Encore l’islam


Il y a quelques jours, l’ami Nicolas faisait un retour peut-être provisoire à l’écriture blogosphérique. Il a réagi à l’un des billets de ces colonnes où j’exprimais rage et surprise devant l’une des dernières bêtises de Manuel Valls où cet ancien premier accusait pèle-mêle Plenel, Tadeï, le Bondy Blog, et les Inrocks de compromission avec Tariq Ramadan alors qu’on l’interrogeait sur sa réaction face aux accusations de viols et d’agressions sexuelles qui étaient sorties contre le prédicateur islamiste.

Nicolas n’a pas compris le propos du billet, qui n’était peut-être pas clair: « Je vais lui répondre que je ne sais pas qui ne veut pas comprendre. Je ne sais pas si lui-même veut comprendre qu’on ne veut pas de compromission avec l’islam politique et que tous ceux qui se compromettent méritent des baffes. C’est pourtant simple, non ? »

J’ai du rater une étape. J’ai raté ce moment où l’on interrogeait Valls sur l’islam politique. L’amalgame ignoble que Valls a fait ce jour-là consistait à accuser de complices de Ramadan des gens et des médias tandis qu’on l’interrogeait sur une affaire de viol.

J’ai du rater la compromission du Bondy Blog avec Ramadan. La directrice dudit blog a démenti toute interview avec le dit prédicateur, mais visiblement Valls ne lit pas vraiment le Bondy Blog.

J’ai même du rater la compromission de Plenel avec l’islam politique. Plenel défend une tolérance avec l’islam tout court, une tolérance que je ne partage pas à cause de mon athéisme primaire. Mais il s’agit de reconnaitre que les musulmans existent, et qu’ils ont le droit de pratiquer leur religion tant qu’ils n’enfreignent pas les lois de la République. Et qu’on peut même discuter avec eux sans subir de fatwa laïcarde. C’est un athée religionophobe qui vous l’écrit.

Bref.

Cette semaine, la polémique s’est amplifiée. Plenel touché à vif a forcément répliqué contre Charlie Hebdo lequel a répliqué. Une journaliste de Mediapart, par ailleurs présidente de leur SDJ, est parti en vrille en expliquant que l’islamisme n’est pas un problème. L’unique raison pour laquelle cette polémique ne mérite – d’après mon humble avis – qu’une immense indifférence est qu’elle ne sert que les cons, les faibles d’esprit et d’abord justement les islamistes. Je n’ai pas envie de pousser des cris d’orfraie chaque fois qu’on parle du voile (même si cette pratique me semble rétrograde et stupide). Je n’ai pas davantage envie de tolérer l’islam comme toute autre religion, plus que toute autre religion puisque celle-là a une furieuse tendance à faire chier et à tuer.

OMG!

Je suis centriste.

Pardon.

 

Mise à jour, mercredi fin de journée: la déclaration accusatoire de Plenel contre Charlie, les traitant « d’ennemis des musulmans » est une ignominie. Mais qu’ils sont devenus bêtes…

 

Publicités

76 réflexions sur « Encore l’islam »

  1. « Je suis centriste. »

    Depuis quand les centristes votent-ils pour le candidat d’extrême gauche à l’élection présidentielle ?

    D’autre part, clamer son supposé athéisme n’empêche nullement d’avoir une mentalité de défaitiste, voire de « collabo », comme on disait dans une époque ancienne…

    1. Bonjour didiergoux

      Défaitiste, cela voudrait dire qu’un individu ou un groupe d’individus, douteraient de pouvoir réussir ceci ou cela, n’est-ce pas ?
      Au sujet de « … parfois les passions … » (dans l’éditorial de Riss, cité ici par ti suisse) :
      quoi que j’entende sur les individus monothéistes, ou …, ou athées, ils ou elles ne sont pas tous dogmatiques intolérants et dominateurs, certains d’avoir absolument raison, dans un « jeu » de type avec nous ou contre nous. Affirmer le contraire serait une généralisation abusive pour ne pas dire autre chose, d’après mon expérience. Quelqu’un peut réussir à se faire une religion tolérante ou non de presque toute opinion, et même de celle-ci, à mon avis :

      « … « IRA FUROR BREVIS EST : ANIMUM REGE, QUI, NISI PARET, IMPERAT. »
      « La colère est une courte folie : maîtrisez vos passions, ; si elles n’obéissent pas, elles commandent. HORACE, Epître II, Livre 1, v.62. … »
      http://www.clg-guehenno.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1077

      Cela dit en pensant à l’expression assez souvent lue : « rationalité occidentale ».

  2. Je peux croire qu’à Paris il reste des quartiers qui ont à peine bougé ces dernières décennies, genre l’on s’y reconnait.
    Dans la Creuse (par ex.) j’en sais trop rien mais devine qu’un peu de vie leur ferait du bien.
    Par contre, les villes et banlieues du pays, même si je ne crois pas à l’expression « big & bang remplacement » qql envahissement est probant, qu’importe si qql notable dans ses rangs.
    Evidemment, je ne cible aucune communauté en particulier, tant les mouvements de diverses populations se sont accélérés (Easy jet, conflit, x appétit, traffic humain, etc.)
    Certes, on verra ‘mieux’ qql vêtement exotique ou une face buriné qu’un ch’ti (par ex.) qui, quoiqu’il en soit, le restera.
    Sans aptitude ou vocation pour « le tri » (et la politique) mais pas insensible à qql piétinement (you see)
    L’origine de l’individu m’indiffère, pas sa manière.
    Ca, c’est fait.

