Burkinisée


Je le répète: l’interdiction du burkini me semble aussi débile que la provocation d’en porter en pleine plage; j’ai été mal à l’aise, comme d’autres, qu’on tombe dans le piège tendu par les islamistes; j’ai été tout aussi mal à l’aise que certains défendent que cette tenue ne soit rien d’autre qu’une tenue comme les autres.

Puis j’ai trouvé cette conclusion de Gérard Biard dans son billet intitulé « Burkiniphobie » publié dans Charlie Hebdo du 24 août dernier simple et formidable.

« Un signe, qu’il soit religieux ou pas, c’est aussi un signifiant. Il ne suffit de dire ce qu’il est, il faut aussi entendre ce qu’il dit. Une kippa dit de celui qui la porte qu’il est juif, rien de plus. Une croix qu’on est catholique, rien de plus. Un voile, à plus forte raison s’il est très couvrant ou carrément intégral, dit bien autre chose. Du rôle social, pas des plus gratifiants, attribué à celle qui le porte, de la société, pas des plus égalitaires, qui va avec, du projet avec, du projet politique, pas des plus démocratiques, , dont il se fait l’étendard toujours plus combatif. Et laisser entendre, par paresse, lâcheté, posture ou calcul politique que tous les musulmans sont par essence rangés derrière cet étendard est dégueulasse et criminel. »

Il vaut mieux en rire.

 

42 réflexions sur “ Burkinisée ”

    1. Et c’était il y a plus de 100ans.
      L’évolution c’est aller vers le mieux.
      La régression c’est revenir en arrière.
      On ne va pas recommencer à débattre de ce vêtement.

      « Et laisser entendre, par paresse, lâcheté, posture ou calcul politique que tous les musulmans sont par essence rangés derrière cet étendard est dégueulasse et criminel. » Tout comme laisser traiter la France entière d’être un pays de racistes. Or, le fameux « pas d’amalgame » n’existe pas dans ce sens là, apparemment.

  1. Si j’etais une littéraire, j’aurais pu écrire l’extrait de Charlie Hebdo.
    …et 64 pour cent des sondés qui sont contre le burkini,partageraient cet avis, si ils lisaient Charlie🙂

  2. et dire que je n’en n’ai pas vu un seul…..

    reposons nous un peu, et attendons le prochain déclenchement d’émotions qui ne saurait tarder…

    je propose un sujet à tout hasard : les effets de la prostate sont ils les mêmes selon la religion pratiquée ?

    c’est chaud aussi ça et ça concerne les hommes pour changer un peu…

    1. Par contre je ne comprends pas à quoi il fait allusion avec cette phrase :

      « Et laisser entendre, par paresse, lâcheté, posture ou calcul politique que tous les musulmans sont par essence rangés derrière cet étendard est dégueulasse et criminel. »

      Qui laisse entendre cela ?

  3. Porter un burkini n’est pas forcément une provocation, Juan….par contre si personne ne sonne la fin de la récré ça va le devenir ! Depuis 2007, la surenchère n’arrête pas et pendant ce temps on voit de plus en plus de femmes portant l’hijab jusqu’au pied…
    Si on s’occupait du nombre de plus en plus important de ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’aller voir un burkini sur une plage…
    Et j’approuve le texte de Charlie hebdo…

  4. Cela fait parti d ‘ un tout.
    A force de se coucher on a des escarres. Etrange ces femmes adjani, aram, et autres qui trouvent normal le port du cache misère. Ces femmes qui n ‘ hésitent pas à se foutre à poils au moindre film sont pour ce truc.
    Des musulmans tuent des gens, d autres sapent l ‘ intérieur, c ‘est cela l ‘ islam. Après tous les abandons et renonciations faites par lacheté en se cherchant des excuses, je vous conseille de dire à vos enfants et petits enfants de penser sérieusement à immigrer.
    Si l ‘ allemagne conseille à ses citoyens de faire des provisions ce n ‘est pas pour rien.
    Avec ces cons de socialistes la revolution arrive. La polémique et les décisions d ‘ une cour et d ‘association divers nous y mêne.
    Entrainez vous à vénérer vos imams.
    Imams que cazeneuve veut salarier. Des imams autoproclamés seront payé par nos impôts…. pas belle la vie.

