Les fanfaronnades contradictoires de Jupiter


On ne sait plus quels sont les arguments de Macron.

« ça ne fonctionne pas comme ça. Ce qui devait être fait a été fait »

Voici la réponse quand un journaliste parvient enfin à lui demander s’il n’aurait pas du réagir différemment quand il a eu connaissance des violences illégales de son barbouze. Dans la même séquence, il explique que tout le monde a le droit de faire des fautes et qu’il faut des sanctions proportionnées.

La veille, il braille, grandiloquent, qu’il est responsable de tout, le lendemain il déclare ainsi le contraire: « ce n’est pas le président de la République, c’est le cabinet de l’Elysée, ils ont pris leur responsabilité. » Le mois dernier, il réclamais une révision constitutionnelle pour pouvoir dialoguer avec les députés et sénateurs, aujourd’hui, il se cache derrière son statut ultra-protégé et quasiment unique dans les démocraties européennes (enfin, celles qui le sont encore).

Il n’est « pas là pour commenter le travail de la justice », alors que la commission d’enquête à l’Assemblée nationale se disloque au moment même à cause des instructions de silence et d’obstruction qu’il a donné.

Bref.

Bel acteur, joli menteur.

On a presque oublié que le pauvre Benalla n’était pas seul.

Triste séquence où les institutions, fragilisées par une pratique monarchique et un système hors d’âge et ringard, sont à nouveau abimées par cet apprenti Louis-Napoléon.

 

 

 

 

 

Publicités

130 réflexions sur « Les fanfaronnades contradictoires de Jupiter »

  1. Voili, voilou,

    une réaction posée et polie de Jacque sapir:

    « La déclaration faite le 24 juillet au soir par le Président de la République, M. Emmanuel Macron, est grave[1]. Elle est grave d’un point de vue constitutionnel. Elle est grave d’un point de vue politique. Elle est grave d’un point de vue moral. Nous devons toujours nous souvenir que le Président de la République est le premier magistrat. Sa parole est un acte. Si sa parole menace la Constitution, la mine ou la dévalue, c’est très exactement comme s’il avait agi pour subvertir cette Constitution. Si sa parole menace l’ordre politique, autrement dit la « Cité » dans laquelle nous vivons[2], car cet ordre politique est ce qui organise nos libertés, c’est très exactement comme s’il avait agi contre cet ordre, comme s’il avait pris des mesures niant la souveraineté du peuple. Si sa parole n’est pas morale, alors de quel exemple pourrons-nous tirer les forces de moralité qui sont nécessaires à la vie politique ?

    Un acte contraire à la Constitution ….. »

    la suite :
    https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-emmanuel-macron-et-le-mepris-de-la-republique-par-jacques-sapir/

    1. Tout est dit ….ce « pauvre  » Benalla n’a fait que le reveler ….et nous venons d’apprendre que nous avons un ministre de « l’extérieur  » qui n’est pas responsable ni au courant de rien ! Des préfets qui ne savent rien non plus …et vive la sécurité en France !

  2. Bon voilà depuis le début le problème n’est pas Benalla mais Macron, ce Loukachenko en herbe à gueule de posterboy.

      1. Merci beaucoup Juan pour ce chaleureux accueil qui me fait très plaisir. C’est sans doute l’effet Macron, mais je me sens de nouveau en phase avec votre traitement de l’actu et l’espace d’expression de votre blog. Quoi qu’il s’y passe, finalement.

      2. @ Juans S.
        Ainsi, et pour ne parler que de mon cas dans un échange récent avec Euterpe
        . quand je replace un extrait de phrase dans le contexte en citant le passage entier (avec le lien) dans laquelle le fragement en question est lisible, en expliquant pourquoi je l’ai lu et cité,
        . et que j’écris : j’ai lu beaucoup de leurs livres (leurs, c’est-à-dire ceux de deux auteurs que je n’avais pas cités auparavant mais cités par d’autres commentateurs),
        et
        . quand Euterpe me répond «bref le fragment de phrase n’existe pas. / Hypathie ne l’a pas du tout écrit. … »,
        .« …Pathétique. / Quand on a que la vantardise pour argument… » en transformant « « J’ai lu beaucoup de livres » et en omettant « leurs »,
        cela vous convient-il … ?
        Pour rappel c’était aux alentours du 14 juillet sur : https://sarkofrance.wordpress.com/2018/07/11/ce-spectacle-du-foot/

        Même si c’était typique des méthodes plus ou moins volontaires ou conscientes utilisées en politique, je ne me résoudrais pas à les utiliser. Et tant pis si ceux qui les utilisent « gagnent » ainsi, ou deviennent beaucoup plus visibles, cela m’indiffère de « perdre » autrement, et de ne pas devenir connue. Je ne cherche pas à avoir raison, mais ne recours pas aux attaques ad personam, ne traite personne de « menteur ou menteuse » (d’autant plus que j’écris ici dans un anonymat relatif).
        L’attention accordée à autrui, c’est d’écouter ou de lire, pas de s’attendre à quoi que ce soit parce que cela vient d’un contradicteur supposé ou réel, de mon point de vue ; sinon la communication devient impossible.

        1. tiens, un appel à la censure.

          Comme pour le fragment d’Hypathie qui n’existe RÉELLEMENT pas, je n’ai écrit nulle part le mot « menteuse ».
          Encore une déformation de la réalité pour se donner raison.

          Désolée mais c’est pas très joli-joli, ma chère.

          C’est bien de lire beaucoup mais se relire personnellement est encore mieux.

          1. Euterpe
            Je ne vous ai pas traitée de menteuse, à aucun moment. J’ai pensé que vous aviez lu en diagonale, et ne vous ai pas répondu à ce moment là (et quant à avoir raison ou pas…, quelle importance,à mon avis).
            « … personne ne doit vous dicter votre conduite … », cité dans mon commentaire precedent est dans cette phrase : et j’ai écrit l’avoir … lu … sur ce blog.
            « (…) L’assertivité, la confiance en soi, ça se travaille ; ne rasez pas les murs, personne ne doit vous dicter votre conduite, personne n’a le droit de vous mettre en danger ni de vous menacer. (…) »
            http://hypathie.blogspot.com/2013/08/harcelement-de-rue-comment-reagir.html

            En élargissant encore, même lien :

            « (…) Source : Stop Street Harassement

            Les harceleurs sont des lâches, ils ne sont pas si gaillards que ça quand ils trouvent une opposition, cela les surprend, c’est tellement rare : en général, ils s’en vont exercer leurs mauvais traitements plus loin. L’assertivité, la confiance en soi, ça se travaille ; ne rasez pas les murs, personne ne doit vous dicter votre conduite, personne n’a le droit de vous mettre en danger ni de vous menacer. Et n’hésitez pas à appeler au secours, ni à déposer une plainte si vous estimez que les harceleurs ont dépassé les bornes -définies par vous. C’est une agression commise par des lâches.( …) »

            Bonne journée Euterpe

            (Quant à mes lectures, il se trouve que ces deux auteurs sont ou furent parmi mes préférés dans ma jeunesse, par simple coïncidence)

            1. Je suis désolée de ne pas avoir envie de vous lire. Vous ne m’êtes pas sympathique et cela ne se commande pas,

              1. Euterpe

                Pas de souci de mon côté, je n’ai pas vraiment de sentiment, en n’ayant pas l’impression de connaître quelqu’un avec des écrits sur Internet, seulement.
                Une précision avant de partir, mon premier commentaire n’était pas un appel à la censure ; je n’y suis guère favorable. Et Juan S. ne me semble pas censurer, ce pourquoi j’avais choisi ce blog en particulier. Ce blog est vivant, de mon point de vue encore.
                (C’était une tentative d’interrogation sur l’attention accordée à ce qu’autrui exprime quand elle ou il est contradicteur supposé ou réel, etc., sur la communication me semblant difficile voire impossible dans certains cas :-)).

