Pourquoi il faut se diviser


J’ai quitté les LeftBlogs, que des ami(e)s, on se retrouvera. On se dispute à fleuret-moucheté à fur et à mesure que l’on s’approche de la campagne du Grand Scrutin.

J’aurai sans doute du mal à être aussi primaire contre Hollande que je ne l’étais contre Sarko. Car Hollande est moins primaire que Sarko. Cette campagne les uns contre les autres ne sera pas forcément désagréable.

Il suffit de savoir quels sont les fils qui nous retiennent entre nous.

Pour 2017, il faut deux gauches. Il faut une gauche fortement divisée, un vrai clivage, une identité qui nous ressemble. Je n’en ai personnellement rien à fiche de savoir que des vrauchistes (l’expression est de moi, et oui) m’ont insulté d’énervement, de découragement. Je pourrai céder aux mêmes antiennes aujourd’hui à l’encontre de Hollande. Lui seul est responsable.

Hollande semble un chic type. Politiquement, il est un désastre. On séparera donc dans les semaines qui viennent l’homme et sa politique. Car dans ses colonnes, on ne déteste que des politiques, rarement les hommes ou les femmes qui les incarnent.

On appelle cela, gérer les antagonismes.

A bon entendeur…

 

40 réflexions sur “ Pourquoi il faut se diviser ”

      1. Je sais, – et j’ai suivi le truc-, que des amis n’est ce pas? Mais bon, c’est sans incidence, -mon expérience-, que des avantages d’ailleurs, beaucoup …

        ./…

      2. La période n’est pas facile à vivre, je le reconnais. Tout n’est pas parfait loin de là mais je ne trouve pas ma place ailleurs.

  1. N’est-ce pas un peu facile de tout mettre sur le dos d’un seul individu – hier, Sarkozy, aujourd’hui Hollande ?

  2. Elie Arié,
    Oui, c’est facile, mais outre la personnalisation du pouvoir inhérente aux institutions et mediatisation, la similitude des actes et doctrines et leurs échecs succéssifs créent ce beau climat de détestation sans frontière.

    Là, faut quand même parler doctrine libérale, austérité, paupérisation et maintenant la sainte union sur la flexibilité. Politiques en échec partout qui donnent Trump/Sanders, Corbyn et Farage, Orban et Podemos.

    Gouter la différence entre Valls-Macron-Juppé-LeMaire-NKM-Sarko ? c’est plus simple de téléphonner à Bruxelles ou Goldman Sachs pour avoir la suite des épisodes.

  3. j’ai l’impression d’être bien plus emmerdé que vous tous, il va falloir que je me divise entre bruxelles de drauche et bruxelles, de goite

    ça va être compliqué…..forcément

  4. d’autant plus que j’ai visionné le baron noir…

    heureusement, je me console en me disant que c’est une fiction,
    C’est sûr que dans la vraie vie nos politiques n’en n’arriveraient pas à agit et penser en fonction du scrutin suivant, ou en fonction de leurs propres carrières.

    finalement j’ai rangé le DVD du baron noir dans la catégorie « péplum »

      1.  » mon vieux …………

        elle est bonne celle là, il me semble bien que nous avons le même âge..

  5. Comme on y vient! Je le dis et le répète, la démocratie, le commerce mondial, la saine concurence , peuvent être de bonnes choses.
    La politique appliquée est faite par les hommes. Ce sont les hommes poussés par leurs ambitions, leur soif d’argent et de pouvoir, qui nous mènent vers l ‘avenir. L’ avenir est ce que nous, électeurs en avons fait, et bientôt aurons encore l’ occasion de le faire.
    Croire encore les promesses de ceux qui nous mentent depuis 50 ans voter et re voter pour ceux qui nous ont amené au chômage et à la ruine, tout en accusant  » les autres »est une spécialité française.
    Voter pour une personne qui se désiste en conseillant de voter pour celui qu’ il éreintait quelques jours plus tôt et ensuite l’ accuser de ne pas tenir ses promesses, c’est de la stupidité.
    Hollande est peut être  » gentil » ( ce qui est étonnant pour un menteur ) mais les électeurs lui ont donné un costume trop grand pour lui.
    Il n’ a su s’entourer que de personnes de son niveau, un gouvernement dont la majorité des noms des ministres sont ignorés du public!
    Mais, le système d’ élection est ainsi fait que les sortants et ex virés, sont les seuls à se présenter, le suivant sera un mauvais ou un très mauvais. Aux urnes citoyens.

