La politique n’est pas rentable


Mercredi, l’admirable Nicole Ferroni tance les commentateurs inutile de cette inutile compétition dans sa chronique humoristique sur France Inter. Pourquoi donc, s’interroge-t-elle, passe-t-on autant de temps à commenter le processus de ces candidatures multiples alors que la France, l’Europe, le monde sont dans une crise d’une suffisante acuité pour que l’attention médiatique y soit consacrée plus pleinement  ?

Régalez vous !

Publicités

11 réflexions sur “ La politique n’est pas rentable ”

  1. Il faudrait qu’elle prenne le temps de respirer entre deux phrases, elle va trop vite pour moi.

    En parlant de respirer j’espère que votre asthme s’arrange Monsieur JUAN..

  2. C’est vrai qu’elle parle un peu vite mais avec des bons écouteurs on saisit tout et on se régale !

  3. humm Nicole.. accompagnés de qqls potes, nous l’avons croisée il y a deux jours chez le docteur Cymes,
    – tout va bien ! juste une banale petite carence, ni contagieuse ni héréditaire (pas sûr?)
    alors lui claquer une bise, et à Roselyne !

  4. Qu’est-ce que c’est encore que cette pétasse appointée ? Ils n’avaient pas assez de défenseurs de l’ordre établi, sur la radio d’État ?

  5. (chic ! on peut se détendre) Didier, c’est Nicole Fe-rro-ni !
    la pétasse, ..vrai que ça m’arrive d’y confondre avec Ferrari, mais je consulte (etc.; remboursé sécu)

    Trop ? de vieux probablement, de cons sûrement ! (je fais court; jamais été friand du jugement de valeur, je croyais même que c’était une question d’âge, il ne semble pas)
    avant on-je ne les voyais pas ?! qu’importe,
    « trop ce n’est pas assez » ? ..bah ça dépend ! mais incliné je suis par cette gourmandise, chacun la sienne youppie,

    ordre, Etat, défenseur, radio -surtout celle là! ..je reviendrais,
    à moins #en plus! le temps de-pour m’égarer ! -pas vous,

    (2°) humm Noël.. farter, neige, -que ma nieta de Cuba ne connait pas ! mais les sapins d’été; aussi avant les p’tits souliers, la période à câlins, qqls bouteilles, du chocolat (!) des copains, -c’est l’hiver, à l’intérieur cé-bien, etc.
    ..enfin c’est en cours !
    en attendant, héhé.. aucune raison de renoncer au loisir d’en rigoler, pas forcément ni obligé d’être en couleur, important?
    en tous cas, profitons! c’est le sujet du jour 😀

    zut.. j’oublie une suite et même sujet, « ?-s’interroge t-elle, passe t-on.. » par ex. fini la pensée unique, alors l’ère con, ..une piste,
    /j’ouvre une autre page, après un passage frigo,

  6. – le style et l’esprit: « est-ce pareil ? »
    les confondre, les associer, appartenant à la même ‘famille’, s’identifient ou au contraire singulier, les différencier..

    plus simple (etc.) de recopier Cyril Bennasar (perso, pas besoin d’agréer ses opinions) :
    « Trump est-il un gros con comme l’a dit A Finkielkraut ? il y a des détails qui ne trompent pas comme les robinets en or, qui rapproche le magnat du mafieux russe et de l’émir arabe ../.. oui on peut hésiter à élire un vulgaire gros con, mais faut-il renoncer à donner sa voix au seul candidat qui dit, même mal, ce que l’on pense si fort ?
    ../..
    Est-ce la faute des gens si aujourd’hui la vérité (salut toi) sort de la bouche des gros cons ?
    Comment alors reprocher aux électeurs de faire le mauvais choix plutôt que la fine bouche ? »

    des propos comme un miroir-cliché (clic & claque) du « processus des candidatures multiples », cause et effet ou comparaison même pas métaphorique, puisque « le monde dans une crise »,

    pendant qu’on y est (?) l’équipe de Trump ça vous dit..

    http://www.deblog-notes.com/2016/12/la-bande-a-trump.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

  7. Il est vrai que nos comiques font la une alors que des gens se massacre aux 4 coins du monde.
    Nous sommes sous l ‘alarme attentat, sous plan vigie pirate ( changer de nom est quand même vigie pirate) que nos militaires risquent leur vie dans x pays, nous sommes même sous régime de guerre. et nos loulous de politicards même joyeuse vie, paradant devant les téles et se promenant dans le pays en nous promettant le bonheur. Aujourd’ hui on paie, demajn c ‘est gratuit .
    La dette est de 2200 milliards, pourtant l ‘ ragent semble couler à flots pour eux .

