En 2016, Trump sera-t-il candidat ?


Franchement, je n’ose imaginer la suite. La question est d’abord de savoir s’il sera candidat. S’il l’est, on peu imaginer que la campagne de la candidate démocrate (ou du candidat démocrate si Hillary Clinton n’est pas désignée) n’en sera que facilitée.

Mais imaginer une campagne présidentielle avec cet homme est tout simplement hallucinant.

11 réflexions sur “ En 2016, Trump sera-t-il candidat ? ”

  1. Le Donald Trump a débuté dans cette campagne comme un candidat anti-système, malgrès ou à cause de ses interventions non-conformes, ses outrances et vulgarités diverses il reste en tête dans l’électorat Républicain.
    faut dire que les autres sont fameusement encore pires, bigoterie et bellicisme constituant leur proclamations; la totale allégeance aux grand donneurs de pognon leur seule ligne.

    Assez comme l’Abomination corrompue et belliqueuse que les « démocrates » vont probablement devoir choisir.

    Une parfaite caricature de démocratie: deux partis siamois et un seul arroseur , le patronnat qui fera comme d’hab. la politique qui dégoute 50 % des Zuniens d’aller voter même pour leur Préz.

    m’rappele Kék-chose.

  2. Question sans le moindre intérêt : Trump a à peu près autant de chances d’accéder à la Maison Blanche que Coluche n’en avait, en 1980, d’entrer à l’Élysée.

  3. sacré sujet ! des mois déjà qu’ils disent, depuis le début ..les spécialistes, médias, politologues etc. qu’il disparaitra la semaine prochaine, avant même !
    Comme d’hab, disons souvent, probablement velléitaire ou qql usage du paradoxe.. j’hésite entre rire et pleurer,
    (oui) peut-on s’amuser de tant de corrélations (codes & reflexes) avec Marine.. lui me parait sans appareil (des cadres, subalternes toussa) mais la force, la puissance de ses $, ..les mêmes qui attirent ! le syndrome de la miette ?!

    Quelle nature ! ses chances ? aucune idée.. hier (encore) il était 20 points devant son ‘proche’ concurrent, J Bush,

      1. je crains @ goux que notre intervention ne soit à la hauteur du QI de ces deux énergumènes ….et pourtant leur « réussite » devrait rassurer tous les jeunes qui pensent avec une pointe de désespoir que la réussite a quelque chose à voir avec l’intelligence…et peut-être même que l’inverse est vrai également !

  4. Entre Hillary Clinton et Donald Trump , je ne suis pas sûr qui des deux serait le plus dangereux pour la planète , qui serait le plus va-t-en guerre et le plus néo-conservateur .
    Et dire que certains nous présentent les USA comme un modèle !
    Un contre- modèle , oui .

  5. Il y a déjà eu pire : Barry Goldwater, moins clown, mais plus efficace.
    À noter que la candidature de Trump est soutenue par l’économiste « de gauche » Paul Krugman, parce que Trump préconise une hausse importante des impôts des revenus élevés, ce qui, pour Krugman, est plus important que ses clowneries..

    1. Krugman ne soutient pas la candidature de Trump. Il a juste dit que Trump avait raison en matière économique (impôts plus élevés pour les hauts revenus).

      D’ailleurs, il a aussi dit que Sanders présente la meilleure réfutation des doctrines économiques anti-impôts, anti gouvernement, et l’a félicité pour plusieurs de ses prises de position, notamment à propos de Glass-Steagall, dont Sanders à combattu l’abolition « tooth and nails ».

Les commentaires sont fermés.