Le 49-3, et le fiasco de la loi El-Khomri.


On a l’habitude. C’est un feuilleton.  Celui d’un fiasco.

Mardi, le gouvernement choisit le 49-3 pour passer en force sa loi El-Khomri . C’est un premier échec.

Mercredi, l’opposition de gauche à l’Assemblée ne parvient pas au seuil fatidique des 58 signatures pour déposer une motion de censure. Il y avait pourtant 26 députés socialistes prêts à censurer le gouvernement, une étape est franchie, mais insuffisante. Second échec.

Jeudi, la droite présente sa motion de censure. Les  élus du Front de gauche la voteront. Les frondeurs socialistes ne la voteront pas. C’est un troisième échec.

Jeudi, Juppé dévoile son programme économique et file à droite toute comme ses concurrents à la primaire. Quelques années de social-libéralisme à la Hollande, et voici les ténors de la droite qui fuitent à droite toute.

Ajoutons des semaines de débats, de protestation, de manifestations et, au gouvernement, de négociations finalement illisibles.

Vous avez là ce qui s’appelle un fiasco.

168 réflexions sur “ Le 49-3, et le fiasco de la loi El-Khomri. ”

  1. Paradoxalement : notre 6e république est en bonne voie. Nous avons 11 mois devant nous pour la faire admettre. Le peuple réel n’a juste qu’à être cohérent et combatif, sinon on en reprend pour 5 ans de droite et ceux qui dorment en se croyant à l’abri pourraient bien se faire méchamment réveiller. A gauche (la vraie) toute !

      1. « Celui qui résiste n’est pas sûr de gagner, mais celui qui ne résiste pas est sûr de perdre ». Choisi ton camp camarade.

  2. Le seuil n’a pas été atteint parce que 2 députés « frondeurs » n’ont pas eu le courage de voter…. était-ce voulu ???
    Le seul recours est de voter celle de la droite ? Oui sans état d’âme si on veut se débarrasser de cet article. D’ailleurs nn’est-ce pas le même Valls qui avait déposé un recours contre l’article 49.3 ?…. mais ça c’était avant !!!!
    Maintenant que les « frondeurs » arguent comme prétexte de ne pas voter la motion de la droite « pour cohérence politique », ils ne se sont pas bouché le nez quand il a fallu qu’ils appellent à voter à droite.
    Alors leur « cohérence politique » à géométrie variable ….
    On s’en souviendra le moment venu si ….

  3. Et 9 sur 10 des patrons des très petites et petites
    entreprises sont furieux que la loi El Khomery
    aient été vidée de son sens.

    Ce qui prouve bien que Valls et Hollande sont
    2 gros démagos qui ne font plus que des lois
    symboliques ds le but purement électoraliste
    de je ne sais quel rassemblement

    et que toute la gauche antigouvernementale
    n’est qu’une gauche ulta conservatrice qui prêche
    la haine du « curé » et des travailleurs non
    fonctionnarisés.

    Voilà pourquoi la gauche perd et puisque
    la gauche est ainsi heureusement qu’elle perd.

  4. Les petits patrons pro MEDEF (qui se croient reconnus du cénacle ) me font penser aux Chouans anti républicains protégeant la royauté, qui les méprisa sans un regard, quand la république se fît intransigeante envers la chouannerie.

    Que la 6e république passe et vous nous verrez faire aussi des « réformes » mais je doute qu’elles conviennent aux vrais conservateurs soucieux de leurs privilèges et jamais repus…

    1. La création et et le développement des petites entreprises
      est beaucoup plus difficile en France qu’ailleurs car les
      charges y sont bien plus fortes qu’ailleurs et que le risque
      en cas d’embauche y est aussi beaucoup plus grand.

      Par exemple Autre résultat de ces disparités très fortes
      il y a 5 fois moins d’entreprises exportatrices en rance
      qu’en Allemagne.!!

      Pas étonnant que l’économie en France connaisse
      de graves
      difficultés finalement au détriment des gens issus de milieu l
      les moins huppés (ce qui n’est pas le cas de Aubry des
      fondeurs et même des meneurs de la gauche de la gauche).

      Entendons nous bien il ne s’agit pas de renoncer à
      ses idèaux mais de renoncer au manque de pragmatisme
      à moyen terme, ce manque de pragmatisme étant
      trés valorisant pour beaucoup de dirigeant politiques
      de gauche comme une coquetterie comme
      un encanaillement,

      Facile pour ces gens qui personnellement n’en n’ont rien
      à foutre des conséquences de ce qu’ils prêchent.

      Autrement dit l’idéal sans pragmatisme c’est du pipeau.
      Voilà pourquoi Mélenchon est un joueur de pipeau.

  5.  » La gauche anti gouvernementale est une gauche ultra conservatrice qui prêche la haine du « curé » et des travailleurs non fonctionnarisés  »
    C’est une des plus belles énormités proférées ces derniers temps sur ce blog . Sauf erreur, les syndicats CGT, FO et quelques autres réclament à cors et à cris le retrait de la loi  » travail » parce qu’elle est nuisible aux travailleurs non fonctionnarisés .
    Quand à critiquer le silence de la hiérarchie de l’Eglise sur la pédophilie de certains  » curés, si vous trouvez que c’est faire de l’ultra conservatisme…!

  6. ce n’est pas un fiasco, mais une vraie réussite, j’espère que tous les parlementaires vont aller relécher valls qui les a soulagés d’une responsabilité atroce…ils peuvent revenir dans leur circonscription, la tête haute, en proférant des « ah les bandes d’enculés  » (qui pourra signifier le gouvernement, l’UE et laisser la place aux fantasmes d’un monde qui a de cruelles nécessités face pour assurer la compétitivité….etc….etc..

    vals lui, va avoir la collection de compliments du MEDEF, du CAC, du marché, de l’UE et une future sinécure sans portefeuille (faut pas déconner non plus il a déjà coulé une commune….) ou quelques conférences à 100 000 balles…

    quant aux pékins qui vont aller faire les cons dans la rue pour gueuler (et je les soutiens quand même) , tant qu’ils n’iront pas compris que c’est l’architecture de l’UE qui provoquent cette merde, ils pourront toujours voter pour l’ex condamné juppé qui propose lui…le programme de l’UE…justement…

    comme je l’écrivais sur un autre blog à propos de la grèce, nombre de décions dont dépendent notre destin collectif sont aussi prise par l’eurogroupe qui n’a aucune existence légale….

    moralité ; les risques sociaux professionnels de tendinites aux adducteurs vont aller en s’amplifiant…et surtout pensez à vous prémunir pour 2017 contre les brûlures du sable…

    mais bbon, tout le monde sait ici que je ne comprends rien à la politique et que je ne choisis plus puisqu’un choix suppose une différence

      1. Stan
        Vous resumez bien le cinoche auquel nous venons d’assister auquel la droite a bien participé par la voix de lincomparable Jacob..

  7. quant au programme de juppé que JUAN a mis en renvoi, pour le « plein emploi » qu’il dit, c’est d’un comique…

    je ne vais pas refaire la démonstration du volume d’heure global à propos des 35 h. un gazier comme juppé et d’autres qui sont supposés être munis de gros cerveaux c’est d’un ridicule..

    quand aux restrictions budgétaires de 50 milliards de plus, là par contre faut vite se poser la question de savoir si le qatar ou des financiers ont fait une proposition de rachat de la france au complet avec ses habitants…c’est suspect…

    1. Le seul avantage de Juppé c’est d’être un antidote Sarko à droite. J’ai bien aimé 1995 quand il était 1er sinistre : « droit dans ses bottes » (comme se prétend Valls actuellement), le petit caribou déplumé, et qui finit finilement, droit dans ses chiottes en buvard à taches chraquienne.

