Voter… contre le nucléaire


Puisque jamais le sujet n’est soumis au vote, il faut bien s’en charger.

La France insoumise a organisé une votation citoyenne sur le sujet, du 11 au 18 mars, sept ans après la catastrophe de Fukushima. La démarche n’a pas rassemblé les autres partis sollicités. Ils sont tous grincheux, ou énervés, sans doute jaloux. Ils sont surtout mourants, ou effondrés. Mêmes mes anciens amis de EELV s’agacent, mais que représentent-ils ? Et les hamonistes de Génération.s, combien de divisions pour se permettre de râler ? Le site Reporterre se fait l’écho de ces difficultés. Les ONG anti-nucléaire ont également refusé de s’associer à la démarche d’un parti politique, tout en louant l’opération.

« On a trouvé que l’initiative était un excellent support pour discuter de la sortie du nucléaire. C’est rare, et bienvenu, pour un parti politique. » Martial Château, administrateur du réseau Sortir du nucléaire.

Au final, des rassemblements locaux ont eu lieu, et se déroulent un peu partout en France: à Rennes, à Colombes, à Angoulême, ou à Quimper. Et ce 11 mars, le vote commence.


Quelque soit le résultat de cette opération citoyenne, il y a un hic. Il est difficile de lutter contre la Blitzkrieg médiatique du monarque élyséen.

Attirer l’attention à contre-courant des sujets imposés par la Macronista (une réforme par jour, autant de contrefeux médiatiques en tous genres) est une gageure.

Publicités

156 réflexions sur « Voter… contre le nucléaire »

  1. Le nucléaire (en dépit du problème des déchets) et les barrages hydro-électriques sont, à ce jour, les deux seules sources d’énergie à la fois suffisantes et les moins polluantes.
    En attendant sans doute :

    https://www.france-science.org/La-fusion-nucleaire-etat-des-lieux.html

    Alors: comment prendre de telles décisions par des gens qui ne connaissent pas les données techniques d’un problème ? Leurs choix ne peuvent être dictés que par l’émotion : le mot « nucléaire » provoque une réaction aveugle de rejet ( tout comme l’expression « génétiquement modifié »), totalement irrationnelle.

    1. Le nucléaire …le moins polluant….vous plaisantez sans doute ?
      Et pour clore la chaine , on en rajoute une couche avec la voiture électrique …
      Je suis une anti nucléaire depuis le début…mais force est de constater qu’on a un sacré fardeau dont il sera difficile de se débarrasser …et qu’il est urgent de réfléchir pour un retour en arrière qui n’est pas si facile à opérer …

    2. @Elie
      C’est un article qui a huit ans . Vous me direz que c’est rien par rapport à l’éternité , mais ça date quand même un peu .
      En tout état de cause – et en supposant qu’on parvienne à la fusion -, le problème des déchets et surtout, leur durée de vie reste entier . C’est toute la difficulté du nucléaire, sans parler des risques tels Fukushima, Tchernobyl et cette centrale aux US dont je ne me rappelle l’emplacement !

      1. Salut Alain, Three Mile Island…! Pour les déchets, tu peux compter en siècles…,et plus…

        QUESTION transition énergétique sur mix renouvelables, €.Macron,comme £€$ autres branquignoles »élu(e)s »ou NON,qui »dirigent »… »€N ont RIEN à FOUTRE…

        comme sur d’autres sujets importants…

        £€$ »joies »de la 5ème r.M.B.f…

        jacobine POURRI€…

          1. @ Lionel Péneau

            Z’avez rien compris :votre lien concerne le nucléaire par fission, je vous parle du nucléaire par fusion
            Le nucléaire par fusion n’existe pas encore, et c’est bien dommage, car :

            -les produits de la fusion eux-mêmes (principalement de l’hélium 4) ne sont pas radioactifs,

            -le combustible n’est pas le plutonium, issu de l’uranium, mais le deutérium (isotope naturel de l’hydrogène): les océans contiennent naturellement une quantité de deutérium pouvant satisfaire la consommation d’énergie actuelle de l’espèce humaine pendant cent millions d’années.

            1.  » Z’avez rien compris :votre lien concerne le nucléaire par fission, je vous parle du nucléaire par fusion  »
              C’est vous qui êtes embouché, je parle DU RESTE de la problèmatique nucléaire dont vous faites l’impasse et, je ne nie pas l’intérêt avancé par la diminution de production de déchets, encore que, jusqu’à preuve du contraire émise par un labo indépendant, çà reste à voir…
              Encore une fois vous réagissez de manière sentencieuse, incapable d’ouvrir votre esprit à des ouvertures autres que vos présupposés.

              1. On ne voit pas pourquoi un « labo privé  » tiendrait absolument à produire des déchets radioactifs. ..ni même comment il le pourrait, à partir du deutérium!

          1. @Elie
            L’article que vous avez mis en copie évoque les déchets, même en cas de fusion nucléaire .
            Je lis attentivement ce que vous mettez en copie . Vous devriez, peut être, en faire autant .

  2. Bon, je suis bien enquiquinée.
    Le nucléaire devient trés encombrant sur bien des aspects, mais je ne sais pas par quoi on peut le remplacer.

    1. Mais c’est bien ca le problème Helene…c’est enquiquinant ! alors avancer des dates sur le démantèlement est compliqué …et c’est pour cela qu’il est important de bien réfléchir à son remplacement sans foncer pour faire plaisir aux uns et aux autres …il ne s’agit même plus à ce stade d’être pour ou contre mais comment faire au stade où nous en sommes en terme de besoins énergétiques. Bref il y a du boulot !!

  3. Donc, si je comprends bien, en français-de-France, une « votation citoyenne », c’est un vote pour rire, organisé par n’importe qui et dont on sait à l’avance qu’il ne sera suivi d’aucun effet, c’est bien ça ?

    C’est l’équivalent de la partie de pétanque du dimanche, en somme.

  4. @Sylvie
    Je vous signale qu’il ne servirait à rien que la France supprime son nucléaire, elle est tout autant menacée par un accident d’une centrale de n’importe quel pays d’Europe, de la Russie à la toute voisine Angleterre.

    Mais oui, le nucléaire est une énergie tout à fait propre, contrairement au charbon avec lequel l’Allemagne nous pollue, et qui a tué bien plus de gens que toutes les autres formes d’énergie.

    1. Je ne sais pas @ Elie si ca ne sert à rien…on en est devenu tres dépendant …il faudra passer à autre chose …mais comment ?

