Macron creuse.


31242139_10155571685231376_2590209778814812160_n.jpg

 

Sans commentaire.

 

Publicités

71 réflexions sur « Macron creuse. »

  1. Si, les sans commentaires sont injustes

    Il est rare de voir un vrai milliardaire prendre une pelle pour aider son valet..

    Personne n’a félicité Marron d’avoir pris sa pelle dans le bon sens..

    Je suis inquiet, quelqu’un peut il me dire si la bribri a réussir à sortir du terrain avec ses pompes ?

    1. @ Stanislas
      Sans vouloir vous déranger, moi je ne vois sur cette photo que trois corbeaux et une colombe échappés de leur volière qui font mumuse à la récré.

      ***

  2. Si on se fie à la photo, même le proverbe « où il y a du chêne, il n’y a pas de plaisir » est bon pour la réforme.

  3. Imagine t on herr Merkel faire le « poireau » pendant que sa femme creuse ?

    1. Ooooooooooooooh les jolies photos, ça pose une autre question à propos de l’utilisation des pelles…

      Les ont ils roulées ?

    2. Regardez la main de Trump : elle est livide et rouge aux Jointures.
      Je vous dis pas à quel point il met toutes ses forces pour écraser celle de Macron.
      Courageux quand même le président de chez nous, quand d’autres ont chancelé. (Premier ministre Japonnais ? Ou autre je ne me souviens plus exactement)

  4. Le p’tit marquis s’entraine pour la culture de son lopin de terre bio à NDDL,
    Et Xi Jin Ping qui râle à l’invasion souterraine …!

  5. LE CHÊNE ET LE ROSEAU

    Le Chêne un jour dit au roseau :
    Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ;
    Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
    Le moindre vent qui d’aventure
    Fait rider la face de l’eau,
    Vous oblige à baisser la tête :
    Cependant que mon front, au Caucase pareil,
    Non content d’arrêter les rayons du soleil,
    Brave l’effort de la tempête.
    Tout vous est aquilon ; tout me semble zéphir .
    Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
    Dont je couvre le voisinage,
    Vous n’auriez pas tant à souffrir :
    Je vous défendrais de l’orage ;
    Mais vous naissez le plus souvent
    Sur les humides bords des Royaumes du vent.
    La Nature envers vous me semble bien injuste.

    Votre compassion, lui répondit l’Arbuste ,
    Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
    Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
    Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
    Contre leurs coups épouvantables
    Résisté sans courber le dos ;
    Mais attendons la fin. Comme il disait ces mots,
    Du bout de l’horizon accourt avec furie
    Le plus terrible des enfants
    Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs.
    L’Arbre tient bon ; le Roseau plie.
    Le vent redouble ses efforts,
    Et fait si bien qu’il déracine
    Celui de qui la tête au ciel était voisine,
    Et dont les pieds touchaient à l’empire des morts.

      1. Macron a peut être flatté Trump, mais ce dernier n’est pas prêt de lâcher son fromage 😉

    1. Hélène dici ,
      Je penserai plutot à la Grenouille et le Boeuf
      (the Beef veux-je dire).

      Le choc des photos, le poids du ridicucule ?
      Après cette démonstration, z’ont du boulot à la fabrique du consentement.

  6. @ Didier Goux
    Bon: vu le feu d’artifice des commentaires « humoristiques » de ce billet, peut-être avez vous finalement eu raison de fermer les vôtres. ..

  7. Juan,
    Quelque chose me dit que si vous aviez utilisé Photoshop pour remplacer, dans cette photo, la tête de Macron par celle de Mélenchon, les commentaires eussent été tout autres (« Aussi doué pour l’effort physique que pour l’effort intellectuel : quel homme complet ! « )

        1. Tout comme vos commentaires . L’hôpital se foutant de l’infirmerie, si j’ose dire !

    1. Quelque chose me dit que si vous aviez changé la politique de Macron par celle de Melenchon….d’un il n’y aurait pas eu cette photo et deux, les commentateurs de ce blog n’aurait pas eu à commenter une telle photo !!!!!