      1. Le programme de Juppé ‘ et des autres impétrants de droite , c’est un florilège de tout ce qui foire depuis trente ans . mais ces gars- là, aveugles et sourds (mais pas muets, hélas ), persistent et signent !

        1. D’où ma question : A quoi un type comme Juppé pourrait être utile au peuple qui souffre, si ce n’est aggraver encore la fameuse fracture ? A moins que ledit peuple soit tacitement maso.

      2. Carton
        Attention Juppé c’est une sorte d antidote qui vous filerait tous les effets secondaires ….ne pas se fier à l’emballage !!!!

    1. Ça servira seulement à affaiblir les scores de Mélenchon, et à permette à Juppé ou Macron (si Hollande ne se présente pas) de passer à coup sûr.
      Jusqu’à quand va t- on nous prendre pour des billes …

      1. @ Hélène Dici

        Mais non, Hélène: même s’il était candidat unique de toute la gauche, des trotskistes inclus au PS inclus, Mélenchon n’aurait aucune chance d’être présent au 2 ème tour.

        1. Comme c’est la même chose pour Montebourg, je ne vois pas à quoi sert sa candidature.

          Par ailleurs il n’est pas exclu que Mélenchon flirte bientôt avec les 14/15 %, alors même si le deuxième tour est quasi certain : droite contre extrême droite, un bon score lui permettra de faire entendre sa voix aux législatives.

          En tout cas, il serait bénéfique que le parti de Mélenchon présente des candidats le plus possible, que ça plaise ou non aux dits frondeurs en qui je ne crois plus.

          Sinon « démocracy is so overrated » (housse of card) 😊

      2. @Hélène
        C’est la vraie question : jusqu’à quand va-t-on nous prendre pour des billes, avant qu’on envoie toute cette clique d’insubmersibles au fin fond d’une poubelle dont on verrouillerait le couvercle ?

          1. On fait appel à un émule d »Héraklès, il détourne la Seine dans le Palais Bourbon et nettoie, ainsi, les écuries de la Veme .
            Plus sérieusement, et je suis d’accord avec toi, c’est aux législatives qu’il conviendra d’élire des types décidés à respecter le mandat que leur confieront les citoyens et pas à se prosterner devant un monarque en transit . Pour cela, il est effectivement nécessaire que le PG et le PC présentent un max de candidats, vu que le P.S s’est sabordé à l’insu de son plein gré .

            1. Je viens d’aller sur le blog de Mélenchon, sur son dernier billet il parle d’un nouveau tafta en gestation.

              Encore une fois il n’y a que lui qui dévoile ce que l’on cache soigneusement aux citoyens Français …

              Je ne sais pas si le pc voudra rallier Mélenchon pour les présidentielles et les législatives, mais le parti y a tout intérêt à mon avis.

                1. Valls ne veut plus des frondeurs au ps et semble se démarquer de toute alliance avec les autres partis de gauche.

                  En résumé, soit le Pc suit Montebourg, soit il suit Mélenchon.

                  Et je suis quasiment sûre que Mélenchon sera plus credible pour les sympathisants de gauche que Montebourg (qui a tout de même aidé Valls à être premier ministre…. entre autre évènements depuis les primaires)

    2. Qu’est-ce qui restera du P.S ( aile gauche ou droite ) dans , disons, neuf mois ?

      1. @ Alain Bobards

        La question est de savoir si le PS français

        – sera capable, à l’image du New Labour britannique, de conserver en son sein des gens aussi différents qu’ont été Tony Blair et James Corbyn (qui ont tous deux été portés à sa tête) et même l’ex-maire trotskiste de Londres Ken Livingstone – ce qui suppose de très grosses luttes à l’intérieur du parti, mais la discipline de vote une fois qu’un courant l’a emporté sur les autres (on ne peut pas être « frondeur », voter contre le gouvernement issu du parti, et rester membre du parti),

        -ou si les différences continueront à entraîner les démissions du parti des minoritaires ( PSU, Chevènement, Mélenchon, etc.), incapables d’être assez disciplinés pour attendre leur (éventuelle) heure.

        1. @Elie
          Vous oubliez un détail : les militants . Ce sont eux les rouages importants de l’appareil . Vu la chute spectaculaire de leur nombre, le P.S est bien parti pour se retrouver au niveau du PASOK .

          1. Je crois que tous les pays occidentaux évoluent vers des  » partis sans militants » à l’américaine : aux Etats-Unis, les militants sont très nombreux, actifs et efficaces en période pré-électorale ( primaires incluses), mais restent ensuite quatre ans sans militer ni même se rencontrer.

            1. Certes, mais aux US, la structure des partis n’est pas la même que sur le vieux continent .Qui plus est, c’est surtout les fonds collectés qui font les campagnes électorales américaines . A ce propos, il est intéressant de constater que Trump, ayant les moyens, n’a pas eu à faire cette collecte et que Sanders l’a fait auprès des citoyens . Seule Hilary Clinton a utilisé le système traditionnel de dons des grosses boites, ce qui l’oblige à policer son discours .

    3. Montebourg je l’avais voté à la primaire socialiste en croyant faire bouger ce parti de bourgeois et puis je l’ai vu se ranger gentiment pour avoir un ministère, alors… De toute façon les primaires à ce niveau, ce n’est que de la poudre aux yeux…

  8. Pour le coup, je vois surtout le fiasco sur le fait que les frondeurs n’ont même pas pu réunir 58 députés.

  9. Après la Loi sur la déchéance de la nationalité qui a occupé le devant de la scène pendant des mois voilà que le gouvernement met un terme à la Loi El Khomri après des semaines de de tergiversations et de manifestations tous azimuts… on va s’ennuyer sans la politique. PFFF On va être obliger de se taper le festival de cannes Roland Garros, l’euro,, le tour de France… cela ne va pas être facile… manquerait que l’on s’amuse cet été… vivement la rentrée sociale de septembre prochain et la présidentielle en ligne de mire pour qu’on se frite dans les chaumières a coup de yaka faucon…

    1. Non, la loi n’est pas encore passée : elle ira au Sénat, puis reviendra à l’ Assemblée, avec un nouveau 49-3, et, sans doute, une nouvelle tentative de motion de censure des frondeurs.

      1. Mais quels « frondeurs » ???
        Comme le dit si bien un copain
        « un frondeur c’est un petit clébard qui aboit, qui mordille et quand le maître siffle, il trisse à la niche »

  10. le système politique dans son entier se tient par la gueule, les salaires et avantages divers, y compris de retraites font qu’il est difficile de croire qu’une révolte, une fronde ou quoi que ce soit de ce type là puisse sérieusement exister. Sans compter la possibilité du cumul d’à peu près tout….

