Le soir où Christine Angot a parlé pour les gens


Rien ne prédestinait Christine Angot à ce rôle. Jeudi soir sur France 2, l’auteure s’est confrontée calmement mais sûrement à François Fillon sur le plateau de l’Emission Politique.

Avec une rage froide et une maitrise assez incroyable, elle a parlé pour beaucoup. Elle a été sifflée et raillée par des invités de Fillon sur le plateau.

Pourtant, c’est Fillon qui a trébuché.

Angot a fait perdre toute hauteur, si tant est qu’il en avait encore, à Fillon.

Elle a rappelé l’incroyable séquence de révélations, ce qu’elles avaient de choquant pour le commun des citoyens.

Elle a provoqué trois dérapages de plus de François Fillon. L’ancien premier ministre a balancé qu’il avait rendu ses costumes hors de prix à son donateur. Il a dénoncé un cabinet noir à l’Elysée. Et enfin ceci.

Elle a insisté sur le risque évident: qui votera pour lui en cas de second tour face à Le Pen, à part ses fans ? Christine Angot a expliqué pourquoi je m’abstiendrai en cas de pareil choix.

Comment peut il espérer rassembler plus large que son camp quand il se révèle si cupide et menteur ? La réponse de Fillon, plus tard dans l’émission, fut grotesque: si je ne suis pas qualifié, mes électeurs voteront Le Pen, a-t-il justifié en substance.

Elle lui a posé qui nous brûle les lèvres: pourquoi ne s’est-il pas retiré alors que la morale, à défaut de la justice, le réclamait ?

 

 

 

Merci Christine Angot.

Publicités

68 réflexions sur “ Le soir où Christine Angot a parlé pour les gens ”

  1. Je ne sais pas laquelle de ces deux thèses a été la plus ahurissante et scandaleuse ::

    -Fillon : si je me retire, beaucoup de mes électeurs voteront Le Pen (ce qui est sans doute vrai, d’ailleurs);

    -Angot : ce qui est illégal, ce n’est pas ce qui n’est pas conforme aux ois, c’est ce que les gens ressentent comme injuste.

  2. Le pire est l irrespect et le mépris de Fillon qui regarde Pujadas et montrant C Angot ne dit qu’ un mot  » voila »…comme si aucune explication n’était nécessaire…
    Quant à l’évocation de Pierre Berregovoy elle est juste scandaleuse.
    Bien sur ca ne doit pas être facile pour lui mais à qui la faute …

    1. Berregovoy avait une valeur que Fillon et bien d’autres hommes politiques non plus : Le sens de l’honneur…

  3. Mais ne pas oublier l essentiel démontré par Lenglet …avec Fillon le pouvoir d achat des plus pauvres augmentera d un peu plus de 1 pour cent et celui des plus riches de plus de 22 pour cent ….et vive la consolidation de l’injustice sociale !

  4. La discussion n’aura pas de fin, le système des allocations parlementaires est organisé sous les régimes probables des us et coutumes et de « l’exigeante auto régulation ».
    Il est donc dans la légalité. la conversation qui renvoie à une condamnation morale, est donc de facto repoussée par un « je suis dans la légalité »…

    Toutes les autres formules de la redistribution, car s’en est une pour les parlementaires, dès lors qu’il s’agit d’argent public, sont toutes réglementées, cotées, nominatives. Comme la loi est précise et très restrictive, l’immoralité de la pratique, devient une fraude dont on entend très souvent parler à propos des allocs, des RSA, elle est donc poursuivie devant les tribunaux.

    ce qui devrait être changé et qui ne le sera probablement pas :
    1° codiifier très précisément les allocations parlementaires (sommes, destinataires, etc….

    2° codifier ou recodifier les pratiques de la haute fonction publique et non plus s’en tenir à des pseudos commissions de sages sur l’éthique et tout le bordel…..

    3° demander des casiers judiciaires vierges au dépôt de candidature pour les plus hautes instances politiques…

    4° Limiter par codification la valeur des cadeaux à accepter par un élu dans le cadre de ces fonctions

    ca évitera les débats à fortes émotions mutuelles et bilatérales qui n’ont pas vraiement trop d’importance si les problèmes de fond ne sont pas réglés à la base…

    Amen.

