Finalement, nous ferons campagne contre Valls. Manuel Valls.


Il parait que les Vallscistes sont « déchaînés ». Il faudrait donc qu’ils soient énervés pour réagir ainsi.

Les vallsistes sont déchaînés contre François Hollande. Une tentative d’entraver sa candidature qui prend une ampleur sans précédent.

Par et Michel Revol

Les proches de l’actuel premier ministre s’activent pour remplacer au pied levé un président éteint. On croyait que Valls attendrait son tour, il n’en serait rien. La campagne aura le mérite de la clarté: Manuel Valls était, et est toujours, aux commandes du quinquennat. Et le prochain scrutin sera l’occasion de mesurer s’il réussit son coup de force politique et idéologique consistant à ramener l’ensemble du PS sur le terrain de l’ex-UDF.

 « Bien sûr que Manuel sera candidat dans la minute où Hollande se désiste, même si ce n’est pas son intérêt. Car il ne peut attendre le congrès du PS de la fin 2017 au risque de voir le parti se corbyniser sous la pression de 40 000 adhérents. Il est lucide. Il sait très bien que la primaire n’est pas gagnée pour lui. Valls doit pouvoir opposer une candidature sociale-réformiste devant 1 à 2 millions de participants, quitte à perdre face à Montebourg. Mais il y a moins de risques dans une primaire ouverte que dans un congrès face aux militants. » (Un proche)

Nous sommes prévenus.

Vous êtes prévenus.

 

10 réflexions sur “ Finalement, nous ferons campagne contre Valls. Manuel Valls. ”

  1. À force d’écrire des billets sans le moindre sens intelligible,on finit, visiblement, par n’avoir plus aucun commentaire.

    (D’un autre côté, vu ce que vous récoltez d’habitude, il me semble qu’à votre place je serais plutôt content…)

      1. héhé.. alors un ‘ti commentaire: j’apprécie tjs-autant Juan’s blog. Mon choix mon droit (« personnel merci » !)
        nota bene: ai-je de la peine à comprendre le masochiste ? oui.

        Echanger, partager, se détendre, exposer, argumenter, polémiquer, critiquer, taquiner.. Nein !
        – « passe d’abord le Goncourt »

        nâân.. on ne nous lâche jamais !
        pourtant un si beau pays, une si belle langue.. mêêh hélas avec une production héréditaire et non-stop de « chef », petit, gros, vieux, moche qu’importe (pas sectaire) à la vocation world wide web, façon distributeur d’ennui ?! ainsi qql genre toc-é, flique le style ou la syntaxe..
        Rock & Roll !
        WTF la pédagogie, plutôt fustiger.

        No souci, tk chéri.e, un jour prochain un blog, Un seul ! nous régalera, la ségrégation en bandoulière (rodée et in process) toussa, ..et le-gagnant est…
        Aahh la gourmandise,

        (‘ti message) j’ignore si ça chagrine Tarass Boulba, pas moi.. arpitan (roman, savoyard) polyglotte (moins que mes enfants) disons que j’écris « suisse » avec 2x s.. qql’un en choura,
        ..mêêh Que fait la police ?!

        c’était quoi le sujet ? 🙂

        ..tous les goûts sont dans la nature ? ou, ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse (à moins d’insister..)

    1. Didier Goux

      Ce qu’écrit Juan S. et ce que vous écrivez me semble intelligible, cela n’entraîne pas que je sois toujours de vos avis ; si c’était, ce serait à la manière d’une girouette.
      « Quand on n’est pas intelligible c’est qu’on n’est pas intelligent », aurait dit Victor Hugo. Mais cela n’implique pas qu’une parole soit absolument vraie en l’étant. Ce qui s’énonce clairement peut aussi être une pétition de principe, par exemple. Mais discerner l’argumentation circulaire n’est pas toujours facile.
      Le débat démocratique ne devrait pas revenir à considérer la plupart des gens comme des imbéciles, manipulables par quelques démiurges plus ou moins habiles. C’est probablement ce qui fatigue quelques électeurs, ayant l’impression d’être pris pour des pantins.