        1. Bien sur qu’il faut réfléchir aux ressources naturelles …mais faire attention aux effets secondaires …rien n’est simple …
          En attendant le nucléaire est un sacré piège …et qui, même si on l’arrêtait nous laisse un héritage empoisonné…et nous avons intérêt de nous inquiéter autant de la gestion des déchets et de la sécurité autour du stockage …

            1. Salut Lionel, bien ton lien sur l’énergie d’origine marine
              Audi a prévue 1 A7 hybride,électrique/Hydrogène pour
              la fin 2018, @ SUIVR€.Stanislas, c-dessous, a mis des
              liens @ VOIR, & lire surtout cf.Réponse d’Alain ci-dessus

              Sinon, « il » me semble assez peu lucide…

              COMM€ beaucoup d »élus »ou NON
              du cac 40…,€T de la 5ème…
              r.M.B.f. JACOBINE
              POURRI€.

              1. Mons,
                Je t’accorde que Tavares membre du CACA 40 puisse avoir des arrières
                pensées de type greenwashing non avouées dans son texte.
                Cela dit, son argumentation technique me paraît se défendre en considèrant son appartenance de fait au capitalisme financier et industriel qu’il ne remet aucunement en question.

                1. @ Lionel & tou(te)s, bonjour. L’argumentation de C.Tavares comme celle d’autres »dirigeant(e)s élu(e)s »ou non, tient assez peu la route. Le dernier A que tu as ajouté, est-ce pour ABRUTI$ ? MDR, LOL.

                  Ce qui est sur, c’est qu’il a peu d’idées…

                  Pourquoi dirige-t-il ? Pour QU€L…
                  COÛT ? N’est-ce PAS
                  SCANDALEUX ? *

                  J »ai lu la réponse concernant l’amiante. Triste. Ce produit a été interdit au R.U. en 1953 & en R.F.A. au début des années 70. En France, 1997…! Cherchez l’erreur. Il s’agit de réformer un système POURRI.

                  C’est tout l’intérêt général D’1 6ème R.F.(²?)sous contrôle des citoyen(ne)s, participative directe cf.Estonie, Islande où ils auraient mis moins de 3 ans pour changer la constitution en utilisant internet. Enfin, il l’ont fait. De mémoire, l’an dernier, la justice islandaise a éjecté en 3 mois le président cf.Panama papers. Enfin, au Canada, les citoyen(ne)s peuvent suivre les bilans financiers des dirigeant(e)s & administrations, simple, afin d’éviter tout problème, @+

                  * Au fait, en R.F.A., IG Metal a permis, après négociations, baisse du temps de travail (28 h., il me semble) & augmentation de salaire (4 ou 6%, à vérifier). Par ailleurs, la R.F.A., tels d’autres pays, est bénéficiaire & réduit sa DETT€

    2. (suite ) Et que la Chine, le Japon(malgré Fukushima), la Russie , toute l’Europe de l’Est, l’Inde, le Pakistan, etc. , continuent à s’équiper en nucléaire; et que les États-Unis, grâce à leur nucléaire et leur gaz de schiste, sont devenus maintenant totalement indépendants en matière énergétique.
      D’ailleurs, il y a, dans le monde (pas en France, hélas!) des écologistes partisans du nucléaire ; mais nos écologistes nationaux sont même opposés aux aéroports😨! Heureusement qu’ils n’existaient pas lorsque l’aviation à été inventée. ..

    3. J’ai du mal à considérer comme « tout à fait propre » une énergie qui produit des déchets dont on ne sait trop que faire, et qui semble devoir être un problème pour les siècles des siècles.
      Plus propre que le charbon, sans doute. Jusqu’à ce qu’elle tue autant.

      1. Tout à fait d’accord avec vous Zap Pow.
        Et ça n’est qu’un problème parmi beaucoup d’autres.
        L’énergie hydroélectrique a ma préférence, mais je n’y connais rien.

      2. « jusqu’à ce qu’elle tue autant

        Si vous additionnez les morts dues au charbon dans les mines et par pollution, le nucléaire n’est pas près de le rattraper.

      3. Salut Zap Pow, même les renouvelables sont

        loin d’être propres. €n revanche, UN€ fois
        construits, les années d’amortissements sont
        en recul constant, tout en améliorant 1 production
        sur du moyen, voire, long terme (GARANTI€S en
        hausse), avec les 2 éléments de base que sont le
        soleil ,& l’eau cf.Hydrogène, @+ tou(te)s ;o)

        £E Problème SUB$IST€…

        ce régime POURRI avec
        pareil(le)s »dirigeant(e)s ».

  5. Le gaz de schiste, c’est une belle vacherie : outre que ça pollue le sous-sol, ça a, aussi, des effets bizarres . En Alberta, vouloir tirer de l’eau du robinet, c’est…détonnant !
    Le principal détenteur de réserves d’uranium, c’est le Kasakhstan . Y a peut être plus sympa comme fournisseur .
    Alors l’indépendance énergétique…!

      1. @D.Goux
        C’est pour répondre à Elie qui cite les US, leur nucléaire et leur gaz de schiste .
        Moi, vous savez, j’en suis resté au tam-tam pour les messages à courte distance, aux signaux de fumée ( même si ça pollue ) pour les moyennes distances et au Pony Express pour la traversée des US . J’vous dis pas l’état de mes fesses après le parcours New York/ San Francisco !

    1. Alain, salut, l »armée »française…

      €$T au Sahel, et ce n’est pas
      pour »gauler »un pick-up…
      par semestre…

      Question gaz de
      schiste…,c’est
      effectivement
      détonnant,…
      aux U.$.A.

  6. Question d’actualité : Que vous inspire les tribulations de la clique MLP ?

    ***

    1. C’est moins rigolo que les « tribulations d’un Chinois en Chine » 😀
      En réalité je n’ai rien suivi … pas plus que les informations d’ailleurs.
      Tout cela commence à me courir sur le haricot.

    2. TITE PLUME

      En France, tout le monde surveille des fachos du monde d’avant, sur des critères bien connus, répertoriés depuis 30 ans, et utilisés par les partis de gauche ou de droite comme levier d’accession à leur propre pouvoir.
      Ca c’est fini. Plus de gauche, plus de droite,. Cet épouvantail médiatique est au placard…

      Il faut plutôt suivre les fachos du « monde d’après » qui a commencé. Objectif : se maintenir au pouvoir coûte que coûte, de gré ou de force.. par tous les moyens qu’ils vont rendre légaux, et en utilisant les moyens médiatiques à leur disposition pour « blanchir » leurs escroqueries..

      Ils sont bien lisses, bien propres sur eux, sont des petits employés zélés placés aux postes de pilotage principaux qui obéissent aux ordres d’oligarques. En échange de leurs services ils reçoivent des cacahuètes en or, des fonctions honorifiques le droit à des réunions majestueuses dans des lieux royaux…;etc…

      1. suite

        Les techniques, elles datent d’hier pour nombre d’entre elles,

        – lois fourre tout d’une centaine de pages, écrites par des technos ou des cadres supérieurs de think tank ou détachés au service de (j’ai des exemples en nombre à fournir)… et présentées de nuit ou pendant les vacances…
        (en passant, le code du travail version 2018 est toujours aussi épais que l’ancien, mais ce n’était pas le sujet. Le sujet c’était que les groupes privés puissent organiser la rotation de leur personnel…)

        Nouveauté : ces lois peuvent être parsemées de décrêts ultérieurs qui passent inaperçus du grand public, occupé à suivre les leurres et autres buzzz de comm….

