Chanson du dimanche: « blessé »


Un autre Johnny.

Mon préféré.

 

 

Publicités

23 réflexions sur « Chanson du dimanche: « blessé » »

    1. Je vivrai par-delà la mort,
      Je chanterai à vos oreilles
      Même après avoir été emporté,
      Par la grande vague de la mer
      Jusqu’au plus profond de l’océan.
      Je m’assiérai à votre table
      Bien que mon corps paraisse absent,
      Je vous accompagnerai dans vos champs,
      Esprit invisible.
      Je m’installerai avec vous devant l’âtre,
      Hôte invisible aussi.
      La mort ne change que les masques
      Qui recouvrent nos visages.
      Le forestier restera forestier,
      Le laboureur, laboureur,
      Et celui qui a lancé sa chanson au vent
      La chantera aussi aux sphères mouvantes.

      Khalil Gibran -poète Libanais

    2. Hélène,
      Morbide, ce texte superbe et cette voix…? ou une lucide blessure ?
      Ne serais-ce pas le rêve américain brisé si ce n’est la désilusion de  » mon empire de pousière  », mais  » à un million de kilomêtres, je trouverai un moyen  »… L’espoir est encore là.

      1. Lionel Peneau

        ???
        Johnny Cash est un phénix en matière musicale, mais que cela vous convienne ou non, cette chanson est morbide.
        « piqure » « s’infliger des souffrances » etc.

        Si il vous faut d’autres explications en voici une (j’ai la chance d’avoir trouvé une référence sur Wikipedia)

        « Enregistrée à l’origine par Nine Inch Nails, la chanson Hurt a été adaptée et reprise par plusieurs artistes, dont Johnny Cash et Leona Lewis.
        La chanson comporte clairement des références à l’automutilation et à la dépendance à l’héroïne, bien que le sens global de la chanson soit contesté.

        Certains affirment que la chanson agit comme une lettre de suicide écrite par le protagoniste de l’album en raison de sa dépression, tandis que d’autres prétendent qu’il décrit le processus difficile de trouver une raison de vivre en dépit de la dépression et de la douleur[2].

        Le suicide et la dépression sont les thèmes majeurs de l’album, apparaissants dans des chansons telles que « The Downward Spiral » et le titre inédit « Just Do It ». La violence armée de « Big Man with a Gun » est parfois interprétée comme une fin alternative à l’album – avec le protagoniste infligeant des violences à d’autres plutôt que, ou peut-être en plus, à lui-même. »

  1. Très bon choix Juan ..

    Cela ne fait qu’une dizaine d’années que j’ai découvert l’incroyable interprète qu’etait Johnny Halliday…d’habitude je n’aime que l’original…
    Pendant des années mon opinion a été parasitée par la médiatisation du personnage et par l’hysterisation de ses débuts…et je n’ai pas vu l’essentiel,le talent et la force de sa voix…il aurait pu faire d’incroyablesduos avec des chanteurs d’opéra .
    Mais la politisation de l’événement me gêne

  2. À la fin du mois de novembre, la fachosphère a été en émoi. Vous savez que les enfants de 5e doivent apprendre un chant en langue étrangère, et ne voilà-t-il pas que, dans un collège des Alpes-Maritimes, leur professeur a choisi un chant en arabe ! Horreur ! Islamisme ! Grand Remplacement ! Dhimmitude ! Reddition de la culture judéo-chrétienne devant la culture judéo-islamique ! Car, faisant superbement abstraction du fait que les islamistes ne sont pas très fans de musique et de chansons, et qu’en dehors du soufisme, il n’y a pratiquement pas de musique religieuse chez les musulmans, la fachosphère a décidé d’ignorer qu’il s’agissait d’une chanson d’amour, un poème de l’époque arabo-andalouse, et que l’arabe est aussi la langue de nombreux chrétiens, juifs et athées, s’est mise en branle pour barrer la route à l’envahisseur mahométan usant subrepticement de l’art pour avancer ses pions islamistes (déjà qu’on force nos chers enfants à étudier la civilisation arabe dans cette même classe: un choix certainement délibéré, pour tenir compte de la malléabilité de nos gamins à cet âge). Comme si on ne pouvait pas apprendre aux enfants une chanson dans une langue chrétienne !

    Voici cette chanson d’amour chantée dans cette langue sulfureuse :

    Et ici, elle est même dirigée par une bonne sœur égarée :

    1. Tellement beau….
      Les chants arabes sont à l’image de leur écriture….une forme de dentelle à la fois fine et forte …avec des modulations dans la voix et le rythme que nous sommes pour bcp incapables à reproduire !

  3. Sinon, en dehors du drame qui s’est joué dans les Alpes-Martimes, j’avais un tas de choses à partager avec vous, mais je crois que je vais me contenter d’une : DakhaBrakha, un groupe ukrainien.

  4. En ce week-end, deux enterrements différents qui illustrent, dans le grandiose, le maintient des « sacro-saintes hiérarchies » dont parlait H. Laborit: « Il [le mot « amour »] donne bonne conscience, sans gros efforts, ni gros risques, à tout l’inconscient biologique. Il déculpabilise, car pour que les groupes sociaux survivent, c’est-à-dire maintiennent leur structure hiérarchique, les règles de la dominance, il faut que les motivations profondes de tous les actes humains soient ignorées. Leur connaissance, leur mise à nu, conduirait à la révolte des dominés, à la contestation des structures hiérarchiques. »
    L’élite aux Invalides, le peuple sage dans la rue:
    « Nous sommes des millions de singes
    Assemblés dans la lueur d’un flambeau
    Parfois, on se demande :
    Sait-on d’où l’on vient ?
    Puis on parle de légendes
    Et de paradis anciens
    Mais on ne sait rien.» William Sheller

    « Même en écarquillant les yeux, l’homme ne voit rien. Il tâtonne en trébuchant sur la route obscure de la vie, dont il ne sait ni d’où elle vient, ni où elle va. Il est aussi angoissé qu’un enfant enfermé dans le noir. C’est la raison du succès à travers les âges des religions, des mythes, des horoscopes, des rebouteux, des prophètes, des voyants extralucides, de la magie et de la science d’aujourd’hui.» H.B.

