Pourquoi je soutiens le Media


Le Media aurait vécu sa première vraie crise de croissance, à en croire quelques confrères pas toujours bien attentionnés.  Le nouveau media a tous les défauts des autres médias: c’est un journal qui demande beaucoup, peut-être trop; c’est une entreprise qui gère sa vie interne du salariat et du management, qui a ses conflits et ses réconciliations.

Ainsi a-t-on beaucoup commenté les arrivées, les départs, la gestion et la personnalité de celles et ceux qui le composent. Le tout avec une attention que d’autres médias n’ont pas.

La Media a des difficultés financières. Quelle surprise ? A part le supplément publicitaire hebdomadaire du Monde, la presse financière, l’Opinion financée par quelques actionnaires anonymes, Le Canard Enchainé et le Figaro de la famille Dassault, la presse est fragile.  BFM a couté des millions avant d’être rentable, CNEWs est un gouffre. Qui a des actionnaires puissants pour laisser un journal audiovisuel prendre son envol ?

La mauvaise presse – au sens littéral du mot « mauvais« , c’est-à-dire, celle qui veut du mal et le fait parfois avec talent – affuble le Media du complément « proche des insoumis ». C’est de bonne guerre.

Moi-même, je lis avec assiduité Le Monde proche de Macron, Le Figaro proche de Sarkozy, Libération proche du PS, L’Obs proche de Macron ou du PS, L’Express proche de Macron, Le Point  proche de Macron, Challenges proche de Macron, Les Echos proche de Macron, l’Opinion proche de Macron. Je regarde les actualités de  TF1 proche de Macron, France 2 proche de Macron, France 3 proche de ?, M6 proche de Macron, LCI proche de Macron, BFM proche de Macron, CNEWS proche de Macron ou de LR. J’écoute parfois Les Grandes Gueules proche de Le Pen, l’humour de France Inter proche des insoumis, le traitement politique de France inter proche de Macron.

Je m’efforce d’affubler chaque média de son trait politique dominant. Faites de même, cela repose.

J’aime le Media malgré ses défauts de jeunesse, pour une raison essentielle: le Media s’efforce de couvrir une actualité qui attire peu, pas, ou moins l’attention de la presse de la France d’en haut: celle des luttes sociales,  des mal-nés, des mal-logés, des invisibles, de l’envers de la « start-up nation« . Une actualité de la lutte d’une classe contre toutes les autres, pas encombrée de ces religions qui nous fatiguent non plus.

Un media progressiste de plus, cela fait du bien. Comme les Jours, Mediapart le Canard, Charlie, le Bondy Blog, Regards, Fakir, Bastamag, Politis ou quelques autres, la petite galaxie indépendante, qui parfois se déchire en son sein, mérite notre attention.

 

Publicités

131 réflexions sur « Pourquoi je soutiens le Media »

  1. Je pose la question du pourquoi Chiriquou, Miller partent… et tous les autres journalistes aussi… C est quand même bizarre que n arriviez pas à faire semblant de répondre.

  2. Si je voulais être méchant (ce qui n’est nullement ma pente), je dirais : bel autoportrait d’un aliéné !

    En réalité, votre capacité à ingurgiter des conneries mal écrites force mon admiration. Même si on me payait très cher pour faire la même chose, je suis à peu près sûr que je n’y arriverais pas, moi qui ai, tout récemment, résilié les 3 abonnements qui me restaient (Causeur, L’Incorrect et Valeurs actuelles), tellement la presse me sort par les narines.

    1. Causeur …je n’ai jamais lu…mais j’ai une sorte d’admiration pour Elisbetf Levy…non pas parce que je suis d’accord avec elle …mais à cause de son obstination parfois saoulante mais courageuse !
      Sinon dans tous les journaux il y a des journalistes de talent ….et encore une fois malgré les désaccords …j’aime bien par exemple l’écriture de Natacha Polony ….

  3. En plus la jeune journaliste qui présente le journal est mignonne comme tout et certainement très intelligente puisqu’elle présente le Média.

    Pour lire le Figaro et le Monde, je viens ici, mais en ce moment le rédacteur en chef local qui balance la purée a dû trop arroser la victoire de l’équipe de l’entraineur joueur Marron à la coupe du monde récente…

    1. « En plus la jeune journaliste qui présente le journal est mignonne comme tout »

      Oui, on dirait un peu Chantal Goya surprise au saut du lit…

  4. Voici pour l’orientation politique des journaux:
    Marianne : Gauche
    Libération :Gauche prononcée
    Le Monde : Centre gauche
    Le Parisien : Neutre
    Le Figaro : Droite
    20 minutes, Métro : neutre
    Les Echos : Droite
    La Tribune : Droite
    Le Canard enchaîné : Plutôt à gauche mais c’est un journal d’opposition au pouvoir (politique et financier)
    Le Point : Centre droit
    Le JDD : Plutôt à droite
    L’humanité : Extrême gauche

    1. T’as oublié  » Lutte ouvrière « , journal vraiment d’extrême gauche ( ce qui n’est pas vraiment le cas de l' »Huma « 

  5. Aide à la presse – Les journaux les plus aidés par l’Etat
    Un copier/ coller, voila pourquoi les médias sont obligatoirement pour le gouvernement en place.

  6. la presse francaise appartient à 10 milliardaires.
    la presse allemande à 3 familles : Springer, Bertelsmann (famille Mohn) et Burda.
    Mais un peu de la presse francaise appartient à La famille Mohn, qui contrôle le groupe allemand Bertelsmann : M6, RTL, Gala, Femme actuelle, VSD, Capital,…
    C’est beau la liberté de la presse !
    Alors les histoires de gauche, droite, centre… faut être super crédule pour croire à ces légendes populaires !
    https://www.bastamag.net/Le-pouvoir-d-influence-delirant-des-dix-milliardaires-qui-possedent-la-presse

  7. J’aime la presse, ..les cabinets dentaires, dispensaires, les établissements scolaires, universités, etc.
    Les maisons de retraite ? aucune idée, jusqu’à présent nos anciens restent à la case (pourvu qu’ça dure)
    Aussi les journalistes, ..et les boulangers, dont certains sont meilleurs que d’autres (honnêtes, ou moins)

    °°° °°
    Flash back, ..aah ça passe vite,
    mon coup de cœur du mondial: Kolinda Grabar-Kitarović
    née en 1968, première femme Présidente de son pays,
    la Croatie, depuis 2015,
    elle a :
    – ordonné la vente de l’avion présidentiel,
    – vendu les 35 Mercedes des ministres,
    – pris un congé sans solde pour la coupe du Monde,
    – baissé de 30% son salaire,
    elle se déplace sur des vols commerciaux,
    elle protège son pays par le refus de vendre les secteurs publics stratégiques au plus offrant.

    Evidemment, -merci la presse pour l’info- mon économie ou épargne personnelle m’intéresse davantage.

    1. Ah ben tiens. C’est donc cela ! Macron le petit mâle teigneux + arrogant contre une femme de pouvoir. Il fallait mettre la peignée à une pays gouverné par une femme pour montrer kicékié supérieur à tout le monde à savoir le singe enCOUILLé (je mets des majuscules à « couill » pour aider lancien à faire sa petite syncope récurrente ;)).
      Clairement le match France-Croatie a un message à livrer dans la réaffirmation bitocrate.
      Merci ti suisse, j’avais zappé ce non-détail !

  8. « Gauche  » et « droite » ne veut plus dire grand chose. c’est juste l’ancien procédé de l’alternative qu’on apprenait dans les formations de vente

    Exemple :
    le vendeur : « Bonjour Madame, je suis de passage le xxx dans votre secteur, vous est il possible de me recevoir à 14h00. »

    la dame « NON »
    c’est cuit…

    Alternative
    le vendeur : « bonjour……………………………. , vous est possible de me recevoir, soit à 14h, ou à 16h selon votre disponibilité.
    La dame : « je préfère 16h »
    emballé..

    Un ouvrage datant de 2005 « Les droites aujourd’hui » de René Rémond, évoque le sujet dans un de ses paragraphe : « la division gauche-droite a t’elle encore un sens ? »

    Marron a juste inventé le concept d’hermaphrodisme politique…

  9. Le plus marrant, c’est que, dans l’hémicycle, on trouve la gauche à droite quand on est dans la tribune des journalistes et des spectateurs et la droite à gauche, dans les mêmes conditions de placement .
    En fait, la gauche est à la gauche du perchoir et la droite à droite d’icelui . .
    Faut s’y retrouver !

