L’Arabie Saoudite et ses coups de fouets


Encore une condamnation, 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour athéisme.

L’Arabie Saoudite est cet émirat merveilleux que notre président puis notre premier des ministres visitèrent sans honte, ni gêne, ni problème, l’an passé.

Je ne réclame pas qu’on leur fasse la guerre, nous ne pourrions pas. Il suffit d’être réaliste. J’attendais simplement moins d’égards.

Pour les mécréants que nous sommes, cette dernière information publiée par Marianne a forcément un peu d’écho.

C’est l’une de ces informations a priori incroyables qui font l’absurdité de ce monde. En Arabie saoudite, une cour de justice a condamné un homme à 10 ans de prison et 2.000 coups de fouets pour avoir affirmé sur des réseaux sociaux… qu’il ne croit pas en Dieu !

Le condamné est un homme de 28 ans qui s’est vu reprocher des centaines de messages sur des réseaux sociaux, rapporte le journal Al-Watan, relayé par l’agence américaine Associated Press et le journal britannique .

La « police religieuse » saoudienne, en charge de surveiller les réseaux sociaux, a relevé quelque 600 messages niant l’existence de Dieu, tournant en dérision des versets coraniques et accusant les prophètes de propager des enseignements mensongers et emplis de haine.

32 réflexions sur “ L’Arabie Saoudite et ses coups de fouets ”

  1. C’est un peu curieux, tout de même, de réclamer davantage de sévérité envers l’Arabie, quand on est tout indulgence et mansuétude pour les musulmans « d’ici »… ainsi que pour ceux de Cologne, si j’ai bonne mémoire. L’inverse me semblerait déjà un tantinet plus cohérent, et surtout plus lucide. Enfin… le principal est de s’indigner un peu, bien sûr…

  2. La montée du racisme en France (je le mesure souvent…), est inversement proportionnelle quant à l’application stricte de la loi de 1905… Un peu simple ? Pourtant :
    Le « bobohisme », dont font preuve les hypertrophiés du bulbe d’une assez grande partie du microcosme parisien, fait courir le fort risque d’engendrer un climat social allant jusqu’au bord d’une guerre civile (Ce que souhaite les intégristes islamiques). Certes, cela va prendre encore un peu de temps, mais nous en avons pris le chemin.
    Les résultats des présidentielles seront un élément indicateur.

  3. Non seulement les Saoudiens condamnent au fouet et à la prison mais , pire, les princes de ce pays laissent des ardoises…princières dans les services publics .
    A ce propos, ces mêmes Saoudiens ont fermé leurs frontières aux réfugiés Syriens, Yéménites, Irakiens etc…alors qu’ils ont largement contribué au bordel Moyen-Oriental . Et on continue de leur faire des courbettes .
    Pouah !

    1. « Non seulement les Saoudiens condamnent au fouet et à la prison mais , pire, les princes de ce pays laissent des ardoises…princières dans les services publics . »

      Vous avez entièrement raison : comment peut-on s’indigner de quelques coups de fouet ou d’une couple d’années de prison, alors que les princes laissent des notes impayées ? Gardons le sens de la mesure tout de même !

        1. Il n’y a plus de clous depuis longtemps sur les passages piétons : à quelle époque vivez-vous ?

          1. (suite) Mais je crois que l’expression « traverser hors des clous » restera, et, dans quelques décennies, permettra à certains de faire preuve de leur culture :  » Savez-vous d’où vient l’expression traverser hors des clous ? », et personne ne sera capable de répondre.

            (je dis ça parce qu’un de mes petits-enfants, auquel je disais qu’il ne faut pas traverser en dehors des passages cloutés, m’a répondu  » Mais de quels clous tu parles? »)

            1. Je crois même savoir que le clergé envisage de dépoussiérer la bible (comme le patronat veut le faire au code du travail) en enlevant les clous des mains du Christ pour les remplacer par des serflex…

      1. @Didier goux
        Je croyais votre sens de l’humour un peu plus développé .
        Mais bon: à l’impossible, nul n’est tenu .
        Par contre, vous avez escamoté la fin du commentaire . C’est pas bien, pas bien du tout

    1. Constater que les dirigeants Saoudiens sont des obscurantistes profonds serait donc faire preuve d’islamophobie ? Je crois plutôt que l’humanisme de Juan se révulse devant l’usage que des crétins font de la religion .

      1. @ alain bobards

        Mais non: ce que j’ai tenté d’expliquer dans cet article (assez maladroitement, je le reconnais : les religions, ce n’est pas mon truc…), c’est que l’islam est indissociable de la charia (en fait : l’islam, c’est la charia), que la charia prévoit la peine de mort pour ceux qui abandonnent la foi islamique, et que c’est la seule religion à le faire : les autres se contentent d’expulser de la communauté ceux qui déclarent avoir perdu la foi.
        Les wahhabites se contentent de revenir à l’islam des origines.

        1. @Elie
          Les religions ne sont pas davantage mon truc . Ce qui m’exaspère, ce sont ceux qui se servent de (des) la religion pour masquer leur racisme .
          Mais ils ne l’avoueront pas !

          1. Le racisme n’a rien à voir là-dedans.Il y a des musulmans « blancs » convertis, des musulmans arabes, kabyles, turcs, iraniens, indonésiens, mélanésiens, chinois, indiens…

            1. @Elie
              Croyez-vous qu’il suffirait à un arabe d’être converti au catholicisme pour ne pas subir d’attaque raciste ? Personnellement, j’en doute .

