Les 5 bêtises du Brexit


keep-calm-and-leave-the-eu-28

Des Britanniques ont voté.

1. Non, une majorité de Britanniques n’a pas décidé de partir de l’Union européenne: 37% des électeurs seulement ont choisi la sortie de l’Union, 34% auraient aimé y rester. Et 28% ne se sont pas déplacés.

2. A cause du Brexit, le Royaume Uni se fissure. Ce n’est pas un peuple enchanté et soudé qui quitte une Union technocratique et hors sol. L’Ecosse a voté majoritairement (en relatif) pour l’UE. L’Irlande divisée est dans une situation pire encore. Le RU s’est fracturé. Ces votes-là fracturent durablement les peuples. Qu’on se le dise et le répète avant de jouer avec le feu.

3. La construction européenne libérale a antagonisé les peuples; elle a permis de faire croire que l’immigration et la technocratie étaient les deux mamelles du grand marché. Bêtises, encore bêtises. L’Union européenne paye le prix fort mais encore incomplet de sa bêtise.

4. Les bourses ont chuté mais ce n’est pas la fin du monde. C’est  presque réjouissant. C’est peut être le début d’un autre monde. Le début d’une prise de conscience qu’une Europe incapable de soutenir la Grèce ne mérite pas grand chose.

5. La sortie du Royaume Uni n’est pas la fin du monde. Ni de l’Europe. Comme souvent, il n’y a nul plan B. Ni chez les uns, ni chez les autres. C’est simplement une aventure.

PS: Suis-je content de cette sortie ? Oui et non. Les enthousiastes de deux bords, surtout en France, sont exaspérants.

80 réflexions sur “ Les 5 bêtises du Brexit ”

  1. Beau billet. Bien d’accord hormis le presque réjouissant de la chute des bourses car l’angoisse de l’économie virtuelle transpire toujours dans la réalité avec quelques mois de décalages …prendre des chômeurs en plus pour une connerie pareil, c’est plus que con….

    1. Bonjour Didstat, oui, assez bon billet de recadrage(s) cf.Chiffres. Je suis attristé pour le gros tiers(-« état »,qui a oublié de sombres et tristes réalités dans leur(s) co-con(s)(!)qui aurait souhaité rester). Pour les abstentionnistes,qui représentent plus du quart,DOMMAGE(-AB£€)!? Je l’ignore, ne connaissant pas leur(s) pensée(s). Enfin, ceci doit nous inciter à/@ réfléchir sur la gouvernance, son contrôle par les citoyen(ne)s qui doivent participer directement via internet cf.Estonie & @ la bonne gestion tel qu’au Canada. Possiblement pourrions-nous envisager alors 1 démocratie digne de cette appellation ? ENSUIT€ à & @ la marge, il nous serait possible de fignoler,histoire de ne plus entendre parler de corruptions ou de clashs financiers €T économiques POURRISSANT LA VIE/€ d’1 majorité d’enfants,femmes & hommes,sur 1 ‘ tite planète bleue qui ne devrait plus nous supporter bien longtemps N.b.: Didstat, faudra m’expliquer la dernière phrase, merci d’avance, @+, Laurent

      1. C’est simple, l’économie, virtuelle comme reelle, a horreur de l’inconnu et une situation pareille est sans précédent. Ainsi, le développement économique, l’investissement pourraient tomber en panne d’où des difficultés qui entraîneraient des licenciements….après selon les réactions en chaine, ca peut passer sans trop de bobo.
        Intéressant l’idée d’une nouvelle démocratie..

        1. Merci Didstat pour ta réponse, mais ne penses-tu pas que ce dont tu parles relève de la panique, genre »jeudi noir »à Wall St ? Même si malheureusement, nous sommes désinformé(e)s par des médias qui ne font pas leur job, éducation & d’autres canaux tel internet nous permettent de recouper les infos au moins mal. Il est même possible de téléphoner aux connaissances dans d’autres pays.