  10. « L’extrème confusion de nos contemporains, gavés de publireportages et d’infodivertissements, doit beaucoup à la liquidation programmée de toute espèce de conscience historique » (Nedjib Sidi Moussa). Et de conscience de classes: « Quand les patrons du MEDEF s’attaquent aux retraites, ils prétendent les sauver; quand les dirigeants de la CFDT approuvent les propositions du patronat, ils prétendent qu’ils défendent les salariés; quand les marchés financiers colonisent la planète, ils prétendent instaurer la démocratie universelle » (Alain Accardo)
    Pour contrer quotidiennement tous ces discours mensongers (et les crétineries de la fachosphère), il faut soutenir le Média (et aussi: Lignes de force, Zones subversives, Le Monde libertaire, L’Anticapitaliste, le Monde diplomatique, etc…) c’est nécessaire mais loin d’être suffisant.

    1. Vous avez certainement reçu,il y a déjà quelques temps, le fameux courrier de La Poste :  » Pour améliorer la qualité du service rendu, il n’y aura désormais plus qu’une seule distribution de courrier par jour au lieu de deux ».

      1. Vous étiez un privilégié du service public En campagne, il n’y a qu’une seule distribution par jour.

        On peut comprendre un certain énervement de votre part quand on a les moyens de régler deux distributions de factures dans la même journée..

        Mais ce n’est pas si grave…

  11. (presse toujours, les pépins eux passent)

    « 20 Minutes », -info générale, pas dit caporal ni trivial, diffusée gratuitement (?!) France, Suisse, Espagne.

    Sophia Chikirou, ex-conseillère en communication de JLuc M et ancienne présidente du «Média» s’est fait remettre à sa place par le «Canard Enchaîné» (ni gratuit ni publicité) après avoir mis en cause l’étique journalistique de l’hebdomadaire.

    Sophia Chikirou: « la Transe insoumise »
    dit le volatile (marche Et nage, ..mon préféré ! avec la chauve-souris, et le chat! cela va de soi)

    L’article ne lui a pas vraiment fait plaisir,
    «C’est du journalisme ?» répond-elle,
    «@canardenchaine me taille un portrait ! Merci au papa de Aude Rossigneux dont je salue la ténacité dans la vengeance. Si mon père avait un journal, je crois bien que son portrait serait au moins aussi élogieux ! Faire parler des anonymes pour dire du mal, c’est du journalisme ?»

    ..c’est qui un anonyme ?

    Pour rappel, en septembre 2017, la journaliste Aude Rossigneux a rejoint la rédaction du Média, mais l’a ensuite quitté en février à la suite d’un entretien avec Sophia Chikirou. La journaliste a assuré avoir été brutalement licenciée et a dénoncé des tensions et l’épuisement des équipes «pas loin du burn-out». Une version contredite par Le Média qui a jugé «infâmes» les accusations de la salariée.
    Bref, les relations entre Le Média et la journaliste ne sont pas des meilleures.

    ..je pige pas tout, aussi je partage,

    Il se trouve que le père d’Aude Rossigneux, Louis-Marie Horeau, était depuis 2012 le rédacteur en chef du Canard Enchaîné. Sophia Chikirou a pensé que son portrait peu élogieux était étroitement lié à son désaccord avec la fille du journaliste.
    Une accusation que l’hebdomadaire a immédiatement tenue à démonter en précisant que Louis-Marie Horeau avait quitté la rédaction et qu’un journal n’appartenait de toute façon pas à son rédacteur en chef.

    ..pas mieux; vrai qu’il fait chaud !

    @canardenchaine rèp à @SochiCk75 et @LeMediaTV :
    Super informée Chirikou: « le papa d’Aude » a quitté le « Canard » il y a plus d’un an. Il n’a d’ailleurs jamais « eu un journal », il en était salarié. Ca c’est du journalisme !

    ..provincial crotté gnâgnâ, est-il de gauche ou de droite ??

    °°° °°
    Ouganda; le prèz Yoweri Museveni, depuis 1986 (Bravo!) vient de créer une taxe sur « le commérage »,
    le fake news ou la médisance ?

    ..faut voir,
    perso le mot-croisé (ou sudoku) prend moins la tête, quant au temps-perdu, à chacun de juger,

  12. « … comme quoi ce n’est qu’en luttant qu’on obtient gain de cause. … » ai-je cru entendre ou comprendre à la fin de la vidéo (dans le billet de Juan S.).

    La question se pose donc pour tous les minerais utilisés (comme le cuivre et les terres rares, par exemple) pour le moment indispensables aux équipements électroniques ou électriques, pour Internet -médias Internet compris, etc. ?

    Lu sur le site Alternative économique.fr, ce supposé « syndrome Banana » ne concernant probablement pas -tous- les individus résidant en Californie, et pour prendre un autre exemple  :
    https://www.alternatives-economiques.fr/etats-unis-syndrome-banana/00023512

    1. Suite

      Encore un lien et un extrait (« … pas chez moi …  » … ?)
      « (…) Pour Yves Fouquet, de l’Ifremer, « il ne faut pas opposer exploitation sur terre et en mer. Où sur la planète peut-on exploiter telle ou telle ressource avec un impact minimal ? Généralement, la réponse est “pas chez moi”, mais il faudra aller plus loin ». Francis Vallat, du Cluster maritime, revient aux fondamentaux : « Qu’y a-t-il dans “développement durable” ? “Développement” : économiquement, ce projet doit être perçu comme valable. “Durable” : l’exploitation des ressources sous-marines ne se fera pas si on ne respecte pas l’environnement. Si ces deux conditions sont réunies, cela ne doit pas s’arrêter. Je me refuse à accepter que le développement durable n’est pas possible parce que tout est sanctuarisé. » M.D. »
      https://www.usinenouvelle.com/article/des-mines-sous-les-mers.N321698

          1. ti suisse

            Selon un des articles cités, sans que j’en sache beaucoup plus, ne m’étant pas encore renseignée dans les détails
            « (…) La guerre du « Coltan » (pour columbium, tantalum) en République démocratique du Congo a été en partie déclenchée par la grande demande en Ta (utilisé pour les condensateurs miniatures des téléphones portables) au début des années 2000. (…) »
            http://www.mines-paristech.fr/Actualites/Alerte-sur-les-metaux-et-les-terres-rares/54

            1. Je voulais dire Laure, ..évidemment jamais rien de personnel, ou parler de mine (…)
              ce truc souterrain qui soit détonne soit fait vivre celui qui la creuse, souvent les deux.
              Ce pays -Congo- a le plus joli taux d’exactions, massacres et fosses communes depuis 1945.
              Dans la-indifférence,
              froideur et indolence, = rien à cirer.

              Les taux enrichissent, n’est-ce pas,
              ..faire la liste des moulti places boursières mondiales ? obligataires, monétaires, dérivés, devises, spéculatives, ..Tokyo, NY, Londres, Francfort, Paris, Shanghai..
              Aucune en Afrique.
              Zéro, zilch, nada, que dalle.
              Aah (que) c’est bien foutu !

              ..zut, que voulais-je dire ?? pas d’tête, ..jamais je pense !! pas contrariant, -pas emmerdé/emmerdant.
              (ni cénobite)
              Pourquoi faire chier tant! de gens ? dans leur confort syndiqué (pareil !) telle une sorte de « Tour de France » ?
              (vive le sport)
              Ni limité à un/ce pays !
              (tutto rond et tutti tournent)

              Ah oui.. j’aurais plus confiance (il me faudrait un jour la mesurer) dans qql espèce de bobo ‘californien’ (#parisien?) pour « tenter de sauver » des pouilleux (quelle idée ! philanthrope désintéressé n’a jamais ‘eut payé’) plutôt que sur eux,
              domino, dominae, domini,
              sinon par le fusil (déjà dit?)

