Trump, Khan, et la survie de la politique


La victoire de Sadik Khan, qu’une presse complaisante s’est rapidement dépêchée de limiter à ses croyances, a quelque chose de réjouissante pour la politique. Malgré le mandat conservateur précédent, malgré « l’ambiance » conservatrice  qui règne en Grande-Bretagne et l’islamophobie qui nous fait parfois suffoquer ailleurs en Europe depuis les attentats, c’est bien « l’espoir contre la peur » qui a gagné à Londres.

 

A l’inverse, la victoire de Donald Trump aux primaires républicaines américaines (puisque tous ses rivaux se sont désistés sans attendre la convention de désignation cet été) a quelque chose de terrifiant pour qui se souvient que le Parti Républicain est aussi celui d’Abraham Lincoln. Certes, depuis 1865, un réalignement politique majeur et inédit en Occident a transvasé les héritiers sudistes et racistes du Parti démocrate vers le parti Républicain, mais il n’empêche. Trump a mené une campagne caricaturale, et il a gagné cette première étape contre l’avis même de la direction du Parti.

 

Khan et Trump paraissent comme les facettes d’une même pièce, une politique occidentale qui tente de se réformer par soubresauts, parfois encourageants (Khan), parfois ridicules (Trump).

29 réflexions sur “ Trump, Khan, et la survie de la politique ”

    1. Serge Reggiani, Salomon (?) Rothschild, Stones Rolling, Sarlotte Rampling, Rémi Roussos.. cé qui SR ?
      désolé, ni je fais pas exprès

      1. Ségo ! ..vin diou faut-k j’arrête le bio..
        ça me pend au nez de planter du choux tout là haut (pour l’Eternité!)

        ?! encore faire chier le campesino le bicot le negro, les compagneros (l’eskimos et les rhinocéros)
        alors que c’est les voleurs qui nous emmerdent, le gros financier, ..c’est pourtant pas compliqué

  1. Ce qui me gène chez Khan, c’est qu’il veut faire campagne contre la sortie du Royaume Unis de l’UE . Autrement dit, c’est un partisan du  » i want my money « , cher à feue Thatcher .
    Quand à Trump, il n’est pas encore à la Maison Blanche !

  2. Qu’importe les Trump et les Brexit, désormais ? Puisque nous avons eu cette merveilleuse épiphanie qui fait se pâmer tous les progressistes à babouches, de part et d’autre de la Manche : un maire musulman à Londres. Enfin, on va savoir devant qui faire nos génuflexions et nos prosternations !

    En attendant la suite, m’en vas aller relire le Soumission de Houellebecq, moi, tiens…

  3. Donc, si je comprends bien, le fait que les médias évoquent que le Sadik est musulman contribue à alimenter un climat d’islamophobie suffoquant. Mais par contre la grande bouffée d’air frais qui vous redonne espoir et courage, c’est le fait que le type soit musulman…

    Après, on tombe aussi sur d’autres apprentis dhimmis qui nous expliquent que non, ce qu’il y a de formidable, vous comprenez, c’est le parcours incroyable de cet immigré issu d’une famille modeste mais qui est parvenu à s’élever dans un autre pays que celui de ses parents (comme Hitler et Staline).

    Vous avez beau leur expliquer que ce qui est remarquable n’est pas en soi vertueux (au sens chrétien) et que c’est au pied du mur qu’on jugera le maçon; qu’importe, pour eux la caricature et l’incohérence n’est pas dans leur propos mais dans le vôtre. Ils sont mignons.

    1. ben wi.. salut Anton, « on aura les deux » disait Winston C (premier ministre anglais, après la drôle de guerre)
      on peut aller jusqu’à trois /vivre avec notre temps !
      si (si: sans effort) on remplace caricature par eugénisme, superstition par laïcité machin et x frontière multipliée par mucho trouille,
      ..le compte est bon,
      à moins que (/fait chié!) se-justifier (justifier tout court) et y placer, ou pas, qql culpabilité,
      bref: pas facil d’être peinard

      1. (version bis) « on aura les deux »: Khan Et Trump
        (pourquoi au futur ?)
        moralité (?) on ne s’ennuie jamais.. sinon c’est pas marrant

      2. Et ouais, salut ti suisse, pas facile d’être peinard, surtout pour les musulmans « modérés » qui se faisaient, il y a encore peu, taxer « d’Oncles Tom » par leur nouveau Maire.

