Foot, deux jours après.


Certains, mêmes proches, ont pleuré. Forcément, il y avait beaucoup d’espoir.  Il fallait au moins 48 heures pour lire les commentaires, et faire le tri des émotions.

Il y a cette video d’Euronews, déjà culte et si fair-play. Une jeune enfant portant le maillot portugais console un supporteur adulte français en larmes.

 

« Accablés » titrait l’Equipe. Vraiment ? Non.

Ce n’est qu’un sport, qu’un match, qu’une compétition. Il y a plus grave, toujours plus grave. Cette défaite n’entraine pas non plus de mauvaises conséquences pour le pays. Il y a encore eu quelques casseurs (avant la défaite, pendant le match) au pied de la Tour Eiffel, puis plus tard sur les Champs Elysées. Et alors ?

Le Portugal n’a pas davantage voler cette victoire que la France n’avait gagné le tour précédent contre l’Allemagne. On négligera cette main portugaise que l’arbitre n’a pas vue. Il y en a eu d’autres dans ce sport, n’est-ce pas ?

Le commentaire de Emmanuel Amar pour le Point fut détestable de rancoeur rance: « La Selecção das Quinas a déviergé son palmarès hier en faisant main basse sur le trophée Henri Delaunay, au terme d’un parcours éminemment critiquable ».  D’autres ont au contraire été sympathiques à l’encontre de Ronaldo en larmes, sorti pour blessure dès la première mi-temps.

Cette défaite est triste, mais il suffirait de calmer un peu les commentaires pour recouvrer assez rapidement le moral, n’est-ce pas ?

Didier Deschamp reste sélectionneur. Pour se consoler, et aussi honorer une équipe qui a rempli pas mal de promesses, on souhaite un joyeux futur sportif à ce groupe de (très) jeunes sportifs.

Bref.

Ce n’est que du sport.

30 réflexions sur “ Foot, deux jours après. ”

  1. Ca ne DEVRAIT être que du sport . Mais lorsque des politicards, bien soutenus par les grands médias, en font une sorte de cause nationale, comment la retombée sur terre ne serait pas douloureuse ?
    Petit aparté : sondage du Dauphiné auprès de ses lecteurs : question  » le parcourt des bleus à-t-il agit sur votre moral ,  » Oui, 10% . Non, 90% .
    Ca permet de relativiser

  2. C’est le deuxième match que je regarde de ma vie ….avec un gardien de but aussi efficace même un dieu du foot n’aurait rien pu faire…et puis j’ai pu voir le beau Ronaldo ( ah les larmes de Ronaldo)
    le pire ce sont les commentaires, cet état de catastrophe nationale dans lequel on veut nous plonger….c’est du foot, une histoire de ballon…rien de grave !
    La seule chose que ca prouve c’est que l’argent peut couler à flot…mais pas pour tous….mais ca on le savait déjà …
    et pendant ce temps le Portugal risque une amende par lEurope pour dérapage budgétaire ….que les portugais profitent bien de la fête ….certains se chargent déjà de les ramener à leur dure réalité 😀

  3. « Le Portugal n’a pas davantage voler cette victoire que la France n’avait gagné le tour précédent contre l’Allemagne. »

    Personne ne dit que le Portugal a volé la victoire de ce match. Ce qui lui est reproché est de n’avoir rien gagné autrement que par hasard (le foot est une grande loterie)…

    Pourra arriver en finale, il y avait deux groupes :
    – un avec cinq anciens vainqueurs de la coupe du monde, donc a priori des grands pays de foot (ce qui est très fluctuant).
    – un sans.

    Tu ajoutes à cela les grosses surprises de la compétition (comme la qualification de l’Islande et sa victoire contre les rosbifs), il y a fatalement un sentiment d’injustice.

  4. Et puis même si les bleus ont perdu, ils toucheront que 250000€ au lieu de 300. Il y a un manque à gagner tout de même. Ils vont manifester ?

