Le coup de force de Manu 1er à Versailles.


Le monarque rassemble les parlementaires à Versailles ce lundi. Ces derniers sont convoqués pour une session extraordinaire, « dont aucune borne n’est prévue », prévient Mélenchon.

C’est un coup de force. Ce n’est pas un coup d’Etat. C’est juste un moment ridicule, narcissique, capricieux, dangereux, et archaïque que nombre de mes camarades de la Hollandie auraient fustigé si Sarko l’avait réalisé au lendemain de son élection de 2007.

 

« Lundi, à 15 heures, Emmanuel Macron rejoindra l’Aile du Midi du château de Versailles pour s’adresser aux deux chambres du Parlement (Assemblée nationale et Sénat) et, à travers elles, aux Français. » (source)

J’ai des amis qui pensent que l’hyperprésidence est finalement utile quand elle permet de faire avancer la France dans le sens qui leur convient.

C’est une erreur.

 

 

Publicités

51 réflexions sur “ Le coup de force de Manu 1er à Versailles. ”

  1. Tout le monde prône la démocratie, hormis quand les discussions commencent et qu’il faut chercher des compromis. Les compromis c’est long.
    Alors qu’une décision prise avec force, c’est rapide et « efficace ».
    Mais certains diront encore que la 5ème république est une bonne constitution …

    Je suivrai de loin cette mascarade.

  2. Pour résumer, on en a marre de la droite, de la gauche, des milieux et des extrèmes. Alors, que faire ? Tous reconnaissons que la situation ne peut durer mais nous ne voulons aucun changement.
    Alors, comme dit mohamed, les chiens aboient, la caravane passe.

  3. Mohamed dit aussi que 80 % des musulmans en Europe vivent d ‘aides publiques, de trafics et d’ escroqueries divers.
    Il ajoute même, je lui en laisse la responsabilité qu’ 1 arabe sur 10 veut travailler.
    Mais tout cela est faux car ce sont des vidéos sur you tube .

  4. j’ai regardé paris match, on ne trouve pas de précision sur la coiffe du roi, sa tenue d’apparat, le contenu de son repas….affligeant, nous sommes mal informés

  5. C’est la réforme constitutionnelle voulue par Sarkozy qui permet ce tour de passe-passe .
    Le petit marquis et naboléon, même combat !

  6. Pendant qu’on y est, y aura t il quelqu’un pour expliquer au petit marquis, fusse à coups de pieds dans le train, que l’Etat Nation ne se dirige pas comme une vulgaire start-up ?

  7. A quoi ca sert que Macron il se décarcasse ….notre bon roi va annnoncer que de bonnes nouvelles ….sinon pourquoi faire passer des réformes par ordonnances si c’est pas pour le bien être que les syndicats risquent de nous priver ….pfff les gens de rien ne sont pas grand chose au regard azur de ce grand homme que l’Europe nous envie ….😊

  8. Etrange débat…Aux Etats-Unis, beaucoup de gens critiquent beaucoup d’aspects (effectivement très critiquables) de la démocratie américaine, mais personne ne voit quoi qu’il soit d’anormal à ce que le président s’adresse une fois par an à l’ensemble du Congrès, dans ce qu’on appelle « le discours de l’ Union », pour faire le point sur sa politique et ses intentions ( et pourtant, la séparation de l’exécutif et du législatif y est bien plus forte qu’en France), mais plutôt un signe de respect pour la représentation nationale.

    En France, on réussit à transformer cette nouvelle possibilité offerte par la Constitution en querelles politiciennes de bas niveau…Ainsi,certains ne se rendront pas à ce discours, mais en éplucheront chaque mot. Ridicule.

    1. Ils ne vont pas y aller, d’accord… mais sans cravate ! Ce qui pose tout de même son rebelle, non ?

      (Plus ça va, plus je trouve que Mélenchon ressemble au gamin ibère qui, dans Astérix en Hispanie, menace de retenir sa respiration à la moindre contrariété.)

      1. Peut être, mais alors pourquoi provoque t’il tant de réactions également infantiles… (et là, avant que vous vous énerviez, je fais allusion à une bonne partie des médias ….