  5. On peut disserter à l’infini et dans tous les sens mais ça fait sacrément du bien qu’il prenne en direct et devant un maximum de français ses quatre vérités balancées avec beaucoup de rage !
    Mon post est basique je sais mais je pense que beaucoup ont pensé comme moi : ENFIN !

    1. Monsieur ou Madame

      Il n’y a rien de basique dans votre réflexion, ni dans votre réaction…beaucoup pensent comme vous, moi y compris, mais toute cette émotion télévisuelle n’a de sens qu’instantanément, si la permissivité des pratiques des parlementaires reste en l’état.

      C’est tout ce que je voulais dire.

      1. Madame qui est mamy…l’espoir fait vivre.
        Peut-être qu’il restera une trace?

  6.  » Elle a insisté sur le risque évident: qui votera pour lui en cas de second tour face à Le Pen, à part ses fans ? Christine Angot a expliqué pourquoi je m’abstiendrai en cas de pareil choix……..

    Si ça se pose, ce n’est pas non plus trop un problème, le FN ne passera pas pour autant, l’abstention ne favorise pas le FN, contrairement à ce qui se dit comme un mantra.

    Il est donc probable que les gens voteront massivement pour un homme dont ils sauront qu’il ne connait que la « crainte de manquer » pour son portefeuille, mais pas du tout celle de la « crainte du manque » pour les autres si on en juge son programme.

    Sinon, âmes sensibles, ne pas aller plus loin.. suite classée X

    Bon allez admettons que Marine le Pen soit élue présidente …..brrrrrrrrrrrr..

    je rappelle qu’il y a dans la foulée un scrutin législatif à majorité uninominal en 2 tours :

    1° la majorité des votants qui a placé le Pen au pouvoir, continue à lui faire confiance et lui donne la majorité au parlement .. C’est comme annoncer l’apparition massive d’OVNIS sur le plateau du larzac en mai…

    2° Les citoyens votants qui se sont rendus compte de la bêtise de masse des présidentielles, rectifient la position et votent soit pour la droite ou la gauche traditionnelle…Marine le Pen est dans la merde pour gouverner sur son programme, si peu qu’elle en aie un applicable.

    Je parie qu’elle ne serait pas trop dérangée de composer avec des pros de la politique si on en juge la débandade du parti dans les secteurs où il a réussi à placer ses propres personnels…

    Le suspens est à con comble…

    1. Vos prédictions sur les legislatives avec Lepen presidente semblent bien naives, la gauche et la droite « traditionnel » comme vous dites ne représentent déjà que 25 % des électeurs français, l’immense majorité vomit le PS et l’UMP.

      Les deux candidats « traditionnel » vont faire un score minable à la présidentielle et vous allez assister en Juin à une recomposition totale de la politique française et non a un retour au traditionnel UMPS…

  7. Quand on en arrive à trouver cette mégère dénuée de talent « calme et sûre », c’est qu’il est grand temps de consulter, à mon avis. Ou, a minima, d’aller passer une semaine ou deux à la montagne, dans un endroit tranquille…

  8. Je ne connaissais pas la dame, je suis allé donc lire sa bio.
    Ayant pris soin de m’informer, je me demande si Pujadas n’a pas monté un coup foireux en l’invitant face à Fillon.

    je dis ça, je dis rien…..

    Je sais, faudrait pas se méfier de tout le monde….

  9. Mais bien sûr Stan que ça été un coup foireux !!!

    Mais qu’a-t-elle dit ? RIEN !!! Franchement merci de quoi ? Quelles vérités a-t-elle assénées ? Pourquoi Pujadas n’a-t-il pas invité Mickaël Women ou un Philippe Mercier ou encore olivier Besancenot.. Là ça aurait eu de la gueule!!!
    Mais Pujadas a voulu redorer le blason de Fillon

  10. Tout à fait d’accord avec cet article
    et merci Catherine Angot.

    Les malhonnêtetés de M. Fillon sont
    peut-être « légères » parce que relativement
    habituelles .mais sa manière de se défendre
    depuis le début a sans le moindre doute révèle
    que Fiillon lui-même était un homme parfaitement
    malhonnête intellectuellement et d’un égoisme
    profond (pour lui et sa famille) un homme
    complètement différent différent de l’image
    qu’il donnait de lui-même.