  5. Bien sûr complètement d’accord….c’est le ni ni ni, ni interdiction ni burki ni

    1. Qui profite aux hommes, là.
      Pour moi, c’est une pure connerie. Comme si ils étaient né avec 🙄. Le temps de leur pratique religieuse, je veux bien, mais pas tout le temps, quoi !

  6. Une petite réflexion m’est venue. La plage est comme tout lieu publique isolé géré socialement par un code (accepté par tous tacitement) et ce code c’est être en maillot de bain (et donc une certaine égalité et invisibilité de tous dans la semi nudité). Le fait que certains cassent le code devient alors une gène et fait réagir la micro-société qu’est la plage. Il ne s’agit donc pas là d’un problème juridique mais bien de « vivre ensemble  » et d’acceptation des codes ou non de cette micro-société.

  7. Il faudra réfléchir aussi aux vidéos systématiques dés qu’une tenue confessionnelle « provocante » est dans la place…

  8.  » Il vaut mieux en rire……………….

    je réfléchissais comme ça, calmement, en écoutant les petits oiseaux, la brise dans les feuilles d’un érable coupé..

    et je me disais en moi même (car je parle ces 2 langues)

    – 2 chemises de cadres dirigeants arrachées …bordel monstre – cris à l’infamie – syndicaliste viré par un ministre…

    – une loi travail arrachée au 49-3 : alerte générale face aux moisis du progrès, aux voleurs d’économie – aux casseurs de civilisation du travail – aux empêcheurs de progrès……..vacances – loi revotée au 49-3…….et silence….

    – vision de 10 ou 20 burkinis ( plus ?) sur 550 000 km2 : bordel monstre – décrêts votés -philosophie massive sur la civilisation – la dépendance….

    – 5 millions de salauds de chômeurs, autant d’enfoirés de pauvres travailleurs ou pas.., endettés et d’assistés divers………silence – pas de philosophie sur la civilisation….de questions sur quelque chose qui clocherait quelque part…..

    – 6 000 000 de téléchargements, soit 10 % de la population française sur un jeu de « REALITE AUGMENTEE » (je ne suis pas très fin, mais déjà rien que l’expression ……) – déclaration d’une ministre pour interdire des « Pokémons rares » dans les bahuts, c’est du lourd….silence généralisé…pas de philosophie sur la civilisation…la dépendance…

    il y a en a d’autres comme ERDF endetté à fond des gamelles, qui ne pourra assurer l’entretien des centrales nucléaires, qui va claquer 5 milliards dans des compteurs individuels à la con……pas de philosophie sur la civilisation, de bordel monstre sur les réseaux…

    comment dire ?….

    ah j’entends les petits oiseaux, bon appétit………

    1. Stan
      Ceci étant dans l’affaire des chemises arrachées, l’investigation n’a pas été assez poussée ….je me suis toujours demandée ce qu’étaient devenus leurs vestes…😀
      Sinon il semblerait que le petit marquis quitravaillepoursepayersoncostard, va donner sa démission…

      1. SYLVIE

         » je me suis toujours demandée ce qu’étaient devenus leurs vestes…😀……. »

        j’ai bien une idée,..bon allez je me lance

        je pense au boss de la CFDT qui a soutenu la loi travail…mais je n’ai pas de preuve…

  9. Lu dans Marianne propos d’une responsable entretien d’un grand Hotel revendiquée musulmane : il ya autant de musulmans que de chrétiens sous mes ordres… Non mais vraiment ? Pas d’athée ou autre agnostiques ? Parce que les chrétiens en France je les cherche aujourd’hui en plus…Mais cette dame qui ne veut pas être confinée à sa religion confine à chrétiens tous ceux qui ne sont pas de sa religion…ou étant vus comme tel…On est pas sortis. !

