Mise au point pour les « abrutis »


Le texte publié par Jean-Luc Mélenchon sur son blog n’est pas si long, mais je n’en sors que des phrases choisies, volontairement, partiellement, subjectivement.

  1. « Nous ne voulons rien cacher : la preuve, nous proposons de débattre publiquement et contradictoirement avec nos accusateurs. »
  2. « nous n’avons commis aucun des faits qui nous sont reprochés. Aucun. »
  3. « Quelles sont les causes de cette opération ? Non pas de faits mais des dénonciations. (…) Une première dénonciation remontant à un an et demi émanant d’une député européenne alors membre du Front national. (…) La seconde accusation part de la dénonciation d’un rapporteur de la Commission nationale des comptes de campagne présidentielle : de Chalvron. »
  4. « Les fichiers de nos partis, nos agendas personnels et professionnels depuis cinq ans, nos correspondances depuis dix ans, nos photos personnelles (pour ma part toutes celles réunies depuis 2006), nos notes personnelles ont été saisies. Aucun inventaire de ces prises n’a été établi. Toutes les belles personnes, les satisfaits, la caste ont hurlé de joie. »
  5. « Que nous est-il reproché à présent ? De la surfacturation. Nous affirmons qu’il n’y en a eu aucune. Aucune. Pourtant la radio d’État a prétendu sans preuve et sans travail le contraire. Ses confrères moutonniers ont répété sans aucun recul ni vérification. « Les journalistes » (d’investigation, s’il vous plait) n’ont procédé à aucune comparaison de tarifs ou de factures. (…) comment est-il possible que nous ayons fait en 12 mois moins de dépenses que Hamon en 3 mois et Macron en 8 mois ? « 

J’ai du mal à critiquer la réaction de Mélenchon parce que je ne suis plus naïf au point de croire que la justice/police agit de pareille façon, de manière si disproportionnée par rapport à ce qu’elle a pu faire pour les affaires Fillon, Sarkozy, Cahuzac, Guéant, Le Pen, ou même Benalla.

Il a fallu attendre dimanche pour entendre enfin quelques personnes, que l’on soupçonnera peu de complaisance mélenchoniste, s’étonner de cette disproportion (Gérard Larcher, Franz-Olivier Giesberg pour n’en citer que deux).

J’ai du mal à critiquer la réaction de Mélenchon non pas parce que je soutiens la France insoumise – je ne suis pas groupie du bonhomme, j’ai du mal avec son caractère comme j’avais du mal avec Jospin, Ségolène Royal, Martine Aubry, Noel Mamère, etc etc… Il faudra que les supporteurs de la monarchie républicaine que nous appelons à abattre puissent un jour considérer que l’on peut se fiche du caractère du leader.

J’ai du mal à critiquer la réaction de Mélenchon parce que je m’étonne du battage médiatique qui suit cette manipulation politico-policière. J’adore Radio France, mais qui peut oser penser que les journalistes sont sacrés et intouchables ? J’ai rencontré des journalistes qui n’étaient que des abrutis, d’autres de vrais cyniques. Quelles est cette posture qui consiste à vouloir protéger à tout prix un journaliste de toute critique sous prétexte que le droit de la presse est sacré (car oui, il est sacré celui-là)? Imaginez vous aux États-Unis: avez vous déjà entendu les journalistes de  Fox News déblatérer les pires mensonges (rappelez vous de l’affaire de la non-citoyenneté américaine de Barack Obama).

Ce texte de Mélenchon me rappelle que lorsque des révélations sont publiées par la presse, il faudrait parfois attendre avant de réagir. J’ai commis des bourdes en applaudissant trop vite Mediapart (Sarko) ou en réfutant Mediapart trop vite également (Cahuzac).

Cette fois-ci, Mediapart ne révèle pas grand chose, et propage le soupçon. Il n’y a rien à contester dans leur révélation sauf une chose: cette extension du soupçon, ce qui est indigne.

Publicités

121 réflexions sur « Mise au point pour les « abrutis » »

  1. Les outrages s’accumulent et ne font pas du bien à ses idées malheureusement. Dans ce genre d’affaire (cf.Fillon) on remarque toujours que ça va ressouder et conforter les partisans mais éloigner ceux qui doute de Melenchon ou peuvent hésiter à voter pour lui. Or s’il n’élargit pas sa base de sympathisant il est finit, et ça ne sera surement pas le cas avec de tels comportement.

    Concernant le fond (surfacturation de Chikirou, emploi fictifs etc.) laissons la justice travailler et c’est pénible de voir Mediapart ne pas respecter l’instruction mais on n’est plus surpris avec eux c’était pareil avec Fillon, Bayrou et Lepen.

  2. Rien à ajouter…Il nous faudra résister si nous ne voulons pas retourner à un état de servitude

    1. Itou… Et j’ajoute qu’il serait temps et pour tous à droite comme à gauche de ne plus évoquer la vie privée sans y être autorisé…sinon plus personne ne sera préservé de cette atteinte intime !

  3. Il y a eu un soupçon (sans plus ) de surfacturation de la part d’ un membre de la Commission de vérification des Comptes de la campagne présidentielle, ( membre que Mélenchon cherche à dissocier artificiellement de cette Commission ) qui s’ est borné à le signaler à la Justice, comme c’était son devoir.

    La Justice est obligée d’enquêter, et mène des perquisitions qui n’ ont été « À grand spectacle  » qu’ à cause du cinéma qu’a fait Mélenchon. Par ailleurs, elles portent aussi sur une 2 ème affaire, celle de l’utilisation des fonds européens, ce qui explique leur ampleur.

    Les mêmes perquisitions ont eu lieu à l’ex-FN et chez Marine Le Pen ; on n’en a pas parlé, parce qu’ elle n’ a pas fait le même cinéma que Mélenchon (qui, d’ailleurs, s’en était réjoui à l’époque😊…)

    Pour l’ instant, chez les Insoumis, et contrairement à ce qui se passe pour l’ex-FN. personne n’est mis en examen et aucune somme d’argent n’a été saisie; si Mélenchon est aussi certain de son innocence qu’il le dit, il aurait dû laisser faire, au lieu de faire monter la mayonnaise, et les médias se seraient contentés de signaler que des perquisitions avaient eu lieu.

    1. Le membre de la commission n’a rien signalé du tout à la Justice : il s’est contenté de s’exprimer dans les médias . C’est le parquet qui s’est saisi de l’affaire et a déclenché une enquête préliminaire .
      Et on sait que le parquet est parfaitement indépendant, n’est ce pas !

    2. E.A.
      Vous étiez moins indulgent lorsqu’il s’agissait de Cahuzac.
      On est toujours large avec les affaires des autres surtout quand on ne les aime pas.
      Ca vous dirait qu’on débarque chez vous armé avec gilet pare balles, qu’on saisisse tous vos documents perso, intimes et de travail parce que ça prend à certain comme une envie de pisser ?

      Moi ça me donnerait plutôt envie de mordre ou plus si affinité.

      Juan, trés chouette votre billet.

