Quand Jupiter rencontre un dictateur


Puisque Sarkozy expliquait que « sa » République serait irréprochable contre les dictatures, il fallu bien rappeler cette hypocrisie indécente quand il recevait en grandes pompes Assad, Khadafi ou Poutine.

Quand Hollande expliquait qu’il n’allait pas déclarer la guerre à toutes les dictatures du monde, il fallait bien défendre quand il recevait des dictateurs à l’Elysée.

Quand Macron et ses supporteurs ont accusé le Vénézuela des pires maux (ça ne mange pas de pain car avant que la France ait géopolitiquement besoin du Venezuela, il va se passer du temps, hein ?), il faut donc lui rappeler ses grandiloquentes déclarations à chaque fois qu’il reçoit en grandes pompes un dictateur. Après Poutine à Versailles, voici le président d’Egypte, un gars qui a fait torturé et condamné 550 homosexuels depuis son coup d’Etat en 2014.

Le gars dînait hier à l’Elysée. On nous a promis que Macron lui parlerait « droits des humains ».

On est rassuré.

#uberlol.

 

Nous osons à peine ce conseil à Jupiter et ses soutiens: calmez-vous. Ressaisissez-vous. Réfléchissez un peu. EZvitez de donner des leçons que votre mentor ne saura tenir.

Publicités

51 réflexions sur « Quand Jupiter rencontre un dictateur »

  1. Quand donc comprendrez-vous (ou cesserez-vous de faire mine de ne pas comprendre…) que la politique et la morale sont deux choses différentes, deux choses séparées qui ne doivent surtout pas être mélangées sous peine des plus terribles déconvenues ? (Même si quelques gouttes de morale dans le baquet de la politique ne peuvent pas faire de mal. Mais il faut que cela reste homéopathique.)

    1. Vous pensez que si Macron n’avait pas rencontré le chef de l’État égyptien, cela aurait donné plus d’argent à la sécurité sociale ?

  2. Et à laisser nos VRAIS agriculteurs mourir à petit feu – Nicole Ferroni en a si bien parlé sur FI ce matin – et puis et puis la liste est trop longue et ça me désespère. Qu’ont-il dans la tête ceux de là haut ?

    1. Mais qu’en est-il des FAUX agriculteurs ? (Car, supposé-je, s’il y en a des vrais, il doit donc aussi y en avoir des faux ; des agriculteurs postiches… Des paysans trompe-l’œil…)

        1. Elie Arié,

          Evidemment, j’attendais votre réponse…tellement prévisible.
          Je maintiens que Agnès Buzyn est incompétente dans le domaine du droit de mourir dans la dignité, ce qui ne signifie pas qu’elle serait incompétente par ailleurs…

          Je pense que comme nombre de praticiens hospitaliers, sa carrière ne lui aura pas permis de suivre au jour le jour sinon heure par heure, sauf par équipe interposée, un suivi constant de patients en longue agonie accompagnée de déshydratation et d’arrêt de nutrition. Personne ne peut prétendre qu’il n’y a pas souffrance.
          D’ailleurs, je ne lui en tient pas rigueur car tel fut son choix de spécialité, à savoir la cancérologie, entre autres. Par contre, je lui reproche de ne pas s’être entourée de professionnels rompus à la médecine respectueuse du droit de finir sa fin en toute conscience. Elle a justifié hypocritement son refus unilatéral de laisser aux malades désireux de choisir leur fin de vie en France :
          https://www.marianne.net/societe/droit-mourir-faudra-t-il-euthanasier-les-depressifs-s-inquiete-la-ministre-de-la-sante-agnes

          La loi dite Léonetti-Clays de » sédation profonde et continue » est une belle fumisterie qui est appliquée de fait selon le choix médical sauf si la personne de confiance est suffisamment avertie et résolue à s’opposer au pouvoir médical.
          Les soins dits palliatifs pallient, si l’on peur dire, à une réelle mise en oeuvre inapte à répondre aux besoins de tous sur le territoire car forts chers au Service Hospitalier Public.

