macron

Macron « ne me satisfait pas ».


L’actuel ministre de l’économie a lancé son mouvement car, explique-t-il, « la gauche ne le satisfait pas. »

 

« Moi je ne mens pas aux gens, je dis ce que je pense, je le dis depuis le début. Je suis de gauche, c’est mon histoire. Mais la gauche aujourd’hui ne me satisfait pas. »
Emmanuel Macron
J’aimerai que Macron nous lâche avec les étiquettes. Il est certainement persuadé que droite et gauche sont des concepts dépassés. Tous les « modernes » de l’Editocratie et la Politique au pouvoir nous l’expliquent trop régulièrement.
D’ailleurs, Macron, dans cette même interview à ARTE, l’explique très bien: sa gauche signifie la réforme quand, pour d’autres, elle signifie d’abord la protection des plus fragiles.
« A mes yeux, le vrai clivage dans notre pays (…) est entre progressistes et conservateurs, c’est ce clivage que je veux rebâtir maintenant et je ne veux pas attendre 2017 »
Il faudrait donc que Macron laisse la gauche, ses symboles, ses sympathisants, ses électeurs, tranquilles.
Juste tranquilles.
Macron est devenu un « moulin à paroles ». Pour celle ou celui qui du mal à finir le mois; le chômeur de longue durée ou le malade sans mutuelle, qu’un ministre de la République explique qu’il est impuissant ou révolté en « touchera une sans faire bouger l’autre ».
Car le gars, comme le rappellent les pontes de la Hollandie, est quand même … ministre de l’Economie. Et avant cela, il était … secrétaire général adjoint de l’Elysée, en charge des sujets économiques  pour François Hollande. Macron est un peu le François Pérol de Hollande.
L’entendre expliquer aujourd’hui que le pays mérite changements, révolutions et alternances est presque cocasse.

79 réflexions sur “ Macron « ne me satisfait pas ». ”

  1. Mais nous sommes des millions qui ne sommes pas satisfait de la gauche. Que ce soit lui qui le déclare, un ministre est simplement abhérrant.
    Un ministre démissionne ou ……
    Lui ne démissinne pas, mais l’ouvre, que fait celui qui malheureusement a le titre de président? C’est encore l’ exemple type de ce qu’ aura été son quinquennat, un gachis, une accumulation de reculades, une honte pour la France.

    1. De la gauche ? Où ça ? Un lépeniste que n’est pas content de la « gauche » v’la aut’chose ! Et bien moi je me plains du FN? Na !

      1. Po’v mec ,t’ es vraiment con.!
        Aucun rapport avec le commentaire, puis suit un copier coller pus une autre connerie avec la merluche, et tout cela dans la fierté béate du crétin satisfait. Bof, t’ es plus à plaindre qu’ à blamer, mais à ce niveau….

        1. Sombre imbécile. Quand on met le pronom : « nous » cela indique que le narrateur est concerné (en un seul mot en général, et en deux mots pour ton cas particulier) parce que, pardon, qu’est-ce tu trimbales ! T’es CRS ou quoi la denrée ?

  2. Bonjour,
    Bizarrement, aucun homme politique n’aborde le sujet de l’éthique qui pourrait effectivement, lorsqu’il s’agit de mettre des étiquettes, permettre de faire le distinguo, entre tous ceux qui en ont et tous ceux qui s’en foutent.
    Cela pourrait-être un bon point de départ pour mieux respirer dans la cité…
    Il serait aussi intéressant de connaître les proportions droite/gauche.
    De plus, au regard des « affaires » (petites ou grosses) cela est tout à fait possible.
    Heu… Je n’aime pas Macron!

        1. Je n’en pense rigoureusement rien : je m’en fous comme de ma première bouteille de chablis (et même un peu plus, sans doute).

          1. L’erreur est donc originelle….faillait pas commencer par du chablis….mais par un bon petit rosé frais du sud …du blanc mais quelle idée aussi !!!

            1. Le rosé n’est supportable que si on est déjà à moitié saoul et qu’il n’y a plus rien d’autre à boire. Et encore : seulement dans les régions où l’on n’est pas fichu de produire de vrais vins.