          Au sujet de la démocratie, il s’agit de la seule valable à mes yeux car le contrôle des citoyen(ne)s est effectif & la participation réelle. Dans 1 post précédent, j’ai parlé d’élargissement du corps électoral sur lequel nous pourrions réfléchir @ savoir les jeunes qui bossent bien que n’ayant pas 18 ans. L’avantage d’internet cf.Estonie est de pouvoir organiser rapidement, laisser 1 délai aux gens pour discuter en famille,entre collègues & bien d’autres personnes car des cyber-espaces gratuits d’accès sont mis à disposition. $EUL bémol, c’est sous »MICR0$OFT » & NON, sous systèmes d’organisation libres.

          Notes qu’au sujet de ce Brexit, les jeunes majoritairement en paient & paieront les pots cassés cf.Eramus & Leonardo Da Vinci, ce dernier étant peu connu en F-RANCE/€…! DOMMAGE(-ABLE), je pense

  2. « Les enthousiastes de deux bords, surtout en France, sont exaspérants »

    Ben moi je les comprends
    et d’un pas tout le monde aime le foot,
    et de deux y a rien à la télé
    Et de trois, pour une fois que des millions de gens ont la chance de pouvoir décider de leur sort, y a de quoi jubiler.

  3. et les frenchzabrutis des deux bords qui nous promettent une Europe réformée …. pourquoi ne l’ont ils pas fait avant ?
    Si ce Brexit amène un nettoyage du Bruxellespower : vive ce Brexit !

  4. Les plans B préparés à l’avance ne marchent jamais.
    Les seuls qui marchent sont ceux que l’on est obligé de construire, en improvisant, lorsque l’on se trouve dans une situation inattendue.

  5. one, two, three, 4 conscience, 4a incapable, 4b soutenir, 4c camarade (Grèce,) 4d mériter, 4e peu, and five,
    voilà, yes Juan,
    ps, c’est sûr: un avant et après Brexit,
    c’est fait c’est fait; youppie, les gens ont. chance pouvoir décider sort, hein Hélène, tu serais bien ici: c’est tous les week-end !
    (la chance, la somme des incompétences parait-il)
    je taquine, mais aussi un truc m’intrigue, en principe je me formalise peu, light et optimiste (même notre dynastie frontiste peut me faire rire, assaut et l’escalade; tomber ou en revenir ?)
    ..pas cette fois, j’y sens pas, oh je ne conteste pas le choix, qql part ça m’est égal de l’anglais in or out de l’Europe (combien de fois s’est-on flanqué, infligé.. chien Us # faïence continentale)
    personne n’est indispensable, la bourse s’en remettra, dès lundi, la jungle la jungle.. oui je relativise sans effort (mais) le Brexit sonne, je l’entends comme le ‘top départ’ d’une défiance (et x relatif) celle couvant un peu partout..
    Obama va partir (mine de rien) et par ex.. tellement sur l’échiquier, ce puzzle -hein, et instable (cf. mappemonde) avec aussi tant d’individus, de communautés (de politiques, dirigeants) aux ‘aguets’, opportunisme, (car) time propice, avec des intentions -forcément, ni d’avoir aucune (très peu) raison de les croire bienveillantes,
    – les libéraux, disons le manche, comme d’habitude peinards ni je doute de qql profit, les autres (hello) pareil, je veux dire: comme d’hab, rien de mieux ..nân c’est pour rire! plutôt: rien de bien

    see eu later !
    ..le pays des punks, celui du do it yourself (fais le toi même) et No Future !

