Le déshonneur de certains marcheurs


« Aucun média, aucun blog, personne ! Personne n’a trouvé à redire du vote définitif de ce Code de la Honte -qui n’a rien de républicain et de Français que le souvenir de cette période rance qu’il évoque. 
L’alliance bleu-brun est enfin née à l’occasion de ces frayeurs xénophobes qui agitent le landernau politique.
L’extrême droite main dans la main avec les marcheurs, avec entre les deux, des « républicains » devenus nains politiques s’autoproclamant « républicains » devant le pays effaré ! On croit rêver.
Fallait l’écouter le Collomb, suant sous son costard de péquenot mal dégrossi, mettant les pieds dans le plat tout comme bon paysan plein de bon sens, à dire et à redire que la loi Asile et Immigration n’était que pour empêcher la vague migratoire et améliorer le sort des migrants.
Et le Richard Ferrand ! La fausse clémence d’une solennité de pacotille contre la députée Aina Kuric qui avait refusé le texte. Le verbe outrancier, bouffi de mépris, écumant de la haine de ne représenter que lui-même et quelques xénophobes. Quel anachronisme ! Honteux déjà probablement de mettre sa main dans celle de ses alliés objectifs de l’extrême droite française et européenne.
Les deux gugusses ont fini par confirmer aux Français, que LREM a perdu la raison et et ses principes depuis la débâcle aux présidentielles. Voter contre Le Pen pour ensuite appliquer son programme ? Ni les vociférations des insoumis ni les cris des associations humanitaires n’arriveront à entamer d’un iota la détermination apparemment en acier trempé du chef du gouvernement et de ce jeune monarque. « 
Billet « inspiré » par un autre.
Les cris d’orfraie des quelques trolls macronistes contre l’alliance des oppositions contre les dérapages élyséens est cocasse de la part des soutiens de cette tâche dans la République. Je suis ainsi « amusé » à reprendre, presque au mot près, un billet agressif à souhait d’un marcheur à l’encontre de celles et ceux, de gauche comme de droite, se sont émus du scandale Benalla.
On peut légitimement s’interroger sur l’intérêt et l’ampleur des oppositions dans cette polémique. Mais critiquer que les oppositions se sont unies, les caricaturer en « alliance rouge-Brun » au motif que 4 élus frontières se sont joints à l’ensemble de la clameur quand en parallèle les députés marcheurs votent leur Code de la Honte est simplement honteux. Cela témoigne d’un stress qui fait plaisir à constater.
Histoire de remettre les pendules à l’heure.
Publicités

44 réflexions sur « Le déshonneur de certains marcheurs »

  1. l’immigration n’est pas facile à gérer… Mais ne sommes nous pas tous un problème pour les gouvernements libéraux ?( a part les très riches oisifs)… Qui seront les prochains « de trop ». Raison de plus pour garder notre humanité et dignité !

  2. Le déshonneur se trouve du coté de ceux qui laissent venir des milliers de gens que l’ on laissera dormir dans les rues.
    Le déshonneur est d’ écouter ces ONG qui profitent de subventions pour amener des gens sur nos cotes et se foutre complètement de leur sort une fois débarquer.
    Le déshonneur est de faire semblant d’ ignorer le sort des ces sans papier. Comment sont payé les bateaux, les équipages, la nourriture, les téléphones satellites, puis les matelas, les tentes, qui paye l’ eau, l’ électricité des banlieues, qui finance les logements sociaux,les soins,
    Combien de  » conseillers » acceptent de recevoir d’ immigrés chez eux,
    Il faut avoir bien des avantages pour demander plus d’ immigrés.
    C’est quoi notre humanité, regarder des étrangers dormir dehors et des français aller aux restos du coeur pour se nourrir
    Allez demander aux calaisiens qui depuis des dizaines d’ années subissent cette invasion.
    Quand vous mêmes les braves gens avez vous mis la main au porte monnaie pour nourrir ces gens, combien de temps passez vous en leur compagnie, pourquoi ne pas passer une journée avec eux pour constater que ce trafic d’ êtres humains ne peut continuer.
    C’est vous qui êtes cause de leurs misères, vous qui faites miroiter le paradis de l’ UE alors qu’ ils ne trouvent que mort et misère

  3. Ces gars là ne se posent pas la question : à force de textes de loi restrictifs, telles cette loi « asile (?) et immigration » et la loi Macron intégrant une grosse partie de l’état d’urgence, qu’est ce qui se passerait si, par n’importe quel moyen, une dictature prenait les manettes du pays ?