        – faire passer toute alternative politique, économique et sociale comme une opposition systématique, nuisible, énervée, violente, dépassée, amorale…

        – à ce titre donc, et par extension, préparer un projet de loi sur les « fakes news » (déjà sorti) et qui servira à museler cette opposition……heu la fausse information en période électorale…
        Car qui décidera de sa classification ?

        – diviser, fracturer, la population en autant de factions, groupes et noyaux que possible (sexe, religion, corporation, public/privé, jeunes/vieux, rigidité/flexibilité, urbain/rural)

        – diluer et appauvrir l’état et ses collectivités territoriales, finir de changer et modifier tous les repères du passé….

        Dans deux ans, tout sera mis en coupe réglée…..il ne restera plus qu’à faire tenir tranquille une population qui aura peut être compris trop tard

        1. La population n’est pas comme vous, qui avez compris à temps mais que personne n’écoute !

          1. « Toute une vie ne suffit pas pour désapprendre ce que naïf, soumis, tu t’es laissé mettre dans la tête – innocent ! – sans songer aux conséquences. » Henri Michaux.

    3. @Petite plume perdue
      Rien ! Parce que le changement de nom, ça ne change pas la forme .
      Il suffirait d’un minimum d’intelligence et d’humanisme pour renvoyer l’extrême-droite à ses errements . Mais c’est beaucoup demander aux gouvernants des démocraties (? ) .

      1. Et encore moins un changement de fond ( je l’avais zappé, celui là ) .

    1. Stan,
      Ce billet d’humeur (our) est génial, à l’exemple du Gorafi. La pertinence par l’absurde poussé au max.

  7. 5 minutes de euh pour ensuite tenter d’ endormir les gens avec des bétises!!!
    Et oui, le nucléaire produits des déchets, le charbon et le pétrole aussi.
    L’ oxygéne est dangereux pris pur et à forte dose. Mais les  » poissons  » s » en sont adapté.
    L » Allemagne n’ a pas construit de nouvelle centrale charbon, ça c’ est vrai. Elle a construit des centrales lignite 10 fois plus polluantes que le charbon. Les comparaisons de cette dame sont affligeantes, regardez, le vatican n’ a pas de centrale nucléaire.
    Cette dame ignore ce qu’ est qu’ une éolienne visiblement.
    Avec une moyenne de vent variant entre 2000 et 2400h utiles / an sur le territoire, 1 millions d’ éoliennes ne fourniront de l ‘ électricite que pendant ces heures, variables pour tout le pays.
    Ah, et ce solaire, vous êtes vous renseigner sur la fabrication des panneaux, et surtout sur leur rentabilité énergétique.
    Alors, le nucléaire a ses déchets, mais avant de raconter n’ importe quoi, soyons sérieux. Mis à part l ‘ hydraulique des barrages, aucune énergie n’ est propre
    Actuellement rien ne peut remplacer le nucléaire. D’ autre énergies sont à l’ étude mais seront toujours avec une base dangereuse.
    Comme au fil des siècles, la nature adaptera les animaux
    Et n’ oubliez jamais que la production d’ énergie éolienne n’ a aucun rapport avec la consommation de cette énergie.
    Nous payons la production, pas la puissance réellement utilisée

  8. J’ ajouterai que je ne suis pas un partisan acharné du nucléaire, j’ essaye simplement de regarder la réalité et j’ évite de rêver du monde idéal. Cette dame serait bien malheureuse de s’ éclairer à la bougie, de ne plus avoir ce fameux confort apporté par la fée électricité
    Ces rêveurs ( menteur peut être involontaire) sont dangereux car ils ne proposent aucune solution fiable et capable de remplacer le nucléaire.

    1. Monsieur Goux

      Pour taper sur l’éolien, il y quelques autres adresse que je peux vous refiler…

      – EPAW
      – Vent de colére
      – FED
      -Sauvons le climat (abrite des pros nucléaires)
      – ACBFC
      – Vent de raison

      Bonne lecture

          1. C’est pourtant exactement ce qu’exigent de nous les réchauffistes : de croire sans discuter… et surtout sans lire les nombreux articles de spécialistes du climat qui sont de plus en plus nombreux à « questionner le dogme », si je puis ainsi m’exprimer.

  9. L’ escroquerie de l’ éolien est avalé facilement en faisant croire qu’ elle amènera du travail et de l’ argent à la région, tout en sauvant la planète.
    Pour l’ argent, les gens ne pensent pas que c’est le leur. Pour sauver la planète en commençant par la polluer en fabriquant les éoliennes est étrange.
    Partout ou il se monte des éoliennes, les élus ont entrepris des travaux ruineux ( souvent inutile ) prétextant les rentrées d’ argent tombant du ciel grâce au vent. Aucun ne pose la question de savoir d’ où vient cette manne…… de ta poche pauvre gogo.
    L’ endettement qui suit oblige les communes à demander la construction d’ autres éoliennes et ainsi nous voyons fleurir de plus en plus de ventilateurs inutiles, nuisibles et ruineux.
    De nombreux pays ont arrêter des éoliennes
    Actuellement , seul le solaire est plus nuisible que l’ éolien, c’est pour cela que nos écolos poussent vers son augmentation

  10. Y a un engin, que chacun peut utiliser individuellement pour se fournir en électricité, à condition d’avoir de bons biscottos : la gégène, chère à certains au milieu des années 1950 !

      1. Qu’est-ce que c’est que ce bordel dans mes commentaires ? Bon, je disais donc :

        C’était plutôt vers la fin des années 50…

  11. @ Juan

    Bon, conclusion personnelle que je tire de ces échanges : Hélène Dici et Sylvie ont l’honnêteté de reconnaître qu’elles ne connaissent pas bien ou ne voient pas de solution à ce problème énergétique si complexe ; Lionel Péneau et Stanislas montrent qu’ils n’y comprennent rien; personnellement, j’ai beaucoup lu les choses les plus contradictoires sur l’énergie par fusion et ne sais ce qu’il faut en penser (mythe ou réalité ? ) ; et la majorité des Français (y inclus moi même ) ne peuvent maîtriser un sujet si complexe, sur lequel les scientifiques eux-mêmes ne sont pas d’accord.

    D’où l’absurdité de le trancher par un vote !!!

