L’après-débat


Il fut moins chiant que prévu, ce premier débat du premier tour de la présidentielle.

Que pouvions-nous retenir ?

Hamon, sympa, hors sol, motivé mais pas là. Hamon voulait nous convaincre qu’un autre futur était possible, sympa, joli, beau.

Mélenchon fut simple, direct. Son message d’introduction fut râté. Mais après, il a emmené le débat. Il a clarifié. Il n’était ni Chavez ni Staline. Il fut courtois avec un Hamon bien en peine mais sympathique. Il fut offensif contre Le Pen. Il fut direct avec Macron. Melenchon était loin des caricatures de lui que d’aucuns propagent. Il était ce prof parfois fatigué d’avoir à rappeler des évidences.

Le Pen, coincée dans sa xénophobie, coincée jusqu’au bout. Même quand elle parle d’écologie ou d’agriculture, elle fustige l’Etranger. Son « moment  » immigration fut orgasmique. On entendait Chatillon ou Loustau faire un pogo en coulisses.

Macron, « premier de la classe« , fut nul sur son programme, une gigantesque ventilation, un long moment gênant. Il veut prolonger la loi El Khomri. Il veut aller « plus loin » que Fillon. Mais Macron fut bon, très bon, quand il fut attaqué par Marine Le Pen. Son image joue pour beaucoup.

Fillon, le visage pincé, la croix au-dessus de la tête. Le candidat de la droite, mouillé dans des affaires qui ont révélé sa cupidité, était constipé, minoritaire et braqué.

Les bons moments

Il y eu quelques moments, trois au moins, où l’on a vu que Macron, Hamon et Mélenchon étaient irréconciliables avec Fillon et Le Pen. Et c’est sans doute que ce que je retiens:

D’abord ce moment, nécessaire, quand Mélenchon rappela que seuls Fillon et Le Pen étaient visés par des enquêtes pour détournements de fonds.

Il y a eu ensuite ce moment où Le Pen a éructé sur la laïcité. Elle fut taclée sur le concordat alsacien. Le Pen dut concéder que sa conception de la laïcité ne concernait évidemment que l’islam.

Quand Fillon a expliqué la suppression des heures sup (i.e. des 35 heures), nous avons eu un moment savoureux. « Quelle est votre référence légale pour les heures sup ? » a demandé Macron. « Il n’y aura pas de référence légale » a répondu à contre-coeur Fillon. « Les gens, ce gars vous prend 4H » a complété Mélenchon à propos de Fillon.

Ce débat a eu aussi son lot de surprises: Marine Le Pen fut mauvaise, taclée, coincée, parfois ridiculisée. Macron parut éteint la plupart du temps. Hamon était sympa mais plus lunatique et hors sol que toutes les caricatures que l’on a faites de Mélenchon.

 

Publicités

59 réflexions sur “ L’après-débat ”

  1. bonne analyse…
    j’ai trouvé Fillon  » flasque »….
    et débat tronqué parce que tous les candidats n’étaient pas là…

  2. Pas intéressé par ce genre de spectacle. Pas regardé .
    Par contre voici une info utile :
    radarmobilenouvellegeneration.com/recensement.php

  3. Les jugements semble-t-il ne peuvent être
    que subjectifs parce que par exemple
    moi j’ai trouvé Macron trés bon sur le programme
    et pas trés bon pour la forme où dans cette sorte
    de débat il fait un peu jeunot et a des progrés à faire.

    Par contre je suis frappé par le refus de la
    mondialisation pourtant absolument inévitable
    pour un pays comme la France

    (du moins à moyen terme, qui sait dans 20 ou 30 ans
    l’air du temps permettra peut-être un monde
    plus « décentralisé » et pus « provincial »)

    de Marine Le Pen, Hamon et Mélenchon ce qui fait
    que économiquement ils sont totalement hors du coup
    avec des voeux pieux financés par des gros surplus
    de dette et qui à leur avis se diluront toutes seules.

    Ils est vrai qu’avec cette théorie quand on est candidat
    on peut promettre tout ce que l’on veut.

    Sion j’ai trouvé M. Le Pen toujours aussi bornée,
    Mélenchon sympa et toujours aussi utopiste
    (ou alors trop en avance sur son temps ?)
    Hamon toujours aussi faux cul avec ses
    attaques personnelles Fillon solide et réaliste
    mais résolument conservateur et de droite dure.