      1. Castelnau est plutôt du genre « réactionnaire » et, d’ordinaire, assez peu indulgent envers les aberrations mentales et politiques des histrions de la France dite insoumise…

        Mais, d’un autre côté, vous avez raison : en homme qui croit encore en la justice, il est assez logique qu’il s’élève contre ses abus et ses empiètements.

        1. Voyez vous, je le lis régulièrement et j’ai parfois eu le sentiment qu’il soutenait les insoumis. Il faudrait que je retrouve certains de ses textes

          Mais je peux me tromper

          1. J’ai retrouvé un passage dans un article de décembre 2017. où il est écrit ceci.
            ici ce n’est pas exactement un soutien aux insoumis mais en tout cas il l’écrit lui même

             » Jean-Luc Mélenchon pour qui j’ai voté en 2012 en 2017, et dont je pense encore qu’il pourrait être « l’homme de la circonstance » aurait-il gardé son surmoi lambertiste ? Si c’est le cas, il serait temps de s’en débarrasser………..

        2. Je croyais que Castelnau, au contraire, était très proche de la CGT et du PC ? C’est du moins ce que dit Wikipedia.

          Je ne suis pas du tout convaincu par ce qu’ il dit sur les attachés parlementaires : l’argent versé aux eurodéputés pour les payer n’est pas destiné à salariér des permanents de leurs partis politiques en France : ce sont les mêmes poursuites qui sont engagées contre les Insoumis, l’ ex- FN et le Modem – dont les ministres ont aussitôt démissionné du gouvernement, dont Bayrou, ministre de la Justice, qu’ on peut difficilement suspecté d’avoir instrumentalisé les magistrats contre lui-même !

  4. Pour une fois, j’aurais tendance à croire Méluche non pas sur le fait qu’ils aient un traitement particulier mais sur le fond louche de tout ça.

  5. Une phrase assez « terrifiante » prononcée par chaque President ..l’indépendance de la justice, j’en suis garant…ou comment dire une chose et son contraire….car la seule garantie serait qu’elle soit au main d’un contre pouvoir…

      1. Et elle le serait au main du pouvoir.. Je parle de garantie…! En fait la REM respecte toutes les « traditions »..alors le changement..a d’autres !

        1. En Italie, la justice avait une forme d’indépendance qui enquiquinait les politicards au point que Berlusconi n’a eu de cesse de torpiller cette indépendance .
          Remember  » mani pulite  » !

          1. Les seules Justice et Police indépendantes sont celles des Etats-Unis, où juges ( sauf ceux de la Cour Suprême ), procureurs, sheriffs et chefs de la police sont élus, et ne doivent pas leurs nominations et avancements au pouvoir politique; mais le système a aussi ses inconvénients ( démagogie sécuritaire, etc. ) Je ne crois pas qu’une Justice totalement indépendante soit une bonne chose.

            1. Les juges fédéraux, qu’ils siègent dans les cours d’appel, dans les juridictions des districts judiciaires, ou dans les cours spéciales (commerce international, fiscale, vétérans, cour d’appel des forces armées et deux autres cours) sont nommés par l’exécutif. Ainsi, Obama avait nommé 55 juges en cour d’appel, 268 de cours de district, 4 juges à la cour de commerce international.Ces nominations doivent être confirmées par le Sénat, ce qui a permis aux Républicains de bloquer beaucoup de nominations d’Obama une fois qu’ils ont acquis la majorité au Sénat.

                1. Thomas Dewey, le proc de New York qui a expédié Luciano en taule, fut candidat à la Présidence des U.S. ( et il ne fut pas le seul) , ce qui laisse à penser que les juges et procs U.S ont une ont une indépendance à géométrie variable !

  6. Je crois que demander la levée d’une immunité parlementaire au motif de diffamation, si ce n’est une première, ça ne doit pas en être loin .
    Perso, je suis contre l’immunité parlementaire, ainsi que contre l’immunité Présidentielle durant son mandat ( immunité qu’Hollande s’était engager à supprimer mais bon…: ), tout bêtement parce que ça permet aux « immunisés  » de faire durer les procédures au delà du délai  » raisonnable  » !

    1. Les politiques doivent être un peu – mais pas totalement – protégés, sinon ils feraient l’objet de centaines de procès en permanence de la part de tous les mécontents et de tous leurs adversaires.

      Pour les parlementaires, leur immunité est habituellement levée pour des accusations sérieuses – et les propos de Mélenchon portent des accusations précises et graves contre Cazeneuve.

      Pour les chefs d’ Etat, c’est sous la présidence de Roland Dumas que le Conseil Constitutionnel a déclaré que leur immunité devait être totale; aux Etats-Unis, faire condamner un président ou bien l’acculer à la démission est difficile ( Clinton, affaire Monica Lewinsky), mais possible ( Nixon, Watergate).

      1. Mais qui était président de la République, lorsque Dumas était président du C.I ( 1995 . 2000 ) ? Et qui a fait des pieds et des mains pour que ce texte passe positivement au C.I, après qu’il fut contesté par certains opposants ? Un certain Jacques Chirac, à qui cette immunité a bien servi !

  7. Les députés bénéficient d’ une immunité parlementaire…..sauf en cas de  » pris sur le fait ».
    Mélenchon pouvait être arrêté pour entrave à la justice et violence envers un agent de la force publique dans l’ exercice de ses fonctions,
    violence envers un officier de police judiciaire.
    2 de ces faits sont passible de 3 ans de prison et amendes
    Les autres d’amendes
    Il était inutile de demander sa levée parlementaire.
    Mélenchon peut donc dire merci aux représentants de l’ état présents

  8. D’ où : les personnes envoyées pour la perquisition n’ étaient peut être pas des abrutis mais des gens chargé de faire respecter la loi, que les personnes disant que mélenchon avait eu tort de réagir comme cela n’ étaient peut être pas des abrutis non plus.
    Les non abrutis sont- ils capable de voir la réalité des choses sans soutenir aveuglément tous les propos et geste d’ un petit chef de parti.

    1. Question loi tu devrais faire gaffe à ce que tu avances. On peut très bien s’arranger avec à condition d’avoir la surface financière ou le pouvoir, pour se payer des interprêtes.

  9. Quand certains journalistes reçoivent en boomerang les effets de leur propre acharnement …pour certains l’acharnement médiatique qui n’a rien à voir avec l’information est devenu leur gagne pain …
    A ce jour aucun journaliste ne remet en cause ni ne dénonce cela..

      1. tiens, je viens d’y voir, ce Robert s’est éteint à Vichy, ..quel bon sens de l’a-propos !
        je suis curieux.. est-ce que les actions du bonbon digestif (de couleur blanche, tjs) vont progresser d’un coup ou marquer le pas ?
        ni douter que l’abruti, pas regardant, niche partout.

        Éteindre (dico) :
        consumer, exterminer, détruire, supprimer;
        clamser, crever, se noyer, trépasser, caner, décliner, agoniser, calancher, cadavérer, succomber, disparaître, claquer;
        faire cesser la combustion.
        Fin de l’histoire ??

