Le macronisme, ce congélateur


« En France, le macronisme est, malgré les apparences, un pôle minoritaire qui a acquis une forme de centralité et évoque désormais une possible nouvelle stabilité politique. Car le régime de la Ve «congèle» davantage la vie politique qu’un régime parlementaire. »

 

Gael Brustier, qui vient de quitter le Media TV, résume en ces mots une partie de notre situation politique à toutes et tous dans un article publié sur Slate.fr. Son argument est par ailleurs très critique à l’encontre de la France insoumise, dont il juge la stratégie « enlisée ». Second argument dans lequel je me retrouve, « pour une force politique comme celle de Jean-Luc Mélenchon, deux fronts sont ouverts: l’un en direction des électeurs de gauche, l’autre en direction des abstentionnistes. » Brustier pense ensuite que Mélenchon et les insoumis font mal le job, qu’ils se trompent d’arguments et de posture.

Bizarrement, je pense que Brustier, comme d’autres, avec plus de légitimité et de candeur que d’autres sans doute, a du mal à comprendre deux réalités.

La première est que l’expression d’un désaccord au sein des insoumis n’est pas un drame. Et pourtant chaque début du commencement d’un désaccord est rapidement caricaturé comme une douleur là il n’y a souvent que débat interne. Les débats internes peuvent être vifs. Les mots peuvent être durs. Tout cela ne reste que du débat. Il faut parfois prendre un peu de recul.

La seconde réalité est que la question n’est plus vraiment dans la revendication d’un clivage gauche/droite (Brustier évoque une nécessaire « union de la gauche » pour les élections européennes… mon dieu…), ou d’étiquettes partisanes (non pas qu’elles dérangent, mais tout le monde s’en fout). La question est de revendiquer l’existence d’une lutte des classes qu’il faut expliciter et exposer (l’un ne va pas sans l’autre). Il y a beaucoup de sympathisants insoumis (dont votre serviteur) qui ne cherchent pas à revendiquer une étiquette de gauche (car combien de fois a-t-elle dévoyée ?), qui ne cherchent pas à convaincre de « voter à gauche » mais simplement à poser ce clivage, de rappeler qui est l’adversaire (cette France d’en haut qui gouverne), et qui est l’ennemi (la Bête immonde des frontistes).

La troisième réalité est que la véritable tâche est là dans ce travail d’explication de la réalité. Et cette tâche est rude car nous sommes souvent coincés entre les éructations identitaires et le cynisme faussement bisounours de la novlangue libérale. Mais la réalité, statistique, est l’aggravation de la situation sociale du plus grand nombre, l’amélioration exponentielle du sort d’une minorité, la confiscation des richesses, du travail et de l’avenir. Oui la France insoumise va encore perdre des élections. Et la macronista, épaulée par ce grand congelateur de la démocratie qui s’appelle la Vème République, va sans doute en gagner.

 

Publicités

56 réflexions sur « Le macronisme, ce congélateur »

  1. Les Insoumis et le FN sont ennemis comme Hitler et Staline : ils se ressemblent tellement, s’adresse tellement aux mêmes gens, qu’ils ne peuvent que se battre à mort de façon à ce qu’il n’en reste qu’un dans l’arène.

    1. Le gros problème est que nous sommes dans une manipulation de langage totale…et qu’il devient difficile aux gens de faire le tri…
      D’ailleurs les macronistes utilisent les mêmes éléments de langage que les sarkozystes…
      Quand on se souvient de ce que les grecs ont subi au début de la crise on comprend mieux les mensonges qui nous sont serinés à longueur de journée !
      Dommage les francais sont amnésiques !

    2. Didier Goux

      Excusez moi, mais du point de vue historique ce n’est pas vraiment exact, il est resté Staline, Roosevelt et Churchill… En rappelant au passage que Hitler a toujours commencé les hostilités….

  2. « …nous sommes souvent coincés entre les éructations identitaires et le cynisme faussement bisounours de la novlangue libérale. »
    Juan, voilà en une phrase, tu cadres parfaitement les « populistes »: ceux qui sont au pouvoir (les faux libéraux et vrais réactionnaires) et ceux (les fachos) qui ont de bonnes chances de l’avoir dans un avenir proche.