    Voter Fillon c’est dire :;

    « Je sais que c’ est un pourri politique ordinaire
    mais les autres sont tous pareils, je vote Fillon
    parce que c’est dans mon intérêt personnel
    et me fiche qu’avec lui vu et ses antécédents
    la France ne pourra qu’être médiocre. »

    (Par parenthèse a-t-on remarqué que le M. Fillon
    soi-disant droit dans ses bottes aussi pour
    son programme en a déjà fait écrouler des pans
    entiers et quand on lui fait remarquer il vous accuse
    d’être un caricaturiste manipulateur malhonnête ?)

    La seule preuve de vrai courage et d’amour
    de la France que pourrait donner M. Fillon
    ce serait de se désister..

  11. Bérégovoy s’est suicidé parce que, pour une histoire de prêt de Roger Patrice Pellat, PDG de Valeo et proche de Tonton ( ils étaient détenus dans le même stalag durant la guerre ), il a été trainé dans la boue .
    Bérégovoy avait un sens moral dont Fillon est totalement dépourvu et il faut avoir un culot phénoménal pour comparer son cas à celui de Bérégovoy .

    1. On ne se suicide jamais pour une seule raison, c’est toujours plus compliqué que ça.
      Outre le « prêt  » Pelat (sans intérêts, et jamais remboursé : on n’aurait pas manqué de reprocher l’équivalent à Fillon), il y avait cette politique de rigueur budgétaire de la Sécu ( le forfait journalier hospitalier, c’est lui), puis celle du « franc fort » menée par l’ancien ouvrier syndicaliste; il y a le fait de n’avoir jamais fait partie du cercle des intimes de Mitterrand, de n’avoir jamais été invité à Latché, à Solutré, etc., et de s’être retrouvé du jour au lendemain de Premier ministre à celui que plus personne n’appelle au téléphone; et puis les mystères de toute personnalité très ambitieuse ( Edith Cresson l’appelait  » l’ enflure » .)

      1. Le franc fort, c’est Jean Claude Trichet, lorsqu’il était, d’abord au Trésor, puis gouverneur de la BDF . Je vous rappelle que la politique monétaire échappe aux pouvoirs publics depuis la loi¨Pompidou/Giscard de 1973 .
        Le jugement « l’enflure » venant de Cresson, qui a, elle-même, mis les doigts dans la confiture prête à sourire . Si tous les ministres qui ont mené une politique dure devaient se suicider, la classe politique serait en renouvellement permanent .
        Tout le monde a un coté sombre . Et quand bien même son ego en aurait pris un coup, Bérégovoy avait un sens moral qui, visiblement, fait défaut à Fillon . Qui plus est, il n’a jamais été accusé d’utilisation abusive de l’argent public, ce qui est le cas de Fillon .
        Le couplet sur  » l’ancien syndicaliste » de chez gaz de France, vous pouviez vous en dispenser ; on sait que le syndicalisme, c’est pas vraiment votre tasse de thé .

        1. D’abord, c’est faux : même après la loi « Pompidou Giscard » de 1973,, le gouvernement avait toujours la possibilité de dévaluer la monnaie, comme cela a été fait sous le septennat de Giscard et le premier septennat de Mitterrand .

          Ensuite, quand je parle du passé de syndicaliste ouvrier de Bérégovoy, c’est que j’émets l’hypothèse (impossible à démontrer, bien sûr !) qu’il a peut-être mal vécu, avec le recul, la politique qu’il a menée ( libération des prix, désindexation des hausses de salaires sur celle des prix, équilibre de la Sécu avec, notamment, ce forfait journalier hospitalier non remboursé, politique du franc fort) en contradiction avec ses revendications lors de son passé de syndicaliste ouvrier.

          1. Vu les fonctions qu’il occupait en fin de carrière chez GDF, je doute que son passé syndical eut quelque influence que ce soit sur ses décisions en matières économiques .
            Ceci dit, il est intéressant de constater qu’une politique libérale existe en France depuis plus de trente ans avec des résultats qu’on qualifiera, pour rester poli, de mitigés .

