Cette drôle de petite musique…


Vous l’entendez sans doute comme moi, cette drôle petite musique.

Une variante consiste à expliquer que Macron et ses député(e)s ont été élu(e)s avec une telle majorité qu’il ne faut ni critiquer ni s’opposer.

Une autre consiste à railler la trop faible opposition, ou à moquer sa division. Comme si le nombre l’emportait sur la justice, comme s’il fallait suivre Macron puisque l’opposition était faible.

Oui, le combat oppositionnel est difficile.

Oui, certaines manifestations ne réussissent pas.

Oui, Macron a gagné l’élection présidentielle, y compris avec certaines de nos voix puisque nous étions traités de traîtres à la République si nous ne votions pas Macron.

Mais l’argument selon lequel la faiblesse de l’opposition devrait nous convaincre d’applaudir le jeune monarque est l’un des plus lâches qu’il m’est été donné d’entendre récemment.

Oui, l’un des plus lâches.

Un moment d’égarement, de stress peut-être. Revenons à l’essentiel: disputons-nous sur le fond de cette politique.

C’est déjà bien suffisant.

Publicités

83 réflexions sur « Cette drôle de petite musique… »

  1. Moi je n’ai pas voté Macron au second tour mais j’ai hésité et cela ne m’a pas demandé un grand courage. La démocratie ce n’est pas seulement le « résultat » de l’élection présidentielle, c’est aussi l’opposition, la réflexion qu’elle porte et la « rue ». Continuons à résister !

  2. Cette petite musique, elle vient de là elle vient du flouze. Elle vise à supprimer les restes de la démocratie. « La tentation autoritaire » des classes dominantes.
    Shumpeter : « le citoyen typique, dès qu’il se mêle de politique, régresse à un niveau inférieur de rendement mental…il redevient primitif » en somme les gens de peu ne méritent pas la démocratie.
    Christophe Barbier dans L’Express à propos du traité européen : « les peuples ne validerons jamais un tel traité, un putsch légitime est nécessaire. »
    Thomas Friedman du New York Times : « Une autocratie gouvernée par un parti unique présente certainement des défauts. Mais quand elle est dirigée par un groupe de gens raisonnables éclairés, comme c’est le cas en Chine aujourd’hui, elle peut aussi avoir de grands avantages. »
    Georges Steiner: « Il est concevable que la solution dans les grandes crises économiques soit une solution à la chinoise, technocratique. Que nous evoluions vers un despotisme libéral. »
    David Rockefeller en 1999 dans Newsweek : « Dans les dernières années, une large parle du monde à tendu vers la démocratie et les économies de marché. Cela a amoindri le rôle des gouvernements, ce qui est quelque chose à quoi les hommes d’affaires sont favorables. Mais l’autre aspect de ce phénomène est que quelqu’un doit prendre la place du gouvernement, et les entreprises me semblent être l’entité logique pour le faire. »
    Cette propagande à tellement pénétrée les médias qu’il semble admis dans les consciences que les classes dirigeantes peuvent contrôler le peuple au nom de la légitimité populaire. « Et puisque cela marche si bien, on peut même lancer quelques ballons d’essais sur l’idée de dictature. Bienfaisante, bien sûr », remarquait Hervé Kempf.

  3. Oui,c’est un vrai problème.

    Je crois, pour ma part,que « le peuple » est indispensable pour poser les problèmes que les dirigeants ne perçoivent pas toujours, mais pas du tout qualifié pour y apporter les solutions

  4. @, Juan

    « Une autre consiste à railler la trop faible opposition, ou à moquer sa division.

    Et bien oui, car « : « On ne détruit que ce qu’on remplace » (Danton) .Comment voulez-vous que l’ opposition ( dite de gauche) puisse détruire quoi que ce soit, incapable qu’elle est de proposer un projet commun de remplacement ?

  5. Je crois, pour ma part,que le gouvernement n’est pas du tout qualifié pour apporter les solutions «au peuple » mais il est indispensable pour poser des problèmes

    1. Quel intérêt y a-t-il à poser des problèmes puisque, par définition, ils se posent très bien tout seuls, sans qu’on leur demande rien ?

      1. Au cas où Monsieur Goux s’adresse à ma pomme, je le dis nettement, si on ne peut plus se marrer à moindre frais où allons nous.

        j’étais pourtant auto satisfait moi même personnellement tout seul d’avoir inversé la phrase au toubib..

