Relisez Gramsci


Des députés qui interpellent dans l’hemicycle et les commissions, des chroniques à la TV, les billets dans les journaux, un sketch humoristique dans une émission radiophonique, des liens partagés sur Facebook, des tweets en salve pour commenter l’actualité… tout cet effort collectif, qui est maladroitement coordonné (oh oui….), est rejouissant. 

Relisez Gramsci. Il est surprenant qu’on soit obligé de le répéter. Pour espérer gagner, il faut répéter le message, la logique. Il faut gagner la culture. 
Ruffin l’explique très bien dès la seconde minute de son dernier billet video de la saison. 

Comme lui, combien de fois n’ai-je suffoqué en entendant l’intoxication idéologique à l’oeuvre chez des esprits parfois brillants mais corrompus par des raisonnements sur-répétés en boucle dans leur cerveaux désormais éteints ? Trop souvent puisque ma classe sociale m’arrime plus ouvent que la moyenne à ces fréquentations. Bref, Ruffin comme d’autres, arrive avec cette fraicheur qui a deja ringardisé quelques centaines de depute(e)s LREM en si peu de temps.

Mais ce combat ne fait que débuter. 

Publicités

24 réflexions sur “ Relisez Gramsci ”

  1. C’est drôle quand même qu’il suffit qu’un Insoumis cite un auteur, un philosophe pour provoquer une ruée en librairie.

    1. Je souhaite bon courage à tous ceux qui vont perdre plusieurs heures de leurs vie à lire ce malheureux Gramsci. Toutes mes condoléances les plus sincères et attristées.

      1. à didiergoux

        J’ai lu ceci dans votre journal de juin 2017
        « (…) Maintenant, il faudrait voir si la tristesse dont je parle ici ne s’accompagnerait pas, en dessous, d’une espèce de soulagement lâche (puisqu’il n’y a plus rien à faire, restons chez nous et fermons les yeux en attendant la mort, ou quelque chose d’approchant).(…) »

        Et par Antonio Gramsci en question :
        « (…) Mais pour être très belles, ces solutions demeurent tout aussi infécondes, et cette contribution à la vie collective n’est animée d’aucune lueur morale; il est le produit d’une curiosité intellectuelle, non d’un sens aigu d’une responsabilité historique qui veut l’activité de tous dans la vie, qui n’admet aucune forme d’agnosticisme et aucune forme d’indifférence. (…) »
        http://dormirajamais.org/gramsci/

        L’indifférent ou celui qui doute, même sans tomber dans le scepticisme systématique, ou encore l’individu peu partisan ont une responsabilité historique, si c’est en acceptant l’idée que chaque humain en a une. Selon cela, tant que quelqu’un est vivant, il a une responsabilité dans le cours des évènements, quoi qu’il fasse ou pense ne pas faire, quel que soit son niveau de conscience pour ne pas dire autre chose, et enfin quelle que soit sa supposée « classe sociale » selon le marxisme. Même un ermite en a une dans ce cas.

  2. Gramsci opposait l’optimisme de l’ action au pessimisme de l’ intelligence: hélas, l’intelligence l’emporte le plus souvent… Cela me rappelle Camus et son « il faut imaginer Sisyphe heureux « …ce qui demande quand même beaucoup d’ imagination.

  3. il y a comme cela de temps en temps une personne décédée depuis des années qui sort de l ‘ oublie, si ce n ‘est de l ‘ anonymat
    Souvent ce sont des politiques en recherche d ‘ un semblant d ‘ instruction, ce qui ne prouve aucunement leur intelligence, mais cela fait  » bien ».

    1. Je connais Graham Hill en sport auto, pas au ski (hahah, qu’il est bête)
      Aussi lancien, pour ce faire il faut le-vouloir, alors élimine qql risque, ce qui est rassurant !
      Même Didier prévient (chic!) d’un autre côté, la volonté peut être ‘mauvaise’, dirait V Jankélévitch.
      (probable camarade d’Elie; itou)
      Quoiqu’il en soit, cela n’empêche pas non plus que -toi et moi, sommes des brèles.
      Ni les seuls en deux-roues,
      la mienne est modifiée, pas dit customisée !

  4. Je passe mes vacances à Figeac , où il y a un excellent festival de théâtre et d’ opéra, à taille humaine (seuls viennent les figeacois et quelques rares habitués, tout le monde se connaît de vue, rien à voir avec Avignon).

    La ville, le département et la région sont PS depuis la nuit des temps ( Martin Malvy); mais, cette année, l’organisateur artistique du festival depuis plusieurs longtemps ( Olivier Débordes) s’est présenté aux législatives comme suppléant d’une candidate LRM, totalement inconnue dans la région et en politique, et qui l’a remporté haut la main.

    Du coup, tous les politiques socialistes du coin se sont arrangés pour que le nom de Desbordes n’apparaisse nulle part et qu’il ne puisse pas prendre la parole pour présenter chaque spectacle.

    Ils n’ont pas compris ce que Macron a compris: les Français ne supportent plus ce genre d’idioties et de « chasses gardées » d’un clan.