    2. « Non à ce gaspi ! » disent en gros, Esther Benbassa sénatrice EELV, JC Lagarde député UDI, ou Damien Abad député LR, justifiant ainsi leur absence,

      Certes ! car tjs pas copain avec la gabegie, ..alors je me dis, je m’interroge: « combien nous coûtent-ils ? »
      d’abord les compter (et) sortir la louche:
      577 députés, 348 sénateurs, 2040 régionaux, 4042 généraux (il y 2x moins de régions, mais pas de conseillers !) et européens, départementaux, intercommunaux (eux 38 000) les maires..

      = 618 384 élus en France (2014) Record du Monde !!

      Aah ils peuvent couiner.. ces élus ‘économes’ agrippés à leurs prérogatives..
      Pourvu qu’ça dure !
      oup’s, me suis trompé, ..ce n’est pas d’ une-louche, ni même d’une brouette ! nécessaire à l’embarquement de leur appellation, désignation,

    3. Y a pas de premier ministre aux U.S . Et réunir le congrès la veille de la déclaration de politique générale dudit premier ministre, c’est soit le mépris de la fonction, soit signifier qu’il ne sert à rien . Encore que les prédécesseurs de l’actuel monarque se satisfaisaient de l’avoir comme fusible .

      1. C’était pour Elie . . Petit aparté : ceux qui ne mettent pas de cravate ne méprisent pas certains citoyens avec des phrases telles que  » sur les quais de gare, on rencontre les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien  » .
        Bon, les c..s, ça ose tout …Mais quand même !

    4. Ben moi Elie j’aime bien le sens critique des français…c’est sain en démocratie…cela participe d’un débat constant même si parfois ca frise la polémique stérile ….

    5. @Elie, aux E-U le président n’a pas le statut et les pouvoirs qu’il a en France, loin s’en faut. Confondre les régimes est une erreur.

  9. En plus c est con cette histoire de cravate…je ne comprends pas que certains se rabaissent a cette polémique. …va falloir sinspirer des feministes pour les liberer de ce carcan !

  10. Une aventure
    Friedrich est né à Kallstadt royaume de Bavière le 14 mars 1869
    La misère le pousse à émigrer aux USA en 1885. Il devient barbier dans le quartier de little germany de Manhattan. En 1891 il déménage dans le nouvel état de Washington, il ouvre un restaurant ( un bordel). En 1892 il devient citoyen des USA et devient Frédérick. Il accumule une petite fortune mais, ce qu’ il ne pouvait savoir c ‘est que 132 ans plus tard son petit fils deviendrait le 45ie président des USA sous le nom de Donald Trump , grace à un programme de rejet à la mer de nouveaux immigrants .

  11. Coup de force ?
    plutot coup de com’

    pas écouter bien sur

    Les rozières Microns béates et autres pères-la pudeur, s’offusquent des Insoumis et de leurs provacatifs refus de passer au moule.

    J’espère que ça ne les poussera pas trop à l’alcoolisme , parce qu’ ils vont s’en prendre pour 5 ans de trublions Mélenchonistes débraillés.

    Après son fiasco au Conseil de l’UE déguisé en Manu-mania par les prestituées merdiatique, Jupiter va passer Vendredi-Samedi, chez Dame Merkel entre Trump et Putin.
    Pis le Chinois, le Turc, l’Iranien
    Z’auront presque tous des cravates, ça va être du tonnerre de Zeus.

    Allez Kiki tu vas leur montrer qui c’est le plus fort !

  12. Le merdeux a des épines dans ses godasses et ça ne lui plait pas du tout…..
    Le spécialiste des lois fourre tout et de l’entourloupe sociale va être sous grande surveillance, et c’est tant mieux. Pour 400 députés couchés, j’espère que les 17 nous expliqueront bien en détail les saloperies qui se préparent par ordonnances

    1. Allo Stanislas,

      je vous parle en direct depuis la Conciergerie, pardon je commence par la fin, je voulais dire la Cathédrale de Reims où le sacre vient d’avoir lieu.
      Tout le monde était bien habillé avec cravates et mantilles. Après sa prestation l’Unique evalgéliste n’a pas fait la quète. Ce rôle sera dévolu à Philippe 1er demain.