    1. Je vais être un peu hors sujet mais , en ce qui concerne la « mondialisation », il y a , quand même, quelques trucs qui me chagrinent . Exemple : Alstom ramasse, quoi qu’on en dise, pas mal de contrats ferroviaires . Un aux US, un aux Pays Bas, un au Viêt-Nam, un au Chili . Le hic, c’est que les trains US seront assemblés… aux US, ceux des Pays -Bas en …Pologne, ceux du Viet Nam seraient assemblés, semble-il, en France . Le pompon étant ceux de Santiago qui seront assemblés…en Espagne . Pendant ce temps là, Stadler, constructeur ferroviaire Suisse de réputation mondiale, gagne un marché en Angleterre et assemblera les trains en Suisse . Il y a d’autres contrats acquis par Stadler où les rames sont assemblées en Suisse, les assemblages qui se font dans d’autres pays ne sont effectifs que lorsque la capacité de production de Stadler en Suisse est à saturation . . Le franc suisse n’étant pas au trente sixième dessous, et d’autres domaines industriels étant concernés, le baratin sur la mondialisation me parait un tantinet poussé , et Alstom se fout ouvertement des pouvoirs publics français . C’est son organisation interne qui dérape ; ce n’est pas un manque de commandes .

  4. J’ai pris en route

    Le seul « vivant » dans ce débat c’était Mélenchon

    Hamon a bien essayé de se rattraper aux branches, sans grand succès j’ai eu l’impression d’entendre Hollande du « moi président » à « si je suis élu »

    Quant à Macron je me pose encore la question « mais quel programme a-t-il ? »

    Les 2 autres ne m’intéressent pas c’est honteux de leur part d’être présents à un débat avec les casseroles qu’ils ont aux fesses

    1. Emmanuelli, leader historique de « la gauche du PS » et venu…de la banque Rothschild, où l avait un poste plus important que ceux de Pompidou et Macron !

      1. si vous saviez comme je m’assois sur les ragots, surtout lorsqu’ils servent d’oraison funèbre.

          1. Il était, aussi, membre du conseil de surveillance de la Caisse des Dépots, bras séculier de l’Etat .

  5. Entre Marion Anne Perrine dont le fond de commerce est  » dehors les Sarrasins « , Fillon et son obsession du temps de travail qui lui fait proférer des contre-vérités, le chouchou de BFM « attrape tout » , Hamon qui navigue à vue, tout surpris d’être là et le programme de la France insoumise qui est travaillé depuis plusieurs années, le choix est vite fait , en ce qui me concerne !

  6. Tout cela est très subjectif; personnellement, ne sachant pas pour qui je vais voter (sans doute blanc au premier tour), j’ai trouvé qu’au-delà des « programmes », le seul qui donnait une image de quelqu’un ayant une carrure de présidentiable était Fillon, avec un programme cohérent (on peut être pour ou contre), une majorité assurée à l’ Assemblée pour le mener (et c’est le seul dans ce cas) et une défense de la stabilité pour 5 ans qu’apporte la V ème République (sauf « frondeurs » dans son propre camp), loin des délires de la possibilité de virer un Président ou un député à tout moment, ou de déclencher un vote sur toute proposition de loi signée par 450 000 citoyens…ce que tout lobby est en mesure de mettre en œuvre.

    1. Ajoutons l’énorme service que vient de rendre Bruno Le Roux à Fillon, qui aurait pu dire «  Vous voyez bien que tout le monde fait comme moi ! « 

    2. Pour ce qui serait de la majorité assurée, c’est vous qui le dite . Quand à virer un président par référendum, c’est sûrement moins risqué que manu militari .
      Et que dire de la stabilité pour mener une politique durant cinq ans : je vous rappelle que Fillon a été premier ministre de Sarkozy durant cinq ans, avec une majorité stable .Et pour arriver où ?

  7. Maintenant, ce qui sera intéressant, ce ne sont pas les sondages sur « Qui avez-vous trouvé le meilleur pendant le débat ?  » (question largement subjective) , mais les sondages sur les intentions de vote réalisés dans une dizaine de jours, lorsque les effets du débat auront été « digérés », pour voir si ce débat a apporté un changement.

    A noter que 10 millions de gens ont suivi ce débat (tous électeurs ? difficile à savoir; en entier ou en partie ?), mais qu’il y a 44 millions d’électeurs.