            2. @ Laure CP

              Je crois que vous perdez votre temps à essayer d’échanger rationnellement avec quelqu’un qu’on ne peut pas ne pas psychiatriser, et dont le fond de la « pensée  » (mais ce n’est pas le mot qui convient ) se trouve résumé dans la dernière réponse qu’elle vous fait : « je m’en fous que vous ayez raison, vous ne m’êtes pas sympathique « ; elle aurait pu rajouter pour que ce soit plus clair  » Vous êtes de bonne foi et vous essayez de réfléchir, et moi je ne suis là que pour rabâcher à l’infini mon délire copro-sexuel vulgaire simpliste dont j’exige le monopole  » (comme pour tout délire. ..)

              1. Elie Arié

                Je ne suis pas d’accord, encore une fois :-)). J’ai lu presque tous les commentaires d’Euterpe sur ce blog, lu aussi quelques billets de son blog, et ceux-ci me semblent correspondre à une logique, rationnelle.
                Mais je ne vais pas faire « mon intello » en parlant plus que ça de prémisses, de méthodes de raisonnement, etc.. Deux personnes peuvent avoir raison différemment en ne partant pas des mêmes prémisses.
                Si j’étais absolument convaincue que l’être humain (tous les hommes) est cupide, égoïste, … par nature (hypothèse), et que la somme des vices individuels fait la vertu collective (hypothèse), ainsi que de la Vérité ou de la Justesse du raisonnement de Herbert Spencer quant au darwinisme social par exemple, je serais certaine d’être dans le vrai rationnellement, même si un contradicteur affirmait que mes hypothèses de base ne sont pas réfutables (ce n’est pas démontrable, à mon avis).

                https://blogs.mediapart.fr/sylla/blog/140315/au-coeur-du-liberalisme-legoisme-et-la-cupidite

                1. @ Laure CP
                  Peut-être, mais quand l’argument rationnel ultime est « Vous ne m’êtes pas sympathique. .. »

                  1. Elie Arié
                    Seulement pour vous répondre …
                    Nous sommes des êtres humains, pas des robots sans affect. Et j’admets mettre mes sentiments ou émotions sous contrôle. Cela peut donner l’impression d’un manque de sensibilité, mais je ne cherche pas à provoquer la sympathie de toute manière. Je ne suis pas d’accord avec Arthur Schopenhauer pour ce qui est de « la nature humaine » dans l’introduction de L’Art d’avoir toujours raison – Dialectique éristique : si une personne A me prouve que j’ai tort, en tant que personne B je l’admettrai publiquement ou en privé. Contrairement à ce que j’ai compris de cette introduction, être sûr de soi permet de changer d’avis. Si ce n’est pas le cas, cela revient à vouloir sauver son ego à n’importe quel prix, à mon avis.

                    Lu, par exemple :
                    https://www.letemps.ch/culture/lart-manipuler-affects-regne-monde-politique
                    Or, de manière générale et à tort ou à raison, je n’apprécie guère une tentative de manipulation quand celle-ci me paraît consciente et d’où que celle-ci vienne (manipuler pris dans ce sens : « Agir sur quelqu’un par des moyens détournés pour l’amener à ce qu’on souhaite » / CNRTL.fr). Et c’est encore plus le cas quand c’est tenté par « les affects » sur « le peuple » supposé « émotif ».

  3. Soyons clair et précis …..Mr Benalla a t il arraché la chemise d’un patron d’air France ? Non, non, et non…..il n’a fait que tabasser des  » manifestants »…a t il le statut onéreux, extrêmement privilegié et inadapté de cheminot ….non,nonet non ….il méritait donc de le conserver voir meme de l’agrémenter par l’octroi d’un logement , d’une voiture etc…!!!

  4. J’ai conté plus de 15 fois le message subliminal « travail » (travaille, travaillent, travaillé, travaillez) = bossez pour le CAC40, les gens, c’est tout ce qu’on vous demande.
    L’introduction et la conclusion du discours sont quasi identiques : « les gens ont perdu la raison » / « il faut pas que les gens perdent la raison ».
    Bref, « les gens » (en + d’êtres des fainéant.e.s et des emmerdeur.euse.s) sont des fous/folles.

    Pathologisons le populo.

    Parce qu’il y a R.A.S.

    Et comme autres jugements de valeur qui servent d’arguments au petit markiki n’en a pas (d’arguments) on remarquera aussi les mots « bêtises », « fadaises », « excité ».

    Sinon : « faute » « faute » « faute » « faute », « faute », « faute », « responsable » « responsable » « responsable » « responsable » « responsabilité », « responsabilité », « justice » « justice », « justice », « justice », « justice », « proportionnée », « proportionnée », « proportionnée », « proportionnée »:
    Macron l’adepte du martèlement.

    Et puis il n’oublie pas de se hisser au-dessus de son propre blabla pour demeuré.e.s avec un arrogant : « je suis fier ».

    C’est cela que le journaliste appelle « prendre de la hauteur » ? Ridicule.

    1. « Elever très haut le débat est une façon élégante de le perdre de vue ». (Grégoire Lacroix)
      Sauf que dans le cas présent, le Président le fait de façon très vulgaire, ce qui prouve qu’il n’est pas ce « grand communiquant que l’on veut nous faire croire.

  5. Parmi des propos tous pesés au trébuchet par l’équipe de com, le plus étonnant est ce : » Ce n’est pas mon amant « :

    -d’un côté, si personne ne s’était rabaissé à avancer publiquement cette hypothèse, on sait bien que cette rumeur courait dans le « Tout -Paris  » qui se veut toujours bien informé ; Macron devait -il lui tordre le cou en l’abordant lui-même ?

    -d’un autre côté, on sait bien que les Français se sont habitués, depuis Mitterrand, à voir bénéficier d’avantages et de responsabilitéses injustifiésur des gens n’ayant que des liens affectifs ou familiaux avec le président (l’appartement quai Branly de sa maîtresse Mme Pingeot, les fonctions africaines de son fils Papamadit, etc.); et aussi que l’homo ou la bisexualité de leurs dirigeants les laissent indifférents.