  6. La politique est faite par des hommes. La politique ne peut être mauvaise ou bonne, n’ étant qu’ un terme, une définition.
    C’est donc celui qui la mène et la dirige que l’ on doit juger. La route suivie par hollande depuis 4ans est jugée mauvaise pour le pays, c’est donc lui qui est mauvais.
    Nous lui avons donné un costume trop grand, et il s’est entouré de personnes de même taille. Des nains devant la mondialisation, des nains même dans l’ UE, des nains guidés par l’ ambition, l argent et le pouvoir, ne rêvant que de la prochaine élection.
    Pouvons nous pourtant le juger? Qui l’a élu? Qui a voté pour un autre candidat et qui plutôt que de se respecter a suivi des  » ordres », et plutôt que voter blanc ou nul a ainsi aidé ce menteur a arriver à la fonction suprème.

  7. Le premier ayant disparu, j’en re tape un vite fait,et, pour le même prix, j’en obtiens 2! Mes excuses.

  8. « Hollande semble un chic type. »

    C’est sûr : un homme qui largue sa femme par un communiqué aussi officiel que laconique est forcément quelqu’un de hautement fréquentable.

  9. didier: Il n’a pas largué sa femme, il a viré sa maîtresse d’ un endroit où elle n’aurait jamais due être.
    Regardez un des dessous du projet de loi du travail
    Suite à la loi votée le premier avril 2015, pour ne pas vexer certaines minorités, le calendrier ne comportera plus de fêtes religieuses ( sauf le 25/12 à compter de 2017) ce sera un calendrier  » républicain »!!
    Mais, dans le projet, un article 3133-2 spécifie que les fêtes ainsi supprimées ne donneront plus lieu à des jours fériés !!!
    Ajoutez à cela l’ installation de salles de prières dans les entreprises et autres articles du même genre,
    pas de doute, hollande est un chic type….pour les musulmans!

    1. « didier: Il n’a pas largué sa femme, il a viré sa maîtresse d’ un endroit où elle n’aurait jamais due être. »

      Ça ne retire rien à l’élégance du procédé…

  10. D’après ceux qui l’ont connu , il paraitrait que Judas était aussi un chic type .

    1. @ l’arsène

      En Amérique du Sud (un de vos ex-points de référence, je crois) et notamment au Mexique,  » Saint Judas » est très vénéré, en tant que celui qui s’est dévoué pour jouer le rôle du salaud afin de permettre au Christ d’accomplir sa destinée…Pas mal vu, non ?

    2. Il en est même pour dire que Hitler aurait pu faire bon père de famille, s’il avait pris plus de temps à faire l’amour que la guerre. Il est vrai que GOEBBELS en avait eu six et les chérissait encore peu avant de leur filer une capsule de cyanure… Comme disent les grands esprits : « tout n’est jamais ni noir ni blanc » Gardons-nous de les incriminer. Devons-nous les excuser ?

  11. A l’approche de la présidentielle les injures et le mépris vont pleuvoir, certains blogs soit-disant de gauche vont être à vomir.

    1. C’est le système de la Veme qui prête le flanc à ce genre de chose : chacun veut défendre le postulant monarque en qui il voit un homme providentiel ( gros travers de ladite Veme ) . A noter que les – nombreux – postulants en question, ne brillent pas particulièrement par l’originalité de leur programme ( lorsqu’ils en ont un ) .

      1. Je crois aussi que notre systeme doit en finir avec les illusions passées…La prochaine campagne va être terriblement ennuyeuse!

  12. la politique m’ennuie ? (le dis-je assez) non, pas Elle.
    Avant (excuse?) plus jeune donc: plein (!) d’autre occupation. Aussi je remarque, un peu surpris ni trop d’humilité, je vieillis sans être trop con (rien dit de l’atavisme) sinon, (encore) ne pas faire comme tout-le-monde ? qu’importe; d’ailleurs j’aime (tjs) le « cool » et le « sympa » ce qui est (devient) carrément louche.

