Chanson du dimanche: « monde sauvage »


C’était avant qu’il ne se convertisse à l’islam.

Advertisements

18 réflexions sur “ Chanson du dimanche: « monde sauvage » ”

  1. Olala, ça remonte à loin… Il a eu un succès phénoménal, et puis la conversion et le vide.
    Contrairement aux autres artistes des années 60/70 que l’on a régulièrement entendu sur les ondes pendant des décennies et qui sont pour la plupart connus par les générations suivantes.

    Un autre oublié

    1. Cat Stevens a aussi chanté, un peu, après sa conversion. Tout autre chose. Cette chanson, pour apprendre l’alphabet arabe à sa fille :

      Et, contrairement à ce que j’ai dit dans un autre commentaire, je viens tout juste de découvrir qu’il a chanté sous le nom de Yousuf Islam, et même fait des tournées :


  2. Dommage !!!!
    Cat Stevens a choisi une voie pas simple,
    Quant à Alan Stivell on ne le voit que quand on l’invite… pas souvent.

    Je crois qu’il a fait la tournée de Nolwen Leroy lors de ses chansons bretonnes

    1. Je me demande ce que Cat Stevens cherchait, en se jetant dans cet Islam là. Il semble avoir choisi le rigorisme plutôt que la rigueur, et, tant qu’à se faire musulman, il aurait pu prendre une voie spiritualiste, et mettre son talent à son service. Il suffit d’écouter cette interprétation du chant soufi « Allif Allah chambay… » (je me demande si je ne l’ai pas déjà postée ici) pour s’en rendre compte. Bien sûr, à ce moment, il aurait été honni des salafistes, wahhabites et autres zozos de cet acabit.

      1. J’adore cette chanson mais à mille lieux de penser que c’est Cat Stevens. Un ami me l’avait fait écouter… sans me dire que c’était Cat qui chantait

            1. Si c’est de celle de la vidéo « Alif Allah chambay de booty » je crois que c’est de l’urdu. En tout cas pas de l’arabe. C’est un vieux chant soufi qui n’a rien à voir avec Cat Stevens (ou Youssuf Islam), et qui a été interprété par de nombreux artistes soufis, notamment le regretté Nusrat Fateh Ali Khan. Mais j’ai choisi cette version moderne, par les Pakistanais Arif Lohar et Meesha Shafi, qui décoiffe, pour montrer que Cat Stevens aurait pu continuer à faire dela musique.

              C’était avant de découvrir qu’il l’avait fait.

  3. J’ai adoré et j’adore toujours… cultissime ! Comme celle d’Alain stivell

    1. Elles sont effectivement superbes, ces chansons.

      Cat Stevens, ce sont ces deux titres-ci, les premières chansons de lui que j’ai entendues, qui ont fait de lui, un temps, mon chanteur préféré :

      1. Ma préférée :  » morning has broken  »
        Mais je les ai toutes aimées.

      2. Ah les premières notes de guitare de my lady D’arbanville et ce léger grincement des cordes…j’aime toujours autant !

  4. Mai 68, sous les pavés la plage, et my year in the day, de William Sheller, que j’adore.
    Les irrésistibles :

      1. Oui, et « Rock’n ‘Dollars  »

        Donnez moi madame s’il vous plaît dû gasoline pour mon chopper …..🙏🏻🙏🏻🙏🏻

Les commentaires sont fermés.