    Je sais que l’espoir fait vivre, mais j’ai une difficulté à imaginer qu’un gus qui engrange pour 5 ans quelques 10 000 balles par mois, et un compteur de retraite en accéléré, va voter une motion de censure qui risque de le remettre devant des électeurs versatiles dans la foulée..;On peut croire que les chambres abritent des pourris, des vendus, des condamnés, voire des gens sincères ou propres qui ne font que voter des lois écrites par le MEDEF, mais en aucun cas des demeurés de la calculette…

    je n’apprendrai à personne, qu’une fronde ne fonctionne bien que si elle possède un élastique, le mot est donc parfaitement choisi en la circonstance.

    Encore une expression qui prouve que la politique est bien devenu le temple du bon jeu de maux.

        1. D’un autre côté, il arrive que l’on qualifie le lance-pierre (« tire-roche », en québécois…) de fronde, par « extension », si je puis dire.

        1. Je vois que nos commentaires se croisent comme des bêtes ! (J’espère qu’ils ne vont pas nous faire petits : c’est déjà assez le bordel comme ça, par ici…)

  11. cette loi est une esbroufe monumentale, une escroquerie économique que des cerveaux soutiennent parce que dans ça n’a de sens que dans un cadre supra national ou international où le système en cours n’a pas encore totalement réussi le point  » libre circulation des personnes » dans la trilogie de celle des capitaux et des marchandises.

    Il faut donc alimenter la rotation des personnels. La grosse vaseuse qui dit que la fléxibilté organisée du droit du travail avait pour objectif ; je cite la phrase du toubib ça m’évite de la récrire (merci toubib) :

     » l’objectif était d’aboutir à des CDI plus nombreux mais plus précaires- donc, de lutter contre la précarité qui était déjà solidement installée sous la forme de l’explosion des CDD très brefs. »

    est à mourir de rire. J’explique :

    1° sauf preuve du contraire, l’application ne concerne que le secteur privé, soit la moitié des actifs. Vendus mais pas complètement cons, les politiques qui se retranchent vers des pouvoirs communa

    1. putain de clavier

      pouvoirs communaux, n’oseront pas toucher à la flexibilité dans la territoriale et la fonction publique dont ils sont les patrons. Ce seul aspect montre toute la futilité de la théorie..;

      passons et revenons au secteur privé

      2° l’explosion des contrats courts, n’est liée quasi uniquement qu’à la situation économique toujours très tendue contrairement à ce qu’annonce les stats de reprise faisandées…Les PME préservent leurs noyaux de CDI autant qu’ils peuvent et alimentent les sursauts de restockage ou de surcroit de travail très momentanés par de la main d’œuvre non spécialisée…

      3° il reste donc les groupes et grosses entreprises qui ont charpenté leur réseau en europe (60 % des échanges de la France) et organisé leurs échanges intrafiliales, doivent donc faciliter la rotation de leur personnel ou son déplacement pour capter le moindre bénéfice comme un PC va chercher le moindre euro à la microseconde

      les groupes industriels, commerciaux supra nationaux vont donc devenir des grandes surface de distribution d’humains puisque chacun sait que le bénéfice de la grande distribution se fait sur la vitesse de rotation de ses marchandises. avec le moins de stock possible.

    2. Stan
      Merci j’ai tout gardé. Tu as bien décrit et franchement tu me le sers sur un plateau pour ma prochaine réunion.
      Tiens je te fais un bécot pour la peine

      1. aurore

        eh ben voilà, moi qui suis tellement sensible, tu as réussi à me faire pleurer……

        c’est malin ça…

  12. c’est encore plus drôle si on en vient à coupler l’esprit de la nouvelle loi du travail qui flexibilise pour des contrats plus précaires mais plus longs (rires) , avec celle du programme de juppé qui propose d’augmenter le temps de travail par personne dans un cadre de déflation quasi généralisée ou la demande est en berne (avec un faux sursaut périodique),..

    j’imagine parfa

  13. Je suis étonné de voir que l’ on peut être surpris d’ un fiasco de ce gouvernement!!
    Que fait-il d’ autre que d’ en accumuler depuis 4 ans ? Ou il a fait marche arrière, ou cela a divisé un peu plus les français.
    Ce qui est grave, est que le FN passe pour le choléra à éviter, mais que l’ extrème gauche est présente et tolérée par un PS en recherche d’ électeurs. Ce PS ne cherche pas à améliorer sa politique ni ses idées qui ont prouvées qu’ elles ne fonctionnaient pas, mais se contente de rechercher des voix d’ électeurs aux détriments du pays et de l’ attente des masses laborieuses. Il est prouvé qu’ après chaque élection, les  » alliés » du moment, déçus par les fonctions occupées, trahissaient leurs paroles et génaient toutes avancées.
    En cette période, notre onéreux président qui se disait à la tête d’ un gouvernement ir ré pro cha ble ( mes doigts refusent ce mot ) fait montre de largesses, des nominations, des créations de postes inconnus à ce jour, des augmentations de salaire pour ses fontionnaires ( donc lui aussi s’augmente ) des millions par çi des millions par là, ce qui fera d’autant plus monter la dette et augmenter les prélèvements futurs. Le suivant est bien mal parti !
    Enfin , le critiquer est facile, mais qui a obéi aux consignes et voté pour lui ?

  14. je ne vous conseille pas d’avoir de trop gros doigts sur un clavier standard, ça fait ça…

    j’imagine donc qu’il va falloir fournir d’urgence des boussoles à tous ces gus qui font aveuglément confiance à une tripotée d’experts détachés de toute contingences de responsabilités devant des citoyens, de conseillers douteux qui viennent de découvrir les théories des « tueurs de coûts » et qu’ils appliquent bêtement pour ne pas avoir à penser..;

    PS : ne pas se souvenir de la loi « territoires 0 chômeurs de longue durée » votée en décembre dernier , qui propose ni plus ni moins de remettre à jour le CDI ad vitaem pour des chômeurs installés, quand 6 mois plus tard on propose la précarité renforcée aux actifs…

    ça confirme qu’il y a épidémie de bougeotte dégingandée dans les hautes sphères, les araignées font la danse de saint guy à l’unisson sous les totoches…..

  15. catalogue de propositions progressistes de baisse de dépenses dans le cadre d’un renforcement de la collaboration européenne et internationale sans tabou…

    1° dissoudre l’état français et ses charges pharaoniques (présidence, ministres, commissions de reclassement de copains et les parasites qui tournent autour)……10 milliards

    2° créer deux régions, une NORD et une SUD de populations égales (coupées par une ligne est-ouest ) avec des antennes fantoches pour récompenser ici et là..et virer tout le reste….. 50 milliards

    3° centraliser la gestion du tout à la commission européenne, aux réseaux financiers et bancaire et à l’eurogroupe…dissoudre le parlement européen qui ne sert à rien ….gain 80 milliards

    4° fermer les grandes écoles politiques et ne garder que les utilitaristes de gestion…..gain 5 milliards plus les postes arrangés pour les copains

    5° flexibiliser le métier de politique, 1 seul mandat de 5 ans (CDI précaire), plus de cumul (retour aux 39 heures réelles ) et un vrai boulot. Plus de décisions entre deux portes, de chiffres balourdés sur un coin de nappe qui servent de références économiques gravées dans le marbre..

    adhérez à ma VII ème république (c’est pour emmerder claude) …votez Jean Luc….

    1. HELENE

      c’est vrai que ça fait perdre du temps, j’ai personnellement réglé le problème (si ça peut aider des collègues).