    1. A tous ceux qui pleurent..
      Imaginons qu’on ait gagné….imaginez un seul instant la récupération politique…la côte de popularité de Hollande deValls miraculeusement à 79 %…etc etc
      Non finalement nous n’avons rien perdu …!!!!

  5. Ce qui manque, dans notre éducation sportive, c’est d’apprendre à perdre. Dans un match éliminatoire, on sait qu’il y aura nécessairement un perdant : et pourquoi ne devrait-ce jamais être notre équipe ?

    1. @Elie
      C’est surtout aux médias que cette leçon devrait s’appliquer . A trop vouloir faire monter la mayonnaise …!

      1. si on a les médias, Alain, que l’on mérite ? probablement.. (je ne suis pas certain que l’anglais se satisfait des siennes, en fait je n’en sais rien)
        aussi j’ai remarqué (ni surpris) le bon esprit affiché par les français, les joueurs et le coach; plutôt respectueux (fair play ?) de l’adversaire.
        Je réfute même (c’est pas nouveau) cette réputation d’arrogance (elle s’explique) évidement à l’avantage de nos qqls détracteurs.
        Un athlète, tous ! n’aime pas perdre (engagement, orgueil etc.) ouiz les joueurs sont tristes ! et-mais plutôt en retenue, me semble t-il, (#Martina Hingis, Rolland Garros..)

        1. @Ti suisse
          As tu remarqué qu’en cas de victoire , les supporters s’écrient  » on a gagné  » et qu’en cas de défaite, les mêmes s’exclament  » ils ont perdus  »
          Une forme détestable, -à mon humble avis – d’appropriation ou de rejet .

          1. (yes) ainsi le « 1, 2, 3 zéro ! » certes ‘chantant’ pour le vainqueur, pas cool pour le brésilien.. syndrome du ‘couteau tourné dans la plaie’ (tiens, je veux bien croire que les allemands, dernière C du M, ils mènent 6-0 je crois, alors lèvent le pied)
            ..le fair play, j’ai souvent dit: « oui inventé par l’anglais, appliqué (que) quand il gagne » c’est vrai, no latin, il est plutôt stoïque,

            « féliciter l’adversaire » : la moindre ! des choses.. après match, plus+ qu’une courtoisie, un savoir vivre (en fait, je ne sais pas comment dire; si pas de challenger = no compétition !) ..Raymond Domenech s’abstient de saluer le coach Sud Af.. very pas glop

    2. apprebdre à perdre et à gérer l’échec en dédramatisant devrait être appris dés le plus jeune âge ….

      1. @Sylvie
        Dans ma (folle) jeunesse, j’ai pratiqué le cyclisme . J’ai ( beaucoup ) plus souvent perdu que gagné, mais j’ai toujours considéré que le gagnant était le meilleur . Et on se disait toujours  » ça ira mieux le prochain coup  » .
        Même, et surtout, dans le sport de compétition, il convient de relativiser tant la victoire que la défaite .

        1. Petite précision : l’acceptation de la défaite n’empèche, en rien, la déception, sans qu’il soit nécessaire que le monde entier la reprenne à son compte

          1. Parfaitement d’accord. Beaucoup de commentaires ici laissent penser que les Français n’acceptent pas la défaite (et donc sont des cons manipulés par les médias et tout ça).

            Braves gens, vous n’êtes pas plus intelligents que les autres.

            1. (ah bon J, ..pas vu; qu’importe) par contre moi pas comprendre qql déni, désaveu (?) à qqls de nos champions (Prost, Noah, Longo..) pour le coup on est bien les seuls ! Et chauvin Et arrogant (faudrait se mettre d’accord)
              pas compris: Titi Henry fait une main (sans scorer) zou: scandale.. inutil de chercher une x réciprocité chez nos opposants, concurrents, bref, le français serait ‘exigeant’ ? gagner oui mais.. mêêh avec la manière, c’est ça..