  6. Si « le peuple est indispensable pour poser les problèmes que les dirigeants ne perçoivent pas toujours « , en quoi ce « peuple » ne serait pas qualifié pour apporter les solutions ? Si les « dirigeants » ne perçoivent pas les problèmes, quelle légitimité ont-ils pour apporter les solutions ? et que dire des solutions apportées par des dirigeants n’ayant pas ou, pour être aimable, peu perçu les problèmes ?
    La mise en pratique des solutions qu’apporterait le peuple est un autre débat !

  7. Que les « solutions » soient apportées par le « peuple » (il faudra bientôt mettre des guillemets autour de chaque mot, tellement le sens en est dévoyé) ou par les dirigeants, une chose est à peu près certaine : elles sont presque toujours pis que les problèmes auxquels elles sont censées remédier.

    1. @D;Goux
      Pas faux . Un bé-mol, toutefois : avez- vous connaissance de solutions proposées par le peuple et mises en place par les dirigeants ?
      C’est p’têtre là que ça coince !

      1. Non, pour la bonne raison que je ne me souviens pas d’avoir jamais entendu le peuple proposer des solutions à quoi que ce soit. Sous quelle forme pourrait-il le faire, d’ailleurs ?

          1. @Elie
            Vous baissez, toubib ! Une usine en faillite, ce ne sont pas les salariés qui en sont responsables mais les dirigeants  » qui n’ont pas perçu le problème  » et qui, eux s’en sortent sans trop de soucis !

          2. Elie Arié,
            Votre ironie démontre que vous ignorez ce qu’est une usine nationalisée mais, cela ne vous empêche nullement d’étaler votre dédain…puisque vous pensez être un  » sachant  ».
            Excusez-moi mais, cest un peu bêbête.
            Je ne vais pas étaler mon vécu une fois de plus puisque vos remarques sentencieuses sont trop souvent lamentables.
            En clair, peut-on échanger sans qu’une remarque désobligeante et surtout ironique ne vienne décourager toute explication de bonne foi ?

            https://yetiblog.org/fo-cgt-revolte-base/

  8. Bon, on peut toujours arguer que le peuple est de différentes composantes et que ces composantes ne proposerons pas nécessairement les mêmes solutions à un problème donné .
    Ce qui est sûr, c’est que les solutions apportées par les dirigeants ne satisfont, le plus souvent, qu’une seul composante du peuple et, quasiment, toujours la même !

  9. Attendez, jusque preuve du contraire, la république serait une et indivisible. Nous sommes, nous les français 1 seul peuple.
    Ce sont donc bien des gens du peuple, élus par les gens du peuple qui dirige le pays.
    ce sont aussi les gens du peuple qui ont laissé faire des lois scélérates( protection du président, protection des députés, excuses des  » erreurs, telle responsable mais pas coupable .etc même le détournement dd ‘ un référendum, ce sont ces gens qui s’ inclinent devant l ‘ ouverture des frontières, qui acceptent d’ être dirigé par des gens à double nationalité
    Il y a des année que le peuple du privé n ‘est plus représenté.
    Chassé de la gestion de la SS, chassé de la gestion des complémentaires, chassé de poste de députés ( sauf récemment), soigneusement trié). Et il faudrait que le  » peuple » se lance dans des grèves.
    Enfin, je note cette phrase
    Oui, Macron a gagné l’élection présidentielle, y compris avec certaines de nos voix puisque nous étions traités de traîtres à la République si nous ne votions pas Macron
    Je n’ai entendu cette phrase que contre les électeurs de le pen en y ajoutant raciste, nazi etc et maintenant que le torchon brule, comme d’ hab, c’est pas moi m’sieu

    1. «  responsable mais pas coupable est la base même du droit : on est civilement responsable de ce que font ses subordonnés, ses enfants mineurs,ses animaux etc., et on doit dédommager les victimes éventuelles de leurs actes; mais on n’est coupable (civilement, et parfois même pénalement) que si on a soi-même commis une faute.