    1. Alain bobards,

      Question pertinente, surtout dans le contexte de l’immédiat après Benalla.
      Où les français ont put suivre en direct l’émergence d’un Système hors cadre juridique, hors cadre administratif, contournant ou plutot coiffant les rouages de l’Etat et de fait niant leur légitimité constitutionnelle.

      Le refuge élyséens s’octroyant derrière l’ impunité le pouvoir surprenant de constituer sa propre légion prétorienne.

      Evidement les 350 paires de godillots (moins Une) ne peuvent ni ne veulent réevaluer cette terrible Marche vers un Macro-Pétainsime.

      Pétain dont les services de propagandes avaient lancé le mouvement
      « la France En Marche »
      ça ne s’invente pas.

    2. @ Alain Bobards

      Vous croyez que lorsqu’une dictature prend le pouvoir, elle se préoccupe des lois précédemment existantes ? Si c’est le cas, ce n’est pas une dictature !

      1. Elie
        Je ne crois rien du tout . Je constate simplement qu’on facilite sérieusement la tâche d’un dictateur potentiel avec des textes tels que la loi asile et immigration et la loi Sécurité . Comme, en plus, ça fait déjà pas mal d’années qu’on pond des lois répressives, un dictateur n’aurait que l’embarras du choix !
        Et je ne suis pas le seul à penser ainsi !

        1. Alain

          Le principal problème de l’humain qui se tient informé très correctement aujourd’hui est principalement celui de pouvoir passer d’une stupeur à une autre

          Où je diffère un peu de ton analyse c’est que les lois ne sont pas répressives, elles sont progressives.
          La progressivité, que j’appelle blanchiment, consiste à faire évoluer cette loi au rythme de la prise de conscience de ses manquements, lors de son application, pour l’imperméabiliser…

          On pourrait appeler ça aussi la technique du « noeud coulant législatif  »

          Le mieux pour vivre correctement aujourd’hui,c’ est de s’en foutre royalement, jusqu’au moment où tu te rends compte que tu t’es fait baisé. C’est trop tard, certes, mais moins douloureux sur la durée..

          C’était le moment « au coin du feu » du « Stanislas institut » en droit appliqué et siliconé aux joints..

          1. Stan
            Disons que les textes de loi sont progressivement répressifs .
            Ca commence par une dictature molle et ça fini par un ( des) fondu (s)liberticide (s) , pour le populo, bien évidemment !

  4. Voila macron celui que vous avez si bien recommandé pour diriger le pays

    .Campagnol 427 (Hors série d’été) : comment diable la France en est-elle arrivée là?

  5. Les pleins pouvoirs à Pétain
    exprimés: 649 ( 71,55%
    pour; 569
    contre; 57
    abstention : 20
    soit : 286 gauche, centre gauche
    237 droite , centre droit
    46 sans étiquette

  6. Bonjour,
    C’est bien mollason les commentaires sur ce « déshonneur des Marcheurs dans la Macronista ».

    Macronista: le Larousse des synonimes indique: bouse, flaque malodorante, piège à debilos, tenir des propos mensongers, fraude intellectuelle, et Benallasseries.

    Ignorant les nombreux et de tout poils politicards ayant changé de badge, habituelle mesure de survie en Banana land, j’aimerai revenir aux sources de cet irréprésibles flux auquel l’Elyssénne Innovative Society apporte et a apporté un soutien actif:

    – Sarkozy avec Cameron, Obama et Hillary Clinton ont offert la Lybie à nos djihadistes multiformes, avec sodomisation à la baîonette de Ghadafi.
    – les mêmes sauf Sarkozy dont le rôle a été repris par Hollande se sentant encouragés par ce succès ont déclenché la guerre civile en Syrie mais Cameron et Obama n’ont pas franchi le pas des franches frappes humanitaires tellement chéries par l’OtanUS.

    Il faut à cela rajouter les métastases en Afrique saharienne, particulièrement Mali où les armes de Ghadafi ont été largement distribuées, une autre part importante convoyée par la CIA en Turquie, armant ainsi AlNostra et la légion des volontaires français au djihad.

