Ce que nous dit Collomb de Macron


Gérard Collomb a peut-être dit vrai, et c’est cela qui est terrifiant: il ne voit rien, ne sait rien, ne comprend rien. L’homme est ministre de l’intérieur, il a la tutelle des services secrets du pays, et en charge la protection de la nation, mais il ne sait rien.

Il ne connait pas les gardes du corps du président de la République.

Il se satisfait qu’un policier juste après les faits du 1er mai « n’a pas jugé bon » de diligenter davantage d’enquête quand il a du authentifier la première video (pourtant, nous assure-t-on, Benalla a été sanctionné après le visionnage de cette même video…)

Il ne connait pas non le titre de celui qui accompagne Macron dans ses déplacements privés et publics.

Il ne juge pas de demander quelles sanctions ont été prises quand un chef de cabinet adjoint de l’Elysée est pris en flagrant délit de violences illégales dans une vidéo qu’il visionne le lendemain des fait (sic!).

Il n’a pas jugé bon d’alerter l’IGPN, ni non plus de diligenter une enquête.

Gérard Collomb a fait la démonstration de ce que pourrait être un régime autocratique: un système où même le ministre des flics n’applique plus la loi , ni ne s’intéresse à la faire appliquer quand il s’agit de l’entourage du souverain. C’est le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, qui a bien résumé l’incapacité volontaire de cette hiérarchie qui a perdu le sens de l’état de droit en qualifiant l’affaire Benalla/Craze « de dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinage malsain. »

A moins bien sûr que Collomb ait menti.

 

 

 

 

Publicités

86 réflexions sur « Ce que nous dit Collomb de Macron »

  1. Le ministre de l’intérieur se montre nu sans pouvoir… Qu’en disent les anciens ministres de l intérieur ?

  2. Il serait grand temps que le petit marquis se souvienne qu’il est Président ( mal élu ) de la République et pas monarque de droit divin .
    Qu’est ce que cette combine d’avoir un garde du corps personnel, comme si les services de sécurité de l’Elysées n’étaient pas compétents et performants ?
    Qu’est ce que c’est que cette salade de permettre à ce genre de zozo d’être  » observateur (?)  » dans une manif, comme si la DCRI – dans laquelle on trouve les anciens R.G.- n’avait pas les moyens ni les compétences d’observer une manif ?
    Quand à Collomb, sa grosse trouille, c’est d’être le fusible de cette mascarade et de paumer son poste de ministre d’Etat . C’e serait dramatique pour son ego !

  3. A quoi ça sert que l’EdF de foot et Deschamps se décarcassent si un charlot macrono- élyséen sabote le boulot ?

    1. ..cela sert au « pékinois acceptable » (raisonnable, ou médian ou minable; au choix) à l’occuper agréablement pendant ses vacances. Aussi se faire des copains, trinquer etc.
      Si en juillet: plus que cinq jours.
      Si une race de chien, ..j’en sais rien.
      /tu ne t’étonnes plus Alain de mon esprit à la mord moi l’nœud, ..ça tombe bien, vu mes emmerdes du moment, ça me détend.

      1. Ti suisse
        Y a longtemps que plus grand chose m’étonne .
        J’espère que tes emmerdes ne sont que de fâcheux contretemps sans caractère d’extrême gravité .
        Amitiés !

  4. Lordon, sur son blog en date du 23 juillet, ouvre une perspective intéressante et inquiétante sur l’affaire Benalla .

  5. Et pourquoi notre monarque n’ aurait pas droit aux mignons.
    Mettez vous à la place du ministre du préfet, des conseillers, des députés voyant leur place vaciller.
    Dire que des gens qui ne voient rien, ne savent rien, n’ entendent rien auront droit à des retraites conséquentes.

  6. « Dans sa réalité ultra-médiatisée, le champ politique est devenu un théatre de marionnettes scandaleusement « pipolisées », qui ne se soutient que grâce à la mise en scène permanente, quotidienne et obsédante de ses vedettes et de leurs comparses par des journalistes acopinés et faussement impertinents, experts dans l’art de faire une montagne de la moindre taupinière politicienne. La véritable pensée politique se trouve désormais ailleurs que dans les partis traditionnels. » (Alain Accardo)
    Un exemple de « La véritable pensée politique » s’est dernièrement exprimé au Festival d’Avignon et vient du théatre:

  7. Nouveau pléonasme à mettre au fronton de la république bananière privée du ptiot : « des ministres qui ne savent rien ».

    après « un politicien véreux », et le fameux « un politique pas responsable et pas coupable »..