      Exemple:

      -si un flic devient fou et se met à tirer sur les gens au hasard dans la rue, le ministre de l’ Intérieur est responsable mais pas coupable, il ne peut pas connaître personnellement tous les flics de France;

      -mais s’il a eu entre les mains un rapport psychiatrique disant que ce flic était sur le point de péter les plombs et qu’il était urgent de lui retirer son arme, et qu’il l’a mis à la poubelle en disant que les psys racontent n’importe qui, il est responsable et coupable.

  10. ..elle vient du blues.. (hahah!)
    plus surement du flouze ! (ouiz Bob)

    pourquoi faire simple (1)
    « à peine né un homme est déjà assez vieux pour faire un mort » (M Heidegger ?)
    ou, disait le papa d’un copain y a une 40aine d’années, décédé juste après! sa retraite:
    « l’arzent, l’arzent ! ..touzours l’arzent !! »
    italien d’origine, vu l’accent (est-ce important)

    pourquoi faire simple (2)
    « ma gueule ou mes intérêts n’ont rien à voir avec les tiens » (ti mec helvète ?)

    Moralité: hahah ! …nân je déconne,
    ni j’ai à choisir entre Darwin et Newton,
    à moins qu’un frouze se positionne, (virgule)

  11. Whaawhaa..whoohoo..whaawhaa…
    Come di !
    ..taalatatamm..
    la Comedie !!
    /moi aussi: very auto-satisfait !!
    ..manquerait plus-qu’ça.. dupé et à crédit !!

  12. /Whaawha-whouwha, JE: responsable de mes gammes,
    ma cosa ??
    – le Droit est à tous. Point.

    le droit d’être con, anxieux, pharmacien, musicien, le droit à l’erreur, le droit d’être jeune, ou le droit d’avoir Envie !!

    le Droit de Vivre !
    et (même) d’en rire
    😀

  13. Dans notre histoire, ancienne ou contemporaine, il existe de multiple exemples où des gens du peuple ont apporté des solutions aux problèmes majeurs. Sinon nous n’en serions pas à discuter du manque de démocratie, la « politique techné » de la Grèce antique ne nous serait pas parvenue. On sait tous que la démocratie ne se fait pas à coups de sondages où l’on interroge au hasard des gens qui n’ont pas réfléchi à la question mais par des délibérations où les gens écoutent les arguments des experts, des autres citoyens et se sont à l’occasion exprimés.
    Quant-à l’opposition, elle s’exprime dans la rue, le web, en local, même à l’Assemblée, divisée, elle est faible mais elle vit….elle fait peur au pouvoir.

  14. z’êtes ni italien ? ni américain ?
    ..mais vous êtes blancs, zen,
    /perso, plus de vélo (4x) que d’autos (2x)
    et mon garage est pollué de bestiaux,

  15. je me demande pourquoi Macron plait aux vieux de la vieille comme Cohn Bendit ….comment cet ancien révolutionnaire qui n’a jamais rien lâché se retrouve à l’aduler !! Et comment Mailly est à son tour sous son charme…

    1. Parce qu’il essaye de faire réellement ce qu’il a clairement dit qu’il ferait pendant sa campagne électorale, qu’il ne prend personne en traître, et que son projet a sa cohérence.

  16. Pendant qu’on entend la petite musique orchestrée que décrit JUAN à propos de leurres, nous n’entendons que le silence assourdissant autour d’une gestion étatique complètement ahurie à dessein :

    1° Entreprendre la baisse des DEPENSES publiques en les augmentant par des dispositifs de transfert au secteur privé sans aucun résultat

    2° Organiser des restrictions budgétaires des collectivités locales en prétendant des pseudos hausses de pouvoirs d’achat individuelles alors qu’elles ne vont que créer :
    – une diminution de l’offre de travaux et de services (marchés publics) dont vont pâtir les PME locales à forte proportion d’emploi.
    – une diminution sévère des contrats territoriaux dans une période où la double contrainte de la flexibilité du travail, et la baisse programmée des contrats aidés va être la plus forte
    La compensation annoncée de l’état est une vieille rengaine qui ne convainc guère que ceux qui ne suivent pas les non transferts du passé..