      J’ai recruté un temps plein qui va pisser pour tout le monde…

      ah les déconneurs

  16. Stanislas : et supprimer les subventions des syndicats. Ce qui les obligeraient à travaller pour leurs cotisants, supprimer les subventions aux journeaux, ce qui ne les soumettrait plus à l’ état.
    Plutôt qu’ empécher le cumul, supprimer des mandats qui sont doublons de fonctions, car supprimer le cumul est inutile, cela doublerait le nombre d’ inutile.
    Obliger les fonctionnaires à démissionner de leur fonction si ils prétendent à un mandat d’ élu. Cela éviterait de cumuler des années de présence, donc d’ ancienneté et d’ augmentation sans mettre un pieds dans son administration.
    Supprimer les lois de protection des escrocs, des responsables pas coupables, les mandats des personnes condamnés par la justice et continuant allégrement les détournements de bien public
    Y’a du boulot

    1. LANCIEN

      je cause réequilibrage nuancé des fonctions et des cooptations politiques et toi tu réponds safari socio pro à la sulfateuse…

      j’ai conclu à l’instauration de la VIIeme républqiue, pas à l’installation de la 1ere arbitraire

      1. Ben alors tu ne modifies pas grang chose.
        Dissoudre l’ état et re voter pour créer un état?
        Faire 2 régions, autant en supprimer 1 de plus et de créer un état, la France par exemple. Les socialos ont réduit à 13, cela à créée de nouvelles fonctions, regroupé les fonctionnaires et produire des augmentations de salaire, d’ impôts etc. et une bataille de plus entre villes voulant être les califes.et une fortune en déplacements.
        S’ acharner sur le non cumul en gardant le même nombre de mandat ne sert qu’ à amener d’ autres piques assiettes en plus.
        Décevoir le parasite en  » sautant » sa sixième ripoublique socialo soviétique.

  17. aurore

    c’est juste mon jour de retraite hebdo, j’entretiens la flamme révolutionnaire informatique de salon, en ces circonstances. Tu fais certainement bien mieux sur le terrain…

  18. La comparaison entre  » frondeurs » face à Mazarin et « frondeurs » face à Valls a un petit air de déjà vu : on remue, on s’agite, on complote et, pour finir, on rattache soi-même la laisse qui vous tient au monarque .
    Petit aparté : lorsque Valls dit que, sur le texte de la loi « travail », il ne veut voir qu’une seule tête socialiste, il oublie un peu vite que les députés sont élus par les citoyens pour les représenter et pas pour se coucher à la première injonction d’un type qui, soit dit en passant, n’a récolté que 5% à la primaire socialiste, n’a jamais bossé de sa vie et ne connaissant, de ce fait, le monde du travail que par ouie-dire, ne devrait pas s’exprimer sur le code du Travail .

    1. « lorsque Valls dit que, sur le texte de la loi « travail », il ne veut voir qu’une seule tête socialiste, il oublie un peu vite que les députés sont élus par les citoyens pour les représenter … »

      C’est exactement la réflexion que je me suis faite.

      1. @ Hélène Dici

        Vous semblez oublier que les députés socialistes sont élus parce que le Parti Socialiste les a investis comme candidats.

        1. Vous semblez oublier que sans le choix et le vote des Français les élus n’existeraient pas.

          Les « arrangements » pour investitures, ne doivent en aucun cas prendre le pas sur la mission première du député : représenter la nation.

          « … Chaque député agit et parle au nom de l’intérêt général et non d’un parti politique…. »
          Wikipedia

            1. Elie
              On s’en fiche de l’investiture !!! Même si un candidat est investit par son Parti ce sont bien les électeurs avec leur bulletin qui l’élisent non ? A moins que sur votre Planète ça ne se passe pas comme ça

          1. Combien de députés sortants et qui seront réinvestis par le P.S passeront le cap du 1er tour aux prochaines législatives ? C’est bien parce que l’électeur considérera qu’il a été trahit par son représentant – parce qu’il n’aura pas eut le courage de remplir le mandat pour lequel il a été élu – qu’il se fera black-boulé .
            L’investiture, c’est, surtout, pour bénéficier de l’appareil du parti, dont les militants sont un rouage important . Et comme dit plus haut, les militants du PS abandonnant le navire, je ne suis pas certain que demeurer sur ce radeau de la Méduse soit la chose la plus intelligente

    2. Alain
      Je ne m’explique toujours pas comment avec 5% il est devenu d’abord Directeur de Campagne de Hollande et 1er ministre…
      Quant à nos députés et sénateurs y-a-t-il un qui a travaillé dans sa vie ? plus maintenant. Donc nous élisons des personnes qui ne connaissent l’Entreprise que la porte d’entrée… comme les permanents

      1. Hollande, alors qu’il n’était pas encore candidat, avait annoncer les grandes lignes de ce qu’il ferait si … Son projet était à l’opposé de son discours du Bourget, prononcé alors qu’il était devenu candidat mais correspondait à la politique qu’il mène depuis son élection . . Et Valls était dans la ligne . Ces deux pélerins ont joué sur les deux tableaux . Perso, je ne me faisais aucune illusion sur FH . Comme beaucoup, je voulais virer Sarkozy et j’espérais qu’on retrouverait les électeurs de Mélenchon aux législatives, histoire d’équilibrer cette gauche Ca n’a pas eut lieu et aujourd’hui, on voit les dégats .

  19. Sourions un peu :  » qu’est-ce qu’un économiste ? C’est un gars capable de vous expliquer le lendemain pourquoi il s’est trompé la veille « . Feu Bernard Maris, lui même versé en économie .

    1. Dans le même ordre d’idée : Qu’est-ce qu’un citoyen réel ? Un mec (ou une femme) qu’on prend pour un con, dès qu’on dispose de quelques prérogatives, et qu’on ne devrait pourtant pas…

    1. Elie
      En quoi cet article est intéressant ? pare qu’il prêche pour la Paroisse Valls-El Khomri sur la casse du Code du Travail qui donne tous pouvoirs aux employeurs ?
      70% des français (et même salariés de droite… eux ne sont pas cons ils savent très bien où se trouve la protection des salariés) sont contre ce projet.
      Tous les syndicat… sauf la CFDT. Forcément c’est un syndicat qui fait allégeance au patronat moyennant recasage à la fin du mandat.