          Le prétendu droit de rédiger ses directives anticipées n’est pas vraiment popularisé dans tous les hopitaux.
          Les principes généraux de la charte de la personne hospitalisée qui est fournie à chaque patien entrant ne contiennent pas le droit de rédaction de ses directives anticipées.
          https://www.google.com/url?q=http://www.liberation.fr/france/2017/09/13/fin-de-vie-la-loi-evolue-les-medecins-hesitent_1596144&sa=U&ved=0ahUKEwjvvuqJ2YzXAhUBJ5oKHYV0BPA4HhAWCBswCQ&client=internal-uds-cse&cx=partner-pub-7294685621972381:lx6pkqogdd7&usg=AOvVaw0bE9BT3ZKbaWP16T2KoiqO
          http://www.liberation.fr/france/2017/09/13/anne-bert-mourir-sans-souffrir-le-droit-de-choisir_1596143
          https://www.admd.net/articles/medias/droit-mourir-faudra-t-il-euthanasier-les-depressifs-demande-agnes-buzyn-marianne

          1. Le droit de mourir dans la dignité : comment peut-on, sans éclater de rire, proférer autant d’âneries, de non-sens, en si peu de mots ?

            Vous êtes un maître, mon cher !

              1. Il essaie de dire que l’on pallie quelque chose, mais que l’on ne peut en aucun cas pallierÀ quelque chose. Mais enfin, je suppose qu’à l’heure de l’orthographe « inclusive » ce genre de détail n’a plus la moindre importance.

                    1. Le p’tit asticot faillible est incapable de trouver sur ce fil une prétendue phrase de ma part contenant le mot  » pallier  », alors pour ne pas perdre la face, il me renvoie à une relecture iimpossible.
                      Non seulement il est faillible comme tout un chacun mais , de plus, il est d’une mauvaise foi qui frise l’orgueil stupide.

                    2. Commentaire signé d’un certain Lionel Péneau – un vulgaire homonyme, sans aucun doute :

                      « Les soins dits palliatifs pallient, si l’on peur dire, à une réelle mise en oeuvre inapte à répondre aux besoins de tous sur le territoire car forts chers au Service Hospitalier Public. »

                      (En relisant ce galimatias tombé de votre auguste plume, je m’aperçois que j’ai encore été bien gentil de ne relever QUE cet emploi fautif du verbe incriminé…)

                      Mais, enfin : demeurons en bons termes, puisque nous voilà désormais voisins de pallier…

                    3.  » Les soins dits palliatifs pallient, si l’on peur dire  »
                      Les nuances n’encombrent pas votre esprit de p’tit asticot, il va sans dire… et, surtout, si l’on peut dire…
                      Vous êtes bien la caricature du lettré jouant au sachant !

                    4. Prêt à dire n’importe quoi, sans queue ni tête, plutôt que de reconnaître qu’il a effectivement commis une faute de français : c’est la marque des esprits faibles, ces accès de panique assez puérils.

  3. Didier Goux
    Bien sûr qu’il y en a des faux, ils ne sont pas légion et à la FNSA . Mais la majorité vivent de leurs rentes et crèvent de leurs revenus. Des émissions à ce sujet convergent tous : les petits agriculteurs (eux sont très nombreux) survivent. Ou alors vendent aux plus gros… qui deviennent + gros et vont travailler en usine…. si il y a du travail
    Alors pas d’ironie

    1. Ah, alors, si les émissions convergent…

      Sinon, si je comprends bien ce que vous essayez de dire, ces faux paysans planqués à la FNSEA seraient un peu l’équivalent « glébeux » des délégués syndicaux dans les grandes entreprises et la fonction publique, qui sont eux aussi de faux ouvriers et de faux gratte-papier.

      1. Il y en a qui ne connaissent de la terre qu’ils font exploiter par d’autres que la boue laissée dans les roues de leur 4/4 flamboyant …mais c une toute petite minorité …Et peut être celle qu’on entend le plus ou pas …les autres essaient de survivre!