    Le filtrage Lybien n’existant plus, le passage est donc libre sous condition de rackets divers.
    La Turquie ayant son stock de réfugiés Syrien et d’Asie Centrale jusqu’à l’Afghanistan a pratiqué un certain déstockage et c’était par la Grèce et la route des Balkans.
    Merkel la généreuse en a pris 800.000 pour s’occuper pas cher des petits vieux Allemands; mais Hongrie, Slovaquie, Tchéquie et Autriche ont grillagé leurs frontières.
    Erdogan prend 6 milliards pour gérer le stock.

    La tradition et les us et coutumes de Paris Banane veulent que pas coupable, pas responsable, valent absolution.
    et bien sur la Gaule A-fric n’existe plus.

  7. Ce que j’aime bien dans les commentaires de Bobards and Co, c’est l’effort incroyable qui est tout à coup fait (depuis que la vilaine Euterpe se mêle de les lire) de nommer des femmes presque à égalité avec des hommes uniquement, bien sûr, quand il s’agit de parler de mâle-faisances, ne nous y trompons pas. Ceci afin de prouver que ce ne sont pas les couillosaures qui sont à la barre. Mais manque de bol, il y a quand même toujours seulement au grand maximum et en voulant vraiment se forcer + bien exagérer au grand max 25 % de femmes impliqués dans les saloperies internationales.

    C’est dur de cacher ce qui est archi-voyant, hein, les mecs !

    1. @La Muse de la musique
      Ca va, les chevilles ?
      Les chiennes de garde, c’est pas seulement des aboiements, savez vous .
      Vous devriez y réfléchir !

      1. @Alain Bobards

        Et hop! Encore un d’éjecté sur la Lune ! Bienvenu au club…

        1. @Elie
          Notre Muse de la musique m’amuse énormément . Faire du sexe le fondement ( si j’ose dire ) de sa vocation féministe prête à en rire .
          Qui plus est, elle est dans l’a priori total sur les personnes.
          Alors…!

      2. Je vous ai déjà dit de vous écraser question mégalo.
        Ou je l’ai dit à Stanislas. De toute manière vous êtes interchangeables.
        Arié est juste plus harceleur (et gâteux) et Goux plus vomitif et hideux.
        Du coup on les remarque un peu plus mais c’est juste parce qu’ils abaissent le niveau encore plus bas.

        Et sinon : ca va, les chevilles de prétendre me donner des lecons de féminisme ? Faut vraiment soigner votre folie des grandeurs, c’est grave.

        1. « je vous ai déjà dit de vous écraser question mégalo.
          Ou je l’ai dit à Stanislas.  »

          Vous le dites à tout le monde, à force effectivement vous ne savez plus trop où vous en êtes..

            1. Bon extrait exprès pour Stanisbobards, il(s) se reconnaîtra(ont) :
              « Il y a des hommes qui me posent des questions espérant débattre avec moi, (…). Ils ne connaissent du féminisme que les clichés qu’ils entendent et qui leur suffisent. Ces hommes, la plupart du temps, prennent très mal la réponse que je leur fais, à savoir « je ne discute pas féminisme avec des hommes ». Ils sont ouah, vraiment vexés parce qu’ils pensent que leur avis sur un sujet qu’ils ne connaissent pas est forcément pertinent et mérite d’être écouté. « Ah tiens, une féministe je vais pouvoir lui expliquer qu’elle se trompe parce que je sais moi, je suis un homme ! ». Alors que non, absolument pas. Ils répètent les mêmes idioties qu’on entend à longueur de journée ».

              1. Ca devient franchement lourdingue votre truc… vos fantasmes, vos lubies, vos arguments de mère castratrice je n’en n’ai rien à foutre…

                Ce n’est plus dans mon champ de compétence, comme je ne vois pas bien quoi répondre à ce genre de conneries, je vais donc simplifier

                1. Assez de couilleries avec des mots négationistes : un fantasme, l’omniprésence des mecs dans les instances de pouvoir ? Vous ne savez pas compter ?Une « lubie » quand je la dénonce inlassablement ? Vous parlez à longueur de temps une langue de bitocrate avec votre pitoyable « champ de compétence » dont MOI, je n’ai rien à foutre ! « Vos arguments de mère castratrice » mais pétard vous en avez pas marre de tout ramener à votre misérable vermicelle pisseux quand je parle de catastrophe internationale dûe au narcisssisme masculin ? Votre horizon se limite en permanence au fond ed votre calbut. En répétant « les mêmes idioties qu’on entend à longueur de journée » vous croyez obtenir quoi de ma part ?