  3. Le congélateur, c’est la Constitution de la Vème . Macron n’est qu’un de ses utilisateurs depuis 1958 .

  4. Ainsi que je l’ai déjà écrit le pays n’est plus qu’une coquille vide.
    Restent les Français que l’on cherche à dissoudre parmi d’autres cultures pour mieux effacer la leur.
    Il en est de même dans tous les pays de l’Europe.
    Une fois phagocytés les peuples ne sont plus un danger pour ceux qui veulent dominer l’Europe.

    Les cheminots ont raison, ça n’est pas seulement la SNCF qui est en jeu, c’est l’existence même de notre nation (même si le mot ne se dit pas il est présent.)

    Il est souhaitable que tous ceux qui ont encore une colonne vertébrale et la possibilité, participent au mouvement du 22 mars.

    Si la bataille n’est pas gagnée au moins laisserons nous aux générations suivantes l’exemple de ceux qui ne se couchent pas.

    1. @ Helene
      +++++++++
      J’espère ( et pourtant les dates de leur grève correspondent à un voyage prévu) que les cheminots ne lâcheront rien ….
      Et je précise que toutes les grèves que l’on dit corporatistes égoïstes etc ont permis également de préserver des droits du privé et meme à en acquérir !
      Et moi aussi « je tiens à mon train »…

      1. L’évolution des slogans féministes : après « Mon corps est à moi ! », voici maintenant : « Je tiens à mon train ! »

        J’attends le prochain avec une certaine impatience…

        1. Ben Didier Goux …le slogan viens d’un homme ( il y a meme un badge) et cela me permets de voir encore une erreur de ma part …c’est en fait  » mon train, j’y tiens »
          Quant à etre féministe …je m’interroge …il y a à mon sens chez celles qui le représente beaucoup de courage mais une forme d’expression qui ne me correspond pas !

        2. D.Goux
          Je tiens à mon (arrière) train aurait votre préférence que ça ne m’étonnerais pas .

      2. Sylvie,

        http://www.europe1.fr/politique/fonction-publique-plus-de-140-manifestations-prevues-dans-toute-la-france-le-22-mars-3601463

        « La mobilisation risque d’être suivie.

        Plus de 140 manifestations de fonctionnaires sont prévues dans toute la France jeudi pour la défense du pouvoir d’achat des agents et contre une fonction publique « morcelée » et « externalisée », ont annoncé vendredi les sept syndicats appelant à cette journée de grève et de mobilisation.

        A Paris, la manifestation partira en début d’après-midi de Bercy, devant le ministère de l’Économie, puis rejoindra la place de la Bastille, où les fonctionnaires retrouveront le cortège des cheminots, qui prévoient de leur côté une unique manifestation nationale, au départ de la gare de l’Est. »

  5.  » La première est que l’expression d’un désaccord au sein des insoumis n’est pas un drame…………………….. »

    Ca va de soi, dans un groupe dans lequel évoluent des personnalités équipées chacune d’un cerveau bien distinct et bien fait…

    Il est pas étonnant non plus que le groupe macroneux réagisse tout surpris, Ca veut pas se désaccorder chez Macron and co, il n’y a qu’un seul cerveau dit « complexe »,pour le groupe, lui même commandé à distance par divers centres de commandement.

    Macron est en quelque sorte le LINKY de l’oligarchie (compteur, lui même qualifié « d’intelligent ». Est « intelligent » à notre époque, le boitier connecté pré-programmé pour obéir strictement à une impulsion brève.

    Son entourage n’est que le tableau de fusibles qu’on trouve communément en aval du compteur…

    1. Macron et ses séides, c’est l’intelligence artificielle au sens péjoratif .

      1. Vous ne croyez pas que vous en faites un peu beaucoup, tous les deux ? À côté de vous, même le taulier a presque l’air raisonnable et sensé…

        1. Monsieur GOUX

          Vous voyez des tyrans au FN et chez les insoumis, nous voyons des béni oui oui connectés chez les macronistes….

          Je crois comme vous que le taulier a l’air raisonnable au milieu de nous trois..

          1. Stanislas : Il ne peut pas y avoir de tyrans au FN ni chez les Insoumis, pour la bonne raison qu’ils ne sont pas au pouvoir. D’autre part, je crois que vous m’avez lu un peu rapidement…

            Mme Dici : Je ne leur retire rien du tout, et surtout pas leurs positionnements ni leurs échelons ! Je me demandais juste s’ils ne surjouaient pas un chouïa leurs rôles, c’est tout.

