Ils ont élu Giscard (2)


Publicités

50 réflexions sur “ Ils ont élu Giscard (2) ”

  1. Non mais alors là !
    Je ne sais plus que penser …
    Pourquoi ce titre ?

    Giscard, 50 ans en 74, élu par le peuple Français en 58, deux fois ministre etc. Rien à voir, mais alors r i e n.

    1. Le discours est très exactement celui de Macron aujourd’hui : la jeunesse du candidat, moderniser le style, adaptations sociétales au monde moderne, européenne. ..

        1. je suis souvent d’accord avec Elie, ..et Alain !
          ‘mais’ j’ai une super excuse /tjs en avoir une ! ..tendance,
          – j’aime tout le monde (sauf le vomi; pas mon trip)
          ainsi vous n’êtes pas (peu) emmerdé.
          Ni moi.

      1. Ah ok, il fallait lire, « ils ont élu un discours »,
        eh bien je suis entièrement d’accord, ils ont même élu une ribambelle de discours.

    2. le futur couple présidentiel a peut être l’intention d’aller se faire de temps en temps une petite bouffe chez le citoyen…afin de se rapprocher du peuple d’illettrés qui part en vacances en car ???
      Anémone et gigi étaient tellement mignons dans le rôle ( on s’est quand même bien marré à l’époque !)

    1. Pardon pour le doublon, le précédent n’apparaissait pas…

    1. Peut être pas à sens unique …. Hollande n’a pas eu un quinquennat semé de roses 🥀🥀🥀

  2. Élection Giscard 1974 :

    « Cette élection fut aussi celle d’un autre record : celui de la participation électorale. Avec 87,33 % de participation au second tour, ce fut le plus faible taux d’abstention de toute l’histoire du suffrage universel en France. »

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_1974

    Face à lui Mitterand en plein soutien populaire (pas comparable avec le Pen), apres des années de pouvoir de droite et mai 68, il a gagné de peu, mais la victoire ne lui a pas été servie sur un plateau !

    Élection Macron :

    « Après une abstention et un vote blanc record, Macron attendu au tournant »

    http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/05/07/35003-20170507ARTFIG00164-apres-une-abstention-et-un-vote-blanc-record-macron-attendu-au-tournant.php

    Voila, alors là similitude entre Macron et Giscard relève du roman.

  3. ..pis Sarko (autre ministre Economique)

    bon & bref.. demain on lui pourri sa tronche ?!
    Qu’est-ce qu’on s’marre !
    (et) Vive le Frouze & Frouzeland ! .

  4. @Alain bobards

    Quel bol, quand même, ces instituts de sondage ! Ils balancent n’importe quels chiffres, et ils tombent toujours juste…

    1. Elie, … à propos de sondage, un tout frais à manger « coque »

      https://amp.lepoint.fr/2125514

      « Macron président : le sondage Ipsos qui souligne ses fragilités

      Selon l’institut Ipsos, 61 % des sondés ne souhaitent pas qu’Emmanuel Macron dispose d’une majorité absolue de députés à l’Assemblée nationale. »
      « …Dans les raisons du vote en faveur d’Emmanuel Macron,
      43 % des sondés mettent en avant leur opposition à Marine Le Pen.
      Un tiers des sondés ont voté Macron pour le renouvellement politique qu’il représente.
      16 % approuvent son programme et 8 % ont voté pour sa personnalité. Ce qui souligne, si besoin est, la faible base électorale d’un président mal élu. »

    2. @ Elie
      Entre 60 et 66%, la marge d’erreur est enfoncée
      Au fait, le petit Emmanuel représente 44% du corps électoral et 15 millions d’électeurs ont voté blanc, nul où se son abstenus /
      Y a pas de quoi pavoiser, surtout que Marion Anne Perrine double le score de papa en 2002 !

  5. ..j’vais me rouler un-gros bédo..
    ..si je remets la main sur cette putain de boulette..