    Alors : bonne ou mauvaise stratégie ?

    1. Désolé, mais je doute que les Français se  » soient habitués  » aux dérives Présidentielles . La preuve en est par le taux grandissant d’abstentions et de votes blancs aux élections présidentielles et législatives !
      Par chance ( ou hélas ) les Français n’ont plus l’esprit brandisseurs de fourches, sinon, ces gars là se seraient faits virer à grands coups de pompes dans le train !

      1. Quand au numéro du petit marquis, il l’a fait devant des gugusses de LREM, tous tellement courtisans qu’ils ne sont même plus foutus de s’apercevoir que leur idole, non seulement se moque des Français, mais aussi de la Représentation Nationale…dont ils font partie !

      2. @AlainBobards
        Votre interprétation sur la raison unique des abstentions (qui, en réalité, doivent être multiples et très différentes pour chacun ) ne repose sur rien d’autre que votre intuition.

        1. Tout comme votre affirmation de l’habitude des Français aux dérives des politiciens . Encore que mon intuition est vérifié par les chiffres, alors que votre affirmation l’est…par rien !

          1. Et je ne suis pas idiot au point de croire que l’abstention et les votes blancs ont pour seules causes les dérives des politicards, mais ça y contribue !

  6. Un employé des groupes privés complètement barré , a bien le droit d’avoir des petits frissons, d’exprimer ses petites lubies genre faire le roi à Versailles, lever un doigt d’honneur régulier aux pékins, accompagné de quelques noms d’oiseaux, blanchir des transferts d’argent public avec son service législatif au pied..

    Le ptiot a les synapses grillés, il a fait comme Icare et les plombs ont fondu dans sa totoche.c’est peut être même pour ça qu’il a été coopté par ses parrains,

    La modernité c’est la start up France république bananière sous pavillon neutre MEDEF/CAC/UE/AFB.

    Il vont nous la mettre profond, les escrocs, mais la bonne nouvelle, c’est que la poignée de sable est offerte…

  7. Qu’ attendent nos députés et sénateurs pour entamer une procédure de  » licenciement » du président.
    D’ autant que ce monsieur voudrait changer la constitution et s’ accorder des pouvoirs plus grands

    1. La destitution du président de la République française ne peut être prononcée que par la Haute Cour de Justice (que tout le monde est d’accord pour supprimer ) pour manquements particulièrement graves à l’exercice de sa fonction (article 68 de la Constitution ), formulation bien trop floue, qui permettrait de destituer tous les présidents au bout de quelques mois.

      Au passage, on voit bien la difficulté qu’il y aurait à ne pas assez protéger le président élu de la destitution:

      -comme aux USA, où l’extrême-droite républicaine à tenté de virer Clinton sur la base de l’affaire Lewinsky,

      -ou comme au Venezuela, par le référendum révocatoire, qui l’ empêcherait de prendre toute décision impopulaire parfois nécessaire.

      1. Vous interprétez un peu facilement l’article 68 ; celui-ci précise que le président ne peut être poursuivi que pour haute trahison, mis en accusation par les deux tiers du congrès et jugé par la Haute cour . Par contre, ce même article défini les responsabilités pénales des membres du gouvernement .
        Conclusion : le Président peut faire toutes les saloperies qui lui passent par la tête, du moment qu’il ne s’agit pas de haute trahison .
        Ou est la démocratie, là dedans ? Le Président est mieux protégé qu’un Trump . Et vous reprochez à l’Assemblée d’utiliser la motion de censure qui est sa seule arme et encore, même pas absolue !
        Pfffffft !

      2. A partir de quand y a-il- haute trahison?
        Peut être au moment où les citoyens ne se sentent plus protégés, peut être au moment où le président ouvre les frontières à une invasion de sans papier avec les risques d’ attentas, de maladies….
        Au moment ou le président se protège d’ une milice parallèle avec l’ argent des contribuables, ce qui rappel de noirs souvenirs.
        A partir de quand et de quoi…..

  8. Au nom de l’égalité, je réclame que tous les « chargés des bagages » en France soient armés et reçoivent le même salaire et les mêmes avantages en nature que ceux octroyés à monsieur Benalla pour cette fonction.

    ***

    1. Je vote pour vous !!

      Il y a une notion que dorénavant la justice doit intégrer… Celle de la façon dont l’accusé perçoit la sanction qui lui est infligée… Étant donné que Mr Benalla l’a vécu comme dure… D’autres inculpés devraient exprimer leur ressenti ça désengorgerait de facto les prisons !

  9. Le Parlement qui se subsistue à la Justice pourtant maintenant saisie de l’affaire, Les Républicains de Wauquiez qui déposent une motion de censure sur cette histoire faute de pouvoir le faire sur une ligne politique qu’ils approuvent, les médias (et les blogueurs, n’est-ce pas, Juan ? ) qui font monter la sauce sur cette affaire mineure. ..Tout ça donne le sentiment d’une démocratie politique en régression.

    1.  » Tout ça donne le sentiment d’une démocratie politique en régression.

      Vrooooouuum!!!!!!!!!!!!!! bip bip bip …tut tut ….. baissez la tête !!!, la comète Arié survole la terre à basse altitude…

    2. Sauf Élie que le parlement face au dysfonctionnement est dans son rôle explicatif… Que la ligne politique de Macron n’a rien à voir avec cette affaire…
      Mais vous pouvez continuer à défendre l’indenfendable,,!

      Autre petite irrégularité croquignlesque. On nous explique que Mr Benalla n’avait pas la fonction dont on l’affuble et dans le même temps on justifie un appartement d’une fonction qu’il n’est pas sensée occupee !

            1. Sylvie
              Pas de panique : vous avez raison : la motion de censure déposée par LR ( et qui sera, sans nul doute, soutenue par la F.I, le PC et, peut être le P.S .) , n’a aucune chance d’être adoptée mais a pour but d’obliger le gouvernement à s’expliquer, et donc, qu’il y ai débat, ce qui permet de penser, au contraire d’Elie, qu’il reste un semblant de démocratie dans ce pays

              1. @ Alain Bobards
                Je pense que le gouvernement ne dira rien de plus qu’il n’a dit à la Commission d’enquête, qu’il saura très bien ne pas répondre aux questions auxquelles il ne veut ou ne peut pas répondre, qu’aucun fusible ne sautera (à part Benalla. ..pour un certain temps ) et que l’opinion se lassera vite de ce feuilleton de l’été.

                1. Ah bon, selon vous le gouvernement siège à la Commission d’enquête ?

                  On-ne-nous-dit-pas-tout… !

                  ***

                2. Elie
                  Bref, que ces braves gens du gouvernement seront encore plus discrédités qu’ils ne le sont déjà .
                  C’est ça que vous voulez dire ? Bien vu !