    1. @Elie
      C’est pas si absurde . Vous admettez vous-même que la fusion nucléaire ne sera, peut être, jamais réalisée . Les centrales classiques commencent à être en fin de vie et leurs démantèlements posent de gros problèmes . Les déchets n’ont pas fini de pourrir la vie des citoyens, Bure en est un parfait exemple . Les EPR coûtent la peau des fesses et ne fonctionnent toujours pas .
      Il est , sans doute, préférable d’arrêter les frais . Mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas analyser en profondeur les énergies renouvelables . Parce que si c’est pour se retrouver dans 40 ans avec les mêmes débats qu’aujourd’hui….!

      1. « Il est , sans doute, préférable d’arrêter les frais . »

        Sur quoi vous basez-vous pour dire cela ? C’est vrai pour toute nouvelle technique à ses débuts: on ne peut savoir si elle marchera qu’en essayant de la faire marcher.
        Si vous aviez vécu du temps du néolithique, vous auriez expliqué, après les nombreux tâtonnements et échecs de l’invention de l’agriculture et de l’élevage, qu’ « Il est , sans doute, préférable d’arrêter les frais .« 

        1. @Elie
          Je me base sur le fait qu’on ne sait pas démanteler une centrale en fin de vie . Je me base sur le fait que les pays qui ont essayé la technique de Bure l’ont abandonné . Je me base sur les EPR qui ne fonctionnent toujours pas, qui coutent une fortune au contribuable et qui, si tant est qu’ils fonctionnent un jour, couteront un max aux utilisateurs, je me base sur le fait que la fusion nucléaire est de l’ordre de l’utopie . Je me base sur le fait que l’indépendance énergétique est une vaste blague dans la mesure où notre beau pays n’ a pas les ressources de matières premières nécessaires à l’exploitation du nucléaire . Je me base sur les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima ( laquelle n’est toujours pas maitrisée mais où, malgré cela, on a autorisé les populations à revenir sur le site )
          Alors, oui, arrêtons les frais, travaillons aux énergies renouvelables, en prévoyant leur obsolescence ( les panneaux solaires ont une durée de vie estimée de 50 ans mais, sauf erreur, personne ne s’est enquis de leur recyclage à terme ) , et laissons la rentabilité à court terme de coté .
          Quand à votre exemple sur l’élevage et l’agriculture, qu’est ce qui vous permet de dire que les gens du néolithique ont connu des échecs ? Qui plus est, je doute qu’ils aient eu comme priorité de faire du fric avant de se nourrir !

          1. « Quand à votre exemple sur l’élevage et l’agriculture, qu’est ce qui vous permet de dire que les gens du néolithique ont connu des échecs ?  »

            Si, si, plein d’échecs, j’ai bcp bouquiné sur la question: des villes qui sont apparues ( parce que l’élevage et l’agriculture, ça implique la sédentarisation), puis qui ont disparu, leurs habitants étant retournés à la chasse et à la cueillette; le néolithique, ça s’étale sur des siècles, et d’ailleurs toute l’humanité n’y est pas encore, il reste des tribus (Papouasie-Nouvelle Guinée, etc.), qui vivent encore de la chasse et de la cueillette.

            je doute qu’ils aient eu comme priorité de faire du fric avant de se nourrir ! »

            Bien avant que la monnaie ait été inventée, le néolithique impliquait non seulement la sédentarisation, mais aussi des structures sociales, des mains d’œuvre, des maîtres et des esclaves, des spécialisations des métiers (potiers, fabricants d’outils, etc.), des dirigeants qui stockaient la production et la distribuaient aux dirigés, des surplus de productions pour pouvoir les échanger avec celles, différentes, d’autres villes, etc. Quand on sait que les aborigènes d’ Australie, qui en étaient encore à la chasse et à la cueillette lors de la colonisation, ne consacraient pas plus de 3 heures par jour pour ramasser ce qu’il leur fallait pour se nourrir, je me demande si le mythe du paradis perdu ne correspond pas au regret du pré-néolithique…

            1. @Elie
              Les aborigènes d’Australie et la découverte de la modernité :  » Les dieux sont tombés sur la tête  » , très bon film dont le fil rouge est une bouteille – vide – de Coca Cola .
              Si je me rappelle bien de mes leçons d’histoire, l’homo sapien a commencé par le troc . Méthode qui avait le mérite d’échanger les surplus, pour le bien de tous . La notion de profit n’existait pas et les humains ne s’en portaient pas plus mal !
              Et vous ne répondez pas à l’essentiel, qui est le nucléaire, comme d’hab !

              1. Oui, bien sûr, j’ai vu cet excellent film, mais qui montre les aborigènes tels qu’ils vivent aujourd’hui, et non tels qu’ils vivaient à l’arrivée des premiers colons et déportés en Australie.

                Bien sûr que, dans le troc, il y avait la notion de profit.

                La monnaie n’était, à l’origine, qu’une façon de rendre le troc plus fiable : «  Je t’échange une vache contre trois moutons » puis, le second, à un troisième  » Je t’échange mes trois moutons contre dix lapins« , réponse :  » Ah, non, trois moutons, ça ne vaut que neuf lapins« , puis discussions interminables. Et on a fini par décider que trois moutons, ça valait neuf lapins, et qu’une vache, ça valait trois lapins: le lapin était devenu une monnaie, une valeur de référence fixe. Mais, avant cela, il y avait déjà la notion de profit : « Hé, hé, je lui ai échangé trois moutons contre dix lapins, alors que ça ne vaut pas plus que neuf lapins: j’ai gagné un lapin »

                Que voulez-vous que je vous dise de plus sur le nucléaire? J’estime (par tempérament) que le risque mérite d’être pris, pas vous. Encore faut-il bien connaître ce risque pour prendre une telle décision, et ce n’est pas le cas de la majorité des Français: d’abord parce qu’il y a beaucoup d’inconnues, ensuite parce que le rejet du nucléaire par principe est avant tout émotif.

                1. Il y a le risque physique, si je puis dire . Le risque financier, lui est bien réel et présent .
                  Rejet émotif, dites – vous ? Auriez vous affirmé la même chose si vous vous fûtes trouvé à Tchernobyl ou à Fukushima ?

                  1. Le nucléaire à fait infiniment moins de victimes que le charbon, que tout le monde continue à accepter, parce qu’on y est habitués.

                    1. Vous ne répondez pas . J’insiste : rejet émotif… Auriez-vous affirmé la même chose si vous vous fûtes trouvé à Tchernobyl ou à Fukushima ?
                      Si on se veut cynique , Tchernobyl et Courrière, même combat !

      2. Re, Alain, source »mon financier », de ce
        12.03.2018, l’€.P.R…finlandais…qui
        N’a TOUJOURS PA$ produit le…

        moindre KW, reviendra…,à
        Areva, à régler 450…
        millions d’€uro à
        T.V.O.! Pas trop
        CH€R payé…!