      1. « changé la politique de Macron par celle de Melenchon….d’un il n’y aurait pas eu cette photo…

        c’est sûr que le Trump ce serait pris des pelles en chaine

          1.  » Mélenchon au pouvoir aurait été un 2ème Tsipras : pas le choix !

            comme disait l’almanach Vermot

            « si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle, si mon oncle en était, on l’appellerait ma tante »..

  8. Bon; l’auto-dérision n’étant pas le fort des sectes, redevenons sérieux :

    Ce que propose Jean-Louis Borloo pour les banlieues

    L’ancien ministre a rendu jeudi matin à Édouard Philippe son ambitieux plan de bataille destiné à «faire revenir la République» dans les quartiers face au «repli identitaire et communautaire».

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/04/26/25001-20180426ARTFIG00159-ce-que-propose-jean-louis-borloo-pour-les-banlieues.php

    Mais, malheureusement :

    Retour sur 40 ans de «plans banlieues»

    Depuis les années 1970, les plans banlieues se succèdent pour tenter de désenclaver les «quartiers sensibles». Et n’y parviennent pas.

    http://www.lefigaro.fr/politique/2014/04/28/01002-20140428ARTFIG00096-retour-sur-40-ans-de-plans-banlieues.php

    1. Pour, je cite, « faire revenir la République dans les quartiers » (rien que cette phraséologie grotesque dit que tout cela est voué à l’échec d’avance), point n’est besoin de plan, ni de Borloo : un régiment de légionnaires avec carte blanche devrait y suffire. En plus, on pourrait ensuite rentabiliser en en faisant un film à succès. Titre : La Légion saute sur Juvisy ou quelque chose d’approchant.

        1. Sûr qu’avec une carte Michelin, ça serait plus facile pour se repérer !

      1. La république de Marron n’est pas prête de débarquer dans les quartiers, il n’y a rien à revendre….. Et pas beaucoup d’économies à faire…

    2.  » Bon; l’auto-dérision n’étant pas le fort des sectes  »
      Et l’autosatisfaction étant votre trait principal, il ne vous vient pas à l’idée que vous êtes gonflant à caricaturer pour rabaisser sérieusement tout contradicteur déplaisant.

      1. Lionel

        Mais non, le toubib sait sourire avec rigueur, le mardi de la 1ère semaine à 15 h et le vendredi à 10h30 de la dernière semaine du mois.

        En février,deux jours c’est trop…

  9. L’ancien maire de Sarcelles, Pupponi, expliquait que le plan Borloo n’avait rien de neuf et qu’en conséquence, y avait pas grand chose à en attendre !

  10. vrai qu’en gnl je kiffe la métaphore, ni qu’elle,
    particulièrement cette stance de Georges B

    se détendre marche (fonctionne) dans n’importe quel sens (yes) pour celui ou celle qui s’y penche,
    pas dit pioche (ni bêche)

    *** **
    La République, belle omelette, ne manque pas d’eux.
    Ni de nous,

  11. Brigitte à Emmanuel :  » tâche de ne pas saloper ton costume en jouant au jardinier avec ton copain, sinon, tu seras privé de poutous ce soir  » !

  12. Fort juan, très fort.
    Une simple photo, et c’est parti, tout une équipe de zozos trouve à radoter.
    Qui n’ a jamais vu de photo d’ hommes politiques s » essayant au maniement de la pelle ou de la truelle. Au même titre que certains blogueurs s » exercent à la critique ou à l’ ironie, les politiques ont le droit de s’ entraîner à l’ effort physique.
    Même le mélange de torchon et de serviette Macron / Mélenchon est fait sans hésitation.
    Allons allons, des grands garçons et filles comme vous en arriver là, pour le plaisir de bloguer, écoutez Brel, tu t’ laisse aller, tu t’ laisses aller.