  10. « Stop him », Trump, Macron, etc…Et puis la vérité sort de la bouche des enfants…:-)

  11.  » On ne sait plus quels sont les arguments de Macron…..

    Normal, il n’en n’a jamais eu…..

    d’habitude il apprend par coeur (ne pas confondre avec Ricoeur), des dossiers de presses d’études, de rapport et des éléments de langage pondus par des unités de réserve de technos, de groupes de pensées uniques..

    Bon allez, j’exagère un peu. Si il a eu un argument personnel sur sa politique avant de s’envoler dans les hautes sphères…..

  12. Les meufs contestatrices et trop savantes ne meurent pas beaucoup de mort naturelle sous la présidence Macron :

    Tamara Callot (29 ans), militante d’En Marche (qui a émis des critiques sur le style Macron) meurt soudain dans un accident de voiture entre les 2 tours de la présidentielle http://www.leparisien.fr/politique/la-mere-d-une-militante-en-marche-decedee-en-larmes-dans-les-bras-de-macron-14-05-2017-6947802.php
    Corinne Erhel (50 ans), députée d’En Marche (qui a émis des souhaits personnels pour lesquels elle militait), meurt d’une inopinée crise cardiaque pendant une allocution publique,
    Nicole Bricq (70 ans) (soutien quelque peu critique de Macron) se tue juste après les élections dans ses escaliers.
    Évelyne Prouvost (78 ans), patronne de presse, meurt d’une chute de vélo.
    Annick Lagadec (68 ans), journaliste ultrasulfureuse meurt inopinément de je ne sais quoi https://fr.wikipedia.org/wiki/Annick_Lagadec
    L’enseignante-chercheuse-éditrice Isabelle Périer (39 ans) docteure en littérature comparée et professeure agrégée de lettres classiques, domaines de recherche : la mythocritique, morte de ? (mystère) https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Isabelle_P%C3%A9rier
    Oksana Chatchko (31 ans) peintresse ultra-subversive et ex-Femen est retrouvée pendue.

  13. Pub! Le restaurant La Contrescarpe vient d’ajouter à son menu desserts, à coté des poire Belle-Hélène et pêche Melba; la châtaigne Benalla.

    1. J’ai vu le menu

      entrée : beigne de calmar en dégelée

      plat de résistance : ramponneau de dindon accompagné de sa tri-potée de patate..

  14. Pendant ce temps, notre routard voyage en faisant sa pub.
    Quelques villages en France, puis l’ Espagne, le Portugal puis, bof des vacances tous frais payés avec le droit de déclarer ce qu’il veut….. il est le président na!

  15. Pour une fois, je vais défendre l’ EN.
    100.000 étudiants n’ ont pas encore de place pour la rentrée.
    Un bug présenté par les journalistes.
    Ce que l’ on doit savoir : les demandes sont étudiées et acceptées ou non. Un étudiant recevant son admission en BTS ou autres devrait répondre qu’ il accepte ou refuse. Pas de réponse, la place est bloquée.
    Il faudra attendre la rentrée + un délai pour voir les disponibilités

  16. Les autres fanfaronnades de la bande d’escrocs ne doivent pas être perdues de vue :

    – la croissance prend un sérieux coup de mou,,

    ça va donc faire 1.3%…..

    selon l’AFP

    « ………………La consommation est la principale responsable de ce coup de mou, les dépenses des ménages ayant fléchi de 0,1% au deuxième trimestre, contre une hausse de 0,2% au premier.

    « C’est la vraie faiblesse. La consommation des ménages a été pénalisée par les effets fiscaux au premier trimestre », a assuré M. Waechter, en allusion à la hausse de la CSG et à celle des taxes sur l’essence. Ces mesures, associées à la hausse du pétrole, ont rogné le pouvoir d’achat des Français. …. »

    Sans déconner, Marron avait dit que tout le monde allait prendre du pognon. avec ses manoeuvres des années 80

    Mais les zexperts disent que ça va s’accelérer le restant de l’année

    ……………quand les vacanciers vont revenir en faisant le poirier certainement

    1. Stan Pratiquement tous les prix des produits nécessaires au quotidien ont augmenté…alimentation, énergie, essence diesel etc ….et continuent d’augmenter !

    2. Stanislas et Sylvie 75,

      J’allais justement abordé le sujet des résultats économiques , le chômage a d’ailleurs légérement augmenté, o,2 % en Mai.
      En fait le très léger mieux est déjà derrière vous.

      Devant il y a la guéguerre commerciale US-UE et le « triomphe » de Junker est entièrement en trompe l’oeil: Trump a gagné sur les exportations US, principalement alimentaires, mais aussi LNG US, vers l’UE mais s’est réservé la possibilité de réimposer ses tarifs et notament sur les bagnoles Allemandes.
      Merkel reste la grosse dinde de la farce; il faut cependant comprendre que sa priorité stratégique est de terminer le Nord Stream 2.

      LeMaire refuse d’ailleurs les termes de l’accord et Mac-ouille après papouilles et bizzoux ave le jeune et nouveau Jefe espagnol le confirme.

      Combien de temps tiendra l’armistice Junker ?
      Combien de temps Mario Draghi continuera a créer 60 à 80 milliards d’€ par mois ?

      Je vais demander à Benalla « qui n’est pas mon amant » comme le vélocipèdiste l’a annoncé à notre Emeritus Paillasonus.

      1. Merkel n’est pas une « grosse dinde ». Cette permanente animalisation des femmes et des non-blancs est tout à fait méprisable. On doit à Merkel malgré le courant ordo-libéral presque impossible à contrer, la relative stabilité économique et sociale de l’Allemagne. Elle est la championne du statu quo. Merkel partie, c’est l’appel d’air populiste et on a les fachos au pouvoir.

        1. j’insulte absolument répétitivement et continuerai éventuellement à utiliser des noms d’oiseaux…
          quand je suis relativement de bonne humeur.

          Et la chancelière chancelante fait partie de l’ordo-libéralisme, je dirai même est le grand Sachem des mesures austéritaires reprises servilement par l’âne Sarko-gnon, la Mule Hollandaouille et le Caniche déplumé actuel.

          L’Allemagne est d’ailleurs le seul pays à profiter de l’euro, suivi modestement par les Pays-bas, le reste est à la ramasse.

          bien à vous

          1. @ Charles Michael

            Et le Portugal ? Et Malte? Et Chypre ? Et la Pologne ? Et la République tchèque ? Et la Belgique ? Et le Luxembourg et autres paradis fiscaux ?