    3° Tout en baissant les RECETTES publiques par des niches fiscales de plus en plus nombreuses. Selon Bercy, en 2018 elles vont exploser pour atteindre 99,8 milliards. le montant total des niches fiscales, sera supérieur à la somme de l’impôt sur le revenu et de l’IS collecté par l’état (99 milliards)..(source Canard)

    Quelques rares blogs, économistes en font état, et surtout le FMI commence à crier au secours au suicide collectif et pas que…
    Mais il faut reconnaitre que les discours sur les feignants d’actifs, de fonctionnaires et de chômeurs plaisent beaucoup à ceux là même qui vont dérouiller le plus de ces politiques dignes de fumeurs de moquettes….

    Ici Stanislas en direct du sommet de la falaise pour le grand concours de saut collectif de ceux qui ne font pas le bordel. Le plus aplati en bas aura gagné…

    A vous les studios

  17. Sortez de vos vieux poncifs avec vos histoire de peuple et de fainéants de ceci, cela
    Il est évident que ce sont les actifs qui trinquent le plus
    Il est évident que l ‘état nous ment sur le taux réel du chômage, de faux emplois sont créé, les régions ont trop d ‘ employés, de présidents etc. La promesse de limiter le nombre de ministres est truqué par le nombre de secrétaires d » état, d adjoints, de conseillers; même la Ségolène qui est recasé dans une fonction bidon
    nos routes sont en mauvais état, pas d ‘argent pour les réparer, mais de l ‘argent pour faire 50000 ronds point à environ 1 million d ‘ € chaque sans les entretiens, le moindre bled veut son musée, son stade quitte à finir abandonné l ‘année suivante.
    Nous payons pour toutes des équipes d ‘ inutiles et de voyous. La dernière en date, faire payer un loyer aux propriétaire de maison, bien loin de supprimer l ( impôt foncier. Si vous ne pouvez payer, maison saisie, alors quand je parle de voyous, je suis en deçà de la vérité
    Ce n ‘est pas que le gouvernement qui va mal, c ‘est l ‘ensemble des 600000 élus, c’est les 500.000  » protégés » de ces élus, c ‘est les médias subventionnés; les syndicats subventionnés, les milliers d’ associations utiles ou non, mais subventionnées
    Plus ce cirque dure, plus nous nous enfonçons et comme les gens préfèrent écouter les sirènes, des gens condamnée pour escroquerie, détournement d’ argent public viennent parader à la télé et sont réélu, cherchez l ‘ erreur

  18. Pour vous amuser:
    Bistro libertés avec Roland Hélie / Le concept “ d’ islamosphère ” : du lard ou du cochon 

  19. Le fond c’est :

    « La justice est sujette à dispute (discussion),
    la force est très reconnaissable et sans dispute.
    Ainsi on n’a pu donner la force à la justice,
    parce que la force a contredit la justice et a dit
    que c’était elle qui était juste. Et ainsi ne pouvant
    faire que ce qui est juste fût fort, on a fait que
    ce qui est fort fut juste. »
    (Pascal).

    Si la France (avec ou sans l’ Europe) n’est pas
    d’abord à la hauteur (forte) économiquement
    dans le monde tel qu’il est et concrètement dans
    un futur proche les discours des siens sur « leur »
    justice resteront du « son » pour les ânes ou pire
    un prétexte pour se faire mousser, une
    gamelle en quelque sorte.

  20. Amusez- vous aussi à lire ;
    éolienne l ‘escroquerie du siècle, c ‘est marrant
    Voila 4 nouvelles éoliennes qui vont s’ installer dans le village voisin
    Le maire est satisfait, car avec les subventions versées par la société nordex, il va pouvoir enterrer une partie …. du réseau électrique!!! Tenez vous bien, pour ne plus voir les fils électriques, les gens aurons 4 ventilateur de 150 mètres près de leur village
    Dites, y’ a quand même un défaut

    1. hahah ! j’ai connu deux mecs parapentistes qui se sont vautrés sur des lignes électriques: cramés.
      Je m’en souviens.. lui à Doussard (atéro lac d’Annecy; 12aine d’années) j’arrivais derrière, pas joli-joli..
      il pendait aux cables du service public*, des petites flammes bleutées sortaient de sa polaire aux coudes, aux mollets..
      d’avoir 20 ans n’y change rien ? ses parents étaient là.

