Chers 42 musulmans, encore un effort


Dimanche, dans les colonnes du JDD, 42 Français musulmans ont lancé un appel, et pas n’importe lequel. On attendait tous une réaction après cette salve d’attentats commis au nom de l’islam. Il y a eu toutes sortes de manifestations de solidarité officielle émanant des autorités musulmanes. Mais il manquait une prise de position laïque et musulmane, civile et non officielle.

 

Ces 42  appellent à une réforme de l’organisation de l’islam en France,  « qui n’a aucune prise sur les événements« , et à « mener enfin la bataille culturelle contre l’islamisme radical. »

Parmi ces 42, on retrouve des cadres en tous genres, aucun nom connu mais une véritable représentation de différents corps de métier.

La tribune, largement relayée dans les médias, commence ainsi:

« Après l’assassinat de caricaturistes, après l’assassinat de jeunes écoutant de la musique, après l’assassinat d’un couple de policiers, après l’assassinat d’enfants, de femmes et d’hommes assistant à la célébration de la fête nationale, aujourd’hui l’assassinat d’un prêtre célébrant la messe… L’horreur, toujours plus d’horreur et la volonté très claire maintenant de dresser les ­Français les uns contre les autres. Pour ­détruire la concorde nationale qui tient encore.

Nous musulmans étions silencieux parce que nous avions appris qu’en France la religion est une affaire privée.

Nous devons parler maintenant parce que l’islam est devenue une affaire publique et que la situation actuelle est intolérable. »

Et c’est là que je me suis arrêté, comme d’autres.

Pourquoi ont-ils omis les meurtres des 3 enfants et d’un enseignant juifs par Mohamed Merah en 2012, et les victimes, juives également, d’ Amedy Coulibaly à l’Hypercacher en 2015 ?

Encore un effort messieurs dames.

Encore un effort.

#énervement.

11 réflexions sur “ Chers 42 musulmans, encore un effort ”

  1. je n’ai pas lu, mais avant de commencer, il faut savoir si le but de ces personnes était d’établir une liste exhaustive ou s’il s’agissait de réagir justement à la suite d’une addition préoccupante .

    s’il faut relever ces oublis, il faut le faire à fond pour tous les autres domaines de la vie sociale, économique et politique.
    Peut être le nombre de lignes, de mots ou la place offerte sur les colonnes du journal n’ont permis que de se concentrer sur l’essentiel du message

    on en revient au « court termisme » qui ouvre des plages de temps du souvenir de plus en plus étroites….les exemples abondent…

    c’est juste pour causer…

  2. Ces 42 musulmans expliquent haut et fort ce qui est une évidence : le CFCM est une assemblée de vieux machins ménageant la chèvre et le choux
    Quand à demander qu’ils citent aussi les victimes de Mehra et de Coulibaly, il faut, en parallèle, demander à Nétanyaou de lacher les fondamentalistes Juifs .

    1. Quel rapport entre Netanyahu et ce qui se passe en France ? Les Français juifs sont des Israéliens? On ne parlera des Français juifs tués parce que juifs que quand Israël aura changé de politique ?

      1. @Elie
        Mon bon docteur, dites -vous que les fondamentalistes ( c’est eux et eux seuls l’objet de mon propos ), qu’ils soient musulmans, juifs ou chrétiens, sont la plaie des religions . De ce fait, ne croyez-vous pas que le soutien de Netanyaou aux fondamentalistes juifs contribue aux tensions moyennnes-orientales dont les les miasmes viennent jusqu’en Europe ?

  3.  » demander à netanyaou… »
    Mais Alain c’étaient des enfants ….des enfants…en France…trois enfants se rendant à l’école dans l’insouciance de leur âge …dans l’innocence…
    Et à l’époque nous ne nous sommes pas assez indignés…

    1. @Sylvie
      Mais bien sûr que c’était des enfants . Et ces fondamentalistes Juifs, musulmans ou chrétiens sont tout aussi méprisables lorsqu’ils exécutent, en masse, des enfants juifs, musulmans ou chrétiens ( ce qui est le cas au Moyen-Orient )
      Je doute que l’indignation pèse lourd devant le fondamentalisme sous toutes ces formes, devenu une idéologie ou la religion n’a plus sa place .
      La réponse doit être politique, sans arrière-pensée hégémonique
      .