  8. Puisque je vois que vous êtes tous sérieux et comme apparemment je lis qu’il pourrait y avoir un autre pseudo débat, je vais attendre la fin du prochain pour vous désigner le vainqueur et vous balancer son programme officiel pour la France ces 5 prochaines années…

    Bonne continuation….

  9. Au rythme où vont les choses… on va se bouffer du Macron pour les cinq prochaines années… Du hollande en pire… quelle horreur!

  10. Si j ‘arrive à vous suivre : les  » petits » candidats n ‘ étaient pas invités, les  » grands » candidats n ‘ étaient que du vent.
    Combien de ces  » grands » ont-ils de projet pour la France combien ont exposé leur vision de l ‘ avenir, parce que, enfin, il est bien question de l ‘ avenir de 66 millions de personnes
    Assister à une représentation dirigée par une chaîne de télé PRIVE, donc questions tronquées, et lire ensuite les commentaires de gens qui n ‘ ont pas variées d ‘ un iota dans leurs idées, louanger les mêmes qu’ avant, à quoi a donc servi ce soit disant débat !
    Vous posez- vous de temps en temps des questions simples

  11. Houla, pardon, je me relis et gaffe!! Sur une chaîne publique, donc questions tronquées car dépendant de l ‘état, du pouvoir en place,

    1. Ca va faire drôle à Martin Bouygues, propriétaire majoritaire de TF1, à la suite de son papa Francis, de savoir qu’on aurait étatisé sa chaine à l’insu de son plein gré .
      TF1 est une chaine privé depuis plus de 20 ans .

  12. Et n ‘ oubliez pas, pour payer les emplois fictifs de nos députés, ils nous votent une loi qui nous protège ( pas des escrocs)
    L’ éthylotest est obligatoire dans la voiture. L’ amende est élevée si vous n ‘en avez pas, mieux, si pas et la moindre goutte d ‘alcool dans le sang, vous risquez même d ‘ y laisser votre permis
    A croire que les caisses de l ‘ état sont vides!

  13. Premier sondage sérieux (vérifié par la Commission des Sondages) sur les intentions de vote au premier tour réalisé au lendemain du débat :

    Macron 26 % Le Pen 24,5 % Fillon 17 % Mélenchon 13,5 % Hamon 11,5 % Dupont-Aignan 5 % Lassalle 1 % Tous les autres : moins de 1 %

    À un mois du premier tour, je crois qu’ on peut considérer que c’est plié

    .

    1. « À un mois du premier tour, je crois qu’ on peut considérer que c’est plié ………… »

      Tant mieux et si ça va au bout au 2eme tour, objectivement, Macron est la meilleure solution pour finir d’enfoncer le pays avec l’aide de tous les mentors qui nous offrent déjà depuis des années, les excellentes orientations doit on mesure les dégâts…..

      A mon avis, si les français envoient Macron habiter l’Elysée, il va quitter l’intérieur de ses pompes pour 5 ans. Pour discuter avec lui, il faudra monter dans une navette spatiale.

      Si Macron passe, promis je crée un blog, il va y avoir de quoi se marrer

      1. @Stan
        C’est aux législatives qu’on va vraiment rigoler . La valse des faux-culs a déjà commencé entre les pro-Hamon et les pro-Macron du P.S, les cocus devant être, comme en 2012, les verts d’EELV . Pauvre Jadot .
        Maintenant, les sondages … Tous les derniers scrutins, que ce soit aux US avec Trump, , à la primaire de la droite avec Fillon, à la primaire de la gauche avec Hamon , avec le brexit en G.B, ont donné tort aux sondeurs . Ya plus que le toubib qui y croit .

        1. Alain bobards

          Je crois que le toubib fait mumuse avec ça de temps en temps, c’est un déconneur à froid et il est parfois difficile de savoir quand il fait de la provoc ou pas…mais ça veut dire dans tous les cas qu’il est en forme

          Pour les législatives, tu as raison, ça va se bousculer au portillon, la vase remonte, c’est signe qu’il y a du mouvement dans le fond….

          J’ai déjà écrit ici que même pour le Pen on verrait des membres éminents des partis « modérés » se rallier à son panache pour des légitimes raisons matérielles. Le marché du travail n’est pas très en forme, il faut être compréhensif. …………….surtout si le poste nourrit quelques membres de la famille…

          Un choix dans un scrutin c’est comme un pacs, ça commence d’abord par faire des déçus, puis un peu plus tard seulement des cocus. poil au….