          2. Vous êtes mal informé.e.s en France sur le système allemand. Ce n’est pas elle qui impose l’austérité en Europe. On n’est pas dans une autocratie et elle est bien moins à la botte de Juncker que les toutous francais. Sans elle on aurait des fous de l’ordo-libéralisme bien excités à la Schultz et à la Lindner. Bien sûr, en France, on ne parle pas des mesures prises pour empêcher la flambée des loyers, comment elle tient tête à la multinationale Vattenvall, est sortie du nucléaire, augmente les allocs, met en place tout un système extrêmement humain pour l’accueil des réfugié.e.s. Moi-même je suis payé par l’État allemand pour donner des cours d’allemand aux réfugié.e.s. Ce n’est pas Macron qui ferait cela. J’ai un très grand respect pour Merkel qui n’insulte d’ailleurs jamais ni son peuple ni personne. Ce sont toujours les autres qui l’insulte. Les satires qui sont faites d’elle, elle en rigole. Parce qu’en plus elle a de l’humour. Elle est très fine et comme disent les gens ici, on peut ne pas l’aimer mais elle fait le boulot.Elle ne raconte pas des trucs qu’elle ne va pas faire ensuite.
            Je suis décroissanciste mais je peux reconnaître que les qualités de loyauté de Merkel sont rares. Elle n’est pas au gouvernement pour s’en foutre plein les poches, elle, comme Sarko qui vole le mobilier du palais de l’Élysée. Elle bosse et ne vit pas dans un luxe éhonté.
            Elle ne fait pas les pages people non plus avec ses histoires de cul comme Hollande.
            Et sa politique reste très sociale vue la tendance internationale.
            D’ailleurs Trump ne s’y trompe pas qui la traite de communiste.

            Mais faute de vous débarrasser de vos petits marquis que finalement vous préférez avoir au pouvoir plutôt qu’une femme, il faut que vous tapiez sur Merkel dont vous ne savez que ce que votre presse mensongère veut bien en dire.

              1. Je pense qu’en Allemagne une histoire pareille est inimaginable ! Et pourtant nos politiques de droite passent leur temps a nous citer l’Allemagne en exemple ….on n’imagine pas non plus ( peut être je me trompe ?) Mr Merkel ayant quelques privilèges liés à la fonction de Mme Merkel ni se mettre en avant ….

                1. @Sylvie : exact. Merkel a son appartement, paie son loyer, va faire ses courses au supermarché comme la pékine moyenne. Ok, avec des gardes-du-corps quand même mais comme elle ne se prend pas la déesse Junon, ne vit pas dans un palais doré et n’est pas du tout arrogante, on n’a pas envie de l’emmerder.

            1. Euterpe,

              J’ai traité Merkel de grosse dinde et vous voilà toute enflammée d’un beau zéle Deutchland Uber Alles,
              pas de problème avec ça,

              Merkel s’est trouvée à plusieurs reprises dans des positions de double-contraintes, un peu comme l’âne de Buridan ayant également envie de boire et de manger
              et là dernièrement énormément avec l’abandon du JPOAC, mais plus précisément dans les manipulations de Trump North Stream 2 versus budget de défense, puis un début de barrière tariffaires, sur fond effectivement de révolte en Bavière du parti frère de la CDU.

              Désolé, visiteur arrivé A+

              1. Mais ouais. Faut jamais défendre Merkel auprès d’un franzouski et fier de l’être sinon t’es un.e nazi.e .
                Et puis allez, animalisez-la encore (dinde, âne), ca en dit long sur pourquoi la France est gouvernée par une marionnette mais, l’honneur est sauf : masculine ! Ah bah oui Merkel c’est une gonzesse + boche + pas un sex-object, ca c’est particulièrement grave.
                Pire : elle ne pond pas de marmots. En plus elle gouverne un pays qui domine l’Europe. Là c’est carrément une monstruosité.
                Hitler, Pol Pot, Franco, Staline sont de braves gars à côté. Déjà ce sont des gars.
                Donc des êtres normaux, voyez-vous ma brave dame.

                C’est pas grave. La France s’enfonce avec ses machos, comme avant elle l’Italie pendant que les pays du nord, qui ont la chance d’être un peu moins bitocentrés, attirent les gens les plus doué.e.s du sud, ce qui leur permet grâce aux qualité d’iceusses de continuer à dominer le sud et la boucle est bouclée.

                1. Il y a en « replay » sur sur le site de la TV publique, France Ô, un doc sur les épouses de dictateurs, Franco, Moubarak, Pinochet…
                  Que des anges de douceur et de bienveillance.

                  1. « l y a en « replay » sur sur le site de la TV publique, France Ô, un doc sur les épouses de dictateurs, » : la France c’est de la misogynie en boucle. Et un doc sur les pères des dictateurs ?
                    C’était qui les géniteurs de ces gros salauds ? Ils avaient inculqué quoi à leur rejetons ? Là -dessus aucun doc. Ouhla ! Responsabilisez des ZHÔMES ! Han vous n’y pensez pas, ma bonne dame !

                    C’est tellement caricatural. Faut pas s’étonner du résultat (→ le vote Macron).

                2. je n’habite plus en France depuis 40 ans
                  je n’ai plus voté depuis 74 (contre Giscard)

                  Dommage que votre schéma soit finalement assez primaire, vous pourtant avez exprimé quelques vérités.

                  Mais ça c’est les bienfaits du remplacement de la lutte des classes par les divisions sociétales, et la manipulations des affects y afférant.

                  Diviser pour régner sur les communautés antagonistes: je vous laisse patauger.

                  1. Ah ces mecs qui ont des pensées complexes, ces messieurs-je-sais-tout mieux que les autres et qui vous explique que vous savez déjà depuis longtemps et mieux… Je vous parle politique intérieure, vous me parlez politique extérieure.Ah OK, la politique intérieure, c’est primaire puisque cela ne vous concerne pas, vous. Je comprends. Les autres, rien à foutre.
                    À propos Snowden, s’il a pu faire le lanceur d’alerte c’est grâce à Berlin, seul endroit où Laura Poitras a pu monter son film.
                    Oui, Merkel négocie avec la Turquie parce que la France se précipitant avec enthousiasme pour s’occuper des réfugié.e.s… lol … mais sinon viendez donner des lecons aux autres, vous êtes bien placé.

                    1. M’dame Euterpe,

                      Personne n’à jamais songé à vous accuser de pensée complexe…Et sachez que le radotage n’est pas une question d’âge.( joli alexandrin, non ?)

              2. Ok je reprend:
                L’Allemagne par ses qualités propres est devenue (ou redevenue) la puissance la plus importante en Europe. Puissance économique qui la classe dans les 4 premères au Monde, puissance industrielle exportatrice avec un excédent commercial de plus de 220 milliards d’euros.
                Il est naïf de vouloir croire ou faire croire que cette taille et puissance économique ne pèse pas sur l’ensemble des décisions prises par Bruxelles.

