent que la Grande-Bretagne , ou, pour d’autres, l’ Allemagne.

        Pourquoi les réfugiés n’envisagent-ils leur immigration en France que comme un pis-aller? Voilà qui devrait nous faire réfléchir davantage que les clichés du FN datant de 30 ans et d’une époque révolue.

        1. (suite @ Didier Goux)

          Comme souvent, la réponse se trouve chez les romanciers, et non chez les économistes : voir la description que fait Michel Houellebecq de la France dans 40 ans dans « La carte et le territoire » : débarrassée de tout problème d’immigrants, car elle n’a plus ni emplois ni protection sociale à offrir à personne.

    2. «Je lis sur ce blog des commentaires effarants, Les virer, le ménage sur vos blogs bordel! comme on disait, si je peux, épicétout.. Moi c’est fait, «libre -vraiment-.

      Mon avis.

  2. D’accord avec Partageux et peut-être aussi que le FN au fil des années avec les « mécontents » s’est constitué un électorat qu’il sera très certainement difficile de convaincre de venir -ou revenir car là également est l’écharde- vers nous.
    Mais pour cela il faut qu’une certaine Gauche change de politique et ouvre sa fenêtre pour voir ce qui s’y passe.
    Cambadelis « réagit » ….. maintenant ….. ahahahah !!!

  3. oui, nous sommes comme certains dans les années 30 : on voit sous nos yeux un fascisme se développer : l’islamo-fascisme qui tue surtout des croyants de la religion qui l’a généré (via les wahabites et autres) . Pour le monsieur ci dessus se trompe s’il croit comme Autain que + de soclal chez nous (et il en faut) va empêcher LA BAS des cinglés téléguides par de très intelligents et très riches bigots d’ourdir des saloperies expansionnistes nous visant et nous attaquant. Par ce que nous sommes une démocratie (imparfaite) qui est pour eux une abomination.

    1. Et comme dans les années trente, il y a ceux qui ne voient rien et qui insultent ou moquent ceux qui essaient de dénoncer et de résister, ceux qui voient et ne font rien en se pesant à l’abri et les autres qui agissent de façon à tirer profit de la situation créée par leurs petites mains… CQFD.

  4. Comparer 2015 à 1940, comparer Daech avec le FN , juan, vous perdez toute mesure Votre haine vous pousse à tous les exces. D’ abord en 1940 le communisme était hors la loi
    Les morts de Janvier, ceux de novembre ne sont pas dû au FN mais bien à l ‘ incapacité des pouvoirs en place, de l ‘état incapable de protéger ses citoyens. Si vous pensez que le cinéma  » sentinelle » sera capable d ‘ empécher le terrorisme, si vous pensez que l ‘accueil de milliers de migrants protégera vos familles, c’est grave.
    Votre haine envers le FN n ‘est pas normale cela cache autre chose.C’est un parti qui prône le retour aux valeurs que la république perd depuis longtemps et pour lesquelles des millions de gens ont sacrifiés leurs vies. C’est aussi l ‘avis de près de 7 millions d ‘ électeurs, et faire croire que ces 7 millions sont des nazis, des assassins, et j ‘en passe mérite autre chose que vos insultes.
    Je sais , vous êtes chez vous, cela n ‘est pas une raison suffisante pour clamer n ‘ importe quoi .

    1. le FN est un parti fasciste, au sens le plus historique qui soit: cult du chef, discours social, discrimination ethnique ou religieuse, violence active. Vous avez raison, le FN n’est pas mon adversaire, mais un ennemi.

  5. « Chercher à le combattre collectivement, avec les démocrates de droite, écolo, du centre et de gauche devrait être la seule préoccupation du moment et des mois à venir. » : Que signifie cette phrase vague ? Tu combats le résultat, pas la cause….Un peu comme pour l’état d’urgence en fait. Un peu de clairvoyance, que diable !
    De tout façon, si tu trouves une solution miracle en 18 mois, t’es vraiment très fort. C’est déjà sur l’étape d’après qu’il faut travailler.

  6. Je m’attendai à l’expression d’une certaine satisfaction, au moins un Ouf de soulagement.
    Et v’là que Juan nous fait du grand Gicquel:
    « la France a peur »
    et pour éviter la déroute devant les Panzers de Marine, ou se protéger du prochain exploit sanglant de Daesh,c’est tous serrés, bien blottis dans la Grande Frousse. C’est beau la manipulation des émotions, la méthode est un peu celle du FN, non ?
    point Godwin en moins, quand même.