    Valls, ou autre tjs soudé et accompli, s’ébroue dans une espèce de ‘non doute’ et refoule qql mission (« écoute mec ») compromission (« tu piges ? ») donc de compréhension (« qué pardon »)
    baignant dans son jargon (hahah!) il mérite une traduction: « je botte en touche ».
    En effet, ..le but s’éloigne !

    Quel est le but ?
    – baffer l’adversaire (facile ? chacun son job)
    Qui est l’adversaire ?
    – l’autre con en face (?) et qui nous emmerde !

    est-ce fini ? jamais ! ..mais ça ferme dans 5 minutes !
    (et) qu’est-ce qu’on mange à midi ?

  3. Mais à quoi joue Valls ? Des accusations sont graves .
    Charlie a sûrement tord dans ses accusations contre Plenel…et alors… et si Charlie n’allait pas très bien si Charlie souffrait trop de la situation qu’ ils vivent tous …qui pourrait supporter ce quˆils vivent….gardes du corps, menaces de mort constantes, condamnés à une vie entre parenthèse etc.

  4. l’édito de Riss /vrai que je n’arrive pas à suivre toutes les phrasounettes d’x ou y, vrai que le djihadiste machin n’en a rien à cirer du jeu que l’on joue, et même du foot,

  5. « L’unique raison pour laquelle cette polémique ne mérite – d’après mon humble avis – qu’une immense indifférence est qu’elle ne sert que les cons, les faibles d’esprit et d’abord justement les islamistes.  »
    Juan

    Je pense qu’il faut définitivement mettre en exergue ceci :

    – la polémique actuelle fait partie de centaines de polémiques que l’on fait éclater à tous les coins de rues, sur les murs des vespasiennes, dans les bistrots du web et surtout à la téééélééé ou la radiiiioooo,
    Parce qu’il y va de l’intérêt de quelques uns que la majorité des Français se déchirent.

    Pendant ce temps ils oublient les vrais problèmes, sui bizarrement sont les mêmes que ceux qui servent de polémique.

    Eh oui, polémiquer, empêche de s’exprimer sur le fond des sujets.

    Pour le coup, j’espère que vous comprenez qu’ « on » ne souhaite pas voir s’ouvrir de véritables débats sur des sujets pourtant majeurs.

    Alors les historiettes entre machin et trucmuche par canard interposé…. hein ?

  6. Hélène,
    Surtout évitons les vrais débats soulevés par les questions que posent les députés Insoumis à l’Assemblée.

    1. Pas que Robert … pas que.
      L’islamisme radical est à mes yeux un véritable problème dans une société conçue pour évoluer dans un modèle totalement différent.

      Et ça, ça me gêne, de la même manière que les sociétés occidentales posent une problématique aux pays dans lesquelles elles voudraient implanter leur modèle.

  7. Ce qui est triste et grave, c’est qu’il a fallu qu’on lance l’accusation sur les harcèlements et viols de Ramadan (accusations qu’il nie) pour qu’il se trouve intellectuellement discrédité.

    Alors que ça n’a aucun rapport: ce sont ses idées sur l’islam qu’il faut combattre (un simple « moratoire » sur la lapidation des femmes adultères, le temps de réfléchir à la question …mais pas sur les amputations des mains des voleurs, par exemple, et encore moins sur le droit des musulmans de changer de religion ou de devenir athées ), fût-il un grand abstinent sexuel, ce qui n’a aucun rapport.

    1. E.Arié,
      Ce qui, aussi, est grave et crève les yeux c’est que le  » traitement  » médiatique est fait à sens unique à l’encontre de l’islamisme mis en accusation sous-jascente au travers de l’nsupportable T. Ramadan alors que son pendant judéo-chrétien est passé essentiellement sous silence…
      Et pourtant :  » Qu’aurait-on dit si les unes de nos médias avaient titré sur les « violeurs juifs » Weinstein et DSK, avaient condamné le catholiscisme parce que l’Église avait protégé ses curés pédophiles ?  »

      https://yetiblog.org/affaire-tariq-ramadan-de-la-condamnation-au-lynchage/

      1. Weinstein et DSK ne sont pas des penseurs religieux, et je ne crois pas que « l’islam » (qui n’a pas l’équivalent de l’ Eglise catholique: une hiérarchie respectée par tous) ait protégé Ramadan.

        1. Evidemment, vous dénaturez le sens pourtant explicite de ce qu’a dit Le Yéti : dans le traitement médiatique par la pensée unique, il y a deux poids deux mesures, l’un anti-musulman sous couvert de dénonciation de l’islamisme radical et l’autre pro judéïté et chrétienté. Il ne s’agit pas de distinguer des fonctions religieuses ou autres mais de montrer l’hypocrisie qui préside à des choix idéologiques.
          L’égalité de traitement eut été le minimum honnête.
          Quant à la hiérarchie catholique, permettez-moi de vous dire que, contrairement à ce que vous dites, tous ne la respectent pas car elle est un carcan conservateur et obscurantiste exécrable à beaucoup ne serait-ce que par ses histoires récentes que je n’ai pas besoin d’énumérer.