        2. Comparer ce qui est comparable…Pas assez de précédents sur les primaires, et inconnue totale sur la composition sociologique de ceux qui iraient voter ( il y a eu une nette prépondérance des bac +); pas assez de précédents sur les référendums en Grande-Bretagne; élection présidentielle aux USA par Etats, avec le principe du vainqueur prend tous les délégués, même avec une petite avance ( Clinton l’a largement emporté au nombre de voix, mais ce n’est pas une proportionnelle directe comme en France.)

          1. Faudrait quand même pas oublié que les sondages sont payés par les grands médias qui en sont friands . Vous imaginez un sondeur qui ferait de la peine à pépé Dassault, du Figaro  » ( entre autre ) ?
            Quand aux sondages sur les primaires de droite et de gauche, vous galègez : les sondeurs voyaient Juppé à droite et Valls à gauche . Résultat, gamelle pour les deux et avec des pourcentages significatifs .

            1. « . Vous imaginez un sondeur qui ferait de la peine à pépé Dassault, du Figaro » ( entre autre ) ? »

              A peu près tous, puisqu’ils donnent tous son candidat préféré (Fillon) battu.

              Et il faut en finir avec cette histoire des sondages complaisants en fonction de celui qui les commande.

              Les instituts de sondage ne vivent pas des sondages politiques : l’essentiel de leur chiffre d’affaires est fait avec les entreprises commerciales : «  Préférez-vous les yaourts à la fraise ou à la framboise ? » « Préférez-vous les bouteilles de Coca de 1 litre ou de 75 cl. ? « , etc. Ces sondages sont permanents, bien plus nombreux (et plus chers) que les sondages politiques; contrairement aux sondages politiques, ils ne sont ni vérifiés par la Commission des Sondages (puisque sans impact politique) , ni publiés (ils sont la propriété de celui qui les a commandés.)

              Les sondages politiques sont, pour les instituts, le seul moyen de faire leur pub; c’est pourquoi ils ne peuvent pas se permettre de se tromper, à proximité d’une élection; sinon, Danone ou Coca se diront :  » Tiens, Elabe, chez qui je commande mes sondages qui vont déterminer ma politique commerciale,s’est complétement planté sur cette présidentielle; je vais désormais les commander chez Ifop, qui a vu très juste et paraît plus fiable . »

              1. Faudra dire ça à Sarkozy, lui qui a englouti pas mal de fric PUBLIC, pour des sondages qui se sont révélés bateau pour la plupart .

  14. Voda

    je suis bien content car au rythme où vont
    les choses dans les 5 ans qui viennent
    on va se régaler de Macron, bien plus appétissant
    que du Hollande.

  15. Je suis bien content aussi parce que
    ce triste sire de Hamon fils politique
    de cette grossière tatuffette de Aubry
    est en train de se faire niquer par Méluche.

  16. Allez comme vous avez tous envie de 5 ans de compétition européenne pour le bonheur des groupes privés : voici le programme 2017 :

    c’est parti…

    Recommandation nº 3: renforcer les liens entre le secteur de l’éducation et le marché du travail, notamment par une réforme du système d’apprentissage et de la formation professionnelle qui mette l’accent sur les personnes peu qualifiées; entreprendre une réforme du système d’assurance-chômage afin d’en rétablir la soutenabilité budgétaire et d’encourager davantage le retour au travail;

    Recommandation nº 4: éliminer les obstacles à l’activité dans le secteur des services, en particulier dans les services aux entreprises et les professions réglementées; prendre des mesures pour simplifier les programmes publics d’innovation et en améliorer l’efficacité; approfondir la réforme des critères de taille réglementaires qui freinent la croissance des entreprises et continuer à simplifier les règles administratives, fiscales et comptables applicables aux entreprises en poursuivant le programme de simplification;

    Recommandation nº 5: prendre des mesures visant à réduire les impôts sur la production et le taux nominal de l’impôt sur les sociétés, tout en élargissant la base d’imposition sur la consommation, notamment en ce qui concerne la TVA; supprimer les dépenses fiscales inefficaces, supprimer les impôts dont le rendement est nul ou faible et adopter la réforme concernant la retenue à la source de l’impôt sur le revenu des personnes physiques

  17. La 1ere, bon OK

    La 2eme est un super morceau de déstructuration des interconnexions des synapses de technocrate européiste…