    Nous avançons en marche arrière, à grands pas vers un XXII ème siècle moyennageux…

  8. Pendant que le gorille du Manu fait de la re-tape sur le trottoir le ptiot lui, continue à fait faire de la retape dans le porte monnaie des pékins de base…

    Dans les deux cas de figure, ça s’appelle toujours « prendre un Marron dans la gueule « …

    https://www.capital.fr/votre-argent/le-gouvernement-sucre-la-prime-dactivite-aux-travailleurs-invalides-1297533

    Si les salariés frappés au code du travail avaient eu autant de succès que le duo gorille/Jupitre qui ont défié l’épaisseur du droit pénal, Marron, ses réformes, il se les mettaient sur l’oreille pour les fumer un de ces jours..

  9. Pendant ce temps, les températures s’élèvent à 30°C jusqu’au cercle polaire arctique et les forêts boréales BRÛLENT. Il n’y aura pas de XXIIe siècle, monsieur Stanislas. Cessez un peu de croire au père Noel.
    Les nés-avec-une-bite ont depuis longtemps perdu le contrôle de la « machine » et le savent. C’est pour cela qu’ils sortent les poings ouvertement. Ils n’ont plus d’arguments. Leur incompétences est tellement criantes qu’il ne leur reste plus qu’à insulter, frapper, se montrer le plus cynique et arrogant possible.
    La Macronie n’est pas autre chose qu’un ramassis de supermalades du narcissisme masculin le plus infantile prêt à tout pour tenir un sceptre bien phallique afin de se rassurer sur sa virilité.

    Mais la majorité des gens croit que le comportement toxique du mâle humain est une preuve de force voire de supériorité.

    1. Euterpe

      Ne confondons pas tout..SVP..

      D’ici le 22eme je ne serai pas avec le père Noël mais sur une plage du paradis avec des ailes. Vu ma vie exemplaire en tout point ne fait pas de doute sur ma future destination…

      Avoir le pouvoir et avoir une bite, sont deux choses différentes. Ce n’est pas à vous, grande expérimentée, que je vais apprendre qu’on peut avoir une grosse bite feignante, ou une petite compétitive. Dans tous les cas de figure, ça n’a rien à voir avec le carnet d’adresse à la sortie de l’ENA

      Euterpe, comme dit le proverbe polonais « la vie est comme un oignon, plus on l’épluche et plus on pleure, et quand on a fini de l’éplucher, il ne reste que des larmes. »

      1. « Avoir le pouvoir et avoir une bite, sont deux choses différentes » : c’est ce que vous voulez obstinément croire et sempiternellement vous répéter.
        Et qu’il y aura un 22e siècle.
        Il faut vraiment que vous ayez d’une foi assez bornée en la vertu du pouvoir par uniquement la partie bitée de l’humanité. Et ne me sortez pas par pitié les Thatcher et autres femmes alibis placées auprès du ma-mââle après ultrasélection selon de sévères critères masculinistes bien misogynes.

        1. Je fais ce que je peux moi, si on ne peut pas évoquer les gonzesses burnées, ça devient compliqué.. …et pourtant il y en a, je connais dans mon coin, deux ou trois mecs qui marchent droit quand il sont à côté de leur tigresse..
          les mecs obligés de faire le ménage, la vaisselle, le repassage..

          une honte..

          1. Euterpe

            Allez pour vous détendre…

            Vous savez pourquoi les femmes ont des petits pieds ?
            C’est pour être plus près de l’évier…

            Bon allez rester calme et buvez frais, n’allez pas me faire une apoplexie, je rigole…

            1. A la campagne, globalement on a des femmes bien plus calmes, plus sages et plus compréhensives… Elles savent nous commander mine de rien, et on obéit..

              1. « A la campagne » …ah parce que chez Juan c’est « la ville » ? Encore une fulgurance de votre super intelligence à la Arié. Décidément je ne vois pas pourquoi je ne dois pas vous mettre dans le même sac. Vous n’êtes pas plus futé l’un que l’autre et aussi prétentieux.