            1. Si je ne m’abuses, les dévaluations, depuis 1981, furent faites dans le cadre du SME et donc, par rapport au mark » qu’on appelait pas encore l’euromark

  12. Sondage du jour,réalisée en ligne du 22 au 24 mars, auprès de 1.431 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas, et l’institut rappelle, comme devraient le faire tous les instituts à tous les sondages : « Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.« .

    -Macron 26 % Le Pen 25 % : mais l’écart entre les deux est inférieur à la marge d’erreur;

    -Fillon 17 %, qui me semble définitivement largué,

    -Dupont-Aignan 4 %

    -tous les autres à 1 % ou moins .

    Cela n’a plus l’air de bouger, à un mois du premier tour.

    1. Je ne savais pas qu’Hamon et Mélenchon étaient tombés si bas (1%) . . Ou bien, auraient-ils renoncé sans nous le dire ?
      Ce ratage, mon cher doc, interpelle : surveillez vous !

      1. Non, non, sauté une ligne : la chute de Hamon par rapport à Mélenchon s’accentue : Mélenchon 14 %, Hamon 11,5 %, et, dans le camp Hamon, ça commence à être la panique.

    1. Lorsqu’ un urgentiste lui parle de l’état psychologique des personnels hospitaliers et qu’il répond « idéologie », le peu de sympathie qu’il aurait pu dégager disparaît illico presto et démontre une chose ; ce gars baigne dans la politique depuis qu’il a quitté l »école et n’a aucune idée du quotidien des citoyens . Qui plus est, même Lenglet l’a démonté sur son programme économique ( et pourtant, je n’apprécie guère ledit Lenglet ) .

      1. Oui, Fillon est franchement mauvais, en campagne; à la syndicaliste CGT qui lui reprochait de » ne penser qu’à sa dette « , il aurait tout de même pu expliquer qu’il ne s’agissait pas de sa dette à lui (Fillon), mais à la dette de tous les Français, y inclus celle de la syndicaliste en question.

        1. La syndicaliste aurait pu, alors, lui rétorquer :  » qu’est-ce que vous avez fichu, pendant les cinq ans où vous étiez 1er ministre, de cette dette qui est d’ailleurs, davantage privée que publique

          1. Mauvaise réponse : Fillon (en fait, surtout Sarkozy) a choisi, lors de la crise de 2008, de réagir par l’endettement massif ( explosion des contraintes budgétaires du traité de Maastricht) plutôt que par une politique de rigueur budgétaire : je me souviens que Martine Aubry lui avait reproché de ne pas en faire assez, dans le surendettement !

            Et «  qu’avez-vous donc fait hier ? » ne répond pas à la question «  et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? « 

            1. Parce que ce serait au pyromane d’éteindre l’incendie ? Parce que, de vous à moi, Fillon s’est bien gardé de démissionné en 2008 (n’est pas Chevènement qui veut ), il a même fait des pieds et des mains pour court-circuité Borloo, qui s’est vu 1er ministre de Sarkozy, dans la seconde moitié de ce quinquennat

              1. Et la crise de 2008 était le fait de la dette PRIVEE, cette dette générée par les banques avec les titrisations pour le moins pas maitrisées .

              2. « Parce que ce serait au pyromane d’éteindre l’incendie ?  »

                Beaucoup de pyromanes sont des pompiers, et ce sont quand même eux qui savent le mieux éteindre les incendies…

                Et , franchement, en 2008-2009, je ne me souviens d’aucun politique (même de la « vraie gauche »… ) qui suggérait de réagir autrement que par l’endettement. Alors, difficile de tenir aujourd’hui le discours : «  Vous avez suivi nos conseils, ça prouve bien que vous êtes un incompétent !

                1.  » Beaucoup de pyromanes sont des pompiers  » . Beaucoup me parait excessif et, lorsqu’on les pique, ils n’exercent plus la profession . Fillon est un pyromane qui voudrait commander la caserne .
                  Présenter la facture d’une dette en grande partie PRIVEE au contribuable lambda, c’est, pour le moins abusif .