        RAPPEL : Flamanville…

        C’€$T près de DOUZE
        MILLIARDS D’€uro
        pour le même
        « résultat »…!!!
        C.Q.N.F.+D.

    2. E. Arié,
       » Bon, conclusion personnelle que je tire de ces échanges  »
      Perso, je n’ai pas besoin de prendre Juan à témoin pour vous dire que votre pensée manichéenne est, une fois de plus, inopérante et ridicule.

      J’ai appris que le doute scientifique devrait déboucher sur l’application du principe de précaution…non appliqué par la loi…
      A 17 ans dans les années 50, ma soeur a travaillé 2 années à isoler des plaques de fers à repasser amiantés. A l’âge de 60 ans, elle a développé une asbestose foudroyante qui l’a emportée en 6 mois d’atroces souffrances ( asphyxie ). Les méfaits de l’amiante étaient connus par Eternit et le monde médical…qui n’a rien fait pour dénoncer l’horreur et se constituer en lanceurs d’alerte ( je reconnais que c’était difficile à l’époque, néanmoins la complicité médicale est indéniable ).

      Un ami scientifique de formation et enseignant est DCD à la suite d’un cancer généralisé. Il était opposé au principe de précaution estimant qu’il freinait le développement…scientifique…il n’a pas bénéficié d’une protection si, dans son cas, ce principe eut été appliqué en amont…

      1. @Lionel Pénneau

        (C’est vous qui parlez de « pensée manichéenne  » ?)

        Le principe de précaution, ce n’est pas la preuve du risque zéro, qui n’existe pas; dans ce cas, on ne ferait jamais rien, et on en serait encore à l’âge de pierre(sans outils en silex, car il y a un risque de se couper en les taillant).

        Le principe de précaution, ce ne peut être que:

        – la preuve de l’absence des risques qu’on peut raisonnablement imaginer (en sachant qu’on peut en découvrir qui n’étaient pas imaginables),

        -la mesure des risques possibles, et la décision de les prendre ou non compte tenu du rapport bénéfices/risques (exemple: tout médicament sans exception comporte des risques; dans chaque cas, avant de le prescrire, il faut comparer les bénéfices et les risques de sa prescription aux bénéfices et risques de sa non-prescription).

      2. @ Lionel Péneau

        (C’est vous qui parlez de « pensée manichéenne :-)))) ?)

        Quel est le risque auquel a été exposé votre ami scientifique qui aurait pu être en cause dans son cancer ?
        Vous savez, tous les gens qui fument ou qui entretiennent mal leur voiture ne respectent pas le principe de précaution.Ils font un choix.

        1. Là, Elie…vous pratiquez le cynisme…face aux propos de Lionel…et le risque que les industriels ont fait prendre à sa sœur !

          1. Sylvie,
            C’est un cardio sans coeur dépourvu d’empathie, j’en connais. Démonstration de son larbinisme : aucune allusion à la connivence/responsabilité du corps médical mais sa digression vers les responsabilités individuelles seules en cause à ses yeux comme si elles étaient de même nature que celles de l’Etat.
            Il n’est pas à une contradiction près pour avoir le dernier mot.

          2. Je ne parlais pas de sa soeur, car l’affaire de l’amiante ne me semble pas relever du principe de précaution (= s’abstenir en cas d’ignorance des risques), mais, comme celle du Médiator , de dissimulation de risques connus et des tribunaux.

            Je parlais du 2ème cas qu’il évoque, celui de son ami chercheur mort du cancer, en lui demandant à quels risques il avait été soumis, et j’attends toujours sa réponse.

        2. Si vous étiez en face de moi, vous prendriez mon poing dans la tronche !

            1. L’amiante est reconnu toxique depuis plus d’un siècle . Ca ne fait pas si longtemps qu’on s’inquiète des risques de santé publique à son propos .
              Un peu comme le nucléaire, quoi !

              1. Et le charbon est reconnu depuis toujours comme responsable des pneumopathies des mineurs et de leur faible espérance de vie…ce qui n’empêche pas que personne ne se soit jamais ému (et ne s’émeuve toujours pas ) de l’exploitation des mines de charbon, et de leur réouverture récente en Allemagne : quelle est donc la différence avec l’amiante ? Où est donc la logique ?

                1. Mais quel rapport Elie …
                  Ce n’est pas parce que rien n’est fait contre le charbon que ça minimise le scandale de l’amiante et il y en aura encore d’autres sur des produits utilisés quotidiennement..
                  Ou alors on ne fait rien contre rien …et on reste des victimes consentantes !

              1. @Lionel Pineau

                Je cesse définitivement de vous répondre, puisque:

                1- Vous ne comprenez rien à ce que je vous dis: je vous ai posé une question sur les risques qu’aurait couru votre ami chercheur et qui auraient pu éviter son cancer, et pas du tout sur votre sœur, dont le cas ne relève en rien du principe de précaution : le principe de précaution ne concerne que les risques non démontrés, alors que le lien entre amiante et asbestose est prouvé depuis longtemps;

                -Votre langage, votre tutoiement de vos 2 derniers commentaires prouvent que vous n’êtes pas apte à débattre dans un forum.

                1. « débattre » hahahha..

                  Hé toubib, n’oubliez pas de mettre un coup de chiffon au mot « débattre » avant de le remettre dans sa vitrine dans5 minutes…

      3. Lionel

        Tu peux raconter ce que tu veux, le toubib t’en répondra une à te taper le cul par terre..le néolithique, Adam et Eve…….

        Tiens regarde Adam et Eve, on oublie toujours que le diable va se nicher dans les détails, mais les graines de l’avenir de l’humanité étaient déjà présentes…

        Reprenons l’histoire (arrêt sur image héhé….) : Adam bouffe la pomme défendue.
        …….et dieu dit quelque chose comme :
        « bon ok, puisque c’est comme ça, démerdez vous, fini la rigolade..(sueur, faut bosser…etc…)

        Sur la base de cette simple histoire; on perçoit déjà nettement se dessiner l’avenir de l’humanité…

        1° Adam n’était pas forcément un scientifique (quoique )..puisqu’il a fait n’importe quoi, on pourrait plus penser à un énarque…

        2° Deux mille ans après la pomme, on voit apparaître Apple et internet…

        3° Il y avait un serpent dans les parages, c’était en fait le 1er symbole de la présence des labos et du toubib…..

        4° La pomme proprement dite n’est pas un hasard, puisqu’elle contient des pépins en soi…

        5° Ce fut la 1ere allusion au boulot et à la sueur..On a su ce jour là que la pomme ne serait plus gratuite. Faudrait la payer…

        En fait, quand on y réfléchit, Adam et Eve, ça a été la 1ere fusion absorption de l’histoire…. Les bases du libéralisme financier globalisé était posées…

        1. C’est le moment de reprendre la citation apparaissant dans un renvoi

          « Mark Twain » Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés…… »

        2. étaiENT posées…

          C’était le 7° point bien involontaire de l’histoire d’Adam et Eve, l’humain allait devenir faillible…..