      Bref (y en eut d’autres) dorénavant ils seront hachés !
      ..enfin, tout! dépend du vent,

      *EDF, ou autre libellé (viva el privé ?) ce truc diffuse de l’électricité, car! nous en ‘dépendons’, ..c’est bien ça,

      ceci dit lancien (désolé pour l’ambiance) là en ce moment des gros trous dans la (ma) rue: ils enterrent les lignes (Et une tranchée à venir dans Mon jardin !)
      pour dire: chouette ! (sauf pour le saule ??)
      ne pouvait-il pas le faire au début du siècle dernier ?!
      (ni envie de ‘compliquer’)
      Aussi, séquence « les trous »: ils collectent les eaux de pluie dans de groos tuyaux raccordés à un plus grooos en béton, qui lui est posé.. sur la-terre, façon: démmerde toi la flotte !
      Sauf ma case ! d’abord je récupère l’eau (tomates etc.) et ce qui déborde, déborde ! ..vas’y.
      Oui, je sais ça a l’air con mais il y a 10-15 ans, quand on achetait la case, il prévenait que cela sera « obligatoire » (de séparer les eaux usées de pluie; donc 2 tranchées! par case)
      Et ensuite, ..changement de programme (réunion mairie bidule) genre ‘merci les écolos’: nos/mon terrain va bien (gravière morainique toussa) alors autorise -sérieux! mon eau de pluie de suivre son propre chemin /comme d’hab. nappe phréatique etc.
      /ai-je déjà parlé des masses d’air chaud-froid, l’évaporation, les nuages, la force de Coriolis ? ..une autre fois,

      Moralité: faites des trous !
      ..cé bon pour l’emploi !
      /rue de Genève, voisine, là: big chantier !
      = le tram ! ..qui était là y a un siècle, ..héhé,

      Tu sais pourquoi j’aime l’Homme ? il me fait rire !!

    1. Lionel

      Ton renvoi n’arrange personne, tu gâches la fête là..sur qui taper maintenant ?

      Précise que c’est le POINT qui reprend le Canard, Le premier n’étant d’ailleurs pas forcément un repaire de gauchiste, à qui se fier ?

      1. Stan
        A qui se fier . je n’ai pas déclaré mes revenus 2016 en temps et en heure, Le Point du Canard ou vice versa devraient crier au scandale, encore un insoumis qui ne s’est pas soumis à son devoir de déclaration. Mais où allons-nous mon bon monsieur ?

      1. D’ici à ce qu’on apprennent qu’elle et son marlou à nom de pinard font travailler au noir une femme de ménage en boubou, il n’y a pas des kilomètres !

      2. Thévenoud était ministre . Garrido n’est même pas élue . Ca fait une sacré différence , même si ça la fout mal !
        Dans le cas de Ferrand, une association anti corruption envisage de porter plainte ..
        Et notre copain Fillon, il en est où ?
        Et le petit marquis et son trou de mémoire concernant son ISF ?
        Et Pénicaud et ses embrouilles avec Havas et sa boite d’organisation de voyages ?
        Et Florence Parly et ses émoluments princiers à la SNCF, cette boite qui tire le diable par la queue ?
        Et Chevènement, cet économiquement faible, dans son HLM depuis 1983 ( même si il paie un surloyer depuis la fin des années 1990 ) .
        Si on veut faire voler le débat très…bas, il suffit de faire le tour de nos chers ( très chers ) politiciens . On ne sera pas déçu !

          1. Lionel
            Elie, sur ce fil, a défendu Cahuzac jusqu’à ce que l’évidence devienne réalité . Mais Garrido, elle, qui n’a pas de mandat électif, faut la jeter à la poubelle .
            Ce qui me surprend, dans cette histoire, c’est le silence – supposé – de l’administration : essayez un peu d’escamoter votre déclaration de revenus, on en reparlera . L’administration sait très bien se livrer à des contrôles approfondis lorsqu’elle repère un  » phobique administratif  » . J’ai eu à connaître, professionnellement parlant, des cas où l’URSSAF, d’abord, le fisc ensuite ( ou vis et versa, ça dépendait du corps ayant reperé une fraude potentielle ) menait une enquête de longue durée qui aboutissait à un redressement plus ou moins gratiné, soit , beaucoup plus rarement, à une forme de non lieu .

