Le tee-shirt de Poutou


La tenue de Philippe Poutou lors du débat raté des 11 candidats au premier tour de la présidentielle a choqué les bonnes âmes de la haute société.

On a lu beaucoup et pire sur les réseaux sociaux. Cette indignation est d’abord un réflexe de classe, un « mépris social », le réflexe d’une classe dominante qui attend que l’on se plie à ses codes, son ordre et ses usages quand on n’est autorisé à débattre avec ses représentants tels Anna Cabana, Luc Ferry, ou Christophe Barbier.

L’ouvrier Poutou, candidat trotskyste, est venu comme il est. Sur le plateau, il a dit ses 4 vérités à la candidate de Montretout. Et le lendemain du débat, il est reparti bosser à l’usine.

Poutou fut responsable du meilleur moment de ce débat raté. Et c’est cela, avant toute chose, qui les effraye.

On vous le remet.

Publicités

16 réflexions sur « Le tee-shirt de Poutou »

  1. J’ai été particulièrement gênée des réflexions de certains vivant, prétendument, dans la « haute » société sur la tenue de P. Poutou. C’est apparemment tout ce qu’ils ont retenu de ce débat, avec ce mépris : Un ouvrier, quelle horreur, oserait se présenter à la présidentielle, et vous avez vu son pull ? Beurk !
    Luc Ferry notamment, m’a profondément choquée. Apparenté de très très loin à un certain Jules Ferry, il en a semble-t-il perdu toutes traces d’ADN. En effet, ce lointain parent n’est-il pas celui qui a fondé l’école publique et laïque de notre pays ? Cette école qui a accueilli sans distinction tous les enfants des villages les plus reculés, ces enfants habillés pauvrement, pieds nus, en sabots et autres galoches. Ces enfants dont certains, à force de courage et de volonté, sont devenus des instituteurs, des institutrices, de la République. Le temps passe. Les sentiments changent. Le respect a disparu.
    Cela dit, de mon point de vue, même s’il n’a pas l’intention de la retourner, P. Poutou aurait juste du faire l’effort de porter une veste. Parce que un soupçon d’élégance ne nuira jamais à un ouvrier. Et ça, ça leur aurait cloué le bec !

  2. De plus l’inculte Ferry ne sait même pas ce qu’est un marcel…!!!
    C’était juste un alibi pour Ferry de montrer à quel point la démocratie le dérange ….comme elle a dérangé cette partie de la droite qui a prétendu au lendemain des élections que Hollande n’était pas vraiment légitime ( je ne me souviens plus des termes employés ). Cette droite se dit progressiste elle n’est que royaliste..

  3. Complètement d’accord avec vous Solanden sur la 1ère partie .
    Pourquoi devait-il absolument porter une veste ? En n’en portant pas, il a voulu certainement se démarquer des autres candidats et comme il l’a précisé : « je suis le seul à avoir un travail normal ». C’est peut-être ce genre de candidat qui fera réfléchir. Mais comme il ne veut pas être président …

    Quant à Luc Ferry, parce qu’il s’est « baptisé » philosophe, il se sent obligé d’avoir une coupe « coiffé-décoiffé » dû aux talents de son coiffeur préféré

  4. Faudra dire à tous ces propres sur eux, qu’il vaut mieux un marcel acheté avec ses propres petits moyens, sans rien devoir à personne ; que de se faire offrir un costume de marque pour avoir à rendre la politesse ensuite avec du fric qui ne vous appartient pas.

  5. Je suis sûr que, dans la vie courante, Poutou porte une chemise, et qui sait, peut-être même une cravate; ce sont ses conseillers en image qui lui ont dit : « Viens sans chemise, ça fait plus prolo; sinon, tu feras prolo endimanché pour aller à la messe « .

    Et puis, il ne faut pas oublier que si le NPA (qui doit bien avoir tout de même quelques centaines d’adhérents…) a choisi Poutou pour remplacer Besancenot, qui était très bon orateur, ce n’est pas par hasard; c’est parce qu’il sait ce qu’il fait, et l’image qu’il veut donner de lui.(ce n’est pas sur un coup de tête qu’il a décidé de ne pas figurer sur la photo à 11, cela a été décidé à l’avance)

    1. Vu son boulot chez Ford, c’est plutôt un bleu de travail que Poutou doit porter dans la vie courante .

    2. Cette polémique n’est elle pas sexiste ou autre chose en « iste »….poutou n’avait pas de costard…un homme doit il porter un costard pour se présenter …combien d’entrepreneurs de talent n’en portent plus ? ..qu aurions nous dit s’il y avait eu une polémique parce que Nathalie Arthaud ne portait pas de tailleur?