  3. Rassures toi Juan ni Macron ni le reste ne me satisfont… et apparemment je ne suis pas la seule, il faut aller Place de la République pour s’en rendre compte.
    D’ailleurs ce mouvement s’étend très largement au-delà de l’hexagone et est repris.

    Quant Macron dit qu’il est de gauche …. pas la mienne en tout cas

    1. Idem que toi Aurore. Ces bourgeois ont réussi à tout mélanger avec l’appui des « communicants » pour bien brouiller les cartes depuis 30 ans. Il est temps de remettre tout ça à l’endroit et de nommer un chat : « un chat », quitte à déranger.

    2. Il est tout de même curieux de qualifier de « mouvement », le rassemblement de quelques centaines de désœuvrés sur une place (qu’ils transforment aussitôt en soue à cochons par leurs déjections diverses, mais c’est accessoire…), qui se contentent d’y poser leur cul et de blablater dans le vide jusqu’à ce que la fatigue ou l’ivresse les assomme.

          1. Suis-je sot ! Comme l’inscrivit Louis le 16e sur son royal agenda à serrure, après être revenu bredouille de la chasse, : « 14 juillet Rien ! » En effet !

            Seriez-vous descendant de Capet ? Je me gausse, mais je ne devrais pas…

            1. Et hop ! un cliché erroné de plus ! Sur ce fameux carnet, le roi notait les animaux qu’il avait tués lui-même lors de ses parties de chasse. D’où celle du 14 : rien. C’est-à-dire : bredouille.

              Et, de toute façon, pourquoi voudriez-vous qu’on eût pris la peine de dépêcher un courrier à Versailles pour avertir le souverain de ce qui ne fut au départ qu’une simple escarmouche ? C’était une affaire de police, rien de plus. Après, évidemment…

          2. Vous avez mal lu notre ami carron : il ne parle pas de 1789, mais de 789, et fait allusion aux premières incursions des Vikings en Grande Bretagne.

            1. Mais oui au fait. Cette faute de frappe sur le pavé numérique m’a fait marquer 789 au lieu de 1789. 789, pile poil 1000 ans (un Reich) entre les premières razzias de nos ancêtres (à nous) normands en Neustrie et aujourd’hui. De ces tournants de l’histoire qui vous marquent un peuple… Et si au lieu de mettre 2017 je mets 1017, j’ai droit à la naissance de Hugues de France ?

              N’empêche que les premières réunions de citoyens de 1789 ont sacrément bien court-circuité la royauté… Nos bourgeois en sont encore tout nostalgiques pour si bien les imiter dans le luxe, le mépris et les privilèges. Changeons çà un bon coup. 1789/2017 : 228 ans ? Il est temps.

  4. Ah bon, le mouvement s’étend ?
    Alors je suppose qu’il va – enfin – s’intéresser au #TTTIP ?

    1. En ce qui concerne le TAFTA, le cher F.H qui, il y a encore peu, voulait une rapide conclusion des négociations sur le sujet, est devenu nettement moins pressé ces jours-ci . Les divers mouvements qui agitent le pays y sont, certainement, pour quelque chose

    2. Oui Estelle il s’étend …. à moins d’habiter au fin fond de la pampa … En tout cas c’est ce qui se dit à Madrid, au Canada

  5. Le petit Emmanuel est vite devenu un expert en langue de bois . Avec Macron, Hollande et son « il sait ce qu’il me doit « , rappelle Chirac et son  » je décide, il obéit  » concernant Sarko .
    Il faudrait rappeler à Macron que le  » ni droite, ni gauche  » ça s’appelle le Centre et qu’il y a déjà pléthore de prétendants sur ce créneau .

    1. Vous vous trompez du tout au tout : quand on se proclame « du centre », cela implique ipso facto la reconnaissance qu’il y a bien une droite et une gauche. Sinon, on serait au centre de quoi ?

  6. @D.Goux
    Faut le dire à Macron . C’est lui qui a dit  » ni droite, ni gauche  » . Remarquez que, dans son cas, inexistant serait plus approprié .