              1. Mais où donc avez-vous vu, à part dans votre imagination enfiévrée par l’idéologie en vogue, que les Arabes, en France, subissaient des « attaques racistes » ? Et si, en effet, il peut se produire quelques incidents épars, et le plus souvent bénins, que sont-ils par rapport à ce que doivent désormais endurer les Juifs dans les quartiers où les Arabes sont majoritaires (quand ils n’ont pas eu la prudente sagesse de déguerpir) ?

                1. Vous devriez lâcher votre clavier et mettre un peu le nez dehors . Ca vous débloquerait les neurones .

              2. @ bobards faut arrêter de tout confondre avoir peur de l’islam (islamophobie) et le racisme qui par nature présente une hiérarchie dans les races (mot interdit par la bien pensance)… il est tout a fait possible de vivre avec des croyants quand ils sont modérés dans un cadre laïque bien circonscrit.

                Pour vous aidez à comprendre la réalité qui va s’aggraver à n’en pas douter… http://dai.ly/x3epgha

  4. C’est vrai, c ‘est une information incroyable, personne ne savait qu’en Arabie Saoudite les condamnations au fouet, même à la pendaison, au décollage de la tête au sabre, toutes ces joyeusetés existaient.
    Constater que notre monarque est allé se faire applaudir dans ce pays est un peu tard. Mais , après tout il va ou il a une chance d ‘être applaudi, car en France, c’est  » râpé. »

  5. « au décollage de la tête au sabre »

    C’est là qu’on voit que ces gens sont bien moins civilisés que nous l’étions jusqu’en 1981, où nous utilisions la guillotine.

    1. Remarquez mon brave qu ‘ à notre époque il y a des pays qui envoient chars et aviations quand quelques gamins jettent des pierres.

  6. au début la Vie, enfin pas tout de suite, d’abord la Terre.. des soubresauts et se calme, la souplette refroidie, mijoté aux protéines, protocellules, acides aminés, peptides..
    ou, on n’y sait pas, Origine extraterrestre,
    appelons-le Dieu, (pour simplifier*)
    il (elle?) est probablement charmant puisqu’on le sollicite pour les récoltes, la fertilité, amour & guerre, toussa..
    et bien sûr apaiser nos craintes (doutes et ignorances) de ce que l’on nomme « la nuit des temps » /personnellement, je trouve qu’on a reçu qql éclairage, ni forcément atomique, mais bon.. je vais considérer la notion « impénétrable », alors inaccessible, hermétique,

    sinon on en serait là: « la racine essentielle d’un être est sa capacité à maintenir en permanence la cohérence de ses caractéristiques (ce qui constitue sa définition) dans le temps et dans l’espace »
    /concept athée.. bref,

    Quand ?! ceux qui honoraient le Dieu X décidèrent que leur X détenait La Vérité.. je l’ignore,
    oui, le fait qu’Il (Dieu; unique) soit plusieurs (!) ET que les autres (dieux) aient torts: gros merdier (fin du simple*)

    par contre je sais la responsabilité de l’espace:
    – né rive gauche (par ex) : tu gratifieras tel Dieu
    et aussi la responsabilité du temps:
    – à qqls années près, tu as tout faux ou tout bon,
    exemple, ..bien sûr les premiers chrétiens boulotés dans l’arène, et aussi ce russe, là cette semaine, qui risque un an de prison pour avoir twitté « Dieu n’existe pas »,
    ..au passage vous remarquerez qql concordance avec le ‘régime’ Saoudien (mais post E92 ‘sans paradoxe’)
    pour finir l’exemple, ce russe oublia que la Russie n’est plus Marxiste, c’est ballot,

    le fouet ? j’allais oublier.. pas se plaindre hein, de cette clémente sentence.. ouiz le sabre et tête décollée pour un rien; le zélé, dévot ou pas, est vite contrarié,

    moralité: vérifier l’heure et gaffe où l’on met les pieds

  7. **Mohammed ben Nayef, prince héritier d’Arabie saoudite, vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur de la pétromonarchie islamique, a été décoré de la Légion d’honneur, vendredi dernier, par François Hollande en personne.
    **c’est à Moscou que cela s’est passé : une fillette de 4 ans a été décapitée. Par sa nounou, qui a ensuite incendié l’appartement, laissant le petit corps derrière elle pour gagner le centre-ville, couverte d’un hijab noir, et brandir la tête en criant « Allahu Akbar », « je suis une terroriste » et en menaçant de tout faire sauter.
    **Robert Ménard faisait face à Jean-François Dubost, responsable du programme « Personnes déracinées » pour l’ONG Amnesty International.
    Évoquant un rapport sur l’Allemagne rendu par Jean-François Dubost, l’édile de la ville de Béziers a voulu évoquer un sujet d’actualité révoltant, commenté depuis déjà plus de deux mois : « Ce qui me gêne, c’est que dans votre rapport sur l’Allemagne, vous ne parliez à aucun moment des agressions sexuelles du Nouvel An à Cologne, et ailleurs en Europe. » Qu’a répondu le Bisounours Dubost ? « Ah, ça, c’est un détail. »

Les commentaires sont fermés.