  6. deux questions
    1- quel statut futur pour la GB ?
    l’Allemagne verrait bien un statut d’association ( à définir) , mais la GB ne serait plus dans l’espace économique européen ( comme la Norvège par ex), ceci pour dissuader d’autres dissidents…
    2- quel impact sur l’UE, quelles réformes ?
    l’Allemagne ( encore..) est hostile à tout projet d’intégration qui ne s’accompagne pas d’un contrôle plus approfondi sur les budgets nationaux…
    Les contre feux se mettent en place, et comme il y a des élections dans un an , tant en Allemagne qu’en France ça ne va pas bouger beaucoup…

  7. comme d’hab, il va falloir quelques jours avant de faire le point, l’émotion est à son comble et on arrive à lire des conneries à chaud un peu partout…la plupart des médias, quasi tous européistes par intérêts, sont en train de faire le point des inconvénients et il y a de quoi rire, jusqu’au point où on peut lire que les anglais regrettent leurs votes…..sans déconner, ils auraient été tous trop vite ?

    les marchés réagissent plus au fait que draghi a promis de couvrir d’éventuels aléas ; ça va se tasser parce que les derniers joueurs de poids des marchés sont les banques centrales

    et puis avec l’UE, ne jamais oublier qu’il y a toujours une séance de rattrapage « démocratique »
    tous ceux qui suivent tout ça depuis des années; doivent se souvenir que tous les pays qui ont voté NON à des traités ou à propos de L’UE se sont fait bouler ensuite

    il faut bien se dire que l’UE crèvera un jour de ses propres magouilles sur notre dos. de son totalitarisme et de ses techniques de voyous pour faire appliquer des règles économiques totalement absurdes qui remplissent les poches de quelques uns…

    l’Angleterre n’avait pas besoin de « réformes » européennes, elle était déjà au taquet avec les contrats 0, sa pauvreté sous le tapis, ses stats du chômage truandées et sa propre monnaie….

    quant à ses échanges, c’est assez poilant d’imaginer qu’elle ne puisse plus rien vendre à l’UE pour cause de rétorsion ; un coup de fil des USA à bruxelles suivi d’un coup de menton.. et tout va se régler par un TAFTA, ou un TISA, ou un CETA pour tout le monde…ou ,alors poutine pour s’amuser va lui ouvrir ses marchés hihihih…

    dans un monde de cavalerie financière (les créances impayées se multiplient sans bruit) , il n’y a pas de retour arrière sans dépôt de bilan général….tant que les banques centrales vont arroser à tout va à taux 0, tant que le fric se recase à taux négatifs en obligations d’état , vous n’avez à garder en tête que le souci de vos économies, de vos contrats d’assurance qui vont s’évaporer un jour…

    les guignols sont complètements perdus, ils en sont à vous préparer au fait que tout ce qui va arriver est de votre faute…

    bonne culpabilisation

    1. Tout est dit …Stan !
      on ferait bien d’aller interviewer les grecs, ça doit les faire « marrer ».

      1. sylvie

        les grecs se sont fait avoir plusieurs fois malheureusement des bandes de pourris qui se sont mis sur leur peau successivement (ex gouvernements et nouveau, banques allemandes, troïka, BCE avec draghi qui avait fait partie de ceux qui ont truandé les comptes pour les faire entrer dans la zone euro.., et UE)

        je ferais partie du gouvernement actuel, ma première décision aurait consisté à appeler un désenvouteur, à croire que quelqu’un à placer des aiguilles sur la carte de la grèce

      2. Sylvie, Stan, j’habite à Athènes
        et oui ça les fait marrer
        la meilleure réaction:
        – finalement on sera les derniers à sortir de l’euro

        et mes amis anglais de passage chez moi, hilares et fier d’être British.

        1. charles michael

          quand je pense que je n’arrive pas à voir mes voisins et que je peux discuter avec un mec qui habite athènes….

          c’est beau la technique..

        2. Charles….et Hollande d essayer de faire peur aux anglais qui vont, selon lui, payer les conséquences du Brexit….saperlipopette c’est pas comme si les anglais connaissaient l’austérité que leur impose Cameron comme seule solution….