    3. Elie
      Vous êtes à peu près sûr que Philippe Poutou met une chemise et cravate tous les jours ? Ben bravo !!!
      C’est vrai que c’est une tenue pratique pour travailler en usine !!

      Tiens, je vais lui en parler…. ça va le faire rire j’en suis sûre moi par contre

  6. J’ai beaucoup aimé la tirade sur l’immunité . Et voui ! Un citoyen cité à comparaitre devant un juge doit se rendre à la convocation sauf certificat médical blindé . Sinon, c’est la force publique qui vient le chercher .
    Dans le cas de Marion Anne Perrine c’est  » un complot politico-médiatique  » .
    Vaut mieux en rire !

  7. Je crois qu’on a un problème… Les écarts dans les sondages se resserrent… L’enfariné pourrait bien se retrouver au second tour face à la Le Pen… Au secours…

    ***

    1. petite plume perdue…

      C’est organisé exactement pour obtenir votre réaction et ainsi mobiliser un maximum de monde à la dernière minute, et ça marche. les indécis vont filer voter pour empêcher l’autre de passer et ainsi de suite.

      les sondeurs n’interrogent même plus, les chiffres sont couchés sur des nappes pendant les repas…

      Pas la peine de craindre, vu la bande de lavettes cupides susceptibles de se retrouver en finale, notre destin collectif est déjà écrit.
      Si les français sont masos en majorité, ce n’est pas avec votre petit corps fragile que vous allez les arrêter

  8. Le fameux Monsieur Ferry philosophe (discipline développant un questionnement et une réflexion sur le monde et l’existence humaine) d

    Rappelons une des péripéties historique d’un élément de la classe dite « dominante », selon Monsieur JUAN, qui s’émeut aux larmes à la vue d’un liquette de classe « dominée » à la télé, tenue qui créerait une sorte de de réaction allergique de la classe ouvrière, l’amenant collectivement à opter pour vote FN….

    Titre de 20 minutes, suite à une affaire levée par le canard en sont temps :
     » Luc Ferry a touché un salaire de professeur sans avoir donné un seul cours
    POLITIQUE Le montant s’est élevé à près de 5.000 euros par mois pendant un an…  »

    Dans classe dominante, on peut finalement se demander si « classe » n’est pas de trop.

  9. En tout cas, si je philosophe (de comptoir) deux minutes, je dirais que les campagnes de 2012 et 2017 m’auront appris quelque chose :

    1° la classe politique dominante ne sait pas compter :
    – faillite de LR (CA 20 M€ endettement 60 M),
    – Salaires de Fillon 25 K€ par mois pendant des années, pas un rond de côté
    – Macron, gains banquiers environ 3 patates en rien de temps, il y a peu, et Poutou est plus riche que lui…
    – le Pen qui veut quitter l »europe, veut scier la branche sur laquelle elle est assise et profite du fric que maman UE lui distribue généreusement

    Les exemples sont si nombreux…

    Nous pourrions suggérer la création de stages pratiques pour les politiques et élus des parlements sur les thèmes :

    – Comprendre qu’un mois compte 30 et 31 jours une fois sur deux

    – Comment gérer tout son mois avec l’équivalent d’un SMIC et un RSA

    – Comment gérer une association ou une communes sans avoir recours à des emprunts toxiques quand on n’y connait rien, à fortiori quand on connait le sujet..

    – comment se retenir de créer de l’emploi ficitif parce qu’on est devenu incapable de créer de l’emploi réel..

    Comme dit le toubib avec cette justesse qui le caractérise toujours dans les moments cruciaux : « nous sommes au niveau 0 de la politique. »

    Je suis en total désaccord avec lui, ils ont déjà sérieusement attaqué le sous sol…

    Et tous ces petits chenapans couchés, faibles avec les forts, forts avec les faibles, vont nous donner des leçons de gestion pendant des années encore.

    Au secours aidez moi, comment trouvez vous encore la force d’élire ça….

Les commentaires sont fermés.