            1. Ddier Goux,

              Effectivement vous faites une comparaison tout ce qu’il y a de plus normale ; on ne peut être ennemi ici bas que comme Hitler et Staline….
              où ai je pu avoir la tête au moment où je vous ai lu…

        2. Didier
          La situation actuelle dans le monde et plus particulièrement en France ne semble pas vous déranger. Je ne le critique pas, chacun vit sa vie à sa manière.
          Mais pourquoi retirer aux autres leurs réactions et leurs positionnements à quelque échelon qu’ils se situent ?

          1. HELENE

            Je m’essayais aux nouvelles technologies. je ne dois pas être encore totalement au point.
            Je reconnais que ma démo arrive un peu tôt, Macron n’a pas encore dû se faire greffer sa puce dans le cerveau du consortium MEDEF/CAC/AFB/Bruxelles

            1. Stan, tu peux mettre ta démo au point…. mais moi je suis vite larguée lorsqu’il s’agit de technologie 😀

        3. D.Goux
          Quand on arrive à mettre dans la rue ( avant de les mettre à la rue ) des retraités, dont certains en n’avaient même jamais eu l’idée, lorsqu’on arrive à faire l’unité syndicale contre soit ( même Sarkozy n’y était pas parvenu ), je crois qu’on peut se permettre de mettre en doute l’intelligence de ces braves gens .
          Mais bon, Macron est Jupiter et Brigitte est sa Junon !

            1. En parlant du FN, on ne l’a pas entendu lors des manifs contre les ordonnances, pas davantage contre la loi El Khomri , ce qui n’était pas le cas de la FI .
              L’un – le FN – est faussement pour les prolos, l’autre -la FI – assume sa proximité avec les mêmes .
              Ca fait une certaine différence !

  6. « (…) En Inde, Jupiter voulait surtout vendre, encore et toujours, un peu de nucléaire français. Et cette fois-ci en zone sismique. (…) », dans la chronique hebdomadaire.
    « (…) La troisième réalité est que la véritable tâche est là dans ce travail d’explication de la réalité. (…) », dans le billet.

    Par exemple, j’ai parcouru un des rapports de l’ASN, organisme assez largement reconnu compétent et indépendant à mon avis, et lu une conclusion sur la sûreté pour ITER : Page 184, ici
    https://www.asn.fr/sites/rapports-exploitants-ecs-2012/Autres/ITER/ITER-Cadarache.pdf

    Cadarache est en zone sismique, les bâtiments sont construits en fonction de cela, comme certains bâtiments, à Nice, etc.. En Inde, les ingénieurs savent en tenir compte autant qu’en France, probablement.

    Plus ça va, plus je m’éloigne de la supposée gauche matérialiste ou autre, et sans aller pour autant vers la supposée droite libérale ou autre. Je pourrais aussi m’abstenir d’acheter des journaux à terme, en ayant l’impression d’être trop souvent considérée comme un enfant sans aucune connaissance technique et à éduquer, ou faisant partie d’un « grand public » (lu dans la presse ce jour, encore) pris pour un gros bêta ne réagissant qu’avec des émotions. C’est en disant -je- pour ne parler qu’en mon nom.

    1. Laure CP
      Les sismologues vous diront que l’aéroport de Nice est menacé d’être englouti dans la Grande Bleue, en cas de tremblement de terre local .

      1. Alain bobards

        C’est ce que d’autres m’ont dit aussi.
        Dans la région où est construit ITER, le risque sismique est plus modéré à ma connaissance. Si tout pouvait être conçu et surveillé comme ce qui tourne autour des activités dites nucléaires, INB, etc. en France ….
        Autre exemple, j’ai lu cet article sur une catastrophe, sans tremblement de terre a priori :
        « (…) Ces millions de mètres cubes de terre artificielle, apportés par une noria de camions, se sont brusquement effondrés. Poussant la mer. Le marégraphe de l’île du Levant, à 91 km de Nice, a enregistré l’onde de choc de ce tsunami moins de 10 minutes après la catastrophe : la vague qui a frappé la côte ce 16 octobre 1979, se déplaçait à 546 km/h ! (…) »
        http://archives.nicematin.com/article/cote-dazur/nice-catastrophe-du-16-octobre-1979-deux-rescapes-se-souviennent.14317.html

        Sans parler plus que ça du barrage de Malpasset, auparavant ou d’autres accidents n’impliquant pas des tremblements de terre, selon les expertises.