      2. Didier
        Décidément chouchou tu n’as pas changé!!! Toujours à déformer les écrits ou bien être de mauvaise foi. Je crois que c’est dans la mauvaise foi que tu excelles.
        Je ne te réponds pas sur ce que tu as écrit, tu es trop « boulos »

      3. D;Goux
        Dans mon coin, bourré de  » pôvres paysans « , l’ouverture de la chasse, c’est sacré . Et ces « pôvres paysans  » qui, parait-il, peinent dans leurs champs et leurs élevages de l’aube à la nuit tombée, manient le fusil pratiquement tous les jours, avec clebs aboyants et 4X4 polluants .
        J’ai du mal à pleurer sur leur sort !

  4. @Didiergoux. .la mauvaise foi ça se cultive disait un certain Jean Amadou mais il y a cultivateur et cultivateur. ..

  5. Avec le président egyptien, on fait preuve de la même bienveillance honteuse qu’avec les Khadafi, les Hussein…
    Il faut bien repousser les hordes barbares de terroristes en puissance. On ne sait jamais, un enfant barbu pourrait faire irruption dans un mcdo et se faire sauter.

  6. Le premier aumônier de l’Empereur, l’abbé de Pradt (qui connaissait bien la fourberie du bonhomme) appelait Napoléon: « Jupiter-Scapin »…Toute ressemblance avec une personnes existante ne serait que pure coïncidence.:-)

  7. Je trouve que le morpion est cohérent, c’est nous qui prenons le problème à l’envers. J’explique.

    Jupitre qui est aussi démocrate dans l’âme que Juncker, Schauble, et toute la clique bruxelloise, (1) a reçu l’égyptien, pas pour lui parler des droits de l’homme mais peut être pour se faire expliquer comment se coucher dessus. (2)

    Les modérés auto proclamés qui mettent un code complet au feu en moins de deux mois, sont bien capables d’en jeter d’autres pour cause d’épaisseur dans les étagères des ministères..(3)

    (1) déduction suite à proclamations publiques
    (2) hypothèse que tous ceux qui n’étaient pas au repas ne peuvent remettre en question
    (3) évènement historique suivi d’une évaluation prospective difficile à remettre en question puisque personne ne sait de quoi sera fait demain..

    Ici Stanislas, en direct de ma piaule, à vous les studios..

  8. Allons, allons, Juan. ..Vous savez très bien que toutes les démocraties reçoivent des dictateurs, dialoguent et commercent avec eux, et qu’ils n’ont rien à cirer de leurs reproches sur les droits de l’homme qui ne sont destinées qu’à leurs opinions publiques ; diplomatiquement, chacune choisit ses alliés en fonction de leur ennemis prioritaires; aujourd’hui, celui de la France est le satanisme qui, dans les pays musulmans, n’ a jamais été combattu que par des dictateurs occidentalisés ( Ataturk, shah d’Iran, Ben Ali, Nasser puis Moubarak puis Sissi, etc.)

    Et quelle est la démocratie qui rompra avec la Chine ? Celle de Mélenchon, peut-être ?

    1. Correction : le salafisme , pas le satanisme !!! (quoiqu’il n’y ait peut-être pas une grande différence. ..)

      1. Ah bon ? Ataturk et le shah d’Iran ont combattu le salafisme ? Vous m’en direz tant !

    2. Quand on voit qu’il suffit d’être pro-européen (République tchèque, Autriche, Pays-bas) pour que personne ne se soucie de xénophobie, d’anti-islamisme et d’une haine farouche des immigrés, inutile de dire à quel point la « démocratie » européenne est biaisée. Etre pro-européen n’est pas un progressisme, JM Le Pen défendait une UE fédérale dans les années 80 (avant de revenir sur sa position plus tard).

      Du coup, traiter avec les Sissi, les Erdogan n’a rien de choquant pour nos élites, ils se moquent déjà des droits de l’homme à l’intérieur des frontières européennes. On reparlera de Frontex, des barbelés hongrois, de la jungle de Calais, dans quelques années, j’espère, comme des crimes contre l’humanité. Tout comme l’accord avec ces dictateurs pour « réguler » l’immigration…

      Aider à l’instauration ou soutenir les dictatures ne fera qu’alimenter la haine contre l’occident, à croire que nos politiques n’apprendront jamais rien.