  13. Bon, sérieusement, la photo est truquée. En réalité ces deux braves types déterrent la hache de guerre, depuis le temps ou elle a été enterrée, ils cherchent un peu mais ils la trouveront.
    Pendant ce temps, chez nous, les gaulois, que de bonnes nouvelles.
    Les grèves se poursuivent dans le calme et la sérénité.
    Pour la sncf, le premier juteux annonce que la dette ( 50 milliards) demandera un effort aux contribuables pour la prendre en charge.
    Il oublie de parler des 14 milliards que les mêmes contribuables devront continuer de payer chaque année, sans compter qu’ avec tout cela la dette continue de grossir…….
    Le retour de Jean Louis, oui, Borloo et de sa rénovation des banlieues, prévue 4 milliards/ an pendant des centaines d’ années, les banlieues se dégradent plus vite que ne se font les réparations.
    Le coût exorbitant de l’ évacuation de NDDL car faute d’ ordres fermes, le cirque continu…..
    Mais le président l ‘ a dit : pas d’ augmentation d’ impôts, ce ne sera que des nouvelles taxes, un effort provisoire, comme la CSG/RDS..
    Je ne parle pas de ceux qui réclament 10 % d’ augmentation de salaire mensuel, leur salaire de 12000€/ mois leurs permettant juste de survivre car là, il faut chanter….. Tout va très bien madame la marquise, le pays coule, tout va tràs bien .

  14. Trump menace de lâcher ses alliés en géopolitique si ils ne soutiennent pas la candidature U.S à l’organisation de la coupe du monde de foot 2026 .
    En fait, la photo explique bien le truc : ayant touché le fond, Donald creuse et le p’tit marquis, terrorisé par la menace, lui file un coup de main !

      1. Robert spire

        Quand on a lu ça, on a une bonne idée sur l’ampleur de la partouze professionnelle en vigueur au plus haut sommet de l’état.

        On se demande même pourquoi la France n’est qu’au 26e rang de la corruption dans le monde;.. A mon avis les auditeurs sous estiment encore les mérites de la France sur ce coup là…

    1. Sylvie
      Ce n’est que dans une note en bas de page que l’auteur concède que, tout de même, la majorité de ces dispositifs sont soumis à la CSG, qui finance déjà plus de la moitié de la Sécurité Sociale, et qui,logiquement, devrait la financer en entier. ..Ces économistes atterrés sont d’une mauvaise foi atterrante !

      1. E. Arié,
         » Ces économistes atterrés sont d’une mauvaise foi atterrante !  »
        Vous continuez à délivrer des fakes news délirantes en amalgamant mensongèrement les économistes orthodoxes libéraux cités par Alternatives Economiques aux Economistes Atterés hétérodoxes.
        Encore vos insinuations qui en disent long sur votre positionnement idéologique pro libéral.
        Voici la liste des Economistes Atterrés à laquelle je vous mets au défi de trouver les économistes copulateur macron compatibles cités
        http://www.atterres.org/qui-sommes-nous

        1. @ Lionel Péneau

          Vous avez raison, j’ai confondu les Économistes Atterrés et Alternatives Économiques – dont les thèses sont très proches:: ils sont non pas « orthodoxes libéraux », comme vous l’écrivez stupidement, mais proches du keynésianisme et des thèmes altermondialistes, et critiques vis-à-vis du néolibéralisme et de l’école néoclassique.

          Bon, il est vrai que vous ne comprenez rien à ce que vous lisez.

          1. E.Arié
            C’est vous qui êtes un âne baté et stupide de surcroit, Keyne ne s’est jamais défini comme anticapitaliste, en quelque sorte, équivalent du libéralisme actuel.

            Bon, il est vrai que vous annonez bêtement les psalmodies néolibérales.
            Autant de stupidité de votre part laisse pantois….