      Un certain ennui constate le Huffington rejoignant ainsi les lecteurs du Figaro pas convaincu à 52 %.
      Un individu sans culotte ni cravate l’a aussi trouvé chiant.

      A vous Versailles.

      1. AVE Charles

        Je fais un pari. Les journalistes regardent, écoutent, analysent à l’ancienne, un peu comme s’ils étaient face à un président

        Mais cette fois, ils sont face à un PDG de start up nouvellement créee, qui a décidé de développer sa boite sans IRP (instances représentatives du personnel),. Il décide, et tout le monde exécute.

        Je lis « ennui » « chiant » à propos de son discours et ça me paraît normal, puisqu’il ne fait que narrer les quelques orientations et l’environnement de la SA, à des salariés qu’il a convoqué (marché, concurrence, produit, marketing…)

        Il n’a fait qu’amuser la galerie avec des poncifs et quelques leurres pour donner le change du grand jeu du pouvoir. Il a bien mérité le droit de prendre son pied non. La Start up France est à lui..

        Pas besoin de parler. La foule des « sans rien » (à ne pas confondre avec son ex chef qui évoquait les « sans dents ») ne comprendrait rien. Il est dans la toute puissance depuis quelques mois. Quant aux éditorialistes principaux, ils sont en accord avec la réforme de la France. Plus de contre pouvoir, les syndicats ne sont pas trop concerné puisque leur fonds de commerce est dans l’emploi public..

        1. suite

          Quand on a prévu un délai de six mois pour prendre toute mesure « relevant du domaine de la loi » dans la loi d’habilitation POUR LA RENOVATION SOCIALE » par ordonnances (article 1)

          quand on a prévu à l’article 6, 6 mois supplémentaire de marge de manoeuvre pour toute mesure de correction (harmoniser, rendre cohérent’…etc.

          quand un article 7, toute mesure peut être prise pour retaper dans l’ex loi fourre tout 2015-990 du 6 août 2015..

          Mon pari est que beaucoup restent dans un fonctionnement classique d’un politique traditionnel et bonnard. Le merdeux est un technocrate qui va travailler exclusivement avec des technos non élus, et un parlement qu’il souhaite fantoche, « au pied « (d’où en marche d’ailleurs. parce que le merdeux est un comique)..
          Des technos ont préparé des textes qui vont sortir prochainement. Le but est de saisir tout un pays cet été, et le mettre devant un fait accompli en revoyant totalement le principe du code du travail. Il suffit d’inverser quelques normes stratégiques pour que tout le fonctionnement de la relation au travail en soit bouleversée définitivement.

          Le problème du saisissement est la réaction après la stupeur. Si la réaction est violente, il aura alors la possibilité de pondre SEUL (sous ordonnances) des « mesures relevant du domaine du droit »..En réalité il demande bien 1 an de rectificatifs.

          Regardez bien, le morveux est en train de mettre en place un fonctionnement des institutions bruxelloises pour des opérations de réforme stratégiques. Il y a fort à parier qu’il fera de même pour d’autres codes ensuite :

          – Une commission qui décide de tout, (le gouvernement)

          – un parlement fantoche à qui le gouvernement donnera les leurres législatifs pour avoir un « avis représentatif du peuple »

          Le plus drôle, c’est qu’il à tout exprimé, (parlement réduit, souhait d’avoir des techniciens, mesures liberticides dans la constitution)….mais beaucoup sur son le champ d’analyse politique, alors qu’il faut être dans la technique.

          Voici donc mon pronostic de stanislasmancie pour les prochains mois. La suite au fur et à mesure.

  13. Et bien moi, je trouve que s’engager à rendre compte de son action une fois par an, alors que sa marge d’action n’a rien d’évident ( Merkel restera Merkel, Trump restera Trump, Poutine restera Poutine, Xi Jinping restera Xi Jinping, etc…) ne manque pas de courage.