  7. « Car le régime de la Ve «congèle» davantage la vie politique qu’un régime parlementaire. »
    Historiquement la « décongélation » politique des régimes parlementaires s’est terminée dans « l’enfer » fasciste. Il faut clairement identifier la gauche de l’extrème droite (l’arme fatale du capitalisme qu’il brandit à chaque élection). Le FN n’est pas compatible avec la République, son influence doit être considérablement réduite si on désire aller vers une société plus juste.

    1. ‘merci’ de l’info Sylvie ! (m’avait échappé) ou comment me contrarier rétroactivement !
      Sans déconner, décès Et familiaux.. faut raquer ?!
      Même mort ils coûtent ! ..la smala reconnaissante.
      Trop de frais de bouche (merci qui) obstrue les artères, c’est bien connu, ..à cause de nous !

      ET il y en reste bcp !? des gabegies -disons étrangères à tout sens ou intérêt public.. planquées sous le tapis ?!
      Surtout que le tapis, c’est le nôtre !

      Quizz/ si un.. « vous ne pouvez pas comprendre », vous est adressé, il y a deux possibilités:
      – soit on vous a mal expliqué,
      – soit vous êtes trop con,

  8. « Elie revient » …pas ?

    hello Laure, ..serait-on de moins en moins ‘bon public’ ?!
    – je me suis bien marré !! (merci, merci, etc.)

    oui Alain, le CEVA, et options camarades,
    jusque là tout va bien; ni assez pété pour en parler;
    mon jardin va bien (aux ordres; gaine/rebouchée, puis neige et vacances) tant d’années pour éliminer tous ces poteaux ?? le temps à qql esprit pour enterrer qql matière dépourvue, je suppose.
    L’option tram est rigolote (point de vue)

    Malpasset.. Fréjus.. j’vois pas, ou je confonds ??
    avec le barrage de Vajont, même époque,
    1 000 et qqls morts, qu’importe si privatisé (qué?) n’empêche les sondages insuffisants, ou les cadres de l’entreprise, cocktail sur la marge du barrage pour assister au p’tit glissement de terrain prévu (le lac de rétention était purgé; pas assez)
    eux disparurent les premiers.

    j’vais rester à gauche,
    vu la situation d’ici (pas toi Hélène) ou d’ailleurs,
    ..toussa.. sûr c’est pas moi !! (pourtant pas doué)
    et tant qu’on ne me coupe pas l’électricité,

    Zut !! j’ai zappé le sujet ! (désolé)
    ..ça congèle jusqu’à quand ??
    ..c’est quand le printemps ??

    1. Hello ti suisse,

      Je n’avais pas vu ton commentaire, désolée.
      A bientôt

    1. En fait il boude, mais soyez sans crainte, comme d’habitude ça ne durera pas !

      ***

    1. RPH

      Je me demande quelle (s) motivation(s), sentiment(s) etc…vous inspire(nt) la remarque « commentateurs compulsifs » à propos d’une partie de blog qui ne vous appartient pas, dont vous semblez détester la ligne politique et/ou économique, et où vous venez de temps en temps lâcher un « radoteuses » ou « comiques » assez vachards, avant de vous tirer pour de longues semaines…

      D’autant que vous semblez incapable de reconnaitre un second degré quand vous en lisez un….Hier j’ai construit une réponse sur le ton que j’avais pensé détecter chez Goux, à propos de Hitler et Staline : peut être était il sérieux..????

      Je me permets de vous écrire ça,
      1° parce qu’il ne me viendrait pas à l’idée de procéder de cette manière sur votre blog .
      2° Parce que la plupart des commentaires révèlent des sentiments, connaissances ou des expériences et livrent des jugements sur les cercles du pouvoir, pas sur les gens ….(sauf attaque personnelle)

      3° Parce que vous faites fi d’un revers de manche, de la culture générale qu’on peut déceler jour après jour, ici ..(je reconnais au passage ne pas en avoir une aussi grande que la plupart des autres commentateurs)

      Nous ne sommes même pas au milieu de votre chemin, alors nous gênons qui bordel ?

