Bientôt 10 ans


Comme le rappelle l’ami Nicolas, dans un mois (et maintenant moins), cela fera 10 ans que j’écris chaque semaine. Je vous invite à lire ce billet. Nicolas et moi ne partageons pas le même avis, loin de là. Mais il n’empêche. Il reste l’un des meilleurs analystes politiques du moment.

Révolte individuelle avec les moyens du bords (à l’époque les blogs) contre une élection écœurante, puis entreprise antisarkozyste florissante, puis exercice improbable. Puis réflexe personnel, ces blogs personnels ont parfois suivi des chemins de traverse. Je me souviens de la bêtise de Ragemag, quand j’essayai de trouver un autre relais fin 2012. Je me souviens quand j’ai quitté les Leftblogs, jolie initiative qui s’est transformée peu à peu en cercle socialiste.

L’expression individuelle sur internet depuis 5 ans s’est développée sur les réseaux sociaux et le format video. L’analyse et le commentaire écrit ont été dévalués. Ecrire un blog paraissait anachronique et parfois douloureux: il a fallu gérer la lente descente vers le grand n’importe quoi du quinquennat Hollande. Cela va faire quatre ans (sur bientôt cinq) qu’il est devenu difficile d’écrire sur ce qui se passe en politique dans notre pays. En 2007, il y a 10 ans, l’éventualité d’une alliance allant de l’extrême gauche au centre (à l’image du Front populaire de 1936) était réjouissante. Puis il y a eu les fractures des gauches, la Vrauche contre la Groite. Puis il y a eu… maintenant. Un paysage fragmenté sur fond de dégout national

Le blog est devenu un exercice individuel, un exercice d’écriture et de témoignage.

10 ans.

10 ans pour constater la disparition du PS. La Macronite est une impasse politique majeure et détestable car elle vise à laisser, en tentant d’incarner l’UMPS, la seule alternative de l’élite contre la menace de l’extrême droite.  La déchéance de Fillon est tout aussi détestable car elle signifie la fin, provisoire, d’une droite républicaine de ce nom. Il reste Mélenchon, qui s’est écarté d’un marquage vrauchiste.

10 ans pour parvenir à cette conclusion qu’il faut rester insoumis et honnête.

10 ans pour constater que tes petites racailles ont grandi de leur côté avec la même rage mais davantage de dégoût.

 

Publicités

36 réflexions sur « Bientôt 10 ans »

  1. Merci Juan pour ces 10 ans (pour moi un peu moins) car j’ai appris des autres, tout en ayant mes réflexions et surtout convictions personnelles.

  2. Je ne crois pas que la Déchéance de Fillon soit
    « détestable » (sauf évidemment pour lui et sa
    famille personnelle) mais plutôt une très bonne chose

    car
    prouvant qu’il était un simulateur pour son
    comportement personnel elle a fait comprendre
    à de nombreux futurs votants (reste à espérer que
    ce sera assez) qu’il était aussi un simulateur
    dans son comportement politique et un arnaqueur
    quand il se dit droit dans ses bottes pour son
    programme.

    Les influents auprès de Fillon en réalité
    ce sont les Vauquiez, Hortefeux etc …
    en fait tous les tenants de l’esprit Sarkosyste clivant
    et volontiers affabulateur,
    ,Sarkosyste, ce
    qu’a toujours été Fillon et qu’il a voulu faire
    disparaître quand son ambition personnelle
    l’a complètement mangé.

    Quand au programme de Fillon il en change
    régulièrement des pans entiers et les « experts »
    économistes de droite dure et liés aux intérêts
    de grands groupes (grands défenseurs de Fillon)
    appellent cela des ajustements !!

    Décidément je ne peux comprendre Jupé
    quand en même temps il fait comprendre
    que Fillon président serait un mauvais
    coup pour la France et qu’il le parraine
    quand même.

    Sans doute faut-il y voir un un désir
    de tranquillité personnel pour repos
    se doutant bien que s’il disait ce qu’il pense
    il aurait le droit aux cris d’orfraie de tas
    de braillards qui le traiterait de traître,
    méthode politique à la mode qui dispense
    de réfléchir. .