              C’est un avis (en stock) Bien sûr, il est aisé de vilipender (mi inclus) c’est mérité ! (x sales gosses; désunis)
              Car, à part abreuver des tomates ou alimenter des bêtes elles aussi nourricières, etc.
              Que fait-on (moi!) pour ces moribonds ? (loques)

              « ma Chérie..où ai-je mis le fusil ?? » j’ai pas d’tête,
              (libre interprétation; comme d’hab)

              °°° °°
              Vous ai-je déjà dit ? (probablement) à vous, à qqls disparus (j’ai les noms) ou autres visiteurs (?) ..ma considération,
              (aussi Zap Pow, un jeudi, ..pour dire)
              Sinon ! faites moi penser d’y dire à Noël,

              Moralité: Merci la Presse, ..toute !
              on tamisera, discernera, ..même pas mal,

              1. ti suisse

                Mais j’avais pensé qu’il n’y avait rien de personnel, pas de souci.
                Quant au droit voire devoir d’ingérence – ou pas, quant au « relativisme culturel », ou quant à définir « bobo », etc., toutes ces questions me font penser à ce « thread » (fil) lu ce matin sur Twitter :

                « Lévi-Strauss, thread 5/5 : les limites du relativisme culturel. par Marylin Maeso »

                Ainsi, vive la presse et les réseaux sociaux, sur Internet ou sur d’autres supports ? Ce qui implique néanmoins d' »avoir » de l’électricité, de l’électronique, et pour le moment certains métaux, ou du papier et de l’encre, du matériel d’imprimerie, et des moyens de transport pour la diffusion, etc..

                1. Ce cher LS qui savait distinguer le racisme sur les mêmes critères qui permettent de distinguer le sexisme. Qu’il pratiquait allègrement:

                  « incroyable phrase de Claude Lévi-Strauss : « Le village entier partit le lendemain dans une trentaine de pirogues, nous laissant seuls avec les femmes et les enfants dans les maisons abandonnées. »
                  (Sans mecs LS est SEUL! Les femmes et les enfants ne comptent pas).
                  extrait de https://www.lemonde.fr/vous/article/2009/08/05/feminin-trop-singulier_1225876_3238.html

        1. Stanislas
          Pour vous répondre un extrait pour ce qui concerne les définitions de Nimby et Banana, car je ne me permets pas de tout copier-coller
          « (…) L’hostilité de la population envers les usines polluantes porte aux Etats-Unis le surnom de syndrome Nimby ( » not in my backyard « ,  » pas dans mon jardin « ). Le Nimby s’est même transformé en syndrome Banana ( » build absolutely nothing anywhere near anyone « ,  » ne rien construire, nulle part, près de qui que ce soit « ) (…) »
          https://www.alternatives-economiques.fr/etats-unis-syndrome-banana/00023512

  13. C’est quand même des cas à LREM : y en a un qui cogne un de ses collègues à coups de casque ( qu’est ce que ça devient, du reste ? ) et un autre qui cogne un jeune manifestant déjà maitrisé par les CRS et qui s’en tire avec quinze jours de mise à pied ! Si on ajoute les conflits d’intérêts ( Nyssen et Buzeyn ) et les mises en examen pour fraude fiscale ( Solère ), y a pas : le petit marquis sait s’entourer !

  14. Il faut espére qu’une nouvelle loi de transition énergétique sera rapidement examinée par les terriens pour aller forer le sol de la lune, dans la foulée préparer les équipes de mineurs pour Mercure, Vénus etc….

    On fait d’une pierre, deux coups en envoyant dans ces mines tous les emmerdeurs de l’escroc..

    Ah les déconneurs, au moyen âge on y va tout droit, et personne ne pourra dire que c’est la faute des éoliennes..

    1. Marron va peut être en profiter effectivement de sa notoriété toute neuve d’entraineur des matches finis pour son autre boulot d’employé élyséen des groupes privés..

      .

      1. à stanilas : ca tombe tellement à pic ! Le « hasard » fait bien les choses pour toujours les mêmes.

    2. Allons, vous versez dans le « conspirationnisme » ! Si c’était un autre pays qui l’avait remportée, cette fichue coupe, Goldman Sachs aurait estimé de la même façon que ça aurait aidé à faire passer des réformes impopulaires. Un genre de corollaire à la stratégie du choc, qui profite de la sidération provoquée par une catastrophe pour faire passer ce genre de réforme. Ici, on profite de l’euphorie, du plaisir. De toute façon, si GS estimait qu’une victoire de l’équipe de France ferait tomber les dernières barrières aux réformes de Macron, GS s’est mis le doigt dans l’œil, vu que Macron n’a pas eu le moindre regain de popularité.

      1. Zappow

        Si on ne peu pas évoquer les talents du Manu où va t’on ?

        Il met en oeuvre des réformes de ruissellement qui datent des années 80, Le Manu, ex employé de banque est un touche à tout, start upeur de coeur, il s’est lancé aussi dans la chirurgie esthétique,.

        Je ne veux pas être languie de pute, mais on peut légitimement redouter le résultat de ses coups de ciseaux sur la tronche de la France.

        Quant à Goldman Sachs, on le sait, ces bastringues ont un flair particulier pour renifler le fumet du billet de 10 000 euros.
        La France de Manu a plein de de trucs publics du monde d’avant, à brader, à céder, à transférer. Tout le monde vous le dira, une banque qui intervient dans une cession, palpe de tous les côtés, c’est souvent même la seule à gagner à tous les coups..Tout ça contre un petit compliment salutaire pour entretenir l’égo du ptiot, c’est,pas cher..

        Et puis le Manu a 40 ans, faut bien qu’il s’occupe de son avenir professionnel. Il n’est pas seul dans ce cas, toute la bande sous les ors de la république déploie un zèle particulier à faire plaisir à leurs futurs employeurs embusqués derrière les colonnes…

        Du conspirationnisme ?
        A lire cette semaine dans le canard « un gouvernement « lobotomisé par l’industrie pharmaceutique » …
        et il;y en a d’autres depuis des semaines (taxe d’habitation pas vraiment pensée, l’hôpital en cours, les retraites à peaufiner, le chômage pas fini) sont tous largués tout en haut d’une force…

        En ce moment les réformes se planquent frénétiquement, il y aura en pour tout le monde : les vieux, les jeunes, les territoriaux, les fonctionnaires, la constitution,

        Je ne vous dis pas la gueule de la France quand on va retirer les bandages. ça va être un beau bordel. A se demander si le Manu cherche les économies ou la guerre civile..

      2. Pas du tout. Si la Croatie avait gagné cela aurait humilié la France et nuit à la stratégie d’installation de Monarc Ier à la tête de l’Europe : leur plan, aux multinationales. Car ce sont maintenant les multinationales qui font la pluie et le beau temps. Il n’y a rien de conspirationniste là-dedans. Il est logique que ceux qui possèdent des milliards de milliards ne laissent plus rien au hasard. Plus ils sont blindés plus il leur faut se blinder.

      3. C’est curieux, cette propension de personnes physiques ou morales dites « élites « , à prendre les citoyens lambdas pour des demeurés .
        G.S. et ses dirigeants ne se rendent pas compte à quel point ils sont discrédités auprès du plus grand nombre . Ce genre d’analyse produira, plus que probablement, l’effet inverse que ces pèlerins en attendaient !

  15. (« affaire » Benalla) comme vous je suppose, j’entendais ce matin: « un ‘conseiller’ de Macron..gnâgnâ »
    j’imaginais un « collaborateur », un juriste, consultant, conseil, avec son bureau, cravate, café-meeting etc.,
    aussi ma femme me réveilla: « nân, c’est un ‘conseiller’ à sa protection ! » ..donc un garde du corps, hein,
    certes, pas très rapide (et façon alpin; lancien échappe à cet atavisme) mais le mot a t-il un sens ?!
    Qu’importe ! ..régalez-vous:

    https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/19/alexandre-benalla-a-egalement-agresse-une-femme-a-la-contrescarpe-comme-le-montre-une-video-inedite_a_23485742/

    aah ça va jaser, ..j’y sens !
    /option: la press est dans la rue (concurrence ?!) armée de smartphone (aïe) que multiplie xx passants,
    ..aussi appelé marcheurs,

    1. voilà ce qu’est le mouvement « En Marche » : un ramassis de nervis à la solde de SM Monarc Ier. Mais grâce à la propagande de Bertelsmann/Burda/Springer les Allemand.e.s croient que Macron c’est Jeanne d’Arc !
      Je n’invente pas : pas plus tard qu’hier une très vieille Allemande m’a sorti cette comparaison. Macron = Jeanne d’Arc. Fallait le faire. C’est dire ce qui se produit dans les médias allemands en ce moment et ce que cela annonce pour l’Europe !

