Pourquoi Ariane Chemin a utilisé l’enterrement de François Delapierre


Le portrait de Jean-Luc Melenchon par Ariane Chemin a choqué.

La journaliste du Monde est pourtant talentueuse. Je la lis depuis longtemps, très longtemps. Elle a écrit quelques articles et ouvrages mémorables. On y était parfois mal à l’aise, car elle navigue soivent entre narration du privé et interprétation des propos et actes publics. Mais Ariane Chemin est douée, très douée.

Ce weekend, elle fait le portrait de Mélenchon dans les colonnes du Monde. Mais elle ne nous épargne aucun cliché, et pas les pires. Sa description de l’enterrement de François Delapierre, comme la manifestation d’un groupuscule sectaire est glaçante. Elle emprunte beaucoup à un réflexe de classe, ou l’ignorance d’une réalité – que la souffrance exprimée dans ces moments difficiles doit être libre de surinterprétation.

Ariane Chemin a écrit un portrait pour inquiéter et dépeindre, in fine, Mélenchon comme un adorateur de l’autocratie vénézuelienne. Et pour servir cet argument, tous les moyens sont bons.

Pourquoi sinon serait-elle allée jusqu’à cette sur-interprétation de ce que les survivants du défunt, au premier rang desquels son épouse aujourd’hui candidate de la France insoumise ?

Ariane Chemin emprunte la voie usuelle de la caricature. En 2015, elle expliquait déjà que le mauvais génie de Sarkozy et Jean-Luc Mélenchon « avaient les mêmes schémas de pensée ». On peut avoir des désaccords avec JLM sans recourir à ce point Godwin de la facilité. Abuser d’un moment intime, le dernier hommage à un mort, n’est pas la meilleure des démarches journalistiques.

 

 

Publicités

30 réflexions sur “ Pourquoi Ariane Chemin a utilisé l’enterrement de François Delapierre ”

  1. Monsieur JUAN
    c’est comme une douloureuse de primaire, il faut payer deux balles pour lire l’article cité en référence

    Pas grave, vu la quantité de vacheries qu’on peut lire gratos sur Mélenchon…

  2. Pas très élégant de profiter d’un deuil pour faire un papier. …
    Mais je pense que Mélenchon ne l’attaquera pas en diffamation pour autant et pour cause – elle semble très bien documentée 🤔

  3. Pourquoi Ariane Cheminade …etc….

    parceque c’est la ligne politique de la pravda germano-pratine et malheur à qui ne s’y conforme pas

  4. Voilà ce que dit Libé sur un autre livre dont elle est co-auteur :

    « On pense que les livres comptent lorsqu’ils sont beaux ou vrais.

    Mais il y en a d’autres dont la valeur tient à des causes beaucoup plus mystérieuses et fascinantes.

    Ce sont ceux dont les auteurs, souvent à leur insu, se transforment en instruments dociles de la conscience collective.

    Comme si des forces sociales aveugles s’emparaient de leurs mains et de leurs cerveaux pour accomplir leurs inéluctables desseins.

    C’est ce miracle qui semble avoir eu lieu avec les Strauss-Kahn, signé par Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué (Albin Michel) »

    http://www.liberation.fr/france/2012/06/22/une-fin-baclee_828479

    Conclusion : A fuir d’urgence.

      1. Quand on en arrive à de telles extrémités (sur l’enterrement de Lapierre), il y a 99. % de risques de trouver cette déviation dans pas mal de lives qu’elle a dû écrire.

        Apparemment c’est un créneau vendeur qu’elle utilise.

  5. En 2015, Michel Houellebecq avaient demandé à tous ses proches de ne JAMAIS répondre à la moindre sollicitation de cette dame. Pour la trouver « talentueuse » et « mémorable », il faut vraiment avoir fumé des trucs illicites, je ne vois pas d’autre explication.

    1. Tout bien considéré elle prend pour cible une personnalité qui passionne les uns et attise la haine des autres.

      les gens ont déjà fait la publicité avant la sortie du livre en s’affrontant sur le sujet.

      il ne lui reste plus qu’à en rajouter dans ses écrits, elle est assurée d’avoir la clientèle de ceux qui se déchaînent contre et un peu de celle qui est pour.

      Vachement intellectuel pour une commerçante.

      1. Non, je crois que c’est après le coup de sang de Houellebecq qu’elle lui a attribué ce qualificatif tout en intelligence nuancée. En général, mes chers (ex-)confrères ne supportent pas qu’on puisse, tout simplement, refuser de leur parler, et encore moins que l’on incite son entourage à faire de même. C’est pourtant là, me semble-t-il, une preuve de bonne santé morale.

        1. Je ne sais pas si c’est à mon commentaire que vous dites non…@ Didier…
          Pour moi Houellebecq est un ovni…un etre à part auquel aucune caricature ne colle …tant il est libre…de cette liberté que seul ceux qui ont trouvé leur chemin de vie ont acquis ….de cette liberté qui suscite une forme de jalousie ….oui Houellebecq est génial et pourtant il m’agace souvent sans me décevoir …il est de ceux qui dérange mais ne vous oblige pas …bref j’ai une forme d’admiration devant cette intelligence tellement libre !

          1. Eh bien, c’est une admiration que nous partageons. Je tiens Houellebecq pour le meilleur romancier vivant. Et d’assez loin encore.