                  1. Alain bobards

                     » Présenter la facture d’une dette en grande partie PRIVEE au ……. »

                    c’est d’autant plus vrai et ennuyeux que selon le doc de travail de la commission européenne de février dernier, établis la dette privée ( sociétés non financières et des ménages à un niveau moindre) à 144.3 % du PIB quand la dette publique est à 96.2 % en 2015…

                    Il faut noter que dans le même temps, le versement des dividendes continue d’augmenter et les rachats d’actions se portent bien…

                    D’où la logique libérale de faire fixer l’attention sur la dette publique ..héhé

  13. Encore censuré par Juan qui ne veut pas entendre les cris et les larmes des victimes du terrorisme islamisme qui a battu son plein dans l’actualité toute la semaine… mais aussi depuis Charlie;

    Angot l’égérie gauchiste pro GPA s’en prend à fillon… quel buzzz!!!

    Pendant ce temps là les sujets importants ne sont pas débattus.

    Mais chuttt!!! ne soyons pas circonspect de peur que les français ouvrent les yeux… Le diable et ses couleurs révolutionnaire est à nos portes… BOuhhh!!!!

    1. « Pendant ce temps là les sujets importants ne sont pas débattus. »

      Il faut arrêter avec cet argument ! Sous prétexte qu’il y a des sujets plus importants, on ne pourrait donc débattre de rien d’autre ?

      1. Il faut débattre de tout les sujets évidemment mais avouer que le feuilleton Fillon à bon dos depuis deux mois maintenant. Cela ne vous plairait pas de parler d’autre chose? n’y a t-il que ça à traiter?

  14. Apparemment, la gauche préfère se voir gouverner par Macron… et la meilleure façon de ne pas débattre, c’est de remuer la merde en tapant l’actualité à coup d’affaire qui n’en sont pas sur des agissements coutumiers d’hommes politiques de toutes obédiences. Les assistants parlementaires qui ont des liens familiaux avec leur employeur font légions… mais il faut absolument en faire le sujet de la campagne 2017. Il s’agit d’une diversion de l’opinion donc une manipulation orchestrée à n’en pas douter. Mais du moment que cela cause dans les chaumières ainsi on évite les sujets vraiment politiques…
    L’actualité nous ramène à la triste réalité d’un islam incompatible non seulement avec notre République mais aussi chez nos voisins européens dont on voit la folie s’égrener au fil des jours ici et là…

    Charlie, le Bataclan et Nice devraient nous rappeler à ce cauchemar mais rien n’y fait… du moment que le Buzz dans le genre angot nous maintien dans une léthargie médiatico-orientée.

    Ils ne manquent pourtant pas de sujets politiques de fond, l’emploi, l’éducation, l’insécurité, la protection sociale… mais rien n’y fait dans trente jours il faut placer le candidat Macron face à Marine Le Pen.

    Ainsi, nous aurons droit à la reconduction du social libéralisme européiste hollandais que nous avons vu à l’oeuvre depuis cinq ans. J’en vois déjà un paquet qui vont la sentir mal passer notamment les anti loi El Khomri, les pauvres… on dirait qu’ils aiment se faire… par leur maître à penser soit la com de la bienpensance.

    C’est incroyable ce qui se passe et cette façon dont on détourne le regard des vrais problèmes… je n’y peux rien… tempis!
    Que le spectacle continu!

    1. Je ne savais pas que Perben ( et il n’est pas le seul de son bord ) était de gauche . En fait, quoi d’étonnant qu’un Perben, qu’un Le Drian, qu’un Le Guen et d’autres, tant du Ps, de LR ou de l’UDI se retrouvent sous une bannière Macronienne . Après tout, c’est leur survie qui est en jeu Ils ne sont donc plus à une trahison près !

      1. Très juste, ça racole sec à droite aussi!
        Je remplace le mot « gauche » par « système », cela a plus de sens.
        M’enfin pour à revenir à Angot qui est sensiblement de gauche à savoir laquelle je l’ignore, il faut avouer que sa contribution médiatique plait on ne peut mieux à ses coreligionaires. S’il s’agit d’abattre Fillon c’est bien pour reconduire le système déjà en place.
        N’est ce pas contre-productif?
        Macron à terme ne pourra jamais faire l’union de toutes les gauches avec des représentant de la droite et du centre… cela va être ingérable. La crise politique ne va que s’amplifier pendant le prochain quinquennat. Alors l’identité sera le dernier ressort. On fonce dans le mur parce que l’on refuse de parler des vrais sujets.