      1. De toute facon on s’est d’abord acharne sur les grecs …soit disant parce qu’ils ne payaient ni taxes ni impots …et maintenant faut faire plier les francais …meme s’ils paient leurs taxes et impots !

        1. oui mais avec de la novlangue : « on a ‘sauvé’ la Grèce », « Macron est ‘le Sauveur’ de la France et même de l’Europe ».
          Cette novlangue est véhiculée par la presse entièrement acquise aux multinationales à part exceptions comme, en effet, bastamag, le Média etc… encore que l’indépendance est forcément relative.

  16. Pas de panique, j’ ai simplement copié la tendance des baveux sur internet. Juan les classe suivant ses opinions, moi d’ après internet..
    Il y a aussi la transition énergétique, qui ne veut dire qu’ une chose, cela coûtera plus cher pour la même chose. Ca c’est l’ écologie.
    Pour changer d’ énergie il faudrait en avoir d’ autres, lesquelles?
    A noter: Tous les médias parlent de transition énergétique, de bouleversement climatique, de il faut changer notre manière de vivre, mais que proposent- ils de concret : des éoliennes, des panneaux solaires, de la bio diversité ( qui veut dire quoi?).

    Le 19/07 nous apprenons que le 01/05, un conseiller de Macron ( conseiller en sécurité et garde du corps) s’est donné le droit de mettre un brassard de police et de brutaliser des gens.
    Nos ministres pris à parti ne savaient pas!!!
    Le président ne savait pas !!
    La police porte plainte contre ce  » conseiller » , elle ne savait pas.

  17. Mais voila bien plus intéressant

    Sébastien Meurant : « Il y a un lien entre immigration et délinquance »

    Allez donc lire ce lien.

    1. Encore un qui découvre la lune ! Il doit au moins être sociologue, votre Meurant, pour asséner de telles évidences, non ?

      (D’autre part, pas plus de lien dans votre commentaire que de porc dans une boucherie hallal…)

      1. Immigration=delinquance…. C’est un raccourci totalement simpliste et tellement confortable…ça évite de se poser les questions essentielles… Qui seront les prochains coupables de ce monde qui ne propose plus rien à ceux qui n’ont rien…?

    2. (j’me dévoue; y regretter?) salut lancien, tous tes « copier-coller » envoyés pas-un fut ouvert !
      Certes pas doué, aussi te rassurer: j’insiste pas (mon côté économe, tu sais)
      En effet, ‘cliquer’ sur un mot ou l’acolyte, qu’importe sa police (helvetica, comic ou trébuchet, héhé) m’amène nul part.
      A moins-que le responsable de mon service, SFR, et important abonnement « Press »,
      ..aboie mais bloquerait la roulotte ?!
      Enfin tu vois, aussi t’informer.

      °°°
      « Didier est désagréable », si avec les blogueurs: pas concerné. Sinon, un de plus ou un de moins, ..pas comptable, ni mon point de vue ni ma susceptibilité ne sont très ombrageuses (ces deux machins concourent aux différentes taquineries dont l’humain a le secret)
      Mais !! ..en parlant de concours, s’il y en a un (me dit-on rien ?!) pour vous je veux bien faire un effort.
      Tiens moi au courant (on gagne quoi ?)

    3. lancien

      Après avoir lu l’article en question, en tout cas je le suppose, et puisque la discussion avec DIdier Goux se poursuit avec l’idée de « dames », ou celle d' »égalité », voici un de mes avis sur un point ou deux.
      Dans cet article, il est question de religions aussi et de vision de la femme. etc..

      Des individus catholiques ou athées ou etc., peuvent lire :
      « (…) En ce qui concerne le fondement dans la Sainte Écriture et la Tradition, Jean-Paul II s’arrête sur le fait que le Seigneur Jésus, comme cela est attesté par le Nouveau Testament, n’a appelé que des hommes, et non pas des femmes, au ministère ordonné, et que les Apôtres « ont fait de même lorsqu’ils ont choisi leurs collaborateurs, qui devaient leur succéder dans le ministère » (Lettre apost. Ordinatio sacerdotalis, 2 ; cf. 1 Tm 3, 1 et s. ; 2 Tm 1, 6 ; Tt 1, 5). (…) »
      http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19951028_dubium-ordinatio-sac_fr.html

      Ces questions suivantes ne sont que de simples remarques en passant, pas une suggestion, encore moins une injonction, de ma part.
      Chercher « pape François » et « Les femmes ne seront jamais prêtres catholiques » dans la presse ? Chercher le site Laïcité-aujourd’hui.fr, et le dossier  » Les religions et la femme » ?
      Je pourrais ainsi continuer longtemps avec d’autres Traditions, pas toutes religieuses d’ailleurs, certaines étant dites simplement culturelles ou philosophiques, ou dites croyances ancestrales.

      1. suite
        Des Roumains sont orthodoxes et qu’ils soient femmes ou hommes, voici un autre exemple, extrait :

        « (…) Par conséquent il ne s’agit pas d’un quelconque mépris moral de la femme, mais plutôt d’une approche dualiste inconsciente de la réalité et de la vie. La chrétienté orthodoxe, comme toutes les religions populaires, est syncrétique par nature. Elle est un mélange de l’Évangile et d’anciennes croyances, transmises en partie par le livre du Lévitique – ou qui ont trouvé un semblant de justification dans ce livre de l’Ancien Testament – mais qui de fait remontent bien au-delà, à l’âge néolithique ! (…) »
        https://www.pagesorthodoxes.net/saints/behr-sigel/behr-sigel-femmes-france.htm

  18. didiergoux
    Ce sénateur ne découvre pas la lune, il a au moins le mérite de dire ce qui est. Ce qui est extrêmement risqué à notre époque.

    Mon commentaire se réfère simplement en réponse aux précédents.
    En réalité, vos commentaires n’ ont qu’ un but, vous montrer désagréable avec tous les blogueurs. Dites vous avez arrêté vos abonnements avec certains médias
    moi qui ai, tout récemment, résilié les 3 abonnements qui me restaient (Causeur, L’Incorrect et Valeurs actuelles), tellement la presse me sort par les narines.

    Ah, cracher sur ce que l’ on a aimé, les 3 derniers!

    1. « En réalité, vos commentaires n’ ont qu’ un but, vous montrer désagréable avec tous les blogueurs. »

      Contrairement aux vôtres, toujours si fins, si amènes et si délicats avec les dames…

  19. Sébastien Meurant, rapporteur au Sénat (hou! Le vilain rapporteur) , ce demeuré extrême-droitiste découvre l’eau chaude. Mais la délinquance à des liens dans tous les secteurs et domaines de notre société: à commencer parmi certains de ses collègues repris de justice.

    1. (hahah) bien évidement, avant C Colomb (le navigateur; par ex) un maître ès colonisateur, la délinquance, ou ce qui y ressemble, n’existait pas.
      D’un autre côté « la faim », et autre rancœur, file les crocs.

  20. Didiergoux
    A première vue, les dames ne vous rendent pas votre  » respect ».
    Pourquoi trouver anormal que je parle en égal avec ces dames.Ce n’est donc pas ce qu’ elles veulent?
    Tous vos commentaires ne sont que critiques envers les autres, en prenant soin de n’ émettre aucune opinion personnelle.

  21. R Spire
    Renseignes toi avant de sortir tes âneries habituelles
    Il n’est pas d’ extrême droite, loin s’en faut, que certains de ses copains soient des voyous, c’est toi qui le dis, mais ce qu’ il déclare, tu peux le nier autant que tu veux, n’est que la vérité
    Entre nous, demeuré…..

  22.  » Quand la Misère s’accouple avec l’Ignorance, leur enfant se nomme Délinquance  » ( Bernard Cadenat, 1853-1930 maire de Marseille de 1910 à 1912, élu municipal et législatif de la Belle de Mai de 1886 à sa mort ) .
    Ceci pour dire que la délinquance, outre qu’elle n’est pas nouvelle, n’est pas le fait de la seule immigration !

    1. « la délinquance, outre qu’elle n’est pas nouvelle, n’est pas le fait de la seule immigration ! »

      Vous avez parfaitement raison : elle ne fait que la multiplier par 10 ou 20. Il n’y a qu’à regarder la proportion d’Arabo-Africains dans les prisons françaises (sans même parler de tous ceux qu’on laisse gentiment dehors).

      Mais vous allez probablement venir m’expliquer que c’est à cause du racisme viscéral des mâles blancs qui nous servent de juges.