        3. Charles Michael
          Zorba, une philosophie de vie qui devrait nous servir de leçon face à l’adversité des institutions :

  8. Hihi…Valls de dire qu’il faut écouter les peuples….chouette il va enterrer la loi travail 😀

  9. sylvie

    valls a le même problème que sarko, il a deux cerveaux déconnectés, un qui dit ou fait quelque chose que l’autre n’a pas vu ou entendu,

    mais bon, depuis toujours, on nous dit que c’est la quantité qui compte à ces niveaux là..

  10. « La construction européenne libérale a antagonisé les peuples; »

    Mouarf ! Comme si les Anglais et les Écossais, les Espagnols et les Portugais, les Polonais et les Allemands (etc.) avaient attendu l’UE pour « s’antagoniser » (bravo pour cette création verbale qui nous manquait tant) !

  11. Voir tous ces politiques s’agiter et se dire qu’ils ont tous bcp de mal avec la démocratie….La palme de l’hypocrisie revenant à Sarkozy!
    La suite va etre gratinée et le pire est qu’elle va servir de tremplin à la campagne électorale française …sauvee par le brexit …on va nous s’expliquer que tous les problèmes viennent du Brexit !!!!

    1. C’est quand même hilarant de voir tous nos politiques dire « on n’a pas assez écouté les peuples et promis, la prochaine fois, on ferra un referendum ». Juppé propose un nouveau projet européen soumis par vote au français.
      Quand on voit ce qu’ils ont fait du résultat du dernier referendum. Sarko devrait effectivement se planquer et retourner faire des conférences.

      Avant de nous imposer des lois travail nous demandant de faire des efforts, que les fonctionnaires européens montrent l’exemple. Parce qu’ils ont des salaires totalement indécents, le tout sans impôt. Mais c’est nous les privilégiés archaïques qui ne voulons pas accepter la « modernité ».

      1. C’est vrai que le référendum devient très à la mode….grecs comme francais savent ce qu’on fait d’un référendum quand il dit non….et apres on nous explique que ce non est un non d’incompréhension que ceux qui ont voté non se trompent ….etc etc….bref le peuple est trop c.n pour comprendre….s’il y avait un seul bénéfice de ce brexit il est de nous montrer encore une fois à quel point les politiques de tous bords se foutent de nous….

  12. Et pendant ce temps le chômage remontait…Avec des accusations aussi bêtes que le reste. Mais on préfère fantasmé et économie virtuelle qui a montré ici son détachement du monde réel.

  13. N’oublions pas que ce Brexit nous renvoie à notre référendum de 2005 qui avait rejeté le TCE et que Sarko nous a ensuite fait avalé de force en le baptisant traité de Lisbonne. Une confiscation démocratique précédent les autres confiscations d’une soi-disant gauche qui fit l’exacte contraire de ce pourquoi elle avait été élue.

    Nos amis anglais ont jeté un coup de pied dans la fourmilière affairiste de la technocratie européenne et donné ainsi, le coup d’envoi à une remise à jour des souverainetés européennes.

    D’autant que les menteurs socialistes sont désormais perçus comme les sous-marins de droite qu’ils ont toujours été depuis 1983, que Sarko et sa clique de bourgeois nous la jouent « renégo des traités » alors qu’ils les ont toujours soutenu ainsi, que le FN patine en cherchant sa voie et que MELENCHON progresse dans le % de sympathie populaire en apparaissant de plus en plus comme étant un possible présidentiable à gauche (la vraie). Je trouve que c’est une bien belle conjoncture qui s’annonce pour jlm2017 et notre 6e république. Melenchon élu, abrogation des lois scélérates (dont la loi travail) application immédiat du plan A (demande de modification des traités, puis B : sortie en cas de refus, sur proposition référendaire. Très intéressant…

      1. Re, Claude, j’ai bien écouté attentivement & RIE/€N sur 1 changement de constitution afin de mettre en place 1 VIème R.F.² cf.Ci-dessus et autres posts précédents depuis 2007…