  10. SYLVIE

     » Sinon il semblerait que le petit marquis quitravaillepoursepayersoncostard, va donner sa démission… »

    si c’est pour aller à la présidentielle, un ex futur collaborateur de banque, profil de gendre idéal, peut parfaitement convenir à la tâche…même si ce n’est pas nécessaire de savoir compter pour tenir le poste…

    A regarder la fonction de président de la république française de ces dernières années on peut créer la fiche de poste en quelques lignes :

    – exposer les produits de luxe français devant les caméras et dans les meilleures revues pipoles

    – représenter les groupes français et vendre leurs produits

    – ramasser les dividendes des privatisations réussies …..d’abord, puis combler les trous financiers monstrueux suite aux mêmes privatisations ensuite après les avoir laissés faire n’importe quoi dans des secteurs stratégiques comme l’énergie par exemple…..

    – benner massivement du fric public vers les groupes privés transnationaux (même après avoir fait HEC), en faisant croire que ça va créer de l’emploi….

    – déclarer quelques guerres, après consultation de philosophes, sans prévoir les stocks de bombinettes nécessaires et se barrer après avoir foutu la merde…..

    – impulser et répartir les ventes de biens publics, laisser signer des PPP absolument scandaleux au profit des groupes et au détriment des français, et distribuer des cadeaux fiscaux aux copains

    – organiser la présentation d’un bilan positif des 5 années passées (là il faut être chef parce qu’il faut mettre au boulot les services statistiques et demander à des tronches de prêter leur caution à cette seule cause….des carrières sont en jeu…

    – et clou du poste, accepter de se faire corriger le budget annuel (jusqu’à prendre des amendes), par une meute de chacals basés hors de France…..

    mais ouf….il n’y a pas à ce sujet de signalement d’anormalités des milieux officiels et ou autorisés…….on peut repasser aux vrais problèmes de société….

    pas la peine de prendre de l’aspirine pour 2017, soyez rassuré mesdames, messieurs, tout ira bien….

    1. petite précision utile : un président n’est pas seul pour accomplir ces tâches, il délègue aussi des missions à des collaborateurs (ministres, conseillers occultes ou pas)…

      sinon, évidemment il n’y arriverait pas…..

      La tâche est lourde quand même, c’est le seul politique qui se dévoue pour ne pas cumuler avec d’autres fonctions (ça doit le changer) ; non pas qu’il aie peur de ne pas réussir, auparavant il a eu souvent l’expérience d’avoir eu plusieurs boulots dans la même journée

      le secret du métier de politique de haute volée : avoir étudier la relativité d’Einstein et réussir à maîtriser la courbe du temps……….. après celle du chômage….

  11. après grosse réflexion, je suis arrivé à la quasi certitude qu’un politique ne s’intéresse pas à un jeu de « réalité augmentée »…

    en revanche je m’interroge si on peut demander à l’éditeur ?? s’il peut placer un politique rare à l’élysée….

  12. Dites, allez vous baigner dans l ‘eau de mer en burkini, ensuite, installez vous au soleil sur la plage.
    De l ‘eau salée sur la peau, un mijotage dans le burkini, après une demi heure, bonjour les dégats et l ‘ odeur. Ne serait ce que par hygiène, pitié pour les cinglées du burkini.

  13. Hollande ne cumul pas de mandats pendant sa présidentielle.
    Et bien si, car il n ‘a pas démissionné de ses mandats. L’ ancienneté cours toujours pendant ses 5 ans.
    Il a sorti de la naphtaline une autre personnalité ( après jospin).
    Suivant l ‘ exemple donné par sarko avec son islam de France, qui a pour but de former des imams ( la formation de ces imams coutant 8000€ par an aux contribuables ) lui, veut créer une fondation de l ‘ islam de France…. qui dit fondation dit subventions, dit dons et réductions d ‘ impôts. Donc, les mosquée ne seront plus subventionnées par des pays étrangers ( sauf sous forme de dons) et l ‘ état pourra accorder des subventions. Ca se bagarre ferme pour dirigé cette nouvelle magouille . Cette fondation sera gérée par des musulmans évidemment.