      1. bonjour Laure, ça boom.. tiens puisqu’on en cause (de qql idiot; façon Fiodor D, et sa trace Lémanique) je voulais te dire que parfois.. je ne lis pas tout ton commentaire..

        Oh rien à te vexer ! la raison est simple: je suis trop con pour comprendre (ni assez patient ? qu’importe)
        A mon âge c’est sans espoir (!) et du genre « à qui il faut expliquer longtemps ».
        Aussi, comme je n’ai ni raison ni personne (sniff) à faire chier, les mandales me seront épargnées..
        ahaha ! ..autre preuve de ma stupidité,
        Bon week-end😀

        est-on « si bien servi que par soi-même » ?
        je dirais qu’il suffit de connaitre la sortie (ou) de suivre la flèche, car en Dieu je n’ai pas confiance,

        1. ti suise
          Tu n’es pas inintelligent, tu t’exprimes a priori dans deux langues au moins, avec des idées, la conscience d’une éventuelle paresse comme cela peut m’arriver aussi, etc.. En ce qui concerne la pétition de principe, puisque Dieu est évoqué dans ton commentaire :

          « (…) L’argument suivant est une pétition de principe.
          Nous savons que Dieu existe parce que nous pouvons voir l’ordre parfait de Sa Création, un ordre qui démontre une intelligence surnaturelle dans sa conception. (…) »
          http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/begging.html

          Ceci est un acte de foi qui me convient davantage : l’intelligence ou la conscience dans un ensemble matière – énergie (nous humains, compris), c’est Dieu, sous une forme indéfinissable. Indéfinissable car cela dépasse mon entendement. Nous humains semblons avoir une conscience, une intelligence, un for intérieur, et c’est peut-être le cas pour d’autres êtres vivants.
          Ainsi, je ne prouve rien d’autre qu’une vue de l’esprit. Ce n’est qu’une opinion et j’admets que d’autres aient des opinions différentes.
          Bonne journée !

  2. A quelques mois des élections, les rats quittent le bateau.
    Hollande place une multitude d’  » amis » dans des places sans responsabilité mais bien rémunérées, voir même inexistantes et inutiles.
    Beaucoup de fric pour remercier la promotion Voltaire, les copains de l ‘ENA. ( prévision de l ‘avenir)
    Vouloir remettre un socialiste après hollande, c ‘est le masochisme poussé à l ‘ extrême.
    D’ un autre coté penser à un sarko ou un juppé c ‘est de la folie douce et les aliénés devraient être enfermé. Le choix entre un futur condamné et un ex comdamné et interdit de fonction, grand ami des frères musulmans….. quel choix!!!
    Un gueulard de la merluche après avoir oser dire que la le pen n ‘avait pas de programme ni d’ adhérents capables de gérer le pays, hihihi mdr.
    En résumé : la peste ou le choléra nous ayant amené là ou nous sommes. Ou une française promettant de nettoyer nos écuries et tellement crainte que les autres…. se liguent pour la barrer.

  3. Valls c’est le Fillon de Hollande.
    S »il veut faire autre chose que
    du Hollande que ne l’a-t-il dit avant
    et pourquoi est-il resté servilement
    à sa botte .?

    De toute façon les deux Valls et Fillon
    sont des amoureux de la tauromachie
    et sont donc des morbides et des cinglés et
    il na faut jamais voter pour les morbides
    et les cinglés.

  4. Puisque l’occasion est donnée et que
    le journaliste Revol est cité, je me permet
    très exceptionnellement de donner mon avis
    sur ce monsieur journaliste :

    c’est l »archétype du mauvais journaliste,
    parfaitement malhonnête et générateur
    de contre vérités allusives et semeuses de
    rancoeur..

    A vous dégoûter de lire le Point et à citer comme
    contre exemple ds toutes les écoles de journalisme.

Les commentaires sont fermés.