Ceux qui menacent toujours Charlie


img_7872

L’ami Fred Camino s’en est fait l’écho la semaine dernière. Dans l’édition de la semaine de Charlie Hebdo comporte une pleine page de reproductions de menaces de mort et d’insultes reçues par le journal sur sa page Facebook à l’occasion de sa couverture sur la mort de Mohammed Ali et le début de l’Euro.

C’est édifiant.

Si l’on prend le temps de cliquer sur les noms de certains de ces menaçants, on réalise qu’ils paraissent jeunes, très jeunes. Et cons aussi, très cons. Difficile de savoir si leur identité FB est réelle ou factice. Il y a toutes les couleurs de l’arc-en-ciel parmi ces bavards de la haine. Le plus stupéfiant reste qu’un dessin les mette en rage à ce point là. Mais on ne m’ôtera pas de l’idée que les réseaux sociaux (FB, twitter, etc) se prêtent à de ce genre de vomi verbal. Faut-il les prendre à la lettre ?

Je ne lisais que très rarement Charlie avant les attentats. Je n’ai pas cessé depuis, c’est un rituel de fin de semaine. Je ne suis pas devenu un groupie du journal, mais simplement un fidèle lecteur.

Lire Charlie dans ce contexte intolérant est une façon de prendre le thermomètre d’une société qui suffoque: cela permet de voir semaine après semaine quelles sont donc les limites de ces fanatiques.

28 réflexions sur “ Ceux qui menacent toujours Charlie ”

  1. Oui Juan et c’est pénible de devoir « surveiller » ce que l’on dit.
    On s’est laisser « envahir » par les mauvaises herbes

  2. Non, vous vous êtes laissée endormir par le politiquement correct, le touche pas à mon pote, tout le cinéma sur le racisme et les ..phobes quelque chose.
    Quelques centaines de morts dans notre pays et toujours aveugle.
    Il parait même que nous sommes en guerre, certainement une guerre en dentelle car ce sont toujours les mêmes qui prennent sur la g.. et qui se laissent mener paisiblement vers l ‘abattoir.
    L’ intégration qui fait dépenser des milliards a échouée, et c ‘était prévisible car l ‘ huile et l ‘eau ne se mélange pas mais l ‘ on continue à parler d’ intégration, mieux, on accepte des milliers de litres d’ huile sans étiquette . Vous pensez que les attentats sont finis chez nous, des centaines de cinglés vont revenir et l ‘ on prépare la fanfare pour les accueillir. Pensez vous que seul les jeunes et très jeunes sont cons ? vous avez un miroir chez vous, ne ratez pas l ‘ occasion de vous y mirer.

  3. Triste ! moi je me fais traiter de sale pd par des barbus. Pas entendu ça depuis des années. Y’a quelque chose de cassé dans notre pays. Il va falloir être FORT et JUSTE.

  4. Quelle violence…ils s’en prennent à ceux qui ont déjà subi l’intolérance, la violence, la mort…ça ne doit pas être facile de supporter une telle haine….j’ose espérer que ça leur donne encore plus de force pour continuer.
    comment lutter contre cette haine qui même si elle est le fait d’une minorité d’individus n’en est pas moins extrêmement forte?

  5. Que retenir du profil des menaçants ? Il s’agirait de « jeunes », « très jeunes », « cons », « très cons », mais aussi de « bavards de la haine de toutes les couleurs de l’arc en ciel ».

    Bravo. Z’êtes peut-être passé à côté d’une grande carrière à Scotland Yard.

  6. Comme tu l’écris ils sont souvent jeunes et cons Derrière un profil internet, il peut s’agir de n’importe qui La police a établi que certains ont parfois jusqu’à plus de 35 comptes pour faire du buzz et se faire passer pour musulmans ou juifs parfois même français de souche. Internet n’est pas une zone de non droit, la police a les moyens de retrouver tous les auteurs de menaces ou d’insultes gratuites. Le souci est que ce n’est pas toujours le cas ce qui pourtant permettrait d’en calmer plus d’un. Charlie hebdo est un journal satirique qui a toujours fait de la provocation, comme le disait Choron ou Cavanna, ça fait parti des risques du métier mais ça ne les a jamais empêché de continuer Cavanna traversait même Paris à pied et disait « Inch’Allah » Aujoud’hui la direction a changé, Cavanna a eu le plus grand mal à obtenir ses droits de la nouvelle direction Aussi je dirai : ils ont fait un coup d’état chez Charlie Hebdo, ils doivent aussi prendre les risques qui vont avec ou rendre les rênes du journal aux historiques.

