Le faux culte de la personnalité de Jean-Luc Mélenchon


Le leader de la France insoumise ressort dans tous les sondages comme l’opposant principal à Emmanuel Macron. Sa personnalité attire les foudres. Même à droite ou chez les néo-adorateurs de Jupiter, on fustige un prétendu culte de la personnalité chez les insoumis.

Franchement, la personnalité de Mélenchon m’importe peu. Je ne l’ai jamais rencontré. Je ne partage pas cette vision individualiste de l’Histoire qui voudrait que les pays sont dirigés par des hommes. La France vit sous un régime semi-monarchique et cela tourne encore des têtes. Qu’importe.

Certes, je regrette que Mélenchon ne tende pas davantage la main. Il la tend un peu, mais insuffisamment. Ailleurs, c’est pire. La gauche est divisée, écartelé, elle se divise encore davantage et chacun n’a pourtant que le mot rassemblement à la bouche.

Nous devrions surtout nous intéresser aux programmes et aux rapports de force. Mélenchon est arrivé en tête des forces d’opposition progressistes à cette vague néo-libérale incarnée par Macron. La première et grande mesure de l’Avenir en Commun est la désignation d’une Assemblée constituante pour en finir, ou pas, avec cette Vème République. Il y a pire comme programme autocratique.

Caricaturer Mélenchon en nouveau Lider Maximo sous prétexte qu’il ne critique pas assez durement le gouvernement vénézuelien est aussi stupide que de prétendre que Macron est un autocrate puisqu’il ne critique pas le Qatar ou toutes ces autres dictatures avec lesquelles il poursuit la même real-politik que ces prédécesseurs. Entendre d’ex-hollandistes se livrer à ces accusations après le quinquennat que nous avons vécu est désolant.

Il n’y a pas de culte de la personnalité au sein de la France insoumise car les personnalités y sont visiblement suffisamment fortes.

 

 

Publicités

30 réflexions sur « Le faux culte de la personnalité de Jean-Luc Mélenchon »

  1. Le culte de la personnalité, c’est dans les gènes de la Vème . C’est aussi dans les gènes des éditorialistes des grands médias de promouvoir le culte de l’homme providentiel, qui va de paire avec celui de la personnalité . Le hic, c’est que peu de ceux qui furent les présidents de cette Vème avaient une personnalité en rapport avec ce que la Constitution a engendré .
    Le petit dernier ne fait pas exception à la règle et Mélenchon est bien pratique pour masquer la misère aux yeux des faiseurs d’opinions !

  2. Il y a une partie des positions de Melenchon qui ne me conviennent pas
    – normal car tout de même j’ai une sensibilité Gaulliste –

    Mais il se trouve que son approche des choses me paraît être la plus judicieuse pour que notre pays reste la France et non pas le wagon de l’Allemagne et que le pouvoir revienne en partie entre les mains des citoyens. (et d’autres choses encore, comme par exemple s’appuyer sur un schéma social et économique qui relève d’un passé de 50 ans.)

    Ceci ayant l’immense avantage de faire front aux réformistes modernes qui nous ramènent à un passé datant de plus de 100 ans. 😬🤢

    Pour le reste je me fiche pas mal qu’il ne fasse pas la farandole avec les copains de gauche, on peut parfaitement s’entendre sur certains points, débattre sur d’autres, sans pour autant être obligé de se rouler des patins.

    Enfin, la clé de tout cela reste dans les mains des électeurs, soit ils votent pour faire plaisir à leur poulain, soit ils votent pour faire gagner celui qui est le mieux placé pour représenter leur sensibilité.

    Rentrer dans ce théâtre de guignol televisesque où tous tapent sur tous (et inversement)🙂 Est le meilleur moyen de se faire rouler dans la farine…. et ça a l’air de marcher 😠

      1. J’sais pas moi, j’ai cru comprendre que Pierre Laurent fut fort déçu de l’absence de son ami trés proche Jean Luc Mélenchon.
        Il faut dire que leurs rapports sont si harmonieux qu’on pourrait dire à Jean Luc,