          1. Vous semblez à avoir quelques difficultés de compréhension: on se fout de la judéité de Weinstein ou de DSK, dont on a pourtant largement parlé, tout comme de la religion de Kevin Spacey qu’on ignore; mais Ramadan est un théologien musulman.

            1. Quand on est en désaccord avec vous, c’est que l’on ne comprend rien. Dans ces conditions, il est impossible de dialoguer avec vous mais, cela ne m’empêchera pas de continuer à vous interpeller et ainsi, de fournir d’autres points de vue informatifs à tous.

  8. Mais pourquoi diable sortir régulièrement les religions? Le seul moyen de paraître laïc?
    Les religions font elles des attentats? ne vivaient ont pas dans la paix avant que l ‘ islam ne cherche à s’ imposer
    S « abriter derrière le je suis athée alors je suis monsieur propre fait penser aux fameux déserteurs, je me débi,e et laisse les autres se déme…

    1. « Les religions font elles des attentats? ne vivaient ont pas dans la paix avant que l ‘ islam ne cherche à s’ imposer

      La Saint-Barthélémy, les dragonnades, le bûcher de Montségur, les pogroms, etc.ça vous dit quelque chose ?

            1. Le communisme 100 ans et plus de 100millions de morts! et encore des crétins croyant en cette ineptie..
              Pire qu’ une religion, un abrutissement des populations.
              Les religions n ‘ont jamais trahies la France dans les difficultés, les communistes toujours, que l ‘ on ne croit pas en un dieu se comprend, mais croire au communisme en sachant tous ses méfaits, il faut avoir subi un lavage de cerveau.

              1. Une religion ne peut « trahir », c’est une entité . Par contre, ses représentants ne se sont guère génées, par exemple en planquant un Paul Touvier ou en facilitant la fuite d’un Marcel Déat en Espagne, chez ce bon Franco, d’un Klaus Barbie en Bolivie et d’autres, la liste n’est pas exhaustive . Rien que des gens d’une moralité parfaite, n’est ce pas et n’ayant pas de sang de leurs concitoyens sur les mains .

      1. Comparé a l  » invasion de l ‘ islam en 700, et des massacres qui ont suivi ces soit disant massacres sont une aimable plaisanterie
        Pour la St Barthélémy, relisez l ‘ histoire, la religion a servi d’ alibi mais n ‘ était pas la cause.

  9. A tous ceux qui ne veulent voir, par un marxisme mal assimilé, que des causes socio-économiques aux conflits religieux, un extrait de «  Al-Andalus. L’invention d’un mythe (L’Artilleur, 2017) »par Serafin Fanjul, professeur de littérature arabe et historien :

    « La première fois que j’ai lu l’expression « choc des civilisations » ce n’est pas sous la plume d’Huntington, mais dans l’œuvre majeure de Fernand Braudel « La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II » , dont la publication remonte à 1949. Je crois interpréter correctement Braudel en affirmant pour ma part, en accord avec lui, que la langue nous égare en suggérant derrière le syntagme « choc des civilisations » l’idée de grandes confrontations guerrières. Il ne s’agit pas du tout de cela, mais plutôt de confrontations quotidiennes à petite échelle, réitératives, dans la vie courante, entre des cosmogonies différentes, des notions de base, des conceptions du monde dissemblables, des morales civiques ou sexuelles, des concepts politiques élémentaires, mais qui sont déterminants dans la relation des êtres humains avec le pouvoir : la soumission totale ou l’exercice de droits et la conscience de posséder des droits. Et cela sans entrer dans des questions plus concrètes comme la position de la femme ou celle des minorités religieuses, qui heureusement ont été depuis longtemps dépassées en Europe, alors que dans les pays musulmans elles demeurent intactes ou suscitent des convulsions graves lorsqu’elles sont débattues« 

  10. « Encore l’Islam » ? Oui, encore et encore. On n’a pas fini de parler de l’Islam, une des pires calamités qui soit arrivée à la Terre….

    1. …de même que la roquette RPG ( H ? )…( ironie ).
       » La religion est l’opium du peuple  ». Marx affirme au contraire que la priorité est de se battre contre la misère réelle et non contre sa conséquence. »

      1. «  Marx affirme au contraire que la priorité est de se battre contre la misère réelle et non contre sa conséquence. »

        C’est ce que j’appelle « le marxisme mal assimilé » : Marx explique bien que les religions font partie des superstructures, conséquence des infrastructures( les rapports socio-économiques); mais il reconnaît qu’une fois les infrastructures qui leur ont donné naissance abattues, les superstructures telles que les religions ont une grande inertie et continuent à mener leur vie propre.

  11. Le problème des religions, c’est que ce sont des hommes qui s’autoproclament porte-paroles d’entités invisibles et inaudibles, lesquelles entités seraient, selon ces porte-paroles, détentrices de la Vérité, Vérité qu’il conviendrait d’imposer, de gré ou de force, bien qu’elle diffère, en fonction de l’entité .
    Qu’est-ce que c’est bon d’être athée !