             » Dans la conclusion de son magnum opus, J.M. Keynes explique que ses préconisations n’ont d’autre objet que la sauvegarde du « capitalisme » comme système économique, et de l’ « individualisme » comme système politique. Dans l’Europe d’aujourd’hui, seuls des libéraux défendraient avec autant d’attachement ces principes comme fondement de la société, tant une dimension péjorative s’y est désormais associée. Voici ce qu’écrit Keynes dans la conclusion de sa Théorie Générale. » https://www.contrepoints.org/2012/12/15/108025-john-maynard-keynes-contre-le-socialisme

          2. – Les chiens font « ouah ouah » quand ils vont bien ou « kaï kaï » quand ils ont peur.. (émotion)

            – le coq fait cocorico avant l’apparition d’un oeuf et cocoricooooooooooo après son apparition. (émotion )

            – Le langage binaire fait 1 ou 0, on dit d’ailleurs « ouvert » ou « fermé » (émotion électronique.)

            Ca c’était le monde d’avant.

            Le monde d’après se caractérise par l’apparition d’un humain curieux : le marroniste chasseur de staliniens Bac+ (pfffff …impossible d’imaginer pour le manant de base)…

            Le langage est simple, répétitif et se veut percutant. Pour ceux qui ont un peu d’expérience et qui sortent la semaine, vous le reconnaitrez à sa troublante ressemblance avec un marteau piqueur.
            A la différence du marteau piqueur qui permet de casser la croûte de bitume et de creuser, le marroniste chasseur de staliniens tente de casser la croûte du stalinien sans jamais rien creuser.

            L’alignement de mots correspond invariablement à :  » vous ne comprenez rien à ce que vous lisez., manichéen.. » « on ne peut rien » « le monde d’avant » (pas d’émotion)

            Le marroniste chasseur de staliniens a toujours sur lui son CD enregistré pour répondre à la variété de l’intelligence humaine. Son apparence est celle de monsieur tout le monde, on le voit souvent accroupi ou couché car il a du mal à rester debout..

            Ce veinard de Juan a la chance d’en avoir attirer un. Forcément, il y a tellement de staliniens ici ….

            1. Stan,
              Bravo !
              Et la bafouille de Marianne que Arié s’empresse de publier à 13:17 puisqu’il peut discréditer  » une certaine gauche  »…
              Dans ce billet, Hadrien Mathoux fait la démonstration de sa malhonnêteté journalistique illustrée par sa subjectivité et ses aproximations très douteuses.
              Démonstration :
              En première partie :  » des  » activistes… proches du PIR……  »
              Ensuite :  » une conférence,  » vraisemblablement  » animée…… »
              Et, globalement, en citant ( enfin ) deux militants mis en exergue comme s’ils étaient à eux seuls la voix agissante de tous les étudiants, Hadrien Mathoux fait d’un évènement détestable sur le fond, un scandale imputable à la gauche sans distinction alors qu’il ne s’agit en fait que de deux quidams membres d’une extrème gauche libertaire et qui ont bénéficié de la tribune Marianne, un média complaisant à casser l’opposition à LREMacron.

          3. @ Arie
            Lisez bien également …
            Il s’agit en fait d’une stratégie celle des  » caisses vides » qui dans un deuxième temps permet de justifier les réformes qui suivent ! Un tour de passe passe odieux …

  15. Et oui, toujours le besoin de piller la SS au détriment des patrons …..ou des régimes spéciaux.
    Combien perd l ‘ état ( donc le contribuable) en distribuant des milliards sous forme de primes non soumises aux prélèvement sociaux.
    Pas fini les grèves….
    La refonte des régimes spéciaux , c’est parti. Ce qui aurait du être fait depuis 50 ans va faire mal.
    Macron veut copier les retraites de la Suéde….. où les retraités sont dans la misère. C’est un régime de retraite ou vous êtes perdant ou perdant, au choix.
    Pourquoi ne pas adopter simplement le régime général français.
    Ben, le régime général ne tiendra plus la route quand les fonctionnaires seront basculé dessus, que la CNAV devra payer les retraites que l’ état  » oubliera » de compenser.
    Dites, vous avez vu les nouvelles taxes en prévisions? on finirait par croire que l’ état a besoin d’ argent, plus il en vole, plus il en gaspille, plus il en veut.
    Avant tout cela , Macron devrait commencer par nettoyer ses écuries, au palais bourbon et au palais du luxembourg….. rien que des palais pour une république, ça laisse rêveur .