    (avant) le politique débordait moins, non.. maintenant partout, tout le temps et sur tous les terrains, inversement aux militaires; nbx aussi mais plus discrets.
    La science du calcul avec une dose de vanité et une de narcissisme: les ingrédients du politique,
    tel un soufflé (des œufs battus) à la cuisson délicate, ou peut-être (probablement) d’autres s’en occupent,

    pourquoi je post (ici) et aujourd’hui..
    – « on ne déteste que des politiques, rarement les hommes ou les femmes qui les incarnent »
    le distingo entre péteux (fat) et conviction. Evidemment une baffe de temps en temps détend,
    « on » s’est d’abord Juan (colonnes/Coulisses) aux propos responsables et assumés (« oh cé joli-dit », mais non c’est une phrase bateaux-vide, remorqueur pas tanker; passe-partout)
    je m’y retrouve /sinon pourquoi venir.. troller ? c.à.d. pisser froid et sur autrui.. non merci, (ni le temps ni la vocation)
    aussi (‘ti passage de revu/l’occase) ses chroniques, ‘culturelles ou personnelles’ (Juan a qql humeur.. signe de bonne santé !) chantées ou imagées, ..un ciel en gnl (en particulier) agrémenté ou pas, d’un réverbère (stature urbaine ?)

    Mais surtout politique, Et camarade (par ex. il ne censure pas ni il élimine ! ou après lecture; appréciation façon association)
    Pourvu qu’ça dure (je reviendrai)

    ps (anecdote?) ma fille, venue manger hier soir, bosse depuis un mois (Ouuuf!) chez Gucci (Procter & Gamble, Genève; elle designer) nous dit: « toute la journée du management, du marketing (tout en anglo saxon, la langue de la boite) des e-mails et des réunions.. » elle est stagiaire, 40 hrs/semaines, à 3 500 €/mois (put’..!!)
    je dis, taquin: « ouiz (nous, la branche gauchiste de la famille) pas facil d’assumer, hein ma chérie.. »
    elle me répond: « j’aime bien Macron »

    ais-je raté un train ? (un convoi-ferré !)
    Ola Claude (Carron) te reste t-il un bout de corde.. et une branche dispo..
    ou changer de pseudo: « Gros Français » (majuscules)
    Ah non, on ne va pas s’ennuyer ! (merci Juan)

        1. (little souci avec ton lien.. bref) ah je ne manque pas « d’espoir » (j’ignore le désespoir) ni d’idéal !
          mais façon St Thomas.. enfin, sans l’incrédule ou le croyant (tu vois ?) disons que la meilleure manière de ne pas se plaindre et surtout de ‘gagner’ est de mettre les mains dans le moteur (ton genre: la lutte.. on n’a rien sans rien) en option du mec comme moi en soutien, ni fataliste ! (mieux que branlo ?)

      1. claude

        dommage qu’il ne dise pas un mot de sa position par rapport à l’UE, j’aurais bien voté pour lui, mais si c’est pour mettre en place un tsipras de plus…

        1. Salut Stan
          Non , je ne pense pas qu’il soit un Tsipras bis , je pense qu’il en a tiré les leçons .
          La France n’est pas la Grèce , il le sait , mais j’espère surtout qu’il clarifiera encore plus précisément sa position sur l’euro et l’UE .
          De toute façon , c’est de loin celui qui pourrait nous sortir de ce cadre mortifère .
          A+

        2. Stan . Il est vrai qu’il est réticent à quitter la monnaie unique et su’il voudrait plutôt un plan B pour demander à renégocier les traités. Mais comme il y a de fortes chances que la troïka des cons prétentieux refuseront de le faire (de peur de voir les fonds de pension allemands pénalisés), la France sortira certainement de l’Europe qui implosera.

          1. claude

            il n’y a pas que les fonds de pension allemand qui sont pénalisés les français qui ont un peu d’épargne de côté sont en ce moment même entrain de se faire rincer

            je rappelle que la France emprunte à taux négatifs contre des bons à des assurances ou sur le marché financier, c’est à dire en clair que ces groupes privés PAIENT pour placer de l’argent..

            je laisse les lecteurs qui ont un peu de sous de côté, imaginer ce qui va se passer si les taux montent…ce qui va arriver…et même sans monter d’ailleurs puisque viendra l’heure de liquider ses bons d’états, ça ne paie pas les frais de fonctionnement.
            je ne serai pas étonner d’apprendre que les groupes d’assurance mettent en place des charrettes de licenciement prochainement…

            il faut que ça monte dans les cerveaux, nous sommes braqués légalement depuis quelques temps…ça va faire mal…

          2. La troika ( FMI + BCE + UE) n’a rien à faire dans une éventuelle renégociation des traités, qui ne concerne que les Etats de l’ UE.