        3. Stanislas,
          On oublie trop souvent que la pomme était le fruit de la connaissance, et que la punition, pour y avoir goûté, à été « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front  » (le néolithique ),alors qu’avant, il n’y avait qu’à cueillir tout ce qui était mis gratuitement à disposition. ..

              1. @ Elie
                Depuis la péridurale c’est fini..
                faut être un homme pour croire ca ☺

                1. Mais pourquoi, pourquoi Dieu a-t-il créé Eve en prenant une côte à Adam ?
                  Tout ça pour ça !

  12. début 2000 et suivantes, EDF avait déjà fait des acquisitions à la hussarde dans le monde. La cour des comptes avait fait un état des pertes de l’ordre de 15 milliards pour commencer, des affaires restant en cours…

    En pleine cavalerie financière au point où son directeur financier avait claquer la porte devant l’incohérence de la stratégie du groupe, EDF investit depuis, à tour de bras dans l’aéroport de NIce (peut être pour en faire une centrale ?) et repart à l’assaut du monde devinez dans quoi ?

    héhé…

    https://www.usinenouvelle.com/article/edf-en-poursuit-ses-acquisitions-dans-l-eolien-et-le-solaire-a-l-international.N566539

    https://www.challenges.fr/entreprise/energie/edf-se-relance-au-bresil-avec-l-eolien-et-le-solaire_512524

    En revanche, la mise en concurrence des barrages hydrauliques, complètement amortis, donc parfaitement rentables, sont encore en attente de « mise en concurrence » sous la pression de l’Europe..

    Un barrage mis en concurrence, ne sera ce t’il pas mignon ?…

  13. Il apparaît que le CO² quoi que l’ on veuille nous faire croire est moins dangereux que dit. Le CO² a une utilité essentielle pour les plantes et a une durée de vie courte.
    Pour le fameux et juteux problème du réchauffement climatique, il est prouvé que dans la vie de notre planète, des cycles de montée et baisse de température sont normales. Il y a des bouleversements climatiques.
    Rien à voir avec les peurs soigneusement distillée par les écolos
    Mais bien évidemment ce sont les propos les plus insensés qui jouent sur la peur que les gens retiennent.
    Ce qui est certain c’est que la peur pousse les gens à changer de voiture, la peur du manque de pétrole pousse à changer le mode de fonctionnement des véhicules, ce qui permet de nous vendre du vent et du soleil. Le vent si ennuyeux en temps normal nous est vendu très cher, voila du fric facilement gagné, mieux avec l’ accord des gogos.
    Toujours la peur qui pousse à l’ arrêt du nucléaire alors que d’ autres pays construisent des centrales à tour de bras.
    Les écolos ne disent pas comment nous pourrons alimenter nos voitures électriques sans le nucléiaire, mais qu’ au contraire en construire d’ autres sera obligatoire
    A quoi sert internet pour n’ écouter qu’ un seul chant de sirène

  14. Le problème, c’est le téléscopage entre la technologie et la rentabilité à court terme .
    Tant qu’on raisonnera fric avant élimination d’un maximum de risques ( sachant que le risque zéro, c’est une vue de l’esprit ), on se retrouvera avec les mêmes problèmes ( recyclages, risques polluants, etc… )!

      1. Mon cher, à 19 h 17, j’ai déjà fini de dîner, moi ! Horaire campagnards, quoi…

        Sinon, je trouvais que la citation convenait parfaitement – comme souvent d’ailleurs – à notre florilège de commentaires « autorisés ».

        Et puis, n’est-ce pas, un petit palindrome de temps en temps, fût-il en latin, ça ne peut pas nuire…

        1. Palindrome bien utile à des gens comme Stanislas, qui raisonnent à l’envers. ..

  15. Pour la fission, pas de soucis, nous y arriverons.
    <Dans combien de temps, au cours de la prochaine guerre mondiale.
    Notre soleil est une centrale nucléaire à fission. Il faut arriver à créer une enceinte capable de maintenir les températures extrêmes.
    Il y a une solution pour arrêter quelques centrales, mais vous l' avez déjà sabrée ( grâce aux conseils soigneusement dirigés) le gaz de schiste ( qui fait la fortune des USA)

    Il est utile de savoir aussi que : les éoliennes sont fabriquées en Allemagne, les panneaux solaires aussi, avec la Chine, les batteries voitures, téléphones et autres: Les as du secteur se situent plutôt en Asie, avec les Japonais Panasonic, AESC (alliance Nissan / Nec), les coréens LG Chem, Samsung SDI et SK Innovation et les Chinois BYD et GS Yuasa.
    Vous commencez à comprendre pourquoi notre commerce extérieur va mal. Un secteur qui va, c'est l' armement, c'est pour cela que la France est régulièrement torpillée par…. les français

  16. A faire un copier/ coller.
    Rien à voir avec le sujet mais très utile pour regarder une réalité

    Zoom – Bassam Tahhan : « La vérité sur le conflit syrien »

    1. l’INSEE sort ses chiffres à partir d’une enquète sur 110 000 personnes et « redresse » comme ils disent…

      – Regardez les chiffres de la DARES , ce n’est pas une enquète, c’est la réalité des chiffres du chômage… et ça sort bizarrement bien moins positif..

      – regardez l’impact de l’emploi intérimaire qui booste le chiffre de création d’emploi…

      va falloir apprendre à lire les stats toubib ou rester dans le néolithique avec lequel vous êtes plus à l’aise…

      , avec la rotation et les emplois de « chantier », un type qui change d’emploi 3 fois dans le mois, ça fait 3 emplois crées..

      1. J’ai écrit le « mois » mais j’aurais dû écrire le trimestre puisqu’assez bizarrement la Pénicaud a demandé à la DARES de publier ses chiffres réels et plus pénibles, tous les trimestres ( il faut aller chercher les tableaux peu accessibles aux peu intéressés,)…

        et pendant ce temps là, le Figaro relaie gentiment une enquète d’opinion de l’INSEE sur l’emploi très favorable tous les mois

        Organiser une esbroufe c’est un métier…..

  17. Bon, c’est pour quand le billet suivant, là ? C’est que ça commence à devenir un peu morne, par ici !

    Il n’y a plus qu’Arié et moi pour radoter, tels les deux vieux du Muppets Show

      1. Stanislas
        Vous, par contre. ..
        Mais qui vous a donc mis en tête de vouloir toujours parler d’économie ? Je suis sûr que vous seriez bien meilleur sur le foot ou l’astrologie.