    3. Elie
      Sans un couplet sur Mélenchon, votre journée serait gâchée, n’est ce pas ?

      1. C’est une remarque qu’on pourrait surtout faire à notre Juan national en premier lieu, non ?

        1. Madame Estelle

          Pas forcément, il me semble y avoir une nuance entre un commentateur lambda qui cogne sur Mélenchon après avoir voté pour lui, subitement, sans trop bien expliquer par lui même pourquoi, et un blogueur qui semble suivre ses propres convictions de soutien à Mélenchon et les insoumis..

          Un élastique intellectuel eut il comprendre la stabilité de conviction d’un blogueur ?

        2. Estelle 92
          Le hic, c’est qu’Elie nous joue sa petite musique  » no Mélenchon », même lorsque le sujet du billet ne s’y prête pas !

  9. On est pas chez les bisous n ‘ ours
    Atterrissez , il n’ y a aucun agriculteur qui arrive à vivre avec 340 €.
    Vous devriez en voir de temps en temps.
    Comparé à eux, vous ne faites pas le poids : ferme, dépendances, silos, tracteurs, moissonneuse batteuse, semoir, rampe de traitement socs de labour, etc et terre, terre, terre achetée ou louée
    Et, pour le dictateur, qui d ‘ailleurs le déclare dictateur, tant qu’ il s ‘ occupe de son pays…..
    Je vous signale que le bon président de l ‘Algérie se fait soigner chez nous, gratuitement, et là, silence!!!
    Notez aussi que l ‘Algérie refuse de re prendre ses ressortissants expulsés. Que la France ne fait rien pour les obliger en se cherchant des excuses.
    Jusque preuve du contraire l ‘ éjection de dictateurs n’ a pas été des succès.
    Amnesty international a pourtant assez de procès pour ne pas se mêler de qui est reçu par le président français

  10. Ce bon Al Sissi ( impérat…rice ) va nous acheter plein d’armement avec l’oseille de ces si charmants et progressistes Saoudiens . On ne va pas l’enquiquiner avec des histoires de droits de l’homme, quand même !

    1. …armes qui vont peut-être l’aider à éliminer les groupes djihadistes opérant dans le Sinaï, et qui, pour l’instant, ne font que s’étendre.

      1. Groupes Djihadistes soutenus par ces chers Saoudiens . Aaaaaaaah ! l’Orient compliqué !

  11. Raqqua est tombé, après Mossoul . Les Kurdes étaient en pointe dans ces libérations . Les Occidentaux les félicitent, mais lorsqu’ils demandent à créer un état Kurde, c’est no, non, niet ! Faut pas mélanger la liquidation de Daesh et les affaires qu’on peut conclure avec les si progressistes dirigeants du Moyen Orient, Turcs inclus !

  12. Quoi de neuf ? ..je connais la réponse,
    ..un ‘ti coup de main, tout paisible,

    Faisons une liste de dictateurs, une autre démocrate (smile) cette dernière bien plus courte suffira (on déduira)
    On se chamaillera (chic!) sur les porte-à-faux (instable; subjectif) par ex. dans quelle ‘case’ mettre Donald T ?

    Nous savons, n’est-ce pas, qu’un gars avant d’être prèz (un jour une gonze, madone; l’exigence est de mise, ..parfois, ou au pif) il dénonce à tour de bras (zèle & quantité) tout ce que lui même une fois élu, consentira, acceptera, courbera & avalera.
    Affaire #vertu. /des pâtes ? oui mais des Panzani !
    Moralité ? ..moralité !

    Sport (et) détente, prenons le footeux (fan-de; smile) dont on sait la délectation ni complaisance, et la civilité ? (indulgence; un arbitre suffit) ici son aptitude au pincé de nez, à l’avalé tout rond.. alors de nommer le terrain de jeu au nom du bienfaiteur, par ex. le Hamad ben Khalifa al Thani stadium, ou le Xi Jinping (ça viendra; etc.)
    /vu aujourd’hui: Roma Olympique chantre d’Anne Franck,
    L’exigence (pourquoi faire?) m’échappe un peu, Buitoni ?