  20. si on analyse tranquillement l’affaire, le constat de la nécessité de la flexibilité du travail est la résultante de lâchetés et d’intox volontaires ou pas (quoique ma religion est faite) concernant le travail et ses composantes..

    tout d’abord il s’agit de comprendre comment des cerveaux des Rbananiers et leur clique et ceux du PS et leur bande (je cite les partis qui sont passés aux commandes) en arrivent à la grande confusion qui est celle que nous vivons aujourd’hui à travers la loi travail ; n’oublions pas d’inclure le plan d’un juppé qui continue bêtement, comme nombre d’autres, à évoquer le temps de travail de la France comme une tare comparative à d’autres pays d’Europe, voire du monde en le détachant soigneusement d’autres considérations

    Il faudrait donc commencer par expliquer simplement aux gens que l’info relayée est salement amputée ce qui revient à dire qu’un jugement sur le temps de travail ne veut absolument rien dire…

    Travailler plus ne permet pas de gagner plus car en réalité la richesse d’un pays dépend de trois paramètres :

    – la quantité d’heures travaillées
    – la productivité horaire dégagée
    – celle du pourcentage de personnes en âge de travailler qui occupent un emploi

    exemple en quantité

    si vous travaillez 1500h par an et que vous occupez 75 % de la population en âge de travailler ou si vous travaillez 2050 par an et occupez 55% de la population, vous arrivez arithmétiquement au même résultat en volume…

    dans une économie en stagnation où il est démontré que les outils de production sont actuellement en surcapacité, même avec cette légère reprise en cours pour des raisons d’alignement des planêtes (prix mat premières et énergétiques, taux de change de l’euro et taux d’inflation faible) , si vous augmentez le temps individuel de travail, vous diminuez automatiquement, dans le même temps, le nombre de personnes au travail….vous ne changez donc strictement rien du point de vue de la richesse créée en quantité..

    il faut y rajouter la notion qualitative de productivité horaire pour calculer la richesse produite dans un pays.. et la France apparaît dans ce domaine comme une des meilleure au monde…

    1.  » la richesse d’un pays dépend de trois paramètres :

      – la quantité d’heures travaillées
      – la productivité horaire dégagée
      – celle du pourcentage de personnes en âge de travailler qui occupent un emploi »

      Vous oubliez un paramètre essentiel : la demande…Si personne ne veut des produits de cette économie, soit parce que ceux des autres pays sont plus innovants, soit parce qu’ils sont moins chers ( je vous rappelle que nous sommes en économie mondialisée), on peut envisager la semaine de 0 heures de travail.

      1. ARIE

        les échanges n’ont pas à intervenir dans mon explication liée à la bêtise de l’énoncé à la seule référence du nombre d’heures de travail sans les deux autres paramètres cités

        c’est un autre débat

        1. Le fait que vous considériez ce troisième paramètre ( des heures de travail pour produire ce dont personne ne veut) comme « un autre débat » prouve que vous ne comprenez rien à l’économie.

          1. ARIE

            je vous connais bien, quand vous vous mettez à faire des caprices venus d’on ne sais où on ne s’en sort jamais avec vous…..
            ….

            pour ceux qui ont pris la peine de lire ; je signale que j’ai repris une partie d’ une démonstration faite par Brieuc Bougnoux économiste et directeur du cabinet Reverdy il y a quelques années sur ce thème du calcul de la richesse d’un pays.. thème qui revient à l’actualité avec la loi du travail..

            je traduis à l’intention de ceux qui n’auraient pas compris l’intrusion d’ARIE ; qu’il essaie de faire passer le message que si on n’arrive pas à vendre son produit, il est inutile de le fabriquer….

            ce qui explique d’ailleurs pourquoi, lui qui est béat devant les gens de pouvoir, ne bronche pas, quand la classe politique explique qu’il faut faire plus d’heures dans un pays pour lequel on nous rabâche constamment qu’il n’est pas compétitif….

            logique

  21. Attention stanislas, tu vas préconiser les 35 heures.
    Oui, je pense que les 35h étaient une bonne idée au départ, mais comme à chaque tentative d’ une modif quelconque d’ une loi travail, syndicats et patronats se sont braqué.
    La loi est ainsi devenu ( une reculade du PS ) un truc bricolé où c’est finalement l’ état qui déboursait au patronat et la sécu qui y laissait des plumes. Pas d’ emplois de créé, mais des heures sup plus ou moins bien payées.
    Il manque aussi un élément majeur dans ton calcul ( qui est juste), c’ est la gourmandise de l’ état qui fait que celui qui arrive à gagner plus en travaillant plus, arrive après impôt à gagner moins. Payant des impôts, il ne peut prétendre à aucun droit dont bénéficie certaines catégories de personnes, et s’est même retrouvé à voir ses allocations diminuées.
    Malheureusement, des personnes ne savent pas que les emplois dépendent du carnet de commande qui dépend lui même des lois et prélèvements obligatoires d’ un état.
    Mais tout va bien, quand tu vois des gens avoir l’ audace de vendre des cerises ( enlevez le poids des noyaux et des queues) à 50€ le kilo,et qu’ il y aura des acheteurs, je conseillerai d’ enquéter pour savoir comment ils ont l’ argent pour cela.

    1. LANCIEN

      tu confonds un peu tout au même endroit.

      tout est dépendant en économie, un salaire gagné repart dans l’économie en consommation, en impôt direct et indirect, jusqu’à un certain niveau de salaire où on sait qu’une fraction va finir par être épargnée ou placée en titres, obligations …etc…

      ^faut arrêter de faire le grand écart entre ne pas vouloir payer des impôts et gueuler dès que des services publics disparaissent…

      faut arrêter de croire que les services publics coûtent plus chers que les services privés ou privatisés PPP. si tu ne t’en rend pas compte, faut ouvrir les yeux et faire de petits calculs de maternelle sup..

      1° Le public passant au privé détruit de l’emploi, or peu font le calcul que c’est le coût du non emploi qui coûte à la France, en même temps que les services privés mis en concurrence augmentent leurs prix quand même. Si le service public faisait la même chose, tout le monde serait dans la rue

      2° je ne vois pas grand monde gueuler depuis qu’on a privatisé l’impôt ave cles autoroutes par exemple, pourtant c’est ton père et ta mère qui a payé pour améliorer l’infrastructure qui a permis d’attirer les investissements étrangers. Les emplois ont giclé depuis, et les dividendes sont la principale issue des bénéfices engendrés par des hausses continues des tarifs…

      je signale que ce qui attire une entreprise c’est :
      – la qualité de l’infrastructure proche
      – la position géographique
      – la qualité de main d’œuvre
      – la qualité de la formation initiale et continue

      3° si tu détruis de l’emploi public, territorial ou hospitalier, faut pas venir chialer ensuite que le taux de chômage augmente et que le coût du non travail devient exorbitant..
      De plus, faut quand même regarder les choses en face, qui sont les patrons de a fonction publique et territoriale ?

      va falloir faire des choix très clairs sur le type de société que nous voulons le fonctionnement globale de l’économie et du tissu social sont intimement imbriqués quoiqu’on en dise..

  22. du point de vue de la remise en cause des 35 h, il y aurait beaucoup à dire. je suis de ceux qui pensent que leur mise en place a été bénéfique pour la France à l’époque, et que si les libéraux d’ailleurs la dénonce aujourd’hui, ils tentent dans le même temps de faire oublier qu’ils en ont bien bénéficié sur certains aspects

    1° des aides publiques ont permis momentanément d’absorber les coûts liés aux maintien de salaire malgré les baisses d’horaires individuels

    2° des négociations d’annualisation du temps de travail; la remise à plat des temps d’arrêts ont permis d’aviver la productivité qui s’en est suivie.

    3° les 35 heures ont aussi les investissements des années suivantes, pour une raison très simple que nombre d’entreprises ont dû adapter leurs moyens de production de capacité pour optimiser son taux d’utilisation…

    4° que bizarrement, la France entre 2002 et 2007 a continué d’attirer les investissements étrangers et est restés longtemps parmi les favoris. Ce seul aspect pourrait faire dire au MEDEF que les étrangers à l’époque étaient vraiment des cons…

    les 35 h ,n’ont rien à voir avec une quelconque désindustrialisation de la France, mais beaucoup avec l’euro et la concurrence sociale et fiscale à laquelle nous sommes soumis…

    ni rien avec une baisse de la productivité ou la compétitivité car la désindustrialisation voulue et poussée à permis d’augmenter considérablement la part du secteur tertiaire où le potentiel de productivité est largement limité …

    bref vivement l’heure de l’apéro que je me nettoie le gosier de toute la merde qu’on essaie de nous faire avaler..