                L’Allemagne s’est avec sagesse abstenue dans les aventures militaires coloniales type Irak 2003, confortant d’ailleurs la résolution de la France de s’abstenir (comme la Russie).
                Pourtant Merkel a un moment flotté sur le coup d’état en Ukraine, c’est le moment où Snowden nous apprend aussi que son portable était écouté par les services d’Obama.
                Non responsable, non coupable des vagues de réfugiés issues de la destruction de la Lybie (Hilary Clinton et Obama + Cameron et Sarko) puis de la Syrie commencée par les mêmes + la Turquie et les wahabistes du Golfe; c’est pourtant elle qui négocie l’accord avec la Turquie pour limiter les transits par les Balkans après en avoir effectivement invité et reçu environ 1 million.

                Il n’y a aucune critique làdedans.

                Et puis, Donald Trump arrive, maître du Désordre, juste après sa réelection un peu difficile à la tête d’une coalition dont le SPD ne voulait plus.
                Et Mac-couilloneau essaye en plus de lui imposer un plus d’Europe, un budget Euro-zone, une défense Européenne, etc…dont ni elle ni les Allemands, à juste titre, ne veulent et surtout pas payer les coûts.

                Tous ça, c’est du dilemne, je n’ai pas dit désarroi.
                ça peut le devenir.

                1. Bah oui mais la France ne veut pas de décentralisation, laisse se créer des monopoles partout, s’en fout de diversifier les sources d’énergie, préfère en importer et « en même temps » est foldingue obsédée de sa technologie nucléaire, adore la monarchie et entretenir son esprit de classes, fabrique des exclu.e.s à la pelle avec la plus grande frénésie, se rend dépendante des états africains, des émirats du Golfe, des USA, de Bruxelles etc… MAIS se plaint à longueur de temps de ce que l’Allemagne qui a tiré les lecons du traité de Versailles (son grand traumatisme) s’en sorte mieux.
                  Rien de ce qui se passe en France ne ressemble de près ou de loin au « modèle » allemand. Et l’Allemagne n’y est absolument pour rien. Si la France avait seulement bien voulu abandonné sa centralisation idiote… mais même pas.

  17. Est ce normal que la commission d’enquête se poursuive dans les conditions de départs successifs….mr Larrivé étant parti en qualité de co rapporteur les règles ne me semblent plus respectées …mais ca n’a pas l’air de gêner la présidente de cette assemblée

    1. Sylvie
      Laquelle m’a un peu étonné en parlant « d’obstruction à la commission des lois  » .
      Cette gente député LREM a visiblement un peu de mal avec le règlement de l’Assemblée, ainsi qu’avec les prérogatives d’une commission d’ENQUETE !

      1. Oui Alain …mais personne pour rappeler que des règles encadrent ce genre d’assemblée …et que si ces règles ne sont pas respectées comme toute assemblée …la légitimité est en cause ! Et ca se passe au sommet de l’état …peut être je me trompe…mais je m’étonne que les règles ne soient pas rappelées ou du moins que personne ne vérifie la validité de cette facon d’agir …c’est effarant !

  18. Il apparaît clairement au fur et à mesure de cette commission que la seule responsable est la personne qui a permis cela …le President ( responsabilité qu’il a clamé dans un premier temps…il faut maintenant aller jusqu au bout…) …et que Benalla n’avait pas compétence entre la police les crs et autres forces de l’ordre à réguler la sécurité …Ni à la régler ..sa présence face à des personnes formées (et non formatées comme cela a été dit) a foutu en sacré « bordel » en parlant poliment ..et à ce stade faire porter la faute sur les forces de l’ordre serait d’une injustice criante !

  19. Si nous ne sommes pas une république bananière……
    Un gus se trimbale partout, avec brassard police ou non, a un permis de port d’ armes, va  » aider » les CRS dans les manifs, participe à des réunions dans lesquelles sa présence n’ est pas autorisée, etc etc et personne ne trouve cela anormal.
    Il était là, il commandait, il participait, je l’ avais aperçu,….. mais à tous niveaux, du petit flic, du délégué flic, jusqu’ au préfet, ou général de la police, aucune explication…..
    Nous sommes en guerre, le plan vigipirate, les morts par attentats, mais, Il était là, je ne le connaissais pas……même collomb nous sort cela
    Ah oui, une tempête dans un verre d’eau.
    Des députés nouvellement élus, fiers de représenter….Macron, avant de représenter leurs électeurs, le peuple, fiers d’ occuper une place importante pour les orientations à venir du pays, rendu à l’ état servile de larbins et ne le voyant pas.

  20. Je lis dans Libé que Benalla aurait récupéré ce matin à la fourrière une voiture de la flotte présidentielle…

    A-t-il vraiment été licencié comme nous l’a affirmé le fanfaron de l’Elysée ?

    Serions-nous face à une nouvelle embrouille…

    ***

    1. MAIS QU’EST-CE QU’ON S’EN FOUT , DE CETTE BAGNOLE !!!
      Ceci est censé être un blog PO-LI-TI-QUE !!!

      1. c’est aussi un blog économique, de société, où il est bon de faire oeuvre de citoyenneté en évoquant les petites manips d’escrocs à la tête d’une république bananière.

        Ce n’est pas parce que vous aimez la pureté en technique politologique que nous ne devons pas parler des grumeaux que votre regard lointain ne peut observer..

        Votre regard d’aigle, ne peut pas comprendre celui de la tortue traversant une prairie d’herbe à éléphants…

        1. @ Stan
          Quelle tristesse, malgré tous ses efforts le monsieur Arié n’a toujours pas réussi à prendre le contrôle des débats sur ce blog !

          Pour en revenir à Benalla et sa voiture, il a quand même hier cherché à la récupérer malgré son statut de licencié…

          Les démentis vaseux de l’Élysée ne sont pas convaincants, on est en droit de se demander ce qu’était sa motivation…
          Soit il s’accroche désespérément aux murs du Palais et aux avantages dont il bénéficiait (ce dont je doute)… Soit il y est toujours investi d’un rôle actif en sous main qu’il serait bon d’éclaircir quant au rôle du Monarque dans cette affaire à tiroirs mal huilés…

          ***

          1. TITE PLUME

            Monsieur Arié n’a plus qu’à se payer un Benalla de blog pour friter les délinquants de commentateurs (teuses) que vous êtes tous et toutes (les Sylvie, Alain, Robert, Charles, ti suisse, euterpe, Laure CP et vous …) …

            Je ne spécule pas sur le ptiot, je suis persuadé qu’il est absolument capable de tout, s’il en a l’ordre venant des parrains des groupes privés organisés Je suis même de plus en plus persuadé qu’il est grand temps qu’un véritable contre pouvoir se mette en place..

            Ce que je ne sais pas, c’est s’il est encore temps..

      2. Bon sinon, à Benalla (Australie), il ne fait que 14° pas comme en Europe où les vaches souffrent d’insolation, où le blé meurt de sécheresse (prévision des récoltes : 60% de moins cette année), où les lance-eau de la police servent à arroser les arbres pour ne pas qu’ils crèvent, où les pistes des aéroports fondent, où le bitume éclate sur les autoroutes, où des douzaines d’hectares de forêts de pins brûlent (dans le Brandebourg), 350 feux de forêts ont été signalés en Basse-Saxe, où le niveau du Rhin et de l’Elbe a baissé drastiquement, où les bovins attrapent des insolations, où il est proscris désormais de se baigner dans la Baltique à cause de la prolifération de bactéries dangereuses pour la santé que la chaleur favorise.