      2. Alain bobards

        Mais que trahissent-ils exactement
        j’aimerais bien savoir !!

        Faut-il rappeler que le président
        c’est pour tous les français!!

        Au de là de se demander :
        qui est le plus capable de bien mener
        et bien gérer la France,
        et ce sans pleurnicheries inutiles et
        avec optimisme;

        toute cette moralité fondée sur la pureté de
        gauche ou de droite me parait bien futile
        pour une présidentielle.

        1. Y a un truc que nos politicards semblent ignorer, c’est que l’électeur leur donne un mandat pour appliquer le programme politique qu’ils ont présenté durant une campagne électorale . Lorsqu’on viole allègrement ce mandat , c’est déjà une trahison . Pour comparer avec le privé, un PDG est un mandataire social, responsable de la politique industrielle et commerciale qu’il mène . Si il se plante, les actionnaires le sanctionnent ( pas trop en France, c’est vrai ) et si il se plante avec, en plus, une fraude, c’est le tribunal garanti ( pas trop en France, c’est vrai ) .
          Lorsqu’on navigue d’un bord à l’autre, ça démontre des convictions à géométrie variable et c’est déjà une propension à la trahison .

  15. Voda

    Mais des vrais problèmes on en parle
    beaucoup chez Macron et chez d’autres candidats.

    Pour Fillon il se trouve que le vrai problème
    c’est le candidat Fillon lui même !!

    Malheureusement pour lui les circonstances
    l’ont fait mieux connaitre et révéler une personnalité
    dont (presque) tout le monde est d’accord, même
    ceux de son camp qui voteraient pour lui, qu’elle
    est bien trop peu franche pour faire un président
    convenable.

    Et donc que ceux qui le soutiennent please arrête
    cette hypocrisie de vouloir faire croire que
    Fillon puisse résoudre des problèmes de la France
    (et encore moins de lui faire envisager un bel avenir)
    alors que la grande majorité des Français le
    juge malhonnête.

    1. Je suis d’accord mais enfin ne parler que de ça pendant deux mois c’est occulter les autres sujets… n’avez-vous pas remarquez l’accélération des attentats terroristes ces derniers temps?
      S’il y avait une hiérarchie dans le traitement de l’information ne pensez-vous pas ces questions devraient être traitées avec plus de considération.
      Fillon pris la main dans le pot de confiture soit, il se prétend honnête et mange à la cantine comme beaucoup… que sont ces sommes relativement à la fraude et au dumping fiscale dans l’union européenne? Les gafas qui se gavent en Europe et qui ne paient rien sur leur bénéfices faramineux? et ainsi de suite…

      Il serait bon d’arrêter ce cirque fillonesque pour dire stop au bourrage de crânes… si le petit peuple veut se mettre en colère qu’ils trouvent un autre cheval de bataille mais pas un âne

      1. Pour tout dire j’ai un peu
        une démarche différente de la votre.

        Je juge que celui qui est le plus consensuel
        et qui a le plus de plomb dans la cervelle
        c’est Macron et donc que l’important
        c’est d’abord que c’est lui qui soit élu
        et que quelque soit les problèmes c’est
        lui le plus amène de les résoudre !!

        1. Au moins cela a le mérite d’être clair. Sur le papier Macron a un super CV, il n’est pas là non plus par hasard. Seulement, c’est un avatar d’u Président qui est incapable d’assumer son bilan et au vu des cinq dernières années, je ne vois pas comment il pourrait rectifier le tir. Macron est une escroquerie, un palliatif au désordre français dans une union européenne en phase terminale. De plus, je ne le crois pas honnête dans son rapport avec l’argent, il est comme tous les riches qui savent planquer leurs sous, je pense que c’est un fraudeur. Les millions qu’il a gagné du temps de son séjour chez Rotchild sont bien quelque part au sein de cette nébuleuse financière à n’en pas douter. Et ce qui fait que je l’éxècre au plus haut point c’est son appartenance à la American French Foundation au moins avec ce genre de personnage normalement on devrait savoir à quoi s’en tenir… Macron sert en sous mains les intérêts des Etats unis d’Amérique qui vivent sur les Etats désunis d’Europe… Hedges funds et company

          1. ouh la la
            je vois que le maximum qu’il puisse espérer
            de votre part c’est que vous trouviez tous
            les autres encore pires !!

