5 réflexions sur “ La tristesse ”

  1. les chefs de parti principaux ont bien expliqué à leurs troupes que l’économie est en train de plonger, que le marché coule et que le système financier est au bord du gouffre malgré les centaines de milliers de milliards d’euros, de yen et de dollars enfilés dans le système bancaire par desQE, système qui n’a repassé que 5 % environ des sommes dans l’économie réelle….

    tous les psychotiques et pathes qui jouent avec le feu depuis 2008 sont en train d’essayer de sauver leurs mises en les plaçant à taux d’intérêts NEGATIFS dans des obligations d’état, dont ils disaient il y a peu que ces mêmes états étaient en train de couler à cause de la dette…
    c’est votre épargne qui va dérouiller messieurs dames comme à chypre..

    quel est le rapport avec ce vote, allez vous me dire ?

    facile, quand les gens vont se rendre compte :
    – qu’ils se sont fait braquer leurs petites économies, comme je le dis depuis des années ici et sur d’autres blogs,

    – qu’ils sont les seuls à subir de plein fouet les conneries de leurs dirigeants et de leurs maitres, en acceptant les sacrifices sans broncher, voire même en cautionnant et soutenant ceux qui les contraignent…

    – que l’esbroufe est à son comble depuis 2008 avec la complicité active du pouvoir d’état qui redistribue et brade massivement au privé, les infrastructures, les sommes issues de l’impôt et des prélèvement indirects…

    quand la classe moyenne aisée modérément et épargnante va ouvrir les yeux, arrivée dans le mur, les dispositifs de sécurité (comme ils disent) – état d’urgence – déchéance – un jour couvre feu, ne seront pas de trop pour réprimer ce qu’il y aura à réprimer…

    c’est bien un projet de loi « de protection de la nation » ……vraisemblablement contre elle même..

    depuis des années, la nation c’est le 1% qui prend le pognon, qui le place dans les iles et dans les titres, qui n’assument plus les charges de fonctionnement publiques tout en les utilisant…

    sous les applaudissements…

    ce 1% saura se protéger, à n’en point douter,

    il n’est peut être pas loin le moment où je ne pourrai même plus exprimer ici cette opinion….

    1. Bien vu . Tout est là. La classe moyenne (moyenne) n’a pas encore vu ce qui l’attend. D’autant que pépère fait signe de continuer à taper sur la classe ouvrier en essayant d’opposer les encore socialisés aux autres, déjà en rupture de tout… Le réveil va être difficile mais tellement porteur pour la 6e république, quand ceux qui en plaisantent encore en se croyant à l’abri, ne le feront plus, en découvrant l’ampleur des dégâts…

  2. je le dis depuis des années ici et sur d’autres blogs,

    cf : « espoir » – « désolé » – « venseslas »

Les commentaires sont fermés.