    1. Le problème des religions c’est la sacralité qui empêche toutes discussions ….mais elle peut être dépassée …heureusement les religions ouvrent d’autres voies !

      1. Sylvie
        Les religions ne devraient être que spirituelles . Ce sont leurs représentants qui, en les sacralisant, bloquent toutes discussions . J’irais même plus loin : c’est la sacralisation de religions monothéiques qui sèment la discorde et génère les violences !

        1. Je suis d’accord Alain….la sacralisation est un alibi pour imposer le pire ! La spiritualité est une forme d’emanticipation dont certains ne veulent pas ….il n’y a qu’à voir l’intégrisme qui au départ est un courant catholique…

  12. Voici un apperçu du délire fanatique du frère de T.Ramadan qui, en réalité est islamologue et professeur ( encore que …et ne figure pas dans l’Encycloepédia Universalis en tant que théologien contrairement aux dires de Arié ) :
    [audio src="http://www.cige.org/Sermons/Non-calomnie_f.mp3" /]

  13. Il y a quelque chose qui m’inquiète tout de même.
    Pourquoi s’attaquer ainsi à Pascal Boniface ?

    …. Des années que je l’entends intervenir dans des débats télévisés, ses propos ont toujours été trés mesurés.
    Pascal Boniface s’est toujours efforcé de maintenir un équilibre dans les dialogues portant sur l’Islam.

    Il semblerait qu’on le lui reproche aujourd’hui… et avec quelle agressivité !!!

    Eh bien il a été l’un des rares spécialistes à m’intéresser lorsque le sujet de l’Islam était abordé et pourtant, comme on peut le voir plus haut, ça n’est pas pour autant que je penche vers l’Islamisme radical et politique.

    Je souhaite que cette idéologie soit combattue avec force dans mon pays.

    Bizarre cette chasse ….. et trés regrettable qu’un tel état d’esprit s’installe en France.

    1. Peut être ne suit il pas la  » mode » de ce qu’il faut penser et dire quand on est un « intellectuel » …
      C’est vrai que l’archarnement contre lui m’a surprise également comme s’il ne suffisait pas tout simplement de ne pas toujours etre d’accord !

      1. « comme s’il ne suffisait pas tout simplement de ne pas toujours etre d’accord ! »

        C’est bien ce qui m’inquiète le plus.
        Sale tournure de l’état d’esprit dans l’hexagone, la « liberté d’expression » oui mais pour une seule pensée.

        1. @Helene C’est, je trouve, de plus en plus violent…le désaccord est devenue une arme redoutable…
          je n arrive plus à me retrouver dans certains discours . Et pourtant confronter des idées participe de l’évolution nécessaire !

    2. @Hélène
      Vous avez mis le doigt dessus : Aujourd’hui et par la grâce de fous furieux, on ne veut plus considérer l’islam comme une religion, car ces fous furieux l’ont transformée en idéologie, dotée des pires travers et pour le plus grand malheur de la majorité des musulmans !

  14. Tiens, aujourd’hui, une journée sur laquelle certains, ici, ne voudront pas réfléchir et en tirer les conséquences :

    http://www.lefigaro.fr/social/2017/11/16/20011-20171116ARTFIG00003-ordonnances-la-contestation-de-la-rue-s-essouffle.php

    et

    « Le leader de la France Insoumise est à Marseille, ville dans laquelle il s’est fait élire député, pour cette nouvelle journée d’action. Il reconnait que pour l’heure, la mobilisation contre la politique menée par Emmanuel Macron et le gouvernement est décevante, mais espère qu’un « front uni » puisse se constituer prochainement. « 

    1. Certains peut être, mais beaucoup pensent que :

      « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »

      Quasiment tous les Français sont imprégnés des morales de la Fontaine, rentrées dans leurs esprits à un âge où elles restent indélébiles.

  15. Ce soir, c’est le Grand Soir !!!

    « La manifestation contre la politique « libérale » d’Emmannuel Macron a réuni jeudi 8.000 participants à Paris, selon la préfecture de police, soit une participation réduite de moitié par rapport à la précédente journée d’action le 21 septembre (16.000 participants). La première mobilisation contre les ordonnances avait réuni à Paris le 12 septembre 24.000 personnes. Le mouvement s’est nettement essoufflé au cours des deux journées de mobilisation suivantes dans la capitale comme ailleurs en France »

    Tiens: et si on relançait les Nuits Debout, qui, d’après ses organisateurs, Lordon et Ruffin, devaient déboucher ur la grève générale ?

      1. « Provocation inutile »

        Vous me faites rire Alain, c’est le seul moyen de communication d’Elie.
        À son âge, il n’a jamais trouvé le clé qui permet de discuter avec les autres sans les em….der .

        Il y a une partie d’Elie qui est restée dans la cour de récré de cm2, et il n’arrive plus à mettre la main dessus.🤣🤣🤣

        1. Hélène,
          Bravo mais il n’en fera pas son profit car il veut toujours avoir le dernier mot en donneur de leçons impénitent et, ce n’est pas faute de le lui rappeler.