  7. 1- Pour les insultes haineuses, pas de quartier !
    Ras le bol !
    on peut manifester sa totale opposition à qui que ce soit avec des mots sensés et cohérents.

    Une chose est certaine :
    L’insulte est la dernière arme de l’impuissant …

    2- Réfléchir à ce veut dire « être Charlie »
    http://tempsreel.nouvelobs.com/charlie-hebdo/20160620.OBS2974/la-veuve-d-un-journaliste-de-charlie-hebdo-accuse-la-direction-de-detournement.html

    3- Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens plus légère depuis que le noeud sur la manif est dénoué. Ils ont enclenché le bon aiguillage, pourvu que ça dure !

  8. J’allais dire – sur le mode plaisantin – que tous ces « jeunes » qui sont aussi « très cons » (mais qu’est-ce que la connerie vient faire là ? En quoi est-elle un concept opérant ?) devaient sûrement être de nauséabonds souchiens d’extrême droite faisant exprès de prendre des pseudonymes exotiques pour faire monter l’islamophobie (déjà bien préoccupante, allez). Mais je vois que, sur le mode sérieux, Mme Hammad m’a plus ou moins devancé.

    Sinon, je dois dire que lire Charlie Hebdo par les temps qui courent, ça, oui, c’est vraiment un acte de résistance admirable : ça va trembloter chez les barbus. Mais, en fait, vous-même (ou votre inconscient) savez très bien à quel point c’est dérisoire, voire pitoyable, puisque vous avouez que cela revient à prendre la température d’un malade qui suffoque ; c’est-à-dire, en gros, à le laisser agoniser en se donnant l’illusion de faire quelque chose.

  9. Je suis passé hier soir, vers minuit et demi, place de la République : totalement déserte. Nuits Debout, c’est fini -et pourtant, c’est l’été.

    Il ne reste plus que les syndicats à chercher une porte de sortie de crise honorable (voir le compromis accepté pour la manif de jeudi)..

    1. Oui, moi aussi j’ai téléphoné à une copine du quartier latin, elle m’a dit que les derniers manifestants de mai 68 s’étaient éparpillés … Période d’examen sans doute.

      Ne me dites pas que ce sont les syndicats qui se sont montrés meilleurs négociateurs que le ministre, ce serait faire injure à Cazeneuve que je crois excellent en la matière comme tout bon avocat en somme.

      1. Et ridiculiser la manifestation de demain (les faire tourner autour d’un plan d’eau ! Espérons qu’ils n’oublieront pas leurs petits bateaux pour jouer avec…Et ils ont accepté, parce qu’ils ne savent plus comment s’en sortir !) est plus habile que de l’interdire.

        Ils auraient dû accepter une manif de « sit-in », type Indignados en Espagne; et qui permet d’isoler les casseurs (les seuls qui ne restent pas assis); mais, inconvénient : beaucoup plus facile de compter les manifestants, disparition du million dont se targuent les syndicats…

        1. Je crois qu’au contraire la cgt ne cédera pas…elle a accepté ce parcours….ce gouvernement s’est retrouvé dans une contradiction totale dont vient de l’en sortir Cazeneuve mais ca laissera des traces sur la campagne électorale !

          1. Je ne crois pas, Sylvie.
            Les syndicats ont commencé par «  Ce sera de Bastille à Nation, il n’y a rien à négocier« . Le gouvernement a réplique « Dans ce cas, ce sera interdit« . D’où négociation et compromis.
            Ça s’appelle une négociation musclée.

            1. Elie
              Martinez ne semblait pas vouloir faire un forcing…j’ai cru comprendre qu’il était prêt à manifester à Bordeaux….cazeneuve a compris le danger d’un interdit…d’ailleurs même la Police ne demandait pas une interdiction mais un report….
              Je pense que c’est une bonne décision, Hélène a raison quand elle dit qu’une grande majorité des gens ne capte pas ce que représente ce trajet…l’essentiel est ailleurs.

        2. Vous vous trompez Elie, si l’angle à partir duquel vous voyez les choses concerne aussi la garde rapprochée de l’exécutif, croyez que l’opinion publique ne les verra pas ainsi.

          On a beau seriner dans les médias que le parcours est plus restreint, les provinciaux n’ont aucune idée de ce que représente le tour du bassin de l’arsenal, et d’ailleurs ils s’en tamponnent le coquillard.

          Il serait stupide de continuer cette communication (je ne parle pas pour vous qui redites ce que le sérail dit), les Français ne donnant pas, à coup sûr, le point à celui qui veut en découdre.