    1.  » lors que sa marge d’action n’a rien d’évident…………

      Jolie plaisanterie Monsieur le toubib, il a le parlement couché à ses pieds, sans groupe sérieux d’opposition constitué ; il va retaper le droit du travail tout seul dans sa cuisine quand tout le monde est sur les plages…..(et d’ailleurs peut être bien profiter des 3 mois de liberté pour insérer quelques saletés de 1er ordre

    2. @Elie
      Il me semblait que c’était au premier ministre de  » conduire la politique du gouvernement  » et donc, de rendre des comptes au Parlement . C’est d’ailleurs ce que fait Merkel en Allemagne, car elle chef de gouvernement (le chef de l’état Allemand ayant autant de pouvoirs qu’un président de la 3eme ou de la 4eme République et ce n’est pas plus mal ) .
      On se demande pourquoi les révolutionnaires de l’époque ont débarqué la monarchie si c’est pour se la refarcir 228 ans plus tard !

      1. Et rien ne dit que Merkel sera encore au pouvoir en septembre et que Trump ne finira pas par se faire débarquer à force de tweets stupides ( pour rester poli ) . Reste Poutine et Xi Jinping . Eux, c’est…spécial !

        1. @Alain bobards

          Martin Schultz n’est pas exactement sur la même ligne politique que Mélenchon…

          1. Ca ne change rien au fait qu’en Allemagne, le chancelier, chef du gouvernement, rend des comptes au Bundestag, le président de la République étant préposé à l’inauguration des chrysanthèmes .
            Au fait, Elie, il semblerait qu’avec Mélenchon, vous revivez votre période Ségolène Royal post désir d’avenir . C’est pas bon pour le jugement !

  14. Pour la loi travail,une bonne partie des gens s’en foutent. La société est déjà fragmentée ; secteur privé, secteur public, chômeurs, travailleurs précaires et la lutte des places fait son oeuvre de destruction, plus que jamais..

    L’astuce est de jouer sur les mots pour présenter la flexibilité du travail qui va s’en suivre, comme la résolution du problème du chômage et surtout comme la solution à l’accession au CDI, à ceux qui ne décrochent que des CDD. Plus émouvant, j’ai même pu lire que les jeunes auraient plus de chance de s’en sortir grâce à l’inversion des normes. CA tire les larmes non ?

    Mais c’est une véritable arnaque intellectuelle
    – La contractualisation du travail est une mise en subordination. Il n’y a aucun partage de pouvoir dans une entreprise quoiqu’on en dise, et surtout en cas de dissolution du pouvoir syndicale.

    – La lutte des places favorise la pression à la baisse sur les salaires. la notion de salaire efficient disparaît, sauf momentanément pour les spécialistes divers.
    La loi remixée, verra effectivement se former à terme une nouvelle égalité salariale au plancher. Sera t’il prévue une baisse du salaire minimum à l’échelon européen comme il est déjà demandé ici et là. ? Une bonne directive, et hop, le niveau du SMIC français est revu (par exemple comme en Allemagne à 850 €)…

    J’avais commencé à mettre des tableaux ici de l’emploi en France. N’oubliez pas que nous avons 75 % d’emplois tertiaires parfaitement délocalisables et/ou souvent peu qualifiés. (il y a des dispositifs présentés dans la loi d’habilitation – –
    – article 3 alinéa c et f
    – article 5 alinéa 2

    1. Etat des lieux du marché du travail en France (dernières stats INSEE):

      255.000 créations nettes d’emploi en 2016 :L’emploi repart à la hausse. Après les 124.000 créations nettes enregistrées en 2015, la tendance se confirme en 2016, avec 255.000 créations nettes recensées par l’Insee dans l’édition 2017 de l’Insee

      Résultat, le chômage a baissé en 2016 :. En 2016, première baisse du taux de chômage annuel depuis 2009. C’est la première baisse du taux de chômage annuel depuis 2009. Il s’établit à 10,1% de la population active au sens du BIT en France, après avoir augmenté de 2,1 points de 2007 à 2016.