        1. Alain

          …..Ou Garrido s’est plantée et point barre……….ou tôt ou tard il y aura rectification dans un entrefilet quelconque, et tu pourras le refiler le moment venu…

          Quelle soit élue ou non, n’est pas le problème, c’est surtout un symbole du point de vue de la communication, un peu comme Mélecnhon/Vénézuela, ou Mélenchon/Le Pen ou Mélenchon/extrémiste

          C’est un jeu à la con venu des services comm macroneux, et tous ceux qui s’y reconnaissent plongent dedans comme le toubib. Par mimétisme …..

          Ce qui permet d’éviter tout argument concernant la débilité, que dis je l’hallucinante politique économique du merdeux….

          Si un député insoumis un jour a un chien qui pisse sur la moquette de l’assemblée, ça ferait aussi un scandale.
          Je vois le titre d’ici « un chien d’insoumis ne respecte pas la république » Tout un symbole aussi..

          . ll faut s’y faire..

            1. Lionel

              Nous sommes dans une gigantesque crise d’hystérie collective,
              – ou tu rentres dedans et tu te tapes les cuisses, la tête et ltu te flagelles en permanence avec les autres sur des miettes que te balancent les régisseurs des jeux du cirque.

              Ou tu tentes par tous moyens de te tenir à l’écart, et la seule méthode à mon sens, c’est de tout soumettre à l’oeil de la critique, au raisonnement. l’amélioration de la connaissance

              Sachant quand même que « qui accroit son savoir, accroit sa souffrance » mais c’est moins pire que d’être balancé comme un fétu par toute une clique d’escrocs qui pillent la maison principale en mettant le feu dans la grange vide d’à côté..

              1. Stan,
                Ce n’est pas faux et, à mon sens, il y a belle lurette que se mettre la tête dans le sable n’a jamais et ne sera jamais mon choix.

                Devant, des quasi mensonges ou par omission ou par média interposé, mon souci est de répondre aussi factuellement que possible et idéalement de démentir sans travestir ( et là c’est pas de la tarte ). La neutralité idéologique est une forme de lacheté, mon expérience me l’a suffisamment appris.

                Toutefois, je ne suis pas sur qu’accroitre son savoir accroit une souffrance. A prioiri, le savoir, c’est-à-dire le cheminement conscient vers… est plus libérateur qu’enfermant ou réducteur.
                Cela dit, il y a toujours un prix à payer qui peut passer par l’étape d’une souffrance pour enfin souvent aboutir à une paix avec soi-même et son prochain.
                Un désaccord politique ou idéologique n’est pas une  » torture  » psychologique. Ce serait plutôt un affrontement plus ou moins pacifié qui peut être finalement bénéfique, sinon on aura essayé…

                Sans confrontation, pas d’évolution. Quand il s’agit d’échange respectueux et enrichissant, c’est mieux mais…
                Toi-même tu dénonces les escrocs et, j’apprécie beaucoup tes contributions dont celle-ci.

              2. « Nous sommes dans une gigantesque crise d’hystérie collective »

                Je ne crois pas, non. En tout cas, je ne vois pas en quoi notre « hystérie » serait plus forte aujourd’hui qu’au moment de l’affaire Dreyfus, par exemple, ou dans les mois qui ont suivi la Libération.

                Il me semble au contraire que nous sommes plongés dans une apathie morbide, qui nous pousse à nous résigner à des choses dont nos aïeux de jadis et même de naguère n’auraient pas accepter le quart, ni sans doute même le dixième.

                  1. Il m’arrive, quand je cesse de me surveiller, de faire des remarques intéressantes : une mauvaise digestion, ou une nuit écourtée, probablement.

  21. Elie Arié,
    Toujours prêt à dégainer sans nuancer.
    Une petite phrase extraite de votre lien :  » « la caisse procède, comme les autres organismes sociaux, à une taxation d’office pouvant donner lieu, a posteriori, à une régularisation », explique un bon connaisseur du dossier.  », alors là, j’adore… lorsqu’on s’appuie sur une fausse source prétendue connaissesuse du dossier.
    Quant à Autain : « Je vous le dis franchement, je ne suis pas une amie proche de Raquel Garrido ».
    Chez les insoumis, il n’y a pas que des copains et heureusement. Les avis et sensibilités y sont très diverses et c’en est heureux.
    Les chevènementistes sont certainement parfaits, tous derrière le  » Che  », sans que rien ne dépasse.

    1. Il y a longtemps que Chevènement a rompu avec son parti; ce que vous appelez les « chevènementistes » sont des gens qui partagent l’essentiel de ses analyses – maiis pas toutes, le chevènementisme n’est pas une religion..