          L’apaisement symbolisé par Cazeneuve et les syndicats ne sont peut être que de façade, mais c’est la seule communication qui puisse porter ses fruits.

          1. Hélène
            Il m’en coûte mais je donne raison à Elie.
            C’est un compromis bâtard et je pense que nous ne l’aurions pas accepté en d’autres temps.
            Beaucoup d’amertume

            1. Il ne faut pas que ça t’en coûte de partager l’avis d’Elie, ce serait bizarre d’avoir toujours un avis contraire 😀

              Je comprends ce que tu ressens, mais je me mets simplement à la place de la majorité des Français, les combats de chèvres ils n’aiment pas, en revanche, une image d’ouverture est toujours gagnante.

              Comme d’habitude les avis dépendent de l’endroit où on se place, il ne faut pas être déçue, te rends tu compte que dans un contexte très difficile pécuniairement, les manifestations et grèves ont connu un réel succès.
              En 2016, oser n’est pas le mot à la mode, et pourtant ils l’ont fait.

                1. Je ne sais pas trop ce que tu en déduis, mais je constate qu’une fois par mois depuis mars, 500 à 600 000 manifestants sont présents à travers la France, puis nettement moins pour la deuxième date.
                  C’est déjà très bien d’arriver à garder un nombre significatif sur 4 mois.

                  Alors bien sûr il y a ceux qui estiment qu’un parcours réduit de 4 ou 500 mètres est un échec pour les syndicats….. Et bien pas pour moi qui n’ai jamais pensé qu’un parcours de manifestation devait se comparer au marathon de Paris.

                  Bien le bonjour aux journalistes et experts pisse vinaigre.

    2. Allez les jeunes, retournez bosser, vous avez la retraite d’Elie Arié à payer. Fini de jouer, terminés vos petits caprices. Et pensez aussi à votre loyer, le pouvoir d’achat, c’est pour les papys boomers.

  10. tant pis, tant mieux, ces odieux fielleux, tous aigris
    ils s’auto-toxiquent (température: stable) aussi la plupart (tous?) ignorait tout de Charlie même de son existence,
    sa rédaction massacrée, ..passe à la télé
    et brasse du fric (alors que pauvre agonisant: inintéressant)

    suffit à les exciter..? « contexte intolérant, société qui suffoque » (Juan) y participe probablement, tjs pas suffisant.. les journaleux, politiques (rappeurs?!) qql habitude.. Quoi ?! que dis-je..
    /eh Paf! ‘tu vois’ ..WTF ! on s’accommode, on s’accoutume ensuite immunisé, vacciné: guéri !
    on peut passer aux suivants, ..les curés, pédés, juifs: fait (tjs sur le gaz) les sportifs en cours, une constante: les femmes,

    certes des frustrés, alors ‘speedés’ par les réseaux (et planqués; billet de l’autre jour) ..qui y trouvent leurs comptes, du nbr, ainsi du chiffre, aussi des sites, zut qql censure ..qui s’attendrit (cf. WTF)
    on s’avance (ça glisse tout seul) vers @trahison.com niché et en couveuse, sinon genre « j’ai des copains noirs »,

    Charlie a tjs (/Hara Kiri) planté & distribué des plumes dans le cul (et gracieusement) alors si je comprends bien, -je recommence: zéro excuse ! ils seraient -les rescapés de la rédaction, survivants, miraculés, handicapés, ..de royaux pêcheurs, des Hyper Mécréants, hein, dézingués par des p’tits mécréants donc, (une lutte de classe ?!) c’est vrai, plutôt cons les frères Conv & Comp Ulsif, les hystériques,

    PV final: l’humour est en fin de vie.. les loups fossoyeurs, par le sang attirés..
    une langue s’éteint,
    à cette suite de syndromes, détresse ou névrose, pointer une habituelle tête à claque dans le rayon ‘reflexe standard’ (séculaire) l’increvable, même dire l’invisible, le « c’est les autres ! »
    salauds ! enfoirés dautres
    l’agité ainsi comblé, soigné (thermomètre?) en favorise, en nourrit dautres, n0’est-ce pas,
    ..je répondais à un commentaire relevé (pimenté) mais pas vulgaire sur un site généraliste:
    « l’appel ou dénoncer l’hebdo de ‘caca & kalach’ alors de céder (!) qql matière, la main tendue à.. oui, vous rendez à César gnâgnâ.. ça me contrarie (!) mais obligé de l’admettre: bien joué Daesh »

Les commentaires sont fermés.