    Ah la voilà !
    vin diou: aussi grosse qu’un glaçon du Jurassique !
    (ça existe ?)

  6. Juan, franchement, vous n’étiez peut-être même pas né mais moi je l’ai bien aimée, la France de Giscard.
    Et pourtant j’ai toujours voté à gauche…
    Mais on avait de l’espoir…

    1. bonsoir E92, tu vas bien ? (je sais que mon style te complique, alors je m’applique; promis)

      J’étais né sous Giscard, et dépucelé.
      Maintenant je suis vieux (ainsi Alain, Elie, ..enfin tu vois)
      ..vieux,

      zen estelle,

      1. Moi aussi, camarade, 72 ans depuis un mois…
        J’en ai trop vu, comme toi, pour ne pas conserver un fond de scepticisme mais je ne boude pas mon plaisir quand il advient !

  7. À force de répéter, comme l’ont fait ce soir tous les leaders politiques de toutes tendances et tous les politologues sur toutes les chaînes, , que » si après Hollande et Sarkozy, Macron échoue lui aussi, on aura forcément le FN dans 5 ans « , celui-ci n’aura même pas besoin de faire campagne pour l’emporter en 2022 : car quel président n' »échoue« -t-il pas, peu ou prou, par rapport aux espoirs toujours disproportionnés que suscite son élection ?

    ( D’autant que Marion Maréchal-Le Pen, entendue ce soir sur France 2, apparaît bien plus solide, politiquement et intellectuellement -et aussi bien plus à droite- que sa tantine.)

    1. Elie

      « D’autant que Marion Maréchal-Le Pen, entendue ce soir sur France 2, apparaît bien plus solide, politiquement et intellectuellement -et aussi bien plus à droite- que sa tantine.) »

      Cette personne s’est soigneusement tenue à l’écart de la campagne, son avis laisse circonspect … »la critique est aisée mais l’art est difficile ».

      Son tour va donc venir (enfin !!!😀)
      c’est là qu’il sera sera possible de décréter qu’elle est « bien plus solide »,
      lorsqu’elle aura à faire face à la critique interne au sein de son parti,
      au bashing politique et médiatique,
      à la débauche d’énergie à déployer pour les campagnes nationales,
      à l’équilibre personnel dont il faut faire preuve pour assurer une cohésion dans le parti alors que les luttes internes sont importantes’.

      Attendons ce que va faire Marine le Pen de ce parti,

      soit elle le remet sous la coupe des Jean mariniste et là je dis attention d a n g e r … mais à mon avis les futurs scores seront ceux de jmlp,

      Soit elle en fait un parti conservateur et il ressemblera à celui de Fillon, avec une politique économique libérale.

      1. dans ma-boule je vois.. que le soleil est à la peine (surtout chez moi!) même qu’Enzo la tortue, -un baromètre sous carapace, traction avant et propulsion arrière, énergisée aux trèfles & pissenlits (quelle bonne idée!) hésite à montrer son nez,

        ..je vois des jeunes, plein !
        (ils) se nomment Baroin ou Maréchal, qu’importe,
        tant les vieilleries LR, section A ou partition B, ou celles du PS (xx) qui ont tant donné, s’astreignent -enfin, à qql repos. Point.
        Pour le ‘mérite’, ni je suis qualifié ni qualificatifs.

        Aah ces-jeunes !! ..si tout va bien (?) ils nous enterrerons !
        et toi Hélène, j’oubliais de te demander.. tu vas bien..

        1. Coucou toi Suisse,
          Rolala, je vais bien mais j’ai des paperasses par dessus la tête, alors, à part une ballade de deux heures, j’ai le nez plongé dans excell.
          Biz

  8. C’est la France qui a perdu!
    Vous aurez ce que vous méritez.Malgré les chômeurs et les pauvres, les SDF et les suicides des agriculteurs, les attentats, les morts et les blessés, et tant d’autres choses inacceptables, il n’a pas encore assez souffert pour se rebeller, mais ceux qui se croient encore à l’abri vont être, eux aussi, peu à peu touchés par la casse sociale que Macron leur réserve et vont rapidement déchanter : ça va commencer par la fin du CDI et ça se terminera avant la fin du mandat par la mort du SMIC. Nos oubliés d’aujourd’hui sont les abandonnés de demain.