    Recommandation nº 1: assurer une correction durable du déficit excessif en 2017 au plus tard en prenant les mesures structurelles requises et en consacrant toutes les recettes exceptionnelles à la réduction du déficit et de la dette; préciser les réductions de dépenses prévues pour les années à venir et accentuer les efforts pour accroître le montant des économies générées par les revues de dépenses, y compris en ce qui concerne les dépenses des collectivités locales, renforcer les évaluations indépendantes des politiques publiques afin de recenser des gains d’efficacité dans tous les sous-secteurs des administrations publiques;

    Recommandation nº 2: veiller à ce que les réductions du coût du travail soient pérennisées et que les évolutions du salaire minimum soient compatibles avec la création d’emplois et la compétitivité; réformer le droit du travail afin d’inciter davantage les employeurs à embaucher en contrats à durée indéterminée;

    zoom :

    ….d’inciter davantage les employeurs à embaucher en contrats à durée indéterminée;

    On résume en style vraie vie :
    Liquéfier le droit du travail pour virer sans contrainte réduire le cout du travail, réagir au carnet de commande, et donc par conséquent mieux embaucher à durée indéterminée

    d’où le terme de flexible sécurité….

    ou comment faire le grand écart sans desserrer les jambes…

    Ici Stanislas en direct de Bruxelles pour le programme du prochain gouvernement français, à vous les studios

    1. Je me rends compte que j’ai oublié d’indiquer la source des recommandations pour la France :

      DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION

      Rapport 2017 pour la France
      comprenant un bilan approfondi des mesures de prévention et de correction des
      déséquilibres macroéconomiques

  18. Pas de soucis, nous aurons l ‘ homme politique que l ‘ on mérite.
    Ce sera un menteur qui ne tiendra aucune promesse, qui ne changera rien au système ni au nombreux mandats, qui ne touchera pas aux avantages des élus, qui sera élu pour 5 ans qui paraitront looooong et, quand puis, dans 5 ans, ce sera le même cirque pour savoir quel futur escroc mettre en place.
    5 ans avec un président normal et près à re mettre un macron ou un hamon les sosies, les électeurs ne sont pas que des sans dent, ils sont aussi sans cervelle .

    1. LANCIEN
       » les électeurs ne sont pas que des sans dent, ils sont aussi sans cervelle …… »

      J’apprécie le compliment par ricochet et par défaut…;Merci camarade de reconnaitre de la valeur à l’abstentionniste…

      Comme quoi il ne faut jamais désespérer des brebis égarées..héhé..

      1. En réalité, l ‘abstention est une manière de montrer sa lâcheté.
        L’ abstentionniste sans voter donne sa voie à la personne élue.
        Par contre pourquoi se donne-t-il le droit de critiquer ce que fait l ‘ élu ??
        Ensuite vous avez celui qui déclare : je ne voterai pas au premier tour, mais ira ( peut être ) voter au deuxième. Là, la bêtise est poussé, car il ira voté pour 1 candidat qu’ il refusait avant, là, cela sent  » le parti »
        Alors, comme donneur de leçon…..
        J’ oubliais le paresseux qui trouve le temps de faire son tiercé, de boire un coup, mais se déranger jusqu’ au bureau de vote…..
        PS Je ne compte pas celui qui n ‘a pas ( ou plus) le droit de vote mais qui écrit, écrit, écrit …

        1. LANCIEN

          donc je résume ta pensée :
           » Sur le plan d’un scrutin présidentiel, je suis entouré de cons, d’abrutis, de lâches, d’ivrognes, de feignants et d’un donneur de leçon… »

          Je me demande pourquoi un esprit si brillant, si pur et sans tâches ne se présente pas.
          La France a un génie, un messie et elle l’ignore..putain le gâchis..

  19. En moins de deux minutes, une excellente synthèse du « Grand Débat » du 20 mars :

  20. Artus est un expert relativement relayé sur les médias, lui…

    Peut être milite t’il pour plus d’europe mais en tout cas, le sujet de la zone euro ne doit pas être laissé au seul FN, ça urge….
    Sinon pas la peine de pleurer que n’avons plus que des voyous, des marionnettes et des extrèmistes pour prétendre au poste de secrétaire général de la région France de Bruxelles.

    https://www.lesechos.fr/17/06/2016/LesEchos/22215-043-ECH_la-liste-terrifiante-de-ce-qui-ne-marche-pas-dans-la-zone-euro.htm