  14. La burkinisation est en marche… Nous allons tout droit vers une balkanisation de la France qui est la conséquence de la montée en puissance du communautarisme musulman à laquelle nous n’avons pas été préparé. Malheureusement, les attentats en tous genre depuis Merah se multiplient… le temps des bisounours est bel et bien terminé… maintenant nous vivons le padamalgame en phase terminale… quelle sera l’étape suivante?

  15. Islamisation de la France : Hidalgo expulse le prêtre de l’Église St Rita en pleine messe, pour la raser !
    Les CRS ont pénétré ce matin dans l’église et trainent le prêtre hors de son église, en pleine messe !
    Hidalgo fait raser l’église Sainte-Rita pour construire des logements sociaux et des parkings ! Nous sommes en plein délire…
    Une compagnie de CRS, profitant des vacances, à procédé à l’expulsion des fidèles, du prêtre et des enfants de cœur en pleine messe, alors qu’ils défendaient leur église de la démolition. Du jamais vu, essayez de faire la même chose dans une mosquée ou une synagogue…

    Les politiques sont devenus fous, quelque jours seulement après l’égorgement d’un prêtre, où toute la classe politique y allait de ses beaux discours lénifiants…

    Nous sommes face à un plan concerté, les politiques français sont à la solde du Qatar et de l’Arabie Saoudite, qui achètent en masse les bons du trésor français, permettant à la France de continuer à vivre à crédit. Nous sommes maintenant entre leurs mains, l’islamisation forcée de la France ne s’arrêtera qu’après avoir expulsé les traitres qui gouvernent le pays, droite comme gauche…

    Quand les Français vont-ils reprendre leur destin en main ? Il est déjà trop tard !

    1. Non, les politiques ne sont pas fous.
      La grande majorité met toujours ses pas dans ceux du plus puissant et à ce titre se sent intouchable, quelle que soit son action.

      …jusqu’au jour où le vent tourne.

      Je dirais que le mot le plus approprié les concernant serait, « sans personnalité « .

    2. @ lancien

      « Islamisation de la France : Hidalgo expulse le prêtre de l’Église St Rita en pleine messe, pour la raser ! »

      Rien à voir avec l’islamisation : il s’agit d’e faire appliquer une décision de Justice, cette église ne payant pas ses loyers au propriétaire du terrain depuis longtemps :

      « Le conflit ne date pas d’hier, il est même bien antérieur aux procédures judiciaires engagées depuis deux ans. Le propriétaire belge de Sainte-Rita «cherche à virer Mgr Philippe et ses ouailles» depuis 1996, confie un proche du dossier. Date depuis laquelle le loyer, pourtant «misérable» de «150 francs à l’époque», n’a jamais été payé. Il y a quelques mois, la justice a condamné le locataire à payer une pénalité de 3000 euros mensuels pour chaque impayé. Tant de déboires ont résigné Monseigneur Philippe à finalement accepter l’accord transactionnel proposé par le propriétaire et le promoteur: déguerpir contre une offre de 150.000 euros, une aide au déménagement et l’effacement de l’ardoise d’impayés s’élevant à quelque 45.000 euros« 

      1. Les fidèles voulaient acheter l ‘ église. Toutes les propositions ont été rejetées car le promoteur veut faire des logements sociaux.
        Les loyers n ‘ ont rien à voir à cette histoire. Par contre, les photos montrant 2 Crs trainant un curé sur le sol et expulsant les enfants de choeurs devraient vous scandaliser.

        1. Je ne crois pas qu’il s’agisse de logements sociaux : le projet est une extension au bâtiment de l’Unesco voisin, avec 19 logements et places de parking. Mais si vous avez une source crédible en ce qui concerne les logements sociaux ?
          (par crédible, j’entends une autre source que les sites de « réinformation » auxquels vous semblez abonné. Logement social étant fréquemment, pour certaines personnes et en particulier pour les « réinformateurs », synonyme d’immigrés, d’allogènes…)

          1. à un promoteur nantais, qui souhaite réaliser à la place un bâtiment de 7 étages pour 19 logements et 19 places de stationnement10 en extension de l’annexe de l’UNESCO qui jouxte le terrain11, ainsi que des logements sociaux et des parkings, cela

  16. Intéressante, cette réflexion ! Assez juste aussi, je pense. J’ai écrit un article sur le sujet, je trouve que c’est une question qui soulève beaucoup de points qu’il serait bon d’approfondir au lieu de se lancer dans un débat passionnel et finalement peu productif.