            2. Et vos blagues de petite bite vous pouvez vous les carrer. En bitocratie les blagues humiliantes pour les femmes sont la délectation des minables.

          2. je connais deux ou trois mecs… dont on s’est foutu de la gueule parce que garcons ? à qui ont a dit « t’as tes règles » ? Traité de pute ? Obligés d’avorter clandestinement ? lapidés ? excisés ? défigurés à l’acide ? mariés de force ? ayant subi des violences obstétricales ? Vendus à des vieux dégueulasses pour être fourrés par tous les trous (ah zut ils n’en ont que deux et demi) ? Avec des bouteilles ?
            Vous êtes aussi stupide qu’Arié, décidément.

            1. 1° Oui je suppose que Juan est dans une grande métropole et les modes de vie sont tout à fait différent quoi que vous en disiez …

              2° Côté stupidité, Arié, vous lui apprenez, moi je suis baptisé ici depuis longtemps, je ne crains donc plus rien

              3° Je vois que question blague vous avez un balai dans le cul…

              4° Maintenant que j’ai bien tout compris sur le personnage, dans la vraie vie je fais la même chose avec tout ce qui ressemble à une furie…

              Ne vous dérangez pas, par galanterie, c’est moi qui change de trottoir..

              1. 1° je parlais d’internet auquel on accède de partout la preuve vous venez y faire le monsieur-je-sais-tout avec une fatuité consommée.

                2° Arié est surtout infiniment borné. Comme vous.

                3° Je vois que question blague vous avez une minuscule bite entre le pouce et l’index et qui ressemble étrangement à un 3e auriculaire.

                4° « Maintenant que j’ai bien tout compris sur le personnage »
                lol Vous ne vous comprenez pas vous-même, alors comment voulez.vous comprendre les autres.

                Ma galanterie féminine m’oblige à rôter bruyamment pour accompagner en « musique » votre courageux changement de trottoir 😀

                1. Ah mince, vous venez de découvrir que je vous lis en diagonale..

                  Comme je suis férocement pour l’égalité de la femme, j’ai employé le mot « galanterie « pour vous emmerder, parce qu’en réalité je ne pratique pas. La galanterie selon mon principe d’observation stricte de l’égalité de la femme est une marque de mépris à son égard..

                  L’étonnant de l’histoire, c’est que ne pratiquant pas la galanterie, selon les femmes avec lesquelles j’ai pu en discuter, je fais figure de goujat et autre qualificatif du genre…ça m’a toujours étonné,….

                  Concernant les caractéristiques de ma bite, je ne suis pas un utilitariste dans le domaine, elle suffit à mes besoins comme elle est, et je ne suis pas du genre à regarder dans l’assiette des autres. De fait, je n’ai jamais envié Rocco Siffredi..

                  1. « Comme je suis férocement pour l’égalité de la femme »… hahaha.
                    L’égalité de LAFÂME ? Il n’y en a qu’une ?
                    Pas la peine de faire semblant.
                    Déjà cette phrase en dit long sur votre complète ignorance du féminisme ou « défense des droits DES femmeS ».
                    Quant à la petitebiterie c’est une mentalité. La mentalité benallienne, justement. Celle qui consiste à essayer par tous les moyens et surtout les plus minables (autrement dit petitebitesques) de faire taire les autres.
                    Principalement les féministes.

                    1. Mais j’ignore tout du féminisme, absolument tout puisque je suis un homme.
                      Il est plus important de se corriger soi même dans sa propre interaction avec les gens que nous sommes appelés à rencontrer, que de vouloir changer le comportement des gens qui sont autour de vous..

                      Que vous vous battiez pour les droits de la femme qui en ont besoin, est plutôt respectable, mais de là à ce que votre combat consiste à sulfater dans les bites du genre masculin sans distinction, il y a quand même une distorsion à corriger…
                      En fait si on vous laissait castrer industriellement les hommes, c’est l’humanité tout entière qui finirait dans la merde…

                      Votre concept de « petitebiterie » peut s’appliquer avec un peu d’imagination à chaque seconde, dès qu’un homme défie les lois de l’inertie. C’est à dire, dès qu’il commence à bouger et à penser..