    1. Stan
      D’ailleurs pour inciter les entreprises à négocier les 35h avant l’an 2000, Aubry avait sorti le carnet de chèques en énumérant tout ce que les boites toucheraient si c’était négocié avant.
      Je pense que personne ne me contredira puisque c’est ce qui s’est passé dans mon entreprise. La Direction me courait après pour négocier alors que je voulais négocier une augmentation de salaire conséquente pour les bas salaires jusqu’aux médians.

    1. Belle ode au conservatisme le plus étroit . Qui plus est, cette petite personne semble ignorer que des troupes coloniales ont « fait » Verdun et y ont laissé un grand nombre de morts .

      1. Est-ce une raison pour choisir un rappeur qui, dans ses chansons, traite les Français de « mécréants » et les juifs de « youpins » ?

        1. Elie
          Mais qui a choisi ce rappeur pour commémorer ? Ce n’est quand même pas lui tout seul qui a décidé « tiens si j’allais à Verdun pour la Commémoration ? »
          En tout cas j’ai lu la réponse de ce rappeur sur ce qu’on lui reprochait et ma foi elle me paraît sincère.
          Cela étant, dans le cadre de la « réconciliation nationale », de Gaulle avait bien nommé Papon qui avait livré des juifs aux allemands pendant la guerre. Bien d’autres encore qui se sont refait « une virginité »

        1. TOUBIB (au serment hypocrite) pour un ex (prétendu) électeur de MELENCHON, vous êtes intraitable…
          C’est le monde tel que vous l’aimer qui est en train de se fissurer, et à voir le genre de références que vous prenez pour vous rassurer (Elisabeth LEVY du Figaro, qui ferait passer les communards de 1871 pour des moutards mal élevés et Thiers pour un gestionnaire du pays en bon père de famille…) vous semblez avoir franchement les chocottes, comme une majorité de vos condisciples de la classe moyenne haute.

          Le « vilain » MELENCHON à plus de 15 % çà fait peur aux bourgeois…

        2. Le monde de Mélenchon n est pas imaginaire….il est tourné vers l’humain ….vous savez ….ce truc qui vous permet d’être heureux pendant votre passage sur terre ….ce truc que la majorité des politiques ont totalement zappę…sacrifié sur l’autel d’un profit démesuré !!@

        1. vu où ma remarque est placée, mon très intéressant concerne les 20 mns de mélenchon

          1. Oui Stan . Cette partie là est bien parlante (j’en remercie le toubib) : »Si Manuel Valls et Nicolas Sarkozy étaient en lice, le Premier ministre ne ferait pas mieux que François Hollande, avec 14% des voix, derrière Marine Le Pen, 27%, Nicolas Sarkozy, 21%, et Jean-Luc Mélenchon à 19%. Le leader du Parti de gauche semble capter pour sa part le vote protestataire des jeunes au premier tour. »

            1. claudecarron

              ce qu’expose Mélenchon contient une forme d’utopie directement liée à la nature humaine. Il me semble qu’il développe une forme de lucidité qu’il sera incapable de mettre en œuvre une fois élu car une collectivité de millions de personnes ne peut se transformer que sous la pression d’une catastrophe d’envergure, qui l’incite à obéir massivement à un homme providentiel (ou groupe providentiel) quasi instantané surgi de la crise…..

              aujourd’hui si les inégalités sont criantes, si le modèle économique en vigueur est totalement déviant, la « masse critique de souffrance » est loin d’être atteinte en France…mais ça vient, matériellement mais surtout par le niveau de mal-être observé un peu partout…

              Il est évident qu’il nous faut construire un autre projet économique collectif, et de manière assez urgente, sauf qu’il le dit lui même, il fait partie aujourd’hui de la génération qui en est arrivée là où nous en sommes.

              peu importe, il n’empêche que j’apprécie sa culture et sa manière d’exposer les choses. Je ne suis pas sûr qu’il puisse rassembler autant de monde que ça, les gens n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’ils ne veulent pas entendre par des raisons qui leur sont propres..

              on peut quand même apprécier un type intelligent quand on en rencontre un…

              1. Stan : Effectivement, en l’état des choses et compte tenu de l’incertitude permanente orchestrée par les médias, il est difficile de prévoir exactement ce que les forces vives (et combatives) de notre peuple fera ou ne fera pas d’ici la prochaine présidentielle. Pourtant, les minis révoltes à répétition indique bien une tendance à la lutte des classes réactivée. D’autant que les classes moyennes (basses : entre200 et 4000 euros de revenus mensuels) sont désormais touchées par les restrictions libérales. Ajoutons à cela un ras le bol généralisé d’un système politique qui continue de détricoter des avancées héritées de la Libération, contre vents et marées pour plaire à un système européen affairiste et méprisant et le cocktail est prêt. A gauche, nous avons eu quelqu’un de sincère en la personne de Jaurès qui venait de la petite bourgeoisie, qui, malgré son intelligence, n’a pu empêcher la boucherie de 1914 (puisqu’il fut assassiné par Vilain, un cinglé d’extrême droite, le 31 juillet 1914, la veille de la déclaration de guerre.
                Nous avons maintenant MELENCHON qui pourrait bien être de cette trempe, en intelligence, comme en sincérité. Espérons que le peuple ne s’y trompera pas une nouvelle fois car il y a urgence.

                http://www.lejdd.fr/Politique/Melenchon-au-JDD-Dans-deux-mois-Valls-sera-renverse-785523

    2. Elie
      Excellent! Excellent! Comme vus y allez!! Je me méfie de quelqu’un qui visionne sur Périscope, site qui n’hésite pas à publier des suicides en direct.
      Et puis c’est Elisabeth Lévy la réac de service.

      C’est curieux que celles et ceux qui sont très « avertis » sur Nuit Debout ce sont celles et ceux qui n’y ont jamais mis les pieds ne serait-ce pour se promener et écouter ou même participer à des discussions.

      Ce n’est pas simplement « un ramassis de gauchistes » et si les CRS et flics n’étaient pas là, le bordel n’y serait pas…. Ah si j’oubliais « gnagnagna » et « julie lescaut »

  23. stanislas : Les impôts trop élevés , les prélèvements trop nombreux, font que le travailleur demande des augmentation.
    Un service public employant plus d’ une personne pour 4 cotisants n’ est pas un service, mais une ruine pour le pays. Si plus de 5 millions de personnes sont payés par les impôts de 15 millions de travailleurs du privé, comment un état peu survivre. Plus de 5 m de fontionnaires pour 65 m d’ habitants, plus que des pays de 150m et pourtant notre administration, notre système, n’ est pas meilleurs, loin s’ en faut.
    Les salaires augmentant, le coût du travail grimpe, dés possibilité, les investisseurs délocalisent leurs avoirs, le chomage s’ installe.
    La seule chose qui nous sauve est que les pays dit émergeants , à moindre coût, sont mieux renseignés ( télé, internet, etc) sur la vie dans les pays et petit à petit, les ouvriers se battent et réclament des droits.
    La balance des exportations est déficitaire par rapport aux importation.
    Cela signifie que l’ argent du pays fout le camps et que les dettes augmentent. De mauvaises politiques , des états dépensiers font que nous sommes à 2200 milliards de dette. Trouver que le PIB est en augmentation, idem pour le RNB est plutôt comique.
    Pour le 1) les aides publiques …… ces aides sont sorti du salaire de l’ ouvrier
    3) Pour optimiser un temps …..il faut ou, que les machines tournent le plus possible, ou que le personnel soit présent le plus possible.
    4) mais en2015 aussi, bneaucoup d’ investissements tel les fonds de pension, qui encaissent et se sauvent dés que les subventions ou bénéfices se font. Surtout dans les usines disposant d’ un nombre de brevets intéressant.

