9 réflexions sur “ 11.09.01, 15 ans après ”

  1. Moi, je me rappelle où j’étais : chez moi, après ma journée de travail. J’étais du matin, ce jour-là. Je me mets à regarder la télé et je vois défiler une info. Mes collègues étaient en formation informatique. Je les appelle au local, leur dit ce qu’il se passe. Au début, personne n’y croyait. Je rappelle à l’effondrement des tours, là le formateur suspend la formation et décide d’écouter la radio.
    Pour moi, c’était sûr, c’était la guerre. Je me demandais comment les dirigeants, et le peuple, allaitent garder leur sang-froid pour ne pas tomber dans le piège d’une guerre mondiale.

  2. … allaient, pas allaitent. Il ne pardonne rien cette saleté de correcteur d’orthographe. 🙃

  3. Espérons que ce billet ne déclenche pas l’apparition de tous les givrés défenseurs de la théorie du complot («  c’était organisé par la CIA, par le Mossad, etc.; l’effondrement de la 3 è tour n’a jamais été expliqué; les employés juifs ne sont pas venus travailler ce jour-là« , etc. etc.)

  4. Je revois encore le visage livide de mon patron venant nous l’annoncer …puis les images que nous avons longtemps regardé et regardé encore comme s’il fallait trouver un début d explication à une telle horreur …

    1. Cette horreur qui montait en puissance minute après minute au fur et à mesure que les médias radio ou télé recevaient les infos.
      Je me souviens que mon premier réflexe fut par téléphone interposé de m’assurer que mes enfants étaient bien là où ils devaient se trouver en ce jour qui devait être un jour ordinaire.
      Je me souviens aussi de cette rédaction où les journalistes tétanisés regardaient leur grand écran en essayant de se persuader qu’il ne s’agissait que de la diffusion d’un banal film d’horreur.
      Jamais je ne pourrais oublier.

      ***

  5. Je rentrais du boulot, la télé était allumé, j ‘ai vu un avion emboutir une tour, encore un film à la con… puis, le commentateur avait l ‘ air sérieux, je me suis aperçu qu’ il parlait du présent, du presque direct.
    Il y a quelque chose de détraqué dans notre monde. Comment peut-il y avoir des gens assez hypnotisées pour faire de tels attentats.
    Des gens capable d ‘apprendre à piloter et avoir un esprit si arriéré.

  6. Et bien cette céromonie du 15 ème anniversaire va peut-être devenir aussi une date historique avec l’évanouissement d’Hillary.
    Immédiatement affirmé par son entourage comme simple déhydrtation due à la chaleur.
    Puis, plus sérieusement mais pas forcément plus vrai, comme l’effet d’une pneumonie d’après sa doctoresse. En tout cas ses prochaines prestations campagneuses sont annulées.

    Y-a t’il un Docteur dans la salle pour nous rassurer ?
    pas un décodeur du Monde, siouplait, ceux-ci Samedi encore criant au vilain complot républicain.

Les commentaires sont fermés.