  22. Clémentine Autain c’est vraiment la seule
    des insoumis(es) qui n »est pas – complètement –
    à plat ventre devant la prétention et la
    bêtise gigantesques de Mélenchon.

      1. Exact. Je précise
        C’est ce qu’il professe et dans l’environnement
        économique et politique actuel qui me parait
        d’une bêtise gigantesque.

    1. Elle a bouffé à tant de râteliers, la petite Autain (ne devrait-on pas, d’ailleurs, l’appeler Autaine, au nom du juste combat de nos sœurs pour la féminisation des mots ?), que plus aucune mangeoire ne l’impressionne…

  23. STANIS
    Au même titre que ton renvoi de 2008 pour les centrales, je t’ ai mis un envoi de 2015 pour l ‘EPR
    pourquoi à chaque fois qu’ un blogueur poste un commentaire sur quoi que ce soit, te crois tu obligé d’ en rajouter un ou plus?
    Besoin de se faire voir, mousser, poussé par un égo trop lourd., dis, ça t ‘ arrive de pisser sur tes pompes?
    Etre en retraite et passer sa vie à lire des trucs sur l’ économie, la politique, les éoliennes, le cice etc, faut- il s ‘ emmerder à l ‘ extrème, balades- toi, respires, vois du monde, fais toi des amis, essayes de renouer avec ceux qui ont fuis ta suffisance
    Non, ce n’ est pas une critique, c ‘est une constatation, pour ton bien car à l ‘affut du moindre blabla doit être fatiguant .

    1. LANCIEN

      Jaloux et envieux en plus du reste…la totale le mec….je comprends mieux certains aspects de tes commentaires..

      Encore tout faux, je fais entre 50 kms à 70 kms de marche par semaine (à 5 kms/h, ça fait deux heures de marche chaque jour pas plus), évidemment rien ne t’oblige à y croire, comme tout le reste..

      Ca me laisse beaucoup de temps en journée pour m’informer, et apprendre des autres. Eh oui, je suis pratiquant de l’écoute, c’est même une déformation professionnelle. Car pour faire un diagnostic ou une synthèse équilibrée de situations compliquées, il faut prendre en compte tous les arguments y compris de ceux qui sont en désaccord avec toi sous peine de passer à côté d’uns solution. Ce qui suppose humilité, ouverture d’esprit et faire abstraction des aprioris..

      Quant à mon égo, tu as raison, j’en ai suffisamment pour tenter de ne pas devenir le toutou d’un héros ou d’une idole désignée, mais pas assez pour être un de ces personnages en vue « qui boufferait du cirage pour briller en société » comme disait Coluche.

      Je te propose un deal :dorénavant je t’oublie et tu fais de même. Ca te va ?

      1. « je fais entre 50 kms à 70 kms de marche par semaine (à 5 kms/h, ça fait deux heures de marche chaque jour pas plus) »

        Chapeau bas ! Je me limite à une petite heure (qui souvent ne dépasse pas les trois quarts d’heure…), à la même allure je pense, et me trouve déjà bien admirable !

        1. didiergoux

          J’ai un vrai moteur pour m’entrainer ainsi plus que jamais (pour compenser la vieillerie qui gagne) , un fils très entrainé, qui me propose 3 à 4 fois par an des sorties sur 3 jours, sac à dos et bivouac pour un minimum de 20 à 25 kms/jour.

          Etre avec mon fils dans ces conditions , c’est un plaisir que vous pouvez imaginer mais qui nécessite de ma part un entrainement constant..

          1. Déjà, avoir un fils est un « plaisir » que je préfère ne pas imaginer. Alors, crapahuter des 25 km par jour en sa compagnie, là, c’est vraiment à mes yeux une assez bonne image de l’enfer !

            Mais bon : on est tous différents, c’est ce qui fait notre charme…

            1. Vous connaissez la réponse de Churchill, gros fumeur de cigares et gros buveur de whisky, lorsqu’on l’interrogeait sur le secret de sa longévité : «  No sport !« 

              1. P’t’ être ben mais, lorsqu’on est peintre, comme l’était feu Winston, faut savoir manier le pinceau ( comme d’autres savent manier la brosse à reluire )

                  1. Ne Mélenchonnez pas tout, je ne suis qu’un insoumis parmi des milliers !
                    Agresser un Mélenchonniste obtus, lorsque s’est pertinent, peu me chaut !