      Quant à la niaiserie de votre socialiste à l’ancienne (et à la sauce marseillaise en plus : circonstance hautement aggravante), on dirait du Victor Hugo sans le talent (« Ouvrez une école, etc. »).

      1. @ Didier Goux
        Vous avez bien raison: avant le début de l’immigration de masse, qui remonte en gros à la fin de la 2ème guerre mondiale puis au regroupement familial sous Giscard, les prisons françaises et nos différents bagnes étaient vides et attendaient depuis des décennies leurs premiers arrivants

        1. Pour info : la population carcérale est masculine à 95 %.

          Mais taisons ce détail qui ne révèle que trop de quel genre est la délinquance, la mâle-traitance, la violence, les crimes les plus odieux, les vols, les viols, les escroqueries, les attentats, les enlèvements, les tueries de masse, la pédocriminalité, tous les méfaits sont très majoritairement commis par les hommes qu’on socialise à la barbarie comme si c’était une qualité chez eux avant de trouver cela quand même un peu gênant pour la vie en société.

          1. Sans stat ni le %, qu’importe, je n’oublie pas qu’en matière, ainsi la manière n’est-ce pas, de prosternation ou de génuflexion, l’homme n’est pas avare (?!) de servilité.
            Il nomme cette fonction (??) « spiritualité ».
            Rien à rajouter. Tant la dose de contradiction me fait marrer pour la journée; sinon gourmand: pour l’éternité !

  23. Ruffin a propos de l’affaire Benalla et surtout sa gestion a eu le bon terme…c’est incroyable …mais encore plus inouï que ca retombe sur la police …

    1. SYLVIE

      Il faut qu’une petite canaille copine comme cochon avec le Manu se détende les muscles avec un puching ball vivant, à terre, pour que tout le monde s’excite ? Non mais où va t’on ?

      Depuis un an, les occasions autrement plus graves pour le collectif de s’exciter n’ont pas manqué et pourtant la bande d’escrocs continue de passer les dossiers d’effacement de l’histoire sociale de la France sans que ça gène grand monde.

      Ca gène tellement peu, que quand on évoque simplement sur un blog de quartier comme celui de Juan, le contenu des dossiers tels qu’ils sont, c’est à dire des escroqueries préalablement blanchies par un service législatif peuplé de cadres supérieurs et autres chefs d’entreprises, on passe pour des perdreaux incultes ou des communistes de pochette surprise

      Si le Manu doit être déstabiliser vraiment pour une rubrique de faits divers, je promets de ne plus écrire une seule ligne ici parce que je serais très troublé de constater la légèreté de notre monde….

  24. Laure CP
    Le pape a dit….
    Jésus a appelé…. Vous savez les apôtres pierre, paul, jean….
    Il a aussi respecté sa mère.
    La femme n’est pas semblable à l’ homme, dieu merci.
    La femme n’est pas l’esclave de l’ homme, dieu merci, mais allez voir ailleurs.
    Ensuite, déconsidérer la femme au foyer pour demander l ‘ égalité est une aberration.
    Les femmes au foyer, oui, celles qui cuisinaient, tenaient leur maison propre, s’ occupaient des enfants, qui existent encore et sont fières de leur situation, ne paradent pas en s’ affublant de noms bizarres, femen, chiennes de garde etc, celles qui ne réclament pas le droit de faire ce qu’ elles veulent de leurs corps en le déniant aux autres.
    Oui, les conditions de travail actuelles, la sécurité au travail, la pénibilité a ouvert beaucoup de professions aux femmes
    J’ ai trop de respect pour les femmes pour ne pas comprendre la demande d’ une minorité, minorité bruyante il est vrai.
    Combien de millions de femmes au foyer, de femmes au travail dans les bureaux , les hôpitaux, en usines sont étonné par certains propos.
    Leur demande est simple, travail égal, salaire égal
    Ma mère, mes soeurs ont été femmes au foyer et cela les a occupé à plein temps. Les hommes de la famille partaient tôt le matin pour aller à la mine, au laminoir ou à l’ aciérie.

    1. Les femmes au foyer sont des travailleuses gratuites c-à-d des esclaves, leréac !
      On va te le répéter combien de fois ?
      Cela a été décrété au Concile de Trente au 16e siècle par les curetons entre mecs: lafâme a le gène de la serpillière et de ce fait, interdiction formelle à elle de peindre, de faire de la musique, du théâtre et encore moins de la politique. Porter les armes, pas question non plus (elle pourrait décider de flinguer tous ces connards).

      Récurer et enfanter sans discuter, tel est son métier.

      La magnifique vocation de lafâme au foyer !!!!! Non mais tag… !

      1. Ce ne sont pas celles qui gueulent le plus qui représentent les femmes.
        Ce ne sont pas les refoulées qui représentent le sexe féminin
        Ce ne sont pas le faignasses ne sachant pas faire cuire un oeuf qui sont des références en matière de féminisme.

        1. Bah non ce ne sont pas celles qui gueulent le plus qui représentent le sexe féminin pour les glaviots masculins crachés par des trous (maternels) puisqu’ils les aiment le cul à l’air la serpillière à la main.
          Je suis au courant, banane.

      2. M’dame Euterpe
        Moi, j’aurais volontiers participé aux tâches ménagères chez moi si on me disait où est la cuisine.

        1. @Arié je me demande comment vous faites pour savoir où sont les toilettes. Mais peut-être faites-vous vos besoins à un autre endroit ? Je tremble d’apprendre auquel.

    2. lancien

      L’égalité n’est pas une égalité au sens mathématique, à mon avis, j’admets la réalité de différences biologiques. Et je ne suis pas constructiviste radicale, tout en admettant une part de construction pour ce qui concerne les idées ou plus largement tous les comportements. Ensuite, si je souhaite discuter de tout cela sans passion, c’est parce que je ne pense pas que toutes les disputes doivent se régler dans la colère, en criant. La colère n’est pas forcément un signe de force, à mon avis.
      Car, et puisqu’il est question de la presse, des différents médias, j’ai lu l’article « Élisabeth Lévy :«Arrêtons de criminaliser le désir masculin » (Par  Alexandre Devechhio) sur le site Le Figaro.fr.
      Mme Lévy parle de « transactions inconscientes » ayant « trait au statut et au pouvoir ». dans les « les relations affectives et charnelles ». C’est son point de vue et ce n’est pas le mien en n’étant pas certaine que ce soit « généralement », en ne sachant même par définir vraiment conscience et inconscient (ou inconscience). Ensuite cette dame évoque la PMA et la GPA. Et là, constructiviste radical ou pas, la réalité des différences biologiques est reconnue, parce que seules des femmes portent les fœtus par GPA ou autrement (sauf en cas de greffe d’utérus artificiel à un homme ou via un utérus artificiel, un jour ?).
      Mais tout ne passe pas « généralement » par des relations dites de « pouvoir »: j’évite les rapports dits de « force », et préfère fréquenter les individus les évitant aussi, hommes ou femmes (en n’étant largement pas un cas unique d’après mon expérience). Cela ne revient pas à êtres des « gros mous », ce n’est pas une qualité ou un défaut, c’est simplement une préférence (innée, acquise, librement choisie, … allez savoir). C’est souvent dit moins « remarquable », ou moins « spectaculaire », et parfois dit moins « bon » pour les audiences ou la publicité.