        2. Discrimination inadmissible : j’ai le droit d’être aussi vomitif et hideux que vous.

          1. Bon, Arié il ne faut pas sortir comme ca, sans infirmier, pieds nus dans le couloir carrelé surtout que vous ne savez même pas où est la cuisine

            1. @ M’sieur ou M’dame Euterpe,

              De même que vous n’avez qu’une seule clé pour interpréter toute l’histoire de l’humanité (vos histoires de bites ), vous n’avez qu’un seul critère pour vous moquer de moi, mon âge ( je vous ai pourtant souvent répété que le gâtisme n’est pas une question d’âge, il suffit de vous lire ).
              Rien d’intéressant ne peut jamais venir des gens aussi totalement dépourvus de sens de l’humour que vous.

          2. Non, non, non : JE SUIS le plus vomitif et hideux, c’est indéniable ! D’ailleurs, le miroir magique de la belle-mère de Blanche Neige vient à l’instant de me le confirmer, alors…

        3. @Euterpe
          Je ne prétends pas vous donner des leçon de féminismes, chère Muse de la musique, mais relisez – vous :  » c’est l’incroyable effort qui es tout à coup fait ( depuis que la vilaine Euterpe se mêle de les lire…) .
          Donc, puisque vous présupposez que l’effort est lié au fait que vous nous lisez, je me permets d’insister : ça va, les chevilles ?

            1. Stanislas, Arié, Goux et Bobards : pleurez-pas, vous êtes tous les quatre aussi pitoyables l’un que l’autre, je vous rassure.

              1. Euterpe à la même vision pour l’homme que le Manu a pour le social, ils sont pour à condition de réduire tout ce qui est en trop..

                Dans la promotion ostentatoire d’une cause, les idées paraissent compliquées de prime abord, mais ça se simplifie assez rapidement, Le plus simple pour obtenir l’égalité de traitement entre deux ou plusieurs blocs, c’est de taper à bras raccourci sur ce qui dépasse…

                On appelle ça plus communément : Niveler par le bas

                A quoi bon s’emmerder comme disait Chirac.

                1. « taper à bras raccourcis sur ce qui dépasse » ou « niveler par le bas » ?
                  En essayant de faire un parallèle très point Manu-le-new-Godwin Stanichounet s’emmêle complètement les pinceaux.
                  C’est d’un comique !

                  Chirac, c’est votre modèle ? 😀

                  1. « C’est d’un comique  »

                    Je suis content de vous faire rire, mais comme comique vous vous posez là aussi et j’avoue ramer pour tenter d’arriver à votre niveau..

                    C’est un compliment..

              2. Comment 4 personnes peuvent-elles être aussi pitoyables « l’un que l’autre « , expression qui ne peut s’appliquer qu’à 2 d’entre elles ?

                1. ARIE

                  Je suis personnellement satisfait que vous vous démarquiez, ça fait un moment que je le dis à Euterpe, grossiste du féminisme d’hypermarché…
                  Je comprends que pour elle ce soit difficile à intégrer parce que vous avez tous les deux le même souci de réfréner vos impulsions égotistes..

                  Non, ne me remerciez pas de faire le maximum pour vous reconnaître comme semblables…c’est gratos…

              3. @La Muse de la musique
                 » Vous êtes tous les quatre aussi pitoyables l’un que l’autre « )
                1) On dit LES uns que LES autres .
                2 )Paroles d’experte !

                1. Oui bon alors « LES unS que LES autreS ». Vous êtes contents, les nuisibles ?

  8. Un jardiner USain vient de gagner un procès contre Monsanto et son glyphosateux Round-up.
    La cour US a reconnu ce produit comme responsable de son cancer et luia attribué un peu moins de 300 millions $ de dommage.
    Peste ! de pesticide

    Monsanto, racheté par Bayer fera appel. Bayer bien sur défend l’utilisation de son produit en Europe.

    Le ministre Ushaïa Hulot, enfumeur otage écologic a promis pour laver son honneur de remplir la piscine de Fort Brégançon de round-up et de s’y baigner.

  9. Désormais je sais d’où vient le mot casse-couilles. :-))

    « Respect »
    Aretha Franklin, magique et envoûtante, en a fait un hymne féministe

Les commentaires sont fermés.