          2. Oui Alain …la déception est normale..il est juste important de faire comprendre aux plus jeunes qu’elle se digère et n’empêche pas d’avancer…

  6. 2x ‘yes’ Sylvie, aussi je reconnais mon appétence pour le sport: sentimental, il révèle les émotions (hélas pas le foot)

    le sport: une activité de loisir,
    activité de loisir: temps disponible,
    corolaire: qui est emmerdé, ça emmerde qui ? ni obligé ni obligation, c’est du rab ! (le vélo d’appart, le ski, son fartage etc.)
    pour dire quoi.. que l’instance & dirigeante, surtout si la fédé est puissante, échappe à la sujétion, vassalité.
    Comme un gros dealeur, ..l’économie, mais no souterraine (pas dit: « pas dans les poche ») hein Fifa,

    Pub, -autre acteur gagnant-gagnant, ainsi Coca Cola (par ex) ne mettra surtout pas ses millions (milliards ?) pour qql formation, éducation (jeunes) et encore moins ‘supporter’ (sponsor) un athlète..
    Pourquoi prendre « un risque » ?!
    quand il suffit de financer un évènement, un stade..
    ‘gagne’ à tous les coups ! (..et me contrarie)

    ps, j’ai entendu (en 3-4 mois) une 10aine d’anecdotes témoignages désagréables au sujet des portugais; aucun ne venait de français ou d’helvète.. ni envie d’être désobligeant (rien à voir d’avec cafteur)

  7. (et) José Manuel Barroso.. 18 mois plus tard,
    /du 3 nov 1014 au 3 juillet 2016 = 18 mois,
    à la fin du temps réglementaire: les tirs au but !

    « En juillet 2016, il est annoncé que Barroso est embauché par Goldman Sachs comme conseiller et prend la présidence non exécutive de son conseil d’administration »
    « Toutefois, l’article 339 du TFUE interdit ../.. ainsi, les anciens commissaires ne peuvent pas exercer de telles fonctions dans les 18 mois suivant la fin de leur fonction »

  8. Ce n ‘est pas la victoire le plus important. Nous avons la possibilité de former une équipe solide et paraissant s ‘entendre.
    Depuis des années les divers sélectionneurs nous bassinent avec les mêmes perdants. Nous trouvons une ligne d ‘attaquants qui tient debout, la ligne arrière prend confiance. La coupe du monde est proche.
    Des joueurs se disant fiers de porter le maillot bleu.

    1. à mon avis, salut lancien, et je ne dois pas être le seul.. D Deschamps est un très grand coach, rien chauvin (ben pourquoi) très tôt, très jeune il était déjà capitaine de son équipe (etc.) aussi plein d’exigences, que j’estime légitime: vouloir s’occuper (Turin, Monaco..) de « l’achat » des joueurs, plutôt que le dir. financier, alors clubs qu’il quitta (et non pour les résultats)
      Non, je ne m’inquiète pas de son avenir ! il doit être ‘coté’ sur le ‘marché’, et le trouve même en cran au dessus de A Jacquet; personne ne gère les mains ou les poteaux durant un match, ..tiens, ni vu de français au tacle ‘assassin’..

      1. ti suisse . Après la grève de la coupe du monde, le sélectionneur aurait du balancer les coupables
        L.B avait l ‘ occasion de former une équipe, il l ‘ a ratée.
        D.D a été sur le point de la rater aussi. Son amour pour un avant qui ne marque jamais( ou si peu) mais monopolise les passes, sa sélection de joueurs ne foutant que la m… dans l ‘ équipe, n ‘a été contré que par les affaires du sieur B.
        N’ oublions pas qu’ en tant que capitaine de l ‘ équipe de France, il imposait ses choix au sélectionneur, choix privilégiant sa préférence plutôt que la forme et le talent de certains joueurs.
        Sa chance est de voir l ‘éclosion de talents nouveaux qui ont mouillé le maillot.

  9. alors comme ça les français ont perdu … damned ; misère et peau de banane…
    pourvu que le PIB de notre beau pays ne s’en ressente pas, on n’avait vraiment pas besoin de ça….

    j’espère que la télé va nous montrer et nous expliquer longuement l’engrenage infernal qui a conduit à cette situation…

  10. Moi qui n’ai rien regardé du tout, je vous pose cette question : ont-ils appris les paroles de la Marseillaise depuis la dernière fois?