    1. Robert,
      D’accord sur l’ensemble sauf sur  » l’inconscient biologique  ». Que je sache, l’inconscient n’est pas biologique en soi mais il est l’expression de la profondeur psychique qui meut tout être humain  » à l’insu de son plein gré  », comme l’on dit communément.

      1. Lionel, l’inconscient biologique désigne les réseaux cérébraux innés nécéssaires à notre survie et dont le fonctionnement échappe pour l’essentiel à notre conscience. À différencier de l’inconscient psychique, freudien.

        1. Robert,
          Inconscient et biologie sont antinomiques. Seule la conscience est indiscutablement d’origine biologique, les recherches et études ayant démontré sa réalité.

          L’inconscient, par nature, échappe à toute détermination physiologique. Il ne peut être apréhendé que lors de cures analytiques et dans nos actes spontanés ( ex : actes manqués ) et activités oniriques. Il est particulièrement prégnant dans certaines maladies mentales : psychoses, skysophrénie où les délires déstructurés s’y expriment souvent.

          Cela dit, la contraction sémantique des deux termes se révèle dans les théories chères aux chercheurs en sciences sociales influencés par le mouvement comportementaliste ( béhaviorisme ) exporté des pays anglo-saxons au travers de leur DSM 5 et, qui a pour fonction principale, mais non avouée, de nier la psychanalyse vécue comme transgressive et donc dangereusement susceptible, in fine, de déstabiliser leur système, social, politique et économique. Cela explique en partie les résistances levées par les conservateurs et réactionnaires de tous poils.

  5. Chris Rea ne va pas bien. Il s’est effondré sur scène hier.
    Alors une pensée pour lui :

  6. Encore une fois ce triste sire de macron se fait remarquer
    Il vient parader à l ‘ enterrement de johnny, emmerde les fans par un discours inutile et refuse de bénir le corps….. évidemment, ses larbins aussi.
    Le même crétin que se déchausse pour entrer dans une mosquée ou met la kippa dans une synagogue.
    L ‘ exemple type de gens qui ne sont là que pour la frime. Triste représentation du peuple.

  7. Zap pow
    I y a environ 6000 langues parlées dans le monde et autant de dialecte.
    Depuis des dizaines d ‘ années des musulmans parlent arabe chez nous, jamais une école n ‘a fait apprendre une chanson en arabe à ses élèves. Il faut noter que cette langue est difficile à prononcer pour les européens.
    J ajouterai que nous ne sommes pas spécialement en période propice à cela. Ne pas le comprendre de la part du directeur de l ‘ école est étrange. Pourquoi pas le javanais ou le bantoue.
    L ‘ italien par exemple est une langue douce à chanter.

    1. Se mettre en pétard, ou flipper parce qu’on fait des enfants chanter en arabe, c’est de la connerie à l’état pur. Et il est faux de dire que jamais une école n’a fait apprendre une chanson en arabe. C’est arrivé plusieurs fois, avec à chaque fois les mêmes connards et connasses s’émouvant bêtement. Il y a eu en 2011 l’affaire de la berceuse du film Azur et Asmar dans une école primaire du Gard, en 2015 en Corse celle de la chanson Imagine chantée en cinq langues, dont l’arabe (et bien sûr, s’il n’y avait pas de problème pour les autres langues, il ne fallait surtout pas chanter en arabe). Il y a certainement d’autres étalages de la stupidité crasse, du racisme, de l’islamophobie qui règne dans certains milieux.

      L’argument selon lequel la période n’est pas propice, ou la langue est difficile, c’est juste une excuse foireuse. On peut tout aussi bien affirmer que la période impose ce genre de choses, et, pour la difficulté, que les enfants n’ont aucun mal à la surmonter (ce qui est la vérité).

  8. Iconoclaste, ainsi un kif pour l’emmerdeuse, pour mon époque, mon contemporain, l’info, mon pays,
    (et) le Liban, ..etc.

    Mercredi dernier, Arabie Saoudite, Riyad, ..le tout premier! concert publique d’une femme !!
    Des danseuses (!) un auditoire où des poulettes fans exposaient et agitaient qql cheveux libéré de son abaya (!)

    Hiba Tawaji

    /même début et disposition qu’un prophète ?!
    d’ailleurs on la connait:

    autre répertoire, textes, chansons, où par ex. elle rend hommage à M Bouazizi et aux « enfants tombés »,
    mais c’est en arabe,

    1. J’aime ! Superbe, l’hommage à Mohamed Bouazizi et aux enfants tombés (et il me semble tout indiqué que ce soit en arabe, même si je n’en comprends pas un mot) :

  9. zap pow. Il y a certainement d’autres étalages de la stupidité crasse, du racisme, de l’islamophobie qui règne dans certains milieux.
    Peut être simplement parce que des centaines de morts et de blessés causé par une secte ne pousse guère à à apprécier les adeptes.

    . pour la difficulté, que les enfants n’ont aucun mal à la surmonter (ce qui est la vérité).
    Pourtant si ces enfants sont obligé de ne pas manger de cochon, en tentant d’ en priver les autres:

    Il est si facile d’ accuser les autres de ses défauts parce que vous vos propos ne sont pas racistes? vos insultes ne sont pas racistes? et qu’ est la stupidité crasse?

Les commentaires sont fermés.