    1. Hélène,
      Vous dites avoir une sensibilité gaulliste, soit mais, en lui reconnaissant un rôle plutot positif avec la Résistance même ambigu, entre autres, avec le CNR, faire l’impasse de son immense responsabilité dans la situation actuelle issue de sa Vième calquée sur Napoléon le tueur de peuples est inconséquent.
      De Gaulle en s’appuyant sur le code Napoléon s’est fait plébisciter pour arriver au pouvoir…personnel ( Art. 16 ) dont nous souffrons de nos jours. Il s’est inspiré de l’empereur tueur de peuples.
      Il a été un aristo peu démocrate.
       » Force est pourtant de constater que Louis-Napoléon Macron renoue avec la tradition plébiscitaire française, naguère incarnée par Napoléon Ier, Napoléon III et Charles De Gaulle. À chaque fois, un temps de crise et de désarroi ; à chaque fois, un homme providentiel, faisant du neuf avec de l’ancien ; à chaque fois, la tentative (autoproclamée) de rassembler les Français au-delà des divisions de la droite et de la gauche.
      On connaît les résultats ! Napoléon a saigné la France et imposé un Code civil qui organise la vie sociale comme une caserne et porte une vision mécaniste de l’homme  », et je dirai, dédaigneuse !
      Sinon, Mélenchon, il est comment en vrai ?
      https://www.google.com/url?q=http://www.grasset.fr/il-est-comment-melenchon-en-vrai-9782246863519&sa=U&ved=0ahUKEwixloaDoa3WAhWFCcAKHdvvBCQQFggEMAA&client=internal-uds-cse&usg=AFQjCNGSdxdcxxN_enzNTpeTmr-A-dR7CQ

      1. Déjà qu’avec les réformistes modernes du nouveau monde, il faut faire l’effort de regarder 100 ans en arrière, voilà t-y pas que vous m’en collez 100 de plus avec Napoléon. moi je dis pouce. 🤣

        Je n’ai pas envie de discuter sur les actions bien ou mal fondées de de Gaulle…. 50 ans que je considère qu’il est le seul homme qui a eu la carrure d’un vrai président.

          1. haut comme 2 pommes, mais! sur les épaules de papounet, c’est l’unique Prèz (et Général) que j’ai vu en 3 D.

            Roger (papa) était assez excité me semble t-il (de mémoire) ainsi ceux qui se-serraient pour admirer le Grand Homme.
            M’en foutais, j’étais le plus grand !
            Depuis (?) je ne me presse pas.
            Ni plus personne pour me porter ?!

            Ah aussi je croisais François et Danielle, mais dans les années septante (pas encore élu) rue de la Huchette je crois, avec mon pote on l’a salué ! il répondit, mais il faisait nuit, alors aucun des deux couples ne s’éternisa.

            Toujours la nuit, rive gauche, pourtant pas ‘mon quartier’ -j’y vais rarement, ni pour une moussaka- il y avait ce vendeur de journaux, ..en pleur: Pompidou vient de mourir (et) on est juste sous son immeuble !
            des mecs en noirs, des DS, ..
            le p’tit attroupement m’invite à partir,

            j’ai rencontré deux autres présidents: Efraìn Rios Montt (Guatemala, à Washington; l’anecdote une autre fois) et Amine Gemayel (Liban)
            Aussi M Aoun, comme tonton: pas en fonction.

            Qql culte.. pour coller au sujet, et Paris bien sûr, alors les « colonnes Morris ».. appartenaient au père de Lucien (juif, égyptien, ‘suisse’; comme moi!) mon pote au bahut (revu; il est client de la boite où bosse ma femme)
            il les a vendu à Decaux.
            clic-clac.. Souriez !

  3.  » Le leader de la France insoumise ressort dans tous les sondages comme l’opposant principal à Emmanuel Macron. . »

    Ben voui, c’est bien pour ça que tout le reste du monde s’en occupe avec grande attention.
    On n’avait jamais vu autant d’ouverture de cellules psychologiques dans les médias principaux pour ausculter ses rides et ses derniers états d’âme….

    Depuis qu’il a cité le Vénézuela, et que tout le monde a sauté sur l’occasion comme des puces sur une paire ….de cheveu pour le mettre mal. J’avoue m’être intéressé à l’histoire et l’économie du pays, intéressant..
    Quelqu’un peut il demander à Mélenchon d’en citer un autre pour ma formation en géographie ?

    Restons calme et buvons frais, il ne fait pas encore les colonnes de « elle » et de « paris match » pour la mode, et Stéphane Bern vient de choisir son roi…

    Avec la notoriété que lui font les médias, je serais de Mélenchon, je mettrais des maillots et des produits dérivés en vente.

  4. Pour l’Alexis Corbière « il faut construire un peuple »!
    Je crains franchement le pire de la part de ces gugusses..