    Réflexion Zéro .

  7. Ecouter les fameux  » leaders » politiques, hier au soir était proprement effarant : tous , alors que les résultats définitifs n’étaient pas encore proclamés, se projetaient à la présidentielle de 2017, avec le même discours que lors des précédents scrutins  » on a entendu le message ( mais l’ont-ils compris ), il faut que, il faudrait faire ci, il faudra faire ça et, si vous votez pour moi à la Présidentielle, vous verrez, ça va changer  » . Dans un an et demi, on en sera au même point, Marion Anne Perrine aura encore progressé – l’abstention aussi -, le MEDEF et la FNSEA continueront à réclamer du fric, le système social continuera de péricliter, le chômage restera élevé, etc..!
    Nos politicards sont bien trop préoccupés de leur carrière pour assimiler le ras le bol des citoyens .
    Petit aparté : dans mon petit bled, le taux d’abstention était stable sur les deux tours : 30%, mais les votes blancs représentaient 10 % des inscrits au second tour ( o,oo1% au 1er ) . On peut en déduire que 40% des inscrits en ont marre qu’on se foutent de leur gueule et, mine de rien, ce sont eux, la vrai majorité .

    1. Idem chez moué : iNSCRITS : 277, votants : 190

      participation : 68,59%
      Blancs : 4.21 %
      Nuls ; 2,63%
      Droite :40,11 %
      FN : 37,85 %
      Gauche PS: 22,03

      No comment !

      1. Chez moi, c’était LR vs FN , C’est, sans doute, pourquoi les votes blancs ont fait cette percée .

  8. Le Drian (PS), élu au Conseil Régional de Bretagne, veut être  » ministre de la défense à plein temps » ( et le non cumul, alors ? ) et Louis Aliot ( FN ) , élu en Languedoc-Roussillon annonce qu’il ne siègera pas . A part ça, ces gens ne sont pas carrieristes et ne se foutent pas ouvertement de la fiole des citoyens …!

    1. Alain
      Mais les gens adorent ça se faire dominer.
      Pour Le Drian c’est Hollande qui lui a dit qu’il cumulera… à toute règle il y a exception.

      Mais le FN ? c’était couru d’avance!!! les français en veulent du FN… ben ils l’ont !

  9. que l’histoire balbutie, qu’à l’occase se répète, certes.
    La solution -c’est vague ! ou plutôt: dépend du camp où tu te situes, (et) sera appréciée différemment,
    (aparté) bien sûr, union solidarité ..tsoin tsoin, ni je doute de ma patience et bon esprit, mais ‘rêve’ ou espérance (et-re petit patapon) : un coup dans l’aile (ni besoin d’aller bien loin, sous le clavier: ni sable ni plage)

    « une bonne guerre ! » le ‘bonne’ m’échappe, mais no inquiétude, on le ‘changera’ (faire mentir le répétitif)
    un point G de plus ? qué-quoi mégoter,
    alors un autre: « choc & civilisation »..
    ce que je veux dire (que moi ?) arrive un moment, où tortiller du derrière, ..user x recourt, diplo machin, manifs Et ses inévitables intox & provocs, enfin les trucs habituels, pondent Toujours le même.. la même sortie de crise (oui, on dit aussi-ainsi) : ce mettre sur la gueule, la guerre quoi..
    rien d’original, banal et rodé, ..pif-paf on enterre nos morts Et on recommence, ..page blanche, malheur aux vaincus, on entendra aussi un « plus jamais ça » (humour?)

    avis perso, frisant le-constat: le patriotisme n’a pas de parti, je dirai même plus (Dupont Dupond) les ceux avec le plus de convictions, d’intérêts pour la chose politique, (cocos, extrèmos, de g ou de d, qu’importe !) seront les plus hargneux avec un fusil (je fais court)
    les autres ? y a du choix, disons de « l’opportunité »,
    aussi penser à faire des réserves, blinder la cave (à la suisse) et.. attendre que ça passe..
    les qualités/défauts de chacun se révèleront ‘au grand jour’, ..je pensais à égoïsme altruisme, ..qui seront sollicités !

  10. @ Juan

    Vous devriez mettre fin à cette fausse analogie de FN = pétainisme, digne d’un Claude Carron; seuls les réacs pensent que l’ Histoire se répète.