  18. Toujours votre côté mariolle qui ressort hein toubib….c’est plus fort que vous..

    Peut être d’ailleurs que vous ne savez bien faire que ça, en dehors de la cardiologie…..

  19. Titre ahurissant du billet hebdomadaire de Juan : « Macron va-t-il vendre des EPR en zone sismique en Inde ? »…comme si c’était le vendeur, et non le gouvernement indien, qui décidait du lieu d’implantation, ou que Macron avait mis comme condition à la vente qu’il soit implanté en zone sismique !

    Juan sait qu’il est d’une mauvaise foi totale, mais il sait aussi que cela passera sans problèmes auprès des Stanislas, Péneau et autres habitués de son blog. Car il sait que les commentateurs de tout blog finissent toujours par constituer un tout petit groupe fonctionnant comme une secte, tous du même avis, ne se contredisant jamais, ne critiquant jamais la moindre phrase de leur gourou, et n’étant absolument pas gênés de savoir qu’ils les prend, bien plus que moi, pour des imbéciles.(sans doute en ont-ils l’habitude)

    Aussi, je cesse de participer à ces « débats », pour ne pas gâcher l’ambiance; parce que là, c’est vraiment trop gros.
    Bonne continuation.

    1.  » ne critiquant jamais la moindre phrase de leur gourou, et n’étant absolument pas gênés de savoir qu’ils les prend, bien plus que moi, pour des imbéciles.(sans doute en ont-ils l’habitude)………

      ..vous évoquez les lecteurs du Figaro toubib ?

      1. Stan,
        Pour Arié, il faut toujours désigner un naïf ( imbécile de surcroit, comment pourrait-il en être autrement selon ses critères ? ) mené par un guru sectateur désigné lui aussi en potentiel dictateur.

        Faire endosser ce rôle de repoussoir commode à certains contradicteurs, non seulement leur dénie toute intelligence et capacité cognitive mais aussi, cela les cantonne à être perçus comme des mauvais objets sans cesse répliqués, sous-entendu : ils ne comprennent rien donc, je suis le seul à comprendre etc…

        Ce n’est pas faute d’avoir essayé, moi comme d’autres et en d’autres temps, de l’avertir de son penchant insupportable alors que problème, s’il y a, vient en grande partie de son inaptitude à manifester de l’indulgence sinon de la bienveillance… et surtout du respect.

        1. Lionel

          Ce type se sert de sa carte de visite comme visa pour l’intelligence universelle, ça fait des années qu’il me couvre de saloperies. Je crois bien qu’il a essayé à peu près toute la panoplie dans le domaine.. Dès qu’il commence à partir dans tous les sens, je comprends qu’il a épuisé ses munitions, et ça va assez vite sur quelques sujets évoqués par Juan…

          Très difficile de ne pas entrer dans le mode « émotion » avec un tordu pareil, c’est un expert dans la vacherie pour cacher ses gros trous dans le costard…

          Il peut y aller le cadet, ce que je restitue ne vient pas du canal insoumis et/ou mélenchoniste….

    2. Les repérages du site par AREVA datent de 2009 . La zone était déjà sismique à cette époque .
      Ce qui est grave, c’est que personne, parmi les (ir)responsables, n’ a remis en cause cette absurdité !

      1. Salut Alain, je pose 1 question @
        tout(te)s : que pensez-vous d’envoyer

        £€$ décisionnaires avec les »fans »
        …du nucléaire en tant que…
        « liquidateurs », €T de leurs
        FAIR€ régler £€$ ARDOISES de
        £€UR$ CONNERIES ? Il me semble

        qu’il y a plein de »travaux »ENCOR€ à
        faire à Three Mile Island, Tchernobyl
        €T Fuckuchima…

      2. Re, Alain, où se ferait l’implantation ?

        Enfin, en terme de renouvelables, je
        suis étonné que l’Inde ne se penche
        pas dessus, au vu des atouts du pays

  20. Ca m’a frappé aussi, il y a moins de 20 ans, je frôlais la droite, et puis àa a dû glissé d’un coup, je me retrouve mélenchoniste sans avoir bougé…

    Ca me ferait plaisir de savoir que Juan était à droite il y a 20 ans, je me dirais que j’ai le même parcours que mon idole…

    1. « Ca me ferait plaisir de savoir que Juan était à droite il y a 20 ans, je me dirais que j’ai le même parcours que mon idole… »

      Ah, non, je ne crois pas : je me souviens d’un billet où le maître de céans se flattait d’être de gauche de père en fils sur au moins trois générations. De gauche p

      1. « Ca me ferait plaisir de savoir que Juan était à droite il y a 20 ans, je me dirais que j’ai le même parcours que mon idole… »

        Ah, non, je ne crois pas : je me souviens d’un billet où le maître de céans se flattait d’être de gauche de père en fils sur au moins trois générations. De gauche par héritage chromosomique, en quelque sorte. Et il semblait trouver très bien que, chez lui, les enfants pensent exactement comme leurs parents (à quelques différences de détail, je suppose, tout de même…).

  21. Qu’ en retenir? Pitoyable, des commentaires pitoyables, des commentateurs ……comment dire…… pitoyables
    Jouer les grandes personnes prétendument intelligentes et raisonner comme des brêles.
    E Arié a raison ( je pense) en disant que juan doit bien rire de voir 2/3 zigotos s’ agiter pour prétendre avoir la palme. La Palme de quoi? demandez à juan

    1. Comme il est aussi vrai que Juan, s’est toujours désolé de te revoir t’introduire par effraction dans son blog…

      1. Je laisse ce soin à Juan, pour ta part, rien à foutre.
        Egal à toi même, des suppositions, des évaluation bidon, tu n’ y connais rien en éolien ni en économie, un baratineur, un camelot de foire

        1. J’ oubliais, tu n’ as eu aucune peine pour te reconnaître dans le pitoyable. J’ ajouterai désolant!!

  22. LE NUCLÉAIRE, SEULE ÉNERGIE D’AVENIR POUR LA FRANCE ! LE SCANDALE DE LA FERMETURE DE FESSENHEIM

  23. Etude ADEME : Eolien en France (réunion CLEO septembre 2017)

    Page 11 du rapport

    Taix d’émissions de gaz à effet de serre

    Eolien terrestre : 12.7 gCO2/kwh
    Eolien en mer : 14.8 g CO2/kwh
    Nucléaire : 16 gCO2/kwh

    En clair le nucléaire se classe après l’hydro et l’éolien. Viennent ensuite la biomasse, la Géothermie, le photovoltaïque le gaz, le pétrole et le charbon…

    1. Sur ce coup, il me semble que L’Ancien a raison (profitez-en : c’est pas tous les jours que vous m’entendrez dire ça…).