  8. Puisque le sujet est de se régaler à propos de la non rentabilité de la politique, régalons nous :

    – les deux tours de la primaire ont mobilisé 80 000 bénévoles dans 10 000 bureaux de vote . .Les bénévoles et les votants payants ont permis de financer la campagne de Fillon, puisque tous frais déduits, les deux tours de la primaire de droite laissent un bénéfice d’un peu plus de 9 millions d’euros. On a vu moins rentable de ce point de vue.

    Sauf preuve du contraire, le vainqueur n’a pas eu un mot de remerciement pour les 600 000 votants de gauche couramment admis qui ont donc refilé environ 1 300 000 euros au financement de la campagne de Fillon. Les politiques sont ingrats.

    Ce coup de maître ne mettra qu’un peu de beurre dans les épinards. En 2016, LR a dépensé 6 millions d’euros sans campagne. heureusement que les militants apportent leurs sandwichs lors des rassemblements. LR est sait multiplier les pains.

    Les militants de droite LR, qui sont souvent ceux qui tirent à boulet rouge sur la dette française et réclament une baisse drastique des dépenses publiques, ferment les yeux pudiquement sur la dette de LR financée depuis quelques années par les banques et la négociation de la dette est exemplaire, un rêve pour n’importe quel chef d’entreprise en situation de faillite.

    http://www.europe1.fr/politique/dette-de-lump-comment-sarkozy-negocie-avec-les-banques-939070

    Pas besoin d’être rentable, Il existe des manières simples de se faire renflouer quand on est un politique un peu prodigue. Il suffit d’organiser une quète, tout le monde sait que le votant de droite est charitable, et ne souhaite que le bonheur de son prochain dans la misère. 10 millions d’euros récoltés grâce à l’aide fiscale de l’état sur dons.

    L’assistanat chez LR….berck. Demandez donc à Wauquiez ce qu’il en pense, lui qui est au sommet du bastringue..
    LR va faire une LBO sur l’état et se fera assister gentiment, certainement au grand dam de ses militants pour qui l’assistanat est une honte et une maladie.

    Régalons nous tous ensemble, unis dans le même souhait collectif d’aider nos frères politiciens dans la misère et la pauvreté., et écoutons religieusement leurs leçons de gestion et de conduite.

  9. Disons aussi que pendant ce temps, les électeurs sont distrait de leurs soucis quotidien et en arrivent ( presque) à plaindre la vie difficile des politiques ( mdr).
    Pour faire un seul lot il paraît que le monde est dirigé par environ 6000 personnes. Ces personnes étant secondées par une foule de lobbiystes qui commandent eux mêmes les dirigeants de tous les pays.
    En bref, tu as le fric, tu as les larbins.
    Par contre, si la politique ne paye pas,les politiques savent dépenser.
    Vous avez eu hollande qui a foutu sa région dans le m…'( avant l ‘ état),la charente a eu ségo, l ‘ énarque laisse un trou béant. Ce serait un peu plus de 260 millions d ‘ euros.Comme quoi, quand on aime…..
    Et la saga tapie qui revient, encore du fric a dépenser pour ce feuilleton
    Elle est pas belle la vie?

  10. C’ est toujours celui du haut qui bénéficie. Au dernier étage il fait chaud alors que le rez de chaussée pèle de froid.
    Au dernier étage pas de soucis de propreté des escaliers, le rez de chaussée et le premier se ramasse la crasse.
    Au dernier, pas de hauts talon claquant sur le plafond. Au rez de chaussé et premier, tous les bruits sont répercuté.
    Résultat; le bas peut toujours gueuler, le haut s ‘en fout .

Les commentaires sont fermés.