Comment le Royaume Uni va rester en Europe


Le Royaume Uni ne sort pas de l’Europe, il quitte simplement l’Union européenne. La précision a son importance.

Depuis vendredi matin, on a l’impression qu’un nouveau Mur va se construire entre l’île et le continent.

 

Le vote de jeudi a pris pourtant une importance symbolique plus forte que la réalité. C’est toujours le cas quand on parle d’Europe: les défenseurs de la construction européenne s’abrite derrière les souvenirs sanglants et guerriers du passé et la symbolique de la paix pour convaincre. Qu’un pays quitte cette construction politique finalement sans âme, et c’est forcément le drame.

Relativisons pourtant.

Le Royaume Uni avait déjà un statut particulier.  Il n’a échappé à personne qu’on n’entrait pas au RU comme dans un moulin; ou que leur monnaie était toujours la Livre sterling.

Les Bourses ont dévissé, et elles dévisseront encore puisque le Brexit risque d’avoir un impact économique immédiat: relèvement des frais douaniers, renchérissement des importations, perte de pouvoir d’achat, ralentissement économique. Mais ce n’est ni la fin de l’Histoire, ni la fin du monde.

Le Royaume Uni reste en Europe. Londres sera toujours à trois heures de Paris en Eurostar.

Il y a aussi fort à parier que le RU négociera un accord de libre-échange avec l’uE comme la Suisse, le Canada et quelques autres en ont: la pression en faveur de la libre circulation des biens et des personnes est forte. C’est un pays « libéral » (même quand les Travaillistes y étaient au pouvoir) qui s’en va; le Royaume Uni est un débouché essentiel et l’Union européenne est le premier partenaire commercial du pays.

Money is money.

 

 

La pire conséquence immédiate de ce vote est l’accession probable d’Alexander Boris de Pfeffel Johnson au poste de premier ministre. L’ancien maire de Londres est un bouffon conservateur que les médias adorent et qui a fait campagne pour la sortie au prix de prix de mensonges à peine croyables.

 

 

 

18 réflexions sur “ Comment le Royaume Uni va rester en Europe ”

  1. Parce que la politique salariale du moins disant, le libre échange effréné, la démocratie qui n’est qu’un vieux souvenir, les postes clefs occupés par les Allemands dans les institutions européennes … C’est essentiel pour éviter les guerres ?
    Non mais Juan, des fois, quand même, seriez vous le dernier à croire aux chants des sirènes ?

  2. Continuant sur leur lancée catastrophiste l’ensemble de nos media nous a régalé d’un festival de mensonges et de prédictions stupides.
    Au final, à peu près rien comme je vous l’avais dit.

    Les adultes Obama réactions minimum et Merkel pas de fédéralisme, pas de punition ont donné le ton.
    Hollande et Renzi vont devoir se calmer et devraient commencer à réevaluer leur Euro béatitude.

    En attendant les renégociations éventuelles, se sera business comme d’hab. La chose bureaucratique Bruxellienne voudra, mais le fait de la continuation de fait des accords sera la réalité.
    L’Ecosse pour refaire un référendum a besoin de l’accord du Parlement et idem pour l’Irlande du Nord.
    (je ne suis pas sur au passage que Dublin soit très chaud pour accueillir ces énervés cathos-et protestants et encore moins payer la facture).

    La Finlande, la Suède, le Danemark, la Hollande (celle du Non en 2005) seraient-elles plus vulnérables à des représailles ? ou la solution Norvégienne s’étendrait-elle ?
    à l’Autriche, la Slovakie, la Hongrie ?

    Maintenant les dégats pour l’institution UE sont considérables et eux ne vont pas se résorber. La chose étant incapable de se réformer, le Brexit acquiert, là, sa véritable dimension.

  3. j’ai signé la pétition contre le brexit ……..ah les déconneurs ; dans moins de deux mois, il y aura plus de signataires de la pétition contre le brexit que de votants anglais

    ça va grenouiller à bruxelles et magouiller comme d’hab, les traités sont à respecter sauf quand ça n’arrange plus, ces dernières années ils ont été tordus régulièrement..

    un peu de patience, tous ces cons là vont finir par torpiller l’UE tous seuls, ils n’ont pas besoin de nous pour ça…

    1. Ouais, Valls émet des doutes sur le tafta ou autre machins transatlantiques (moi les transats je ne les accepte que sur le pont d’un paquebot 😀) mais d’un autre côté il veut que le traité avec le Canada se signe en octobre – c’est exactement la même chose, aussi mauvais pour notre économie-
      Je me disais aussi ….

