4 juillet, Daech


Peut on souhaiter une joyeuse fête nationale à nos cousins américains ? Peut être. Ils sont encore présidés par un homme chic, sain d’esprit, quoique politiquement décevant. L’an prochain, Obama ne sera plus là, remplacé qu’il doit être. 
Chaque jour qui passe est l’occasion d’un triste recueillement en l’honneur de victimes d’attentats. Apres Orlando, Istanbul, Dacca, voici Bagdad. Et demain ? En plein ramadan, les attentats de Daech sont en passe d’aliéner encore davantage de musulmans contre l’organisation terroriste. 

Dans ce chaos international qui nous entoure, je me surprend à regretter la puissance américaine d’antan, ruinée par les délires et les incompétences des administrations Bush père et fils. 

21 réflexions sur “ 4 juillet, Daech ”

  1. Tous les américains ne sont pas belliqueux, tordus et milliardaires comme le sont souvent leurs dirigeants officiels et officieux. A ceux-là je souhaite une bonne Indépendance Day et même un éventuel Sanders.

  2. « En plein ramadan, les attentats de Daech sont en passe d’aliéner encore davantage de musulmans contre l’organisation terroriste. »

    Que les musulmans soient aliénés, c’est probablement vrais. Mais « contre » l’État islamique, j’ai déjà plus de doutes…

    Enfin, l’important reste de ne pas faire d’amalgames, évidemment.

  3.  » je me surprend à regretter la puissance américaine d’antan, »
    Voilà le hic entre toi et moi , Juan .
    La Corée , le Vietnam , l’aide à toutes les dictatures d’Amérique Latine et à tous les coups d’état d’extrême droite en Amérique Centrale dans les années 60 70 80 jusqu’aujourd’hui en Ukraine pour y imposer des néo-nazis à Kiev pour affaiblir la Russie : ça ne te suffit pas !
    La puissance américaine , c’est ton truc , pas du tout le mien , trop de morts pour rien , si ce n’est pour des dollars !

    1. « La Corée , le Vietnam , l’aide à toutes les dictatures d’Amérique Latine et à tous les coups d’état d’extrême droite en Amérique Centrale dans les années 60 70 80 jusqu’aujourd’hui en Ukraine pour y imposer des néo-nazis à Kiev pour affaiblir la Russie »

      Entièrement d’accord avec L’Arsène : ce fut une honte, en Asie, d’empêcher ces braves peuples de s’ébattre dans le communisme carcéral, qu’ils avaient évidement choisi en toute liberté, sans que ni la Chine ni l’URSS n’y soit pour rien.

      Et en Amérique latine, donc ! Tous ces régimes socialistes merveilleux, qui apportaient prospérité et paix et que ces enculés d’Américains ont renversés à coups de chars et d’intervention d’armée étrangère : voilà une chose qu’aucun régime communiste ne se serait jamais permis, évidemment !

      L’Arsène, vous êtes une merde. Même pas odorante.

      1. Ce retour, sur les blogs, d »un antiaméricanisme primaire qu’on croyait définitivement disparu ( » Ridgway-la-peste ») montre à quel point la gauche radicale française est en train de régresser , intellectuellement et dans le temps; bientôt, l’éloge de Staline ?

        1. Je vous demande bien pardon, mon cher : la gauche « radicale » ne régresse absolument pas : elle reste semblable à ce qu’elle a toujours été, c’est-à-dire amoureuse des dictatures pourvu qu’elles fussent « rouges », et ennemie jurée de tout ce qui peut ressembler à une démocratie.

        2. Et dire que vous avez osé affirmé que vous avez été gaulliste !
          De Gaulle avait tout compris sur les USA , vous , rien du tout .
          Vous n’êtes qu’un fidèle serviteur de l’Empire .
          Que DG , le pétainiste , me traite de tous les noms , c’est un honneur , mais que vous me traitiez de stalinien , démontre en fait que vous n’êtes pas loin de lui ressembler .
          Une sorte de BHL de seconde zone comme votre pote DG .

          1. Vous ne m’avez pas répondu sur la Corée ?
            Puis-je vous rappeler le soutien immédiat de De Gaulle à Kennedy lors de la crise des fusées de Cuba ?

      2. Il faut que je précise ma pensée, tout de même : vous êtes une merde parce que vous vivez confortablement, et depuis votre naissance, dans un régime que vous feignez de rejeter, au profit de tyrannies dans lesquelles vous savez bien que vous ne vivrez jamais, et vous y vivez très confortablement. D’autre part, à moins d’être parfaitement stupide, limite mongolien, vous savez également que, dans ces régimes totalitaires qui vous enthousiasment, les gens ont des existences dont n’auraient pas voulu les serfs médiévaux. Mais vous vous en foutez : votre petite coquetterie idéologique avant tout.

        Vous m’écœurez profondément.

        1. « Vous m’écœurez profondément. »
          Écœuré un facho , c’est un honneur .
          Votre poster de Pinochet , est-il toujours au-dessus de votre lit ?