  24. Tout est résumé ici, , par le le Pr Branko Milanovic, ‘ancien chef économiste de la Banque mondiale, qui explique pourquoi et comment, si les politiques publiques ne changent pas, la globalisation continuera de soutenir le processus de hausse des inégalités dans les pays riches..
    L’article est intitulé : « La hausse des inégalités ne fait que commencer »

    Mais l’essentiel tient en cette phrase :

    « . D’un côté, la forte croissance des pays émergents, réduisant l’écart entre les pays, qui a fait sortir de la pauvreté des milliards de personnes.
    De l’autre côté, l’accroissement des inégalités au sein des pays riches et la régression relative des classes populaires qui les composent ont fortement contribué à la réduction de l’inégalité globale
    . »

    1. c’est bien, vous commencez à comprendre des bricoles, c’est encourageant.

      le monsieur que vous avez compris parce que c’est un ponte avec des titres plein partout, comme vous les aimez explique donc que des pays qui ont un coût horaire de 5 € pourraient passer à 7 € progressivement et ceux qui sont à 35 € pourraient descendre à 30 €…et ainsi de suite

      ça expliquerait votre réflexion de base je suppose : si on ne vend pas un produit, vaut mieux pas le fabriquer

      vous venez d’éclairer toutes les nouvelles générations de créateurs d’entreprise. bravo faites en un article sur votre blog vite…

      1. @ Stanislas

        Comme prévu, vous n’avez rien compris.

        Le monsieur explique que les inégalités continueront à se creuser dans les pays riches, mais que les inégalités entre pays riches et pays pauvres continueront à diminuer.

        1. Confucius a dit  » aussi fort que s’abatte le marteau sur l’enclume, c’est toujours l’enclume qui dure plus longtemps. Le manche du marteau peut se briser »

        2. Et bien sûr, herr doctor, on doit le croire sur parole et acquiescer sans la moindre idée de contestation. Le monde se fabrique et les peuples ont « parfois » l’envie d’y mettre la main, à chaque grand carrefour ressenti par ceux qui souffrent. Il en tient compte le gars de çà ? Non ! D’où votre erreur à le suivre. Les affaires (et leurs zélés serviteurs) taillent le monde comme ils veulent, tant que les peuples les laissent le façonner, jusqu’à ce que … Et là, je crois que nous y sommes actuellement à ce grand carrefour… Il y a encore 10 ans, HOLLANDE aurait pu espérer faire deux mandats, tout en nous vendant aux affairistes comme il le fait depuis 2012 Là c’est cuit pour lui et ses semblables, depuis deux bonnes années déjà… Ami entends-tu, le vol noir des corbeaux sur nos plaines…

          1. Parce qu’il faut être un économiste ( vous savez, le gars est capable d’expliquer le lendemain… ) pour comprendre que le but de la finance, avec la complicité de politicards , consiste à tirer les citoyens occidentaux vers le bas, afin de les mettre au niveau de pays tel le Benglhadesh ?
            Mais, mon bon docteur, il y a au moins quarante ans – depuis que le chômage a pris son essor – que les citoyens qui voient l’écart profits/salaires se creuser l’ont compris .

            1. @ alain bobards

              On peut considérer, grosso modo, que les habitants des pays riches qui souffrent plutôt des effets de la mondialisation représentent environ un peu plus de 1 milliard d’individus, et ceux qui en bénéficient plus de 3 milliards (et le tour du Bangla-Desh viendra aussi…)
              Alors : solidarité humaine, ou solidarité des pays riches pour que » tout redevienne comme avant » ?

              1. @Elie
                Lorsque la finance aura mis les occidentaux au niveau du Bengla desh, celui-ci pourra se brosser pour voir son niveau de vie augmenter . Y a que les économistes ultra libéraux pour croire à cette foutaise .

  25. un blog sans le toubib, c’est un peu comme une tarte aux pommes sans pommes…

    1. Ce serait l’application du régime de la Troïka à tous les États européens soumis à des « recommandations » qui verraient débarquer les hommes de main de la Commission dans les ministères pour imposer les « réformes structurelles » dont le peuple ne veut pas. Ces eurocrates voudraient aussi créer un « comité budgétaire européen » composés « d’experts » et chargé d’émettre des avis sur les budgets de chaque État en plus de l’avis déjà rendu par la Commission.

      1. L’approfondissement » de la zone euro serait en réalité une nouveau tour de vis contre la souveraineté populaire. Ce n’est pas un procès d’intention. Tous les libéraux qui dirigent l’Union européenne ont déjà fait savoir qu’ils rêvaient d’une prison des peuples à ciel ouvert. Ainsi Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne a déjà dit que, à ses yeux, « il ne peut pas y avoir de choix démocratique contre les traités européens », dans Le Figaro du 29 janvier 2015, quatre jours après la victoire de Syriza en Grèce. Avant lui, Angela Merkel avait plaidé en 2012 pour un « droit d’ingérence » et un « droit de véto » de la Commission européenne sur les budgets nationaux.

        1. Je pense en effet à cette menace depuis les concessions faites à la Grande-Bretagne pour éviter son Brexit; que celui-ci l’emporte ou pas, l’ UE a très peur que chaque Etat ne se mette à demander à son tour des concessions, et ce serait la fin de l’ UE: je m’attends donc à un « tour de vis » de la Commission, quel que soit le résultat du referendum britannique sur le Brexit.

  26. Tout ça c’est du baratin.

    La réalité c’est que Hollande est viscéralement
    un Politicien Politicard de Parti
    et que le PS est totalement inapte à gouverner

    car étant complètement coupé en 2 (le PS gouvernemental
    et le PS de Aubry et des foondeurs) et fait semblant
    avec son hypocrisie légendaire qu’il y a un quelquoncque
    rapport entre les 2 PS (autre que des basses relations d’intérêts
    électoraux)

    Toute cette aristocratie socialiste qui vit sur le Push
    de Reims 2008 devrait être contente, elle a réussi à
    se prolonger artificiellement jusqu’à maintenant
    ce qui était son seul but sans vrai idéal ni vrai projet,
    est_ce trop lui demander de couler dignement
    sans fusse note comme l’orchestre du Titanic ?…

    1. «  le PS est totalement inapte à gouverner »

      La gauche est toujours plurielle en France : elle n’est majoritaire que lorsque les différentes gauches arrivent à s’unir…et à rester unies pendant toute la législature.
      Même en 1981, le PS était divisé entre mitterrandistes et rocardiens, et n’a eu la majorité absolue pendant 5 ans que parce que Rocard s’est incliné et n’a pas « frondé » ni rompu,, sinon dans ses discours..