    1. Je suis d’accord avec la chute, c’est d’ailleurs parce que le président vicieux a compris ça qu’il a mis en place une secte. Mais les français n’aiment pas les sectes non plus. Macron et son service députation n’en n’ont pas pour longtemps

      Bonne vacances Mr le toubib, vous avez raison, profitez de vos économies avant que ce gouvernement ne vous les piquent.

    1. Merci Robert, ..de qql reconnaissance/ignorance du Monde ? ben oui un peu ! ..vu que j’en ai qu’un (qu’importe le point de vue)

    1. Cool.. (ou plutôt) délicieux, excellent !
      Je suis assez d’accord avec C Hagège; le ‘assez’ masque sans peine mon côté néophyte et branleur.
      Ni de me sentir isolé.
      Je zappe le ‘politique’, malgré sa prégnance (d’aucuns s’en occupent; ni à juger de qql efficience, ni contrariant)

      A la différence (?) de Gramsci, je suis familier (?) d’Hagège, car mon tonton préféré, le petit frère de Louis, mon beau-papa adoré, est un fameux linguiste !
      Georges Kleiber, ..dont je taquine (tu me connais) ses talents & facultés, ..c’est tjs moi la bille !!

      D’ailleurs, en voulant vérifier (to check) la véracité de son dernier titre honoris causa, faculté de Stockholm, je vois qu’il a une (petite) page wikipédia..
      Trop content !! (et fier !)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Kleiber

      ps, Louis K, le grand frère, n’a pas fait d’étude. Il voulait ! mais, Alsacien au mauvais moment.. il s’occupait (cela aurait pu être pire !) de son frère et de sa sœur, ‘marraine’.
      Dont j’ai déjà parlé (ex banquière à Luxembourg) sa baraque à Ibiza, dont ‘ici’ je proposais qql séjour.
      Ni bousculé,
      Louis et Louise, mes très beaux parents vont bien, alles guet (pourvu qu’ça dure) ex prolos, je rapatrie leur collection de cactus (ya)
      Trop de boulot ça pique.

  5. Je ne connais pas GRAMCSI, mais j’ai regardé ses dates de passage sur cette terre, et je me suis rendu compte qu’il ne devait pas connaître le compteur LINKY qui sera au marché électrique ce qu’est le réseau exécutif et législatif LREM et ralliés pour le marché économique..

    Le réseau » intelligent » numérique fonctionnera parce qu’il y aura au bout un compteur « intelligent », sorte de poireau installé pour répondre aux ordres lorsqu’il sera sollicité sur impulsion par une centrale, elle-même programmée…

    La comm EDF précise « C’est un compteur communicant, qui peut recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention physique d’un technicien . C’est ce qu’on pourrait appeler un compteur « au pied »….
    Grâce à ce compteur nous devenons des consomm ‘ acteurs .

    C’est un peu le principe de l’électrostimulation qui consiste à se coucher avec des capteurs partout sur ses petits muscles qui vont gonfler sur impulsion électrique pendant la sieste. A la fin de plusieurs siestes, il vous faudra changer de maillots et desserrer les pantalons aux cuisses.

    En foisonnement le compteur risque de subir des interférences radios propre à sa technologie, si ça déconne, il peut y avoir des problèmes de communications et dans un même quartier, si l’un tombe en panne, tous les autres s’arrêtent.

    La centrale est une bécane algorithmique programmée, Quelque part dans l’ordre, des spécialistes l’ont conçu pour qu’intelligemment qu’elle passe ses ordres et transmette les paramètres de tarifications, de baisse ou hausse de tension, selon une grille de lecture qu’on lui a programmer, correspondant aux soubresauts du marché.

    L’intelligence d’un réseau numérique est en marche en politique.. Comme pour la finance, il reste à espérer qu’il y ait des traders vigilants, pour tirer sur la prise si les algorithmes s’affolent subitement. Cet espoir est de pure forme, il est connu que la finance est un secteur moutonnier….

  6. Comment nier que nous sommes dans une république bananière si nous sommes obligé de voter des lois de moralisation pour les  » élus » du peuple
    Il faut aussi savoir que le vieux continent a eu des penseurs, des chercheurs, des philosophes, des écrivains, etc etc alors si au moindre propos il faut remonter des années en arrière pour trouver une phrase à caser dans un discours ou autre, les occasions ne manquent pas.