    1. (merci la toile; curieux, aussi avoir un peu de temps) clic-clac, j’en vois quatre Bob prenant la tangente hier, et méritent (2x donc) une ligne chez wiki.
      Boris Kokorev, tireur russe, champion à Atlanta, Gilberto Benetton, ses jolis pulls unis à bobo, F Branch et F Ostermann (?)
      Sinon la veille, Robert Faurisson cesse de vivre, est-ce lui le pourri.. (en) outre abruti, /peau de bouc cousue à usage de sac pour conserver et transporter des liquides.

      °°° °°
      Bon annive Elie,
      j’offre un adage: si jeunesse savait, si vieillesse pouvait (« la jeunesse croit beaucoup de choses qui sont fausses; la vieillesse doute de beaucoup de choses qui sont vraies »)
      ni raison de mégoter, y fumer jusqu’au bout, aussi une version perso: plus il y a de bougies allumées, plus il faut souffler fort, et longtemps,

      (ou) par Verlaine:
      « les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone. Tout suffocant et blême, quand sonne l’heure, je me souviens des jours anciens et je pleure. »

      1. Merci, p’tit suisse !
        J’ avoue que, contrairement à Verlaine, c’est sur les jours actuels que j’aurais tendance à pleurer…

          1. Quelle fiote, ce Musset, alors !

            Il faut dire que, quand on est passé entre les cuisses de la mère Sand, il ne doit plus rester grand-chose de vous…

            1.  » Il faut dire que, quand on est passé entre les cuisses de la mère Sand…..

              Enfin un sujet intéressant, Pouvez vous développer un peu plus ?

                1. Ouala !

                  Musset n’a pas trop apprécié la façon dont George Sand l’a lourdé de son plumard :

                  Honte à toi qui la première
                  M’a appris la trahison
                  Et d’horreur et de colère
                  M’a fait perdre la raison
                  ……………………………..
                  Et si je doute des larmes
                  C’est que je t’ai vue pleurer

                  (Pardon pour l’absence de ponctuation : je cite de mémoire…)

    1. Stanislas
      Cet article est lamentable : si Sanofi à indiqué, dès qu’il l’a su, que la Dépankine ne devait pas être prescrite aux femmes enceintes, quel moyen avait-il d’empēcher lés médecins quo ne se tiennent pas au courant de le prescrire ?
      ( rien à voir avec le vrai scandal du Mediator)

      Sans parler de la difficulté classique résidant dans le fait que les femmes mettent un certain temps (pour certaines, assrz long) à savoir qu » elles sont encei.tes.

        1. Mais ,ma remarque concernant l’état qui soutient le business contre le collectif reste valable pour d’autres domaines pour lesquels je suis mieux informé..

  10. Les scandales ne manquent pas Stan…ces groupes ont un pouvoir immense..à chaque fois c’est grâce à une personne connue que les malades sont écoutés…et pendant ce temps ces grands groupes gagnent du temps et beaucoup d argent !

    1. Et ben dis donc, je l’avais raté ce commentaire !
      Moi qui écrivais que lorsque j’entends le bruit et la fureur je regarde derrière pour voir quel couteau on veut planter dans mon dos, c’est un escadron de haches volantes qu’on nous balance !

  11. On a souvent reproché aux politiques leur rapprochement avec les journalistes et vice versa ..au vu de l’animosité unanime des journalistes envers Melenchon. ..voila un reproche qu’on ne pourra pas lui faire…

    1. …ce qui n’est pas très malin de sa part : l’image qu’à le public d’une personnalité, c’est celle qu’en donnent les médias.

  12. la bande de larbins des groupes lobotomisés qui sont sous les ors de la république ont beaucoup de choses à cacher, en particulier l’échec de plus en plus flagrant consécutif à la distribution des recettes publiques aux plus riches et la tuerie sur les lignes sociales…

    Un peu de nouvelles c’est bien de rappeler la réalité qui passe sous le tapis…

    En aout 2018 selon les chiffres de la DARES, toutes les catégories de chômeurs sont à la hausse, et pas qu’un peu…
    – les catégories ABC sont repassées au dessus du niveau des deux dernières années
    – la catégorie A est repassée au dessus du niveau des deux dernières années..
    – Le nombre des chômeurs inscrits depuis plus d’un an a crevé tous les plafonds

    La perte du pouvoir d’achat général ne fait plus aucun doute parmi les premiers déciles de revenu, suite à une chasse effrénée aux » inutiles » selon les critères du lapin de 6 semaines..

    – Le prélèvement à la source s’annonce très mal,
    – les mutuelles prévoient des hausses importantes pour les retraités,
    – le CICE va être remplacé par des baisses de charge qui n’annoncent d’ailleurs quasiment pas de création d’emploi,
    et on annonce le retour des exonérations de cotisations sociales salariales sur les heures supplémentaires qui vont impacter des baisses d’emplois.

    Faute de cocoricos à annoncer, même après truandage des statistiques, il ne reste donc plus aux suces boules qu’à faire des zooms en continu sur la tronche à Mélenchon, en attendant de taper sur d’éventuels autres foyers de gauchistes qui vont finir par s’apercevoir que le lapin de 6 semaines est en train de les braquer

    1. En fait Stan… Cette augmentation était tellement prévisible…l’etat a juste obligé les gens à payer pour une meilleure couverture mutuelle alors qu’avant vous aviez le choix…
      Et pendant ce temps ceux qui sont obligés de prendre leur voiture, souvent parce qu’ils n’ont pas les moyens de se loger plus près de leur travail apprécient de participer à la nouvelle écologie « punitive »…les taxes vont sûrement sauver la planète !!!

  13. Stanis Renseigne toi avant de raconter tes blagues
    le flagrant délit existe réellement. Ensuite :L’immunité parlementaire est liée à la durée du mandat. Elle est « personnelle », elle ne concerne donc que le parlementaire lui-même. Elle ne s’applique ni à sa famille, ni aux personnes à son service, ni à ses complices éventuels. Elle ne s’étend, ni à son domicile, ni à son lieu de travail et permet ainsi la saisie de ses biens ou une perquisition domiciliaire. La levée de l’immunité parlementaire est possible mais elle est « partielle » puisqu’elle ne concerne que l’inviolabilité et « subsidiaire » en ce qu’elle n’empêche pas le parlementaire de conserver son siège au Parlement bien qu’elle puisse l’empêcher d’y siéger physiquement.

    1. Lancien

      Je ne raccroche pas bien ta réponse avec quelque chose que j’aurais pu t’écrire

      Je me vois juste te dire plus haut que la loi est interprétable….

      1. Stanis
        Regarde ta réponse du 23 OCTOBRE 2018 À 10:40.
        Mais j’ ai peut être mal interprété ton écrit

  14. Finalement, j’aimerais bien une chaîne de pub en continu.
    C’est plus rigolo parce qu’il y a des petits films.
    Le reste du temps il y a aussi des films mais ça tourne dans le mélo parce que les produits à vendre sont pas trés ragoûtants.