      Plus de seniors et moins de jeunes sur le marché du travail: Le nombre d’actifs diminue chez les jeunes: le taux d’activité des 15-24 ans baisse à 36,9% en 2016 (-1,2 point par rapport à 2007). Chez les 55-64 ans, c’est l’inverse, il atteint désormais 53,7% (+13,7 points par rapport à 2007). L’Insee y voit l’impact des réformes successives des retraites et des restrictions d’accès aux dispositifs de cessation anticipée d’activité.

      Les inégalités salariales entre hommes et femmes diminuent lentement. En 2014, les femmes salariées du privé gagnent en moyenne 14,4 % de moins de l’heure que leurs homologues masculins. Cet écart était de 16,8 % en 1995.

      Le salaire net moyen a progressé en 2014 :En 2014, dans le secteur privé, le salaire net moyen en équivalent temps plein (EQTP) s’élève à 2230 euros par mois. Il augmente en euros constants (+0,5%). Cette hausse fait suite à quatre années de stabilité ou de baisse. Il s’élève à 2480 euros nets mensuels dans la fonction publique d’État (FPE, -0,2%), 2230 euros dans la fonction publique hospitalière (FPH, 0,3%) et 1880 euros dans la fonction publique territoriale (FPT, +0,8%). Sur l’année, le revenu salarial a augmenté de 1% entre 2013 et 2014 pour l’ensemble des salariés du secteur privé et de la fonction publique, il s’élève à 20.670 euros

      1. Monsieur le toubib

        Je vais répondre à vos résumés ci dessus au cours de la journée,

        les résumés que vous faites apparaître sont formidables, sans aucun doute, mais le contenu pris en détail est moins aguichant qu’il n’y paraît. Il suffit d’aller lire les tableaux plus loin.

        1°le plus facile de suite, les salaires moyens de l’INSEE
        C’est une vieille histoire entre économistes et l’INSEE. Raisonner en salaire moyen, peut être trompeur.

        Démonstration par un exemple

        http://hussonet.free.fr/salafra15.pdf

        Passage

        « …… »Ces assertions sont doublement erronées : parce qu’en tout état de cause la progression du salaire moyen ralentit, mais aussi parce que raisonner sur le salaire moyen fausse le
        diagnostic. La référence au salaire moyen pose en effet des problèmes épineux quand la structure de l’emploi se modifie, par exemple par une augmentation de la part des salariés
        recevant des salaires supérieurs à la moyenne ou au contraire par une baisse de la part des salariés recevant des salaires inférieurs à la moyenne (voir encadré).

        Un exemple d’effet de structure
        Année 1 : l’entreprise emploie 8 salariés payés 2000 euros et 2 salariés payés 1000 euros. Le salaire moyen est de 1800 euros.

        Année 2 : l’entreprise a licencié les 2 salariés les moins payés. Le salaire moyen est passé à 2000 euros : il a donc augmenté, bien qu’aucun des salariés (encore) en activité n’ait été augmenté.

        Année 2 bis : l’entreprise a licencié les 2 salariés les moins payés mais augmente de 5 % les 8 salariés restant. Le salaire moyen est passé à 2100 euros.

        L’augmentation du salaire moyen – de 300 euros entre l’année 1 et l’année 2 bis – peut donc se décomposer en 100 euros d’augmentations individuelles, et 200 euros lié au changement de
        structure.

  15. Qu’ il commence par faire ce qu’ il déclare, cad 1/3 de parlementaires en moins, 1/3 de sénateurs en moins, 1/3 de la troisième chambre inutile en moins. Si, de plus, il décide de supprimer la loi sur les quotas ( ce qui entre parenthèse à doubler les présidents de régions), dans 5 ans il est réélu .
    A cette loi travail qui fait couler tant d’ encre, pourquoi la changer, après tout nous n ‘ en sommes qu’ à 10 millions de personnes sans travail, les carnets de commande sont vides
    Et puis moi, j ‘aime bien, quand je vois des boites en difficultés car sans commande, entendre des délégués brailler à la grève. La boite menacée de disparition, la grève!!! Perdre un peu d ‘argent en plus, bof….
    Vous me direz, il doit discuter avec les partenaires sociaux, mais que ou qui représentent – ils ?
    Depuis que nous jonglons avec les promesses faites à Bruxelles, ajoutons les 9 milliards de  » trou » que laisse hollande, il ( macron) doit trouver 17 milliards pour amener le déficit à 3%, donc, pas pour renflouer les caisses, pour diminuer les pertes.
    Alors, étaler votre confiture c ‘est bien, mais que doit – il faire ?

