Ciel d’un jour #71


9 réflexions sur « Ciel d’un jour #71 »

  1. Ouch !
    Ce soir dans Taratata, mes 15 ans me sont revenus dans les oreilles, avec un titre de 2017 !

  2. Seules les idées nous protègent de l’illusion, assure Platon (pour Aristote, sans parler d’illusion, l’art est créateur de vérité) et les idées dit Socrate, sont les véritables réalités, dites intelligibles.

    Les objets.. -la discussion entre Socrate et Glaucon, le frère de Platon, est longuette, j’y coupe un peu, certes un peu aux méninges de contribuer (participer; hum) ni vous êtes à la bourre (hein? vous me faites confiance)
    rebondit juste-bien, 2 derniers sujets (vos post; le mien)
    Vénus ! (et) Jupiter ! ..son cycle lunaire (!)
    /gaffe à tes lunes; 69.. ah non on ne s’ennuie pas !

    ..les objets, quand bien même présents à l’état naturels, les arbres, les océans (..astres) ou le produit d’un artisan, une table, iPhone, est un artifice, ce n’est pas le meuble comme idée ni comme essence;
    la ‘matière’ n’est pas irréel ! mais n’est pas réellement réel, -antithèse. C’est simplement des apparences, des réalités sensibles, cad qu’on peut percevoir par nos sens mais n’ont pas de réalité au delà de la perception que l’on en a, et nos sens ne nous protègent pas de l’illusion,
    seules les idées protègent de l’illusion, ..pour Socrate ce sont les véritables réalités.

    Artefact, artifice.. qui-nous éloigne de la vérité,
    non pas réalité mais ‘imitation’ de la réalité.
    (objet; art, artiste/…) disons l’oeuvre, est une imposture, un agent de détournement de la vérité, il constitue une médiation supplémentaire entre l’homme et la vérité.
    Quel intérêt, ce problème de définition ? (qql statut par apport à la vérité) ce dialogue nous renseigne, et la méthode employée par Socrate dans son échange avec Glaucon (ils papotent, zen, élèvent-ils le niveau ? de tout il faut; gaffe la dose) il invite son partenaire à se positionner (!) en fonction de deux réponses possibles à une question,
    – reproduction ou objet ? nous rapproche (de la vérité) ou nous en éloigne ?
    (ici) Glaucon guidé par sa seule logique /chouia métaphorique pour ce qui nous (et nous) concerne.

    Socrate oriente vers la voie du vrai, ou du non-faux; ainsi de pouvoir débusquer le faux pour le neutraliser.
    /pose; détente.. la neutral swiss: toute ? ou seule ? pas rejoindre le magma purin, ou vivre bien ? (hehe)
    : d’aller voter Un week-end sur Deux !

    Deux réponses ne peuvent être valables en même temps.
    Reconnaître la vérité: reconnaître le faux,
    sans le faux où est le vrai ! ..le repérer, pour qql avancée vers le vrai; la contradiction réfute l’opposition d’une idée, ou argument. La contradiction, la réfutation, l’opposition.. constitue le moteur de la connaissance, un accès au vrai,
    (quand) on nous oppose un argument, ..ns conduit à le tester, et la cohérence de notre pensée.
    C’est la réfutation -habile ou grossière- qui nous oblige! ..sauf ceux dont la conscience morale est cramée à l’acide (ça arrive) ..à vérifier la conformité de nos raisonnement ou discours, avec la logique (logos; du langage) de fait qu’une chose à la fois ne puisse être et ne pas être, c’est le principe de non contradiction défini par Aristote.

    Il y a l’idée chez Socrate puis Platon, qu’on ne peut connaitre la vérité qu’au terme d’une interaction fertile avec un contradicteur , ..la contradiction ne s’oppose pas à la vérité, elle est l’éclosion, l’émergence (!) par répulsion du faux.
    Dans cette optique on peut donc envisager tout procédure de discussion, tout débat contradictoire, ..comme nos médias (!) ultimement soumis aux forces du déni, ce que Socrate aurait qualifié de simulacre se débat (!) d’illusion (!) de contradiction,
    ..d’où l’intérêt de lire les grecs,

    °°°°° °°° en vrac:
    En étouffant la vérité qu’elle crie le mieux !
    Dans un cerveau = 1 rationnel, 1 émotionnel.

    Oui remercier un contributeur, mais qui s’évite la moindre reconnaissance, ..ça m’ennuierait d’être désobligeant.
    Alors (quand bien même!) le premier post sur l’âge de la lune, ..jeune/vielle, tous ses croissants: reliquat jupitérien, Mamyda; pareil mais sur le ‘Brexit’, par Sylvie.
    « L’Europe sociale », no question: une Bérézina; qu’importe la saison, ou d’être totalement d’accord avec toi.
    Combien de générations.. ont coulé, depuis le-début, « l’idée » -belle !! d’Europe ?? combien ont œuvré, turbiné..
    bref Macron, pardon ‘Jupiter’, ..rhâ de m’y mettre (?!) vrai que je ratais le réflexe « speedy talonnettes » ou « le pédalo (néanmoins) électrique et casqué »,
    ..n’est-il pas le ‘premier’ (trop tard?) et qql nationaliste velléité, la volonté décidée d’y bousculer-débusquer ?!
    ..tout le contraire de son opposante du 2° tour (en finale!) opposée, antagoniste Et à notre Continent.
    Ou, façon toc.. le vot€ b£anc ? (et moi taquin !)

    Le résultat ? ça dépend si l’on s’appelle Noah, Torreton et même Coluche (Onfray, pour faire bonne mesure) ..ou Line Renaud, Julien Clerc ou Johnny H.
    Des sales cons vs des pas-emmerdés.
    Jamais compris ! ni d’accord ! L »ouvrir », être en-position.. devrait être récompensée !
    Ah ouiz le mérite en Frouzeland, ..avec 6 bons n° plus l’étoile ! Et rester anonyme, sinon t’es qu’un naze.

    Moralité, .à part bon week-end ? si.. les grecs cités plus haut = 25 siècles !! ..mais-qu’est-ce qu’on a branlé ??
    On avait le feu, la roue, le pillage Royal, Cléopâtre ? pas une image, Olympe de Gouges ? guillotinée,
    ..peut-être le bikini ?!

    Un argument, une idée, une connaissance qui ne nous tue pas (Nietzsche) nous rend plus fort, (moralité) la pensée a besoin d’être bousculée, en choc perpétuel,

  3. Y a un OVNI avec pleins de petits hommes verts qui viennent se foutre de la fiole des terriens et de leurs mics-macs .

Les commentaires sont fermés.