  15. Un brave garçon ( journaliste de la 2 ) a, presque par jeu tendu vers sa professeur un jouet. Explication ( journaliste ) il était en retard, il a demandé à sa prof qui avait fait  » l’ appel » et pointé absent de le compter présent. Ne voulant pas décevoir son brave père.
    Et oui, un gamin pointe sur la tête de sa prof un révolver à billes pouvant blesser sérieusement et par la grâce d’ une journaliste, cela devient un geste de respect envers ses parents.
    Imaginons : un flic arrive par hasard, voyant cela il sort son arme et abat le terroriste….. pauvre flic, pauvre quartier….. des dizaines de voitures brûlent, des hurlements demandent la tête de l’ assassin qui a abattu un gamin innocent, le saint du quartier, les marches blanches.
    C’ était une arme factice, bien imitée mais factice……
    Autre cas, un flic arrive ne fait rien , l’ arme n’ est pas factice, le gamin tire, professeur mort…… pauvre flic, incapable de faire son travail, n’ a rien fait pour sauver une vie, tribunal, manifs contre ces mauvais flics, journalistes charognards à la fête
    Ce qui sort de cela, l’ EN manque de moyens……parce au’ avec de l’ argent de plus l’ EN pourrait ne rien faire, les proviseurs continueraient la loi du silence la loi des 3 singes, rien voir, rien dire, rien entendre.
    La dernière la plus belle, ministres, députés, président ne savaient rien, nos écoles sont paisibles et la loi et l’ ordre y règnent……que dire de plus……… un nouveau groupe d’ études ( mettre un peu plus de beurre dans des salaires énormes ) va être créé pour évidemment ne rien changer, le temps va passer et cela finira par un assassinat et le fameux  » on ne savait pas « 

      1. Sylvie ?
        Je me demandais l’autre jour si vous arriviez encore à suivre les infos.
        Et Stan aussi, mais lui j’en suis sûr.
        Pour nous c’est devenu impossible, je crois que c’est bien la première fois de ma vie que cela arrive, sauf quand mes enfants étaient toutes petites.
        C’est d’un vide abyssal.

        1. Helene
          C’est surtout désespérant…meme Sarkozy n’avait pas réussi à me rendre aussi pessimiste…les réformes engagées appauvrissent pratiquement tout le monde…sauf quelques priviligies qui auront forcément un retour de bâton tant l’économie risque de sombrer…

          1. SYLVIE

            Le Manu n’avait pas trop annoncé son prooooooojet il fallait lire l’OFCE, COE Rexecode et France Stratégie, entre autres, pour avoir une idée du programme du lapin de 6 semaines.

            Quasi tout ce qui nous arrive était prévu, encore aujourd’hui si vous allez sur les sites de ces centres de réflexion, vous voyez la suite..

            2019 :
            – exonération des heures supplémentaires avec baisse de l’emploi à la clé
            – prélèvement à la source : peu d’avantages et beaucoup d’inconvénients
            – pouvoir d’achat en baisse pour les retraités, suppression de taxe d’habitation comprise
            – baisse de l’impôt sur les sociétés…
            – allègements d’emplois dans les fonctions publiques…

            On n’a pas fini de dérouiller parce que le programme final consiste à affaiblir la France de ses biens publics, ses infrastructure..

            C’est le programme de la Grèce et des pays du sud avec 10 ou 15 ans de retard..

        2. HELENE

          Je suis l’info sur mes centres d’intérêt, et à fond ; tour d’horizon des angles de vision, recoupements, évolutions, statistiques

          En ce moment je trie sévèrement parce qu’un sujet me prend beaucoup de temps.. et donc je lâche pas mal de choses

          1. Exact, c’est ce qu’il faut faire.
            Il ne faut pas se laisser envahir par des ondes négatives …(moi aussi j’ai beaucoup à faire) et je vais droit où il faut pour aller à la pêche. 🙂

  16. En parlant des lois, d’une manière schématique, pour faire court on pourrait quand même relever ceci

    1° Nos codes sont de plus en plus farcis d’articles de transposition de directives européennes,

    quand on garde à l’esprit
    – que le parlement fantoche ne travaille que des textes à la marge que lui jettent complaisamment la commission et que les directives sont pondues par des technos non élus dont la masse de conseiller sont des lobbyistes de groupes internationaux,

    – que les directives européennes sont écrites sur la base de principes globalisants, supranationaux qui n’ont rien à voir avec l’Histoire du pays membre
    – que des directives sont transposées ou pas, selon l’obéissance ou le degré de soumission d’un gouvernement (prenons l’exemple simple des barrages hydrauliques et il y en a d’autres)..

    2° Le gouvernement marron est en train d’envisager de démanteler des points de la constitution sans le dire…

    En envisageant la suppression de la taxe d’habitation et des lignes budgétaires des départements (ou leur suppression pure et simple) pour poser la « recentralisation » de la compensation au niveau de l’état, l’équipe d’imposteurs est en train de rayer doucement le « principe de libre administration » posée par l’article 72 de la constitution

    Même démonstration avec les principes des services publics partiellement ignorés ou vus différemment dans la zone UE…

    Pendant que des clans de pourris, de corrompus au plus haut niveau, nous enjoignent à regarder leur doigt vers la tronche déformée par la colère de Mélenchon, des pans entiers de la population, couches fortement diplômées comprises, sont en train de se faire niquer en long en large et en travers, par un putain de lapin de 6 semaines et sa bande de larbins cadres supérieurs…

    C’est vrai qu’on peut aussi ne rien n’en avoir à foutre mais alors ce sera de plus en plus chacun pour sa gueule…malheur aux moches, pauvres, losers, malades, inutiles,

    Vite une directive pour régler le problèmes des inadaptés des start up…

  17. N’ oubliez pas que Macron a été élu pour votre bien, l’ autre, la nazi vous emmenait vers l’ enfer.
    L’ enfer vous l’ avez avec macron encore en prime pour 4 ans.
    Mais ne pleurez pas, comme pour tous les événements actuels, taxes et impôts sont là pour votre bien.
    Même la chaleur d’ un bel été est prétexte à vous piquer de l’ argent.
    Personne ne s » étonne d’ entendre :<>, il y avait déjà le réchauffement.
    Les inondations, réchauffement !!! du béton pour accélérer l’ écoulement, les maisons dans des terrains que l’ on sait inondable, du déboisement sauvage, des terres agricoles tassées par le poids des engins.
    Le bio…. même des pousses d’ arbres sont vendu pour bio, des graînes bio tous cela évidemment plus chers qui seront arrosé de pesticides et autres pour vous donner des fruits et légumes. Des milliers d’ avions circulent dans notre ciel en brûlant des tonnes de kérosène bio.

  18. Pour notre bien : Lunette, appareils dentaire et acoustique bientôt gratuits. Les personnes âgées ( en premiers bénéficiaires) se réjouissent.
    Mais, il y a toujours un mais, les mutuelles santé vont payer les différences de remboursements, le seul petit inconvénient, elles augmenteront leurs tarifs….aie aie aie 10% par an.
    Les députés travaillent pour les retraités
    Voila la bonne manière de se débarrasser des retraités.
    N’ oubliez pas avant de vous plaindre que c’est pour votre bien, alors, merci qui?

    1. C’est plus que jamais le moment d’avoir l’esprit pratique quand on le peut

      Pour les lunettes ; récupérer les lunettes des gens moins voyants que soi ou acheter des loupes en prévision de l’avenir.

      pour la santé, on se dirige vers un concept « d’utilitarisme » et de « rentabilité de la vie ».. dans quelques temps puisque tout le monde ou presque s’en fout, un décès sera égal à une retraite gagnée pour le budget de l’état..