                      Bon allez c’est l’heure pour moi, d’aller penser mon interaction avec les autres…

  10. Y a UNE chose qu’Hollande s’était engagé à faire et qu’il n’a pas fait : revenir sur l’irresponsabilité pénale du chef de l’Etat pendant son mandat , et, pour ça, il porte indirectement une part de responsabilité dans cette affaire Benalla , ce qui permet au petit marquis de jouer la grande muette !
    Comme quoi, la Vème est bien pourrie par la tête !

      1. Et tous les hommes qui se suicident, ils sont victimes de quoi ?

        Que savez-vous des motivations profondes (il n’y en a jamais une seule ) du suicide de cette femme ? Il n’y a rien de plus ignoble que de récupérer un suicide pour illustrer la cause qu’on défend.

        Vous êtiez déjà le troll de ce blog, vous êtes en train de virer à votre propre caricature.

        1. Récupérer le suicide ? Votre 100% ego qui ne peut même pas avoir de compassion pour une femme qui vient de mourir est à vomir.

          La gueule de troll c’est la vôtre.

          Oksana, elle, avait l’air d’une elfe ! Elle était belle, intelligente, sensible et merveilleuse. Elle n’avait pas le droit de mourir.

          Laissez-moi exprimer ma douleur et allez cracher votre venin ailleurs.

          1. Vous seriez bien incapable d’exprimer autre chose que de la joie face au suicide d’un homme.

            1. « Vous seriez bien incapable d’exprimer autre chose que de la joie face au suicide d’un homme. »… Minable calomniateur. Continuez vos coups bas, vos bassesses, vos pitoyables perfidies, ne changez rien, rous ne faites que vous montrez sous votre vraie jour. Celui d’un octogénaire égotiste, haineux, sans compassion ni empathie pour personne et qui projette sa « Schadenfreude » sur les autres.
              Avec Stani(dégueu)las, lent-chien-chien et D-Goût on dirait un cerbère infernal à quatre têtes.
              Comme Collomb, Benalla, Castaner et Philippe (en moins jeunes).

        2. Petite parenthèse qui ne concerne pas le sujet
           » il n’y en a jamais une seule »…..argument souvent utilisé par des employeurs pour se dédouaner ! Si, parfois il n’y a qu’une raison et les difficultés de vie qui en découlent sont souvent directement liées …combien de fois entend on, quand un employé se suicide, qu’il a des problèmes de couple alors que ces mêmes difficultés de couple ne sont pas la cause mais sont les conséquences de mauvaises conditions de travail qui minent l’employé et qui le mènent au suicide !

          1. Vous avez tout à fait raison, Sylvie. D’autant qu’elle était menacée de mort et que, peut-être, elle ne s’est même pas suicidée.
            J’ai fait un (bas de) note de blog sur Oksana ici : https://lesaventuresdeuterpe.blogspot.com/2018/07/proserpine-cherche-ceres.html
            Sur cette vidéo on voit qu’il est écrit sur sa porte « on va vous tuer, sales putes ! » → http://www.lepoint.fr/culture/elle-quitte-les-femen-pour-peindre-des-icones-religieuses-13-01-2016-2009477_3.php#xtor=CS2-239

            Sinon, comment dire… l’Europe brûle, on a une attaque climatique extrêmement grave, la température va encore bondir la semaine prochaine MAIS en France on tourne en boucle sur les dysfonctionnements de palais.

            1. Je pense Euterpe qu’Il y a différentes manières de  » tuer » des gens …et le « crime psychologique  » ( parfois il n’y a d’ailleurs pas mort réelle de la victime mais une longue descente en enfer) …est largement minimisé et on préfère parler de fragilité psychologique …ce qui est rarement le cas …les personnes détruites sont souvent des personnes à l’intelligence et la sensibilité, qui n’ont rien à voir avec une quelconque fragilité, exceptionnelles.
              De plus je n’ai jamais compris la haine dirigée contre les FEMEN …

              1. Et pour en revenir sur le sujet des dysfonctionnements du palais …les gens se passionnent parce que cette affaire révèle des mensonges d’état …mensonges qui englobent bien des domaines dont l’écologie fait partie …il,y a une hypocrisie autour de l’écologie ahurissante et une fois de plus le  » pognon » règne en maître !