  9. Les ministres de macron lui obéissent, ben, c’est un peu normal non?
    Les députés élus sous l’ étiquette macron, lui obéissent aussi en votant ses lois, ben c’est un peu normal aussi non?
    Si non, le gouvernement tombe.
    Les adhérents des autres partis politiques s’ engueulent entre eux, ben oui, c’est pourquoi ils ne sont pas au pouvoir.
    Le FN est en guerre contre les insoumis, faux, ce serait plutôt le contraire. Le FN est seul contre tous, vrai , mais arrive deuxième aux élections présidentielles preuve qu’ il a un notoriété et légitimité que d’ autre n’ on pas .
    Enfin : Si la bataille n’est pas gagnée au moins laisserons nous aux générations suivantes l’exemple de ceux qui ne se couchent pas.

    Ben il serait plus que temps de se lever car les français dorment depuis longtemps, le statut de la sncf n’est qu’ une poussière dans le devenir du pays.
    Un blog, c’est comme un état, un président et des bénis oui oui quoi que le président dit ou écrit.. Puis quelques insoumis ou frontistes

  10. Heureusement, beaucoup de pays de l’ UE, par l’ intermédiaire des électeurs ont ouvert les yeux sur les nuisances de la politique de Bruxelles.
    l’ Allemagne et l’ Italie se détourne de la politique macron.
    Son grand projet de « chef » de l’ UE prend l’ eau.
    Où cela devient grave c’est qu’ il s’ autorise le droit à des déclarations de politique étrangères irréfléchies, ou trop réfléchies.
    Non, les français ne veulent pas bombarder aveuglément la Syrie.
    Les français ne comprennent pas cet acharnement contre assad et le soutien aux terroristes.
    Les français ne comprennent pas quand le ministre de l’ intérieur se targue d’ avoir mis fin à des réseaux de passeurs, alors que dans le même temps des associations sont subventionnées ( par nos impôts) pour aller chercher des sans papiers jusque dans les eaux territoriales Libyennes.
    Voila ce qui est grave pour notre pays, pas des querelles de gamins dans des partis politiques à minimum d’adhérents.

    1. HELENE

      Ca alors c’est très drôle, j’ai découvert aussi ce site très récemment mais pour un autre sujet, celui d’une super taxe « foncière variable » calquée sur les revenus en remplacement de la taxe d’habitation..

      Lors d’une réunion récente, un cadre d’un grand cabinet fiscal l’a évoqué à propos de la disparition de la taxe d’habitation à l’horizon 2020.

      Avec les privatisations, PPP (partenariat public privé,) mise en concurrence de monopoles naturels, transferts massifs d’argent public sans contrôle, sans aucun résultat, je me demanderai longtemps comment il est possible qu’une bande d’escrocs à cols blancs ; énarques, hauts fonctionnaires, cadres supérieurs du privé en disponibilité, pantoufleurs publics/privés… (deux ou trois cents personnes) auront réussi à vider l’état français de ses biens, de ses revenus et de ses richesses payés par des générations précédentes, sous les yeux passifs de 60 millions de français actuels. *

      * étant déduit tout ce qui a un peu de fric pour se sentir non concerné : salaires au dessus de 5000 €, épargne suffisante pour voir venir, personnes pour lesquelles les réformes apportent des avantages…etc… soit 10 % de la population…

      1. correction : 50 millions environ

        il y a la minorité qui a voté pour Mélenchon au 1er tour, pour diverses raisons, certes, mais qui ne se reconnaissaient pas dans le non programme annoncé de l’ex employé de banque

  11. Macron continu ce que les précédents ont fait. A commencer par la droite.
    Endetté aux maximum, impôts et taxes au maximum , dépenses de l’ état en constante augmentation comment cacher la ruine du pays…… en vendant les biens . Les biens vendus, une guerre serait bienvenue ou un bon vieux krach boursier

    Et oui, une petite puce sous brevet des USA peut faire stopper les ventes de mirage. A l ‘ inverse, les USA s’ en foutraient complètement .
    C’est aussi cela l’ asservissement aux USA . C’est aussi cela la dépendance à l’ OTAN et l’ incapacité des états de l’ UE a avoir une politique commune et sensée .

Les commentaires sont fermés.