          1. Claude, je sais que c’est inscrit dans le »programme ». Ce que je dis C’E/€ST : QUELLE(S) GARANTIE(S)dans la Vème r.M.B.f.JACOBINE/€…? AUCUNE. Là où,J.L.Mélenchon m’a fait »RIR€ »,c’est sur sa »compréhension »de personnes qui sont 2 FOIS sous le seuil de pauvreté européen,qui veulent bosser INTELLIGEMMENT E/€T DOIVENT SUPPORTER des »dirigeant(e)s qui »DILAPIDENT L’ARGENT PUBLIC,LE/€ notre…,en nous opposant UNE/€ FIN DE NON RECEVOIR,dans le »meilleur »des cas,SANS Répondre DE/€ SURCROÎT à la »justice »française…

        1. Ben, pourquoi en aurait-il parlé ici ? Ce n’était pas le sujet. Mais si vous voulez en savoir plus, une petite recherche sur Mélenchon 6e République, ou M6R, et hop ! Vous trouverez une quantité d’articles et de vidéos. Ou un petit tour sur http://www.m6r.fr

          1. Voilà, je dis comme Zap Pow : creuse dans le programme. Sinon il y aussi des propositions faites régulièrement par les signataires (comme moi), qui sont ensuite votées, mais je ne comprends pas le sens de ta question par rapport à la 5e que, justement, nous voulons remplacer, vu qu’elle ne propose pas de possibilité de démocratie participative directe telle nous inaugurant déjà en interne sur m6r.

            1. Claude, je vais essayer de faire au plus simple

              1 citoyen(ne) vote pour x,y,alpha,beta,etc…

              dans la Vème r.M.B.f. Il/elle est »élu(e), là

              je vais référence à l’ABSTENTION, E/€T…

              NE RESPECTE PAS SON PROGRAMME

              COMMENT FAISONS-NOUS POUR

              « £E/LA »dégager ? UNE/€…

              révolution en cassant des

              « biens »publics,en général

              $UR-facturés…?

              1. En cas de non respect du programme, la 6e république prévoit un référendum révocatoire des élus. Pépère aurait ainsi été viré avant son milieu de mandat.

                  1. Oui Claude, j’entends bien SAUF QUE/€ nous sommes dans la Vème r.M.B.f.JACOBINE/€ DEPUIS 1958…

                    1. La 5e anti démocratique : on la jette et on met la 6e à la place. Pour ça il faut au moins que jlm2017 passe pour qu’on vire pépère, tout en évitant de voir Sarko revenir (les deux derniers gardiens de la 5e)

                  1. J.L.Mélenchon,Jospin,Ségolène Royal dès 2001…,ont reçu mes courriels,SURTOUT Royal en 2007 POUR 1 APPEL AU VOTE/€ BLANC MASSIF. Réponses : AUCUNE de la part de ces gens-là DONT L’AUDIENCE & la possibilité d’être télévisés SONT LARGEMENT + GRANDE…,mais possiblement n’ont-ils pas envie d’@VOIR des citoyen(ne)s éduqué(e)s,responsables,libres & DEVANT LESQUEL(LE)S,ils devront répondre de leurs actions…?

                    N.b.: si je cite ces 3 noms, c’est simplement qu’il m’est difficile de m’adresser à des branquignoles de »droi-che ou du F.HAINE/€$ »dont les propositions éculées N’ont JAMAIS fonctionné…,SAUF à POURRIR LA VIE des Français(es),Européen(ne)s & SURTOUT DE LA ‘tite planète bleue

    1. Bonjour Claude, j’A/@I déjà posé cette question récurrente : quelle(s) garantie(s) à la/le citoyen(ne) dans la Vème r.M.B.f.JACOBINE/€…? Y’a-t-il éjection au bout d’1 AN de mandat si aucune réponse valable est donnée ? €T cela vaut pour quelque parti que ce soit & je pourrais poser bien d’autres interrogations sur les pseudo démocraties dans le monde

    2. Claude, dans la Vème r.M.B.f.JACOBINE/€…,est-il possible d’éjecter au bout d’un an 1 président(e) POUR NON RESPECT DE PROGRAMME…? PAS QUE/€ je sache.