  4. Juan ? allo Juan ?

    Je m’étonne un peu que Dégoutant puisse ainsi traiter l’Arsène sans se faire sortir.
    Passons sur Elie Arié dans son rôle convenu de roquet Kollabo, mais je me sens tout à fait aurorisé donc à dire à D. Ragout que son père a du le terminer à la pisse.

    1. « Elie Arié dans son rôle convenu de roquet Kollabo »

      Vous aussi, vous pensez qu’il aurait fallu laisser la Corée du Nord envahir la Corée du Sud ?

    2. Et oui Charles. On a connu Juan plus réactif aux gros mots, il n’y a pas si longtemps… Aurait-il ses têtes ? En tout cas, l’Amérique de Pinochet, c’était un sacré modèle de démocratie via l’opération Condor…

  5. « Je ne suis pas anti-États-Unis, mais je suis avec le peuple de ce pays et non pas avec l’administration qui le gouverne. Celle qui se sert de ce peuple pour tirer des bénéfices qui servent à quelques uns. Durant toutes ces années de ma vie, spécialement après la Seconde Guerre mondiale, j’ai pu voir comment les États-Unis foulaient aux pieds la liberté et la démocratie des autres pays, particulièrement les pauvres. Ronald Reagan désigna comme terroriste le gouvernement sandiniste du Nicaragua, quand les terroristes, c’était son administration et cette “contra” qu’il finançait.

    J’étais au Nicaragua peu de temps avant qu’ils détruisent la révolution. Fonctionnait encore ce qui avait été atteint au niveau de l’éducation et de la santé, des choses qu’avait le peuple nicaraguayen pour la première fois de son histoire. Je me rappelle que Daniel Ortega me disait : « Daniella, dis à François qu’il ne peut pas nous laisser tomber ; que l’Europe démocratique ne peut pas nous abandonner… » Je le lui ai dit en effet. Et il n’a pu rien faire : les États-Unis avaient décidé que les sandinistes devaient s’en aller avec leurs plans de développement social, pour faire place au néolibéralisme et au retour de la misère pour le peuple. Tandis que nous, nous étions en train de fêter le Bicentenaire de la Déclaration des droits de l’Homme ! »
    Danièle Mitterrand en 2005

  6. J’observe qu’il n’y a pas eu beaucoup de « Je suis Istanbul » ou « Je suis Bagdad ».

    1. certes, aurait-on « les médias que l’on mérite » ? (entre autres; j’en sais rien, sinon une piste) et plutôt Beyrouth, Rio, Accra, NY, et qqls autres bien sûr, (A’dam, Genève, Florence, et Paris !) restons ouvert, ainsi la série, ..in process, en cours,

      en parlant de série ou est-ce mon style et pour des questions à la con: républicain et démocrate, soit, on-peut (facil même!)
      oui-mais communiste Et capitaliste (pas dit impérialiste !) est-ce possible ? pas trop contradictoire, me semble-il..
      (chacun fera comme il voudra, rien avoir avec une conscience)

  7. (me suis marié un 4 juillet, échut un samedi je parie) même que je n’arrive pas à me résoudre d’un déclin Us.. (j’y reconduis qqls actions boursières)
    et pourtant.. (d’y avoir vécu, carte verte et qql famille n’y changent rien; sûrement pas cracheur dans le potage) ce dualisme, fracture annoncée et dans l’ascension de Donald T, l’expression d’une classe moyenne virant miséreuse, aussi déjà les services & infrastructures publics, où le pendant Bernie S ne me bluffe pas (assez)
    tel antagonisme (manichéisme) me font gerber (l’expression; chacun son truc, n’est-ce pas)
    ouiz, doit-on choisir ?
    à supposer qu’il y ait 2-blocs (héhé)
    même si (ah bon) des courants sinusoïdaux.. gnâgnâ,
    (car) dans la série « quand t’as le manche bien en main » quel intérêt de le lâcher (franchement)
    – « à moi le poste ! » ou autre flagrant synonyme,

    une autre résonnance envahissante, alors insistante: la culture, ..celle du ‘dominant’ (le vainqueur, etc.) évidement, qui, et ça se comprend doit en agacer (irriter, exaspérer) plus d’un..
    qui-lui ne manquera pas (c’est en cours) d’envahir & d’insister; les moyens sont bien sûr discutables,
    (le maquis c’est fini; autres applications mobiles)

    c’est si-bon d’être français !
    ..tant que celui qui-dit: « on est en final ! »
    me permet de penser et croire que.. on est en juillet

    ps, après l’invention du sac à main (pas même breveté !) celle de la merde sans odeur.. jusqu’où ira t-on ?!

  8. Egal à eux meme.
    Oser dire des vérités à des cocos, leur seule réponse, tu es facho! Demandez lui la signification du mot facho, et le vide, peut être que certains répondent ( aussi idiot que les autres) tu es pétiniste, ils ne savent pas ce que cela veut dire, mais c ‘est une réponse du parti, donc sacrée.
    Notez aussi que les russes ont été bien heureux d’ appeler les USA à leur secours et que même en URS il y avait des écoles. Alors des écoles au nicaragua!!!

Les commentaires sont fermés.