    Ce Président en kit fabriqué de toutes pièces par les tenants du Nouvel ordre mondial, Bilderberg inclus, qui nous l’envoient et dont Sarkozy vantait déjà les mérites retournera à son salaire de 300.000 € mensuels, agrémentés sûrement de primes exceptionnelles pour services rendus. Car je doute qu’après cinq ans de casse sociale sans résultats significatifs, de dégradation de la situation générale en matière de chômage, déficit, dette, balance commerciale, il puisse, à l’instar de son père spirituel, se représenter. Je pressens un mandat « one shot ».

  9. Disons que Giscard était le dernier président digne de ce nom.
    La suite ne va que d ‘échecs en échecs, de mauvais en très mauvais, d ‘ incapable à purement imbécile
    Dans toute cette suite, au final ce sont toujours .les mêmes qui sont attelé dans les brancards, toujours les mêmes qui manient la carotte et le bâton du haut siège .
    Toujours les mêmes qui, obéissant servilement aident leurs maîtres à grimper sur le trône .

  10. Nous nous sommes payés le premier président shunté de l’histoire…..(je n’en voulais pas, mais je vais dérouiller comme les autres.)
    Pas de carrière politique prévue, pas d’émotions, pas de conscience, pas de compte à rendre. En revanche à 40 ans, une carrière toute tracée à la sortie en prévision de renvois d’ascenseurs multiples qui ne manqueront pas….

    Croire que les législatives vont l’empêcher de gouverner ou le ralentir dans la volonté de suivre le train de « réformes teutono-bruxelloises » compatible, est une grossière erreur..
    Il suffit de reprendre les méthodes du règne sarkozeux (surtout pour le traité de Lisbonne 2008) et hollandais pour se rendre compte assez rapidement que les parlementaires vont être plus que jamais des prête noms d’une démocratie à la sauce macronaise. Plus de contre pouvoir en place, le terrain est nettoyé. La toute puissance au sommet va pouvoir s’exprimer

    – noyautage très serré au sein de l’état avec mise en place de serviteurs zélés du MEDEF – CAC – AFB.

    -Parlement fantoche à la bruxelloise qui se verra jeter des nonosses de lois leurres à discuter
    Macron va avoir une majorité sociale libérale de « gauche » et de « droite » celle qui va de Wauquiez à Hamon. Tout va bien…

    L’essentiel sera en 49-3 (certes limité) mais dans une belle loi fourre tout élargie..(avec quelques amendements accommodants, comme il en est passé ces dernières années.)
    Les saloperies en 49-3 arrangent tout le monde, vos députés et sénateurs n’aiment pas à avoir expliquer pourquoi ils vous ont fait cocus dans leurs circonscriptions.

    ou par ordonnances…Tout à fait plausible.

    http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/administration/action/voies-moyens-action/qu-est-ce-qu-ordonnance.html

    Le tout dans un silence ou la non information fracassante d’une unanimité médiatique propriété des « dix milliardaires » ( à ne pas confondre avec l’ex « 200 familles « , subventionnée par l’argent publique au nom de la diversité de l’information.

    La France, pays des lumières, vient de disjoncter. Laissons nous guider, les yeux fermés pour un merveilleux voyage vers les profondeurs de la compétitivité euro compatible, comme l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grèce….