      1. De droite ET de gauche, ça s’appelle un grand écart et, sans entrainement, c’est la déchirure musculaire assurée .

  7. si la « gauche » ne le satisfait pas, il peut toujours se barrer…personne ne l’a élu..

    « progressistes et conservateurs » …

    ça mériterait un petit travail de réflexion, parce que soutenir des programmes de résolutions de problèmes économiques qui ont fait la preuve d’échecs flagrants depuis deux décennies au moins , c’est conservateur ou progressiste ?

    je me demande, vu la conception qu’il a du monde, si ce gonze là pourrait affirmer que se palucher alors qu’on a une femme à côté de soi, c’est progressiste…..

    et pourtant je suis à peu près sûr que dans ce domaine, il doit être contre la fléxibilité…

    1. Il parait que les manipulations forcenées, ça rend sourd . P-t être qu’il s’en est foulé le poignet pour avoir un tel degré de surdité !

  8. déjà « d’exister » ..en politique, quelle idée !
    je remarque, qu’ils soient « jeunes, souriants » ou le contraire, plus il y en a plus ils sont cons / ni on risque de se-tromper.. ou est-ce tjs les mêmes ? (la vérité est si bien gardée; égoïste !)

    de l’abnégation ou du masochisme ? ni l’un ni l’autre,
    zut alors.. et l’Orange (du marchand) qui l’a volé ?!
    je voulais dire: le Centre /t’es où Bayrou ? y a une teuf !

    sinon, des types qu’étaient à « l’économie » ..oui-oui, ni confondre avec ‘radinerie’, genre Béré ou Balladur, Delors, Breton, Borloo, Lagarde, Fabius, Dsk, Sapin..
    j’dis qu’il y a un créneau, regarde Sarko et Giscard,

    à part ça, la Pampa c’est grand ! (y parait) certain même la trouve balèze.. quelle idée..
    si le gaucho dort debout ?
    ça dépend du cheval / y m’semble

  9. va voter (ou pas) picoler ou t’abstenir, baisser le front ou faire, ramoner ou ronronner..
    il y aura tjs un mec pour calculer ton blé
    ..héhé..

  10. j’ai plein d’idées de réformes progressistes à proposer ..(échantillon suit..)

    – la fin des cumuls des mandats pour les politiques

    – la fin des passerelles et du pantouflage public -privé et inversement. (un seul passage est disqualifiant

    – l’obligation de fournir un casier judiciaire pour celui qui veut se présenter au suffrage universel

    – l’interdiction de gérer une structure publique à ceux qui ont coulé quoi que ce soit auparavant (commune, assoss….)

    – limitation a deux mandats maxi pour les fonctions principales pour limiter la sclérose et l’asphyxie des synapses..

    – droits retraites et autres gâteries selon le principe du droit commun (présidents, ministres et parlementaires..

    -création d’un APEC des élus pour les reclassements. Un reclassé n’ayant plus le droit de se présenter ultérieurement…

    – interdiction à l’UE de s’immiscer dans les affaires de la France…chacun chez soi…

    un coup à faire pâmer toute la bande de mannequins conservateurs qui se disent progressistes de quelque côté qu’ils se prétendent…

    afin que tout soit bien clair entre nous, je ne cherche aucunement à faire de la place pour en prendre une…

      1. oui, très exactement un activiste progressiste populiste à l’arrêt.

        juste à l’opposé du fumiste conservateur populiste macron en marche….

        1. D’ailleurs, cet aprem, il a été très  » bien reçu » avec toute la gauchitude qu’il se doit par des ouvriers en colère…sûrement des vilains gauchos ringards qui n’ont même pas eu la décence de voir que ça va mieux…pffff le petit peuple quand ca n’accepte plus d’être exploité, ca freine le progrès à la sauce Macron !!!