        2. Il faut reconnaître @ Lucno que Macron a bien compris l’air du temps…d’ailleurs il n’est pas désagréable à écouter de l’humour, du calme, un peu de désinvolture, un zest de modernité …un vrai showman…son passage à la banque l’aide sûrement à vendre du « vent » !
          En ce qui concerne les idées…j’ai beau creuser je ne vois rien venir !

            1. Plus sérieusement, des idées le programme
              de Macron, me semble il; en concrétise pas mal
              mais c’est difficile d’obliger les gens à s’intéresser
              au programme d’un candidat.qui à priori
              n’est pas le leur (et ce n’est pas le débat type
              TF1 qui les y aidera).

              Pour l »état d »esprit de E.. Macron d’esprit je laisse
              ce lien sur son dernier meeting à moitié réussi ou à
              moitié raté, c’est selon..

              http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/03/25/a-la-reunion-emmanuel-macron-reconnait-que-rien-n-est-fait_5100895_4854003.htm

              1. Zut le lien ne donne rien !
                Bon ben
                à-la-reunion-emmanuel-macron-reconnait-que-rien-n’est-fait
                cela prouve au moins qu’il est modeste.

                1.  » reconnait-que-rien-n’est-fait cela prouve au moins qu’il est modeste………… »

                  ça prouve surtout qu’il a lu le document de travail de la commission européenne et qu’il s’est rendu compte que toutes les réformes les plus dégueulasses sur le droit du travail, les régimes de retraite, de santé sur les allocs chômage préconisées par la dite commission n’ont pas été faites.

                  Le sieur Macron, touriste politique, garçon lisse pour la jetset des affaires, charmant, pute du système bancaire,selon Minc, est certainement prêt à se dévouer pour la cause. Il est jeune, sa carrière est toute tracée. Il n’en n’a rien à péter, ce type là est hors sol.

                  Selon les sondeurs de Monsieur le toubib, la collectivité française des votants semble partie pour nous offrir encore 5 ans de purges diverses avec Macron ou Fillon en tête au premier tour.

                  Il faut croire qu’une majorité de français apprécient particulièrement les politiques économiques sado maso, pieds et poings liés…

  16. Je regarde Mariton on ONPC… il est certain que chez les Républicains il n’y a personne… exit par la primaire de Juppé et Sarkosy, bon choix!?
    Reste le fillon grillé… que reste t-il dans le genre pince pince moi…. du Wauqiez berrkkk…. Du Bertrand….. ouargghhhhh…. Du NKM… de la Pecresse génetiquement marqué Wendel… de la MAM baronnie de saint jean luz et autre tour opérator en tunisie… Que des minables au service d’une bourgeoisie cramoisie… Quelle misère!

  17. Finalement cette campagne est plutôt sympa.

    Franchement, il est bien plus décontractant de suivre les péripéties juridico-financiaro-système démerde de trois candidats présentés au public sur une estrade de cirque médiatique, que d’apprendre avec quelle sauce amère, la bande qu’ils vont constituer ensuite au pouvoir, va nous bouffer..

    Macron qui était millionnaire, n’a plus un rond après, semble t’il, avoir tout croqué soi disant. Si c’est vrai, il semble bien mal placé pour donner des leçons de gestion de budget.

    Je parie que ses millions vont ressortir un jour, il existe une possibilité de les faire disparaître/réapparaître, ce n’est pas nouveau, la technique est vieille comme le monde des millionnaires et milliardaires…

    Ils ont bien raison de se foutre de nos gueules, ça marche….

    1. ….semble-t-il …si c’est vrai ….il semble bien….
      je parie que …
      Merci de votre superbe analyse très subjective.

      Je ferais remarquer que votre candidat Mélenchon
      pour les affaires ne met pas Macron dans le même
      sac M. Lepen et Fillon mais je vois que vous lui
      apportez un Plus Fulgurant.

      Cependant, désolé j(ai bien peur d’être comme
      la grande majorité des Français, de ne pas croire
      que tout est complètement et définitivement pourri
      dans les finances et instances européennes.