  6. «  Mais elle ne nous épargne aucun cliché, et pas les pires. »

    Ch’est ben vrai, cha…C’est un peu comme si quelqu’un utilisait le cliché de « Macron, candidat des banquiers (et de Rothschild, en plus, la plus méchante des banques !)  » pour considérer qu’il faut déjà le flinguer…

  7. je ne lis pas de bouquin écrit par des journalistes
    je ne lis pas libé
    je ne lis pas le monde
    je ne lis rien de la presse française
    je ne lis plus The Guardian
    ni aucun titre MSM

    je cherche des faits et pas les opinions de jenfoutres

      1. didiergoux
        Merci de votre souscription

        vous avez donc droit à un double cadeau:

        Paul Ricoeur mentor de Micronibus deambulis
        http://www.sens-public.org/article537.html
        trouvé après une recherche de 12 pages antécédentes sur le net

        et en image un plagiat manifeste… d’une certaine cohérence, ou pas.

  8. « Je ne lis plus le « Guardian » … ah vous avez remarqué le changement ?
    Moi aussi. Du coup j’ai laissé tomber.

      1. Ouyouyouye … il tape le soleil … je vois des fautes là où il n.y en a pas.
        🤒🤒🤒

  9. Le monde est un journal pour l’élite qui ne fait que décrire l’opinion de l’élite, la majorité des français ne savent pas ce dont ils débattent et n’ont pas aucune envie de se renseigner sur ce qu’ils disent.

    1. Harpo.
      erratum: Le monde est un journal pour l’élite

      permettez-moi une légère correction : Un journal pour ceux qui croient être l’élite
      et donc se conforment à ce qu’ils pensent être le protocole de leurs supérieurs

      PS: l’élite lit LesEchos

  10. Interpréter et juger un moment de deuil et de souffrance relève de l’indécence….vous entrez dans cette intimité la que si vous y êtes invité et encore avec la discrétion et le respect du moment ….il faut juste avoir l’intelligence et la sensibilité nécessaire pour le comprendre et se taire…cette dame ne l’a peut être pas compris !

  11. Quand cette  » journaliste » met sur le même plan de pensée Patrick Buisson et Jean Luc Mélenchon, on se dit que ses capacités d’analyses sont, pour le moins, tortueuses !

    1. Patrick Buisson n’est pas un imbécile ( ne jamais mépriser ses adversaires…) et il y a, en effet, des points communs importants entre sa vision maurrassienne du « peuple réel » opposé aux « élites » et le nouveau discours de Mélenchon, qui ne parle plus des classes sociales, mais des « gens », de tous les laissés pour compte.

      1. Ai-je dit que Buisson était un imbécile ? J’ai simplement exprimé que Chemin comparant la pensée de Mélenchon à celle de Buisson, démontrait un capacité d’analyse déplorable !

  12. Ce que je trouve bizarre, c’est qu’on puisse rapprocher des « visions » quelles qu’elles soient, entre des hommes et des femmes qui ont vécu à des époques totalement différentes.

    On nous serine à longueur d’année que notre monde a changé, qu’il n’a plus rien à voir avec le passé, qu’il est inutile de se laisser aller à la nostalgie et tout le bastringue ; mais on n’a jamais vu autant de comparatifs, d’assimilations à des penseurs de mondes disparus.

    C’est un peu comme si il y avait une reconnaissance implicite que les cerveaux de nos « élites mcdonalisées » ne moulinaient notre monde moderne, qu’au travers des modèles du passé. Et vas y que je me revendique de De Gaulle, Jaurès, machin, truc, bidule…alors que personne ne sait, ni d’ailleurs ne peut imaginer, qu’elles auraient été leurs réactions devant un monde numérique confronté à une finance hypertrophiée, une augmentation de la population mondiale, des pratiques comptables, économiques, financières nouvelles.

    Mais ces cerveaux « mcdonalisés » réussissent par je ne sais quelles distorsions à trouver des différences majeures dès lors que ça les arrange.
    Et vas y que je teutonise les pratiques salariales, que je paysdunordise les pratiques sociales, que je vénézualise les pensées mélenchonistes et que je t’antisystémise le macronisme..

    En revanche, tout ce qui gêne ne se compare pas, ne s’évoque pas.

  13. Bof, quand on en arrive à comparer une femme avec hitler, pourquoi ne pas comparer le paysan d ‘antan, vous savez celui qui jetait la semence d’ une ample main, d ‘abord en l ‘ air, droit devant soi pour qu’ elle en vive un peu avant de choir en terre.. Et notre agriculteur céréalier, propriétaire terrien de centaine d ‘ hectares, de tous les engins agricoles et qui ne sait pas qu’ à l ‘ hiver il y a des risques de gelée, à l ‘ été des risques de canicule, éternel quémandeur.
    Et voila Pétain serrant la main d ‘un paysan, digne ancètre de nos politiques le jour de marché avant toutes élections.
    Enfin, tout cela pour vous dire que cette dame tient envers Mélenchon des propos que vous tenez envers Le Pen, et cela ne vous gène pas, comme quoi, la paille et la poutre …..

  14. Une presse détenue par des hommes d’affaires tel que Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel… ne sert que les intérêts de leur propre groupe social.

    Plutôt que de faire des pages sur le méchant MELENCHON qui soit dit en passant est un adorateur de CHAVEZ et un invétéré de ROBESPIERRE… il s’habille comme MAO et vante les mérites du système communiste chinois… cela fait beaucoup pour un seul homme. Il est toujours bon de le rappeler.

    Il serait préférable d’informer sur la fraude fiscale que l’on appelle optimisation fiscale pour faire genre. M’enfin on a la lecture que l’on veut bien se donner

Les commentaires sont fermés.