  11. Juan,
    Vous vous attendiez à ce « Le seul responsable de cette affaire (Benalla ), c’est moi  » , de Macron ? Il n’y a rien à faire, en matière de com, il est très fort.
    Au lieu de suivre les médias, vous feriez mieux de revenir à la critique de sa politique, où il y a de plus en plus à faire.

    1. Benalla est une pièce représentative de cette dérive macronienne qu’est la réforme Constitutionnelle . On ne peut ne pas en tenir compte !

      1. Alain,

        Oui, le gorille du Manu représente cette sensation d’impunité générale qui imprègne les milieux du pouvoir. Ils se croient des dieux, ils ne se sentent pas concernés par les lois qu’ils font voté à destination des masses…

        Quand le monde en est là, il faut craindre des dérives totalitaires..

        Il me semble que le gorille du Manu fait réagir très fortement parce qu’il n’a aucun pouvoir et qu’il s’est donc cru un dieu, alors qu’il n’est que le serviteur d’un dieu. Ca choque le monde médiatique des milliardaires, ce qui en fait une bizarrerie.
        Dans ce temps arrêté sur cette affaire, personne ne parle des dérives du même style au plus haut niveau par des personnages au pouvoir. Je renvoie pour éviter une longue phrase à « les intouchables d’état »

        Cette différence de traitement est donc voué à être un feu de paille et ne mène nulle part. (mais j’espère me tromper.

        1. Stanislas,
          Dans cette monarchie républicaine et élective qu’est la Vè République, le mépris des textes législatifs et constitutionnels par les présidents est une banalité.

          Le statut exceptionnel confié à Benalla par Macron est peu de chose par rapport à tout ce que c’est permis Mitterrand ( écoutes illégales, statut de l’équipe Prouteau -Baril chargée par lui de sa sécurité, preuves fabriquées contre les Irlandais de Vincennes, logement aux frais de l’Etat de sa maîtresse et de sa fille dans le même immeuble du quai Branly que Benalla, etc.)

          Il semble que même de Gaulle n’avait pas le droit de poser la question du référendum qui a entraîné son départ en se basant sur l’article 11 de la Constitution pour court-circuiter le vote préalable par le Parlement du texte de la question à soumettre aux électeurs.

          1. Elie
            C’est bien là, le problème : banaliser ce mépris des textes législatifs et constitutionnels . Et se gargariser de « démocratie  » !
            Petit aparté : c’est pas parce que Sarkozy, Chirac, Tonton, Giscard, Pompidou et même le grand Charles se sont assis sur le droit que ça exonère le petit Marquis de ses errances !

          2. Arié

            Vous qui rabâchez d’accepter de lâcher le « monde d’avant », tâchez donc de vous appliquer le modèle…
            Bâtir le « monde d’après » pourrait consister à chasser la corruption et l’escroquerie des milieux gouvernementaux et parlementaires, redonner un cadre aux hauts fonctionnaires pour cesser les conflits d’intérêt, mettre au pas le système bancaire, retrouver la souveraineté de lA France

            ….et tout un tas de dispositions de salubrité publique pour le collectif, du même tonneau….

            Au lieu de chercher à excuser le présent par l’image des casseroles du passé…

            Ceci dit même si je sais que tout est vérolé dans le bastringue, ça n’empêche pas de rêver

              1. Y a pas que les Scandinaves . Voyez la Présidente de la Croatie : elle a vendu les Mercédès ministérielles, réduit ses appointements, vendu l’avion présidentiel et voyagé en classe éco pour se rendre à la finale du Mondial de foot .
                Ca s’appelle le respect de la fonction !

    2. Elie Arié,

      Vos puérils appels à Juan, vous classe dans la catégorie des tout-petits Bitardés.

      Pour votre gouverne en berne:
      Les sociétés primitives ou complexes sont toutes batties sur le Droit (écrit ou coutumier, ). Des Lois issues du Droits découlent des procédures administratives qui sont là pour garantir les Droits des citoyens.
      Même la constitution de l’URSS était sur ce modéle.