      1. Oui mais Mitterand, lui, s »est personnellement
        imposé sans discussion.

  27. Oui mais la vision d’avenir de Mélenchon est
    totalement irréaliste (ou alors pour dans 500 ans)

    Et la gauche des totems – les 35 heures l’ ISF
    des régimes spéciaux de retraite, anti loi el khomri _
    complètement mensongère et démagogique à précher
    que leurs « talismans » ne sont pas des lourds handicaps
    actuellement pour le redressement de l’économie et
    pour le plein emploi.

    Finalement on en arrive à ce que les 3 groupes
    Hollandais, Aubry Montebourg Frondeurs EELV;
    la gauche de le gauche sont fondamentalement
    « pas d’accord » et aucun n’est sérieux ou constant.

    Il serait donc normal que si rien ne se passe de
    fondamentalement nouveau à gauche, du moins
    à la gauche de la droite modérée, d’ici
    les élections de 2017 , cette gauche se fasse piler
    et il faudrait alors en féliciter l’opinion publique..

      1. Je vois bien et j’en suis affreusement contrarié que
        vous ne me lisez qu’en diagonale.

        J’ai déjà dit ici depuis longtemps que
        je votais ds l’ordre Royal (la seule qui n’est pas
        un ou une faux cul ds l’aristocratie ultra pédante PS)
        Macron et Juppé.et que je m’abstenais pour tous
        les autres à tous les tours..

  28. Il serait plus simple et facile d’ apprendre aux gens à compter.
    Je me moque de voir mon salaire diminuer, si le coût de la vie baisse et que les prélèvements diminuent.
    Personne ne pourra s’ en sortir si la dépense de l’ état la plus élevée est de payer les intérêts de la dette. Le reste n’est que blabla et rêverie.
    Seulement l’ état en recherche d’ électeurs dépense aveuglément pour récupérer certaines catégories de  » votants » .
    Faire croire que l’ on pourrait s’exonérer de la m… dans laquelle est le pays en créant une sixième république pour rendre la parole au peuple est utopique et risible. Croire que demain, sans rien changer, les entreprises tourneront à plein régime, que le chômage diminuera, que les aides sociales pourront continuer d’ augmenter, hihihi!
    3amis discutaient . le 1 déclare : mes parents m’ on laissé une petite épicerie, j’ ai tout changé, embauché des serveuses souriantes, ce n’est pas encore anchan, mais c’est en bonne voie.
    Le 2 lui a hérité une petite quincaillerie : il dit , j’ai changé et trié tous les rayons, j’ ai changé les éclairages, modenisé l’ ensemble, ce n’est pas encore carto mais ça marche. Le 3 a hérité d’ une maison close, il a rénové les chambres, installé des miroirs, remplacé les  » dames  » agées par des jeunettes expertes en mille choses, il est heureux et déclare, c’est pas encore le PS, mais c’est déjà un beau bordel.

    1. LANCIEN

      je sais que ce n’était pas ton métier mais regarde n’importe quel résultat comptable, y compris public et dis moi combien il y a de colonne et ce que tu y vois en entête..

      malgré toutes les révélations qui s’accumulent sur l’évaporation des bénéfices, sur les paradis fiscaux (estimées à 80 milliards par an) , je n’arrive pas à comprendre que des gens ne puissent pas imprimer que ce sont les recettes publiques que nos politiques ont laissé filer depuis 20 ans et pas les dépenses….
      nous créons des richesses qu’une bande organisée ne cesse de soustraire anormalement (mais légalement malheureusement) à la collectivité. Car pour nos plus grand malheur de déséquilibre du tissu social, ceux qui font les lois sont ceux qui sont le plus en mesure de les détourner à leur seul profit..

      je veux bien qu’on ne sache pas tout, mais d’ici à être maso….

      ensuite chacun sa subjectivité….

      1. STANISLAS
        Nous créons des richesses, petit comique, lesquelles ?
        sI cela était vrai, notre balance commerciale serait en excédent. La création de richesse ferait diminuer le ch^mage. Moi, je ne suis pas expert en économie, et je n’ en ai pas la prétention comme certain. Tes grands laÏus voulant donner des leçons ne veulent rien dire Quelles recettes publiques amènent du fric à l’ état? ah, oui les taxes et impôts.
        D’ où arrive taxes et impôts de la poche du travailleur, où est la richesse créée? Il parait même qu’ il y a relance de la consommation, mais tous les produits viennent de l’ étranger, fruits, légumes, vètements, chaussures matériel agricole, matière première pour la métallurgie et sidérurgie survivante, teléphone, ordinateurs etc etc tu parles de création de richesse!
        Je constate qe tu n’ as aucune idée de ce qu’ est l’enrichissement d’ un pays. Tu joues niveau vendeur de cacahuettes et en vendant 3 douzaines tu as l’ impression d’ être un économiste averti

    1. il suffit de leur dire que le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède sont dans l’UE et gardent la main sur leurs monnaies respectives. CQFD

    2. Je m’en fiche de Marine Le Pen.

      Allez parler d’elle à d’autres
      (et vous lui ferait de la pub) si vous n’avez
      que des repoussoirs pour essayer de convaincre.

      1. Belle pirouette qui vous permet surtout de ne pas répondre à la question de choix entre Juppé et HOLLANDE. Donc MELENCHON rêverait un futur idyllique qui ne pourrait exister que dans 500 ans et vous votez Royal, qui (selon vous) ne serait pas une lèche cul, tandis que vous vous moquez des bobards des Lepen sur l’Euro et l’immigration (ils seront bien trop contents de proposer de la main d’oeuvre pas cher et docile à leurs amis gros patrons). Vu le choix, on peut se dire que la révolution est en marche …pour dans 1000 ans.

        1. claudecarron

          Rien à foutre de Hollande pour mai 2017..

          Je suis un orphelin de Royal qui espère que Macron
          va se présenter sinon Juppé me semble le seul
          pas mal de ceux qui resteraient Droite Gauche
          extrême droite Gauche super cebtre Haut Bas
          et aussi dans les coins confondus.

          1. claudecarron

            J’ajoute que si la révolution arrive juste après
            qu »on soit mort ou dans 1000 ans cela revient
            strictement au même pour les vivants actuels.

            Alors votre révolution c’est du catéchisme
            pour bigottes et bigots de l’extrême gauche.

          2. Orphelin de Sego ! Mazette ! Et ça donnerait de l’électeur Macron ! Quelle alchimie ! Le pays n’a pas fini d’en chier, donc… Il me semblait bien pourtant vous avoir lu votant HOLLANDE au premier tour de 2012, puis de me parler de vote utile, je me serais trompé ?

            1. Au 1er tour en 2012 j’ai voté Mélenchon
              (faute de mieux)

              et au 2 ème finalement
              Hollande, juste pour contrer Sarko

              car je trouvais évident que le Programme de
              Hollande et son discours du Bourget était
              ridicule car au 3/4 infaisable.

              N »auriez vous pas une tendance au narcissisme
              qui remplace la réalité par des mirages pour ce
              que font les autres non inconditionnels
              du parti de gauche ?

  29. Ce gouvernement bourgeois pue la dictature rampante :

    file:///C:/Users/CLAUDE/Desktop/x4afign_l-equipe-de-france-2-interpelle-brutalement-en-pleine-interview-par-les-crs-regardez_tv.htm

Les commentaires sont fermés.