Munich, le tueur était d’extrême droite


Ou pas.

On se gardera bien d’avoir le même empressement que les chantres de la fachosphère hier soir quand la peur s’est abattu sur Munich et la bêtise sur certains twittos français.

Vingt-quatre heures après les faits, la police et les autorités allemandes n’ont trouvé aucun lien avec Daech, Al Qaida ou une quelconque autre mouvance islamiste. En revanche, d’autres indices les ont conduit à affirmer samedi qu’un lien avec un autre meurtre, plus massif celui-là, il y a 5 ans leur paraissait « évident« , le massacre d’Utoya par le militant d’extrême droite Breivik.

Les nombreux rebondissements d’une autre enquête, celle sur l’attentat de Nice, me laisse penser qu’il vaut mieux rester prudent et laisser la fachosphère dans son propre trouble. Que le jeune tueur se soit inspiré de Breivik ne signifie pas qu’il soit un fan de Pedida, du NPD ou du FN.

Ali David Sonboly est un Germano-Iranien de 18 ans. Ce fils d’un chauffeur de taxi et d’une ancienne employée d’une chaîne de grands magasins est né et a grandi à Munich. Ses parents sont arrivés en Allemagne à la fin des années 1990 comme demandeurs d’asile. Selon le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière, le jeune homme, issu d’une famille à l’origine chiite, s’était converti à la religion chrétienne, d’où son prénom David.  (source)

Une vidéo, authentifiée depuis et assez surprenante, montre le tueur et un habitant en train de s’insulter. On comprend que le moment a été capté juste après les premiers tirs. Le tueur, sur le toit du centre commercial, est interpelé par un habitant d’un bâtiment voisin qui le traite de branleur. On l’entend répliqué « Je suis allemand ! Je suis né ici ! Je sors d’un traitement hospitalier« .

Hier soir sur Twitter, tandis qu’une partie de ma belle-famille allemande  se faisait rassurer sur le sort de nos proches restés à Munich, j’ai lu tant de bêtises chez les fachos que j’ai fini par être surpris.

L’une d’entre eux dénommée JeuneAthena, adepte des thèses du Grand Remplacement, publia ainsi une photo flou de tueur assortie du commentaire qu’il ne pouvait être aryen. Une autre disait « espérer » qu’il soit islamiste car « cela sert la cause dans les urnes ». Un troisième écrivait qu’il « espérait » qu’il soit migrant car cela serait une nouvelle bonne leçon pour Merkel.

Etc, etc.

 

 

 

6 réflexions sur “ Munich, le tueur était d’extrême droite ”

  1. Oulaaaaa….

    Je sens que l’opinion publique va être soumise à rude épreuve, avec les thèses et antithèses, selon quiquoi ça arrange.

    C’est un peu comme le coup d’état en Turquie.

    Alors un seul mot d’ordre pour ne pas être manipulé :

  2. 18 ans à peine et ceux qui sont morts tellement jeunes aussi ….tant de souffrances ….je ne sais pas….va falloir essayer de comprendre notre société mais par quel bout commencer. ? Ca ne veut pas dire excuser mais réfléchir .

  3. Les gens deviennent fous. Tous les événements ressassés en boucle sur tous les supports médiatiques, avec tous les détails possibles et inimaginables, n’aident pas les cerveaux « dérangés », ni les cerveaux sains. Ce monde nouveau où les gens sont majoritairement collés à leurs écrans, où le monde espionne tout le monde, guette le drame, l’espère même… Les criminels idolâtrent et représentent le pire des côtés de l’inhumanité. Trouvera-t-on un moyen pour les exterminer du futur de nos descendants ?

  4. c’est la rançon de l’info en continu,il faut nourrir le bla bla et sans rien savoir, ni rien voir d’ailleurs, les journalistes y vont de leurs hypothèses, analyses, commentaires, pour tenir en haleine ……

    les questions, les explications fusent. En fait,ça dépend du type de sordide, jamais, vous ne verrez d’explications sérieuses sur les voyous en col blanc qui vous braquent votre épargne, sur la bêtise crasse des transferts d’argent public inutiles vers les groupes privés shootés de milliers de milliards d’aides puibliques et de QE de la BCE……..c’est trop compliqué pour extirper l’émotion et la peur qui fait tenir tranquille, et qui fait oublier toute la saloperie annexe comme le nouveau 49-3 sur la loi travail….

    …………..et s’il y a quelque chose à voir soudainement, vas y que je te prends une interview, en direct et sans transition, dans n’importe quelle position quitte à refiler ses excuses ensuite, ça mange pas de pain, tout est si vite oublié…

    vas y que je te cherche de quoi alimenter la suite sous tous les angles : la généalogie, les voyages antérieurs, les amis, les maitresses, les parents…

    un bon reportage en continu, c’est celui qui vous retient des heures, car toute la magie est là, plus vous êtes retenu, plus vous avez envie de savoir…

    et plus ça dure, plus les petites phrases des « responsables » qui s’exonèrent affluent…et vas y qu’un politique reproche à son adversaire de n’avoir pas su, pas pu……..pas…

    la bagarre politique, c’est bon, ça remet en perspective la fameuse alternative, qui est à la politique ce que le loch est au ness….

    au final, savoir quoi au fait ? rien, ou pas grand chose ………… puisque si la focalisation, la béatitude devant l’écran ont parfaitement réussi, tous ceux qui ont intérêt à en profiter vont venir s’engouffrer d’une manière ou d’une autre dans l’opportunité médiatique offerte généreusement au public..

    au final, vas y que les plus secoués, les plus fragiles de la totoche, les plus vides dans leur peau …y insèrent leurs fantasmes, leurs frustrations, leurs colères, leurs peurs, leur détestation, leur impuissance….

    de fait on glisse peu à peu vers tous les « attentats » de l’Europe et du monde,…si ça continue, l’info en continu va devoir mettre en place des multiplexes…

  5. Un titre ronflant, le tieur était d ‘extrème droite. Ouf, nous voila rassuré.
    Ce tueur est jeune, de parents immigrés,lui même né en Allemagne cerise sur le gateau, il s ‘était converti au christianisme.
    Au moment du massacre, des témoins parlaient de 3 tireurs, puis la police ne savait pas, puis le tireur était seul.
    Je ne me fie pas aux infos allemandes. De même que pour le nombre de femme violées a été caché, de même la politique menée par merkel serait mise en cause s’ il était question d ‘ un attentat revendiqué par daesch

Les commentaires sont fermés.