      Ca fait simpliste comme ça, mais faites gaffe quand même Mesdames et Messieurs qui comptez vivre encore vingt ou trente ans…

      1. Stanis : pour les appareils dentaires, mangez des panades
        et puis inutile d’ entendre, la télé et la radio ne disent que des conneries

        1. On va enfin avoir de la pluie, voilà Lancien qui se lance dans la vaseuse de blog…

          pas trop quand même tu risquerais de devenir sympathique. Reste dans ton rôle SVP 😀

  19. Je ne peux me retenir d’ en remettre une. Pour notre bien.
    Nos autoroutes sont payantes, nos voitures surchargées de taxes, le prix du litre d’ essence au prix du gramme d’ or, pour circuler dans certaines villes, il faut une vignette payante, les parkings sont payants, nos routes sont  » peuplé » de tiroirs caisses enregistreuses, et surtout en état déplorable.
    Reste le vélo me direz vous…. et bien non, nos députés très actifs mettent au point une vignette vélo, ils ont l’ esprit créatif
    Consolez vous, puisque c’est ……

    1. Reste la Marine… ben tiens, il faut lisser avec le mouvement européen et États uniens.

      Sauf que je ne suis pas sûre que chez les français le rejet de l’immigration passe avant celui de la politique économique libérale.

      Est ce que le cas Italien est envisagé par les Français ? Moi je crois toujours à cette hypothèse que je formulais il y a quelques années, le colosse aux pieds d’argiles n’aura pas besoin de électeurs pour subir un effondrement gravitationnel 😏

      1. 77% de supporters du lapin de 6 semaines désapprouvent le comportement de Mélenchon et 73 % de Fillon..

        Dommage, il manque le témoignage des supporters de Balkany..

        1. A quand un sondage qui désapprouve la tambouille de Pénicaud, celle de Nyssen et de ses constructions sans permis, celle de Ferrand et de ses accointances avec une SCI, celle de Kohler et de ses conflits d’intérêts…?
          A quand une perquis musclée chez LREM, au MoDem, aux débris du P.S. ?
          Ces guignolades sont une injure à l’intelligence des citoyens !

  20. Votre carte d’ identité vous donne le droit de payer une taxe d’ habitation, mais si vous bougez du logement, prenez le porte monnaie, péage et taxes vous attendent sitôt sortie de chez vous.
    N’ empruntez que des sentiers dans les champs ou forestiers en prenant soin d’ éviter les propriétés privés.
    En résumé, seuls les étrangers peuvent circuler librement et squatter nos villes.
    Ps : Surtout, même en payant un octroi pour circuler, évitez les rues bloquées 5 fois par jour pour la prière, vous risqueriez des ennuis, la police est très sévère envers les français qui protestent.

  21. Très bonne chronique de Gérard Courtois, dans « le Monde » :

    https://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2018/10/23/il-est-troublant-que-jean-luc-melenchon-prenne-exemple-sur-donald-trump_5373159_3232.html

    Pour les non-abonnés :

    Durant la campagne présidentielle de 2017, Jean-Luc Mélenchon avait fait de l’humour une arme redoutable. Qui ne se souvient le 20 mars, lors du premier débat télévisé entre les cinq principaux candidats, de sa réplique à l’adresse du présentateur qui venait de faire allusion aux démêlées judiciaires de François Fillon et de Marine Le Pen : « J’ai admiré vos pudeurs de gazelle quand vous dites que la campagne a été polluée par les affaires de certains… Ici, il n’y a que deux personnes qui sont concernées, M. Fillon et Mme Le Pen. Les trois autres [Benoît Hamon, Emmanuel Macron et lui-même], nous n’avons rien à voir avec tout ça. Alors, s’il vous plaît, ne nous mettez pas dans le même sac. »

    Rattrapé à son tour par la patrouille judiciaire et, précisément, mis dans le même sac par deux enquêtes préliminaires sur le financement de sa campagne et sur des soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen, le leader de La France insoumise (LFI) vient de montrer un tout autre visage.

    L’humour a cédé la place à la hargne, le sourire au rictus, la brillante répartie à l’injure la plus médiocre. Et les « pudeurs de gazelle », qui ne sont pas son genre, à des rugissements de fauve bien décidé à lacérer quiconque viendrait lui chercher des poux dans la crinière.
    Opération de « police politique »

    Jusqu’à cette exclamation indignée du député des Bouches-du-Rhône, mardi 16 octobre, devant le siège parisien de son mouvement où la police judiciaire perquisitionnait : « La République, c’est moi ! » – proclamation ensuite répétée à l’adresse de ses partisans : « La République, c’est nous. Eux, c’est le monde de la caste. »

    Etrange conception de la démocratie, en vérité, celle qui consiste à crier haro sur ce qui constitue la République : un pouvoir politique légitimé par l’élection, des institutions policières et judiciaires respectées, des contre-pouvoirs vigilants, à commencer par celui des médias.

    Que n’a-t-on constaté, en effet, ces derniers jours ? Le 16 octobre, une entrée intempestive dans les locaux de LFI, qui a eu pour effet d’interrompre la perquisition en cours. La procureure générale de Paris n’a pas hésité à qualifier cette intrusion de « coup de force », qui aurait valu à n’importe qui d’autre des poursuites immédiates pour entrave à la justice.

    Et que n’a-t-on entendu, depuis, dans la bouche de M. Mélenchon ! Personne n’a échappé à sa vindicte. Le président de la République, évidemment, puisque les enquêtes en cours ne sont, à ses yeux, qu’« une offensive politique menée par la Macronie », une opération de « police politique » destinée à « nous détruire » et à « salir notre honneur ». Les magistrats et les policiers venus perquisitionner en ont également pris pour leur grade : des « pieds nickelés » dont il a assuré, contre toute évidence, que la procédure était irrégulière et devrait être, tout bonnement, annulée. Au passage, le rapporteur de la Commission nationale des comptes de campagne qui avait initialement épinglé des irrégularités de financement de sa campagne de 2017 a été traité d’« être vil et dégénéré ».

    Enfin, fidèle à son blog de février qui estimait « juste et saine », « la haine des médias », Jean-Luc Mélenchon a traîné les journalistes dans la boue. Ceux de Franceinfo, cette « radio d’Etat », qui ont publié une enquête (en réalité réalisée par l’ensemble des antennes de Radio France) sur d’éventuelles surfacturations lors de la campagne de 2017 ? Des « abrutis », des « menteurs », des « tricheurs », appliqués à déverser des « saloperies », a-t-il accusé, avant d’ajouter, à l’intention des « insoumis » : « Pourrissez-les partout où vous pouvez ! »

    Quant au site Mediapart, pour avoir apporté d’autres éléments d’enquête, M. Mélenchon l’a qualifié de « torchon » et « d’officine de la police », avant d’appeler ses amis à se « désabonner ». Singulière conception de la liberté d’informer.