  5. Stanislas,

    Quelqu’un peut il demander à Mélenchon d’en citer un autre pour ma formation en géographie ?

    Mélenchon a parlé de dialoguer avec la Russie une histoire et géographie massive.
    Il a aussi fait quelques remarques sur le chaos syrien, critiqué les invasions Lybienne et Irakienne mais soutenu l’intervention au Mali.

    A titre d’intéret très vif mais personnel l’étude de l’Ukraine et des ses révolutions colorées, le avant après du coup d’état du Maidan en terme économiques et politiques.

    Très actuel l’histoire de la Corée depuis 1904 (invasion Japonaise) et l’éternel retour de la guerre en Afghanistan.
    Ces jours ci c’est Myanmar (Birmanie) évidement moins simple et manichéen que ce que déblate la MerdiaKrasse.

    1. charles michael

      holala, je vais en rester aux affaires françaises et celles de l’UE pour les sujets qui m’intéressent, de manière à avoir bien les yeux ouverts sur les manips de jupitre et de sa bande de vendus aux groupes privés..

      merci quand même.

    2. « Mélenchon a parlé de dialoguer avec la Russie une histoire et géographie massive.Il a aussi fait quelques remarques sur le chaos syrien, critiqué les invasions Lybienne et Irakienne mais soutenu l’intervention au Mali.A titre d’intéret très vif mais personnel l’étude de l’Ukraine et des ses révolutions colorées, le avant après du coup d’état du Maidan en terme économiques et politiques »

      Une position assez voisine de celles de Fillon et de Chevènement..

  6. Et puis en ce moment y’a rien qui va,

    Phillipot a mangé un couscous dans un restaurant avec des amis, levée de boucliers chez certains au fn parce que le couscous c’est pas trés « patriote »,

    Pierre Menez ne veut pas être sur le plateau de tpmp quand Delormeau est là. C’est du dur !

    Onfray s’est barré de l’émission d’A 2 et ne reviendra pas pour des raisons plus que justifiées
    Léa Salamé ne comprend pas, Onfray se tromperait d’après elle.

    Ah la la, où irait la télé si il n’y avait qu’à parler des suppressions de postes chez Alcatel ….
    https://www.google.fr/search?client=safari&channel=ipad_bm&dcr=0&tbs=qdr:w&q=nokia+suppression+de+postes&spell=1&sa=X&ved=0ahUKEwjJm8HDha3WAhVDmbQKHTwtDF0QvwUIGCgA&biw=1024&bih=672

      1. Pas d’inquiétude pour Nokia, le groupe annonce le « plan de sauvegarde de l’emploi » assez tôt pour pouvoir passer les provisions cette année. Il suffira ensuite d’attendre début 2018 que soit entré en vigueur le nouveau non droit du travail…

        Qui dit provision dit baisse d’impôt,. Dans le même temps Nokia va pouvoir présenter une demande CICE de 2017, qui, rappelons le est passé de 6 à 7 % de la masse salariale de l’année.
        La créance CICE demandée en 2017 sera payée en 2018 pendant que la boutique dégraissera..heu « sauvegardera l’emploi ».
        que du bonheur comptable..

        Entre temps, les opérations de « sauvegarde de l’emploi » se seront flexibilisées grâce aux ordonnances de « renforcement du dialogue social », place alors à la démocratie d’entreprise qui permettra peut être à une majorité de salariés d’une même unité de décider du sort de quelques uns d’entre aux pour sauver leur peau professionnelle.

        Je suis très inquiet, ce type d’expression de la démocratie sous la pression de la lutte des places pourrait bien finir par un renforcement du « dialogue social à grand coup de latte dans la gueule », par entreprises,

        De son côté, le gouvernement va juste devoir amuser la galerie pendant quelques jours ou semaines.
        Le pognon engrangé par le groupe Nokia, CIR et CICE a été dilué dans les comptes consolidés et une partie de ce fric est peut être en train de se reposer sous les cocotiers;

        Le tout sous les applaudissements des supporters de ces mesures, et la passivité des autres salariés du secteur privé et des précaires du secteur public qui ne voient rien venir.