            1. http://www.challenges.fr/economie/20130404.CHA8006/les-inspecteurs-de-la-troika-fmi-bce-ue-ont-de-plus-en-plus-d-ennemis-y-compris-au-parlement-europeen.html

              Ce document date un peu, mais il démontre le poids et les prétentions de la troïka qui agi par leviers interposés…

              Arié : ( arrêtez donc de faire comme si tout n’agissait pas en interactivité). Les renégociations des traités, on a vu çà depuis 2005 (TCE imposé en 2009 par le bais du traité de LISBONNE ) Signé ^par Sarko et avec l’abstention bienveillante des socialos…

              http://www.chevenement.fr/Le-traite-europeen-qui-va-etre-signe-est-un-cadeau-formidable-fait-par-M-Sarkozy-a-Mme-Merkel_a1370.html

              Et la « volonté  » de HOLLANDE de les renégocier alors que Junker le dit sans ambages.
              Pour lui : « IL N PEUT Y AVAOIR DE CHOIX DEMOCRATIQUE CONTRE LES TRAITES »
              https://www.les-crises.fr/juncker-il-ne-peut-y-avoir-de-choix-democratique-contre-les-traites-europeens/

  13. salut l’Arsène

    j’attends la suite et je le suis de près, de toute façon il est toujours intéressant, donc rien à perdre en attendant le positionnement.

    je le soutiens sans réserve s’il commence à envisager de prendre ses distances, sous la forme qu’il veut mais à minima arracher le traité que les français ont rejeté en 2005 (légèrement modifié en 2008) et remettre en cause nombre des outils suivants, en particulier le contrôle budgétaire français par les non élus de bruxelles..

    c’est le premier pas que je penserais correct pour lui filer ma voix….sachant qu’un plan franco français de de reprise en main de son destin prendra plus de temps

    sinon rien à personne…

    si toutefois tous les tarés de bruxelles n’ont pas fait péter le bordel avant…quoique 1 an c’est trop court..

  14. Bruxelles c’est mou comme le buvard et son tampon, quelques espoirs sur la Grèce bis, le Brexit anti Obama, une distribution de visas pour nos amis Turcs; mais peu d’espoirs du coté Otan pour une guerre nucléaire avant le sacre de Jus-pet.

    je m’accroche à une belle crise financière débutant fin aout avec un partenariat Goldman, Japan et Deuch Bank, une apothéose où Obama passe le baton merdeux à la fée Hilary.

    la france pourrait arriver 2ème à l’euro-vision (derrière le derrière de Merkel ?), enfin une bonne nouvelle
    décidement , héhô, çà va va de mieux en mieux

  15. il y a quelque chose de très simple à comprendre en terme de gouvernance, puisque tout le monde veut que la France soit gérée comme une entreprise.

    la commission, l’eurogroupe (qui n’a aucune existence juridique, faut le faire non ?) ont récupéré tout les instruments de pouvoir de gestion des pays membres, en terme de gouvernance, elle est donc, au choix : la présidence, le conseil d’administration, le directoire de la filiale France.

    Dans un groupe, l’instance de gouvernance qui correspond à ce schéma décide de la stratégie moyen et long terme de la boutique dans son ensemble

    en France, la gouvernance applique scrupuleusement les instructions de bruxelles, elle fait donc figure de filiale où est nommé un directeur général.
    En principe, un directeur général de filiale met en musique la stratégie et prend des décisions tactiques que la présidence, le CA ou le directoire lui impose…

    et là, pour 2017, vous êtes tous en train de commencer à frissonner pour mettre en place le directeur général..

    je résume ; le président à bruxelles décide de la stratégie de la France, et on demande aux employés de voter pour le directeur général qui va appliquer des directives du président à bruxelles, décisions qui seront à l’encontre de leurs intérêts..

    non mais franchement mesdames, messieurs…

Les commentaires sont fermés.