    Résumons : Jean-Luc Mélenchon s’estime victime d’un complot « orchestré » par le pouvoir exécutif, assisté par une police et une justice aux ordres et attisé par des médias venimeux. Sans remonter à des épisodes plus lointains, il est saisissant de constater que c’est exactement l’argumentaire employé en 2017 par François Fillon et, depuis, par Marine Le Pen. Le premier n’avait pas hésité à dénoncer « une chasse à l’homme révoltante » et un « assassinat politique » fomenté par un « cabinet noir » à l’Elysée. La seconde, également en butte à la justice et désormais mise en examen pour détournement de fonds publics, a utilisé la même expression d’« assassinat politique » perpétré contre son parti. Le leader de LFI fustigeait hier leur attitude. Il leur emboîte aujourd’hui le pas.
    Irresponsable et inquiétant

    Mais il est plus troublant encore qu’il prenne exemple sur le président américain. Depuis bientôt deux ans à la Maison Blanche, les cibles permanentes de Donald Trump sont connues : la police et la justice fédérales – non seulement incompétentes à ses yeux, mais coupables de laisser prospérer les enquêtes sur les interférences russes dans sa campagne électorale de 2016 –, la « caste » de Washington acharnée à sa perte et les médias peuplés de minables menteurs.

    Jean-Luc Mélenchon utilise les mêmes ressorts : victimisation, complotisme, dénonciation des élites et des institutions, injures et menaces contre la presse.

    Dans un pays où tous ces poisons sont déjà à l’œuvre, où le discrédit des responsables politiques se généralise, où l’air du soupçon devient réflexe, où l’anathème occulte toujours plus la confrontation des idées et des projets, c’est irresponsable et inquiétant.

    La révolution n’est pas un dîner de gala, paraît-il. Celle que prétend conduire l’« incorruptible » Mélenchon – l’expression est de lui et n’est pas fortuite chez cet admirateur de Robespierre – ne l’oblige pas à nous servir ce détestable brouet. Le pire serait que cela ne le desserve pas.

    1. Pas la peine d’en faire autant : on a compris, depuis longtemps, que Mélenchon et la F.I, c’était pas votre tasse de thé !

      1. Alain

        Faudrait juste prévenir l’écrivain de ce texte que Trump est président des USA…
        La question pourrait être de savoir si ce journaliste a peur que Mélenchon devienne président ou s’il juge que les amerlocks ont mal voté…

  22. Le plus grave, ceux dont Sylvie et l’économiste-maison Stanislas ne semblent pas se rendre compte, c’est que l’économie française continue à se désindustrialiser, essentiellement par manque de compétitivité, à l’exception de quelques rares secteurs comme le luxe et l’aéronautique (voir le supplément économique du Monde d’aujourd’hui) ; et que, dans un pays qui se désindustrialise, il n’y a plus de protection sociale ni d’ « avantages acquis  » ni de sécurité de l’ emploi finançables ; chaque fois qu’une entreprise met la clé sous la porte, les CDI les plus avantageux se transforment en inscriptions à Pôle Emploi ; parce que la finance pure, elle, ne crée pas d’ emplois !

  23. Bref. Pour avoir écouté hier soir l’interview de S.Chikirou sur BFMTV, il me faut tout de même constater que cette dame n’y a défendu que sa chapelle de « communicante vertueuse » au travers de ses explications grandiloquentes mais peu convaincantes car contradictoires… J’ai juste l’impression que sa prestation n’a pas vraiment servi à renforcer la crédibilité de JLM… Tristement à suivre…

    ***

    1. Vous savez petite plume,
      elle aura convaincu ceux qui l’étaient déjà,
      n’aura pas convaincu ceux qui ne l’étaient pas
      Et laissé indifférent le reste.
      …ainsi allait, va et ira le monde.🙂

    2. TITE PLUME

      Heureusement que BFM TV et leurs consoeurs ne creusent que les sujets à 100 balles et choisissent rigoureusement le doigt à lever « au hasard » que les gens sont invités à regarder..

      Les télés sont d’ailleurs connues pour la férocité de leurs investigations tous partis confondus, leur souci de nourrir des débats d’idées équilibrés..

      La castanérisation delahoussienne de l’information est en marche…

  24. Selon le dernier rapport de France Stratégie d’octobre 2018, l’état aura à honorer 84 milliards de créances au titre du CICE à fin 2017.

    A fin 2017 le CICE « consommé » s’élève à 59 milliards. De mémoire il semblait que cette opération avait pour objectif d’améliorer la compétitivité des entreprises en faisant baisser les coûts de production..

    Les résultats observés du CICE sur la période 2013-2015 s’améliore après déversement de 38 milliards de transfert d’argent public..

    – une équipe de recherche (TEPP) trouve 255 000 emplois crées ou sauvegardés (151 000 € /an soit un emploi à 12580 € de salaire brut par mois)….. vite les chômeurs, traversez la rue pour trouver un emploi CICE

    et l’autre équipe (LIEPP) ne trouve aucun effet sur l’emploi sur la même période……ah zut….

    En revanche,pas trop de nouvelles sur les effets en 2016 et 2017 alors que 20 milliards de CICE a été consommé….

    faut il y voir une tendance à la pudeur devant des résultats trop surprenants ?

  25. A quoi sert un sondage sur le comportement de mélenchon.
    La loi étant la loi tout citoyen doit s’ y conformer. Point c’est tout.
    Pour mémoire: ce n’est pas le premier homme politique à être soumis à une perquisition. Le siège des partis politiques est aussi passible de perquisitions. Une fois cela compris, toute polémique est inutile.

    Autre sujet : Une femme décède dans sa voiture sur un parking de supérette…… les gens accusent le maire!!!
    Dites, c’est une blague, depuis le temps que ce couple dormait dans la voiture, je suppose que les clients le voyait…..alors, les bonnes âmes se réveillent et accusent la maire pour s’ exonérer de toute responsabilité.
    Peut être que les clients dépensant leur fric en nourriture pour leurs chiens et chats, ( leurs enfants) ne pouvaient les aider.
    Il me souvient que l’ état, les régions, les communes dépensent des milliards pour nourrir loger et soigner des envahisseurs sans papier.
    Honte sur cette commune.

  26. Stanis
    Je vois que le CICE te pèse sur le coeur
    Un emploi à 12580€ brut/ mois, étonnant mais pas rare.
    Un exemple , les ex présidents de notre très très chère république
    retraite 6000 brut/ mois + C C 11500 net/ mois +retraite autres fonctions, député, maire, présidents de divers machins + avantages de la fonction, voiture avec 2 chauffeurs, logement de fonction(???) 2 gardes du corps, secrétaire, habitation sous surveillance , voyages gratuits……etc etc.
    Imagines Giscard depuis mai 81, éjecté après i seul mandat,
    ajoutes Chirac, depuis 2007 +
    Sarko 2012
    Hollande 2017
    Je ne sais quelle utilité a un employé du CICE, mais je peux te dire l’ utilité des sus dit.

    1. Lancien
       » Je vois que le CICE te pèse sur le coeur  »

      Je suis vraiment désolé d’avoir l’exclusivité de cette info à propos de braquages préalablement blanchis par la loi..

      ..d’autant que dans le même temps, pour mémoire, le lapin de 6 semaines et sa bande trouvaient que les contrats aidés étaient trop chers (10 000 € environ /an) pour un résultat aléatoire..(….ça ose tout…….)