    1. Le jour ou tu sauras faire le distinguo entre la partie publique de la dette française et sa partie privée, tu auras fait un grand pas vers la connaissance de la comptabilité publique .

    2. …. mais que doit – il faire ?

      se tenir sage quand maman le met sur le pot ?

  16. En critiquant ses prédécesseurs, Macron partage pourtant un défaut avec eux….l’inelegance de le faire ….(surtout quand on a participé au gouvernement )….
    sinon tout ça pour ça…..

  17. En plus du reste, la convocation à Versailles était bien un procédé de pute, puisqu’on apprend que les derniers amendements devaient être déposés hier à 17H.au plus tard.

    D’aucuns peuvent trouver en Mélenchon un opposant de pacotille, il n’empêche que le merdeux essayait gentiment d’enfiler tout le monde salarié du secteur privé en racontant des cravates à un moment crucial des opérations de démantèlement du droit du travail.

    http://www.lepoint.fr/politique/code-du-travail-233-amendements-deposes-a-l-assemblee-04-07-2017-2140408_20.php

  18. Jobards le jour où tu constatera que les « dettes » seront au final payées par les mêmes, tu ne feras plus de distingo
    Et ensuite de quel droit critiquer macron, tu as voté pour lui.

    1. En matière de jobardise, je ne t’arrive pas à la semelle, je te l’ai déjà dit . Tu devrais davantage t’intéresser à la comptabilité publique plutôt qu’à You tube !
      Pour ta gouverne, j’ai voté Mélenchon au premier tour et blanc au second .
      Mais c’est trop fort pour toi !

  19. La dette est un alibi pour mieux peser sur les mesures en notre défaveur…surtout quand on agite la grande peur de le faire porter sur les générations futures….ce n’est pas plus sérieux que de lire dans une boule de cristal…
    mais bo….l, qui gouverne ….ça n’a jamais été le peuple ….ils se trompent depuis des décennies et c’est nous qui trinquons !

    1. Non, Sylvie : la dette finance (entre autres) tout notre système de protection sociale, qui est largement déficitaire; et la totalité de l’impôt sur le revenu est consacré à payer les seuls intérêts de cette dette ( actuellement faibles, mais ça ne durera pas toujours) qui pourrait être consacré à autre chose, et notamment à des investissements publics créateurs d’emplois.

      Pour mémoire: le système de protection sociale allemand est…excédentaire.

  20. Elie Notre système serait excédentaire si l ‘état ne piochait pas allégrement dans la caisse . Si l ‘ état versait l ‘ intégralité des taxes perçues pour la SS, taxes pour les alcools, le tabac,la CSG , la RDS etc etc .
    Si les soins hospitaliers et médicaux n ‘étaient pas gratuit pour des ressortissants étrangers, si les aides type cmu étaient surveillé, si des retraites n ‘étaient pas payées à plus de 50.000 centenaires sans preuve de vie
    Le pays croule sous le coût des aides sociales
    . Il y a encore des personnes qui pensent que la dette est fictive, que nous pouvons continuer de vivre grand train sans soucis, le royaume des cieux leurs est ouvert.
    Notre commerce extérieur en déficit permanent, ce qui veut dire que l ‘argent file vers l ‘ étranger
    L’ état se vote des crédits ( sous des prétextes fictifs) chaque année des milliards de subvention pour pouvoir payer les retraites de ses fonctionnaires. Les crédits de chaque ministère servent en moyenne à 75% pour payer les salaires et retraites, et ce n ‘est pas suffisant.
    Les collectivités sont écrasées par les charges du coût des employés et de leurs administrations. En exemple faites le calcul de plus de 50.000 ronds point ( ouvrage d ‘art ) en France, combien de dessous de table pour la  » sécurité  » des automobilistes. Le soucis des présidents de régions est d ‘ habiter de beaux batiments, de parader, logement et voiture de fonction obligatoire
    Je ne parlerai pas du coût exorbitant des entrées illicites ( pudiquement appelé migrants ) et des multiples problèmes posé par cette immigration car si vous ne l ‘avez pas encore constaté c ‘est que vous êtes des autruches
    Même un coco qui se vante d ‘avoir voté blanc, donc pas contre macron, alors le droit à la critique !!! Il y a plus de vérité dans you tube que dans la voix du peuple