      1. Impossible dans la Ve, où l’élu fait pratiment ce qu’il veut sans rendre compte à ses électeurs jusqu’au scrutin suivant. Prévu pour la VIe : il y a une forte demande pour ce genre de disposition (référendum révocatoire) dont il reste à préciser les détails.

        1. Oui Zap pow, c’est ce que je vous explique PRATIQUEMENT : si le président ou la présidente est »élu(e) » cf.Chiffres des élections antérieures…!, il/elle le sera DANS CE/€ & PAR LE/€ système à LA CON. Après penser que l’une ou l’autre, quelque soit le parti à LA CON dont il/elle est »élu(e) »,RESPECTE son »programme »/Profession de »foi », là,ça relève de la croyance…

          1. Autrement dit, la révolution par les urnes est une chimère, seul le peuple armé peut changer les choses. Et, comme ce n’est pas demain la veille qu’il y aura une insurrection armée, en attendant, abstenons-nous.

            En fait, même imaginer que la révolution armée change les choses relève de la croyance : les politiciens, quel que soit leur parti, ont tôt fait de la confisquer.

            Allons donc à la pêche. Cuillère ou appât vivant ?

            1. Salut Zap pow avons-nous essayé LE/€ VOTE BLANC MASSIF à + de 52 % DU CORPS électoral,de même,L€ BOYCOTT INTELLIG€NT MASSIF telle l’action menée par les citoyen(-ne)s des Pays-Bas aidé(e)s par les seul(e)s Danois(s) & Allemand(e)s (Les Français(es)étaient pour la plupart aux abonné(e)s ABSENT(E)S) CONTRE la $H€L£,qui a du REMBOURSER & Dédommager cf.Total qui a pourri les plages de Bretagne…,$ANS Conséquences financières pour l’heure,NI REMBOURSEMENTS/Dédommagements…,à LA HAUTEUR DES Dégâts causés pour l’Homme & SURTOUT son ENVIRONNEMENT…?

              PAS QUE/€ je sache et je défis toute personne de prouver le contraire, sauf à FALSIFIER chiffres et documents

              N.b.: désolé d’@VOIR mis du temps @ répondre…

              UN Problème @VEC »MICRO$0FT »…!

              1. L’idée est tentante. Ce serait là aussi une révolution par les urnes, mais sans personne pour l’incarner. Ce qui, je crois, ne nous mènerait pas bien loin, surtout si l’on considère que si aujourd’hui les votes blancs sont décomptés, ils ne sont toujours pas vus comme des suffrages exprimés, ce qui permet aux élus de glisser rapidement le problème sous le tapis, d’oublier à quel point ils ont été mal élus, ce qu’on a déjà pu observer. Non, je ne crois pas qu’on changera grand chose par le vote blanc, ou par l’abstention.

                Le boycott est une arme efficace. Mais si on peut l’utiliser contre une entreprise, un état, une organisation quelqconque, on ne peut pas le faire contre une constitution.

                1. Salut Zap pow, tu l’as compris,ainsi que d’autres, le boycott assimilable à L’ABSTENTION,plus de 50 %…aux dernières élections, ne sert à RIEN CONTRE un système à LA CON. Pour le vote blanc,les 5/6 % actuellement,peuvent être mis sous le tapis…par les politicard(e)s de n’importe quel bord, MAIS SI L’ABSTENTION VEUT BIEN SE Réveiller + d’autres, ceci ne donnerait-il pas 1 majorité pour bâtir,ensemble,via internet,1 VIème R.F.² ?