          1. sylvie

            bien d’accord mais combien en colère aujourd’hui, vont voter charibde juppé au lieu de scyllia le pen en 2017…

            Car tout le problème est là, sous le coup de l’émotion nombre de ces mecs vont baffer le PS et installer un épouvantail du même type dans un an tout étonnés de se retrouver avec une accélération des réformes actuelles…

            « non violente non coopération. »…isoloir vide….

            faire le couillon à se refroidir le popotin sur une place, en France, ne sert absolument à rien…(sauf à discuter avec un vrai humain ce qui change des plaques à claviers) ici nous n’avons que des sous fiffres,

            c’est un peu comme croire que la politique économique peut changer en restant sous les ordres des fachos technos de bruxelles…

            demandez au toubib du blog, s’il détecte un problème au cœur, il ne va pas opérer le genou…

        1. ARIE

          je connais vos goûts pour les simplétudes d’esprit de marque ou de classe…

    1. Stan
      Voilà un programme qui me plait bien….

      Je vote pour toi …. mais t’as intérêt à le respecter (lol)

      1. aurore

        quand je tiens à quelque chose, je suis comme un fox à poil dur sur une paire de fesses, : pression 350 kgs au cm2

        sylvie

        le toubib a encore essayé de m’énerver, mais en vieillissant j’ai décidé de l’aimer malgré tout ce qui nous sépare…

        j’ai décidé d’ailleurs d’aimer tout le monde, abstraction faite de tous les enfoirés qui rêvent de nous vaporiser comme leurs bénéfices ainsi que leurs serviteurs en col blancs de politiques…

    2. C’est tout?

      Ben ça vole pas haut. C’est de la réformette de détail, ça.

      Bon, ben je comprends Macron quand il dit que la gauche ne le satisfait pas…

      Et puis dans les mesures que vous préconisez (dont bcp existent déjà en plus) il n’y a rien de particulièrement « progressiste ».

      Tenez, la mesure « interdiction à l’UE de s’immiscer dans les affaires de la France…chacun chez soi » , ça fait pas un peu vieux con grincheux et réac? Je croyais que la gauche était internationaliste, et là vous faites du lepénisme standard, bas de gamme.

      Encore un gauchiste avec des idées d’extrême droite qui accuse Macron de faire un grand écart…

      Connaisseur.

      1. pfff ….les mecs qui voient des extrémistes partout,..

        vous m’avez classé, j’ai fait de même….votre style est décapant

        1. Oh je ne vous prends pas pour un extrémiste, ne vous vantez pas.

          Mais le « chacun chez soi » (qui veut dire en réalité « chacun pour soi ») est le marqueur d’un style de pensée qu’on trouve normalement dans le camp d’en face, très à droite.

          C’est à vous de voir: libre à vous de construire une nouvelle pensée de gauche sur les vieux restes de l’extrême droite. Cela ne fera pas de vous un extrémiste, tout au plus quelqu’un d’un peu confus et embrouillé.

          1. je ne me sens pas comptable de vos fantasmes, aller confondre et/ou amalgamer « chacun chez soi » avec « chacun pour soi », vous devez pratiquer le « chacun sa version ».. Bravo l’artiste…

            je vous laisse chercher la différence dans les expressions sur le vaste internet, vous y trouverez de quoi vous informer sur une nuance majeure en ces deux expressions. mais libre à vous au final de penser que vous « avez le monopole du coeur « (petite phrase qui n’a pas été prononcée par le pen, sauf preuve du contraire, puisqu’elle repique à peu près tout …à moins que ce ne soit d’ailleurs les autres partis qui cherchent à s’approprier les émissions du FN……

            en politique ça joue à « chacun se démerde »

            et si après ce léger travail vous ne voyez toujours pas, alors veuillez me transmettre ici même les dernières expressions employées par le FN afin d’éviter de les utiliser comme le préconise la mode politique du moment…

            et en même temps que je vous l’écris, il ne vient à l’esprit qu’une des expressions favorites employées par les chevaliers blancs dont vous devez épouser les principes (donc ni gauchistes, ni extrémistes de droite) c’est justement « FAIRE TOMBER LES TABOUS », ou encore le célèbre « REPLI SUR SOI », lorsqu’il s’agit d’évoquer la souveraineté ou le protectionnisme, ….pouah ! (résonne le cœur des bien pensants du courant ambiant…)

            finalement c’est comme les frites célèbres, « moins on en mange et plus on en parle.. »

            leçon pour faire fermer sa gueule à un alternatif timide « gauchiste du FN va « !!!