      Votre amour du Bitoniau souligne votre soumission à l’Elyséenne dérive vers un Pétainisme 2.0

      1. @ Charles Michael

        Allons,ne vous retenez pas et exprimez le fond de votre « pensée  » (un peu à la dérive,ces temps -ci): mon attirance non pas vers le pétainisme, mais vers le nazisme.
        (étant né en 1938, j’ai pu apprécier le charme des deux. ..et épargnez -moi les clichés type syndrome de Stockholm )

        1. Post-scriptum : quand je m’adresse à Juan, c’est parce que je voudrais bien connaître sa réponse (et qui, dans ces questions -là, ne vient évidemment jamais )…et non pas la vôtre !

    3. @elie Ah ça en matière d entourloupe, on ne peut pas mieux faire… Mais ça ne suffira pas !

      1. Sylvie 75
        Je vous remet les liens vers les chefs d’inculpations possibles de tous les ministres, secrétaires elyséens et loufiats divers , qui eux ne sont pas couverts par l’Immunité présidentielle:

        AFFAIRE BENALLA : LE CODE PÉNAL ? POUR QUOI FAIRE?
        19 JUILLET 2018RÉGIS DE CASTELNAU
        https://www.vududroit.com/2018/07/affaire-benalla-code-penal-quoi-faire/

        http://www.vududroit.com/2018/07/macrongate-petit-roi-mepris-droit/

        et j’encourage tous ici à les lire.

        Par ailleurs il est temps pour tous les républicains et démocrates de faire un front uni:
        Tout sauf le Petit Péteux.

        Quant à ce pauvre Elie il s’apparente au gobeur de capote du petit caporal et manifestement ne s’en lasse pas.
        Répugnante soumission.

        1. @ Charles Michael

          Qu’importe les positionnements politiques que vous m’attribuez (bien que je me demande ce que je viens faire dans votre commentaire ), puisque, maintenant que vous êtes uni avec M’dame Euterpe, vous allez déclencher une lame de fond que rien ne pourra arrêter.

          Un conseil, toutefois: laissez votre bite dans votre porte-parapluies, elle n’aime pas ça.

          1. Ce pauvre Arié n’a toujours pas compris le concept de bitocratie. Il croit vraiment que cela veut dire sortir son machin de sa culotte.
            Bon, après tout, c’est normal quand on est, comme lui, frappé d’incontinence depuis déjà vingt ans.
            Mettez une couche, mon vieux !

            1. M’dame Euterpe
              La vie n’est-elle pas trop triste pour les gens comme vous, totalement privés du moindre sens de l’humour, qu’ils confondent avec celui de la vulgarité?
              Votre entourage ne doit pas rigoler souvent. ..

              1. La vie n’est-elle pas trop triste pour les gens comme vous, totalement privés du moindre sens de l’autodérision?
                Arié, la bite à la main, traînant les pieds dans ses charentaises le plus vite qu’il peut avec son déambulanteur jusqu’aux toilettes qu’il confond avec la cuisine (dont il ignore l’emplacement comme il le signalait dans un autre commentaire), c’est une image marrante, non ?
                Moi elle me fait super rigoler.

                1. C’était ça, pour vous, un commentaire humoristique ?

                  Try again : vous avez encore droit à 2 essais.

                  1. non mais Av’arié qui me commande une blague pour l’amuser… et puis quoi encore ? il y a sûrement une couillerie de votre niveau à la télé dans votre asile de vieillards. Regardez-la et foutez-moi la paix.

        2. Charles

          Encore quelques mois et je serai de moins en moins seul pour qualifier d’escrocs toute la bande et son caïd fou de pognon, ledit  » Manu la caillasse »

          1. Stanislas,
            je n’ai jamais eu l’ombre d’un doute sur la crapulerie intrinsèque du Foutriquet et de la sidérale connerie de ses marcheurs.
            à ne pas confondre d’ailleurs avec tous ses électeurs du premier tour (41 % de pas enthousiaste mais pensant voter utile Lol) et encore moins ceux voulant barrer la route du FN au 2ème tour.

            Si vous avez une poire à lavement à longue canule soyez assez aimable d’informer le Répugnant Pétainiste Arié que la seule « position politique » que je lui reconnaisse est celle de pallaison-suceur de semelles merdeuses.