        1. Uncle Tom, plutôt péjoratif: un black qui vendrait les siens pour ses intérêts à la blanche attitude (lèche cul)
          bon, il fait avec ce qu’il a (what else) comme Obama.. eux ne sont pas des Uncle Tom (hein) ils ont traversé le miroir,
          ..jamais pensé que c’était facil, et pour certain c’est encore pire !

    2. Cette incohérence trouve sa source dans le tapage médiatique qu’il faut coûte que coûte entretenir.

      Du bruit du buzz autour d’un « symbole ».

      Oui, mais je crois que tout le monde s’en fiche. On lui souhaite une bonne mandature, c’est tout, car les symboles c’est joli accrochés sur les murs, mais surtout pas pour faire courir les foules 😊

      1. Je ne pense pas que tout le monde s’en fiche. Observez le nombre de gens qui s’offusquent que la presse fasse du « buzz autour d’un symbole » et qui à leur tour, ne sont pas capables de voir autre chose que le symbole. Vous vous souvenez du nombre de gens qui se sont réjouis de l’accession à la présidence de B.Obama pour le simple fait qu’il était noir ?

        1. Je pense que tous ces gens qui parlent d’intégration à longueur de temps, ne devrait pas souligner de différence lorsqu’il n’y a pa lieu de le faire.

          Ce qu’ils font allègrement depuis cette élection.

          Ce nouveau maire de Londres est remarquable pour une raison particulière, il est travailliste.
          Or dans toutes les élections les travaillistes sont en perte de vitesse.

          Pour le reste, qu’il soit musulman ou bouddhiste, n’intéresse que ceux qui aiment classer les gens d’un même pays dans les tiroirs des communautés …. Ce qui n’est pas mon cas.

          Au contraire, je combats l’dée même de communauté dans un pays.

          1. helène
             » Je pense que tous ces gens qui parlent d’intégration à longueur de temps, ne devrait pas souligner de différence lorsqu’il n’y a pas lieu de le faire………….

            voilà…..

            1. Chouette !
              Enfin quelqu’un qui a compris mes commentaires.
              Il faut dire que je rame un peu pour m’exprimer clairement en ce moment 😀

              1. HELENE

                gaffe quand même, je suis loin d’être une référence…

  4. restons calme et buvons frais, il n’est que maire…

    londres 12 millions d’habitants à la grosse louche, et si on considère la France, 65 millions d’habitants, comme la banlieue de bruxelles, qu’elle est, ça donne un peu l’idée de la nouvelle..

    faut faire vachement gaffe avec ce genre de joie, parce que si on va au bout de la logique, on pourrait presque trouver rafraichissant que marine le pen soit élue présidente de la république au seul fait que la France n’a jamais eu de femme dans cette fonction…

    (du calme LANCIEN évite de m’embrasser en public, c’est juste une hypothèse d’école pour élargir le propos sur le sujet du vote de londres…)…

    du coup, puisque ce genre de nouvelles met tant de joie dans le monde, ça m’a donné une idée pour aller voter en 2017 :

    si un asiatique, orthodoxe sans étiquette se présente, bingo, je lui file ma voix …

    de toute façon, londres c’est loin….

  5. Stanislas : Tu n’as aucune peur à avoir, je ne mettrai pas la langue.
    N’ hésites pas à faire référence à  » lancien », je deviens célèbre.
    Pour revenir au sujet : D’ abord, l’ un est élu par les anglais et les étrangers, donc les anglais se démer…. avec. Quand il deviendra premier ministre l’ UE, si l’ Angleterre y est encore, le subira.
    L’autre, pas encore élu, mais déjà jugé très néfaste, serait président des USA! Ce qui fera courber l’ échine à plus d’une personne, et, comme tout étatsunien, il travaillera pour son pays en premier.
    L’ un est en avant grâce à ses études et les louanges( son père patati patata ), l’ autre est mauvais car milliardaire grâce à son travail. Il faut savoir que pour en arriver là, il passe par devoir gagner les voix des grands électeurs dans plusieurs états. Pas quelques milliers de votants, mais plusieurs millions. Les USA n’ ont rien à voir avec une élection présidentielle française. Ce type dirigera la politique d’ une des première puissances mondiales
    Allez comprendre la nature humaine qui critique ou bénie des gens sans les connaitre que par l’ intermédiaire de médias plus ou moins aux ordres.