    1. Tout à fait d accord Stan….on se demande d ailleurs pourquoi avoir tant détesté Sarkozy et Hollande …quand les électeurs finissent avec un condensé des deux et un non choix contre Le Pen ….
      Pour autant aucun mépris vis à vis des électeurs …qui pour la plupart ne sombrent pas dans un optimisme délirant …

      1. SYLVIE

        Vous êtes une sage, vu le mépris affiché pour les votants de Mélenchon, entre les deux tours, par un nombre considérable de suffisants.
        Je n’oublierai jamais cet épisode.

        La France est polyfracturée. Plus que jamais.

        Le bébé sociopathe de l’endogamie techno-financière va pouvoir s’en donner à coeur joie. Il dira « vous m’avez choisi pour la politique que je mène ». Et il aura raison..

        Ca me rappelle la réaction de Hollande après une raclée électorale magistrale, qui avait entendu le message des français……en mettant Valls et Macron aux postes stratégiques du gouvernement..

    2. Stanislas : quelle langue de bois…Il aurait fait une belle carrière politique dans le Parti communiste de l’époque Thorez-Duclos.

      1. Monsieur le Toubib,

        Contrairement à vous, qui êtes dans la démonstration de la relation de cause à effet politico-politicienne, qui part du néant pour arriver nulle part, je ne m’attache qu’aux faits, tels qu’ils se produisent, évoluent et malheureusement s’achèvent dans l’oubli le plus total. Les rappels sont souvent désagréables.
        C’est peut être pour ça que le politique aime les commémorations mais déteste le souvenir..

        J’aurais été un très mauvais communiste à l’époque, car j’ai toujours désapprouvé le principe du stakhanovisme, principe de la performance qui sous tend le libéralisme financier, et celui du travail gratuit et mal nourri dans le secteur de la kolyma, à rapprocher des ateliers sous traitants de grande marques internationales, dans les contrées asiatiques.

        Et un très mauvais communiste aujourd’hui sinon :
        – j’aurais aimé l’UE, comme Barroso,
        – j’aurais rejoint Macron comme Hue et Braouzec,
        – ou j’aurais approuvé l’incongruïté des 15 milliardaires qui siègent au parti communiste chinois…

        Je n’ai pas eu l’idée d’effleurer le communisme, parce que je n’ai jamais fait d’identification à une personnalité. Mais je me soigne.

        J’ai certainement oublié des meilleures références actuelles qui sont passées du communisme le plus pur au libéralisme financier le plus sauvage parce qu’ils sont les deux faces d’une même pièce.

        Monsieur le Toubib, je vous embrasse bien fort
        Jean Luc.

    3. @ Stanislas

      « L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes. […] Ne soyez jamais absolument certains de quoi que soit. » [Bertrand Russell.]

      1. Monsieur le Toubib

        Merci de partager les citations sur lesquelles vous méditez. J’espère que vous en tirerez profit.

        1. Monsieur le Toubib

          Ca fait des années que je vous pratique. Vous venez me chercher et quand ma réponse ne vous plait pas, vous me faites expliquer par quelqu’un d’autre que je suis un con. Vous êtes même connu un peu partout pour ça.

          Un homme de votre envergure devrait plutôt expliquer pourquoi il a voté Mélenchon au 1er tour, qu’est ce qu’il pense du choix final, comment il perçoit l’action gouvernementale des prochaines années…etc.

          Si c’est pour confirmer « que nous ne pouvons rien faire » ou faire passer les derniers sondages, ici tout le monde sait faire apparemment.

    1. Madame,

      J’ai passé assez de temps à regarder les fondamentaux économiques et démographiques des pays que je cite et de ceux que vous citez pour savoir à peu près de quel côté nous allons pencher (que nous avons commencé à pencher d’ailleurs).

      Regardez aussi ceux de la France,

      En tant que manant de base passionné par l’observation des déviances politiques et économiques sous contrôle technocratique et financier , je ne fais que restituer une synthèse des informations des rapports officiels qu’on trouve en ligne (cour des comptes, rapports parlementaires, rapport 1er ministres, directives et recommandations européennes pour la France).