      Non parce que, à ce compte, une dynamo de vélo ne produit aucun gaz à effet de serre. L’ennui c’est qu’elle peut juste alimenter le phare dudit vélo : même chose pour l’éolien.

      1. Monsieur Goux

        Si vous savez mieux que les auteurs de l’ADEME, je m’incline,

        Je suppose que vous aurez remarqué, contrairement à l’abruti d’ancien, qu’il ne s’agit pas d’une pensée personnelle, mais de la retranscription des chiffres de la page indiquée de l’étude de la dite ADEME

        1. Oui, j’ai bien compris. Mais ce que dit l’Ancien – si j’ai bien compris, ce qui n’est pas sûr –, c’est qu’il ne sert à rien de comparer les émissions d’une énergie performante (le nucléaire), avec une autre qui ne l’est pas (l’éolien). Ce que je m’efforçais de souligner en le poussant à l’absurde…

          1. Didier Goux

            C’est un peu comme tous les sujets, pour tenter de se faire une idée il faut commencer par recouper les informations…et ce n’est pas évident.
            Mais une chose est sûre, éviter les sites propagandistes (EPAW, FED et leurs annexes peuplé de pros nucléaires comme « sauvons le climat »…..

            Après recoupement , le nucléaire n’est pas aussi performant que cela. , dans ses coûts, dans son rendement….etc…même si aujourd’hui il est difficile de faire sans…il représente 75 % de la fourniture

            Sur ce sujet, je reste mesuré car je n’ai pas la formation de base, juste l’addition de lectures à propos du marché de l’électricité qui me passionne parce que c’est une vraie bizarrerie depuis sa mise en concurrence.

            Ceci étant, je peux vous dire que vous avez été loin de pousser à l’absurde dans votre intervention,….il y a pire et vérifiable..

            1. En réalité (mais n’allez pas le répéter ici : ma réputation est déjà assez fâcheuse…), ce sont là des questions dont je me fous éperdument (sans doute à tort mais qu’y puis-je ?). Mon seul et unique reproche aux éoliennes (mais il est énorme et, pour moi, rédhibitoire), c’est qu’elles poussent comme champignons après l’orage et qu’elles détruisent totalement ce qui peut rester de paysages dans notre malheureux pays.

              Vous me direz qu’une centrale nucléaire, ce n’est pas bien joli non plus : c’est vrai, mais je vous répondrai qu’il y en a beaucoup moins, et seulement sur les rives des cours d’eau importants ; ce qui laisse de la marge.

              Enfin (aveu de bêtise éclatante), les écolos étant contre le nucléaire et pour l’éolien, il était naturel et logique que je devinsse le contraire, vu ma profonde détestation de ces méprisables olibrius.

              1. Monsieur Goux

                Nous vivons tous avec nos peurs, nos sensibilités et nos limites.
                Une fois ça déblayé, et en ce qui concerne le marché de l’électricité, ça se résume en 1 phrase tout étant pris en considération

                On ne peut pas être favorable à la mise en concurrence d’un monopole naturel, dans un cadre européen sans en supporter tous ses inconvénients qui s’annoncent de plus en plus nombreux chaque année..

                – celui du développement de la concurrence justement….

                – celui des injonctions paradoxales fort nombreuses pour une énergie qui ne se stocke pas

                – celui des intérêts financiers fort pressants quand se déversent des tombereaux de monnaie à faible intérêts qui justifient la multiplication des projets

                Bref ça part dans tous les sens……..

              2. Fâcheux à fâcheux, ma mauvaise langue: « ça dépend des paysages » (sous entendu: les Alpes, elles par ex, ont de la chance)

                J’ai prévenu. Sauf d’a priori et une foi impropre (solécisme?) car, telle la mauvaise herbe, tout est propice (!)
                Tout.
                Aux malheurs. Et aux endroits; tout se décline.
                A part ça (sinon) je pédale pareil,
                qu’importe je suppose d’être un anti anti,
                ..pas l’énergie (ni tête; en unique justif)

      2. @D.Goux
        Erreur, mon bon : si la dynamo de vélo ne produit pas de gaz à effet de serre, celui qui pédale recrache du CO2 .
        Ce qui revient à dire qu’il faut fermer sa gu…e si on veut un air parfaitement pur !

          1. J’suis un privilégié : je demeure dans les Alpes, à 1100 mètres . Le seul hiatus, c’est que le nuage de Tchernobyl – qui devait s’arrêter sur la lignes bleue des Vosges, n’a pas respecter le diktat du gouvernement de l’époque et s’est répandu jusqu’aux Alpes .
            A qui se fier, dites donc !

            1. Alain

              Si mes calculs sont justes, à 1100 m, quand il y a politique de ruissellement, tu dois recevoir cette pluie avant moi qui suis à 210 m environ.;

              Sacré veinard..

  24. Décidément il arrive un moment où l’ entêtement relève du crétinisme
    12,7grCO² pour une énergie qui ne sert à rien et qui coûte une fortune

    Avant, dans ma jeunesse, une personne qui ne comprenait rienà rien était affublée de  » tête de boche ». Je vais revoir la nationalité.

  25. Aah.. mon clavier, outil radoteur, n’a pas bronché !
    Ouizz les chats, on est là ! ..et tjs à gauche,
    bien sûr titillé (contrarié ?) par qql culture droitière, mais sans frontières intellectuelles ni sociales.

    Voilà, ..crevé !
    Ooh pas d’avoir tourné x et x pages à l’ombre d’un palmier ou manguier (tans pis pour les sapins) entre qqls brasses hygiéniques, ni pris le temps pour un massage ! (quel idiot, sinon radin ? 7€ de l’heure quand même, j’ignore celui avec ‘finition’, ..l’inconvénient d’être bien accompagné)

    Qué crevé ?? ..à cause de sièges atmosphériques pour gabarit sarkozyste (litote; cf. rendement) ainsi l’anatomie gaufrée, deux tiers en zag l’autre cloquée en zig.
    N’empêche, 4 films ! quota annuel: fait (Darkest hours, Dunkirk, Suburbicon et Billboard, ..cool)

    Ou d’un transport tout-kérosène !!?
    ..dans l’eau, tel l’air en plus épais (!) du marinier, échappant donc au solaire, se propulse en nucléaire !
    Ah-que vivement « Demain » ! et, ‘Elie revient’..
    /anecdote (humm) je lisais une interview, où il était demandé au gazier: « et votre père ? »
    il répond: « Dieu ! ..occupé ailleurs »

    Nota bene: j’ai bien reçu Les Coulisses de Juan, mais uniquement son titre et ses premières lignes,
    moralité (héhé) : ma technicité s’est améliorée !
    ..alors y retourner pour l’achever !

    Et vous, ça farte.. (quel jour on est ?)

Les commentaires sont fermés.