    Le FN n’a pas, ni n’aura jamais, les moyens d’établir un régime fasciste en France ( parti unique, suppression des élections, fermeture de tous les médias d’opposition, emprisonnement ou liquidation de tous les opposants, suppression des élections.)

    S’il parvenait au pouvoir, ce serait un régime avec maintien des élections libres, mais très autarcique, très chauvin, très religieux intégriste, et très violent, quelque chose à la Erdogan, Poutine ou Orban.

    Mais encore faudrait-il, pour se maintenir au pouvoir et continuer à gagner les élections, , qu’il réussisse, comme ces trois-là, à augmenter le niveau de vie de la population…ce qu’il n’a pas les moyens de faire non plus.

    Le jour où le FN sera au pouvoir, les Français découvriront qu’il ne pourra pas changer grand-chose : ni au terrorisme (qui souhaite, au contraire, instaurer un vrai climat de tension entre les 6 millions de musulmans vivant en France et le reste de la population, ce à quoi le FN contribuera), ni à cette désastreuse Union Economique Européenne face à laquelle il ne pourra que se syrizer, ni à l’économie globalisée libérale dans laquelle nous resterons obligatoirement plongés, ni aux migrants de Calais qui ne cherchent qu’à quitter la France pour aller en Grande-Bretagne, ni à cette laïcité qu’il prétend défendre à coups de crèches dans les mairies et de suppression aux subventions pour le planning familial, ni à cette haine des « élites politiques » actuelles sur laquelle il surfe et qu’il ne fera que remplacer par une nouvelle élite : le FN est un fusil à un seul coup (un coup de trop, certes.)

  11.  » .Chercher à le combattre collectivement, avec les démocrates de droite, écolo, du centre et de gauche devrait être la seule préoccupation du moment et des mois à venir………… »

    mais JUAN, je pense de plus en plus que vous avez une vision bizarre de la situation. J’aimerais que vous m’expliquiez comment combattre un feu avec un lance flamme… ..

    les politiques économiques mises en œuvre envoient directement les gens dans les bras d’un FN qui n’a jamais rien géré d’important ce qui nourrit le fantasme populaire d’un parti différent dont 6 millions de gens pensent qu’il est la panacée pour résoudre les problèmes de l’époque

    croyez vous qu’un estrosi, sarko, wauquiez macron, valls, fillon soient la solution à la dilution du FN ? mais ce sont les problèmes, pas par leur seule présence mais par la duplication idiote et démissionnaire des politiques d’austérités de l’UE…

    et tout ce que la logique démocratique en vigueur propose, c’est d’empêcher et d’interdire à ce parti de guignols de montrer réellement qui il est…..mais c’est une fumisterie d’envergure…

    je crois que vous avez des gosses, alors interdisez leur quelque chose dont ils ont envie pour quelque raison que ce soit, et dites moi la réaction aujourd’hui ou dans quelque temps…

    pour le reste, je suis en phase avec le toubib (14:07) sur quelques points, ça m’évite de répéter

  12. « L’année 2015 qui s’achève nous aura fait entrevoir ce qu’avait été 1940. »

    hé hé …avant le 10 mai ou après ? parce que c’est totalement différent,

    mais 40 c’est déjà en cours depuis quelques années, les teutons ont envahi 28 pays en europe sans tirer un seul coup de canon et sans soldat…

    et à la fin de cette semaine, ce sont des divisions complètes de véhicules qui vont déferler en France, entre 500 et 900 kms de bouchons.. fini la politique, place aux jeux…..😀

  13. je me permets de glisser cette petite étude pour que chacun passe de bonnes fêtes de noël, mais attention pas d’amalgame, le sujet n’est pas une étude sur les syndicats mais sur les partis politique principaux…

    finalement, le FN a autant d’électeurs que le parti du chômage ( 6 462 000 ) et bien moins que demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.10,39 MILLIONS (extraits d’agoravox sur le niveau de chômage d’octobre 2015)

    alors si au lieu de lutter avec la gueule contre le FN, les partis du « front républicain » se mettaient à agir pour trouver des solutions au chômage, ou à notre modèle de société, il y aurait dilution progressive de la « bête » comme l’a crié un électeur de mon village entrant dans la salle de vote dimanche… « je viens lutter contre la bête » …. et dans dimanche, il y a manche

    je crois qu’il faudrait réformer l’émotion….

    http://www.marianne.net/agora-elections-representation-mediatique-gonfle-artificiellement-poids-partis-100238547.html

  14. et si finalement c’était les votants qui foutaient la merde….

