Chanson du dimanche: Bohemian Rhapsody


Cette chanson, apprise par coeur par l’une de nos petites racailles, ponctue tous nos étés familiaux.

Publicités

11 réflexions sur « Chanson du dimanche: Bohemian Rhapsody »

    1. Solanden,
      Oh nostalgie…
      En 61, je fus mobilisé à Toulon pour être embarqué à mon corps défendant dans la mission  » civilisatrice  » gaulliènne en AFN et, lors de cet embarquement je connus fugitivement l’un des guitaristes des Chats sauvages…Toute une époque et une écoeurante  » épopée « .

  1. Juan
    J’adore …
    Cette chanson m emeut tout particulièrement…
    et cette voix !

  2. Je suppose que c’est le dernier concert qu’il a donné à Wembley en 1986 où j’y étais

  3. Un chef-d’oeuvre….Comme tous les chef-d’oeuvres, une multitude de significations avec une musique indémodable.

  4. tjs d’actu (!) alors du local (ici le sud hexagonal)
    qql traduction, décodage..
    dégun: personne, tarpin: bcp, très, rhéné: nul,
    oaï: le foutoir, le bordel /’bonne ambiance’ ou contraire,

  5. et le souvenir, pas si vieux, avec Philippe et nos gnomes (4x) dans le break Fiat (tjs debout!) direction Sardaigne,
    en boucle et à tue-tête.. « ma vertu-uuu ! »

Les commentaires sont fermés.