          Pour ma part, peut-être jugée excessive et maladroite par certains, je réponds à ses commentaires pour exprimer à tous un point de vue différent, en espérant rencontrer un certain écho sinon offrir d’autres pistes de réflexion.

    1. Qui vous dit que je n’y étais pas ? Y a pas que Paris, vous savez . Même dans ma contrée reculée, on manifeste !
      Toutefois, si vous y tenez, nous croiserons le fer lors d’un prochain billet que Juan consacrera au sujet

            1. Franchement et sérieusement, Alain Bobards:À quoi ça sert, ces manifs contre les ordonnances sur le Code du Travail ?

              Macron les avait annoncées pendant sa campagne électorale, et elles contiennent exactement ce qu’il avait annoncé.

              Il a été élu( avec beaucoup d’abstentions au 2 è tour, mais arrivant en tête au premier), et il fait ce qu’il dit qu’il ferait.

              Vous croyez vraiment qu’à la suite des micro- manifestations d’hier, il les aurait retirées ? Et même que cela aurait été démocratique ?
              Vous vous rendez bien compte que ces manifs ne sont qu’un rituel, et c’est pourquoi elles attirent si peu de monde.
              Les rituels, c’est une manifestation de religion ou de secte : quel intérêt ?

              1. @Elie
                Les manifs, ça fait partie de la liberté d’expression . Ca montre aux dirigeants qu’on n’a pas l’intention de tout accepter . J’entendais un commentateur radio, parler de découragement . C’est vrai, mais ceux qui sont découragés n’ont plus rien à perdre . Dites vous que, tant que les syndicats parviendront à canaliser ce découragement, il ne se passera pas grand chose, mais pour peu que le contrôle de la situation leur échappe, ça se passera nettement moins bien . Il suffit d’écouter les représentants syndicaux des sections d’entreprises ( ça sert aussi à ça d’ aller dans les manifestations ) pour comprendre que la com’ gouvernementale atteint ses limites !

                1. Un petit complément : les ordonnances ne sont pas sitôt publiées que Kingfisher, propriétaire de Castorama et Brico Dépôt va expédier ses services administratifs…en Pologne, et pas parce qu’il ne fait pas de résultats, non : pour augmenter les dividendes .
                  Et Macron qui feint de croire que les fleurs qu’il fait aux entreprises leur feront changer leurs habitudes …! Ce sont ce genre de choses, ajouté aux révélations d’évasion fiscale qui finiront par conduire à un gros clash que les confédérations syndicales ne pourront pas maitriser !

                    1. E.Arié,
                      Les ordonnances n’auraient rien à voir avec les délocalisations ?
                      Sauf qu’elles ne sont pas décrétées pour empêcher les délocalisations mais pour accroitre l’austérité et, par voie de conséquence, encourager les délocalisations sans freins.
                      C’est ce que A.Bobards tente d’expliquer et votre tournure d’esprit analytique fragmente ce qui est synthétique Pourtant, vous avez voté pour un Macron  » révolutionnaire  » qui s’ynthétise sa pensée en une ridicule projection jupitérienne.
                      Rappelez-vous François Journot dans Marianne en 2012 dénonçant Guillaume Sarkozy : https://www.google.com/url?q=https://www.marianne.net/economie/comment-l-austerite-peut-faire-le-bonheur-de-guillaume-sarkozy&sa=U&ved=0ahUKEwjm7YGQ3sbXAhXGOxoKHV2CBLwQFggFMAA&client=internal-uds-cse&cx=partner-pub-7294685621972381:lx6pkqogdd7&usg=AOvVaw2hJnl1ad3sT6hbC4Ct0uxD

                    2. @Lionel Péneau(commentaire ci-dessous)

                      « Les ordonnances n’auraient rien à voir avec les délocalisations ?
                      Sauf qu’elles ne sont pas décrétées pour empêcher les délocalisations
                       »

                      Je crois bien que c’est la phrase la plus stupide que j’aie jamais lue dans un commentaire…

                    3. ARIE

                      Alain Bobards résume parfaitement la situation, votre tentative d’inversion de phases historiques est ridicule. Je ne peux pas laisser ça comme ça..

                      C’est comme si vous disiez qu’un instrument qui facilite les opérations du coeur ne sert à rien parce que les opérations de ce type se pratiquent depuis un moment déjà.

                      D’un point de vue pratique, les ordonnances vont même provoquer la créativité dans les services RH et financiers au delà de la simple délocalisation :

                      1° Accelérer les plans de « sauvegarde de l’emploi » individuels ou collectifs de filiales ou les opérations de fusion/absorption et autres liquidations de filiales concurrentes (plus le droit à l’erreur de justifications de licenciements)

                      2° Programmer des opérations de licenciements annuelles avec constitutions en provisions pour risques et charges puisque les indemnités tarifées et diminuées comme de vulgaires primes de départ… (droit à l’erreur du justificatif de licenciement)

                      La mise en provision a ceci d’intéressant dans l’année N qu’elle permettent de plus de diminuer le bénéfice de l’année en cours.