    1. LANCIEN

      tu n’es pas célèbre, nous devons être tout au plus une quinzaine ici à la ramener…et encore…..

      de suis de bonne humeur ce matin, j’avais envie de te charrier….

    2. Un petit détail : l’autre, le milliardaire, l’est grâce à l’argent de son papa, qui en avait déjà beaucoup et lui a mis le pied à l’étrier. Certains pourraient considérer que c’est malgré son travail qu’il a fait fructifier sa fortune initiale : il compte au moins quatre faillites à son passif, et, pour faire faire faillitte à un casino, il faut vraiment avoir un don, si je puis dire.

      1. (arnaques) et faillites.. dont une sévère, une qui serait banale et fatale à tout businessman, sauf-que Donald initia une ‘astuce’ financière (j’ai oublié le nom, l’expression) qui consiste, ou disons fait dire aux créanciers tellement plombés par ses x milliards dus: « nous sommes bien obligés de le remettre à flot (re-crédit, dos rond et patience) si on veut avoir une chance de récupérer.. »
        Bingo ! riche c’est bien, super riche c’est mieux.
        Grée de l’option basic: faire bosser les autres.
        Un sacré loustic, ..qui blindé aura tjs un fan club.
        Bientôt la suite et fin de l’épisode, du show, ..pour eux (les aficionados) ça ne changera pas grand chose: ils perdent (tjs) à la fin

  6. de toute façon faut être cohérent, tous les gens intelligents nous chantent depuis des décennies que nous ne serions plus rien sans l’Europe, sans le TAFTA, le TSCG, l’euro …et patati et patata….., que l’internationalisation est la panacée, qu’un gouvernement mondial peut seul sauver la terre

    il en ressort que l’unité de compte est le paquet de 500 millions d’habitants, et tous ceux qui soutiennent ça, déplorent dans le même que les 500 millions ne soient pas homogènes par la couleur, par la religion, la nationalité et je ne sais quoi…..

    remarquez bien qu’on trouve aussi l’inverse, le FN voudrait la France aux français mais sous certaines conditions…

    finalement depuis le démantèlement de la tour de babel, on ne s’en sort pas…

  7. Le journal LeMonde titrait : recule des travaillistes (z’aime pas Corbyn, préfèrent Blair-Oh)
    Le journal LeMonde titrait aussi : Premier maire musulman

    Musulman hein, pas travailliste ? c’est permis d’être les deux à la fois ou faut choisir ?

    Le politiquement correct exige aussi de préfèrer Hillary (femme de Bill) à The Donald. Mais comme le répète si talentueusement Stephane Trano (blog marianne) ces éléctions US sont marquées par la révolte des gueux, partagés entre Saunders et Trump, mais contre le duopole Dem/Rep.
    LeMonde et toute la valetaille mediatique soutient la femelle Clinton, une belliciste, néocon, avide de dollars, soutenue par les élites financières et leurs serviteurs media.

    On peut trouver une petite similitude dans la victoire de Kahn à celle d’Obama, mais surtout espèrer qu’il ne sera pas aussi nul.
    La victoire probable d’Hillary sera celle de Madame Ténardier, qui devrait faire nous, Les Misérables, se rapprocher de Waterloo.

    coup de bol, ça se passera en Europe.

  8. Etre dans le  » caca » jusqu’au cou avec les politiques menées par nos pitres depuis des décennies et prétendre savoir ce qui sera bien pour Londres ou les USA, relève du rêve.
    Enfin, il faut bien imaginer pour d’ autres ce que nous sommes incapable de faire chez nous.
    Ne vous cassez pas la tête pour la mairie de Londres, dans peu de temps ce sera celle de PARIS que dirigera un musulman.
    Un musulman n’est pas travailliste ou conservateur, il est musulman.
    La loi votée ( en catimini) pour obtenir la nationalité française, dans le but d’avoir des voix aux élections, servira à pousser un musulman vers la plus haute fonction, et les conneries des hollande et consort ( lire qu’ on sort )seront mises en évidence.
    Quand vous entendez une ministre déclarer qu’ elle souhaite un président musulman et que le zozo qui lui a donné ce poste la garde malgré son incompétence dans 3 ministères, y’ a anguille sous roche!
    Stanislas : la célébrité est  » volatile ». Mais ce blog est lu par plus de personnes que tu penses.

Les commentaires sont fermés.