    Le Rafale ! (pas qu’Omo en Egypte, aussi giclée de vent)
    Oh ouiz le flouze ! yallah! Mamyda,
    nota bene: rafalé = déboire, ruiné.
    Comptons le zinc (wiki) 152 livrés dont 146 à la France,
    (youpie ?!) ni même frémir: Serge D 3° fortune française,
    (15 mds de brouzouf) non 2°! ..passe, casse Liliane B.
    La France = nous, le flouze aussi !!
    en-rab (et option*) papa Serge: vieux dictateur du cru.

    Toussa me couperait plus l’appétit qu’un lunch avec al Sissi de pas Bavière ou l’Erdogan de Byzance; ni dupe du profil « nez de bœuf » de cette paire de pervers, y vénaux.
    (ou) Comment éradiquer ces radicaux ? le coup du pont de l’Alma ? qql poison dans le champagne sans alcool ? nân je déconne, ..le mousseux halal n’existe pas. Champomy !?

    Quoi de neuf ? ..pas de raquer et de faire des dons,
    Sauf! qu’on ni moi! ..n’a essayé ce superbe avion, shit !
    /pour le prix, ses moulti gabegies, l’épais graissage de louches déjà dorées (tutti côtés) ni d’y laisser déborder -tellement! dans nos contrées, ..afin de ne pas gaspiller notre convoitise (sympa) elle si habituelle, séculaire, tout comme elle succède, elle suit juste la leur, ni facile à doubler avec leur option* pillage et razzia légale (bénie, urbi & orbi; à la ville et au globe)
    ..la nuée de moustiques goinfre le caïman; là-bas.

    Bref, une ‘tite récompense ??! hein une fois.. ça se fait dans un-monde civilisé (et qql directive de Dieu; à droite l’Enfer, gauche?) où il est dit: « no money no love », alors nous avoir largement! contribué = nous de mériter un câlin !
    Bcp expiation ! le yom Kippour du goy en digestion, hein Mr Bloch (pas exprès! routes croisées, c’est ‘les coulisses’ !)

    Oui ! une loterie, un cadeau ! ..à chaque million expédié (les Bongo’s et famille ne manquent pas) un bon français sucé débité gagne un tour en avion biplace à réaction !!
    Un geste commercial ? ni dire « fidéliser le client » tant il est soudé racketté.. alors le stimuler !

    smile ! c’est neuf ! (ni ne durera)

  13. Dire qu’ il y a des gens qui pensent que sans la France des pays n’auraient pas d » armement! Oh, dites les cocos, la Russie n ‘est pas en retard sur ses ventes, question homo aussi la chasse est ouverte.
    Les droits de l’ homme, la bonne blague. Ou sont- ils respectés?
    La bonne excuse pour s’ autoriser des abus de pouvoir.
    Les peuples de l ‘UE sont dirigé par des pistonnés non élus. Des médias vous gavent de fausses infos, désignent qui  » tuer » moralement et mentalement, dirigent vos votes, servilement vous obéissez, c’ est cela vos droits.
    Vous travaillez l ‘ état vous rackette et même plus pour vous protéger, son laxisme passé et présent l ‘ en rend incapable.
    Heureusement, dans ce foutoir, des personnes comme juan sont là pour vous désigner la bête, car, en bref, le Al… quelque chose, qu’ en a-t- on à foutre.

  14. qui peut me renseigner ?
    Avec la pub pour donner des ampoules basse consommation, ampoules payées par l ‘ état, qui est actionnaire dans la fabrique d’ ampoules. Ca a un relent de magouille ce truc.

  15. Remettons les choses à leur place

    La semaine Politique #5 avec Bérénice Levet : SEXE, FRIC ET POLITIQUE

    1. very good ! (et blog sympa) aussi un new sobriquet: ‘Jupiter Badinguet’, ..ah les moustiques (privés-publics) volent et dérobent en formation !

Les commentaires sont fermés.