  16. Une bonne nouvelle pour les mélenchonistes : l’économie vénézuélienne se redresse :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/04/27/01016-20180427ARTFIG00300-la-cocaine-venezuelienne-inonde-la-france.php

    Par contre, côté pétrole (1ère réserve mondiale)

    La déroute du Venezuela soutient les prix du pétrole
    En mars, le pays, confronté à une grave crise politico-économique, devait réduire sa production de 95 000 barils par jour. Il l’a en fait réduite de 579 000, ce qui a bénéficié aux autres Etats producteurs

    « . La crise du secteur pétrolier, avec un cours de l’or noir très bas entre 2015 et 2017, et surtout les troubles politiques qu’a connus le pays, couplés à la déroute de la compagnie nationale PDVSA, ont conduit le Venezuela à subir une chute de production quasiment jamais observée dans l’histoire du pétrole.(…)
    « La plus grosse inquiétude du marché, c’est le Venezuela. Les problèmes du pays ne sont pas près de disparaître et la chute se poursuit inexorablement », expliquait il y a quelques semaines Helima Croft, consultante chez RBC Capital Markets.

    Cette analyse est partagée par le directeur de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Fatih Birol, qui détaillait récemment devant des journalistes : « Entre l’arrivée de Nicolas Maduro au pouvoir, en 2013, et aujourd’hui, la production de pétrole a diminué de plus de la moitié. Et cette baisse va continuer. Nous pensons qu’il y a de sérieuses raisons d’abaisser encore nos prévisions de production. » (…)

    Le Venezuela, cependant, est un cas particulier. En mars, le pays latino-américain devait réduire sa production de 95 000 barils par jour ; il l’a en fait réduite de 579 000. Une très mauvaise nouvelle pour les finances d’un pays dont les recettes à l’exportation dépendent du pétrole à 90 %, mais une bonne nouvelle pour les autres pays producteurs et les compagnies pétrolières, qui ont vu leurs comptes repasser largement dans le vert à la faveur de la remontée des prix.

    Bien que disposant des réserves de pétrole les plus importantes de la planète, Caracas est en proie à une violente crise politique et économique qui pénalise lourdement sa capacité de production. Les infrastructures sont en partie défaillantes, peu d’investissements ont été réalisés, et le nombre de puits actifs est en constante diminution. « Ces barils sont partis pour de bon du marché et ils ne vont pas revenir », conclut Helima Croft.« 

  17. (dans la série « rien de nouveau » hélas, mais les toubibs sont cubains; et tant pis si nul en géo ou le globule plat)

    – « papa.. c’est loin l’Amérique ? »
    – « tais-toi et creuse ! »

  18. ..qui n’a rien à voir ? le prix du shit marocain s’est effondré (de 6 balles le gr, passé à 3 en une paire d’années) car les mecs cultivent, bouturent leur plants d’herbe ?
    Celui de la coke se maintient, ..il suit l’inflation,
    (entre 80 et 100 €/le gr)

    (moralité ?) la « loi du marché » étant ce qu’elle est, le conso (bobo, prolo, zonard) ne baisse pas les bras !
    Le « paradis artificiel » se gausse du pouvoir d’achat,

    *** **
    question/réponse (anticipation) : inutile de devoir s’acheter un AK-47 pour connaitre son prix,
    celui d’une passe ? ..à la tête du client je suppose,

    1. E.Arié
      Qui se ressemble s’assemble. Pas étonnant que vous trouviez  » amusant  » (s) ces quidams trompant/trumpant les peuples au risque de déclencher une guerre mondiale.
      N’y a-t-il pas plus stupide que cette phrase du Che : « A partir du moment où les Français ont refusé l’abandon de l’euro, il faut être pragmatique ».
      Je vous retrouve bien dans cette esprit faisant fi du résultat du référendum de 2005.
      Au fond, vous êtes d’un cynisme décomplexé que, tel Charles Michael, je qualifierai  » d’un côté assez répugnant, en fait  »

Les commentaires sont fermés.