      Tout le monde ne peut avoir pas avoir votre
      capacité de vision fulgurante.

  18. Avouons quand même que macron est fort.
    Insulter la France en Algérie, les ch’ ti dans le nord, les femmes d ‘ illettrées, etc, dire tout et son contraire, être contre la gauche, la droite, mais étant de gauche en étant de droite !!! chapeau.
    Est- il le messie ou le crétin de service pistonné, à vous de choisir….mais attention, ce sera pour 5 ans et en 5 ans, on en plume des pigeons
    Ne regardez pas la belle gueule ni le bagou de ce type, étudiez son programme…. le vide, la recopie de hollande/ chirac

  19. Enfin une bonne ( sic ) nouvelle
    Ils y en a qui ne vont pas être contents !
    > > > > > > A propos des retraités (ces salauds de privilégiés !) et de leur retraite : l’auteur a juste oublié un détail concernant l’augmentation des pensions et retraites pour les années 2017/2018 :
    > > > > > > Pas d’augmentation pour les retraites supérieures à 1 205 € au 1er octobre 2017.
    > > > > > > La revalorisation annuelle des pensions de retraite de base et complémentaire ne s’appliquera pas le 1er octobre 2017 et cela, au moins, jusqu’au mois d’octobre 2020.
    > > > > > > Pour le reste voir ci-dessous !
    > > > > > > Aux retraités…mais aussi tous les autres…Tous doivent savoir !!!
    > > > > > > La CARSAT (caisse de retraite du privé) nous a informés qu’à compter du 1er Janvier, la CSG passerait de 3,8% à 6,6% soit +2,8%, ponctionnés sur nos retraites, La CRDS restant inchangée pour l’instant.
    > > > > > > Ensuite, à compter du 1er avril, baisse des retraites de 0,3%… en raison de la taxe appelée C.A.S.A, payée au titre de la solidarité. Sachant qu’au 1er avril 2017 cette taxe passe de 0,3% à 0,6% .
    > > > > > > Au total +2,8% et +0,6% = +3,4% ponctionnés sur nos retraites
    > > > > > > Ce qui permet à notre gouvernement ANTISOCIAL d’augmenter les impôts de notre ménage de 380 euros alors que nos retraites sont pourtant en BAISSE de -3,4% !!!!
    > > > > > > Sans être matheux dans l’âme, il apparaît que nos impôts vont augmenter de 34,7%, entre 2017 et 2020, alors…
    > > > > > > je le répète, que les revenus de notre ménage ont baissé de 3,4%
    > > > > > > CHERCHEZ L’ ERREUR !
    > > > > > > Par contre, les allocations et aides de toutes sortes, versées aux fainéants inutiles et autres sans papiers et profiteurs de toutes sortes, augmentent régulièrement.
    > > > > > >
    > > > > > > Bravo la gauche ! De mieux en mieux !
    > > > > > > À se demander si ce gouvernement « visiblement aux abois » ne veut pas faire payer son désaveu national aux Français, avant de se faire virer, comme c’est inévitable ?
    > > > > > > Français-réveille-toi-et-ne-ferme-plus-ta-gueule ! 16 millions de Français dans la rue ça peut faire mal

  20. Hihi…il est drole Mariton…la moralité passerait par l’augmentation du salaire des députés …vite alors moralisons tous les revenus le RSA…les retraites…les allocations…le minimum vieillesse…le smic etc .sinon tous autant que nous sommes allons piquer dans la caisse 😀

    1. Dray a sorti le même argument, ce Dray (PS) qui a eut quelques problèmes de montre il y a quelques années .
      Tous ces gars sont vraiment hors sol !

  21. Hors sol ? non, ils sont là ou l’ électeur les a placé
    Regardez les trahisons du PS, les promesses non tenues, la longue liste des  » absences de ce gouvernement et l ‘ on trouve encore des électeurs voulant le PS, un hamon ou macron
    Je ne citerai pas la droite, ses exploits en matière de combines et magouilles ( prétendument sans enfreindre la loi ) ne sont pas inconnues.
    Et puis, hamon, macron, fillon, ça fait un peu tontons flingueurs non?

Les commentaires sont fermés.