        Je me demande pourquoi personne n’a encore sorti « JE SUIS SALARIE »

  7. A mon avis personne ne peut véritablement dire comment quelqu’un d’autre raisonne, etc., dans sa vie intérieure. Mais je peux lire, écouter, tenter de comprendre, etc..
    « rapports de force » est dans le billet. Serait-ce pris pour un signe de faiblesse dite parfois efféminée de concevoir d’autres rapports possibles ? J’ai lu ce texte, ici  :
    https://blogs.mediapart.fr/pascale-fautrier/blog/291014/lere-du-peuple-de-jean-luc-melenchon-une-politique-nouvelle-pour-un-monde-bouleverse
    En lisant un paragraphe, j’ai eu cette impression
    Proposition A : le « …  « système formate l’intimité de chacun» … »
    Proposition B  : « … « le productivisme est « comme le patriarcat une structure implicite » » … »
    Conclusion : « … qu’il y a donc aussi une « bataille culturelle » (EP 134) à mener pour nous émanciper de « l’ordre globalitaire (global et totalitaire) » (EP 131), dont l’un des aspects est l’envoûtement consumériste (Morin parle d’ « intoxication consumériste », LV 36). … ».

    Selon ce raisonnement, le «système » ne formate pas « l’intimité de chacun » car comment certains êtres humains pourraient-ils penser et dire penser autrement, à commencer par MM. Mélenchon et Morin ; deux hommes (mais c’est peut-être un hasard). Un système englobant différents systèmes est un méta-système, et la globalisation me semble en être un.

    Un autre exemple d’argumentation qui me paraît circulaire  :
    A : Il faut tout le temps se battre dans la vie,
    B : la vie c’est la loi de la jungle,
    Conclusion  : le rapport de force doit être permanent, en toutes circonstances, ou la meilleure défense c’est l’attaque, l’oppression, etc..

    Sauf que dans la vie, compétition ET coopération peuvent être, dans un pays, une famille, etc..

  8. Mélenchon est tout simplement un pur communiste
    égaré au 21 ème siècle.

    Tout le problème est que Macron en fait est
    de centre droit et qu »entre lui et Mélenchon
    c’est le vide absolu.pour ce qui est des Politiques.

    En fait depuis Reims 2008 le PS est un fantôme
    juste un loft pour protéger ses caciques et
    alors qu’il y a un gouffre incomblable
    entre le centre gauche et les gauches radicales
    (frondeurs, Mélenchon)
    par pure tactique et avec une malhonnêté extrême
    le PS a enfumé avec une fausse union de la Gauche.

    Ainsi ce qui est la sensibilité majoritaire
    des français – le centre gauche- n’a
    maintenant plus aucun(e) représentant(e)
    politique valable et efficient(e).

  9. il y a des mecs qui emploie le mot « communiste » à propos d’un groupe minoritaire d’opposant, alors que le système productif du secteur marchand français est tenu par 5 596 groupes

    qui possèdent 72165 unités légales,

    – emploient 7 800 000 salariés en direct et contrôlent une bonne partie des 4 000 000 des PME sous traitantes sous toutes ses formes (non inclus les paysans qui galèrent avec les centrales de distribution)

    – font 2 400 milliards de CA soit 64 % du total France et donc tiennent en respect celui d’une partie des PME qui est de 81 milliards (hors micro)

    Nous sommes face à une dictature d’une minorité de groupes privés, représentés par des syndicats (MEDEF – AFB – CAC 40 …) qui font chanter un état au grand complet de 66 millions d’habitants, 6eme puissance mondiale, avec la complicité de cadres dirigeants « détachés momentanés » placés au gouvernement…

    Et cette déviance, que dis je cette énormité cancéreuse insensée qui place le coût de l’emploi , par transfert d’argent public à 360 000 balles pièce, ça leur en touche une sans bouger l’autre, et sans cligner des yeux..

    Ah putain…..

    1. ….. »ça leur en touche une sans bouger l’autre, et sans cligner des yeux.. »

      Ils sont hypnotisés 🤣

  10. Si on réussit à être la 6 ème puissance du monde
    avec tous ces défauts autant essayer d’en corriger
    quelques uns plutot que de prôner le dégagisme
    et le dégueulis politique.

  11. j’oubliais (alala!) un vrai-cul Africain; dans la série « de passage au Togo », séquence: « tu fais quoi dimanche ? »
    – je vais à la parade ! ..en-tong pour l’occase,
    – « et c’était quand ? »
    – entre 1967 et 2005; l’archiviste que je n’ai-pas triera,
    (oui, ces brochettes sont en foto; clic et claque)
    alors le gros, façon mastoc: Gnassingbé E,

    over zen.. son fils -Faure G, hérite-héritier !
    /non: ya-pa que la Corée del Norté,

Les commentaires sont fermés.