  11. mac’on sent très fort du medef
    mais qu’est ce que le medef ?
    c’est inco’yable de ne pas savoi’

  12. ceci étant s’il est nécessaire de réagir contre une bande qui n’a de cesse que d’organiser une concurrence féroce entre individus dans un monde de pénurie de travail, il faut aussi remettre les derniers évènements historiques de la zone en perspective. Les politiques français ne font qu’appliquer des directives pondues à bruxelles…

    je fais allusion à la grèce, en particulier, où un parti soutenu massivement par ses citoyens, n’a pas réussir à se sortir de la nasse de l’austérité par la dévaluation interne salariale et sociale..

    mais pas que, d’autres pays se rebiffent en vain puisque « la démocratie ne saurait remettre en cause les traités « , la France de sarko et sa clique , elle même, s’est assise sur le vote négatif de 2005 au traité proposé…

    dans ces conditions, je ne vois pas comment « nuit debout » sous sa forme actuelle pourrait influer en quoi que ce soit sur la suite du projet de loi « code du travail »..

    le gouvernement joue le pourrissement, jusqu’à essoufflement de l’opération , puis organisera lui aussi sa « nuit debout » législative pour passer en catimini le projet de loi en morceaux, sous forme d’amendements divers, ou en entier……

    parce que de toute manière, la réalité est inexorable, la brutalité dans l’application des coupes franches dans les salaires et les prestations sociales des pays voisins, impacte nécessairement notre « compétitivité » actuelle par rapport à eux, quoiqu’on en dise

    la seule réaction nette est de démanteler l’UE sous sa forme actuelle et faire cesser la concurrence fiscale, sociale entre les pays de la zone…..ou permettre la remise en place d’une monnaie locale, adaptée à son économie qui fera cesser les dévaluations internes..

    je pense donc que se révolter en france, ou/et bashinguer un pouvoir en place en le remplaçant alternativement et successivement par un autre, ne correspond à rien d’autre que de mettre une rustine sur le pneu gauche de sa voiture quand le droit est crevé…

    et paf, encore une réflexion populiste gratuite pour démarrer la journée..;

    1. Certes ! mais pour « démanteler » l’Europe du fric, il faudrait peut-être pouvoir s’assurer d’abord de forces suffisamment conséquentes et combatives dans chaque pays à majorité anti libérale, d’où notre plan B en France avec Jean-Luc MELENCHON et quelques autres d’autres pays concernés (Grèce, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Belgique et Angleterre) qui étaient présents à la réunion à Paris (Où n’était aps FAROUFAKIS mais Zoé CONSTANTOPOULOU). Nous savons que le plan B (notamment remise à plat des traités) sera rejeté par la troïka qui a bien trop de pouvoir et s’est ériger en dictature financière, donc l’Euope du fric sera certainement démantelée et nous pourrons recomposer une nouvelle forme de coopération entre les pays les plus démocratiques (et très certainement à tendance de gauche). Pour l’instant, nous sommes en train de démonter le pneu crevé avec les outils qu’on a sous la main. après l’envahissement de l’Europe de l’Allemagne (oui, celle de la troïka) il a bien fallu s’organiser en petites groupes avant de se réunir pour le débarquement, bien que faire du Hitler bashing ne suffisait pas…

      Pour « Nuit debout » : ils ont deux choix actuellement, soit ils créent des passerelles avec la vraie gauche et les syndicats de gauche en se politisant, soit ils disparaissent comme ils sont venu sous 6 mois, face aux socialistes et leurs alliés (RDG, VERTS opportunistes) ainsi que la droite et son extrême. Ils n’ont pas être « récupérés » mais à choisir rapidement leur camp s’ils veulent pouvoir tenir le pavé.