    1. Pourquoi aurais je dû voter pour ta copine Marion Anne Perrine, alors que rien dans son programme ne me convenait ?
      Si je suis un jobard, toi, tu es le roi des farfelus .

      1. Pour éclairer ta ( pauvre ) lanterne, je te suggère la lecture du Journal Officiel après le vote du budget . Ca t’évitera de débiter des sornettes .

  21. Monsieur le toubib

    Pour un bon diagnostic, une bonne analyse préalable des contenus s’impose.
    – « 255.000 créations nettes d’emploi en 2016 :L’emploi repart à la hausse… »

    Lecture des tableaux qui suivent le résumé

    Baisse d’emplois : industrie, construction et emploi non salarié…

    Hausse d’emploi :
    – services aux entreprises, dont bizarrement sont comptés 82 000 emplois en intérim ?
    – tertiaire non marchands (social, santé, éducation)
    – Hébergement restauration et commerce…

    A part les 82 000 spécifiés en intérim, on ne trouve pas la forme des contrats des autres créations. Le Figaro (12/04/2016) qui en 2016 affirmait que 87% des nouvelles embauches se faisait en CDD..

    Bon OK, 255 000 emplois créée (dont 80 000 en intérim) sur 3 millions de chômeurs au sens du BIT pas de quoi non plus

    Quand on sait que la bande du morpion et les autres nous serinent à longueur d’année qu’il faut flexibiliser l’emploi……

  22. toujours suite aux résumés INSEE du toubib. pour remettre dans la perspective.

    – Résultat, le chômage a baissé en 2016 :.

    Oui au sens du BIT, ce qui représente la catégorie A uniquement. Quelques pages plus loin dans le rapport vous avez les chiffres des demandeurs d’emplois et du halo.. et un peu plus loin dans les tableaux du rapport…je cite :

    « En moyenne en 2016, selon l’enquête Emploi, 3,0 millions de personnes sont au chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) en France (hors Mayotte). Par ailleurs, 1,6 million de personnes ne sont pas considérées comme au chômage au sens du BIT car elles n’en vérifient pas tous les critères, mais leur situation s’en approche :….. »

    Et enfin, personnellement j’ai un doute, en particulier suite au plan massif de mise en formation des chômeurs, lancé par Hollande en fin d’année dernière, pour influer sur les stats du chômage. Quand on voit l’énergie que Pôle emploi a dû déployé pour sortir du chômeur vers des organismes de formation en peu de temps…..

    Ca va mieux qu’on nous dit et c’est vrai, la croissance est là selon les nouveaux calculs du PIB de l’INSEE depuis 2014 sur des thèmes ou des sujets parfois olé olé…

    1. je remets en place une luxation de texte…

      quand on voit l’énergie que Pôle emploi a dû déployé pour sortir du chômeur vers des organismes de formation en peu de temps sur des thèmes ou des sujets parfois olé olé…

    2. « en particulier suite au plan massif de mise en formation des chômeurs………….

      Complément d’info pour clore les stats de l’INSEE de 2016
      (source canard)

      ce sont 890 000 stagiaires qui ont été placés au 31 décembre (la catégorie A a été sauvée)….
      . je vous laisse lire les drôleries de l’opération page 4.. et ses coûts pour sauver le bilan de Hollande…..

Les commentaires sont fermés.