                  1. M6R, C6R, d’autres encore sans doute font ce qu’ils peuvent pour bâtir une majorité pour une VIe République. Ils utilisent Internet pour informer, militer, travailler sur le sujet. Le problème, c’est le passage de la Ve à la VIe. Comme la réprobation silencieuse ou exprimée par les votes blancs et l’abstention n’a aucune chance de faire aucun effet, sans compter qu’elle ne dit pas ce qu’elle veut changer, et que ce n’est pas par Internet que ce changement se mettra en œuvre, nous sommes face à une alternative : soit on vote dans le cadre de la Ve pour des gens qui veulent instaurer la VIe (au risque d’être trahis), soit on prend le pouvoir par les armes pour instaurer la VIe (avec le même risque d’être trahis, et une solide perspective de violences, d’instablitié, sans même parler du fait qu’habitués au système électoral et convaincus de sa qualité démocratique, il est plus facile de trouver une majorité dans les urnes que de lever une armée).

      2. C’est applicable, dès lors où les obligations procédurales référendaires sont remplies pour procéder à la révocation. C’est possible, si la procédure a mis moins d’un an.

        1. Erratum ! Je parlais de la VIe (je ne suis psychologiquement déjà plus das la 5e). Il est évident que notre souhait de 6e république est justement pour donner enfin la parole et le droit de demander des comptes avec référendum révocatoire, qui n’existe pas dans la 5e « république » monarchique. Comme le dit Zap Pow : ils se sont tout autorisé et nous ont tout interdit dans cette constitution de la 5e.

          1. Bien Claude, donc, actuellement, sommes-nous dans 1 VIème R.F.²sous contrôle des citoyen(ne)s,participative,directe cf.Estonie où les gens votent & proposent les lois

            OU DANS CETT€ Vème r.M.B.f.JACOBINE DE MERD€…?

  14. vu chez Agnès:
    « En gros, le prolétaire britannique n’a jamais eu le choix de la politique dont il est la première victime et le vote, c’était juste un non-choix à la noix :
    — tu préfères avoir une tête de veau ou des bras
    de 9 mètres de long?
    — Heu, je m’en fous, je ne veux rien de tout ça
    — On s’en fout de ce que tu veux, répond juste à la question. Si tu refuses, tu auras les deux! »

    et la Queen (le droit de voter ?) spectatrice comme nous..

  15. « 4- Les bourses ont chuté mais ce n’est pas la fin du monde »…
    Je n’ai pas réussi à retrouver cette caricature des années 70 qui résumait et résume toujours l’histoire des relations des britanniques avec l’Europe. C’était un dessin représentant le Premier ministre Harold Wilson chevauchant la déesse Europa qui lui disait : « Entrez ou sortez, mon cher Wilson, mais cessez ce va-et-vient ridicule!»

  16. Hihi…..Une pétition qui réunit déjà plus d’un million de signatures pour la tenue d’un deuxième référendum….mais puisqu’on vous dit que c le peuple qui a toujours le dernier mot ! 😀

  17. (et) la scission Italie du Nord/Sud, s’en est où..
    Turin, milanais # Calabre, napolitains,
    cé bien connu, le sud: soleil alors glandeur,
    le nord bosseur: le-pouvoir acheter des moufles à couilles,

    manichéen ? jamais ! le pognon ? toujours !

    1. (pareil) les Flamands: « libérez-nous des Wallons ! »
      les suisses allemands/les romands (ah.. sont pas européens ?! alors on s’en fout; chouette !)
      les Corses, Basques, Bretons, ..et les Savoyards !