                      En clair, si c’est bien joué (ce sera le rôle des services RH et financiers, un bon plan de licenciement programmé à temps deviendra une opération annexe d’optimisation fiscale..(même si ça joue sur des petites sommes

                      3° les primes de précarité des CDD, disparaissent, ça améliorera les résultats des groupes sachant qu’un CDI de chantier parfaitement écrit avec essai renouvelable fera l’affaire dans tous les cas..

                      Et s’il y a un raté avec un CDI, pas de problème, il sera toujours possible de sortir un gus de moins de deux ans de présence en provisionnant…que du bénéfice (avec droit à l’erreur sur le justificatif de licenciement.

                      Et bien sûr j’ai fait court..;Je rappelle de plus pour ceux qui lisent et se sentent concernés par l’avenir, que les ordonnances sont toujours en réécriture, pour corriger les « erreurs » revoir les cohérences, ce qui veut dire en clair que la bande de loufiats des riches et des groupes privés pourraient encore rajouter des gâteries subreptices pendant les congés d’hiver ou du printemps…

                      A bon entendeur…

                    4. @Elie
                      Sauf que cet envoi tombe alors que les ordonnances étaient censées éviter les délocalisations .

  16. (zappons le cruelito Maya, Mexica, puisque quasi éradiqué par la vérole espagnole; en un mot ?)
    Si-l’homme new génération (2000 ans au pif) n’était pas si trouillard, et pleutre ! ..que ferait-il de son dimanche ?
    Le romain par ex. appliquait consciencieusement le réaliste adage « un tien vaut mieux que jamais tu l’auras ».
    Certes ! le spectacle -entrée libre- d’humains et d’humaines mélangés tout à leur bonheur de se faire boulotter par qql lion affamé devait être bluffant (joli coup marketing !)
    Vous savez la suite, et le suivant -le caravanier brigand du sable et des chameaux- fut tout aussi détonnant !

    « Tout ! tout-tout vous aurez Tout au paradis ! » plus le concept est abruti plus il attire un gourmand-frustré, l’Homme.
    ..éden, nirvana, moulti délices et-de Ton royaume (chic!)
    l’éternité ‘comprise’.. youpie !

    NB, l’abstrait est bien plus bandant; le céleste, l’espace, -pourquoi là d’ailleurs ? n’est-il pas indéfini, virgule, ..car l’aérien sublimé est parfait pour un fantasmé divin. Point.
    Lui et son ‘idée’ pour tutto e tutti pourvoit ! ..nantit & gratifie, apaise, exauce & jouit (zen !)
    /pourquoi s’en priver; sans déc.

    Bon, j’arrête là hein.. version et mèche courte,
    pour Tariqounet je me retiens.. (retenez-moi !)
    ..alors vite fait.
    Pas très politique ni parisien n’empêche pas de pinailler:
    « le lapider ou le crucifier ?! »

    Telle une légitime (ouiz!) solution, aussi édictée par qql loi Supérieur (inutile de lutter) ou réponse, l’écho d’x milliards de kouffar et kouffeuses (des pôles esquimaux à l’équateur pygmée; ça en fait du commerce)
    Ni-qu’eux ! ..aussi la tête, disons salafiste, la frangine wahhabite (où ça? chez sa maman ?)
    pas même une chouia fatwa, façon p’tit blâme.. ?
    Ahh.. la décision reste insondable tant les chemins sont impénétrables; choukran bezef Dieu.

    Bref, ici chez lui à Genève, dans notre bled cantonal, dont vous connaissez l’atavisme hygiénique, aseptique..
    – Au bûcher !!

    °°°°°°
    On pourrait croire, y voir une dent de ma part contre l’islam, ..certes, cette religion à la public relation et marketing d’enfer, ses dogmes et interdits multiples, aux contradictions pathologiques alors schizophréniques, son cruel prosélytisme (sauf en Terre de Feu ?
    Ushuaïa) et aux copines -disons brouettes car équipée en chèvres- ersatz de paillasson monochrome, à la perpétuelle immaturité donc pareillement corvéable,
    ..ne m’encourage pas d’aller tendre mes fesses à mes voisins, même le vendredi.
    Non, j’ai rien contre ! ni toute autre religion, ..leurs affidés sont bien trop nbx ! (ou m’excuser; cf. M Houellebecq)
    Vous me direz: « les mécréants aussi ! » sont nbx,
    Oui-mais eux s’égayent à d’autres jeux, et dans ses agapes s’y mêle une profusion d’arbitres, ..comment s’y retrouver ?!

    bref, Tariq-Harvey = même daube,
    même si le W à déjà la tête sur le billot, ..allez Harvey, fait péter l’chéquier ! (hahah)
    violence idoine ! du déni désaveu ! arrogance explosée, jolie morgue (et) puisque ça ne suffit pas: accabler la pétasse !
    ou, diront ceux à la civilisation choquée, ..victime,

    (ah oui) tout est dans le point de vue, ou circonstances qu’importe si atténuantes, ..discuter c’est aussi ça..
    (ou) séquence Marcel A, ambiance, et Franche Comté,
    « le bidet ou la Gyraldose ont des effets plus subversifs qu’un banquet anti-clérical, il en préservait ses ouailles »,
    /foutu pour foutu, ..autant, le plus souvent en rigoler !
    pas de plan B (et vous?)