  4. Boris ou Donald ? « vous aurez les deux »
    .. et la Reine ! que God la save,

    indulgent: ils n’ont pas l’habitude qu’on leur donne la « chance », et de pouvoir.. gnâgnâ..
    arrogant: même quand on leur file la « chance » de.. y avait que 2 cases (!) « épinard en branche/ épinard en boite »
    – « et-il-est-où l’argent du beurre ?? »
    eh-oh réveille toi ! ..tu connais des gourmands partageurs ?! t’es en « Europe » mon gars,

    Ah.. on vous a mal expliqué (car vous n’êtes pas con-hein)
    ben oui: « cé les autres » ..Youppie !
    Allez, on recommence, ..yes (c’est gratuit !)

    y a (bien) une solution, avec qql succès d’ailleurs: la Religion.. c’est facil ! à genoux et tu pries,
    si tu préfères Mickey (no souci) : goto Disney Land,

    ça y est je deviens cynique.. /vivre avec son temps,
    (j’ai appelé mon banquier, Georges, ..une furieuse envie de continuer ma vacance)
    pourvu qu’ça dure !

    ps, si tu le dis Charles, oui-oui: ‘dégâts/réformer’.. les 2 machins qui les occupent (sorry, mon trip cynique)

  5. compte tenu des capacités de prédiction des officines telles que FMI, agences de notation et ce qui se termine en ka…., on peut être rassuré sur l’avenir de la GB puisque toutes annoncent des années difficiles….

    en France les milieux autorisés disent bien que le CICE et le pacte créent de l’emploi…..

    et dire qu’il y a des jeunes qui font des études alors qu’un carnet d’adresse et un doigt mouillé suffisent parfois..

  6. Il y a les bouffons grandes gueules, hilares et menteurs
    Il y a les bouffons hypocrites, sombres et menteurs.

  7. De toute façon les anglais ont toujours su « négocier » et « renégocier » donc il est évident qu’ils ne uitteront pas l’Europe… ils y sont trop bien
    Ce rférendum est un pétard mouillé

    1. Je suis aussi de cet avis….le suspens est complet pour savoir comment ce non sera retourné…
      Vont qu’en même pas mettre plus de 70 députés européens anglais au chômage..

  8. dans la rubrique: je n’arriverai pas à déconner autant qu’eux

    Excellente prestation de papa Schultz le Prez du Parlement (croupi et croupion) de l’UE
    Schulz:  » Les Brits ont violé la règle. Ce n’est pas dans la philosophie de l’UE que la foule decide de son sort. »

    heureusement ça est dit par un Européen, pas un Allemand ouf !

    http://www.zerohedge.com/news/2016-06-27/president-european-parliament-it-not-eu-philosophy-crowd-can-decide-its-fate

  9. « Money is money. »

    Cabaret, film d’exception que je trouve opportun de regarder en ce moment :

  10. Marrant :en France, ceux qui se félicitent du résultat du référendum sur le Brexit sont souvent les mêmes qui contestent la valeur du référendum sur Notre-Dame des-Landes…au prétexte qu’on ne proposait pas aux électeurs des solutions alternatives !

    Et aux Britanniques, on leur proposait un choix entre une série de traités européens alternatifs ?

    Un référendum est une question à laquelle il faut répondre par OUI ou par NON.

    D’ailleurs, si le NON l’avait emporté….

    1. Sauf que pour NDDL toute le 44 a voté et les habitants de NDD, eux, ont voté à majorité NON.
      Personne n’en a tenu compte et il va y avoir des expulsions de terres pour un aéroport qui finira peut-être chez les Qataris ou les chinois

    2. Toubib : il semble vous manquer un paramètre. Le Brexit est un référendum national, pas le référendum de NDDL qui es (lui)t : »local » (?) et qui apparaît comme une « jeanfoutrie » à géométrie variable de circonstances.
      Puisque le Brexit semble pouvoir être bidouillé, il faut donc considérer que cette nouvelle arnaque d’affairistes va également pouvoir être revue. D’autant que comme pour le Brexit, de nombreux électeurs pensent s’être trompé de vote… De toute façon, il y a des recours (m^me si ,pépère veut aller vite) et il est à parier que ce point de contestation va très certainement se retrouver dans les élections présidentielles, comme la loi travail, car elles seront abrogées par Jean-Luc MELENCHON, en cas de victoire de la France Insoumise…

  11. Tout cela nos détourne de deux problèmes
    principaux qui sont certainement liés

    1) Notre économie est en déséquilibre avec notre dette
    qui ne diminue pas et notre balance commerciale
    toujours en gros déficit.

    2) Paroles Paroles, mais l »Europe Politique ne
    se construit pas..

  12. pourquoi les allemands font trainer, simple
    Ils vendent aux anglais pour 73 milliards d’€ et achètent pour 32 milliards. Alors plus l’ histoire traînera plus les pertes seront diminuées.
    Allemagne d’abord. Notre pépère béatement attend les ordres de Merkel.
    Il faut en profiter pour mettre de l ‘ordre dans l’UE. Les anglais ( qui n’ont jamais adhérés à 100% DOIVENT SORTIR DE SUITE.
    Les 800 anglais travaillant à Bruxelles, oust.
    Remettre en cause la politique d’immigration incontrolée avec fermeture des frontière de Schengen et limitation des immigrations entre pays de l ‘UE.
    Le anglais sont surtout contre les immigrés musulmans et les polonais

Les commentaires sont fermés.