Diam’s revient. Mon dieu.


Nos p’tites racailles étaient gamin/gamine. On dansait sur « la Boulette », nous étions en 2006. Diam’s a ensuite craqué, elle a fait sa dépression, l’islam l’aurait sauvé. Elle a réapparu voilée de gris, un horrible gris. Puis elle a divorcé. Puis elle a déclaré sa tristesse et sa rage contre les assassins des attentats de Paris.

Voici que Diam’s revient, paraît-il avec un album.

diams

Je sais que ces photos sont volées. Qu’elles ont été choisies pour attirer cet exact commentaire triste et dégouté. Keni Arkana, une autre rappeuse, efficace et ultra-douée, porte toujours un voile sur les cheveux. Donc là n’est pas la question. C’est leur choix. Mais dan sle cadre de Diam’s, c’est plutôt ce revirement, ce « look total » gris anthracite qui sonne comme plus qu’un refus général.

#tristesse

4 réflexions sur “ Diam’s revient. Mon dieu. ”

  1. Ce qui me choque…c’est pas parce que c’est islamiste, salafiste, chimiste ou philatéliste ….tant qu’on me fiche la paix…..c’est juste parce que je trouve cette manière de s’habiller particulièrement moche et triste….

  2. Mais pense-t-elle faire de la scène (si ça arrive) accoutrée comme cela ? Dommage j’aimais ses chansons pour certaines de beaux textes (oui je sais DG tu peux jeter ta gourme) mais là ce ne sera pas possible . De toute façon elle a divorcé rien ne l’empêche de redevenir « humaine » et ne pas renier sa religion.

  3. Elle a démenti son retour sur twitter. Mais peut-être cherche-t-elle un moyen moderne d’embrigader la jeunesse dans sa religion, dans son côté le plus que rétrograde. Une certaine jeunesse ne lit pas, mais elle écoute beaucoup.

  4. On a affaire de toute façon à quelqu’un de fragile pour qui cette façon de faire et penser est un « tuteur » qui plus est un peu provocateur ce qui doit encore la renforcer dans son attitude.

Les commentaires sont fermés.