      1. Claude,

        Si j’étais le fantôme de Thiers, vous lire me rassurerait totalement sur les chances de succès d’une nouvelle Commune et je m’en retournerais tranquillement dormir du sommeil éternel dans ma tombe… au Père Lachaise.

        http://www.tombes-sepultures.com/crbst_1304.html

        Nos ancêtres avaient un certain goût pour l’ironie.

        1. Thiers se prénommait Adolphe et sa manière annonçait déjà celle d’un autre tout aussi « démocrate ». Son fantôme ne doit pas être tous les jours à la noce, vu la casse restant en mémoire à son actif, bien qu’il fut dépassé en sauvagerie par l’autre 70 an plus tard. Ça doit être d’un lugubre chez Diafoirus à la saint Adolphe…

          1. Le fantôme de Thiers a tout de même connu quelques divertissements retentissants puisque sa tombe a été plastiquées en 1971, pour le centenaire de la Commune, tradition révolutionnaire oblige.

            La sépulture, surmontée d’un monument de style pompier, n’a toutefois pas pris feu.

            1. Intéressants détails (le plasticage et et le tombeau style pompier) que je ne connaissais pas. Du coup je suis allé jeter un œil ) et j’ai vu le monument effectivement pompier à souhait. le fin du fin : monument fait par CHAPU et Doublemard : quand cha pu je me double marre…

    2. Il est certain que cette « réflexion » n’a pas dû vous coûter grand-chose.

  13. J’ai pense a la même chanson des sept nains….
    Sinon ils interpellent qui la ….parce que la gauche c pas nous qui l’avons oubliée….!!!

  14. Ola les pauvres, ça boom.. enfin un pc, son abonnement et du temps (et dans le frigo du flan.. ou comme dit le Mahatma: « alors chacun conserverait ce dont il a besoin, personne ne manquerait de rien, sauf si les besoins du cupide » à peu près)

    oui une bonne nouvelle, j’apprends que B Gates qui était le plus riche avant qu’il ne donne la-moitié de son blé (sympa; ses gamins s’en remettront) ..l’est de nouveau, repasse en tête ! (youppie)
    – free (& libre) déduction

    Antoine Deltour, ignorait ce que signifiait ‘lanceur d’alerte’, il voulait juste traduire ‘optimisation fiscale’..
    le LuxLeaks; ni faire chier le pognon (ni les maitres)
    il est dans le jus.. risque 10 ans; les voleurs courent tjs,
    (et) dans Le Monde:

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/04/26/le-proces-des-luxleaks-s-ouvre-a-luxembourg_4908549_3224.html

    comment va Denis Robert, il respire encore..
    (puisque le prix de l’oxygène est stable.. gardons l’apnée)

    disait ch’ais plus qui: « après la guerre (par ex) le problème: c’est le vainqueur »
    (alors) la finance.. haut la main !

    ..le sujet du billet, Macron ce qu’il est et représente, ses velléités (fait toi plaisir) lui, déjà ne fait pas tache,
    effectivement « de gauche » (me fait rire; cool) est troublant (énigme?) limite exaspérant, on peut aussi le voir, le sentir tel un coup de pied dans la vieillerie sclérosée (tétanisée?) et celle de droite, même du ‘clan’ dynastique /et Rama Yade ?! bronzée, alors elle aussi un signe extérieur de bonne santé,

    °°°°°°°° °°°°°

    je regarde ça, ‘french bashing’, ..ça détend

    (USA) aah le Delaware, l’Etat paradis fiscal « près de chez vous », Donald & Hillary ne ratent pas l’opportunité d’y localiser qqls sociétés, des gens responsables (etc.) d’ailleurs Bernie Sanders, dépité le dit: » les pauvres ça ne votent pas.. »

    n’oubliez-pas: faites riche ! jamais-zonzon (!) ou VIP,
    aussi le mantra tendance, dans l’tas qql résultat:
    « si Dieu le veut ! »

    1. Ti suisse Z’OSERONT PAS les luxe en bourgeois sinon, c’est la grève générale européenne et le démantèlement de l’Europe du fric programmé. Ils vont mettre une « peine » de pure forme et tenter de négocier à l’amiable…

Les commentaires sont fermés.