    JUAN, je lance le débat, c’est tout… 😀

  15. Hier au JT j ‘écoutais le premier sinistre nous expliquer qu’il avait compris les électeurs du FN
    Baratin de maître, il va réunir les présidents de régions, il va lutter contre le chômage, lutter pour notre sécurité, lutter pour la formation des chômeurs, lutter…. ben merde alors, moi je pensais que ce gouvernement le faisait déjà!
    Puis, en triant son blabla, sans jamais répondre à la question de pujadas, je constate que ce n’est pas lui qui va lutter, il se défausse sur les régions, pas con le mec, il balance le caca sur les régions
    Stanislas, si les partis du front républicain etc, mais qu’ont-ils d ‘autre que la gueule depuis des années? Ils ont eu des ministres, des députés , des sénateurs, des présidents de régions, des mairies, et qu’ont-ils fait ? Que le FN ne fera rien reste toujours hypothétique, puisque jamais au pouvoir, vous préférez donc remettre ceux dont l ‘ incapacité et l ‘ incompétence est prouvé. Bravo. ça c ‘est bien résonné.

      1. Merci aurore.Etant jeune, les anciens disaient souvent ,dans le patois de ma région Si yavo autant d’arléqueux qué d ‘arpréneux, yauro moins d ‘ brin dans les guleux En bon français cela donnait : S’il y avait autant de lécheurs que de donneurs de leçons, il y aurait moins de merde dans les ruisseaux .

          1. Vous êtes sur un blog, pas dans une maternelle. Je sens beaucoup de fatuité en vous, je n ‘apprécie pas .

    1. LANCIEN

      y aurait il quelque chose dans ce que j’ai écrit qui ne vous a pas plus monsieur camarade syndiqué ?
      parce que je ne vois pas ce que j’ai à voir avec votre dernière phrase…

      Depuis le temps que j’écris ici que je ne vois pas un politique pour rattraper l’autre, FN compris, si moi je résonne, vous, vous avez la totoche encalaminé mon pépère…

        1. Ma chère aurore, je ne sais pas tout, alors que veut dire cabès?
          Cela aurait-il une résonance dans votre crane?

      1. Stanislas. Désolé, Vous écrvez ……alors si au lieu de lutter avec la gueule contre le FN, les partis du « front républicain » se mettaient à agir pour trouver des solutions au chômage, ou à notre modèle dis du front républicain….. je réponds que ces gens n ‘ ont jamais fait que ça, lutter avec la gueule, rien contre vous ni contre vos propos.
        Le bravo ça c ‘est bien résonné ( pour aurore) est pour l ‘ensemble des électeurs qui vont voter en vomissant!!

  16. @Juan. Désolé de nommer un article à lire sur bou… vol… .
    Ceux qui le liront ( vous aussi) prendront un plaisir certain. L’article s ‘ intitule Bartolone on t ’emm

  17. « ..dérèglements politiques, x années, frappent le pays »
    toc toc.. c’est (encore) nous,
    neurasthénie, et geindre: déjà dit, ..oui-oui des tas de raisons, tiens moi par ex, eh ben..
    z’avez eu peur! hein que j’aligne 2-3 contrariétés, aussi genre: « si tout le monde fait comme toi ! »
    j’adore cette conne phrase pas facil à renvoyer (chalenge)

    30 % (putain..) ça ira, suffira ..pour l’instant; 30% de potes, ben ouais, commerçants, voisins, famille..
    j’peux plus dire « mon nombril, ma gueule » railleur, daubeur,
    gaffe & gare la mienne, de gueule,

    nan j’exagère, car il y a aussi: ‘la menace’ (ni la mienne) celle qui mène tout plein de gens lambda (comme moi) dans les gros bras rassurant de l’harengère, ça y est sur l’estrade, -entends tu le discours idoine, ..rengaine, malveillante (‘vue’ de ma fenêtre, ouverte)
    ..le danger, le péril de la mondialisation (y todo el mundo) son rejet, tel la suite du repli et frilosité de ces dernières années,
    marre plus+ niet ! outre le ras du bol, alors oui qql morcellement et fracture. Ligne-de: cé quand ça pète ?
    ahh d’abord donner une chance (cé moi qui dit ?) puisque ‘répétition’, façon union, et république, si bien compris.. ok, comme d’hab, de toutes manières en gestion machin (à part compter les points ?) d’aucune utilité..
    toc toc.. ch’uis pas loin,

Les commentaires sont fermés.