        1. Laure CP
          expliquez moi pourquoi, dans notre pays, des chiennes de garde réclament le droit de faire ce qu’ elles veulent de leurs corps, maisrâlent de voir des femmes gagner leur vie en faisant des pubs, ou simplement le plus vieux métier du monde.
          Expliquez moi le besoin de dédier un jour par an à la femme. Elle mérite notre respect 1 jour par an?
          Expliquez moi pourquoi des mégères mériteraient le respect
          Expliquez moi pourquoi des femmes au foyer doivent être rabaissées par des tordues

          1. lancien

            Je vais seulement tenter de donner mon point de vue sans faute d’orthographe, de conjugaison, etc. :-))

            C’est toute la question des représentations (dans tous les domaines) dans un groupe démocratique sans tyrannie de quelques-uns avec menace sur les corps en cas de non-soumission  ? Des femmes ou des hommes voulant avoir (ou ayant, ou poussés par d’autres à avoir) un pouvoir d’influence sur d’autres esprits se présentent ou montent en tribune, ou disent détenir des « arguments d’autorité en tant qu’élite reconnue par leurs pairs » en sciences humaines, etc.. Ensuite elles ou ils ont des partisans ou des « followers », des opposants, etc.. Une partie des individus récepteurs de ces messages ne se prononcent pas, etc… Une tendance majoritaire s’exprime et ce n’est pas obligatoirement le cas par les urnes. Il me semble que cette majorité peut (possibilité, probabilité) devenir despotique de façon « subtile » selon certains auteurs, selon Tocqueville dans le passé, par exemple.
            https://www.les-philosophes.fr/tocqueville/de-la-democratie-en-amerique/site-vente-livres/Page-3.html

            Des femmes sont « au foyer ». Ont-elles toutes la conviction que leur compagnon ne les abandonnera pas pour quelqu’un d’autre ou pour retrouver leur liberté, ou que leur famille ou les aides sociales ne les abandonneront pas suite à son départ ou à son décès, qu’elles trouveront un emploi ou créeront une entreprise suffisamment rémunératrice dans ces cas, etc.. ? Ce serait le même raisonnement pour tout homme « au foyer » avec sa compagne (ou son compagnon).

            Quant au « respect », c’est un sujet encore plus vaste, me semble-t-il.

            1. @ Laure CP

              Je crains que l’explication ne soit bien plus simple et plus triviale.

              Aujourd’hui, en France et dans tous les pays occidentaux, la majorité des hommes savent très bien qu »il est indéfendable que les femmes qui travaillent doivent se farcir, en plus, la totalité des tâches ménagères.

              Mais je crains que l’être humain ne soit ainsi fait que, lorsqu’il bénéficie d’un privilégié bien agréable, il ait tendance à en profiter. ..Vous imaginez les régimes spéciaux des retraites y renoncer spontanément, et vous vous figurez qu’ils ignorent que c’est un privilège que plus rien ne justifie ? Mais c’est tellement plus agréable de continuer comme ça, et il y a tellement d’autres sujets de combat, n’est-ce pas ?

              1. Elie Arié

                Avant de vous répondre « pour de bon », je préfère d’abord vous demander si nous sommes d’accord sur les définitions de « privilège ».

                Sur le site CNRTL.fr, la première définition de privilège donnée est :
                « Droit, avantage particulier accordé par une autorité, à une personne ou à un groupe, en dehors des règles communes. »

                L’être humain n’est pas monolithique, nous ne sommes pas tous « mêmes » (mais avec des similarités, néanmoins).

                Après une petite recherche sur l’intelligence et les privilèges, j’ai trouvé cet article sur la jeune personnalité médiatique : Nabilla Benattia,
                extrait :
                « (…) Tu sais ce que le public attend de toi : il veut du divertissement, de la légèreté pendant qu’il attend son train depuis 4 heures sur un quai de gare. Tu es la cerise sur le Paris-Brest que nous n’arrivons plus à faire en train. Le public a besoin de re-tweeter tes frasques entre deux indignations à propos du régime des intermittents. (..;) »
                http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1215308-pour-nabilla-l-intelligence-est-le-privilege-des-moches-regarde-toi-tu-es-si-futee.html

                Il s’agit du privilège d’être belle et intelligente, accordé par l’autorité de la Nature ? Quel public ?
                Si une jeune personne refuse de s’adapter à certains environnements perçus « gagnants », ou refuse de devenir « même » dans certains cas, cette personne n’est pas obligatoirement imbécile.

                1. Laure CP

                  Pour moi, un privilège est un avantage social dont bénéficient une minorité de citoyens financé par une majorité de citoyens et qui, eux, n’y ont pas droit.

                  1. Bonjour Elie, ..mi mama, oui celle à la santé et au narcissisme explosifs (« jamais! tu fais relâche ?! » tentais-je parfois) s’est faite rattraper par qql nature: un AVC il y a trois jours.
                    ‘Calmée’ est un euphémisme.
                    Bref (?) outre de penser à vous et bien sûr à mon frère, vu le métier pratiquement similaire, de constater lors de mes visites au CHAL (CH Alpes Léman) sans ne-rien demander, mon ‘statut’ privilégié.
                    En effet le-service, du médecin à l’infirmière, prodigue une attention very particulière.
                    /par opposition à ma femme par ex., quand elle visite son père au CH de Colmar.
                    Evidemment: rien à me plaindre !
                    Pour dire quoi ? (certes, chaussé de mes tongs « du dimanche ») ma minorité n’est financé par personne.
                    C’est tout.
                    NB, si demain le soleil ne se lève pas: prévenez moi !

                  2. Elie Arié

                    Ce n’est pas incompatible avec la première définition de privilège (CNRT.fr), plus globale, à mon avis.

                    A priori, des citoyens peuvent décider ce financement d’une minorité par une majorité, démocratiquement, par majorité exprimée (ou par « tacite reconduction »). J’écris a priori, car c’est en percevant au moins une objection possible : il faudrait que la question soit clairement et précisément posée, et qu’un vote ait lieu pour dégager ladite majorité exprimée et censée arbitrer (et à condition de vivre dans un tel régime démocratique).

          2. « expliquez moi pourquoi, dans notre pays, des chiennes de garde réclament le droit de faire ce qu’ elles veulent de leurs corps »
            On hallucine à lire cette question!
            Parce que c’est LEUR corps.
            Le plus vieux métier du monde c’est proxénète. Justement parce que la bitocratie s’est installée avec la mise en service de certains corps féminins pour la bite contre un échange marchand entre mecs.
            Pareil pour le mariage sauf que le corps de la femme là ne sert qu’à un homme.
            « Lafâme » n’existe pas. Il n’y a que des femmes.
            Le besoin de dédier un jour pas an aux femmes ? Parce que 364 autres sont dédiés à la bite.
            Les mégers exigent le respect. A coups de claques dans la gueule. Et éventuellement tuent. Mais là on dit « crimes d’amour » (il est à noter que la presse est régie par des mâles, alors norme mâle).
            Les femmes « au foyer » sont les mêmes qui fouillent les poubelles pour manger vers la fin de leur vie.
            80% des pauvres sont des femmes.
            Le mot « pauvre » est abusivement au masculin. Il s’agit ultramjoritairement de femmes.
            Les hommes les plus riches du monde sont exclusivement des hommes.
            Et les proxos roulent en jaguar.
            Pas leurs victimes.
            Au fait, t’es au courant que l’achat de sexe est interdit en France ? Est désormais considéré comme un crime ?
            C’est un crime qui MAINTIENT les inégalités. Il a même été inventé pour cela.

            1. M’dame Euterpe

              Où commence l’achat de sexe ? Quand vous voyez que des vieillards comme Murdoch ou Heffner (Playboy )épousent des super-nanas qui ont 50 ans de moins qu’eux, c’est quoi ?

              1. Que des filles déjà traitées comme des putes, souvent dès l’enfance, épousent des croulants qui n’ont jamais pu bander est de bonne guerre dans cette guerre que nous mène les hommes. Et une alternative à l’industrie du sexe où il faut niquer du chaland à la chaîne. Ces vioques-là n’entassent du fric que pour cela : se payer de la chair la plus fraîche possible. Ils ne considèrent pas lafââme comme leur égale.
                Ce sont des clients de la prostitution, donc.
                Des criminels pédophiles.
                Ne renversez pas les rôles.

                1. Elle est marrante, la dame Euterpe : même lorsqu’on abonde dans son sens, elle ne peut s’empêcher de contredire ,c’est plus fort qu’elle ☺ !

                  On apprend donc avec intérêt que les hommes qui font fortune sont ceux qui ne peuvent pas bander. ..

                  1. Vous n’abondez pas du tout dans mon sens. Je sais pour l’avoir lu dans le livre de Linda Susan Boreman sur la planète Heffner (entre autres planètes de l’exploitation sexuelle des jeunes filles) que ce prostitueur de haut vol ne pouvait pas bander. Mais c’est une info que vous zapper volontiers pour vous donner raison.

  25. Un garde du corps bénéficiant d’ une voiture de fonction, avec chauffeur, d’ un logement de fonction dans un  » palais », d’ un salaire de haut fonctionnaire, s’ accordant le pouvoir de tabasser des citoyens femme ou homme, voila qui est assez rare
    Il est sur toutes les photos, tous les voyages de macron, il est avec le bus de l’ équipe de France, alors que ce n’est pas son rôle ni sa place, il a donc un sacré piston pour que le service d’ ordre et protection de l’ Elysée le laisse faire.
    Qui l’ aime à ce point ?