  12. On constatera que les Benalla c’est pas ça qui manque en Macronie (et avant ça en Sarkozie). Il y en a même ici. Évoque seulement trois secondes la bitocratie et il y en a déjà trois super hargneux qui vont se ruer sur toi pour essayer de te démolir à coups de mots dégueulasses.
    Ils veulent bien sexualiser les femmes mais, attention, si on les sexualise EUX ils deviennent de véritables Benalla ultra cogneurs. Mais à part ça ce sont les premiers à dénoncer les « dérives » hahaha du pouvoir.
    Il n’y a aucune dérive. Il y a un main-mise permanente des barbares mascus.

    1. M’dame Euterpe,

      Vous n’avez jamais entendu parler des ados qui se vantent d’avoir la plus longue ? Ce n’est pas se sexualiser, ça ?

      Vous nagez dans des obsessions aussi simplistes qu’incohérentes.

      Il ne faut pas psychiatriser ses contradicteurs, mais, dans votre cas, c’est difficile de ne pas le faire: discours d’une simplicité et d’un manichéisme infantiles, attirance pour toutes les excrétions, régression au stade « pipi -caca-bites-couilles » (mais jamais vagins, clitoris ni nichons), pas la moindre allusion aux plaisirs hétérosexuels, hostilité envers tous vos interlocuteurs qui veulent élargir la discussion au-delà de vos rails primaires (Laure CP, Stanislas, etc.), indifférence au fait que pas un seul commentateur ne rentre dans votre délire…

      Vous êtes vraiment mal: un troll triste.

        1. Est-ce une fausse impression ? J’ai le sentiment que la sympathie que j’ai toujours inspirée à M’dame Euterpe est quelque peu mitigée depuis un certain temps. ..

  13. C’est fait.
    En comité restreint le président a parlé!
    C’est bref et concis, le responsable c’est moi et un doigt d’ honneur aux autres.
    Le fameux : circulez, y’ a rien à voir.
    Toute son équipe de godillots se lève et applaudie.
    Cette affaire nous indique au moins une chose, pourquoi tant de ministres, de directeurs , de préfets, de députés et sénateurs puisque nous avons un président. Ils viennent de prouver qu’ ils ne savaient rien et n’ étaient responsable de rien, voila les 120.000 fonctionnaires en trop sont trouvé.
    Dites, en comité restreint, les électeurs de macron et de ses députés ne doivent pas être fiers.

  14. Et tout à coup …c’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute 😇 Donnons lui l’absolution ….

  15. M. Macron souhaitait réformer la Constitution au profit de l’exécutif présidentiel, et au détriment du Parlement.

    L’affaire Benalla montre que cette intention est un contresens dangereux et que l’affaiblissement des Assemblées comme le renforcement de la présidence sont des menaces gravissimes à l’encontre de ce qui reste d’une démocratie française déjà bien malade.

    La réforme constitutionnelle est donc ajournée jusqu’à la rentrée. Ce report doit être l’occasion, pour les Français, d’en mesurer le risque et de prendre conscience de la manipulation éhontée dont ils sont les victimes depuis « l’affaire Fillon » montée avec succès pour faire élire M. Macron.

    Dans un État de droit, une démocratie parlementaire, qu’elle soit d’ailleurs une monarchie ou une république, on ne doit toucher à la Loi fondamentale, à la Constitution, que d’une main tremblante.

  16. @Stanislas : « Mais j’ignore tout du féminisme, absolument tout puisque je suis un homme. »

    Il n’y a aucun lien de cause à effet.
    De très nombreux hommes de par le monde lisent des ouvrages féministes et soutiennent les féministes.

    Tenez une liste d’hommes réellement engagés (pas comme vous) par exemple contre l’exploitation sexuelle des femmes et des filles : https://zeromacho.wordpress.com/signataires/

    Quant à castrer (ohlala toujours en train de craindre pour leur ridicule bout de vermicelle, ces petites bites !) les nohnohmes, on voit bien que l’excision des petites filles par MILLIONS (tendance croissante) ne vous empêche pas de ronfler et émettre des flatellances bruyantes la nuit dans votre plumard tellement les droits de LAFÂME vous intéressent…. « férocement ».