      3. Arie
        La politique se réfère aussi à la façon dont un gouvernement gère ses décisions .
        Et ce gouvernement pratique une violence sociale sans précédent …hausse csg, hausse des taxes, fin de la prime d’activité pour travailleurs invalides, loi travail qui  » facilite » les licenciements et baisse les indemnités, baisse des APL, fin du statut des cheminots , j’en passe et des meilleurs …et prévoit d’abaisser le pouvoir des parlementaires de revoir les retraites dans leur intégralité et on imagine que tout le monde va y perdre ( c’est l’égalité chez les libéraux !) et j’en oublie encore …il reste quatre ans pour tout casser …et pendant ce temps on continuera à être les Champion de l’impôt …
        Alors oui , cette affaire est politique et elle le devient de plus en plus quand on voit comment la Presidente de la commission la mène et les questions que posent certains parlementaires LREM quand il s’agit de questionner la police et les CRS afin de dédouaner Benalla …et quand on écoute Collomb qui n’a de cesse d’accuser les manifestants de violence !
        quand cette affaire aurait dû être réglée rapidement, la gestion de cette affaire devient politique !

  21. Petite remarque anodine que les vrais pros de politique, de comm ignoreront superbement, mais le gorille de Manu s’est présenté à la télé, rasé de frais, avec de jolies lunettes d’étudiant bien sage…

    Moi qui suis un homme bon, quasi un saint, j’aurais envie de pardonner à moitié, puisque faute avouée. d’une part parce que c’est un petit voyou nourri logé blanchi, à la solde d’un escroc qui avoue sa bêtise.
    Un voyou repenti parmi une bande d’escrocs et de canailles, ça se relève.

    Ca ferait même pleurer…

    Ensuite, selon ce que je peux lire ce matin, le voyou s’excuse en faisant observer qu’il s’était mis à l’ouvrage pour « appréhender du délinquant »..

    Le souvenir des images que j’ai en mémoire, c’est que le gonze qu’il a tapé, était déjà entouré de 5 ou 6 policiers et maintenu à terre. Le zorro du Manu, est venu le serrer par derrière pour lui filer une trempe devant des policiers manifestement apeurés par le « délinquant ».

    Outre le courage du sbire, briseur d’assaut fini de pékin déjà pris en main, je note que « manifestant » est devenu « délinquant »

    Ca craint bordel…

  22. ceci dit on peut aussi faire une observation politique de l’attitude du gorille à Manu :

    il est de gauche, de droite……………..d’uppercut et de coup de savate dans la gueule….

  23. @Arié « Personne n’à jamais songé à vous accuser de pensée complexe » = c’est bien de corriger Sylvie75 avec « sensé » et « censé » au lieu de vous corriger vous-même ! Et si quelqu’un.e « n’a (sans accent) jamais été « accusé » (ici il faut rire c’est de l’humour ariesque) de pensée complexe » c’est bien VOUS dont la pensée se résume essentiellement à du sucrage de fraises.

    1. M’dame Euterpe

      Vous êtes lourdingué à un point inimaginable.
      Je fais autant de fautes que les autres .Ma correction de Sylvie n’avait de sens que parce qu’elle portait sur une de ses corrections à elle, la correction d’une correction.
      Décidément, l’humour et vous…

      1. Oui, j’ai vu : lourdingué au lieu de lourdingue : encore plus de fautes avec un mini-clavier de smartphone.

        1. à part insulter, corriger, prêchi-prêcher, ratiociner et dire de la merde en général, on n’a pas encore bien trouvé votre utilité. C’est votre entourage qui vous a offert un smartphone pour que vous lui fichiez la paix ou c’est vous qui avez eu cette (brillante) idée ?

          1. M’dame Euterpe

            C’était votre 3ème et dernier essai d’un commentaire humoristique?
            Mais quels terribles événements vous a réservés votre vie pour que vous utilisiez ce ton triste,hargneux, agressif, et aussi désespéré ?

            1. Arié a lu dans le manuel du parfait emmerdeur de blog : « toujours répondre à une question intelligente par une question idiote ».

                    1. Je ne savais pas que vous reconnaissiez l’existence d’une idéologie patriarcale mortifère. Vous ne donnez pas du tout cette impression.

                    2. L’idéologie patriarcale est évidemment mortifère, comme le serait une idéologie matriarcale, mais la question. n’est pas là: un acommentaire avécu lequel on n’est pas d’accord peut être intéressant, un commentaire avec lequel on est d’accord peut être sans intérêt.

                    3. (suite ) Et, dans un texte aussi long, il est impossible d’être d’accord avec tout ou en désaccord avec tout.
                      Comme il est impossible d’en faire une analyse un peu fouillée dans le commentaire d’un blog. La vie n’est pas manichéenne.

  24. La remarque pertinente de Mr Arié, politologue émérite, est effectivement d’actualité
    Ne faut il pas suggérer aux politologues de tous poils une formation « tout au long de la vie » pour adapter le métier aux changements importants de pratiques réformistes du monde d’après ?

    Pour vous tenir informé des évolutions de la politique en milieu bananier, la Stanislas corporation vous propose des formations en prospective politologique intitulée :

    « l’escrologie politique d’élite va t’elle circonscrire la réaction forcément délinquante plébéienne ?

     » le blanchiment législatif est il le pilier nécessaire de l’escrologie politique » ?

    Demandez le programme..

  25. Vous avez vu, collomb vient de prendre une décision énergique.
    Suite à ces histoires , il réagit brutalement, désormais, les personnes venant  » épier » les manifestants devront porter un badge !!!!
    Voila un problème intelligemment réglé. Pour le badge  » on  » étudiera le problème , un brassard, un écusson, un panache blanc, un fanion…..
    Voila un ministre REACTIF, français, vous pouvez vous faire du soucis, nous sommes dans le bateau ivre.

    1. si tout le monde met un badge en allant faire de la délinquance à propos des retraites par exemple, on saura que tout le monde épie tout le monde..

      vivement la création du mail anonyme…

      1. Stanislas

        Parce que vous croyez que,malgré votre pseudo, les GAFA ignorent qui vous êtes, où vous vous trouvez en ce moment, quels sites vous consultez, le contenu de vos mails et commentaires, vos derniers achats, etc. ?

        1. Je ne crois rien Arié, rien du tout… suis méfiant à un point que vous n’imaginez pas..

          je sais que je suis fliqué, peut être même fiché pour venir chez Juan l’opposant systématique et pour des engagements..
          mais vous ne me trouverez pas sur les réseaux sociaux, ni pour des achats internet..

          peut être un CV ?