  3. Belle constance.
    Un des traits de caractère que j’admire le plus.
    Merci pour vos lecteurs.

  4. Ces dix dernières années auront accéléré la chute de la Vème République . Tous les nuisances qu’elle portait lors de sa naissance ont été mise à jour par des gens qui ont fait du clientèlisme et de la corruption leur fond de commerce .
    Ce que j’apprécie, chez Juan, c’est qu’il n’est pas sectaire . Donc, pour ça, merci à lui !

  5. Merci, le blog est une belle discipline d’écriture… Le genre politique est évidemment à risque surtout dans l’adversité… malgré tout cela reste toujours intéressant de connaître et d’essayer de comprendre des points de vues contraires. Bon anniversaire pour ces 10 ans et ce n’est pas une raison pour arrêter.

  6. 10 ans, … cela ne nous rajeunit pas , Juan mais vous êtes resté fidèle à vos convictions … insoumis Bravo pour votre courage et votre longitude malgré des moments où l’on sentait de la lassitude

  7. Merci !

    Notons que ce n’est pas que la déchéance de Fillon qu’il faut constater mais celle de presque tous les vieux partis. Celle du PS n’est pas surprenante (ce n’est que la suite logique de 2002, 2005, 2007, 2008… Il ne faut pas l’oublier sous prétexte d’un épisode heureux en 2012 avec une belle séquence avant). Celle de LR, provoquée par celle de Fillon (mais pas si récente non plus, voir l’après 2012), est plus étonnante. On est en train de voir une révolution du paysage derrière trois personnes : Le Pen, Mélenchon et Macron.

    Il faudra s’y faire. C’est peut-être durable. Il y a de nouveaux clivages, entre européistes et nationalistes, entre étatistes et libéraux,… Il faudra s’y faire, je me répète.

    Et dans le fond, je suis persuadé que nos avis sont moins divergents que tu ne le dis en introduction.

  8. Bon anniv…et surtout merci…
    Mais soyons positifs…pour une fois les masques tombent avant les élections…
    Valls a trouvé sa place…à droite
    Hollande aurait été un  » pas mauvais President…de droite..
    Hamon n’est sûrement pas assez mégalo pour rassembler…
    Melenchon l’est sûrement assez…
    Et si Fillon l’emportait ?

  9. « La déchéance de Fillon est tout aussi détestable car elle signifie la fin, provisoire, d’une droite républicaine de ce nom »

    Cela me semble un reproche non fondé fait à Fillon.

  10. Il faut tout de même veiller à ne pas se laisser enfermer dans ses certitudes en ne lisant la réalité qu’à travers un prisme périmé.

    Hier, la CFDT, tant injuriée sur certains blogs et par certains commentateurs, est devenue le premier syndicat de France, devançant la CGT : la réalité, c’est aussi cela.

    1. La CFDT est devenue majoritaire dans les grandes entreprises du privé . La CGT reste le 1er syndicat de France si on ajoute le secteur public . De plus, la CGT reste majoritaire dans les TPE .

      1. Oui mais dans les TPE le vote des salariés représente tout au plus 15%.
        La norme dans les TPE c’est l’absence de représentation syndicales…

        1. Ce sont les sections locales qui interviennent dans les TPE . Peu de salariés des TPE se risquent à monter une section syndicale, on devine facilement pourquoi .

      2. D’après l’ INSEE, la population des salariés en France se répartit en :

        -15 900 000 salariés dans le secteur privé,
        .-1 300 000 salariés dans le secteur semi-public et
        ,- 5 600 000 salariés dans le secteur public,

        1. Dans les grandes entreprises , 26% votent CFDT, 24% CGT , le reste pour FO et la CFTC, l’UNSA et Solidaire n’étant pas considérés comme représentatifs .
          Et comme dans les TPE et la fonction public, la CGT reste majoritaire, ça en fait le premier syndicat de France, ne vous en déplaise .

            1. Parce que les patrons des TPE « ne jugent pas utile » de mettre en place des élections professionnelles, ça leur permet de gérer. Sauf que les salariés syndiqués peuvent aller voter au Bureau principal (mairie)…. Evidemment si la procédure n’a pas changé.