  17. En France, tout se termine en chansons (ou fakes comme on dit aujourd’hui).
    « Le bon roi Macron
    A son derrière tout marron ;
    Le grand saint Collomb
    Lui dit : Ô mon Patron !
    Votre Majesté
    Est toute salopée.
    C’est vrai, lui dit le roi guignol,
    J’ai perdu mon benalla chignol’… »

  18. Ce que ‘les suisses peuvent’ (?) ne me concerne pas des masses, ni dit blasé, même les trouver plutôt sympas, avec leur 25 % d’étrangers, dont sa plus importante diaspora: frouze.
    Aussi pas-cons, car invitent le haut du panier.

    En effet, une merde est subjective, puisque chacun sa tolérance aux odeurs, n’est-ce pas.
    Perso, un cambriolage, ma cousine préférée comate depuis 4 jours, la mère à demi paralysée en mode « gabuzomeu », ..tutti dans la même semaine, m’emmerde.
    ‘Incroyable’ hasard ou karma, ..bah, un contretemps.
    Merci Alain, idem.

    Si les frangines se suicident (…) l’atmosphère devient carrément fâcheuse; journée de merde.
    ..qui a pensé (?!) kikadi une fois, ou était-ce une nuit « c’est une belle mort » au sujet d’un décédé, ou serait-il particulier ? sinon pire, celle d’une copine ?!
    J’ose.. ni le seul si usé, exploité (mhm) tel un alibi tendance récup, ainsi le non étonnant syndrome du serpent s’auto-mordant la queue (et en image) ..pourtant elles, les Femen, ne sont pas nombreuses ! donc faciles à maîtriser (you see) et prennent de sacrées branlées !
    Ni dangereuses ! au contraire du taf, qu’importe où est le curseur, ..gros bras, avec brassard, sans, les p’tits et moyens bras, les mains pas dans les poches (etc)
    Totales pacifiques !
    Eh, no kit de protection, que dalle, ni ne ripostent.
    Zen !
    Été / hiver, ..pas froids aux yeux.
    Ah ouais, Femen: un balèze métier !
    /plutôt demandé ou lorgné, bref peu de concurrence, carrément pas un métier facile (!) pas dit concurrentes: l’aspect ne me saute pas aux yeux, ni après.
    Putain.. elles ont de la gueule !!

    Aah.. séquence détente, mérité (!?)
    Voilà, jamais entendu parler, vous? du suicide ou tentative,
    ..par un plongeon dans un lac de lave !
    Certes le bouillon en fusion efface tout témoignage, trace.
    Pensez-vous que, une micro fraction, on sentirait la caresse de la douce et visqueuse matière fondue ?
    J’en suis curieux..
    Et tant d’avantages ! ..les héritiers dispensés des frais d’incinération (chic!) ni cendres, polluantes? à disperser, alors souillent? les si jolis paysages de notre planète.
    Pas de cadavre ! ainsi no coupable, zéro responsable !

    Qu’est-ce qu’on s’marre,

  19. Je crains qu’avec Charles Michael et M’dame Euterpe, la vulgarité de ce blog ne le rende bientôt illisible.

    1. Tandis que les calomnies et mesquineries incessantes d’Av’Arié le Ceratopogonidae sont vraiment un plus hahaha

  20. Ti suisse
    Pour échapper à la police venue le chercher sur son lieu de travail un homme s’ est jeté dans une poche d’ acier en fusion ( 1700°).
    Il parait ( suivant docteur) que l’ espace de secondes il aurait souffert atrocement.
    Plus jamais la police n’est intervenue dans un atelier.

  21. L’ « affaire » benalla fait psichttttt tout doucement.
    Le président est seul responsable, benalla n’ était même pas présent, aucun risque de démission de quelques zigotos que ce soit..
    Non, benalla n’ a pas de logement, n’est pas payé, ou si peu pour les services qu’ il rend ( quels services ??), il ne mérite pas d’ être renvoyé le président va lui confier d’ autres responsabilités ( chef de stalag peut être).
    Et toute la macronie applaudie à tour de bras.
    Il y a beau temps que ces députés et ministres ont oublié qui les a élus et pourquoi. Dés que ces clowns s’ approche de l’ assiette à beurre, honnêteté et sens des responsabilité se gomment.

Les commentaires sont fermés.