      Depuis ce temps là j’ai un doute plus que sérieux sur l’action et les intentions à propos de l’intérêt général de ce gang de malfaiteurs..

      Tiens, en plus Marron a réussi à avoir son juge perso comme procureur de la ré-privée.

  27. Je pense qu’on va se dire adieu. Défendre melenchon ou le journalisme dans son ensemble n’est plus possible. c’est comme montrer des réfugiés du Honduras sans montrer les raisons, on est dans le superficiel. l’un est insupportable de suffisance avec une cours similaire à la macronie. les autres ne comparent pas les dépenses, ne regardent pas l’efficacite et ne posent pas la vraie question de ces sommes devenues inadmissibles pour le peuple. tout le monde sur un pied d’egalite au depart, avec temperance et on verra.
    J’ai connu un Juan parfois avec de la clairvoyance mais là c’est du Jegoun de LFI. Bye, je lirai encore bembelly .

    1. « Bye, je lirai encore bembelly . »

      C’est un châtiment que, personnellement, je n’aurais pas osé vous infliger. Mais enfin, si vous pensez l’avoir mérité…

  28. Pendant ce temps des usines continuent à fermer… Hier encore xavier Bertrand ne demandait pas grand chose… 18 mois pour permettre à une usine de poursuivre son activité..on nous bassine avec des chômeurs qui soit disant ne cherchent pas de boulot…montrons plutôt les images de tous ces gens qui résistent et luttent pour le garder et qu’on renvoie comme des mal propres !

    1. @ Sylvie
      C’est étonnant, que vous n’arriviez pas à comprendre que, lorsqu’une usine ferme, ce n’est pas pour le plaisir d’emmerder ses salariés, et que ses dirigeants et ses propriétaires ( et ses actionnaires lorsqu’il y en a ) préféreraient qu’elle ne ferme pas !!!

      1. C’est étonnant que vous ne compreniez pas qu’une boite qui ferme pour délocaliser ( cas de cette usine, ex Vallourec ), ça emmerde les salariés, qui restent sur le carreaux, mais pas les propriétaires-dirigeants et les actionnaires qui ne perdent rien ( ou si peu ) . C’est incroyable de ne pas piger que des financiers, qui embarquent actifs et brevets pour les transporter ailleurs, ça emmerde les salariés qui restent sur le carreau !
        Ceux à qui votre assertion peut s’appliquer, c’est les TPME qui, lorsqu’elles coulent, entraine avec elle salariés et dirigeants

      2.  » ce n’est pas pour le plaisir d’emmerder ses salariés, et que ses dirigeants et ses propriétaires ( et ses actionnaires lorsqu’il y en a ) préféreraient qu’elle ne ferme pas !!!.

        En fait, personne ne veut emmerder personne dans ce bas monde .au contraire souvent c’est pour rendre service et améliorer la vie de tous.. bande d’ingrats…

        Quand un groupe ferme une filiale en France pour la mettre en Roumanie, ce n’est pas pour faire chier le français, c’est juste pour produire moins cher ailleurs. Produire moins cher, c’est permettre à ce con de gaulois qui ne traverse plus la rue, d’accéder à ses mêmes produits en dépensant moins..
        C’est bien connu, les actionnaires n’ont rien à foutre du pognon, si la distribution des dividendes crève les plafonds, ils ne demandent rien, ils ne font qu’accepter ce que la boutique leur propose…

        Quand un groupe rachète un concurrent pour le fermer, c’est pas pour emmerder le salarié, c’est juste pour faire de la place…

        Une PME qui ferme parce que son patron découvre qu’une banque préfère placer son fric sur le marché financier au lieu de se faire chier à prendre des risques pour une machine à la con, dans une boite sans avenir, c’est pas pour faire chier le salarié… c’est comme ça…

        Et puis, tas d’égoïstes, avez vous penser qu’une boite qui ferme en France procure du boulot à des gens pauvres à l’autre bout du monde ?

        Par extension, un dealer qui fait du commerce crée de l’emploi. C’est pas pour emmerder les flics et les douaniers, c’est juste pour rendre heureux quelques instants un déprimé. Le trafic rentre dans le calcul du PIB…bandes de jamais contents..

        Ca peut s’arranger, démerdons nous d’accepter les baisses de salaires, de prestations, d’arrêter d’accepter de payer des cotisations sociales c’est de l’argent perdu pour tout le monde…

        Arié a raison bande de petits joueurs, personne ne veut que les boites ferment c’est plus fort que nous. Le lapin de 6 semaines nous l’avait dit, il allait créer un pays de millionnaires..
        Et bien c’est réussi. C’est officiel le nombre de millionnaires en France a explosé..

        Alors bande de petits jaloux, n’oubliez jamais qu’il y a 5 millions de chômeurs en France et 2 millions de millionnaires ; faites le calcul ça fait 1 millionnaire pour 2.5 chômeurs.. ça marche merde, à qui la faute s’il y a trop de monde en France qui veut du boulot hein ?

  29. crotte et ver domme.. je suis à la bourre..
    je pose là, vite fait, qqls mots clés /libérons du tiroir;
    ..abruti, journaliste & isme, « tête pensante », rire ! boulange, superstition*, drogue, dangerosité, stylo, le droit,
    ordre! responsable & ité, pas dit décadence,
    tangible (#Dieux) patience, pressons-nous !

    ouais ch’uis à la bourre !
    ouizz Max, tu sais mon somptueux et talentueux ! chat jaune, ..Isabelle, sa véto nous attend..
    son troisième RdV ! chaque fois il réussit à s’évader !
    ‘juste’ (désolé Didier) le châtrer (syno: couper ses couilles)
    — —
    « adieu » ? j’ose: tu penses trop Ice,
    ..les goûts, les choix.. les lobes encastrés entre une paire d’esgourdes et des globes oculaires (qu’importe la pilosité)
    c’est du solide ! (là, je touche du bois*)
    Qui ?! franchement à part soi-même cela va de soi, viendrait/pourrait y trier, y distinguer (adopter/refuser)
    ainsi le libre arbitre (encastré, gnâgnâ)
    A moins que.. ze confiance carencée; en panne.
    Certes, ou peut-être? l’irénologie était, est, sera réservé aux grandes personnes ? (expression)

    « adieu » ? j’ose: t’étais où ? option: t’ais-je cherché,
    t’inquiète, ..velléitaire + dilettante = désinvolte,

    rassure moi, ..les boulangers pétrissent, les abrutis existent, le rire aussi, la press est dangereuse (ouf!?)
    et les « têtes pensantes » tête & pense,

    Max !!
    à table !

  30. Ah, ci-dessous, les propos d’un casseur gauchiste, surement
    ………………………………………………………Le but de la perquisition est de découvrir des objets, des écrits et des indices susceptibles d’étayer les soupçons qui ont entraîné l’ouverture de l’enquête préliminaire. Ceux-ci doivent immédiatement être inventoriés et placés sous scellés afin d’éviter toute contestation ultérieure et garantir si besoin les résultats des expertises à venir. En cas d’impossibilité, ils doivent faire l’objet de scellés provisoires fermés, lesquels seront ouverts et inventoriés ultérieurement en présence des personnes qui ont assisté à la perquisition.