    1. ti suisse

      « … car l’aérien sublimé est parfait pour un fantasmé divin … », dans ton commentaire.
      Autre extrait, lu ailleurs,
      « (…) Mais l’homme n’est pas un être abstrait, extérieur au monde réel. L’homme, c’est le monde de l’homme, l’État, la société. (…) »
      http://www.marx.be/fr/marx-critique-ciel-terre

      L’Homme est observé par l’Homme, avec différentes capacités et celle d’abstraction, d’intuition, de raisonnement, avec sa pensée restant un mystère, qu’il se dise ou se croie matérialiste ou spiritualiste, rationaliste ou autre, à mon avis.
      L’Homme et sa pensée sont tout entier dans ce qui est nommé espace, ou espace-temps, ou …, dit « aérien sublimé » ou pas. Il est dans un même bateau ou une même galère selon les perceptions du monde ou selon « les réels » ; il n’y entre pas en naissant et n’en sort pas en mourant, a priori.
      A nouveau, extrait de ton commentaire :
      « … (ah oui) tout est dans le point de vue, ou circonstances … ».

  17. ti suisse
    En réalité, si tu lis les commentaires de  » certains » tu constates que l ‘ islam et les attentats ne les intéressent nullement
    Leur seul dogme, bouffer du curé, prêt à accepter tout, mais bouffer du catholique.
    Croire en des entités ( comme ils disent ) est pourtant moins dangereux que de suivre les élucubrations de tueurs bien réels.
    Les entités sont rares à conseiller les massacres de non croyants ( 1 seule) les hommes sous excuse de religion sont nombreux.
    L ‘ histoire nous montre cependant qu’ une idée et un sentiment de haine a fait plus de morts que toute entité.
    Alors, question; pourquoi haïr les religions et croire les idées de fous assassins?

    1. En plus d’être borné, tu ne sais pas lire : où as-tu vu que je croyais dans les idées des fous assassins et que je bouffais du curé ? Apprends ce qu’est une entité, avant de servir tes commentaires à la noix .

      1. Lis tes commentaires mais, finalement ce n’est qu’ une manière de plus de trahir le pays.
        Au lieu de bouffer du curé en dégoisant sur les cathos, regardes ce qui se passe dans le pays. A croire qu’ un curé t’ a violé.
        Des bobards en permanence et rien de sensé. Ton nom était prédestiné, fatalité!
        Tu ne sais répondre à une question que par des insultes. Que trouves- tu d’ attirant dans le communisme
        Moi je sais ce que je trouve dans ma religion, mais toi; dans ton parti?

        1. Mon pauvre ami … Tu confonds Stalinisme et communisme . Instruits toi d’abord et ensuite, on pourra discuter . De plus, étant athée, je me fiche royalement des religions , quelle qu’elles soient .
          Que ça te plaise où pas des représentants de l’église catholique ont caché un type comme Touvier et facilité la fuite de collabos . C’est comme ça et tu n’y changeras rien !

  18. (je sors de ma banque, ..la ti suisse corporated ? nân le Crédit Lyonnais; j’y allais en vélo, 3x/an, pour m’y distraire, aussi le conseiller.e ! Des clients préférés le-content il préfère, ..celui dont le pognon l’indiffère car avec ou sans je serais tjs vivant; et marrant !)

    Banque tjs, ..puisque qql espace (sujet et réponse)
    Celui de Safran entreprise « espace & défense; France », dont jamais je vous dirais le ++ % tant il est indécent !
    / « roule ma poule » et DAX allemand reconduit; tout ce que j’aime (?) ni maître ni responsable du système.
    Fallait pas m’inviter. (ni la guerre)
    Tiens une anecdote, Magali m’appelait (en plein rdv de déconne) une copine artiste actrice qui produit des spectacles, mais dit-elle: « pour Danone (F Riboud) je refuse ! »
    Oui, comme moi elle a des valeurs (!)
    Sauf que je ne crois pas « en dieu »,

    je reviens, ..discuter-de l’homme et du grand machin,
    juste que le ti singe, ..d’un canon (à boire) a besoin,

  19. Manuel Valls : « mort à l’intelligence » ?
    17 NOV. 2017 PAR PASCAL.BONIFACE BLOG : LE BLOG DE PASCAL.BONIFACE

    … »Comme le numéro est titré La France malade de l’antisémitisme et l’interview en elle-même J’accuse, cela équivaut à me reprocher de participer à la montée de l’antisémitisme en France.

    L’affaire est loin d’être mineure. Mais, Manuel Valls ne cite pas un seul de mes propos qui pourrait justifier une telle charge[1]. S’il estime que le problème est grave, il devrait utiliser des citations précises et non pas de vagues accusations infondées.

    Sur le conflit israélo-palestinien, j’ai toujours défendu la solution à deux États ;
    j’ai également toujours mis sur le même plan la lutte contre l’antisémitisme et le racisme antimusulman.

    Si j’ai tenu des propos antisémites, donc punissables par la loi, pourquoi n’ai-je jamais été judiciairement inquiété ?
    Ce qui est ici en cause ne peut donc être que mon analyse du conflit au Proche-Orient. Manuel Valls, reprenant le discours de Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), confond non seulement antisémitisme et antisionisme, mais également critique du gouvernement israélien et antisionisme.