  24. J’ ai, j’ai, je fais, je suis, je je je
    Comme disais confucius, le MOI est haïssable.
    Tu dois cracher et pisser plus loin que les autres, peux tu me dire si les gens s’ inclinent sur ton passage? Tu sais, je suis trop âgé pour être jaloux, mais reconnaître les menteurs reste dans mes possibilités.
    Comme les crocodiles, une grande gueule et des petites pattes.
    Ton fils, je le connais, c ‘est lui l ‘ homme qui a vu l ‘ homme qui a vu l ‘ ours qui a bouffé le facteur. Je comprends que ton égo prend de la place!.
    J ai ( moi aussi) travaillé avec beaucoup de polonais. Ils sont travailleurs, c est vrai, mais des ordures torpillant même leur frère ou père, une tendance à se pousser en avant, oubliant volontiers de ou ils viennent et tentant de péter plus haut que leur cul, ce qui n ’empèche pas de garder l ‘ odeur .

    1. Hola, piqué le Monsieur..

      à te lire j’ai l’impression tout à coup que tu te ferais bien un bateau de polonais avec une bombe dedans….

      me trompe je ?

      1. Stan
        Te biles pas ! Pourrir la vie de son environnement, c’est pas lié à la nationalité .
        Pour un xénophobe, par contre…!

      2. Un bateau de polonais, il y a donc une mer séparant la France de la Pologne? Révise ta géo
        Qui ayant travaillé avec des polonais peut me dire le contraire de ce qui est écrit au dessus?
        J ‘ en ai connu un qui a dénoncé son frère à la direction comme alcoolique, frère viré.
        Dis en secret, si l ‘ un de nous est piqué et tente de surnager, c ‘est qui?
        Noyé dans tes bobards, l autre s’ y retrouve et essaye de s’ en mèler
        Là, je sais, j ‘ai blessé un coco, cégétiste et gréviste de profession.
        Je lui ferai cadeau du petit livre rouge de Mao. Il rtrouvera sa jeunesse.

        1. LANCIEN

           » J ‘ en ai connu un qui a dénoncé son frère à la direction comme alcoolique, frère viré…….

          Admirable qu’un homme, travaillant en sidérurgie, puisse penser à sauver son frère d’un possible accident du travail atroce…..

           » Qui ayant travaillé avec des polonais peut me dire le contraire de ce qui est écrit au dessus?……….

          aucun, c’est sûr.
          Tu as écrit, « Ils sont travailleurs, c est vrai, » au nom des polonais, je t’en remercie sincèrement

          Va te promener, et shoote dans le 1er objet trainant à terre en pensant à moi ou à Alain bobards, tu verras ça soulage bien.
          Au cas où quelqu’un découvrait nos petits échanges secrets, je tiens à préciser que je te déconseille formellement de taper dans une borne kilomètrique, ça fait très mal…

          Je te souhaite une bonne journée…

        2. @Gi Joe
          Tu noteras que j’applique les sages conseils de ton papa : je ne discute pas avec un imbécile .

    2. « Le MOI est haïssable « , c’est pas de Confucius, il y a confusion : c’est de Blaise Pascal .

      1. Mais il se murmure que c’est Confucius qui, en réalité, aurait écrit les œuvres de Pascal, tout comme Corneille a écrit les pièces de Molière, pendant que Shakespeare, qui n’existe pas, faisait bâtir les siennes par le gigolo de sa boulangère.

        1. Les pièces de Molières écrites par Corneille, c’est une théorie assez ancienne, reprise par Philippe Collas dans un polar  » Jean de la Fontaine enquête  » dont le titre est  » Les enfants de Dieux  » .
          Bon polar, soit dit en passant .

          1. Je plains le traducteur : Confucius, c’est du Han ancien à transcrire en Français XVIIeme . Surement pas de la tarte .

            1. Au fait : il parait que Confucius n’écrivait pas . Toute sa philosophie serait de tradition orale .

  25. Bien installés dans vos canapés le merdeux va certainement vous faire marcher ce soir. Pour nombre d’entre vous, il vous emmènera loin sans effort..

Les commentaires sont fermés.