            2. Et la CGT reste bien la 1ère Centrale Syndicale en France.
              Elle a quand même récupéré des adhérents CFDT au regard de la prise de position de celle-ci au sujet de la Loi El Khomri, ainsi d’ailleurs que FO en a récupéré également.

        2. La CFDT n’est majoritaires que dans les secteurs Financiers (BANQUES/ASSURANCES)
          D’ailleurs si nous avons perdu des avantages dans les Conventions Collectives et UCREPSA c’est grâce à la CFDT.

          Sinon la CGT est bien le 1er Syndicat…. C’est vrai « ça fâche » mais c’est comme ça

          1. Il n’y a pas de mal à faire du bien.

            La CFDT est première dans le privé. C’est un fait. La CGT est sans doute première chez les fonctionnaires, braves gens qui ne risquent pas leurs emplois.

            Et n’y voyez pas une critique des fonctionnaires. Sans être fonctionnaire, je bosse pour le service publique et suis bien protégé.

    2. @Elie

      Pfff vous en êtes encore au 20eme siècle.

      L’ avenir est dans l’uberisation du syndicalisme…..
      et là on va rire un peu😀

  11. L’hiver est mort tout enneigé
    On a brûlé les ruches blanches
    Dans les jardins et les vergers
    Les oiseaux chantent sur les branches
    Le printemps clair l’avril léger

    Le reste est vain bavardage…

  12. « Cela va faire quatre ans (sur bientôt cinq) qu’il est devenu difficile d’écrire sur ce qui se passe en politique dans notre pays ».

    Il est toujours difficile d’écrire. Hier. Avant-hier. Aujourd’hui. Demain. En France. Ailleurs. Sur la France. Sur « ailleurs ».
    Toujours difficile d’enserrer le Réel et ses tendances dans les mots.

    C’est pour ça qu’on est toujours un peu en retard.
    Et pas d’illusion sur ce retard. Il existera… toujours.
    Mais ce retard est aussi une chance.

    Puisses-tu la saisir encore dans les dix ans qui viennent.

  13. Je ne sais plus quand j’ai déboulé sur le blog M2 de JUAN ( à moins que ce soit celui de JUAN sur M2), c’était quand même au départ du cirque Sarko ou à peu près.

    Bon anniversaire quand même à ce blog de JUAN, et pensée émue à toutes celles et ceux qui ont disparu en cours de route..

    Je vais de ce pas, m’en jeter un à la santé de JUAN qui doit en avoir besoin et à celle de tous les présents…

    1. @ Stan
      Ah bon ! Et ki c’est ki sur Marianne vous avait donné le lien des Coulisses de Juan ? Hein ! On dit quoi ?
      Dépitée que je suis.
      Je m’en vais de ce pas me déguster un petit verre de rhum pour boire à votre santé d’ingrat 🙂

      ***

  14. Et oui @ Juan, bientôt 10 ans !
    J’avais alors fait votre connaissance sur M2 de l’époque, et depuis je ne vous ai plus quitté… 😉
    Merci pour votre ténacité.

    Ce coup-ci on n’a plus de Sarko ventilo, mais un Fillon sournois qui me semble bien pire que lui… Ça craint…

    ***

  15. En attendant,voici le sondage d’aujourd’hui ( samedi 31 mars) :

    Macron 26 % Le Pen 25 % Fillon 17 % Mélenchon 16 % (suspense pour la 3 ème place, même si sans aucun intérêt pratique) Hamon 8 % (le naufrage.)

    1. Intéressant; mais s’applique assez peu aux sondages des intentions de vote à une présidentielle au suffrage universel direct sur une seule circonscription ( France entière); les présidentielles américaines sont un système très complexe, et les primaires ou le Brexit n’ont pas de précédents permettant de corriger les chiffres bruts.

  16. Les sondages sont à peu prés tous pareils,
    sauf pour Fillon :
    certains le donnent scotché et trop loin des 2 1er
    mais certains le donnent pas si loin ou même
    en remontée forte.

    D »autre part ce même Fillon est maintenant
    outrageusement soutenu par les médias de droite
    (et ce sont eux qui dominent)..

    Peut-être s »apercevra -t-on que les accusations
    de trahison de parti dans le contexte d’une
    présidentielle sont ridicules à l’aune du résultat final..

Les commentaires sont fermés.