    En l’absence de l’occupant habituel des lieux (du dirigeant s’il s’agit d’une entreprise), les enquêteurs peuvent faire appel à son représentant ou à deux témoins qui assisteront à la perquisition.

    En ce qui concerne la perquisition au siège de la FI, il y a une question embarrassante, puisque Jean-Luc Mélenchon ne pouvait pas à la fois assister à la perquisition à son domicile et à celle effectuée au siège de son parti. Et, plus tard, lorsqu’il frappe à la porte (le poing fermé), on lui en interdit l’entrée pour des raisons d’ordre public. Ce qui peut semer un doute dans les esprits les moins complotistes, avec cette interrogation : les fichiers numérisés de la FI auraient-ils pu être copiés ?

    La plupart des médias critiquent le comportement de Jean-Luc Mélenchon, lequel critique la plupart des médias. C’est destructeur, pour les uns et pour l’autre. Et pourtant, il est si doux cet été indien qui n’en finit pas ! Le patron de la FI est cependant légitime à s’étonner de l’importance du dispositif mis en place. Comme une opération commando : une centaine de policiers, accompagnés de représentants du parquet, qui au petit matin font une descente chez lui, ses proches et dans les locaux de son parti, non pas pour une affaire de grand banditisme, mais parce que la Commission des comptes de campagne (CNCCFP) a effectué un signalement au parquet au titre de l’article 40 du code de procédure pénale sur de possibles irrégularités dans les dépenses pour l’élection présidentielle de 2017. Ce qui, d’après le journal Le Monde, donnerait : « escroquerie et tentative d’escroquerie, abus de confiance, infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales et travail dissimulé aggravé ». Il s’agit là des qualifications pénales retenues par le procureur de la République de Paris, pas par le parquet financier, même si M. François Molins a saisi l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

    D’après la procureure générale de Paris, qui est monté au créneau pour s’opposer aux propos enflammés de Jean-Luc Mélenchon, autant d’éléments qui nécessitent d’être vérifiés avant d’être confiés à un juge d’instruction. Pour résumer les propos de la haute magistrate, l’ouverture d’une information judiciaire aurait été « disproportionnée »…

    Personne ne peut nier qu’une opération d’une telle ampleur, effectuée dans un cadre juridique non coercitif, est inhabituelle. Et lorsqu’elle vise un parti politique d’opposition et son leader, c’est… disons troublant.

    Bien sûr, les règles restrictives posées par la Constitution à l’égard des parlementaires (qui s’appliquent à l’enquête préliminaire) n’interdisent pas expressément les perquisitions, mais textuellement les arrestations et les mesures restrictives ou privatives de liberté. Cependant, l’existence même de cette protection montre que notre Constitution a voulu protéger les représentants de la Nation des risques d’une action judiciaire télécommandée. Ce simple fait aurait mérité, à mon avis, la saisine d’un juge indépendant, ce qui, qu’on le veuille ou non, n’est pas le cas des procureurs.

    Comme beaucoup, je le suppose, je ne peux d’ailleurs m’empêcher de penser que cette opération surdimensionnée est le fait de gens de cour, de ceux qui cherchent à plaire. Hélas pour eux, les retombées sont incertaines, car cette affaire va feuilletonner et laisser des points d’interrogation, comme autant de petites bombes à retardement dans la tête de pas mal d’électeurs.

    C’est sur le blog d’un assez fameux commissaire:
    http://moreas.blog.lemonde.fr/2018/10/24/melenchon-les-limites-juridiques-judiciaires-et-politiques-de-lenquete-preliminaire/
    ou vous trouverez aussi le début et l’historique des lois

    C’est une mise au point pour les Abrutis

    1. Charles !!! Et moi, qui lisant ton commentaire me disait :
      « Nom d’un petit bonhomme qu’est-ce qu’il écrit bien notre grand Charles à nous! »
      Ce qui prouve que j’ai lu jusqu’au bout… pour m’apercevoir que l’auteur ne s’appelait pas ….CHARLES 😂

      1. Ben oui, Hélène d’ici…
        mais j’ai avoué la forfaiture, ça doit compter aussi.

        Bel article en plus du style, Le très bon blog sur Limmonde, depuis le sommeil d’Oil Man.

  31. Melenchon ne vous plait pas ?

    Il reste :
    – les marcheurs (marchons marchons marchons …..Opéra Carmen)
    – les les républicains (la république nous appelle – le chant du départ)
    – le ps (façon puzzle)
    – les le rassemblement National (A moi la marine!!!)
    – peut du côté de Besancenot vous aimeriez mieux ?

    Bref ne vous inquiétez pas, y’a du monde qui se bouscule au portillon 🤣🤣🤣

  32. Bien au chaud au creux de son nuage perdu entre ciel et pâquerettes, ma tite plume moi-même se demande si les colis piégés aux USA n’auraient pas par hasard été envoyés par un sbire au service de ce génial Trump ?… Non non, je ne suis pas mauvaise langue… Que les abrutis ferment leur bouche !

    ***

    1. Yes, trop drôle (séquence abruti, tjs) je voyais par qql transcription d’agence de presse (forcément) où il est demandé par un gazier décideur responsable, aux médias de « cesser les hostilités » (!)
      ..enfin on sait qui c’est !
      ..tout ce bordel avec un stylo, bravo !

  33. (abruti, est-ce aussi héréditaire ?) disons qu’Hermès (pas dit Janus) ne prévoyait pas tout,
    je recommence,
    – « punissez-les » ! disait une volonté,
    merci répondit l’écho, ..et jamais s’arrête ?
    ça dépend, combien a t-il de joue ?
    ou, diraient divers stigmatisés (parfois le temps ne compte pas) « rien ne se perd rien de secret »,
    tout se sait; le savoir n’est-il pas aussi un instrument,

    Max dort à l’hôtel ce soir, on se comprend, il a la cage ‘suite’ (ni trop en demander) et son doudou,
    Miaoow

  34. Ascométal ex vallourec, ex V&M tubes ex vallourec ex Lorraine escaut ex Escaut et Meuse encore détenue à 40% par Vallourec est dans une situation compliquée.
    Vallourec s’ est diversifié en investissant au Brésil, en Chine etc pays à moindre coût.
    Si l’ usine ferme, sa voisine la tuberie fermera. Des dizaines de fournisseurs fermeront leurs portes, la ville de Saint Sauve va perdre un revenu énorme et se trouver endettée.
    Cette usine est une aciérie électrique produisant des barres rondes de diamètres variables et d’ un acier de plus de 100 qualités différentes.( voir Wiki )
    Il est peut être possible de la sauver mais cela nécessite un investissement iranien mais les USA s’ y opposeront et nos  » aux ordres des USA) obéiront.
    Vallourec ne peut sauver ascométal car cela nécessiterait un gros investissement contre ses intérêts puisqu’ un contrat le lie à l’ achat de fourniture d’ une partie de production d’ ascométal. Plus d’ usine, plus de contrat.
    L’ Iran refoulée……… l’ état re sortira le baratin de circonstance

Les commentaires sont fermés.