  26. J’avoue que je n’arrive pas à me passionner pour cette histoire de Benanilla: ce qu’on attend d’un garde du corps, c’est qu’il soit une brute épaisse, et non qu’il compose des sonnets en alexandrins…Ensuite, pour ses rémunérations et avantages, je ne crois pas qu’il y ait un tarif syndical.
    À mon avis, c’est une affaire qui fera pschiiit assez rapidement.

    1. (suite ) D’ailleurs, je ne vois pas ce que cette affaire à de plus choquant que, sous Mitterrand, les écoutes illégales et le service de sécurité spécial du président avec le tandem Prouteau -Baril, les preuves fabriquées contre les Irlandais de Vincennes, etc.

      L’opposition ferait mieux de faire de la politique, et de réfléchir à ses contre-propositions sur ce tsunami que sera la prochaine réforme des retraites, et à laquelle elle ne pourra se contenter d’opposer son classique « On ne touche à rien! « .

      Un roman redevenu d’actualité : « Mort à crédit « , de Céline (son meilleur, à mon avis), où il raconte, à l’époque du grand bouleversement que fut l’arrivée du progrès technique au début du XX ème siècle, la vie dramatique de tous les perdants qui n’ont pas pu s’y adapter, avec un brio extraordinaire.

      1. Elie…vous venez de dire une chose et son inverse dans le meme poste …pour les politiques il n’y a pas de raison que cela change puisque c’était deja comme ça il y a quarante ans voir plus mais le petit peuple devrait s’adapter et subir tous les changements imposés par les mêmes qui ne changent rien …
        L’affaire Benalla est une affaire grave qui risque de s’envenimer !

        1. Hello Sylvie, (affaire Benalla) absolument: c’est une affaire grave, car elle engage un comportement (délictueux) en lien avec le pouvoir -public- donc la société civile.
          Après (?) ou ensuite, nous pouvons le comparer, par ex., avec un préfet, un commissaire, un député (etc.) dans une situation similaire (nous savons que chaque cas est particulier; en gnl)

          Mon interrogation, ..dans quelle mesure le chef de l’Etat est-il impliqué ?
          par ex: est-il (Benalla) son nervi personnel ? ou autres dispositions, que je, tu, vous ils ignorent.
          Jusqu’à présent.
          Evidemment, un responsable Est responsable. Ni j’oublie que pour atteindre, et dézinguer une cible, n’importe laquelle, il faut bien sûr frapper fort, et/mais surtout de bien viser.

          1. Ti suisse… La gestion de cette affaire est calamiteuse… La violence qui se dégage de la vidéo est insupportable.. De plus cette personne est restée impunie..et a pu continuer à bénéficier de privilèges liés à une fonction qui n’a pas lieu d’être… Et pendant ce temps on s’en prend au statut des cheminots en les faisant passer pour des perturbateurs.. Et on fait passer les manifestants pour des violents !
            Combien de nos sous sont encore utilisés et dilapidés au seul bénéfice de la présidence

            1. Absolument: ça dysfonctionne dans pas mal d’étages ! Est-ce un problème ‘administratif’ ? (?!) genre le mec (Benalla) rabroue n’importe quel gendarme, lui en fonction de-protection, en lui agitant un badge présidentiel ou Élyséen sous le nez..
              On dirait; la justice (ou autre?) s’en occupe.

              Certes ! les cheminots, ..ni qu’eux !! les habituelles 5° roue du carrosse (ou plus) passent, passeront bien après ce que les médias (par ex; ni envie de les accabler ?) nous donnent, donneront, à grailler.

              Aussi, il y a tellement de torchons, qu’il est malaisé de trouver, distinguer qql serviette..

        2. Non, Sylvie : le monde n’est pas divisé en 2 catégories, les politiques et « le petit peuple « ! Il y a toutes sortes de classes sociales, de pays et de professions,avec, dans chacun, des gagnants qui savent s’adapter et qui ne sont pas nécessairement les plus riches, et des perdants qui n’y arrivent pas et qui ne sont pas nécessairement les plus pauvres.

          1. Et ceux qui résistent ceux qui ne cèdent pas au discours ambiant… Ils font partie de quelle catégorie,!

            1. SYLVIE

               » Ils font partie de quelle catégorie,!;;;

              des opposants systématiques,
              des gauchistes
              des communistes-cgistes-insoumis
              des troskistes-leninistes-staliniens
              des jamais contents pour pas un rond
              des romantiques-idealo-rêveurs
              des quiseprennentlatêtepourrien
              des anti progrès techniques ratés
              des « nonjenetelecheraipaslesboulesmarron »

              je crois avoir fait le tour des principales

            2. Sylvie
              Ceux qui « résistent  » en faisant quoi ? En tenant des blogs ou en postant des commentaires ? Ceux -là ne dérangent personne.
              Et quel « discours ambiant » Vous ne voyez donc pas à quel point les discours « -et les politiques -d’un Trump et d’un Macron sont opposés et incompatibles entre eux? Sans même parler des politiques de tous les néo-populistes au pouvoir en Italie, en Hongrie, en Turquie, etc.

          2. aha des « gagnants » et des « perdants ». Elie Arié croit que tout le monde a envie de jouer au petit jeu de cellui qui a réussi ou qui n’est rien.
            Pour lui personne n’a envie de vivre autrement que dans un système de concurrence sans pitié et qui bousille le vivant pour arrondir les BOURSES de ces messieurs.

            Dans son esprit ceulles-là qui luttent pour obtenir autre chose ou protéger ce qui reste du vivant sont des perdants.

            Merci pour la pensée binaire du grand penseur complexe !

            1. M’dame Euterpe,
              Si vous lisiez les commentaires et faisiez l’effort de les comprendre avant d’y répondre ?

              D’où sortez-vous l’idée que j’aime un monde basé sur la concurrence et qui fait des gagnants ou des perdants ? Je constate qu’il est ce qu’il est.

              Et la question que je me pose est de savoir pourquoi toutes les tentatives d’ un monde basé sur la coopération (à ne pas confondre avec les alliances, qui ne sont qu’affaires de rapports de force toujours réversibles et provisoires) ont toujours échoué et basculé dans la dictature (Staline, Mao, Castro, Maduro, etc.), la corruption et le désastre économique.

              Il y a-t-il donc incompatibilité entre démocratie et coopération ? That is the question.

              1. Répéter des poncifs c’est ce que vous appelez « commenter ».
                Vous ratiocinez mais ce sont les autres qui ne comprennent pas votre « pensée complexe ».

                1. J’avoue qu’il ne viendrait à l’idée de personne de qualifier votre pensée de complexe, ni même de subtile.

                  Par rapport à l’époque où je lisais votre blog, vous me semblez vraiment avoir pêté quelques plombs.

                  1. Répéter des poncifs éculés + me traiter d’idiote et de folle parce que je l’écris est d’un subtil consommé, en effet.
                    Je ne risque pas de cesser de le dénoncer.
                    Quant à vos visites sur mon blog, elles m’ont obligée à vous en virer parce qu’en idiotie et en folie vous êtes très fort.

                    On se demande bien si vous faites autre chose dans la vie que d’écrire vos opinions ultraréacs sur des blogs un peu progressistes de peur que des gens puissent subir leur influence.

    2. Perso plutôt « pschitt » (ni l’initiais ni contrarier qql éducateur) ..mais, puisque tout est politique, j’ai comme l’impression que de « tout bois » il faut se chauffer; surtout en période de grand froid.

  27. « la vie dramatique de tous les perdants qui n’ont pas pu s’y adapter, avec un brio extraordinaire…. »

    Un brio à souligner d’autant plus, que le roman a été écrit en 1936 et que moins de 10 ans plus tard, la vie des perdants qui n’ont pas su s’adapter au progrés technique des obus, mitrailleuses lourdes et autres chars modernes, a été tellement dramatique que beaucoup en sont morts….

    plusieurs millions selon les sources officielles…..

    1. et celleux qui ne pourront pas s’adapter à un monde sans fruit où la pollinisation aura lieu par drones poussifs et en rien aussi performants que les abeilles, ca va être tout le monde.
      Un jour, celleux qui « n’ont pas pu s’adapter » ca va être, ô surprise, toute l’humanité.
      Un moment donné l’adaption s’arrête pour cause de conditions absolument invivables mises peu à peu en place par de gravec cinglés depuis des générations.