  17. finalement, j’ai vraiment l’impression que quel que soit le sujet abordé à notre époque, le constat est qu’on l’a dans le culte…

  18. Que dire d ‘autre?
    Réponse d’une Marocaine de culture musulmane au plaidoyer d’Edwy Plenel en faveur du caractère banal et anodin du burkini.

    A vous entendre pérorer sur la liberté vestimentaire des femmes musulmanes, confortablement installé dans une démocratie centenaire dont les institutions sont solidement ancrées et où les libertés individuelles sont sacralisées, je sens mes cheveux se dresser sur ma tête non voilée et la colère m’envahir.

    Vous dites que le burkini est un vêtement comme un autre alors que le terme lui-même est un carcan pour les femmes puisqu’il veut dire un mélange entre la burqa (voile total) et le bikini, vêtement de plage. Il ressemble à s’y méprendre à une combinaison de plongée sous-marine avec en plus une capuche qui couvre la tête. Imaginez ce qu’éprouve une femme ainsi couverte, sous le soleil !

    Non Monsieur Plenel, le burkini n’est pas un vêtement comme un autre et je sais de quoi je parle puisque je suis une femme de culture musulmane et vivant dans un pays, le Maroc, où l’islam est religion d’Etat. Pays où les droits des femmes ont évolué vers plus de liberté grâce aux femmes qui se sont battues becs et ongles pour que leur voix soit entendue et leur place dans l’espace public reconnue et qui continuent leur lutte encouragées par une volonté politique même si le gouvernement actuel est à majorité islamiste.

    Cependant, leurs droits ne sont pas à l’abri d’une régression par ces temps où la pratique de l’islam est plus une ostentation qu’une dévotion.

    Quand, Monsieur Plenel, vous comparez le burkini à la soutane en parlant de la sacro-sainte liberté individuelle, vous oubliez une chose importante c’est que la soutane est un habit porté par des personnes qui font de la religion une profession et bien entendu ne doivent aucunement être discriminées même lors de la séparation de l’Église et de l’Etat.

    A l’opposé, le burkini n’est pas un vêtement professionnel mais une suite logique du voile et de la burqa. C’est un carcan sophistiqué dans lequel on enferme les femmes sur les plages qui sont censés être des lieux de villégiature et de détente. Par ce genre de vêtement, le corps des femmes est entravé afin, parait-il, de ne pas mettre sans dessus dessous la libido masculine !

    Qu’une personne qui a votre audience dans les médias français et francophones, affirme que le burkini est un vêtement dans lequel une minorité se cherche et qui est une mode passagère me choque car vous oubliez que les musulmans ne sont pas une minorité, l’islam étant la deuxième religion de France et que par conséquent le burkini pourrait y constituer un danger pour les femmes toutes confessions confondues.

    D’autre part, votre permissivité creuse la tombe des droits acquis par les femmes vivant dans les pays musulmans, pays qui auront vite fait de légitimer cette entrave au corps féminin et toute autre en s’appuyant sur votre notoriété!

    Je ne sais pas si vous en avez connaissance mais, dans ces pays musulmans, nos mères portaient, dans les années soixante, le maillot sur les plages et leurs corps profitaient librement du soleil avant qu’il ne se résume à leur entrejambes. De nos jours, nombreuses sont les femmes qui évitent de porter le maillot à la plage de peur d’être agressées par les fous de la religion qui ne sont en fait que de simples obsédés du sexe.

    Non Monsieur Plenel, le burkini n’est pas un vêtement comme un autre. Il fait partie d’une stratégie qui, si elle est encouragée par des avis permissifs, finira par arriver à son but final : interdire l’espace public aux femmes!

    Fatiha Daoudi

    POUR INFO:

    Fatiha Daoudi est docteure en science politique, diplômée de l’Université de Grenoble Alpes.

Les commentaires sont fermés.