    Il contribue ainsi à importer ce conflit en France, mais, en plus, met gravement en danger la liberté d’expression dont il se targue d’être l’un des défenseurs les plus ardents.

    Car s’il affirme qu’on a le droit de critiquer Israël, force est de constater que, du fait de la confusion qu’il entretient entre antisionisme, antisémitisme et critique du gouvernement israélien, le droit est pour lui purement théorique…. »

    https://blogs.mediapart.fr/pascalboniface/blog/171117/manuel-valls-mort-l-intelligence

  20. L’homme a besoin de Dieu /No-réciprocité,
    puisque de quitter l’arbre (porqué?) alors moulti dangers,

    ‘ti florilège:
    au frais et à l’ombre (surtout la nuit!) alors qql besoin -nécessité! chaleur et lumière / Compréhension !
    de se reproduire, alors de bander son arc,
    de se nourrir, alors de guider sa flèche,
    de planter ! alors de pousser,
    ..lutter & beauté !

    de bâtir-construire, alors qql territoire,
    de gagner ! alors de (se) battre,
    Stop ! ..vous connaissez l’affaire.
    (je vous épargne le Diable, la Démocratie et Eve)

    Qu’est-ce qui a changé; point virgule;
    toi, moi, vous, ..le Monde le « sait-il » (?)
    la charrue et les bœufs, Edison et Isaac N ..
    Socrate ou Albert E, ..
    George Sand ou Averroès, ..pour la route,
    même le furoncle a une une divinité !
    /demande à mémé, (Samoëns, 74)

    Et/ je devrais lutter ?! ..ben oui,
    Et/ contre-qui ?! ..gnâgnâ,
    Et/ contre! moi-même !

    °°°°°
    Dieu fait ce qu’il veut (et) nous aussi !
    on se comprend, lui c’est nous et nous c’est lui.
    Youpie.
    Ni de me substituer à aucun ‘traducteurs’ ! ils sont assez nbx (et pervers) ni leur faire de l’ombre.
    De l’ombre !!

    Virez-virons les vanités et les jalousies (déjà)
    ça fera de l’air !
    ..de l’espace ! (#onyverraplusclair)
    Nous-nous sommes (optimisme?) occupé d’UN doigt !
    La Lune (yo!) dont nous percevons, appréhendons,
    grosso & modo l’existence, disons les marées !
    /la moule et sa reproduction; bravo ! Oui, ne faut-il pas encourager, éduquer (!) la masse superstitieuse ?

    °°°°°
    j’arrête ! ..sinon je ne m’arrête plus !
    entre les cieux gazés, ..Et remplis d’x vierges prostituées dont l’heureux impétrant (récipiendaire) terrien soumis, se-sacrifie ! ..sans oublier évidemment, d’enfiler (anticipation?) une 50aine de slips (caleçons; véridique) afin de protéger un 1/8° de burne,
    ..où en étais-je ? l’homme sublime.é ??
    = pause: me marrer !!
    alors paisible ! un-doigt suffit: je t’adore Mon Seigneur !

    un ti résumé-en-vie :
    il y a plus d’organismes vivants dans une cuillère de terreau bien frais que de personne sur terre,
    (ou) 80 millions de bactéries sont échangées quand vous roulez un patin (à-qui-vous-voulez/réciprocité!) ni d’oublier le nbr de fois où le dino a disparu, revécu, ni encore revenu ??!

    Et Moi Et Moi Et Moi .. suis-je un cactus ??
    alors du soleil !! ..et ‘ti pipi dessus de temps en temps,

  21. ti suisse
    « … (je vous épargne le Diable, la Démocratie et Eve) … Et Moi Et Moi Et Moi .. suis-je un cactus ?? … »
    Vais-je épargner ? Pierre Jourde me fait penser à Baudelaire suite à la lecture de son dernier billet (Confitures de culture / Sans Mal). Baudelaire idéalisait La Femme (Eve ?) en La trouvant stupide ou incommunicable etc., à ma connaissance. Et j’ai lu :
    « … Il faut aussi comprendre l’origine de la répugnance de Baudelaire vis-à-vis du naturalisme qui est liée au réalisme. Il s’insurge contre la conception rousseauiste de la morale. La nature selon lui n’est pas source du bien. Elle ne conseille à l’homme que le crime. Avec humour, il écrit dans Le peintre de la vie moderne ceci :  » c’est la philosophie, c’est la religion qui nous ordonne de nourrir des parents pauvres et infirmes. La nature (…) nous commande de les assommer  » ! … »
    http://www.academie-des-beaux-arts.fr/actualites/seancesanuelles/2002/discourshauterives.htm

    Quel nous ? S’il n’avait pas projeté son ego sur L’Homme ou les hommes, n’étant à l’évidence pas une femme, comme Freud me semble l’avoir fait autant que d’autres, j’aurais peut-être pu lire :
    … c’est la philosophie, c’est la religion qui m’ordonne de nourrir des parents pauvres et infirmes. Ma nature (…) me commande de les assommer … ?
    Et dans cette autre chanson, Père Noël a une fille, Père Fouettard a un fils :

Un commentaire ? Lâchez-vous... poliment.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s