          1. @ Stanislas
            Eh oui, votre CV est sur le net…
            Très impressionnant, bravo !

            État civil :
            Excellent état
            Prêt à l’emploi

            Formation :
            Trigonométriquement acquise en milieu sinusal
            Spécialité hauteur de vue séquentielle

            Expérience professionnelle :
            Responsable des autres
            Gestion des contraires inversés
            Direction des opposés réactifs

            Compétences :
            Maîtrise à peu près tout
            Spécialiste en langues inconnues

            Centres d’intérêt :
            Sports inusités
            Musique absolue
            Cinéma de la veille

            ***

            1. TITE PLUME

               » Spécialiste en langues inconnues…. »

              Alors il faut que je précise que je parle couramment la langue fourrée;;

    2. Mais il avait un badge, Benalla . Même qu’il y avait écrit  » police » dessus !
      Vaudrait mieux que Collomb retourne à sa mairie de Lyon . Les clowns, c’est marrant au cirque !

    1. Mais puisqu’il vous zure sur sa parole du haut de l’honneur qu’il a de respecter les dysfonctionnements assumes au sommet de l’état,,, qu’il n’a rien fait et qu’il n’y a pas de mal à zieuter quelques vidéos !!!!

  26. On notera que, comme prévu par votre serviteur :

    -le feuilleton de l’été Benbella quitte progressivement la une des journaux ;

    -à la suite de ses déclarations sur cette « affaire « (mais il y a-t-il vraiment affaire?), la côte de popularité de Macron est remontée.

    1. En même temps c’est le week end et y a le feu à la SNCF …et le tort de cette interview est au contraire de relancer l’affaire…..

    2. Ouais, faut lire le rapport Harris Arié, la remontée s’explique par un regain sur les moins de 35 ans,
      il est expliqué que c’est l’effet coupe du monde qui influe, les jeunes se sentant moins concerné par le cogneur compulsif du Manu ..

      Sinon il se pète allègrement chez les sympatisants du parti en marche…

  27. Heureusement que les sondages existent pour satisfaire l’égo de notre  » serviteur  » . Mais bon, le chômage redémarre et la croissance flageole, alors le regain de popularité du petit Marquis ne va pas durer
    Que l’affaire Benalla ( parce qu’il s’agit bien d’une affaire, faut être sourd et aveugle pour le nier ) quitte progressivement la une des journaux nationaux, pas étonnant – pas celle des journaux de province et pas le courrier des lecteurs – , les big boss ont sifflé la fin de partie. Qu’elle laisse des traces, les prochaines élections nous le dirons . Que nos politicaillons soient un peu plus discrédités, ça relève de l’évidence .
    A part ça, le ciel des Alpes du Sud est chargé d’orages !

  28. Pendant qu’on y est : pourquoi la coprésidente ( LREM ) de la commission d’enquête, Yael Braun Pivet refuse t -elle d’entendre Alexis Kholer et Roger Bruneau Petit, tout en s’acharnant sur Alain Gibelin ? A noter que le dénommé Benalla va faire son show sur TF mais que la même Braun Pivet n’envisage pas sa convocation devant la commission d’enquête .
    Meuuuuh non, y a pas d »affaire » !

  29. Les gens qui ont subi une formation pour pouvoir prétendre aux plus hautes fonctions de sécurité…devoir de réserve en plus… Vont apprécier que le gentil garde du corps les accuse directement et les considère comme formatés…alors oui peut être gênait il… Peut être pensait il faire bien son boulot… Mais les raisons sont e identes

  30. @Arié : on voit qu’une fois de plus vous n’avez rien compris. Le paganisme était un culte de la mère donc un « matriarcat » ! Et le culte de la mère était associée aux arbres (ce n’est pas pour rien qu’Ève et l’arbre sont diabolisés dans les religions androcentrés). Tandis que le patriarcat ne veut pas que l’arbre lui fasse de l’ombre. Alors ben effectivement, on n’en a plus de l’ombre ! On a de plus en plus de déserts, de sécheresses et de canicules. Bien ouèj’ les mecs et votre culte du (lol) Sauveur ! En tout cas ce n’est ni Macron, ni Trump, ni Poutine. Les « sauveurs » patriarcaux sont tous des fossoyeurs. Mais par inversion, ils nomment ce qu’ils sont à contre-sens.

    1. @ Euterpe

      Il ne faut pas confondre « culte de la mère  » et « pouvoir de la mère « , les deux ne sont pas forcément associés ( » Les femmes, toutes des putes, sauf ma mère « ) ;

      d’autre part, ce n’est pas l’arbre qui est diabolisé, mais le fruit de la connaissance.

      Enfin, il est bizarre de consacrer, comme vous, toute sa vie à un seul combat. ..d’autant que tous les combats finissent toujours par être perdus (mais ce n’est pas grave, finalement ); lisez donc le dernier et remarquable petit livre de Régis Debray « Bilan de défaite ».

      1. Épargnez-moi votre morale, vos conseils de lecture et vos jugements de valeur. Vous êtes très loin d’avoir l’importance que vous vous imaginez avoir.

        1. Et c’est reparti, cette préférence pour l’injure aux dépens du débat…
          Faites -vous soigner.

          1. où est l’injure ? Parce que je vous dis que vous n’êtes pas important ? *méga éclat de rire*

            1. Parce que vous vous complaisez uniquement dans l’attaque à la personne, et pas du tout dans la contradiction des arguments. (rappelez-vous votre argument-massue final à Laure CP : « Vous ne m’êtes pas sympathique « )

              Continuez donc à méga-rire toute seule de vos propres astuces, je ne suis pas psychothérapeute, et j’en resterai là, vous laissant le plaisir infantile d’avoir le dernier mot.

              1.  » vous laissant le plaisir infantile d’avoir le dernier mot….

                Arié, lâchez un peu vos phrases toutes faites, dès que quelqu’un ajoute une phrase après vous, c’est un gosse qui veut avoir le dernier mot..

                Je vais vous refiler une combine infaillible pour ce que vous avez : payez vous un chien et lancez des débats avec lui. A tous les coups vous allez le trouver plus mûr…..

                1. Je ne souhaite à aucun chien d’avoir à supporter Elie Arié. C’est de la torture envers les animaux.

  31. Il y a un élément dont on ne tient , à mon humble avis, pas assez compte : l’état d’urgence, relayé par la loi antiterroriste à la sauce petit Marquis . Ces textes autorisent un certain nombre de dérives policières- voire barbouzardes – incontrôlées et, de fait, incontrôlables !

  32. Donc personne ne connaissait ce cher Alexandre, personne ne savait rien sur son port d’arme, tout le mond etait trop occupé pour s’inquiéter de sa présence et de son rôle exact….ou alors l’Elysee est l’endroit le moins sécurisé de France …ou les services secrets se bidonnent en ce moment …on ne mentirait tout de même pas 😇

Les commentaires sont fermés.