      1. M’dame Euterpe

        Il n’est pas impossible que vous ayez raison, parce que la seule perspective qui intéresse les politiques est le court terme (4 ou 5 ans), celui de la prochaine élection, alors que les problèmes de la planète se jouent à plusieurs décennies ; aucun décideur politique ou économique ne sacrifiera sa carrière pour un avenir aussi lointain ; et même s’il s’en trouvait un, ce ne serait pas suffisant.

        Il n’est pas impossible que vous ayez tort, parce que lorsqu’un cycle biologique est interrompu (celui de la pollinisation, par exemple ), des nouveaux se mettent en place, et personne ne peut savoir s’ils seront favorables à l’espèce humaine. ..ou pas.

        1. « un avenir aussi lointain »… ce sont vraiment des ordures sachant qu’ils ont des enfants. Mais ils n’ont en rien à foutre.
          « un cycle biologique est interrompu »… ce n’est pas cela qui se passe. C’est l’effondrement complet d’un écosystème dont nous dépendons à 100%.
          Mais les gens sont devenus à ce point stupides qu’ils ignorent totalement à quoi tient la présence d’un air respirable sur cette planète.
          Alors pour le reste de ce que nous dépendons, inutile de leur faire comprendre que nous disparaîtrons AVEC l’écosystème.
          Qu’il n’y en aura pas d’autre.
          Que nous disparaissons déjà.
          L’espérance de vie chute MAINTENANT de facon vertigineuse.
          Et aucun robot ne nous sauvera.

          1. Vous dites n’importe quoi. L’espérance de vie ne cesse d’ augmenter…sauf dans les pays qui respectent les « cycles naturels ».

  28. (presse et délinquance; dans le désordre ni associées)

    Ce matin je tombe sur un article, ..ouiz, ma méthode empirique (où même l’oxymore s’invite)
    – « la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la nation avec le 2° indice de criminalité au monde » (Crime Index)
    Bien-bon, ni j’irais vérifier; à moins bien sûr si la République m’y envoie en mission (mercix)

    Aussi, ti curieux façon m’endormir moins con que la nuit précédente, je jette un œil web (égal procédé)
    et je vois, une paire de sites consultés suffira:
    Honduras, Mexique, Venez, Soudan Sud, Af du Sud, Guatemala, Salvador, Myanmar, Congo, Zimbabwe..
    en vrac (no copier-coller)
    pas vu le ‘new papou guinéen’ ?!
    ni d’Irak ou de Syrie d’ailleurs.

    Quoi penser ? ..rien, comme d’hab,
    sinon hier j’oubliais (routine idoine) de préciser dans « impénétrable taquinerie humaine »,
    la notion de « monopole », genre cartel.
    Qui, (me) semble t-il, n’en a rien à cirer des ‘races’.
    (car) Tout le Monde y est convié !!

    NB, constater que les Dieux*, malgré leurs moulti efforts Et répétés, sont d’une inefficiente sans nom.
    L’impénétrabilité contagieuse ?!
    *depuis le temps que je vis, en citer à vue de nez un p’tit millier; bcp de bestiaux, un peu moins de Déesses.
    Bon week-end 😀

    ET le Groenland ! pays de délinquant.. si-si dans la liste,
    (et) ma fille qui y patine.. aïe-aïe le flippe !
    /en plus du phoque, ramène de l’eau « super vieille », ..obligé d’acheter du Pastis (noyer mon snobisme ?!)

  29. Pathétique, de voir l’opposition et les médias s’engouffrer dans cette affaire Benalla, un ex -garde du corps du PS, notamment de Martine Aubry et de Montebourg, devenu celui de Macron qui avait toute confiance en lui et lui avait procuré toutes sortes d’avantages (légaux, semble-t -il, mais je n’en sais rien )…ce qui ne changera rien à la condition des Français.

    Mais quand donc l’opposition et les médias nous parleront-ils politique ? Mais, comme l’avait bien vu Mélenchon lors de sa manif ratée contre la réforme du Code du Travail, la vraie politique, c’est très compliqué et technique, et ça n’a aucun effet mobilisateur sur « le peuple « …Tandis qu’un garde du corps trop brutal, ça n’a aucun intérêt, mais c’est facile à comprendre. ..

  30. Ce qui est troublant entre l’affaire du copain de Manu et la politique économique de Marron c’est une certaine similitude dans la pratique :

    taper sur les gens à terre..

    1. Ce qui est troublant Stan…c’est l’endroit où s’est passé le tabassage de l’homme à terre !

  31. La sécurité du président est assuré par le Service de la protection
    (SDLP)
    Le président n’ a pas besoin d’ un garde du corps personnel.
    Ce  » garde du corps » n’ a aucune raison d’ avoir voiture et logement de fonction car il n’ a pas de fonction réelle.
    N’ a aucun droit de porter un brassard  » police », n’ a aucun droit d’ arrêter et de frapper des gens ( manifestants ou non ).
    N’ a aucun droit d’ avoir un acces libre au parlement.
    Il est donc utile de savoir qui lui donne ces droits et avantages, et pourquoi
    Combien de personnes bénéficient des mêmes statuts
    Ce monsieur allait se marier, depuis quand les bans sont- ils publiés

  32. Il faut ajouter cela, appartement quai Branly, grade de lieutenant-colonel, candidature au poste de sous-préfet soutenue par le Président…

  33. On se demande comment le Louis 14 des congrès de Versailles, le Napoléon de l’UE, le Gudérian de la blietzkrieg législative, le Cassius Clay du droit du travail au 1er round, a pu se laisser piéger bêtement,

    L’arrière petit fils puissance 19 de Zeus aurait eu le temps d’organiser une opération coup de poing à l’assemblée, de nuit pour un blanchiment de l’article du droit pénal qui tourne en boucle (article L433-15)…
    Franchement, mettre ko un code du travail de 1300 pages pour buter bêtement devant un ridicule article de code pénal..c’est incompréhensible..

    SUPERMANu reste coi devant la dextérité de son gorille qui a su transposer les techniques de coupes budgétaires en pratiquant la boxe taille sur un gauchiste.
    Manquait plus que le coût de boule puisqu’il avait enfiler un casque pour ne pas se blesser ; mais macache, il aurait fallu se baisser…feignant

    Pronostic prospectif de Stanislas, politologue amateur du blog de Juan :

    On va voir débouler dans les prochaines heures un leurre significatif et suffisant pour faire tourner la tête au collectif qui n’est pas encore en vacances.

      1. Pas de smartphone, pas de touiter, pas de facebouque pas d’objets connectés, pas de robots, pas de vacances. Tout à l’ancienne.

        Chez Stanislas on explique à l’algorithme comment il doit penser, pas l’inverse..

  34. M’dame Euterpe

    Outre votre fascinantion pour les excréments déjà notée par Didier Goux, savez-vous qu’il y a des femmes qui aiment les bites , les couilles et les langues que vous abhorrez, et des hommes qui aiment les vagins et les clitoris ; et qu’il arrive qu’ils se rencontrent et passent tous deux un très bon moment ensemble ?
    Voilà : vous aurez appris quelque chose sur ce forum…

      1. ..ça me fait penser, et oubliais de t’y dire, combien l’expression m’avait fait marrer: ‘langui de pute’ (!)

        Quant à la mangue (wiki) : « Selon les textes, Bouddha reçut en don de la courtisane Ambapali (pas dit coquine) un verger de manguiers pour y méditer et, selon de multiples interprétations, pour lui servir de source de revenus lui permettant ainsi de se consacrer à sa voie. »
        Fruit tropical (pas dit exotique) dont on connaît plusieurs centaines d’espèces différentes.
        Chouette !

        J’ajoute: en toutes saisons, car nous sommes équipés de deux hémisphères,
        ..m’fait penser (qué fatigue!) avec le phoque et l’eau pure, aussi du renne Et du bœuf musqué !
        Ouiz, ça sent le ceviche sous la mangue !
        dans le jardin (et) ses tomates, tutto bio,

    1. Décidément c’est bien vous qui avez pété un plomb pour être dans l’incapacité totale de capter que je parle POLITIQUE.
      La bite est POLITIQUE:
      Mais cela vous arrange de faire le gâteux, je crois.

Les commentaires sont fermés.