  7. STANIS Tu as vu, Bruxelles a pondu un nouveau truc à fric.
    Le contrôle obligatoire des voitures passe de 120 points à contrôler, à 400!!
    Donc, formation obligatoire des  » visiteurs » ce qui fera une sélection.
    Obligation de réparer le point en défaut dans les 24 heures sinon arrêt obligatoire du véhicule ( PV à la clef)
    Et naturellement prix de la visite augmenté ( x par 2, par 3 ?)
    Et surtout de nombreuses voitures interdites à rouler, obligation d ‘acheter un véhicule
    Mais puisque c ‘est pour notre sécurité……

  8. J’ai trouvé un questionnaire test , je me demande si ce n’est pas celui du recrutement des candidats d’ « en marche » . Je le livre en exclusivité chez Monsieur JUAN :

    Afin de guérir le marché du travail, merci de nous faire savoir votre pensée sur ce qui le rend malade (barrer la mention inutile) (1)

    – Les français sont ils un peu feignants ? : OUI – je ne sais pas

    – 35 H de travail ce n’est pas assez ? : OUI – je ne sais pas

    – Il faut flexibiliser le marché du travail ? : OUI – je ne sais pas

    – Faut il au contraire le rigidifier ? : NON – je ne sais pas

    Si vous êtes malade et que vous allez voir votre toubib, acceptez vous de lui confier l’écriture de vos ordonnances ? : OUI – je ne sais pas

    Macron est il votre médecin ? OUI – je ne sais pas

    (1) ǝʇuɐıɟılɐnbsıp ɐɹǝs ǝʌısɐʌé ǝsuodéɹ ǝʇnoʇ
    vieille technique d’assureur ou de banquier…

    L’étendard « En marche » était prédestiné à avoir à sa tête un maréchal Ferrand pour diriger le troupeau, Chacun sait qu’il est spécialiste en fers, chaînes et autres boulets pour tous ceux qu’on voit arriver avec leurs gros sabots..

    Il est toutefois possible que certains d’entre ceux qui ont su bien répondre, se rendent compte qu’ils l’ont eu dans le QI

  9. Comme c’est Dimanche je suis allé à la messe, pardon erreur 402
    reprenons… j’ai écouté la dernière livraison Revue de la Semaine par le très raisonnable Chef de la tribu des Insoumis.

    ça repose de question pour un champio… zut encore erreur 402, je voulais dire C’est dans l’air (et ça pue)

    Communication donc: avec 17 élus seulement la Tribu en pleine guérilla a dominé intellectuellement, coté spectacle c’est bien eux qui ont animé avec sérieux et argumentaires, dans des roles divers.
    Ce travail d’équipe a fini par stimulé les PR canal historique et contribué à semer le doute chez les godillotes et godillots nouvelle génération. Mention spécial aux cheftains EnMarche courgeusement en fuite.
    Les sociaux-con ex PS restent encore le cul collé sur le chewingum Frondeur.

    après mes dévotions je suis passé aux vêpres à la chapelle San Juan de Maquero où les cloches sont sonnées chaque semaine.

    Las, ici le pernicieux et entété Stanislas (il esdou celui-la ?) nous propose un questionnaire à deux réponses possibles.
    rappelons que l’excès de choix nuit à la vraie démocratie, que la guerre c’est la paix, que l’ignorance c’est le bonheur.

  10.  » des esprits parfois brillants …….

    Le QI a une grille de mesure qui s’arrête à 140, en France, on a résolu le problème pour les esprits supérieurs dit « cerveaux complexes » en plaçant sur l’ordonnée, un point appelé « ENA » Ils sont admirés en france mais il y a peu de chances d’avoir à pleurer leur départ selon le principe européen d’ la « liberté de circulation des cerveaux », puisque ce produit hors cote n’est pas compétitif à l’export..

    Il est spécialisé dans le secteur public, et avec le temps, fait de la pantoufle. D’où peut être, l’appellation de coin de table « en marche » à l’issu d’un apéro bien arrosé entre pote au QI « ENA »…

    Sarko n’était pas un « cerveau complexe », parce qu’il en avait 6, mais tout le monde vous le dira, les cerveaux c’est comme pour les batteries, vous n’avez pas le même résultat si vous les placez en série ou en parallèle.
    Sarko avait ses cerveaux placés en série, ça doublait la tension, pas la capacité……bref..

    Un QI classique doit savoir au moins faire les 4 opérations..

    Depuis quelques années, on a vu surgir une nouvelle grille de QI, basé sur la hauteur ou l’épaisseur de billets à aligner dans une conversation ou le métrage du navire amarré avec commodités en marbres et chasse d’eau en or…

    Le principe est vieux comme Confucius :
    – un pauvre et con, est un con
    – un con et riche est un riche..

    Un QI de « marché » ou encore QI « comme crésus » ne sait faire qu’une opération : la soustraction. Il s’est spécialisé dans le secteur privé.
    – soustraction des individus dans les boutiques
    – soustraction des salaires et des prestations
    – soustraction des bénéfices…
    – soustraction du fric public quand un QI énarque lui en benne. Tout en haut, on ne rechigne sur les aides sociales..ce n’est pas de l’assistanat, c’est de l’aide à la compétitivité.

    Un chômeur qui dirait,  » j’accepte des baisses de salaires en prestations de chômage, pour le maintien de la compétitivité » ferait plier de rire la France entière, tout QI confondu.

    Le QI énarque spécialisé dans le public a su s’adapter au monde français du marché et du QI « comme crésus ». Il lui apporte sa connaissance dans les tripotages des tuyaux de financements publics en échange de quelques ménages et d’une carrière dans le privé..

    D’ailleurs les QI « de marché » en bourse ne s’y trompent jamais, les titres montent quand les effectifs baissent .

Les commentaires sont fermés.