  18. Si vous voulez connaître la véritable raison du Brexite, lisez ça :

    http://melenchon.fr/2016/05/12/un-nouveau-traite-europeen-est-en-preparation/
    (Les Britaniques ont toujours su s’extirper des situations qu’ils jugeaient dangereuse pour leur pays)

    « L’approfondissement » de la zone euro serait en réalité une nouveau tour de vis contre la souveraineté populaire.
    Ce n’est pas un procès d’intention. Tous les libéraux qui dirigent l’Union européenne ont déjà fait savoir qu’ils rêvaient d’une prison des peuples à ciel ouvert.
    Ainsi Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne a déjà dit que, à ses yeux, « il ne peut pas y avoir de choix démocratique contre les traités européens », dans Le Figaro du 29 janvier 2015, quatre jours après la victoire de Syriza en Grèce. Avant lui, Angela Merkel avait plaidé en 2012 pour un « droit d’ingérence » et un « droit de véto » de la Commission européenne sur les budgets nationaux.
    Après lui, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble s’était permis de dire que « La France serait contente que quelqu’un force le Parlement » à adopter des réformes « mais c’est difficile, c’est la démocratie ».
    Ces quelques citations en disent long sur le projet de ces gens. Voilà ce à quoi Macron et Sapin veulent préparer les esprits en faisant mine d’avoir eu une belle idée pour relancer « l’Europe qui nous protège ».

    1. Merci Hélène…
      Et pendant ce temps on nous fait croire que les anglais regrettent leur vote, que ce sont les vieux ringards contre les jeunes réformistes….il n’y a qu’à voir le chantage fait au peuple britannique, précédemment fait au francais et aux grecs pour comprendre que l’Europe n’aime pas la démocratie….
      Ce cinéma en dit long sur notre avenir…

  19. Hihi…pour Estrosi le brexit c’est dû au manque de leadership en France…
    résumons imaginons que Sarkozy soit encore au pouvoir : pour les LR ( j’ai du mal ca me fait penser aux piles), évidemment y aurait pas eu le Brexit et évidemment sa bande de potes auraient crier au miracle  » Sarko après avoir sauvé le monde et la démocratie en 2008, sauve l’Europe en 2016″…..et le Sarko pétri de cette modestie qu’on lui connaît si bien et qui n’a pas pris une ride, aurait modestement acquiescê d’un sourire furtif mais néanmoins mémorable.
    J’imaginais que la campagne allait être barbante….finalement elle va plutôt etre drôle !

    1. Sylvie
      Hahahaha 😀
      En 86 (lui aussi n’est pas un jeune premier) il nous avait sauvés du nuage de Tchernobyl, cet homme est la panacée😉
      En plus, il réclame un nouveau traité alors que JLM nous dit qu’il est déjà en cours d’étude ou d’écriture.

      J’en ai tellement marre qu’on nous prenne pour des billes !
      Peut être qu’ils sont tous pareils, mais JLM au moins nous révèle régulièrement ce que les autres tentent misérablement de nous dissimuler.

      1. helene dici

         » J’en ai tellement marre qu’on nous prenne pour des billes . »

        pourquoi s’emmerderaient ils, quoiqu’ils proposent ils finissent par être élus par une collectivité….même ex condamnés, menteurs, voyous, bananiers ils gardent leurs chances intactes….

        alors vois tu, il n’y a rien à faire, ça va durer encore longtemps…

        1. Heureusement que les autres européens bougent à notre place, parceque ici on est transformé en statue de sel🙂

  20. Pas du même bord politique mais 100% d’accord avec ton analyse et tes conclusions. Et effectivement les enthousiastes ou les déçus m’énervent …

  21. @ Juan

    Un petit retour à la réalité, si c’est possible :

    -Large victoire du OUI (60 %) au référendum sur Notre-Dame-des-Landes;

    -Aux législatives espagnoles : large victoire des conservateurs, qui améliorent leur victoire d’il y a qq mois; le PSOE (qu’on donnait pour quasi-pasokisé) en 2 ème position; défaite de Podemos et de ses alliés, loin derrière;

    -Pourquoi le grand gagnant du Brexit, c’est l’ Allemagne :
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/06/24/31002-20160624ARTFIG00393-coralie-delaume-et-si-l-allemagne-etait-le-vrai-vainqueur-du-brexit.php

Les commentaires sont fermés.