      Mais évidemment chacun se fait l’opinion qu’il veut, suite à ce qu’il lit ou écoute.

  11. Pour finir, je ne serais pas vraiment surpris si on assistait assez vite à des tripotages de constitution et de méthodes de scrutins…

    Reste plus qu’à attendre les effets de la désinhibition politique portée à son comble.

  12. Il faudrait tout de même garder toujours cela présent à l’esprit : rares sont les catégories socioprofessionnelles qui ont accordé majoritairement leur suffrage à la présidente du Front national. Selon l’enquête Ipsos/Sopra Steria, les ouvriers en font partie. 56% ont voté pour Marine Le Pen. Les cadres (à 82%), les professions intermédiaires (à 67%), les employés (à 54%) ou les retraités (à 74%) ont largement préféré Emmanuel Macron.

    Comme au premier tour, Marine Le Pen convainc davantage les personnes les plus modestes . 75% des électeurs dont le foyer gagne plus de 3 000 euros mensuels ont ainsi voté pour le candidat du mouvement En marche!. Une proportion qui tombe à 55% chez ceux qui gagnent moins de 1250 euros mensuels. À la question «Comment vous en sortez-vous avec les revenus de votre ménage?» posée dans l’enquête Ipsos/Sopra Steria, 69% de ceux qui répondent «très difficilement» votent Marine Le Pen quand 79% de ceux qui répondent «facilement» choisissent Emmanuel Macron.

  13. Aaaaah ! Giscard, son accordéon, ses bouffes chez le citoyen, son Barre  » meilleur économiste de France « , ses avions renifleurs, ses bijoux Bokassien, …!
    Tout une époque !

  14. Et pendant qu on commémore la fin de guerre ….
    Il y a d’autres « guerriers » qu’on va achever une deuxième fois….ceux que l’histoire efface petit à petit ….parce qu’il s’agissait bien d’une guerre ….d’ouvriers qui ont lutté pour le progrès social, certains ont fait de la prison pour leurs idées.
    Pas de souci, Macron a d’emblée un allié de marque….Junker qui le presse de faire des économies….comme si nous n’avions rien construit, comme si nous n’avions fait aucun effort pour en arriver là…

    1. Je ne suis pas toujours d accord avec elle …mais j’aime la lire et l’entendre …elle n’est jamais dans la facilité et elle écrit très bien !

  15. Et pendant ce temps, sans aucun respect pour tous ceux qui pendant des années ont suivi le PS et l’ont mis au pouvoir, on l’achève et l’enterre vivant ! Encore une forme de trahison à digérer

  16. Quand même, ce giscard, vivant aux crochets de l ‘ état depuis 36 ans, avec secrétaires, voiture, protection etc ( 10 millions / an ) et une fonction a conseil constitutionnel ( plus de 10000e / mois et autres retraites etc etc. et tous les traînes patin vivant de la même manière, habitant des châteaux classés monuments historique pour éviter le coût des réparation et les impôts fonciers. Mais qui oserait dire que la FRance n ‘est pas un grand et beau pays, comment oser dire que les français n ‘ ont pas d ‘argent, que le pays est ruiné
    Faire croire aux gens que la mondialisation brutale telle que nous la subissons est obligatoire, que la France ne serait rien sans Bruxelles et l’UE. C’est ignorer que sans la France, plus d ‘UE? C’ est ignorer la peur des nantis contre tout changement, c’est ignorer que la sortie de l ‘ euro est possible et même conseillée avant la dévaluation complète de cet euro
    Il en arrive presque à nous faire croire qu ‘aucun français ne vit dans la rue, que le chômage est une chance, qu ‘ un claquement de doigt et la situation s ‘amèliore sans impôts ni taxes supplémentaires
    Un nouveau président élu avec 46% de ses votes contre marine le pen, 15 % pour sa jeunesse, 6 % pour son programme .

Les commentaires sont fermés.