Chanson du dimanche: « Sister Jane »


 

Publicités

30 réflexions sur « Chanson du dimanche: « Sister Jane » »

  1. A cette époque là, les musiques tendres étaient la plus belle chose qui pouvaient arriver à l’ être sensible, tendre, et toujours rempli de petites attention que j’étais.
    Comme je savais prendre soin de ces charmantes demoiselles qui se posaient dans un instant d’oubli sur mes épaules accueillantes et disponibles…

    ………….secoue toi, mon petit jean Luc, c’est l’heure de t’en jeter deux…santé à toutes et à tous.

  2. Mon choix cette semaine (influencé, il est vrai, par ceux qui se sont plaints que les chansons ne soient pas en français) :

  3. Heureusement que JJ Goldman a changé de registre !!
    J’ai connu des slows +++ que celui-là

    Oui Elie j’adore Charles Trenet

    1. aah il me semblait bien ! ..qu’il ressemblait à JJ Goldman /merci Aurore 😉
      Quant à Trenet, le plus déprimant est de savoir que je vais finir comme lui (pareil; insuffisant)
      d’avoir un vélo, ou un deuxième en-sécurité, ne me rassure pas (à moins d’être écrasé? pas dit brisé) en tous cas incinéré,

      demain ‘la rentrée’.. chantons !

      1. Amico

        Ce sont ses débuts avec son groupe. Faut dire que j’étais plutôt hard rock.

        Je n’ai jamais manqué un concert de Charles Trente. Et son dernier était très émouvant

      1. Ah, Ferré ! Grande passion de ma jeunesse folle !

        Il m’arrive de le récouter, certains soirs, quand je suis seul et qu’il fait bien nuit…

        Alors, on prend un verre, et on regarde loin derrière la glace du comptoir. Et on se dit qu’il est bien tard…

  4. (personne n’a pensé à H Salvador, « lee travail c’est laa santé.. » -ensuite arrive Zorro? je n’ose pas y-poster ! lundi: pleutre, jusqu’au dimanche. Coupable/justif, no-merci! ni en Coulisses ! sinon d’amener mon seau et ma pelle ?! sans dèc, alors j’préviens: j’les prête pas !)

    Il va bien Charles T (oups.. on ne m’a rien demandé) aussi l’occase de le voir avec Brassens, Et fidèle ! ..fidèle au mois d’août, ou était-ce Montauban ? (taquin)

    Rien à voir avec Fernand Raynaud, a t-il chanté ? ouiz.. »et v’lan, passe moi l’éponge » hahah! quel programme !
    Qué Fernand ? l’ellipse à l’envers, détente, ainsi que le syndrome ‘César’ (son dû; détesté, cela va de soi)
    car il m’a fait rire; bon j’avais 9 ans.
    Voilà, pédophile en suisse mais pas en France (un autre syndrome, celui ‘du nuage’, ..sans papier ne passe pas)

    Vu par hasard une interview d’Alain Delon, je devine sept. 2016 car deux mois avant la primaire LR (« oui je vote Juppé, Fillon n’est plus là »; qu’il gagnera) et collé en mode burkini, mais qu’importe ! comme dit ma femme, pas vraiment fan « qu’est-ce qu’il est beau ce mec »,

    Léa Salamé (zen car libanaise ?) nous guide sur les pas du « Guépard », Palerme, ..pour le palazzo Gangi !!
    Sinon de vous affranchir le potin: il n’a pas pécho Claudia C, et vous saviez son fils Ari ? avec la junkie Nico, abandonné (!) « il ne peut pas être de moi, j’ai couché qu’une fois avec elle ».
    Anthony, sa mama Nathalie, tox (bien bonnard ce garçon) connu les affres du père pervers vaniteux.
    Qui à la question: « que manque t-il dans le monde ? »
    facile: « des gens qui s’aiment »,

    séquence: mardi matin ‘culturel’,
    /désolé, la musique est hélas éteinte !

Les commentaires sont fermés.