      1. Et celui qui prétend ne croire en rien mais qui veut se donner le droit de cracher sur le monde, c ‘est quoi?
        Le jour ou la politique règlera un conflit!!! Et, plus, sans arrière pensée hégémonique…..

  4. nous vivons une époque quelque peu extravagante,

    si tu fais un touit de 140 mots, tu déclenches une polémique parce que tu as été très schématique, odieux, impartial ….etc

    si tu écris un texte assez long, tu déclenches une polémique parce que tu n’as pas été assez objectif, exhaustif, impartial……etc..

    à se demander s’il n’y a pas tout un monde d’intello, ou de nantis du ciboulot, qui n’attendent en permanence que des réactions d’une autre partie de nantis de la totoche pour déclencher des duels mouchetés à coup de thèses, d’antithèses et de synthèses ……

    pour finir par passer au suivant………(doit plus rester beaucoup de moquette à certains endroits)…

    quand on pense à ce que pourrait éventuellement la terre si tout ce beau monde consacrait son temps à examiner les meilleures solutions et les plus belles résolutions de problèmes :

    -pour verrouiller la finance et la rendre plus propre

    – pour récupérer tout ce pognon qui fout le camp dans les paradis fiscaux, et le redistribuer aux états et aux vrais créateurs des richesses qui sont les pékins qui bossent, achètent…etc

    – pour réinventer un monde où la peur, l’angoisse et l’incertitude ne soient plus des modes de gouvernance

    – pour que de vrais risquophiles ne soient plus confondus avec des entrepreneurs de salon, que le monde financier retrouve l’incertitude du jeu de casino au lieu d’attendre que l’effet de leurs conneries et de leurs turpitudes soient portées par les peuples

    – pour qu’un monde politique plus mûr, ayant le sens de l’action publique émerge, au lieu de se trimbaler des petites frappes de cocktails, qui ne pensent qu’à leurs carrières…(le raisonnement est valable pour une bonne part de la haute fonction publique)

    et je me réveille………

    parce que finalement, le monde est ce qu’il est depuis toujours. A force de s’indigner pour tout, on finit par ne plus savoir de quoi s’indigner vraiment…

    confucius a dit « qui accroit son savoir, accroit sa souffrance »

  5. Bonjour,
    En lisant « mener enfin la bataille culturelle contre l’islamisme radical. », dans cette chronique, et « (…) Au lieu de quoi, l’affaire s’est cristallisée , pour le pire. » sur la nouvelle,
    et sur Slate en France , extrait :

    « (…) Et l’auteur de s’en prendre alors à la théorie de l’évolution darwinienne, au matérialisme historique de Marx, à l’athéisme militant de Nietzsche, à l’analyse de la structure familiale de Durckheim et à l’importance du sexe dans les relations humaines selon le père de la psychanalyse. (…) »

    http://www.slate.fr/story/121713/propagande-daech-bac-5-occidentaux

    je suis peut-être naïve, cela n’a guère d’importance à mon niveau : pourquoi au moins ne pas essayer de débattre sur la culture ou les cultures plutôt que de cristalliser pour le pire, la guerre ? Que ce soit dit arme de la polémique, ou dispute, ou débat, cela me paraîtrait valoir mieux que de se battre physiquement;

    Par exemple, quand je lis cette idée que la religion serait une « confusion hallucinatoire bienheureuse », selon Freud, c’est en supposant que cela peut poser un souci aux religieux dans le monde, qu’ils soient musulmans, chrétiens, juifs, religieux bouddhistes, etc..

    Si l’esprit était scientifiquement supposé être une réaction chimique dans la matière, cela me ferait supposer que dans la matière il y a esprit (pas clairement défini, à ma connaissance). Cette conscience-esprit qui permet à des humains de penser, de communiquer socialement, d’échanger avec autrui autrement que par des gestes du corps, les regards, etc., dans les signes.
    (Signe, selon le site Dicophilo : Tout élément matériel qui renvoie à une réalité distincte de lui).

Les commentaires sont fermés.