Cette droite qui fait passer Hollande pour un gauchiste


Et un de plus !

 

Bruno Le Maire a rejoint la triste cohorte de la droite furibarde, celle peu reluisante de Sarko, Fillon, Copé et, bien sûr, Wauquiez.

Le pauvre homme, concurrencé sur sa « gauche » par NKM, son centre par Juppé et sa droite par Sarko, Fillon, Mariton, Morano et Didier, s’est dit qu’il fallait grapillé quelques voix à l’extrême droite de cette primaire primate de la droite en novembre.

Bruno Le Maire avait une certaine stature, l’image d’un gaulliste. Il fut l’un des rares, à droite, à proposer de réduire les indemnités chômage des cadres sup (et oui).

Mais Le Maire est allé sur BFM ce 2 mai raconter n’importe quoi.

« Vous ne connaissez pas des gens, vous – moi j’en connais – qui touchent le RSA et qui sont propriétaires de maisons qui valent plus d’un million d’euros ? » Bruno Le Maire.

Le Maire était visiblement absent de France quand le RSA a été installé. Quand il réclame « la possibilité d’avoir accès aux comptes bancaires des bénéficiaires du RSA pour s’assurer que chaque bénéficiaire touche bien le montant dont il a besoin et qu’il n’y ait ni gabegie ni fraude » il ne sait pas, visiblement, comment ça marche. Il aurait du lire Sarkofrance.

« Un homme est mort des suites de ses blessures. Il s’était immolé dans le hall d’une Caisse d’Allocations Familiales à Mantes-la-Jolie. Il était allocataire du RSA, mais le versement du RSA avait été suspendu depuis trois mois pour défaut de justificatifs.  » Sarkofrance, 21 aout 2012.

Quelle tristesse.

Grâce à lui, Juppé paraitra centriste. Et Hollande un gauchiste.

Vraiment.

Quelle misère.

9 réflexions sur “ Cette droite qui fait passer Hollande pour un gauchiste ”

  1. attendez encore un peu avant de faire le décompte JUAN, il reste encore un an…

    sous l’effet d’enchères vous risquez bien d’écarquiller les yeux en voyant les le pen and co sur la gauche..

    Le boulot sous les ors de la république devient trop facile,
    – la politique économique et monétaire générale est réglée à bruxelles. et par la BCE
    – le ministère de l’industrie, de l’emploi et des subventions publiques est au siège du medef

    pour le reste, pas besoin de trop réfléchir, c’est l’actualité qui décide de l’agenda du législatif,
    – une grosse émotion par ci…hop une loi,
    – une « réforme nécessaire et vitale pour la France » par là…hop une fourre tout de 130 pages….
    – un leurre sociétal qui ouvre « un grand débat public » pour interdire aux escargots. de baver…..et hop, un petit amendement sur la transparence de la fiscalité pays par pays rejeté, de nuit, en loucedé……

    une directive appuyée de l’UE à faire passer……hop, une 49.3 ….

    que du bonheur…..et après personne ne s’étonne que ces rombiers puissent cumuler les présidences, jetons de présence et autres « responsabilités  » qu’aucun juge ne réussit d’ailleurs à prouver en cas de faux pas ……… (en fait si, ils y arrivent parfois après quarante douze ans d’instruction)….

    le problème du français c’est qu’il ne réussit pas à voir le déconneur derrière le politique, c’est bien dommage ; encore que, c’est à voir, sa déprime fait le bonheur des pharmaciens, qui fait le bonheur de macron qui veut libéraliser les activités réglementées,…

    tout se tient finalement..

  2. ici Stan en direct de la salle « primaire » de 2017 pour la mise aux enchères d’un joli lot historique « restriction budgétaire » . le commissaire priseur a fixé la mise à prix initiale à 20 millions ce lot ..

    à gauche 30 millions…..une fois…deux

    à droite 40 millions…..

    – (au téléphone un inconnu de Belgique dont j’ai appris par une indiscrétion que son nom commence par U.. )……………..65 millions…

    ah nouveau à droite….70 millions…..une fois…deux fois

    à gauche au fond de la salle …………75 millions..

    – (au téléphone)…………..80 millions

    à droite…..100 millions….une fois…deux fois…..trois fois…

    adjugé vendu à monsieur F…à droite…

    c’était Stan en direct de la salle « primaire », à vous brux…….heu cognac jay…….heu….

  3. va savoir…..ptetre même qu’ils placent à Panama …..faut dire qu’avec moins de 500 euros pour (sur) vivre y a de quoi s’enrichir .
    faut juste 200 ans pour se payer une maison à 1 millions d’euros avec le RSA ….
    mais comme c’est une personne d’un parti dit republicain donc « respectable » et (qui sait très bien comment les allocations sont allouées et les contrôles sont pratiqués) qui va le condamner ?
    Ça promet pour la suite …

  4. En réalité, je crois qu’ il demandait aux banques un certificat de non autres revenus.
    Certains propriétaires d’ immeubles encaissent le RSA, certains n’ encaissant que les revenus boursiers peuvent encaisser le rsa.
    Ce qui est ennuyeux dans sa prestation est qu’ il parlait de la fonction à vie de fonctionnaires, justement en présence d’ une fonctionnaire territoriale représentant la cgt.
    Il déclarait que le travail pour une collectivité, hors service régalien pour l’ état, ne devait pas amener la garanti de l’ emploi à vie, avec les avantages autres de la fonction publique ( tel les jours de carence et autres arrêts maladies)

  5. Stan & Sylvie
    Rien à dire …. t’es un chef
    Le Maire au lieu de s’occuper des revenus de ceusses qui touchent le RSA et ce n’est pas pour fliquer ceusses qui ont d’autres revenus (faut être loin de la réalité pour sortir cette connerie) c’est bien pour sucrer ce « privilège ».
    C’est facile de revêtir l’habit d’un parangon de vertu alors que pendant des années il a fait toucher du fric à sa femme sur notre compte;

    Pffff je me demande si je ne vais pas remonter sur les barricades !!!!

  6. On peut toujours faire confiance à un mec de droite pour sortir une connerie . Surtout que, pour obtenir le RSA, c’est un vrai parcours du combattant administratif, à tel point que nombreux sont ceux qui pourraient y prétendre et qui baissent les bras devant la complexité du système .

  7. Et revoilà la fameuse « RMIste de l’île de Ré » !
    Mettre en avant quelques rares anomalies (qui existent, c’est vrai : gros patrimoine/petits revenus) pour tenir un discours politique a toujours été le propre de la démagogie.
    Le Maire m’apparaît comme le plus vieux de tous les hommes politiques.

  8. Qu’un homme politique aussi « instruit » et haut placé dans la hiérarchie politique tienne des propos aussi nuls en dit long sur l’état de l’oligarchie qui nous gouverne.

Les commentaires sont fermés.