    1. En quoi il faudrait chanter la marseillaise avant un match de foot ?
      Dans les années 80, personne ne chantait rien du tout et personne n’était choqué. On écoutait l’hymne religieusement.
      Maintenant, il faut à tout prix prouver son amour du maillot… mais quelle connerie alors…. comme le conclu ce billet, ce n’est que du sport.

      Sinon, pour répondre à votre question, oui, ils chantent tous.. ils n’ont pas le choix, si ils ne chantent pas comme des anes, ils seront brocardés par tous les abrutis lepeniste du pays (et ils sont nombreux).
      Et je crois bien même que pour éviter les polémiques, ils ont la consigne de chanter.

      Triste pays de cons.

      1. une chouette (?) Marseillaise, défilé du bicentenaire, JP Goude 1989, par Jessye Norman,
        même qu’ils la chantaient place Tien Tiananmen (ça s’invente pas) alors oui, je confirme, je parie, je réponds: ouiz ! ils l’ont appris depuis la dernière fois (ma main à couper, etc., pas trop non plus !)

  11. bon restons positifs, des potes m’ont fait un résumé rapide du tournoi, nous n’avons à déplorer ni grève, ni coup de boule..

    un beau progrès tout de même………….

    vous n’êtes jamais content….les joueurs ont laissé quelques larmes sur 50 briques perdues…J’aurai pleuré pour moins que ça, c’est sûr

  12. news, sport & parallèle..
    Andy Murray remporte son 2° Wimbledon, aussi j’apprends qu’il y eut une tuerie à l’école de Dunblane, Ecosse en 1996 (je l’ignorais !) 16 kids et 1 prof tués par un forcené.. Andy, 8 ans, y était.. (témoin ..et trauma) il en parle une fois, en 2013 à la BBC, maitrisant avec peine son émotion: « je suis content de faire qqlchose dont Dunblane puisse être fier »

    depuis mai 2003, les 3 ogres, Roger, Rafa et Novak ont trusté 43 des 53 titres dispos.. Andy en emballe 3, Stan 2,

    oui ces jours la Marseillaise défile ! dans 2 jours (disons demain) spéciale chorale pour la tribune présidentielle,
    ..vu des images, les bleus à l’Elysée (etc.) j’y vois 8 blacks (des joueurs, normal) épi c’est tout.. de la 100aine de gardes et tambours (x6) la 12aine de photographes que l’on aperçoit, les fonctions & officiels.. tous blancs, elle est propre cette France (oup’s) ou comme à TF1 (sauf Harry, la nuit)
    connaissent-il la Marseillaise.. depuis lurette aux premières loges, ..à moins d’être sourd (ça se saurait) ce qu’ils en font les regarde,

    Paris, 6 types tapent des supporters portugais: 6 cons.
    Of course ! Lisboa et Tout le Portugal a teufé !
    Champion d’Europe ! Tudo bem !
    eh.. ni la jouer faux cul, dès les poules (pour les très profanes se sont 3 matchs à points, non éliminatoires, sauf au bout des toto’s) je disais: « vin diou ils ont de la chatte »

    le chat Larry lui reste, il se trouve.. comme un coq en pâte ! au 10 Downing street, yes: certifié Britannique, ni une taupe..

    et Obama qui est en colère tous les week-ends,
    (la NRA a encore des cartouches, mais le dépôt fuit)

    le coiffeur, celui de l’Elysée (cf. profane) aussi une bonne gâche.. plus+ les pourboires ? blanc probablement, car, même si on rêve ou on en a rêvé (on survivra) le mythe Black & Beur, -non on ne pouvait pas le rater, ni il oublie d’être rancunier ? est pulvérisé ou volatilisé.. faites votre choix,

    billet précédent: vacances & tradition, ..tout l’été ?
    (tant pis) alors paisible, zen et bouquin, ..et sport ! (un peu)

Les commentaires sont fermés.