    Je finis par avoir soif de m’égosiller dans le désert

  21. Je me demande tout de même, dans la chute de Fillon dans les sondages et dans son incapacité à remonter, quelle est la part respective

    -des « affaires

    Je me demande tout de même, dans la chute de Fillon dans les sondages et dans son incapacité à remonter, quelle est la part respective

    -des « affaires « ,

    -et celle, à mon avis sous-évaluée, de son programme de « sang et des larmes  » , beaucoup plus rude que celui de Macron, avec une baisse qui avait déjà commencé avec ses annonces sur son programme-santé jamais réellement rectifié comme promis; un programme qui a pu plaire aux 2,5 millions d’électeurs de droite qui ont voté pour lui aux primaires, mais peut-être beaucoup moins aux 44 millions d’électeurs sondés par les instituts…et peut-être même à une part de ceux qui ont voté pour lui aux primaires puis ont commencé à se rendre compte que ça ferait mal.

    Et si le succès de Macron était dû au fait qu’il est perçu comme un Fillon moins violent ?
    « ,

    -et celle, à mon avis sous-évaluée, de son programme de « sang et des larmes » , beaucoup plus rude que celui de Macron, avec une baisse qui avait déjà commencé avec ses annonces sur son programme-santé jamais réellement rectifié comme promis; un programme qui a pu plaire aux 2,5 millions d’électeurs de droite qui ont voté pour lui aux primaires, mais peut-être beaucoup moins aux 44 millions d’électeurs sondés par les instituts…et peut-être même à une part de ceux qui ont voté pour lui aux primaires puis ont commencé à se rendre compte que ça ferait mal.

    Et si le succès de Macron était dû au fait qu’il est perçu comme un Fillon moins violent ?

  22. Commentaire incompréhensible, je recommence !!!

    Je me demande tout de même, dans la chute de Fillon dans les sondages et dans son incapacité à remonter, quelle est la part respective

    -des « affaires« ,

    -et celle, à mon avis sous-évaluée, de son programme de « sang et des larmes » , beaucoup plus rude que celui de Macron, avec une baisse qui avait déjà commencé avec ses annonces sur son programme-santé jamais réellement rectifié comme promis; un programme qui a pu plaire aux 2,5 millions d’électeurs de droite qui ont voté pour lui aux primaires, mais peut-être beaucoup moins aux 44 millions d’électeurs sondés par les instituts…et peut-être même à une part de ceux qui ont voté pour lui aux primaires puis ont commencé à se rendre compte que ça ferait mal.

    Et si le succès de Macron était dû au fait qu’il est perçu comme un Fillon moins violent ?

    1. Elie
      Macron moins violent que Fillon ? Je dirais pkutôt qu’ils font la course à celui qui sera prem’s.
      Mais vu la prestation de Fillon hier à mon avis il s’est coulé tout seul.

      Pour l’anecdote : Angot a été égale à elle-même (avis perso)

      1. Dans la chute de Fillon, les deux sont liés . Lorsqu’on propose  » du sang et des larmes  » aux citoyens, il est préférable d’avoir les cuisses propres . Sinon, c’est vraiment prendre les électeurs pour des demeurés . Mais venant de ces gars qui n’ont jamais fait que de la politique, quoi de surprenant ?
        Quand à Macron, on sent la patte d’Attali derrière ses propos de jeune cadre dynamique et sa gueule de premier de la classe . Il en est d’autant plus dangereux .

        1. Comment peut on avoir l’arrogance et la froideur de dire que le France est en quasi faillite face à des aides soignantes et du personnel et qu’elles devront faire des efforts encore et encore…alors que soit même on n’a pas respecté l’argent public…parce qu’à ce niveau il s’agit bien de respect….alors qu’il vantait le niveau exceptionnel de sa femme qui elle par contre méritait pour ouvrir quelques enveloppes de telles rémunérations.
          pour tous les autres politiques qui n’ont jamais mis la main dans le pot de confiture çà doit être désespérant

          1. Sylvie
            Ah oui j’ai vu la vidéo … ça vaut son pesant en condescendance et foutage de gueule.
            Je ne comprends pas pourquoi sa candidature n’a pas été invalidée !!! On est vraiment dans une République bananière

        2. Alain
          C’est sûr que le poulain de ces messieurs est ben drivé.
          Ce qui m’étonne c’est ce pourcentage d’intentions de vote…. Mais bon on sait ce que valent les sondages

Les commentaires sont fermés.